Latest News-December 31st, 2017

REFLECTIONS ON THE SUNDAY AFTER CHRISTMAS, FEAST OF THE HOLY FAMILY (DEC. 31ST, 2017)

Sirach 3, m3-7 + 14-17; Ps. 127; Colossians 3, 12-21;  Luke 2, 22-40          

 

By +Guy Sansaricq 

 

He is born! The promise made to Abraham and all the Prophets is fulfilled. In the manger Mary tenderly washes him clean, feeds him and holds Him tight on her breast. From Bethlehem, the birthplace, to Nazareth their home village there is a long way.  Oh! What a blessing! Joseph is there for the long journey on horseback. What would she do without A PARTNER? Without Joseph?

The Church uses this story to teach us the importance of FAMILY for the journey of life.

 

Nowadays, a lot of people are saying that the life conditions of men and women have changed drastically. They even claim that the old concept of marriage is obsolete. The Church simply tells us to look at Joseph, Mary and Jesus in the stable of Bethlehem and allow ourselves to be enlightened.

 

Let’s learn from them that LOVE, true love must exist between the man and the woman. Mere sexual gratification is not enough to keep couples together. The child born of their union deserves to be raised by both parents. Divorce is a plague to society.  There is a mysterious beauty to families in love!

 

Children are not an annoyance, cheap disposable items. Life is sacred! A woman IS NOT A MAN; A MAN IS NOT A WOMAN! THE HAPPY AND LASTING PARTNERSHIP OF A MAN AND A WOMAN FORMS THE ROCK FOUNDATION OF A HEALTHY SOCIETY. God wants and blesses families. Preserve yours!

 

PENSÉES PIEUSES SUR LA FÈTE DE LA SAINTE FAMILLE (31 Décembre 2017)

Emerveillons-nous aujourd’hui de ce cadre familial que Dieu procure au NOUVEAU-NÉ. Il est entouré d’un père et d’une mère. Cela nous aide à comprendre l’importance de la famille pour assurer la protection, la formation humaine et l’éducation de tout ètre humain venant au monde.

 

Ces jours-ci, des débas font rage sur la valeur de la famille. Les normes anciennes sont dénoncées comme étant trop contraignantes. L’Eglise participe au débat en affirmant clairement sa position.

 

1.-L’amour intime de l’homme et de la femme est sacré. Ce n’est pas un jeu pour une minute de

     plaisir.  L’engagement au mariage est appelé à ètre durable et irrévocable.

2.- La fidélité mutuelle des partenaires est inviolable. Pas d’aventure amoureuse au dela du foyer!

3.- La nature humaine est tellement tyrannisée par la chair que tout mariage reste fragile. La

      nécessité de prier et de continuellement améliorer SON CARACTÈRE se dresse comme une   

      condition cruciale de succès.

4.- Les rappports sexuels entre les deux partenaires revètent une valeur inestimable et sacrée.

5.- La vie nouvelle qui éclot dans le sein de la femme doit ètre hautement respectée. Le fetus n’est pas

      destiné à la poubelle comme un objet sans prix. La vie humaine commence à la conception. 

 

La famille reste une institution irremplacable pour la formation des nouvelles générations et pour la santé de la société.  La culture moderne a besoin d’une education nouvelle sur le caractère sacré du sexe, sur le respect de la vie et sur la valeur éminente du mariage bien compris et bien vécu.

 

Toi qui crois en Jésus, travaille pour le respect et la protection de la famille. Fais tout pour préserver

la dignité et le succès de ta propre famille! Contemple Marie et Joseph à la crèche de Bethleem!

 

Bishop Sansaricq

SOLEMNITY OF MARY, MOTHER OF GOD (January 1st, 2018)

Numbers 6, 22-27; Galatians 4, 4-7; Luke 2, 16-21   

 

 

By +Guy Sansaricq

 

Today we could not fail to come to Church as we have a twofold reason to give praise to the Lord. First it’s the first day of the year, second it’s the liturgical feast of Mary Mother of God.

 

Happy New Year to all of you! The Lord has held our hands and led us to the gate of a new year. Let’s entrust ourselves to his loving care so that our days might conform to his will every minute of this year. May we contribute to spread his salvation wherever we set our feet every day of this year!

 

Also today we set our eyes on the key role of Mary in the great mystery of the INCARNATION. She is a simple creature but chosen by God for a lofty mission. Respectfully solicited by Gabriel, she whole heartedly responded   ”I am the handmaid of the Lord. Let it be done to me according to his will.” By   her YES to God she made possible God’s plan of salvation. History was made!

 

At that moment, she became the Mother of the WORD INCARNATE a unique and most awesome privilege. Therefore all generations will call her BLESSED because the Almighty had done great things for her.  Let us join this multi-century chorus of Praise in her honor. As Mother of Christ, God-made-man, she also becomes OUR MOTHER for we are all “IN CHRIST JESUS.”

The goodness of God to Mary powerfully reveals his awesome love towards all of us! As Eve is the mother of sinful mankind, Mary is the mother of SAVED mankind!  Blessed is she among women!

 

SOLENNITÉ DE MARIE, MERE DE DIEU. (PREMIER JANVIER 2018)

Bonne Année! Bon Anniversaire d’Indépendence! Bonne Fète de Marie, Bienheureuse Mère de Dieu.

En ce premier Janvier, nous Haitiens avons trois motifs de célébrer.

 

C’est le début d’une nouvelle année! Dieu, le Maitre de la Vie nous accorde un peu plus de temps sur cette terre! Il compte sur nous pour faire briller sa lumière, sa justice et son amour dans un monde  troublé. Que nous sachions bien utiliser notre temps tout au cours de cette nouvelle année!

 

Reconnaissons aussi AJOURD’HUI LE ROLE SPÉCIAL QUE Marie joua DANS la VENUE DU SEIGNEUR.

Appelée par Dieu pour ètre la Mère du Messie, elle repondit sans hesitation: “Je suis la servante du Seigneur! Qu’il me soit fait selon sa Parole.” Quel modèle de foi! Son OUI rendit possible l’Incarnation.  Et le VERBE S’EST FAIT CHAIR!” A partir de cela, toutes le générations l’appellent BIENHEUREUSE CAR LE SEIGNEUR FIT POUR ELLE DES MERVEILLES. Seul les aveugles refusent de l’honorer. Elle est la Mère de Dieu! Nul ne partage ce privilege! Qui serions nous pour lui refuser la louange qui lui est due!

 

Comme Haitiens, le Premier Janvier est pour nous une date historique qui nous remplit de fierté. Nos ancètres posèrent un grand geste! Il y a lieu de se réjouir! Mais faisons de cet anniversaire un jour de réflexion et de prière! L’état actuel de notre pays est inadmissible. Que cette douloureause constatation ne nous rende pas amers et dégoutés. Beaucoup d’Haitiens font des efforts héroiques pour relever le pays…sans ambition politique. Au lieu de lancer la pierre aux autres, mettons la main à la pàte et essayons de faire des projets au niveau de l’éducation ou de la production ne serait-ce que sur une petite echelle!  

VIVE HAITI ET LES BONS HAITIENS QUI SE DÉVOUENT POUR SON RELÈVEMENT!

 

 

Pensée de la Semaine. Les Mythes et les titres ne rentreront pas au paradis(Auteur Inconnu)

Thought of the Week. Myths and titles will not go to paradise (Author Unknown)

Pensamiento de la semana. Mitos y títulos no regresarán al paraíso (Autor Desconocido)

 

Bon voyage Père Joseph Simoly!

 

Le Père Joseph Simoly est retourné  à la maison du Père  le jeudi 21 décembre 2017 après une mort brutale. Un tel départ pour la Jérusalem céleste vient augmenter le nombre de martyrs de l’Église Catholique.

La dévotion mariale du Père Simoly était une grande source d’inspiration pour les chrétiens catholiques. Le Père Simoly était un grand missionnaire qui a silloné toute la diaspora haïtienne pour apporter la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ, le libérateur des opprimés et des captifs.

Le Père Simoly était un fils du diocèse de Hinche. Natif de Cerca La Source, il était un prêtre très simple, très marial, très dynamique et avait le verbe très facile. Il avait un projet d’église et avait inspiré beaucoup de chrétiens catholiques à  travers son ministère.

Comment la mort du Prêtre-martyr Simoly peut-elle nous aider à avoir plus de conversions dans nos communautés de foi catholique? Être chrétien ce n’est pas seulement fréquenter l’Église ou faire partie d’un groupe. Ce n’est pas non plus une question de pouvoir; c’est plutôt accepter de prendre sa croix et de comprendre que le chemin qui mène au Christ n’est pas le chemin de la facilité, c’est le chemin de la souffrance et de l’incompréhension.

Le départ du Père Simoly nous invite à une grande méditation   nous faisant comprendre que le Seigneur peut nous appeler quand il veut et que nous devons toujours être prêts pour ce grand face à face avec Lui. Père Simoly avait seulement 54 ans et n’était pas malade. Il se preparait à célébrer la fête de Noël comme tout bon chrétien qui se respecte. Des assassins ont mit fin à sa vie terrestre. Une chose est sûre, il est à la maison du Père, finies pour lui les déceptions, la haine, la jalousie  et l’hypocrisie qui rongent les un grand nombre de communautés dites chrétiennes.

Le Bulletin Hebdomadaire, en cette pénible circonstance, présente ses sincères condoléances à la famille Simoly, à Son Excellence Monseigneur Jean Désinor, l’évêque du diocèse de Hinche et au peuple de Dieu du diocèse de Hinche, à tout le peuple chrétien catholique en particulier et à tous ceux et celles qui sont très peinés par ce départ brutal.

Son Excellence Monseigneur Guy Sansaricq a déja écrit une lettre de condoléances au Président de la Conférence Épiscopale d’Haïti, Son Excellence Monseigneur Launay Saturné, évêque du diocèse de Jacmel. Le Centre National de l’Apostolat Haïtien, de concert avec la Pastorale Haïtienne du diocèse de Brooklyn, aura une messe en mémoire du Père Simoly le 20 Janvier 2018 à midi à la Paroisse Holy Cross (2530 Church Ave, Brooklyn, NY 11226) et pour implorer les faveurs du Seigneur sur nous tous qui avons bénéficié de son splendide ministère. Toutes les communautés haïtiennes de foi catholique de la diaspora sont invitées à cette messe de Requiem.

En outre, nous avons eu une émission spéciale sur le Père Joseph Simoly à Radio Telé Solidarité avec Son Excellence Monseigneur Willy Romélus, évêque émérite du diocèse de Jérémie, Son Excellence Monseigneur Guy Sansaricq, directeur du Centre National de l’Apostolat Haïtien, Madame Roselaure Eugène et Maître Max Jean Louis. Pour écouter cette émission, veuillez clicquer sur ce lien: https://youtu.be/X8LY29AF3Ug

Nous souhaitons une transformation des coeurs et une vraie conversion de notre peuple en Haïti. Le Père Simoly était un prêtre charismatique, il avait donné plusieurs prédications dans les congrès du Renouveau Charismatique d’Haïti et de la diaspora.

Que son départ prematuré nous aide à être de vrais serviteurs dans la vigne du Seigneur et que son sang purifie la terre d’Haïti et les communautés haïtiennes de foi catholique de la diaspora!

 

Brother Tob

Pour le Centre National

 

 

Have a Good Trip Father Simoly

 

Father Simoly returned to Father’s house on December 21, 2017 after a brutal death. His Return to the Celestial Jerusalem increases the number of martyrs of the Catholic Church. Father Simoly’s Marian devotion is a great source of inspiration for Catholic Christians. Father Simoly was a great missionary who gave great witness to his love for Christ and his Holy Mother to the entire Haitian diaspora. He proclaimed everywhere the good news of Jesus Christ the liberator of the oppressed

 

Father Simoly is a son of the diocese of Hinche as he was born in Cerca La Source. Father Simoly is a very simple priest, very Marian, very dynamic and outspoken. Father Simoly had a church project. He inspired many Christian Catholics through his ministry. May the death of this Martyr help bring about more conversions in our communities of Catholic faith. To be Christian is not only to attend Church or to be part of a group. It is not a question of power, it is rather accepting to take one’s cross and understanding that the path that leads to Christ is not the path of Glory, it is the path of suffering and even misunderstanding. The departure of Father Simoly invites us to a great meditation leading us to understand that the Lord can call us whenever he wants.  So we must always be prepared for this great face to face encounter with HIM.  Father Simoly is only 54 years old and he was not sick. He was preparing to celebrate Christmas like everyone else. The Lord has allowed his slaves to put an end to his earthly life. One thing is sure, he is in the Father’s house! Finished for him the disappointments, the hatred, the jealousy and the hypocrisy that eat away at the Christian communities.

The Weekly Newsletter takes advantage of the great journey of Father Simoly to present its sincere condolences to the Simoly family, His Excellency The Most Reverend  Jean Desinor, the Bishop of the Diocese of Hinche and to the people of God of the Diocese of Hinche

His Excellency The Most Reverend Guy Sansaricq has already written a letter of Condolences to the President of the Episcopal Conference of Haiti His Excellency The Most Reverend Launay Saturn who is also bishop of the Diocese of Jacmel. The National Center of the Haitian Apostolate in concert with the Haitian Pastoral of the Diocese of Brooklyn will have a mass on January 20, 2018 at noon at Holy Cross Parish  (2530 Church Ave, Brooklyn, NY 11226) to celebrate the Reverend Father Joseph Simoly’s entry into the Father’s House and to implore the favors of the Lord on all of us who have benefited from His splendid ministry. All Haitian Communities of Catholic Faith in the Diaspora are invited to this Mass of Requiem.

 

We had a special program on Father Simoly at Radio Telé Solidarité with His Excellency The Most Reverend Willy Romelus, emeritus bishop of the diocese of Jeremie, His Excellency The Most Reverend  Guy Sansaricq, director of the National Center of the Haitian Apostolate, Mrs. Roselaure Eugene and Mr Macx Jean Louis Esq.. To listen to this show click on this link: https://youtu.be/X8LY29AF3Ug

 

 

I wish this Martyr’s death will bring about a transformation of hearts and a true conversion of our people. Father Simoly was a Charismatic priest, he gave several powerful instructions in the congresses of the Charismatic Renewal in Haiti and in the Diaspora

May Father Simoly’s Premature Departure help us to be true servants in the vineyard of the Lord and may his blood purify the land of Haiti and the Haitian communities of Catholic faith in the Diaspora

Brother Tob

                                         HAITIAN APOSTOLATE

322 E. 32 St   Brooklyn NY 11226

Décembre 2017

Son Excellence Msgr. Launé Saturné

Président de la Conférence Episcopale Haitienne.

Port-au-Prince Haiti.

 

Votre Excellence;

 

Au nom des prètres Haitiens et des communautés Haitennes de la Diaspora et évidemment en mon nom propre, Je tiens à presenter mes condoléances émues à l’Eglise d’Haiti à la suite du meurtre de Père Simoly survenu cette semaine.

 

Depuis plus de vingt-cinq ans, Père Simoly visite presque chaque année nos communautés des États-Unis pour précher des retraites ou animer des sessions. Il est extrèmement aimé et apprécié. Sa devotion mariale a été une source considerable d’inspiration.

 

Toutes nos communautés ont été bouleversées en apprenant ce qui s’est passé. Soyez donc assuré que nous partageons votre peine!

 

Bien sur nous savons que Le Seigneur tire de grandes choses des circonstances les plus horribles. Jésus comme d’innombrables martyrs sont tombés victimes de la méchanceté des hommes. Mais leur sang est devenu mystérieusement source de salut. Nous croyons que cet assissinat lache, insensé, cynique et révoltant servira à réveiller la conscience nationale. Les institutions du pays apprendront à ne pas fermer les yeux sur Les crimes crapuleux qui avilissent notre profil national et entravent notre avenir de peuple. 

 

Nous partageons avec vous cette espérance invincible dans la victoire definitive du bien sur le mal. Le sang innocent du Père Simoly, comme celui d’Abel crie vers le ciel.  Nos larmes coulent mais nous savons qu’un lendemain meilleur se lèvera sur nos tombeaux.

 

Nous aurons ici à Brooklyn un service memorial pour célébrer son entrée dans la Maison du Père et pour implorer les faveurs du Seigneur sur nous tous qui avons bénéficié de son splendide ministère. Que sa belle ame repose en paix!

 

Veuillez agréer nos sentiments respectueux

 et fraternels en Jésus et en Marie, sa mère et notre mère.

 

                                               

                                                           +Guy Sansaricq

                                                              Directeur du Bureau National de l’Apostolat Haitien

                                                              Evèque auxiliaire émérite de Brooklyn.

 

Pastorale Haitienne du Diocèse de Brooklyn -Messe de Requiem le 20 Janvier 2018 Pour le Père Joseph Simoly

 

                                                                                                                                         https://youtu.be/QPckajGmkbk

 

 

Père Simoly: 2 Octobre 1963-21 Decembre 2017

 

 

Le Centre National de l’Apostolat Haitien à l’etranger de concert avec la Pastorale Haitienne du Diocèse de Brooklyn aura un service memorial le Samedi 20 Janvier 2018  à midi à la Paroisse Holy Cross  sise au ( 2530 Church Ave, Brooklyn, NY 11226) pour célébrer l’entrée du Reverend Père Joseph Simoly dans la Maison du Père et pour implorer les faveurs du Seigneur sur nous tous qui avons bénéficié de son splendide ministère

 

Toutes les Communautés Haitiennes de Foi Catholique  de la Diaspora sont invitées à cette messe de Requiem pour le Repos de l’Ame du Père Joseph Simoly

Clicquer sur ce lien pour entendre le Message de la Retraite Pascale du Père Simoly le 1er Avril 2017 à Long Island: https://youtu.be/QPckajGmkbk

 

 

Centre National

 

Emission sur la Famille avec Frère Tony et sa femme Cia

Le Personnel de la Radio Telé Soldarité etait très heureux de rencontrer le Frère Antony Jean Baptiste et sa femme Cia pour une emission sur la famille à la radio Telé Solidarité . Le couple Jean Baptiste a deja 42 ans de Mariage et il faut toujours se rappeler que deux personnes qui se marient ce sont 2 missionnaires qui acceptent de vivre ensemble pour la propagation de la bonne nouvelle de Jesus Christ.

 

Jesus, Marie et Joseph constituent ce qu’on appelle la Sainte Famille, modèle lumineux de tout foyer chrétien. Ce couple comme tous les autres couples a connu des moments difficiles mais s’est abandonné totalement dans la main du Seigneur. Ils savent avec les yeux de la foi qu’ils sont capables de deplacer les montagnes. Le Frère Tony et sa femme Cia ont deux filles qui ont terminé leurs études superieures et qui se sont deja Mariés. Ce couple est un grand exemple de foi pour ceux-la qui vivent des moments difficiles.

Le couple Jean Baptiste profite de leur emission pour remercier le Seigneur pour les couples et exhorte ces derniers à s’enraciner profondément dans la Prière. Dans leur emission le couple Jean Baptiste a pensé au regretté Père Simoly qui est parti pour le grand voyage ou le Face à Face avec le Seigneur. Le Couple  Jean Baptiste a mis l’accent  sur la devotion mariale du Père Simoly. Le Père était connu comme un prêtre très marial, très dynamique au verbe très facile. Il avait un projet d’église et avait inspiré beaucoup de chrétiens catholiques à travers son ministère.

Le Couple Jean Baptiste anime un groupe de Prière qui a pour nom Serviabilité et ce groupe a deja 34 ans d’existence. Qui aujourd’hui  n’a pas besoin de Prière? Le groupe Serviabilité tient une séance de Prière chaque Samedi à 6:00 pm à la Paroisse St Joseph à Rosedale NJ

Depuis longtemps nous à la radio Telé Solidarité caressons le desir d’avoir une emission sur la famille avec le Frère Tony. Nous continuons à exhorter nos amis à prier pour la Radio Telé Solidarité. Notre mission est toujours l’evangelisation. Pour écouter l’emission du Frère Tony et sa femme Cia clicquer sur ce lien: https://youtu.be/JyK8w-B34M4

Brother Tob

Family Talk Show  with Brother Tony and his wife Cia.

The staff of Radio Telé Solidarité was very happy to meet Brother Antony Jean Baptiste and his wife for a talk-show on the family at Radio Telé Solidarité. The Jean Baptiste  have been married for  42 years. Their faithfulness highlights the teaching that two married people are two missionaries who agree to live together for the spread of the good news of Jesus Christ.

Jesus, Mary and Joseph stand out as the Holy Family. This couple, like all other couples, had a difficult time, but they totally abandoned themselves in the Lord’s hand. They knew with the eyes of faith that  they are able to move mountains. Brother Tony and his wife Cia have two daughters who have graduated from College and have already married. This couple is a great example of faith for couples who are having dark moment in marital life

The Jean Baptiste couple takes advantage of their show to thank the Lord for all couples and to urge these to be deeply rooted in Prayer. In their talk Show the Jean Baptiste made reference to the late Father Simoly who left for the great journey or the Face to Face with his Lord. The Jean Baptiste Couple emphasized Father Simoly’s Marian devotion. He was known as a very Marian priest, very dynamic and very easy-going. He had a church project and inspired many Catholic Christians through his ministry.

For the past rhirty-four years, the Jean Baptistes directs a Prayer group whose name is Serviabilité.  Who today does not need Prayer? The Serviability group will have a prayer session every Saturday at 6:00  pm at St Joseph Parish in Rosedale NJ

It has been a long time since we at Radio Telé Solidarity entertained the desire to have a talk show on the family with Brother Tony. We continue to urge our friends to pray for Radio Telé Solidarité. Our mission is always evangelization. To listen to the program of Brother Tony and his wife Cia click on this link: https://youtu.be/JyK8w-B34M4

 

Brother Tob

Visite de Son Excellence Monseigneur Willy Romelus à la Radio Telé Solidarité

Le Personnel de la Radio Telé Solidarité est très heureux d’informer le Peuple de Dieu que son excellence Monseigneur Willy Romelus , évêque emerite du diocèse de Jeremie a visité la Radio Telé Solidarité le Mardi 26 Decembre  2017. Son Excellence Monseigneur Guy Sansaricq  était très content de rencontrer son ami et Frère Bishop Roro.

Monseigneur Willy Romelus  surnommé le prophète de l’Église Catholique d’Haiti etait parmi les Panelistes de l’emission speciale  de la Radio Telé Solidarité sur le Prêtre Martyr Joseph Simoly  retourné à la maison du Père

Son Excellence Monseigneur Willy Romelus sera le celebrant de la messe creole du 1er Janvier 2018 à la Cathedrale St Agnese du Diocèse de Rockville Centre

Le Personnel de la Radio Telé Solidarité  souhaite un très bon Sejour à Son Excellence Willy Romelus à New York

Brother Tob

Visit of His Excellency The Most Reverend  Willy Romelus at  Radio Telé Solidarity

The Staff of Radio Telé Solidarité is very happy to inform the People of God that his Excellency The Most Reverend  Willy Romelus, emeritus bishop of the diocese of Jeremie, visited Radio Telé Solidarité on Tuesday, December 26, 2017. His Excellency The Most Reverend  Guy Sansaricq was very pleased to meet his friend and Brother Bishop Roro.

The Most Reverend  Willy Romelus known as  the prophet of the Catholic Church of Haiti was among the Panelists of the special Talk Show  of Radio Telé Solidarité on the Priest Martyr Joseph Simoly returned to the house of the Father.

His Excellency The Most Reverend  Willy Romelus will be the celebrant of the Creole Mass on January 1st, 2018 at St Agnese Cathedral in the Diocese of Rockville Center.

The Staff of Radio Telé Solidarité wishes a very good stay to His Excellency The Most Reverend Willy Romelus in New York

Brother Tob

 

 

Ottawa

: CCHO vous présente ses condoléances à l’annonce de l’assassinat du Père Joseph Simoly

 

Quelle perte inestimable! Quel horreur et quelle lâcheté! va notre monde d’aujourd’hui? Souvent, il y a des questions qu’on se pose, nous forçant à réfléchir, mais auxquelles il est impossible de trouver une réponse….

Nous avons lu et entendu et nous avons été touchés cruellement à l’annonce du décès de votre confrère père Joseph Simoly. Ne soyez surtout pas ébranlés devant les situations présentes, gardez votre foi.

En cette malheureuse occasion, la Communauté catholique des Haïtiens de l’Outaouais d’Ottawa (CCHO), dirigée par le révérend père Joseph Lin Éveillard, pense affectueusement à vous en vous souhaitant tout le courage du monde et vous offre ses plus sincères et religieuses condoléances.

** une messe spéciale sera célébrée en sa mémoire le samedi 6 janvier 2018 dans la communauté **

 

Pour la communauté,

 

Marceline Olivier

Miami

 

Noel et Nouvel An


 

Où trouverons-nous en cette fin d’année de la joie pour la Noël et assez de réserve de bonté pour une nouvelle année quand tout est sang et assassinat? La réponse se décline dans la foi à vivre au quotidien. C’est pourquoi malgré le deuil saupoudrant notre existence, les immondices polluant notre habiter, nous avons la force de rester debout pour continuer la route et croire au combat contre la mort, lutter pour déloger l’impunité et solidariser avec les sans-noms assassinés au quotidien dans nos rues et bidonvilles.

Parce que rien n’est trop sublime et trop grand pour notre Dieu, il peut faire surgir de nos âmes sans convictions et de nos peurs faussement sécuritaires, une levée de courage et de dévouement pour faire habiter le ciel sur la terre en soulevant la terre vers le ciel par notre combat pour un pays autre à construire avec notre engagement de citoyens de la terre et du ciel.

Monseigneur Patrick Aris

 

My dear friends,

Where will we find at this end of the year any joy for Christmas and enough reserve of kindness for a new year when everywhere are blood and murder? The answer comes in the faith to live on a daily basis (title of my last book) and also with the spotlight of the birth of a Child. That is why, despite the mourning that sprinkles our existence, the mess that pollutes our living, we have the strength to stand up to continue the road and believe in the fight against death, to fight to dislodge impunity in our country and to stand in solidarity with the murdered without-names. everyday in our streets and slums.

 

Because nothing is too sublime and too big for our God, He can bring out of our souls in deficit of convictions and our falsely safe fears, a lifting of courage and dedication to come down heaven on earth by raising the earth to Heaven by our fight for a world to build with our generous commitment as citizens of earth and Heaven.

Mgr. Aris

 

Le pape François nomme un nouvel archevêque pour le Diocèse de Rabat

 

Cristóbal Lopez Romero, nouvel archevêque du Diocèse de Rabat. Crédit: DR

Connaisseur du Maroc, Cristóbal Lopez Romero a remplacé Monseigneur Vincent Landel, en fonction depuis 2001. 

Changement important pour la communauté chrétienne présente au Maroc. Le Pape François a nommé l’Espagnol Cristóbal Lopez Romero en tant que nouvel archevêque du Diocèse de Rabat. Il remplace Monseigneur Vincent Landel, en fonction depuis 2001, rapporte vendredi l’agence Europa Press.

Le nouvel archevêque de Rabat connaît bien le Maroc, pour y avoir travaillé pendant huit années, de 2003 à 2010, comme directeur de la communauté salésienne, ainsi que du collège et centre de formation Don Bosco de Kénitra. Au cours de la même période, il était membre du Conseil presbytérien et du Conseil diocésain pour l’éducation catholique.

Du côté de Madrid, le salésien Juan Carlos Pérez Godoy s’est félicité de la nomination de Cristóbal Lopez Romero. «Pour nous, salésiens, c’est une joie et une fierté que le pape François a pensé à un de nos frères pour une mission si importante», a-t-il déclaré, cité par Europa Press. Le Grand rectorat de la congrégation va bientôt lancer la procédure de nomination du remplaçant de  Romero pour la Province de Recife Marie Auxiliatrice.

 

La Communauté Haitienne Catholique de New Jersey est en deuil

Alma Guerlyne Attis

28 Fevrier 1975-18 Decembre 2017

 

Le Centre National de l’Apostolat Haitien est triste de vous annoncer le grand voyage  de Alma Guerlyne Attis survenu le 18 Decembre 2017 à New Jersey à l’age de 42 ans.

 

Alma est originaire de Petite Rivière des Nippes, elle est entrée aux États Unis en 1999, elle a terminé ses études secondaires  aux États Unis et elle est diplomée en soins infirmiers. Elle est connue comme une très bonne chanteuse ou une très bonne animatrice  et Elle est toujours presente aux activités religieuse de la vibrante communauté Haitienne Catholique de New Jersey. On doit ajouter qu’ elle est toujours presente au festival  Marial  du 15 Aout au Sanctuaire Marial Notre Dame du Cap à Trois Rivières.

Le Centre National de l’Apostolat Haitien présente ses sincères condoleances à la famille Alma Attis et à la vibrante Communauté Haitienne Catholique de l’archidiocèse de Newark

 

Les Funerailles de la regrettée Alma Attis ont eu lieu le Samedi 30 Decembre  2017 à la Paroisse de Notre Dame du Perpetuel Secours  à New Jersey

 

Que le Seigneur accueille Alma dans son paradis.

Centre National

 

L’Éducation ne peut pas attendre (Rediffusion)

Une école au Brésil – Photo: UNESCO

Cette semaine, dans Escale nous aborderons la question de l’éducation, une question primordiale pour le développement des pays. Une priorité essentielle au cœur de l’Agenda des Nations Unies pour 2030, qui conditionne le succès des 17 Objectifs de développement durable (ODD).

Nous verrons comment les principaux acteurs se mobilisent pour une éducation de qualité inclusive et équitable alors que le montant de l’aide allouée à l’éducation est en baisse pour la sixième année consécutive.

Selon un récent Rapport mondial de suivi sur l’éducation (GEM) de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), l’aide à l’éducation stagne et ne va pas vers les pays qui en ont le plus besoin. Une aide qui demeure bien inférieure à ce qui serait nécessaire pour atteindre l’Objectif de développement durable numéro 4 qui est l’éducation.

Interview et extrait sonore :

– Nicole Bella, Statisticienne principale du rapport sur l’éducation à l’UNESCO.

– Koumbou Bolt Barry, Rapporteuse spéciale sur le droit à l’éducation et ancienne ministre de l’éducation du Burkina Faso

Proverbes

Pou moun Pov, youn Ze se youn Bef

Tout Meday gingin revè

Sa  Bondye ba ou, bèlmè ou pa kapab pran li

Atake pa difisil, se retrete ki rèd

Kan nèg Sou, li krye pou  manman li

Tout  Kay peye  lwaye, prizon  pour grenmesi

Good to know: Blessed New Year! Did Pres. Trump say that all Haitians have AIDS?

Deacon Paul C. Dorsinville.

Blessed New Year to you and your family! Sainte Année Nouvelle pour toi et ta famille!

Did Pres. Trump say the 15,000 Haitians who entered with visas up to June all have AIDS, the 40,000 Nigerians will never go back to their huts, etc. at a meeting about Immigration in June according to “The New York Times”of 12/23/2017 which the White House tries to deny?

In my 35 years of affiliation with the Haitian Centers Council/Haitian-American Community Coalition(HCC), I have learned a few things about AIDS in terms of education, advocacy and services.

In the 1980’s, AIDS was identified and named. Haitians who had AIDS denied having any behavior related to contracting it and were deemed for a while to be carriers. Blood donations from any Haitian, relative or traveler to Haiti were banned till CDC was obliged to recognize there was no scientific basis for its determination and decision. Being AIDS positive at that time was a medical barrier to immigration and a prognosis of death within 2 years.

As it turned out, infected Haitians had the same risky situations and/or behaviors than everybody else on the earth. With the progress of education, prevention and therapies, the incidence has been decreasing  and the life-span of those infected is in decades. The number of daily medications required is down to a few from the 15 or so not that long ago. Viral loads in compliant patients have become so low they are not detectable  and these patients do not contaminate their partners. With the systematic testing, P.E.P. and P.R.E.P., eradication is a target worldwide in a near future – except where misinformation and stigma-related denial are at play. And for immigration to the USA, there has been an AIDS medical waiver available for the last 20 years!

Pres. Trump and his advisers seem to not know much about what they are discussing. Even if the argument did not happen exactly as reported, it is a shame that it reflects the long standing attitudes, behaviors and speeches of the concerned participants.
+.

Est-ce que Prés. Trump  a dit que 15.000 Haitiens sont entrés avec visas jusqu’ en Juin , tous Sidéens, 40.000 Nigériens qui ne retourneront jamais à leur huttes, etc. à l’occasion d’un meeting sur l’immigration en Juin rapporté par “The New York Times” ce 23/12/2017 que la Maison Blanche essaie de dénier.

En mes 35 ans d’affiliation avec “Haitian Centers Council/Haitian-American Community Coalition(HCC)”,j’ai appris un peu sur le SIDA en termes d’éducation, d’avocacie et de services

Durant les 1980’s, le SIDA était identifié et nommé. Les Haitiens qui l’avaient déniaient  les comportements connus dans la transmission et étaient considéréss des porteurs dans un premier temps. Une interdiction de prise de sang pour transfusion d’un Haitien ou son parent ainsi que d’un voyageur en Haiti était instaurée jusqu’à ce que “CDC” soit obligé de reconnaître la déficience scientifique de cette décision. En ce temps la, la positivité au SIDA était une barrière à l’immigration et un prognosis de mort dans les 2 ans.

Il s’est révélé que les Haitiens infectés avaient les mêmes situations et comportements à risques que tous les autres sur la terre. Avec les progrès en éducation, prévention et thérapies, l’incidence est à la baisse et la survie  des infectés dure des décennies. Le nombre de médicaments ou combinaisons par jour a diminué à quelques des 15 et plus d’un temps pas si lointain. Le taux de virus devient indétectable chez les patients compliants et ils n’infectent pas leur partenaire. Avec le test systématique, le P.E.P. et le P.R.E.P., l’éradication est un objectif du monde entier pour les prochaines années – excepté là ou le manque d’information et le stigma relaté à la maladie sont en force.

En ce qui concerne l’immigration aux USA, il y a un “waiver” médical disponible pour les Sidéens depuis 20 ans!

Prés. Trump et ses conseillers semblent ne pas trop savoir de quoi ils parlent. Même si le rapport de la dispute est éxagéré, c’est une honte qu’il réflète des attitudes, comportements et déclarations de beaucoup d’années de la part des concernés.
#.

 

Diocese of Brooklyn

On January 1st 2018, The Haitian Independence Day Mass for the Diocese of Brooklyn/ Queens will be held at Saint Joachim and Anne Parish @ 1pm

Celebrant:

 Bishop Nicholas   DiMarzio.

 

Homilist: Father Farda Tanisma

 

Following the mass, there will be a cultural program and a reception in the lower church.

 

Pastotale Haitienne  de Washington

 

Son Excellence le Très Reverend Monseigneur Christophe Pierre  presidera la messe du 1er Janvier 2018 à 3:00hres Pm à la Paroisse du Sacre Coeur  pour la vibrante Communauté Haitienne de l’achidiocèse de Washington.

Paroisse St Joseph Spring Valley-1er Janvier 2018

Son Excellence Monseigneur Guy Sansaricq, directeur du Centre National de l’Apostolat Haitien à l’étranger presidera la messe du 1er Janvier 2018 à la Paroisse St Joseph  -Spring Valley pour la communaute Haitienne de la Paroisse de St Joseph à Spring Valley

 

 

Radio Telé Solidarité : Flash

 

The National Center of The Haitian Apostolate  in Union With The Haitian Pastoral of the Diocese of Brooklyn  invites all young Adults to a large gathering of young people on Saturday, February 17, 2018

 

Times: 10:00 AM-4:00PM

Theme :Young people Where are you?

Where: Ste Teresa of Avila RC Church

Address

563 Sterling Pl, Brooklyn, NY 11238

Speakers: Dr. Yves Salomon Fernandez

 

President of Cumberland Community College ( NJ)

 

Evan Auguste is a PhD student in clinical psychology specializing in forensics at Fordham University

 

 

Dr. Joseph  R. Clerismé

President of the Association of Haitian Physicians  Abroad

we will have the Cultural Show,  Panel,  Workshops

Youth Groups  Florida and Boston  will be with us for this big Youth Rally to celebrate    Black History Month.

For information please call  Brother Tob at 631-889-0664 , Mr. Frederique Fils Aimé at 973-545-6344 and the National Center at 718-856-3323

  1. B  Radio Telé Solidarité will be live for this big  Youth gathering.

 

 

 

 

Le Centre National de l’Apostolat Haitien à l’etranger de concert avec la Pastorale Haitienne du diocèse de Brooklyn invite tous les Jeunes  à un grand rassemblement des Jeunes le Samedi 17 Fevrier 2018

Heures: 10:00 AM-4:00Pm

Où :         Église Ste Therèse D’Avila

Addresse: 563 Sterling Pl, Brooklyn, NY 11238

 

Orateurs: Dr Yves Salomon Fernandez

Presidente  de Cumberland Community College  NJ

Thème    Jeunes ou êtes Vous?

Young Adults Where are You?

 

 

Evan Auguste-Candidat pour un doctorat en Pshychologie  à l’Université de Ford’Ham

 

 

 

Dr Joseph R.  Clerismé

President de l’Association Des Medecins Haitiens à l’etranger

Nous aurons ce jour la-Show Culturel, Ateliers Panel de Jeunes et Professionnels

Les Groupes de Jeunes de la Floride  , Philadelphia et de Boston  seront avec nous pour ce grand rassemblement des Jeunes pour le mois de l’Histoire des Noirs

Pour Information veuillez appeler Brother Tob au 631-889-0664 , Mr. Frederique Fils Aimé au 973-545-6344 et le Centre National De l’Apostolat Haitien au 718-856-3323

N.B La Radio Telé Solidarité sera en direct pour ce grand rassemblement.

 

 

 

 

 

 

 

Advertisements

Latest News-December 24

                                          REFLECTIONS ON THE READINGS OF THE FOURTH SUNDAY OF ADVENT (December 24th, 2017)

                                                                                2 Samuel 7, 1-12; Psalm 89; Romans 16, 25-27; Luke 1, 26-38       

 

 

By +Guy Sansaricq

 

Tomorrow is Christmas! Many are not in Church today because they are busy buying gifts. But the real GIFT to the world is JESUS. Let us not forget it! Let us rather strive to perceive the    transcendent dimension of Christmas which is the mystery of the INCARNATION, the mystery of GOD-MADE-MAN, THE SUPREME MANIFESTATION OF THE TENDERNESS OF OUR GOD!

 

The first reading reports God’s words to David who wanted to build a temple. “I am the one who will build a temple for you.” I will give you a son who will sit on your throne and his kingdom will have no end.”  Jesus is that SON OF DAVID WHOSE KINGDOM WILL NEVER END.

In the Gospel Angel Gabriel tells Mary that her son would fulfill the above prophecy.

 

Jesus is therefore the SON OF THE PROMISE who will bring about the “OBEDIENCE OF FAITH TO THE ONLY WISE GOD” (2ND reading of the day)

 

Let us not have a Christmas without Christ! Jesus is the reason for all these festivities. Fresh water springs from mountain sources. True Christmas joy gushes out of a fresh encounter                      with Jesus who has come, who will come again yet who comes all the time to the soul of the true believer! Christmas is the right time to rediscover the treasures Jesus brings!

 

PENSÉES SUR LES LECTURES DU QUATRIÈME DIMANCHE DE L’AVENT (24 Décembre 2017)

2 Samuel 7, 1-12; Psaume 89; Romains 16, 25-27; Luc 1, 26-38             

 

 

Par Guy Sansaricq

 

Un grand brouhaha entoure la fète de Noel. Il faut preparer le repas de famille et acheter des cadeaux. Cela prend du temps et des soucis. Ainsi beaucoup en arrivent à fèter Noel sans Jésus.  L’Eglise pour sa part nous convie à relire les textes bibliques.

Dans le récit de l’Annonciation, Gabriel dit à Marie que son fils s’assoira sur le trone de David  son Père et que son règne ne finira jamais. Marie immediatement reconnut la Promesse de Dieu à David mille ans auparavant. 

 

Noel est donc l’accomplissement d’une promesse millénaire. Jésus vient établir un ROYAUME de justice, de fraternité universelle dont la loi supreme est l’amour. Plus de guerre, plus de querelle mesquine, plus d’esprit de vengeance. Pour y ètre admis,  il faut rompre avec les pratiques d’autrefois et Naitre de NOUVEAU. Alors la joie éclatera!  A Noel il faut se réjouir car UN MONDE NOUVEAU COMMENCE. Hate toi d’y accéder!

 

Ne manque pas ta chance d’entrer et de demeurer fidèlement dans ce ROYAUME NOUVEAU inauguré par LA VENUE DU MESSIE. C’est pour toi qu’Il vient. Ne commets pas l’erreur d’Adam et Eve qui tournèrent le dos à la promesse de vie. Que Jésus soit TON SAUVEUR au

sein de cette Eglise qu’il a fondée sur PIERRE, comme sur une pierre inébranlable.

               Que ta joie de Noel jaillise d’un Coeur renouvelé par la CONVERSION                            

                        Ouvre tes yeux! Ouvre ton Coeur et sois illuminé!

Bishop Sansaricq

REFLECTIONS ON THE FEAST OF CHRISTMAS.  (December 25th, 2017)

Isaiah 9, 1-6; Psalm 96; Titus 2, 11-14; Luke 2, 1-14       

 

  By +Guy Sansaricq

 

Merry Christmas! Rejoice! Today a child is born! He is the Marvelous

Counsellor, God-Hero, the Prince of peace! (Isaiah) To describe the event we use the word Incarnation. (from the Latin word carnis meaning flesh)  “And the WORD WAS MADE FLESH.” Unlike you and me, the WORD existed before from all eternity. At Christmas, he takes on FLESH in the womb of a Virgin and comes to dwell among us. He manifests his love for us humans. He comes to save us, a startling mystery that brings GREAT JOY to all people of GOOD WILL.

 

Pushing aside all sophisticated reasoning, let us simply bend the knee like the shepherds and the wise men to worship a MYSTERY of profound meaning. Let’s sing with the angels: GLORY TO GOD IN THE HIGHEST AND ON EARTH PEACE TO MEN OF GOOD WILL. The Creature of the universe has clothed himself with the rags of the creature, the timeless has inserted himself into time, the invisible made himself visible! It all shows how precious we are in God’s eyes.

 

Christmas: a light shining in the darkness; God irrupting corporally in human history; the bridegroom coming out of his tent. God becoming GOD-WITH-US. Open your eyes, see and rejoice! Joyfully welcome HIM who comes for YOU!

 

PENSÉES PIEUSES SUR LA FÈTE DE NOEL! (25 Décembre 2017)

 

 

JOYEUX NOEL! Celui qu’annoncaient les Prophètes nait de la VIERGE MARIE. Une ère Nouvelle éclate, celle de la lumière, celle de la grace, celle de la tendresse de Dieu! Les anges dans les cieux exultant de joie chantent “GLOIRE A DIEU AU PLUS HAUT DES CIEUX ET AUX HOMMES DE BONNE VOLONTÉ, LA PAIX!

 

Notre émerveillement découle du fait que l’INVISIBLE se fait visible, l’Eternel vient demeurer dans le temps; l’Esprit suprème se revèt de chair. La TENDRESSE de DIEU se manifeste à nous pécheurs.

La nudité de l’étable, la présence du boeuf et de l’ane, celle des bergers pauvres touchent et émeuvent les coeurs les plus endurcis. Regarde la crèche en priant et VOIS ce qu’Hérode et ceux qui lui ressemblent ne comprendront jamais. Le maître de l’univers se fait pauvre! Laisse toi illuminer par le mystère de Noel!

Chante bien fort: “Il est ne le Divin Enfant! Chantons tous son avènement!”

Bishop Sansaricq

 

Pensée de la Semaine: On va parfois plus loin avec la simplicité qu’avec l’intrigue.

Thought of the Week: We sometimes go further with simplicity than with intrigue.

Pensamiento de la semana: A veces vamos más allá con la simplicidad que con la intriga.

 

Editorial

 

The year 2017 is coming to an end. It is always a time for us in the weekly newsletter of The National Center of The Haitian Apostolate and Radio Telé Solidarité to reflect and question our ministry or our work of evangelization within the Haitian community. This year again we are still in the right direction but we are much aware that we still have much to do.  Of course there is no perfect human work but we continue to do everything that depends on us to be always objective and to remain always in the middle while refusing to take partisan positions or to use these mediums to satisfy our personal and egotistical interests. Throughout this ministry we face misunderstanding and sometimes difficult times and dark moments. We are still totally in the hands of the Lord because we do not have a personal agenda and we continue to believe that despite all our weaknesses the mission of the newsletter of the Haitian Apostolate and Radio Telé  Solidarité is to spread the good news of the Gospel in a church very close to the  Christian communities of the first centuries, We support and understand the importance of Unity in diversity.

 

For almost 14 years, the National Center’s weekly newsletter has been published every weekend. All can visit the Solidarite Flash website or visit SNAA.ORG to see several editions of the weekly bulletin. We thank the Lord and Manman Marie for this year. The Bulletin and Radio Telé Solidarity walk hand in hand. We are here for evangelization but evangelization is not only praying and going to the church, we believe that the Church must be present in every small detail of human life.

 

We want to paraphrase the late Archbishop of Milan Cardinal Carlo Martini who wanted a church open to the youth. The Church is challenged today to find a new word or a new language to be heard by youth. The importance of having a very good communication between young people and old people is crucial. It’s clear that we have a long way to go in that direction. So we must not give up. Light springs forth from the shock of ideas. We need to learn from them as much as they have to learn from us. Only then shall we succeed in showing the way.

This year, we are very blessed to have the assistance of professionals for certain programs on Radio Telé Solidarité and we ask the Lord to bless this work for the greater good of our community.

 

The Youth Contest that should have been completed by the end of December 2017, has been extended to the beginning of February for reasons beyond our control.

So we will do everything that depends on us to have a young person of the year at the beginning of the month of February 2018

 

We continue to ask our friends to continue to support the work of the National Center through the Weekly Bulletin and Radio Telé Solidarite. It is not an easy job! We are certain that the Lord and Manman Marie will continue to guide the Bulletin and Radio Telé Solidarité in the right direction. Finally we wish all our friends a Merry Christmas 2017 and a Happy New Year 2018

Brother Buteau (Brother Tob)

L’année 2017 touche à sa fin, c’est toujours un temps pour nous au Bulletin Hebdomadaire et à la Radio Telé Solidarité de réfléchir et de questionner notre ministère ou notre travail d’évangélisation au sein de la pastorale haïtienne de la diaspora. Nous continuons à marcher dans la bonne direction, mais nous sommes très conscients qu’il nous reste encore beaucoup de chemins à faire. 

Certes, il n’y a aucune oeuvre humaine parfaite mais nous continuons à faire tout ce qui dépend de nous pour être toujours objectifs, pour faire la part des choses en refusant de prendre des positions partisanes et pour utiliser ces moyens pour satisfaire nos interêts personnels  et égoïstes. 

Dans notre mission, nous faisons face à un bon nombre d’incompréhensions et de moments difficiles. Nous nous remettons toujours totalement dans les mains du Seigneur car nous n’avons pas un agenda personnel et nous  continuons à croire que, malgré toutes nos faiblesses, la mission du Bulletin et de Radio Solidarité est de propager la Bonne Nouvelle de l’Évangile dans une église très proche des communautés chrétiennes des premiers siècles, solidaires et joyeuses.

Depuis près de 14 ans, le Bulletin Hebdomadaire du Centre National est publié chaque fin de semaine. Nos amis peuvent visiter le site Solidarite Flash ou SNAA.ORG. Nous remercions encore le Seigneur et Manman Marie pour cette année. Le Bulletin et la Radio Telé Solidarité marchent ensemble. Nous sommes là pour l’évangélisation qui ne consiste pas seulement à prier et aller à l’église, nous estimons que l’Église doit être présente dans tous les petits détails de la vie de l’être humain, du chrétien en particulier.

 

 

L’ancien archevêque de Milan, le regretté Cardinal Carlo Maria Martini, avait toujours voulu une Église ouverte à la jeunesse et soulignait souvent l’importance d’avoir une très bonne communication entre les jeunes et les vieux. C’est d’ailleurs du choc des idées que jaillit la lumière.

En outre, cette année aussi  nous sommes très heureux d’avoir des professionnels pour certaines émissions à la Radio Telé Solidarité. Nous demandons au Seigneur de toujours bénir ce travail pour le plus grand bien de notre communauté. 

Nous voulons rappeler que le concours des jeunes qui aurait du se terminer à la fin du mois de décembre 2017, pour des raisons indépendantes de notre volonté, sera prolongé jusqu’au début du mois de février 2018. D’ici là, nous allons faire de notre mieux pour avoir le jeune de l’année.

Nous continuons à demander à nos amis et amies de continuer à supporter  le travail du Centre National à travers le Bulletin Hebdomadaire et la Radio Telé Solidarité. Le travail n’est pas facile, mais nous sommes certains que le Seigneur et Manman Marie continuent à diriger la barque du Bulletin et de Radio Telé Solidarité dans la bonne direction. Enfin nous souhaitons à nos amis et amies un Joyeux Noël 2017 et une Heureuse Année 2018.

 

Frère Buteau (Brother Tob) 

Pour le Centre National 

——————————-

Père Joseph Simoly

2 Octobre 1963-21 Decembre 2017

 

 

Le Centre National de l’Apostolat Haitien est triste de vous annoncer de la mort brutale du Reverend Père Joseph Simoly survenue le 21 Decembre 2017

 

Le Père Joseph Simoly est ordonné Prêtre  en Juin 1992  il  a déja  célébré ses 25 ans dans la vie sacerdotale. Il est un prêtre très aimé et respecté  au sein de la Communauté Haitienne Catholique de la diaspora.

Monseigneur Guy Sansaricq en communion avec le personnel du Centre  National presente ses sincères condoleances à la famille du Père Simoly et à l’eglise Catholique d’Haiti

 

Nous travaillons pour avoir une emission speciale sur le Père Joseph Simoly à la Radio Telé Solidarité

 

Clicquer sur ce lien pour entendre le message de la retraite  Pascale du Père Simoly    le 1er Avril 2017  à la Paroisse de St Ladislaus à Hempstead .

 

 

Que le Seigneur accueille le Père Simoly dans son Paradis

Le Centre National

 

 

 

 

L’Église catholique condamne l’assassinat du père Joseph Simoly

 

Odieux, crapuleux, crime sans attribut… les qualificatifs sont faibles pour évoquer l’assassinat du révérend père Joseph Simoly, 54 ans, tué jeudi près de son domicile sur la route de Frères, par trois bandits circulant à moto. D’une seule voix, l’Église catholique condamne cet assassinat. Le cardinal Chibly Langlois ainsi que la famille de la victime demandent de diligenter une enquête afin d’appréhender les auteurs de ce meurtre.

« C’est dans la plus grande consternation que l’archevêché de Port-au-Prince a appris la nouvelle du crime odieux perpétré sur la personne du père Joseph Simoly le jeudi 22 décembre, à l’entrée de sa résidence. La machine à broyer des vies continue sa course folle en emportant sur son passage  un prêtre catholique qui a dévoué toute sa vie à la cause de l’Évangile », a réagi Mgr Ducange Sylvain, administrateur apostolique Sede vacante de Port-au-Prince, dans une note qui condamne le meurtre du révérend père Joseph Simoly.

« Nous exprimons notre plus vive réprobation face à cet assassinat qui vient allonger la longue liste des femmes et des hommes arrachés brutalement à l’affection des leurs », a poursuivi le prélat qui, au nom de l’Église, demande à la justice de mettre tout en œuvre en vue d’appréhender les auteurs de ce crime crapuleux pour qu’ils répondent de leur forfait.

Pour l’Église catholique, « la dignité d’une nation dépend de sa capacité de rendre justice aux victimes et châtier avec la plus grande rigueur ceux qui portent atteinte au bon fonctionnement du corps social, et surtout ceux qui s’arrogent le droit de s’en prendre à des vies. Rien n’est plus sacré que la vie, don inestimable de Dieu ».

« Cette triste nouvelle nous a tous choqués. Nous sommes tous consternés par cette perte. La justice doit faire tout ce qui est possible pour retrouver les traces des auteurs. Il faut faire tout ce qui est possible pour empêcher que ce genre de situation se reproduise », a déclaré le cardinal Chibly Langois, joint par le journal vendredi peu après 1 heure p.m. Le cardinal Chibly Langois en a profité pour présenter ses sympathies à la famille du défunt, aux proches et à tous ceux et toutes celles que ce deuil attriste.

Le révérend père Joseph Simoly, 54 ans, est mort de manière tragique, laissant une mère et un père dans la plus grande  tristesse. Assombris, leurs larmes ne tarissent pas. « Nous avons reçu la nouvelle avec un choc immense », a témoigné l’un des petits frères du révérend. Gabriel Simoly fait savoir que « c’est toute la famille qui est plongée dans une profonde tristesse ». Il a par ailleurs mis fin à la rumeur selon laquelle son père serait mort suite à la nouvelle. La famille pleure. Une plainte a été déposée ce vendredi à la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ). La famille exige qu’une enquête soit ouverte.

Le père Joseph Simoly, pour certains confrères apostoliques, était un modèle. Vicaire dominical à la paroisse de Sacré-Cœur de Turgeau, il a été l’un des rares prêtres haïtiens à détenir une spécialisation dans la doctrine mariale. Il a passé quatre ans à Rome, versé dans les études de Mariologie. C’était un homme très populaire dans le milieu catholique.

« C’était un confrère, un frère, un ami. Nous partageons la même idéologie, celle centrée sur la Vierge Marie », a commenté le père Frantzy Petit-Homme pour qui ce crime n’a pas d’attribut.

« Je me sens ravagé », a exprimé le curé de la paroisse universitaire Notre-Dame de l’Immaculée Conception de l’Hôpital de l’université d’État d’Haïti (HUEH).

Avec cette brutale disparition, c’est toute l’Église qui est éprouvée. « Nous présentons nos sympathies à la famille et à tous ceux qui sont affligés par ce départ inattendu. Nous demandons au Seigneur, le Dieu de l’Espérance dont nous nous préparons à célébrer la venue en ce temps de l’Avant, et par l’intercession de la Vierge Marie dont le père Simoly était un fervent dévot, de l’accueillir dans sa demeure éternelle », a écrit le bureau du Monseigneur Ducange Sylvain.

« Que l’image de Dieu dans chaque femme et chaque homme de notre pays soit respectée et que l’amour triomphe de la violence aveugle qui poursuit son œuvre destructrice dans notre société. Que la lumière de la justice illumine les ténèbres de l’impunité pour que la paix et la sérénité puissent habiter le cœur de tous », a-t-il ajouté.

Le père Joseph Simoly, très connu dans le milieu catholique, a été attaqué le jeudi 21 décembre par trois individus armés circulant à moto sur la route de Frères (commune de Pétion-Ville), non loin de son domicile. Transporté d’urgence à l’Hôpital de la communauté haïtienne (HCH), la victime, qui a reçu plusieurs balles, n’a pas survécu à ses blessures.

En marge d’une séance de distributions des matériels au pénitencier national, le protecteur du citoyen Me Renan Hédouville dit condamner l’assassinat perpétré sur la personne du révérend père Joseph Simoly. Il exige aux autorités policières d’ouvrir une enquête afin d’appréhender les responsables de ce crime.

Edrid St Juste source le nouvelliste

 

 

L’assassinat spectaculaire du prêtre Joseph Simoly

Publié le  décembre 22, 2017

 

Réaction de Maitre André Michel, porte Parole de l’opposition suite à l’assassinat du Prête Joseph Simoly. Nous avons appris avec la plus grande tristesse l’assassinat crapuleux, en début de soirée de ce Jeudi 21 Décembre 2017 , de Joseph Simoly, Jeune prête dynamique et Honnête de l’église catholique. Le prête Joseph Simoly était très amer dans ses dernières prêches contre les corrupteurs impliqués dans la dilapidation du Fonds PetroCaribe. D’ailleurs, suite à la marche de l’église Catholique , au Stade sylvio Cator , il avait pris la parole pour dénoncer la Corruption qui gangrène l’administration publique. Il avait même déclaré qu’il était prêt à mourir pour combattre la Corruption. L’assassinat du prête Joseph Simoly, Porte Etendard de la lutte contre la corruption à l’intérieur de l’église catholique, est un message fort et un signal envoyés à celles et ceux qui désirent s’engager dans la lutte Contre la Corruption en Haiti. Après avoir détourné plus de 3.8 milliards de dollars américains,les corrompus et les corrupteurs veulent nous intimider ; ils veulent intimider les forces Morales et du Droit . Ils croient pouvoir utiliser l’intimidation pour empêcher la tenue Procès de la dilapidation du Fonds PetroCaribe. Ils se trompent. Le Procès aura lieu. Pour nous, les personnes épinglées dans le Rapport sur la dilapidation du Fonds PetroCaribe sont les premiers suspects dans l’assassinat de ce prête révolutionnaire. Nous demandons à la Justice Haïtienne d’assumer ses responsabilités. Nous ne ferons pas marche arrière. Et , comme nous l’avons dit lors de la dernière Conférence de presse du Secteur Démocratique et Populaire, l’année 2018 sera celle de la Mobilisation populaire Contre la Corruption. Nous présentons nos sympathies les plus sincères à la hiérarchie de l’église Catholique, aux fidèles qui ont perdu leur digne Berger et à la famille éplorée. L’assassinat du Prête Joseph Simoly prouve très clairement que la bataille Contre la Corruption fera des pleurs, des grincements de dent et du sang versé. Cela va de soi, la Corruption étant la toile de fond du système d’exploitation et d’indignité nationale établi dans le pays depuis l’assassinat du père Fondateur de la Patrie, Jean Jacques Dessalines.

 

Solidarité-Flash

Le Personnel de La Radio Solidarité  tient à informer les candidates et candidats du Concours du Jeune de l’Année 2018 que le resultat de ce concours sera proclamé au debut du Mois de Fevrier 2018

Nous sommes obligés  de prolonger le concours pour des raisons independantes de notre volonté. Encore une fois, nous nous excusons et vous demandons d’être très patients avec nous

Brother Tob

 

Solidarité-Flash

The Staff of Radio Solidarité wishes to inform the candidates of the Youth Contest of the Year 2018 that the result of this contest will be proclaimed at the beginning of the month of February 2018

We are obliged to extend the competition for reasons beyond our control. Once again we are sorry and ask you to be very patient with us.

Brother Tob

Get Well Jenny!

 

The personal of Radio Telé Solidarité would like to inform the leaders of Haitian Youth Ministry that our sister and friend Jenessa Polynice (Jenny) one of the leaders of Youth Ministry at Holy Name Parish in Manhattan  has been in the hospital since a week.

I am fortunate to have  a short  conversation with her and am happy to report that she  sounds very optimistic, calm, in good mood. She understands that disease is an inherent part of human life and asks for the prayers of God’s people.

 

Bishop Guy Sansaricq wishes her a speedy recovery;

“The Lord is close to all who call him, who call on him from their hearts He grants the desires of those who fear him He hears their cry and He saves them The Lord protects all who love him!” (Ps. 145)

 

We trust that this passing trial will accrue to your benefit.

 

We extend our love to her and urge all to pray for her.

 

 

Brother Tob

 

La vibrante communaute Haitienne de la Paroisse de l’Immaculée Conception à Everett, Ma. a celébré grandiosement le 10 Decembre 2017  la fête de l’Immaculée Conception. Le Très Reverend Mark O’Connel JCD, Docteur en droit Canon et évêque auxiliaire de l’archidiocèse de Boston etait le celebrant et l’homeliste.

Docteur Philomène Pean est la fondatrice de la Communauté Haitienne de la Paroisse de l’Immaculée Conception et est aussi associate Pastor à cette Paroisse. Cette communaute Haitienne de foi catholique a déja celébré ses 10 ans d’existence. Chaque Dimanche à 4:00 pm les fidèles de cette Paroisse peuvent vivre leur foi dans leur langue et leur culture

 

La Communauté Haitienne de la Paroisse de L’Immaculée Conception etait très contente d’avoir le très Reverend Marc O’Connel pour la celebration de la fête de l’Immaculée Conception. Le Père Jerry Osterman est le curé de cette Paroisse. Dr Philomène Pean est très reconnaissante envers lui pour son grand souci pastoral pour la communaute Haitienne de sa Paroisse

Les membres de plusieurs communautés Haitiennes de foi Catholique de l’archidiocèse de Boston étaient presents à cette celebration Eucharistique, comme aussi beaucoup d’autres amis de cette Paroisse étaient presents.

Enfin la chorale Haitienne et les jeunes ont bien performé à cette celebration. Pour écouter cette messe clicquer sur ce lien: https://youtu.be/A10WWpEffuY

Brother Tob

 

The vibrant Haitian community of the Parish of the Immaculate Conception in Everett, Ma. celebrated on December 10, 2017, the feast of the Immaculate Conception. The Most Reverend Mark O’Connel JCD, Doctor in Canon Law and Auxiliary Bishop of the Archdiocese of Boston was the celebrant and homilist.

Dr. Philomène Pean is the founder of the Haitian Community of the Parish of the Immaculate Conception and she is also Associate Pastor at that Parish. This Haitian community of Catholic faith has already celebrated 10 years of existence. Every Sunday at 4:00 pm the Haitian Catholics of this Parish can live their faith in their language and culture.

 

The Haitian Community of the Parish of the Immaculate Conception was very happy to have the Most Reverend Marc O’Connel as Celebrant and Homilist of the celebration of the feast of the Immaculate Conception. Father Jerry Osterman is the Pastor of this parish. Dr. Philomène Pean is very grateful to him for his great pastoral concern for the Haitian community of his parish

The members of several Haitian Catholic faith communities of the archdiocese of Boston were present at this Eucharistic celebration as well as several friends from the Haitian community were present

Finally, the Haitian choir and the young people performed well at this celebration. To listen to this Mass click on this link: https://youtu.be/A10WWpEffuY

 

Brother Tob

 

20 Desanm 2017

Zanmi m yo,

 

M vle di nou mèsi, poutèt nou te vini an foul, pou fete Imakile Konsepsyon, nan Èvrèt, Masatchousèt. Fèt la te bèl paske Monseyè Mark O’Connell te di Bondye wi. Tankou Mari, li jwenn yon kominote vanyan kote ni timoun, jèn, granmoun ap fè jefò pou kenbe pwomès Bondye a. Nou gen anpil chans jwenn yon kire tankou Pè Gerald Osterman ki toujou ankadre nou. Nou te kontan wè Pè yo, Dyak Alfrèd Jeneyis ak Pè Rita Powell ki te reprezante Legliz Episkopal nan Boston.

M voye yon kout chapo bay dirijan Radyo Tele Solidarite yo ki toujou ap ankouraje tout kominote yo. Nou pap bliye zanmi nou Peter ki te reprezante Legliz Literyen yo epi ki te filme mès la. Map di mèsi tou, pou tout Legliz nan Boston ki te voye delegasyon yo. Tout moun te admire gwoup « Echo des Jeunes » nan Sent Andjela ki te chante kominyon an. Tanpri gade mès la sou videyo  sa…….. pou n gen plis detay.

Nan sezon nap prepare fèt Nwèl sa, se pou n toujou rete nan lespri linite, tankou Mari ak Jozèf ki te fè yon sèl ak ekip Latrinite a pou chanje tè a.

Bon Fèt Nwèl ak Bòn Ane !

Filo, nan Pawas Imakile Konsepsyon – Èvrèt.

 

Visite du Père Spiritain  Joseph Philippe à Radio Telé Solidarité

Le Père Spiritain Joseph Philippe a visité la Radio Telé Solidarité  le Vendredi 22 Decembre 2017. Le Père Philippe est un grand ami de notre bulletin et la radio Telé Solidarité

Nous avons profité de sa visite pour avoir un entretien avec lui  et ce dernier sera publié dans la prochaine editition du bulletin Hebdomadaire du Centre National de l’Apostolat Haitien

 

Rappelons que le Père Joseph est le fondateur de l’Université de Fondwa , en Haiti  et au cours des 3 dernières décennies, le Père Joseph a fourni aux Haitiens ruraux  la motivation  et les outils  dont ils ont besoin pour sortir de la pauvreté

Nous Souhaitons au Père Joseph , un Joyeux Noel 2017, une heureuse Année 2018 et un très bon Sejour à New York

Brother Tob

 

Visit of  Holy Spirit Father  Joseph Philippe at Radio Telé Solidarité

 

The Holy Spirit Father  Joseph Philippe visited Radio Telé Solidarité on Friday, December 22, 2017. Father Philippe is a great friend of our newsletter and Radio Telé Solidarité

We took advantage of his visit to have an interview with him and it will be published in the next edition of the weekly newsletter of the National Center of the Haitian Apostolate

 

Father Joseph is the founder of the University of Fondwa in Haiti and in the last three decades, Father Joseph has provided rural Haitians with the motivation and the tools they need to overcome poverty

We wish Father Joseph a Happy Christmas 2017, a happy New Year 2018 and a very good stay in New York

Brother Tob

Un prêtre catholique de l’église Sacré-Cœur tué par balles

L’église catholique d’Haïti est en deuil,  le très connu de la communauté religieuse haïtienne, le  révérend père Joseph Simoly est décédé hier jeudi après-midi 21 décembre à l’hôpital de la communauté haïtienne à Puits Blain  sur la route Frères (Pétion-Ville).

Selon le porte-parole de la PNH, Gary Desrosiers, au micro de Radio Kiskeya, le prêtre a été attaqué par des individus circulant à moto, alors qu’apparemment il revenait de la banque. Son porte-feuille  lui aurait été volé, sans pourtant indiquer si le porte-feuille contenait de l’argent a poursuivi le porte-parole.

Selon une note qui nous est parvenue. le prêtre défunt célébrait  régulièrement des messes charismatiques en l’honneur des fidèles catholiques à l’église  Sacré Coeur de Turgeau, et était  aussi l’un des célébrants à la neuvaine de l’Immaculée conception réalisée à Port-au-Prince du 30 novembre au 8 décembre 2017.

Homelie Pere Joseph Simoly Jericho 2015

Publié il y a 16 hours ago par Herve Gilbert

 Vatican Mort du Cardinal Bernard Law

Les éloges funèbres sont d’ordinaire moins brutaux. « Le legs de Law est sa complicité avec le mal » : c’est ainsi qu’un journaliste du Boston Globe résume l’héritage que laissera, selon lui, le cardinal américain Bernard Law, mort mercredi 20 décembre, à Rome, à l’âge de 86 ans. Le journal de la côte Est des Etats-Unis avait mis au jour en 2002 le premier grand scandale de pédophilie dévoilé dans l’Eglise catholique et le rôle qu’y avait joué celui qui fut, durant dix-neuf ans, l’archevêque de la ville. Cette dénonciation valut à l’équipe de journalistes le prix Pulitzer et au cardinal sa disgrâce.

En 2002, l’archevêque de Boston fut contraint de présenter sa démission au pape Jean Paul II, devenant du même coup le symbole des dysfonctionnements et de la loi du silence, qui, durant des décennies, ont entouré les cas de pédophilie dans l’Eglise catholique. Si le cardinal Law n’a jamais été personnellement condamné ni mis en cause dans des faits d’agressions sexuelles, il est avéré qu’il a systématiquement protégé des prêtres coupables d’attouchements sexuels sur des mineurs.

L’enquête a montré qu’il avait été averti de certains de ces crimes dès son arrivée dans le diocèse. Non seulement il ne les a pas dénoncés mais, comme ce fut le cas dans nombre de pays à travers le monde, lorsque les rumeurs se faisaient trop pressantes, le cardinal a nommé les religieux concernés dans d’autres paroisses. Il fallait épargner l’Eglise du scandale, a-t-il admis au cours de l’une de ses dépositions.

 Lire aussi :   L’Eglise américaine et « la profonde honte » de la pédophilie

L’un des prêtres, couvert par l’archevêque, a finalement été accusé d’agressions sur quelque 150 garçons au fil de plusieurs décennies, et condamné à dix ans de prison. Plus de 80 prêtres ont été mis en cause. Après son départ de Boston pour Rome, où il a été rapidement nommé archiprêtre de la basilique Sainte-Marie-Majeure, le diocèse a dû faire face à 500 plaintes en justice et payer plus de 100 millions de dollars de compensations aux victimes.

Le cas de Boston, archétype des pratiques en vigueur dans l’Eglise catholique, a ébranlé l’institution et contribué à la révélation d’autres scandales. Durant les années 2000, le Vatican a adopté de nouvelles règles, avant que le pape Benoît XVI ne proclame en 2010 une « tolérance zéro » envers les affaires de pédophilie dans l’Eglise.

La chute de Bernard Law fut d’autant plus retentissante qu’avant ces révélations, la carrière de ce diplômé en histoire médiévale de Harvard avait connu la trajectoire réussie d’un prince de l’Eglise influent. Né le 4 novembre 1931 au Mexique, où son père était en poste, il a gardé durant toute sa carrière un intérêt pour l’Amérique latine, devenant même un interlocuteur de Fidel Castro, à Cuba, bien avant que celui-ci ne rencontre le pape Jean Paul II en 1998.

Intraitable sur la question de l’avortement

Nommé prêtre en 1961 dans une paroisse du Mississippi toujours marquée par la ségrégation raciale, le trentenaire s’engage pour la défense des Afro-Américains et la promotion des droits civiques. On lui reconnaît aussi un travail auprès des plus défavorisés ; il plaide notamment pour l’effacement des dettes des pays et des individus pauvres. Son engagement dans l’œcuménisme et les relations interreligieuses, en particulier avec la communauté juive, est également largement reconnu.

Nommé évêque en 1973 puis cardinal en 1985, un an après son arrivée à Boston, alors troisième plus grand diocèse des Etats-Unis, le cardinal Law confirme sa proximité avec les vues conservatrices du pape Jean Paul II, devenant aux Etats-Unis l’un de ses référents privilégiés. Lors des funérailles du pape polonais, en 2005, il est l’un des neuf prélats à présider la messe. Intraitable sur la question de l’avortement, il demande aux catholiques de Boston de faire de cette question un « point crucial » lors des élections. Membre du petit cercle des évêques américains les plus influents, le cardinal Law développe une relation particulière avec le président George W. Bush, avec qui il s’entretient au moins une fois par mois.

Le pape François devait présider aux funérailles du cardinal américain, jeudi à Rome. Le communiqué du Vatican, publié mercredi, ne fait aucune allusion aux scandales de pédophilie qui ont écourté la carrière de Bernard Law : par une ligne succincte, il indique seulement qu’en décembre 2002, le cardinal est devenu « archevêque émérite de Boston ».

Bernard Law en 6 dates

4 novembre 1931 Naissance à Torreon (Mexique)

1984 Nommé archevêque de Boston

1985 Nommé cardinal

2002 Démissionne après la révélation d’un scandale de prêtres pédophiles par le « Boston Globe »

2004 Archiprêtre de la basilique Sainte-Marie-Majeure à Rome

20 décembre 2017 Mort à Rome

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/disparitions/article/2017/12/21/mort-du-cardinal-americain-bernard-law_5232914_3382.html#hTkh363LOwCpq4yX.99

AFP

Mercredi, 20 décembre 2017 10:58MISE à JOUR Mercredi, 20 décembre 2017 10:58

Le pape François a envoyé mercredi ses condoléances pour la mort du cardinal américain Bernard Law, sans mentionner le scandale de pédophilie qui avait entraîné sa démission à Boston, également ignoré dans la biographie du prélat publiée par le Vatican.

Dans un traditionnel télégramme adressé au doyen des cardinaux, le pape François écrit: «j’ai appris le départ du cardinal Bernard Francis Law, archevêque émérite de la basilique papale de Sainte-Marie-Majeure et je souhaite exprimer mes condoléances au collège des cardinaux».

«Je prie pour le repos de son âme, que le Seigneur, Dieu qui est plein de miséricorde, l’accueille dans Sa paix éternelle», écrit le pape, dans un message qui ne revient pas sur la vie du prélat.

Une biographie publiée par le Saint-Siège rappelle pour sa part les grandes étapes de sa carrière, mais reste absente sur les scandales de prêtres pédophiles dans l’archidiocèse de Boston qui avaient conduit Mgr Law à présenter sa démission au pape Jean-Paul II, le 13 décembre 2002, poussé vers la sortie par de nombreux prêtres américains lui reprochant son silence.

«À partir du 13 septembre 2002, il est archevêque émerite de Boston», peut-on simplement lire dans cette biographie officielle.

On apprend aussi qu’il est nommé, le 27 mai 2004, archiprêtre de la basilique papale de Sainte-Marie-Majeure, dont il devient après ses 80 ans l’archiprêtre émérite. Le Vatican rappelle aussi qu’il a participé au conclave d’avril 2005 qui a élu pape Benoît XVI.

Les obsèques du cardinal, mort mercredi des suites d’une longue maladie à l’âge de 86 ans, seront célébrées jeudi en présence du pape dans la basilique Saint-Pierre au Vatican, comme le veut la tradition pour les cardinaux résidant à Rome.

Obsèques sans relief pour le cardinal Law

Nicolas Senèze, à Rome (avec Reuters et AP) ,

 0  0

Pour ses funérailles, jeudi 21 décembre à Saint-Pierre, le cardinal Bernard Law a eu droit au rituel habituel des cardinaux morts à Rome. Ni plus, ni moins.

ZOOM 

Le pape François assiste aux funérailles du cardinal Bernard Law le 21 décembre 2017 à la basilique Saint-Pierre au Vatican. / Andreas Solaro/AFP

Le cardinal Bernard Law, l’archevêque de Boston (États-Unis) poussé à la démission en 2002 à cause d’un immense scandale de prêtres pédophiles, a eu droit, jeudi après-midi 21 décembre, à des obsèques solennelles, mais avec une faible affluence, en la basilique Saint-Pierre de Rome.

+

Dans son homélie, le cardinal Angelo Sodano, secrétaire d’État du Saint-Siège au moment des faits et qui présidait les obsèques en sa qualité de doyen du Sacré Collège, a seulement rappelé que Jean-Paul II l’avait « appelé à Rome » pour devenir archiprêtre de la basilique Sainte-Marie-Majeure.

À lire aussi

Mort du cardinal Law, l’archevêque de « Spotlight »

« Il a dédié toute sa vie à l’Église », a-t-il relevé, sans jamais mentionner directement les causes de son départ des États-Unis, reconnaissant seulement que « malheureusement, chacun de nous peut quelques fois manquer à sa mission ».

« Puisse-t-il recevoir un jugement miséricordieux »

Entré quelques minutes avant la fin de la messe dans la chapelle de l’abside de la Chaire de Pierre où se tenaient les obsèques, le pape François s’est contenté, comme il le fait pour tout cardinal dont les funérailles sont célébrées à Rome, de présider le rite du dernier adieu.

« Puisse-t-il recevoir un jugement miséricordieux », a-t-il demandé, récitant la traditionnelle prière en latin.

Mercredi matin, dans un télégramme de condoléances, inhabituellement court et tardif, le pape n’avait mentionné que l’ancienne fonction du cardinal Law comme archiprêtre de Sainte-Marie-Majeure.

Alors que, habituellement dans ce genre de télégramme, le pape prend soin de mentionner et de louer l’action pastorale du disparu, il n’a pas eu un mot pour les années bostoniennes du cardinal Law.

C’était « un homme bon avec de bonnes intentions », a confié le cardinal slovène Franc Rodé à l’agence Reuters après la messe.

Une quinzaine de cardinaux

« Toutes les mesures à propos de la pédophilie n’étaient pas aussi sévères qu’elles le sont maintenant aussi on ne peut pas dire qu’il a fait quelque erreur », a-t-il ajouté, reflétant l’opinion de nombre de personnes de la Curie qui ne comprennent pas les conséquences des graves manquements du cardinal Law accusé d’avoir couvert de nombreux prêtres ayant fait des centaines de victimes.

 

À Boston, la mort du cardinal Law réveille les souffrances des victimes de pédophilie

Environ 200 personnes, dont une quinzaine de cardinaux, ont participé aux obsèques du cardinal Law, le personnel de Saint-Pierre enlevant, juste au début de la messe, plusieurs rangées de chaises vides.

Une demi-douzaine d’ambassadeurs près le Saint-Siège étaient également présents, les États-Unis étant représentés par le chargé de mission américain Louis Bono.

Callista Gingrich, l’ambassadeur désigné des États-Unis qui doit remettre ses lettres de créances au pape ce vendredi 22 janvier, était présente à titre privé, accompagné de son mari Newt, ancien speaker de la Chambre des représentants.

Le cardinal Law devait ensuite être inhumé dans la crypte de la basilique Sainte-Marie-Majeure dont il a été l’archiprêtre.

Nicolas Senèze, à Rome (avec Reuters et AP)

Les étudiants de la première et de la seconde année du “KOLEJ PASTORAL” ont eu leur Retraite Annuelle de fin de semaine  du 8 au 10 Décembre dernier. Nous étions 35 au total. Ceux qui n’ont pas pu assisterà cette retraite devront participer à la retraite du mois de Mars avec les étudiants de la 3ème année et les anciens élèves diplomés.

 

Le “Kolèj” comme vous le savez a été fondé il y a plus de 30 ans pour une triple raison:

  1. Donner à nos Caholiques une solide formation biblique. “l’ignorance de la Bible est l’Ignorance du Christ.” nous dit St Jerome
  2. Donner aussi une formation doctrinale pour adultes permettant de dépasser le petit baggage doctrinal du petit catéchisme donné aux enfants. Trop de chrétiens déforment l’Evangile!
  3. Informer nos élèves des exigences sociales de l’Evangile et developer leur leadership pastoral. En les enracinant dans la foi et la charité nous dynamisons leur zèle évangelisateur!

Nos classes se dispensent 15 samedis par an sur un parcours de 3 ans.

Msgr Sansaricq, Sr. Carmèle et Sr. Juvénia conduisirent la retraite sur le theme” Redécouvrir Jésus, le CHEMIN vers Dieu…Le chemin du vrai Bonheur.”

Tous les adultes Catholiques Haitiens devraient se faire le devoir de participer à ce programme.

 

                     ______________________

 

On the weekend of December 8 to 10, 35 adult students (males and females) participated in a retreat In Long Island. The retreat is an integral part of the “Kolej Pastoral” curriculum. “Kolèj Pastoral” is a Creole Haitian Apostolate program founded 30 years ago for a threefold purpose:

  1. Provide a solid biblical formation to our Catholics. “Ignorance of the Bible is ignorance of Christ”
  2. Provide thorough Doctrinal formation. Too many Christians mess up Jesus’ teachings!
  3. Deepen faith and love in our students and strengthen their pastoral leadership.

Every true believer should follow this program provided on 15 Saturdays over the course of 3 years!

Proverbes

Kan Kè Kontan, pye vini lejè

Se pa tout  dlo Lapli ki tiyye fòs piman

Se pa avèk lonn yo mezire lezòm

Ou  Wè chen mete dan li deyò, li fè grimas, pa kwè li kontan

Pitit moùn pòv pa janm ganyen rezon douvan pitit moùn rich

 

 

Haïti a-t-il perdu son âme ?

 

2017 a été a bien des égards une année très éprouvante pour Haïti. Au plan culturel (art, littérature et musique), 2017 qui s’en va, ne laisse pas de bons souvenirs. Plus d’une dizaine de disparitions de personnalités célèbres parties dans l’indifférence quasi-générale.

Au cours de ces douze mois, le pays a enterré quelques uns de ses dignes fils qui ont marqué l’histoire de ces dernières décennies du 20e et du 21e siècles. Certaines de ces personnalités étaient très aimées, d’autres un peu moins, mais tous et toutes connues. Poètes, écrivains, hommes politiques, chorégraphes, danseuses, chanteurs et compositeurs comptent parmi les grands disparus de l’année 2017. Mais les Haïtiens n’ont pas pour autant pris le deuil. Je n’ai pas vu des foules se déplacer pour les rendre hommage. Ces célébrités dont certains pays peuvent souvent nous envier sont parties dans un grand silence, dans une certaine indifférence qui fait frémir et qui a l’air d’un mépris de la société. Les images du président René Préval (1995-2000 et 2006-2011) étendu le torse nu sur une civière ont choqué. Les funérailles nationales qui lui étaient données n’ont pas fait déplacer la grande foule pour celui qui est jusqu’ici reconnu comme le moins corrompu de nos présidents, le seul ayant bouclé deux mandats. On peut se poser des questions sur l’héritage politique qu’il a laissé certes, mais il est également vu comme celui qui a tenté de réconcilier.

Dans le secteur artistique, le pays a enregistré le départ en 2017 de figures proéminentes qui ont marqué des générations par leurs œuvres. Vivianne Gauthier quasi centenaire, étoile de la danse folklorique haïtienne, Papa Pyè comédien, vedette du petit écran des années 80-90, Herby Widmaier, pionnier de la radiodiffusion, musicien, compositeur et chanteur. Plus tard au cours de l’année Kessy (Koudjay), Boulot Valcourt et Manno Charlemagne sont partis laissant de beaux souvenirs. Le secteur de la littérature a été endeuillé par la disparition de Claude Pierre (poète, écrivain, professeur), Serge Legagneur (écrivain, poète), Cary Hector (politologue) et Jean Claude Fignolé (romancier, poète, enseignant, homme d’affaires et homme politique). Des pertes colossales à considérer la stature de ces défunts, les œuvres léguées en héritage à la postérité, à la jeunesse visiblement déconnectée de cette génération de personnalités qui lui est inconnues et qui pourtant ont fait l’honneur d’Haïti. La mort de Manno Charlemagne est venue clôturée cette longue liste de victimes d’une année noire pour la littérature, l’art et la musique. Ce sont de lourdes pertes pour notre société, qui a tant de mal à produire en quantité et en qualité des femmes et des hommes exemplaires. Ce sont des hommes et des femmes qui ont pourtant inspiré des milliers de jeunes qui ont grandi à les lire ou à les écouter, à les admirer et à les imiter. Je n’ai pas vu, je n’ai pas senti de ferveur populaire, pas de geste de reconnaissance à leur égard pour leur contribution à la culture et à la littérature de notre pays. Serions nous incapables de montrer de grandes émotions et de l’empathie? Le lien entre les générations serait-il à ce point rompu de telle sorte qu’aucune information au sujet des ainés ne soit parvenue, communiquée aux plus jeunes ? C’est le moment de se demander si on enseigne Fignolé, Legagneur ou Pierre dans la littérature haïtienne ? Les médias jouent-ils encore Boulot, Herby ou Manno ? Il y a une cassure entre les générations qui grandissent dans l’ignorance quasi-totale du passé. Il y a une déconnexion effrayante, déconcertante avec la production artistique, culturelle et littéraire récente qui frise le mépris. Les jeunes ont le cœur et les yeux ailleurs. L’âme du pays s’éteint. Nous avons peut-être besoin d’un choc pour nous réveiller !

Clarens RENOIS

 

Good to know: Availability of Resident Visas for January 2018, Christmas blessings!

 

Deacon Paul C. Dorsinville.

Christmas Blessings at Bethlehem, the escape to Egypt, etc! Benediksyon Fèt Nwèl pou w nan Betleyèm, chape nan Ejip e latriye!

AVAILABILITY OF US RESIDENT VISAS FOR JANUARY 2018/ VIZA REZIDAN US POU JANVYE 2018

FAMILY PETITIONS/ PETITION DE FAMILLE:

Spouse, Minor child<21), Parent of US Citizen/ Epoux/se, Enfant mineur(<21), Parent de Citoyen US:                                        No delay/ Pas de délai.

Adult unmarried son/daughter of US Citizen/ Enfant majeur non-marié de Citoyen US:                                                                      15 Mar 2011.

Spouse, Minor child of US Resident/ Epoux/se, Enfant mineur de Résident US:

                                                                             01 Feb 2016.

Adult unmarried son/daughter of US Resident/Enfant majeur non-marié de Résident US:                                                        01 Dec 2010.

Married son/daughter of US Citizen and family/ Enfant marié de Citoyen US et famille:                                                                  08 Oct 2005.

Sibling of US Citizen (/ et famille)/ Frère/soeur de Citoyen US (et famille):

                                                                              22 Jun 2004.

EMPLOYMENT PETITIONS/ PETITIONS DE TRAVAIL:

Priority workers/Travailleurs prioritaires:

Exceptional ability, Graduate degrees/ Abilité exceptionelle, Diplômes avancés:

Skilled workers, undergraduate professionals/ Travailleurs expérimentés/professionels avec moins de 4 ans d’université:

“Other workers”/ “Autres travailleurs”:

Specialties, S.T.E.M., Clergy/ Spécialités, S.T.I.M., Clergé:

Investors, entrepreneurs/ Inestisseurs, entrepreneurs:

                                                                                 No delay/ Pas de délai.

Religious workers and some investors need congressional action./Les travailleurs religieux et certains investisseurs ont besoin d’action du Congrès.

OTHER CASES/ AUTRES CAS (Minors, VAWA, Asylum, Registry, etc.): Ad hoc
+                       +.

Latest News-17 Decembre 2017

 

 

 

 

REFLECTIONS ON THE READINGS OF THE THIRD SUNDAY OF ADVENT    (December 17th, 2017)  

Isaiah 61, 1-11; Psalm 61; Thess. 5, 16-24; John 1, 6-8 +19-28           

                                                                                                                                              By +Guy Sansaricq

 

John the Baptist acts as the finger pointing to the coming Messiah. He is the VOICE announcing THE ONE WHO IS COMING.  We need to hear what he says “MAKE STRAIGHT THE WAY OF THE LORD!”  The Church calls us to recognize that we too have to REPENT before Christmas. If we remain blinded by the greed, lust and pride that too frequently permeate our words and actions we will not see the SHINING LIGHT when it comes.

 

John reminds us that the promised Messiah “will be vested with the Spirit of God and will bring glad tidings to the poor. He will make justice and peace spring up before all the nations.” Do we realize how precious these gifts are to mankind? The daily quarrelling of people with one another and of nations among themselves mars our existence. Should we not crave FOR HIM who brings peace and joy?  He is the ONE we most need!

 

Yes, the Messiah is not Santa Claus who showers candies on screaming children.  He is the LIGHT OF THE WORLD! He is the WAY, the TRUTH and the LIFE! His message is most realistic except for those who refuse to SEE, to LISTEN and to REPENT. Be not one of those!

 

Rather rejoice! For the message of Jesus actually proclaims that earthly success, riches and science cannot satisfy the deepest hunger and thirst of the human heart. Jesus holds the key to happiness NOW and FOREVER. There is more to LIFE than what this passing world offers. Repent and rejoice! The NEW ROAD JESUS opens is the right one! Embrace it!

 

PENSÉES SUR LES LECTURES DU TROISIÈME DIMANCHE DE L’AVENT (17 Décembre 2017)

 

 

Aujourd’hui j”Eglise nous invite à nous réjouir! Noel approche! Nous voulons revivre la CHALEUR DE L’ATTENTE qui anima les fidèles de l’Ancienne Alliance! Le Prophète Isaie disait déjà: “L’Esprit du Seigneur est sur lui car Dieu l’a oint de son huile sacrée. Il vient pour apporter la BONNE NOUVELLE aux pauvres, guérir les coeurs brisés, proclamer la liberté aux captifs et relacher les prisoniers. Par lui Dieu fera fleurir la justice et la paix devant toutes les nations.”  Cependant, cela ne s’accomplira que si les hommes acceptent l’Alliance qu’il propose. Ils doivent accepter de saisir la main amoureuse qui leur est tendue.

 

De la découle l’importance de Noel qui résonne comme un son de trompette pour nous rappeler l’évènement de la VENUE et la nécessité de la CONVERSION!

 

Jean-Baptiste dans le style qui lui est propre nous crie: “ PREPAREZ LES CHEMINS DU SEIGNEUR!” Sans le déblaiement systèmatique des routes du Coeur, la justice et la paix et tous les dons supérieurs du Messie ne pénètreront pas nos ames et nos sociétés. L’état actuel du monde nous fait peur avec ses guerres, ses violences et sa perversité. Les armées n’apportent pas la Paix. Jésus est CELUI que nous attendons. Ouvre lui la porte car il frappe à ton Coeur et t’offre “LA FORCE DE SALUT QUI VIENT D’EN HAUT.”

Cesse de tergiverser! ACCUEILLE DANS LA JOIE CELUI QUI VIENT TE SAUVER!     

Bishop Sansaricq

Pensée de la Semaine: L’ignorant attaque avec la bouche et le sage se defend par son silence
Thought of the Week: The ignorant attacks with the mouth and the sage defends himself with silence
Pensamiento de la semana: el Ignorante  ataque  con la boca y el sabio se defiende con el silencio

 

Centre National- Voeux de Noel et de Bonne Année

 

 

Le Centre National de l’Apostolat Haitien souhaite un Joyeux Noel 2017 et une heureuse 2018 à la Conférence Episcopale D’Haiti, à la Conference Episcopale Americaine, aux representants du Saint Père aux Etats Unis et aux Nations Unis , aux leaders spirituels et membres de la pastorale Haitienne de la diaspora,  aux congregations religieuses, Au Conseil du Renouveau Charismatique des Haitiens  d’Outre Mer et d’Haiti, aux Associations Professionnelles  Haitiennes de la diaspora et aux associations regionales, Aux Chapitres de Mother Lange et de Pierre Toussaint , aux leaders des groupes de Prière,  aux menbres du Centre National de l’Apostolat Haitien, aux groupes de jeunes, aux  Professeurs, Etudiants et Anciens Etudiants  du College Pastoral, aux membres du Board du Centre  National, aux Comité Executif de la Radio Telé Solidarité, aux membres de la presse, à la fondation du Docteur Rodrigue Mortel, aux amis d’Haiti et à toutes les  composantes  de la société Haitienne

 

 

National Center  of The Haitian Apostolate- Merry Christmas 2017 and Happy New Year 2018

 

The National Center of the Haitian Apostolate wishes a Merry Christmas 2017 and a Happy NEW YEAR 2018 to the Episcopal Conference of Haiti, the American Episcopal Conference, The  representatives of the Holy Father in the United States and at the United Nations,  The spiritual leaders and members of the Haitian pastoral care of the diaspora, the religious congregations, the Council for the Charismatic Renewal of the Haitian Overseas and Haiti, the Haitian Professional Associations and the regional associations of the Diaspora, the Chapters of Mother Lange and Pierre Toussaint, Leaders of Prayer groups, members of the National Center for the Haitian Apostolate, youth groups, teachers, students and alumni of the Pastoral College, the Board Members of the National Center, the  Executive Committee of radio tele solidarite, the members of the press, the foundation of Doctor Rodrigue Mortel, the friends of Haiti and all components of  the Haitian Society.

National Center

Telé Solidarité: Panels de Teen Pregnancy et de drogue, un grand succès

Le personnel de la Radio Telé Solidarité fait de son mieux pour avoir des émissions de qualité. Même sour la neige on n’a pas chomé.  On a enregistré deux emissions le Samedi 9 Decembre 2017, l’une sur Teen Pregnancy et l’autre sur la drogue.  Plusieurs professionnels de la communauté Haitienne ont accepté de laisser leur maison sour la neige pour venir partager leur connaissance avec la communauté. Leur presence me rappela cette fameuse phrase de Marian Wright Edelman ,la première femme afro-américaine admise au Barreau du Mississippi qui a déclaré: «Le service est le loyer que nous payons pour vivre. C’est le but même de la vie, et non quelque chose que tu fais à ton temps libre.”

 

La première émission etait sur Teen pregnancy, Dr. Sandra McCalla, gynecologue de formation fit une courte presentation sur le sujet ou elle nous fit savoir que le taux des jeunes adolescentes(15-19 ans) enceintes commence à diminuer. Elle continua pour nous dire qu’en l’année 2015 l’on a eu 230.000 adolescentes à donner naissance à un bébé aux États Unis sur un total de 4 millions de naissances. Dr McCalla insista que 50% des adolescentes entre l’age de 15 à 19 ans à devenir mères n’ont pas beaucoup de chance  de terminer leurs études secondaires. Il faut aussi noter que 50% des adolescentes  qui deviennent enceintes recourrent à l’avortement pour terminer leur grossesse. Comment peut on avoir un bon emploi sans l’education?

 

Dr. Marie France Condé, pediatre de formation nous fit savoir  que des fillettes ont leur première règle à l’age de 9 ans et à cet age elles n’ont pas de maturité. Plusieurs d’entre elles tombent enceintes à l’age de 13 ans. Elle encouragea les leaders spirituels à aider les parents à faire face à cette réalité. Professeur Anne Marie Berthe Leveillé Tulcé PHD,  Professeur des Soins Infirmiers dans un college à New York invita les Pères de Famille à developer une très bonne relation avec leur fille et exhorta les leaders spirituels à faire la promotion de l’abstinence. Professseur Berthe  est parmi les membres actifs de l’Apostolat Haitien.

Infirmière Berthilde Dufrene Rn directrice et fondatrice De HANA nous donna quelques informations  sur  les jeunes qui enfantent en prison et elle ajouta les sequelles des naissances en prison. Farrah  Fils Aimé, Rn a parlé de son experience avec les jeunes femmes enceintes.

Dr. Myrlande Geiselman, l’une des jeunes Etoiles de la communauté Haitienne de Long Island  qui a un doctorat en pharmacie insista beaucoup sur la prevention et exhorta les parents à prêter beaucoup d’attention à leurs enfants et de ne pas laisser à l’ecole le soin d’éduquer leurs enfants. Elle se rappelle comment dès son jeune age sa mère lui fit savoir que les petites filles ne doivent pas jouer avec les petits garcons. En un mot l’allumette ne joue pas avec le gaz.

Les Pères Farda Tanisma  et Saint Charles Borno ont donné la position de l’Église sur ce dossier. Docteur McCalla  nous fit savoir  que même si les adolescentes sont enceintes dans l’etat de New York elles peuvent toujours continuer leurs etudes. L’état de New York dispose de programmes spéciaux pour ces jeunes qui se trouvent dans cette situation.   Le Père St Charles Borno, vice chairman de la Radio Telé Solidarité remercia les Panelistes à la fin de cet échange.Pour écouter ce talk show clicquer sur ce lien: https://youtu.be/jf3bdSQIAR4

 

Tout de suite après on a procedé à un autre talk show avec Sergent Herve Guiteau, Joann Perou , Madame Yolette Williams , Berthilde Dufrene, Dr Myrlande Geiselman  et Père St Charles Borno

 

Dans ce panel Sergent Guitteau un policier encouragea la communauté Haitienne à avoir une très bonne relation avec la Police et exhorta les parents à connaitre les amis de leurs enfants. Il a mis l’accent sur la justice criminelle. Dès que La Police attrape un jeune en posséssion de drogue elle procède à son arrestation et l’achemine à la cour de Justice criminelle pour être jugé

Yolette Williams, travailleuse sociale exhorta les parents à avoir une très bonne relation avec leurs enfants et de controler même leur chambre

 

Dr Saint Paul  le directeur de l’institut  des Etudes Haitiennes  à Brooklyn Collège encouragea les parents à aider leurs enfants à connaitre leur origine. Il parla des jeunes qui prennent de la drogue. Il demanda aux jeunes de faire leur choix entre le collège et la prison.

 

Dr Myrlande Geiselman  nous dit qu’il est facile aux jeunes d’avoir accès à la drogue. Elle a signalé les effets de l’overdose et exhorta  les parents à être vigilants en donnant  le maximum d’attention aux enfants.

Le Père St Charles Borno  intervint  pour nous faire savoir comment l”Eglise est très concernée  sur le dossier des jeunes  qui prennent de la drogue et remercia  vivement les panelistes  qui ont accepté de venir mettre leur connaissance  au service de ce dossier brulant de l’actualité. Pour ecouter ce talk show clicquer sur ce lien: https://youtu.be/jc_UMGepA9E

Brother Tob

 

Telé Solidarity: Panels of Teen Pregnancy and drugs, a great success!

The staff of Radio Telé Solidarité continues its effort to produce quality programs. A heavy snowfall did not stop our work. We recorded two shows on Saturday, December 9, 2017, one on Teen Pregnancy and the other on drugs. Several professionals from the Haitian community agreed to leave their home under the snow to share their knowledge with the community. Their presence reminded me of this famous sentence of Marian Wright Edelman, the first African-American woman admitted to the Mississippi Bar who said: “Service is the rent we pay for living. It’s the very purpose of life, not something you do in your free time. ”

 

The first show was on Teen pregnancy, Dr. Sandra Mc Calla, gynecologist by training made a short presentation on the subject. She informed us that the rate of pregnant teenagers (15-19 years) begin to decrease and that ‘In the year 2015 we had 230,000 teenage girls who gave birth to a baby in the United States on a total of 4 Million new births. Dr. Mc Calla added that more than 50% of teens who become mothers between the ages of 15 and 19 are not likely to finish high school. How can one get a good job without decent education? It should also be known that more than 50% of pregnant teenagers have recourse to abortion to end their pregnancy.

Dr. Marie France Condé, pediatrician by training, told us that some young girls have their first period at the age of 9 and at this age they have no maturity. Many of them become pregnant at age 13. She encouraged spiritual leaders to help parents face this harsh reality. Professor Anne Marie Berthe Leveille Tulce PHD and Professor of Nursing at a college in New York invited Fathers to develop a healthy relationship with their daughters and urged spiritual leaders to promote abstinence. Professor Berthe is among the active members of the Haitian Apostolate

Nurse Berthilde Dufrene Rn Director and Founder of Hana gave us some information about the young people who give birth while in prison and  high-lighted the many sequels of babies born in prisons. Farrah Fils- Aimé, Rn spoke about her experience with pregnant young girls.

Dr. Myrlande Geiselman, one of the young stars of the Haitian community of Long Island who has a doctorate in pharmacy, emphasized the importance of prevention and urged parents to pay close attention to their children and not to let the school educate their children for them. She continued to tell us how her own mother had always told her since childhood that teenage girls should not play with teenaged boys. In a word matches should not play with gas.(Haitian proverb)

Fathers Farda Tanisma and Saint Charles Borno gave the position of the Church on this issue. Dr. McCalla said at the end that even if teenage girls are pregnant in the state of New York they can still continue their studies. The state of New York has special programs for this class of young people. At the end of the talk show Father St Charles Borno, the vice chairman of Radio Telé Solidarité thanked the Panelists. To listen to this talk show click on this link: https://youtu.be/jf3bdSQIAR4

 

 

Immediately after we had another talk show with Sergeant Herve Guiteau, a Policeman, Joann Perou, Mrs. Yolette Williams, Berthilde Dufrene, Dr. Myrlande Geiselman and Father St Charles Borno

 

In this panel Sergent Guiteau encouraged the Haitian community to have a very good relationship with the Police and urged parents to check their children’s friends. He said that as soon as a Police Officer catches a young person in drug possession, he arrests him and refers him to the court of Criminal Justice to be judged.

Yolette Williams, Social Worker urged parents to have a great relationship with their children and even to check their rooms.

Dr. Saint Paul the director of the Institute of Haitian Studies at Brooklyn College encouraged parents to help their children know their origin. He focused on young people who take drugs. He asked young people to choose between going to college and going to prison.

 

Dr. Myrlande Geiselman tells us that it is easy for young people to have access to drugs. She emphasized the effects of overdose and urged parents to be vigilant and give maximum attention to their children.

Father St Charles Borno intervened to let us know how the Church is very concerned about the issue of young people who take drugs and he warmly thanked the panelists who agreed to come and put their knowledge to the service of our community. To listen to this talk show click on this link: https://youtu.be/jc_UMGepA9E

Brother Tob

Messe Creole Paroisse St Jerome

Le Dimanche 10 Decembre, le deuxième Dimanche de l’Avent, la Radio Telé Solidarité sur l’invitation du Père Yvon Pierre, Curé de la Paroisse de St Jerome, etait à cette Paroisse surnommée la Cathedrale d’Haiti à New York pour couvrir la messe creole de 1:00hre pm. Son Excellence Monseigneur Willy Romelus, évêque emerite du diocèse de Jérémie etait le celebrant et l’homeliste de cette celebration Eucharistique.

La Paroisse St Jerome accueille près de 1500 personnes pour ses messes du dimanche. Chaque jour de la semaine  une messe en créole se célèbre à 9:00 am. Le Père Yvon Pierre ainsi que son vicaire le Père Lucon Rigaud continuent de tout faire pour faire avancer dans la bonne direction le peuple  de Dieu de cette Paroisse .

 

La Messe du 10 Décembre coincide avec le 75ème anniversaire de la consecration solennelle d’Haiti à Notre Dame du Perpetuel-  Secours. L’Eglise Catholique d’Haiti pour marquer l’anniversaire a conduit une neuvaine du 29 Novembre au 7 Decembre. Le 8 Decembre  tous les évêques d’Haiti  dans leur diocèse respectif ont celébré une messe en l’Honneur de l’Immaculée Conception et ont consacré Haiti de nouveaau à Notre Dame du Perpetuel Secours. Ce Jubilé va s’etendre jusqu’au 27 Juin 2018

 

Monseigneur Willy Romelus dans son homelie à mis l’accent sur ce 75ème Anniversaire de la Consecration d”Haiti à Notre Dame Du Perpetuel Secours et mentionna le miracle des verettes, cette maladie qui d’ailleurs continue à ravager  Haiti. À la fin de la messe il recita la Prière de Consecration à la Vierge Marie et fut très ovationné tout au cours de cette messe.

Nous avons envoyé le lien de cette Celébration à  Radio Telé Soleil d’Haiti et nous sommes surs que  le Père Claudy Duclervil, directeur de la Radio Telé Soleil  va teléviser cette messe. Deja un grand Merci au Père Duclervil.

La Chorale “Temoin” a bien performé à cette celebration Eucharistique. La Paroisse St Jerome est reputée pour ses très bonnes chorales et ses laics très engagés. Pour écouter cette messe clicquer sur ce lien: https://youtu.be/OOOX350C-vI

Brother Tob

Creole Mass  St Jerome Parish

On Sunday, December 10th, the second Sunday of Advent, Radio Telé Solidarite at the invitation of Father Yvon Pierre, Pastor of St Jerome Parish, was at that Parish known as the Cathedral of Haiti in New York to cover the Creole Mass of 1: 00h pm. His Excellency Bishop Willy Romelus, Bishop emeritus of the diocese of Jeremie, was the celebrant and homilist at this Eucharistic celebration.

 

The St Jerome Parish hosts nearly 1500 people for its weekend Eucharistic celebrations. Every weekday morning a Mass in Creole is said at 9:00. Father Yvon Pierre along with his vicar Father Lucon Rigaud do their very best to guide their flock.

This particular Eucharistic celebration coincides with the 75th anniversary of the solemn consecration of Haiti to Our Lady of Perpetual Help. So the Catholic Church of Haiti had a novena from November 29 to December 7 to prepare this Marian celebration and on December 8, all the bishops of Haiti in their respective diocese celebrated a Mass in Honor of the Immaculate Conception and re-dedicated Haiti to Our Lady of Perpetual Help. This Jubilee will extend until June 27, 2018

Bishop Willy Romelus in his homily focused on this 75th Anniversary of the Consecration of Haiti to Our Lady of Perpetual Help and  mentioned the miracle of Verettes (small pox) that occurred on that occasion. Unfortunately that disease continue to work havoc in Haiti. At the end of the Mass he recited the Consecration Prayer to the Virgin Mary and was very much applauded during his homily.

We have sent the link of this Celebration to Radio Telé Soleil of Haiti and are sure that Father Claudy Duclervil, director of the Radio Telé Soleil will broadcast this Mass. Already a big thank you to Father Duclervil!

The Choir “TEMOINS” performed well at this Eucharistic celebration. St Jerome Parish is famous for good choirs and a very committed layty. To listen to this Mass click on this link: https://youtu.be/OOOX350C-vI

 

Brother Tob

Telé Solidarité-Concours du Jeune de l’Année 2017

Diocèse de Hinche: Melle Midenska B Ortella

Sujet choisi : Comment les jeunes d’aujourd’hui peuvent-ils aider Haïti à sortir de l’ornière du sous-développement en travaillant pour arriver à mettre fin à la pauvreté en Haïti ?  

Il importe de souligner à l’attention de plus d’un que les jeunes jouent un rôle prépondérant dans le développement économique et social d’un pays. Ainsi nous parlons de sous-développement d’un pays, c’est lorsque la situation sanitaire et économique y est très mauvaise.  Haïti ayant une couverture végétale de moins de 2%  est exposée à toutes sortes de catastrophes naturelles. Voilà  pourquoi les jeunes d’aujourd’hui doivent s’unir en un seul homme en vue de trouver des solutions appropriées au sous-développement. De là, cette question nous est posée, comment les jeunes d’aujourd’hui peuvent-ils aider Haïti à sortir de l’ornière du sous-développement en travaillant pour arriver à mettre fin à la pauvreté en Haïti ?
Dans les lignes qui suivent nous allons tenter de faire une étude approfondie nous permettant de répondre à cette interrogation.

 

Comme disait un historien célèbre du nom de André Georges à propos d’Haïti, <<il faut sortir du pays pour comprendre le pays>>. En effet, nous avons une société haïtienne où les gens s’investissent plus dans les boîtes de nuit, dans le matraquage publicitaire pour l’alcool et la cigarette, au lieu de construire des bibliothèques, des librairies, des centres de recherches intellectuelles. Sur les trottoirs, les bouteilles plastiques (boissons alcoolisées) laissent peu de place aux bouquins. Et voilà les alternatives offertes à une jeunesse plutôt friande de la débauche. Les sociétés qui investissent dans la formation des jeunes sont appelées à connaître de grands progrès à tous les niveaux (technologique, économique, sociologique et politique. Pour ainsi dire, le niveau socio-économique dont Haïti a besoin, ne sera jamais effectif sans un investissement adéquat dans les capacités des jeunes.

La société haïtienne fait  face à de nombreux défis sociopolitiques. Les jeunes ont leur partition à jouer. Il suffit de les encadrer. Désormais, le jeune Haïtien doit recevoir un enseignement de qualité. Cela lui permettra de développer ses capacités, ses talents, son savoir-faire et son savoir-être. Avoir pleine conscience de ses droits et de ses devoirs. Ainsi, nous aurons une jeunesse qui prendra une part active dans la construction collective de cette société démocratique, productive, compétitive qui a longtemps manqué à Haïti.

Toutefois, Haïti demeure encore le pays accusant le taux d’analphabétisme le plus élevé en Amérique. Les nouveaux enjeux sociaux, économiques et politiques sont venus aggraver la problématique de l’éducation en démontrant la nécessité de réformer l’enseignement traditionnel et d’instituer une politique éducative favorable au développement, donc capable de stimuler la créativité des individus dans la perspective de réduire la pauvreté et les disparités socio-économiques.

L’éducation au développement vise à renforcer la capacité de problématisation, d’observation, d’imagination créatrice, à promouvoir l’originalité des raisonnements, à adapter les contenus notionnels à la réalité haïtienne, à tenir compte des spécificités culturelles et historiques du pays, elle constitue, aujourd’hui, le meilleur moyen pour lutter contre tous les maux dont souffre le pays.

Pour une jeunesse responsable

C’est un constat: le pays va à la déchéance! Des valeurs sociétales s’effritent. Mais il faut de nouvelles manières de procéder, un nouveau leadership et de nouveaux leaders. En tant qu’avenir de la société, la jeunesse ne doit ni rester à s’apitoyer sur son sort ou sur celui de l’ensemble du pays ; ni chercher un bouc émissaire à qui attribuer tous les maux qui frappent Haïti. Ce serait alors une marque d’irresponsabilité. Cela dit, elle a ses efforts à faire. Que ce soit dans la manière de choisir ses leaders ou dans son silence conformiste et complice par rapport à ce qui se passe dans son pays. De ce fait, assumer sa responsabilité se rapporte aux actions entreprises pour l’avancement du pays. C’est aussi développer un certain sens d’engagement dans ce qui peut servir sa communauté.

Participation et intégration

« Participer, c’est s’intégrer soi-même ! » La participation de la jeunesse présuppose nécessairement l’acquisition d’un ensemble d’informations utiles qui lui permet de faire face à ses responsabilités face à sa réalité. La responsabilité, c’est être à même de questionner ceux-là qui dirigent ou qui aspirent à l’être, dans leurs actes. La participation de la jeunesse est son intégration dans son entourage, dans les regroupements de jeunes, les associations, les clubs culturels, etc.

S’informer et se former

La connaissance ne tombe pas directement du ciel, comme on le dit, elle se trouve dans les livres, les bibliothèques, les revues, les journaux, les magazines, à travers l’internet, les réseaux sociaux, etc. Elle se pratique du jour au lendemain dans les différents milieux où se développent les rapports humains. Une jeunesse qui se veut responsable doit saisir ses opportunités pour se former en vue d’influencer la réalité des choses. Toutes les connaissances sont censées être à la portée de tout le monde.

La société aurait fonctionné mieux si la citoyenneté avait été enseignée aux jeunes. Bien qu’on soit majeur à 18 ans en Haïti, l’on n’est citoyen que dans l’exercice de ses droits civils et politiques, et ses devoirs conformément à la manière à ce qui est articulée dans la constitution de 1987. Aujourd’hui, plus que jamais, notre regard doit être tourné vers Haïti. Les potentialités sont là, il suffit donc de les faire développer normalement. Personne ne peut changer ses conditions de vie sans son implication et sa volonté. La responsabilité de la jeunesse, sa citoyenneté et son engagement sont les éléments nécessaires pour participer au processus du développement du pays.

 

A la lumière des éléments d’éclairage qui viennent d’être élucidés dans les paragraphes susmentionnés, il y a lieu de dire que l’éducation est la base du développement durable d’un pays. Ainsi donc, les jeunes d’aujourd’hui doivent  mettre leur poids dans la balance et ceci dans un coude à coude fraternel et dans un esprit de convivialité en vue d’arriver à faire sortir Haïti dans le sous-développement et de mettre un terme à la pauvreté. Ce faisant, Haïti qui est considérée comme désert des Antilles, redeviendra la perle des Antilles. Et, ses fils et filles qui sont dans les pays d’outre-mer à la recherche d’une vie meilleure vont y revenir en vue de contribuer à son développement politico-économique et social. Une autre Haïti est possible avec les jeunes comme dénominateur commun.

 

AMHE-Note de Condoleances

December 13, 2017

Dear members of the AMHE community,


It is with deep sorrow and great consternation that we have learned of the passing of Dr. Reynold Ducasse, on December 12, 2017.  Dr. Ducasse, a graduate of the 1965 class of the State Medical School in Haiti (UEH), was a dedicated member of the AMHE, and a strong believer in the potential of the AMHE foundation.  Dr. Ducasse contributed his time as well as his money magnanimously to the AMHE Foundation.

On behalf of AMHE leadership and the membership, I present my deepest sympathy to the family members and close friends of Dr. Ducasse.
Sincerely,

J. Roosevelt Clérismé, M.D.
President, AMHE

 

December 13, 2017

Dear members of the AMHE community,

The news of the unexpected passing of Dr. Pierre-Paul Cadet’s niece Ms. Sabine Jean-Louis, has left us at a loss for words of comfort.  The AMHE community is keeping Dr. Pierre-Paul Cadet and his family in their prayers as we would like to let him know that we are there to support him during this time of sorrow.

We join, together as a community, to pray that the family will regain serenity soon and find the strength to cope with this untimely loss.

On behalf of the AMHE leadership and the membership, I present my deepest sympathy to the family members and close friends of the Cadet family

Sincerely,

 

J. Roosevelt Clérismé, M.D.

President, AMHE

 

Elimination de la violence à l’égard des femmes : pour le chef de l’ONU, « il reste encore beaucoup à faire »

Phumzile Mlambo-Ngcuka, Directrice exécutive d’ONU Femmes et le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, participent à la commémoration officielle de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes 2017 au siège des Nations Unies. Photo: ONU / Eskinder Debebe

22 novembre 2017 – Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a souligné mercredi que l’éradication de la violence faite aux femmes et aux filles requiert une volonté politique forte, des ressources accrues et une action coordonnée.

« Chaque femme et chaque fille a le droit à une vie sans violence. Pourtant, cette rupture des droits humains se produit de diverses manières dans chaque communauté », a déclaré M. Guterres dans un discours prononcé au siège de l’ONU à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

Pendant les #16jours d’activisme, nous disons NON aux violences faites aux femmes. RT & rejoignez-nous

 

Les violences faites aux femmes sont une réalité quotidienne pour beaucoup de femmes et de filles à travers le monde et ne connaissent pas de frontières, a rappelé le Secrétaire général. Malgré les tentatives de les dissimuler, ces violences sévissent aussi bien dans les pays développés que ceux en développement. « Cela affecte particulièrement celles qui sont les plus marginalisées et les plus vulnérables », a-t-il déploré.

« Cette violence, signe le plus visible du patriarcat et du chauvinisme omniprésents, a un impact direct sur la santé physique et psychologique des femmes », a dit M. Guterres, soulignant qu’elle affecte des familles entières, des communautés et des sociétés.

Plus d’une femme sur trois est victime de violence

Selon ONU Femmes – l’entité des Nations Unies consacrée à l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes – plus d’une femme ou une fille sur trois est victime de violence au cours de sa vie, 750 millions de femmes ont été mariées avant l’âge de 18 ans, et plus de 250 millions ont subi des mutilations génitales féminines.

« Chacun a le droit de vivre sa vie sans violence ni menace de violence. Cela vaut pour tous, peu importe leur sexe, leur âge, leur race, leur religion, leur ethnie ou leur caste, quel que soit leur niveau de revenu, leur orientation sexuelle, leur statut VIH, leur citoyenneté, leur lieu de résidence ou toute autre caractéristique de leur identité », a déclaré la Directrice exécutive d’ONU Femmes, Phumzile Mlambo-Ngcuka, dans un communiqué publié à l’occasion de la Journée.

Cette année la Journée a pour thème ‘ne laisser personne de côté’. « Cela signifie mettre les femmes et les filles sur un pied d’égalité dans tout ce qui les concerne », a précisé.

 

« Quand nous parlons du thème de cette année qui est ‘ne laisser personne de côté’, nous voulons identifier toutes les formes de violences auxquelles les femmes font face. » –

 

Un obstacle à la paix et aux droits humains

La violence contre les femmes est aujourd’hui de plus en plus reconnue comme un obstacle majeur à la réalisation des droits humains et un défi direct à l’intégration et à la participation des femmes au développement durable et à la paix.

« Les militantes des droits des femmes sont ciblées à des niveaux alarmants. Et la violence contre les femmes politiques entrave le progrès des droits civils, politiques, sociaux, économiques et culturels des femmes », a déploré le Secrétaire général.

« Les femmes qui se présentent aux élections sont plus susceptibles que les hommes de faire face à la violence. Les femmes défenseures des droits humains sont plus à risque et la violence sexuelle horrifiante dans les conflits ne montre aucun signe de ralentissement », a-t-il ajouté.

Pas de développement durable sans éradication de la violence faite aux femmes

Le Secrétaire général a rappelé que les Objectifs de développement durable (ODD) ne pourront être réalisés sans l’éradication de la violence faite aux femmes.

 

« Tant que la violence à l’égard des femmes continue, nous n’atteindrons pas le programme de développement durable à l’horizon 2030. » – SG @antonioguterres à l’événement

 

A cet égard, il a souligné la détermination des Nations Unies à lutter contre la violence à l’égard des femmes sous toutes ses formes.

Le chef de l’ONU a ainsi rappelé que le Fonds d’affectation spéciale des Nations Unies pour mettre fin à la violence contre les femmes a contribué à hauteur de 129 millions de dollars à 463 initiatives dans 139 pays et territoires.

A travers l’initiative « Spotlight », les Nations Unies et l’Union européenne renforcent les efforts des gouvernements et de la société civile pour éliminer toutes les formes de violence contre les femmes.

Par ailleurs, l’Initiative mondiale des Nations Unies pour des villes sûres et des espaces publics sûrs vise elle à mettre fin au harcèlement sexuel et à d’autres formes de violence sexuelle dans les espaces publics.

« Ces initiatives devraient nous aider à apporter des changements transformateurs. Mais il reste encore beaucoup à faire », a reconnu M. Guterres. « La violence contre les femmes est fondamentalement une question d’abus de pouvoir. Cela ne prendra fin que lorsque l’égalité des sexes et l’autonomisation complète des femmes seront une réalité ».

L’ONU est déterminée à lutter contre la violence à l’égard des femmes sous toutes ses formes

 

Des efforts menés au sein de l’ONU

Pour le Secrétaire général, l’émergence récente de rapports détaillant le harcèlement sexuel sur le lieu de travail de la part de nombreuses organisations et institutions dans le monde montre à quel point cette forme de violence sexuelle est omniprésente, y compris à l’ONU. « J’ai insisté sur une politique de tolérance zéro vis-à-vis du harcèlement sexuel aux Nations Unies », a-t-il précisé.

 

 

Depuis les avances sexuelles importunes jusqu’au viol, de nombreuses femmes et filles ont été victimes de violences sexuelles et de harcèlement.

M. Guterres a indiqué que sa politique en matière de parité hommes-femmes à l’ONU est un pas en avant vers la réalisation de cet objectif, « afin que nous puissions accéder au potentiel de tout le personnel et en tirer parti ».

Plus tôt cette année, le Secrétaire général a lancé une nouvelle stratégie pour lutter contre l’exploitation et les abus sexuels commis par ceux qui servent dans le cadre de l’ONU. A travers cette nouvelle approche centrée sur les victimes, M. Guterres s’est dit déterminé à prévenir et à mettre fin à ces crimes « qui causent des dommages durables à la population et à l’Organisation elle-même ».

Elders perform a traditional dance in a community-awareness activity in #DRC on identifying sexual exploitation & abuse & its reporting mechanisms.
Our partnerships w/ local communities is key to ending & responding effectively to these acts.

 

« Plus généralement, j’espère que nous assistons actuellement à une dynamique sans précédent en faveur de l’autonomisation des femmes et de la réalisation de l’égalité des sexes à tous les niveaux et dans le monde », a déclaré le chef de l’ONU. « Il est temps pour nous tous d’agir ensemble, afin que les femmes et les filles du monde entier puissent vivre à l’abri de toute forme de violence ».

 

 

L’UNICEF appelle à rendre le monde numérique plus sûr pour les enfants

Des enfants à l’école St. Columba, à Delhi, en Inde, utilisent un téléphone portable. Photo Ashutosh Sharma/UNICEF

 

11 décembre 2017 – Malgré la présence en ligne massive des enfants – un internaute sur trois dans le monde est un enfant – trop peu de mesures sont prises pour les protéger des dangers du monde numérique et pour augmenter leur accès à un contenu en ligne sûr, selon un rapport du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) publié lundi.

Le rapport intitulé ‘La situation des enfants dans le monde en 2017 : les enfants dans un monde numérique’ présente le premier regard de l’UNICEF sur les différentes façons dont la technologie numérique affecte la vie des enfants, en identifiant les dangers et les opportunités.

Il affirme que les gouvernements et le secteur privé n’ont pas suivi le rythme du changement, exposant les enfants à de nouveaux risques et laissant de côté des millions d’enfants défavorisés.

« Pour le meilleur et pour le pire, la technologie numérique est maintenant un fait irréversible de nos vies », a déclaré le Directeur exécutif de l’UNICEF, Anthony Lake. « Dans un monde numérique, notre double défi est de savoir comment atténuer les inconvénients tout en maximisant les avantages d’Internet pour chaque enfant ».

Le rapport explore les avantages que la technologie numérique peut offrir aux enfants les plus défavorisés, y compris ceux qui grandissent dans la pauvreté ou qui sont affectés par des crises humanitaires. Cela inclut augmenter leur accès à l’information, renforcer leurs compétences numériques pour le monde du travail, et leur donner une plate-forme pour se connecter et s’exprimer.

Mais environ un tiers des jeunes dans le monde – 346 millions – ne sont pas en ligne, ce qui exacerbe les inégalités et réduit la capacité des enfants à participer à une économie de plus en plus numérique.

Le rapport examine également comment Internet accroît la vulnérabilité des enfants aux risques, y compris l’utilisation abusive de leurs renseignements personnels, l’accès à du contenu préjudiciable et la cyberintimidation. La présence omniprésente des appareils mobiles, note le rapport, a rendu l’accès en ligne pour de nombreux enfants moins supervisé et potentiellement plus dangereux.

Selon l’UNICEF, seule une action collective – des gouvernements, du secteur privé, des organisations d’enfants, du monde universitaire, des familles et des enfants eux-mêmes – peut rendre l’Internet plus sûr et plus accessible aux enfants.

« Internet a été conçu pour les adultes, mais il est de plus en plus utilisé par les enfants et les jeunes – et la technologie numérique affecte de plus en plus leur vie et leur avenir. Les politiques, les pratiques et les produits numériques devraient donc mieux refléter les besoins des enfants, les perspectives des enfants et les voix des enfants », a déclaré M. Lake.

 

 

 

La célébration du créole à CASEGHA avec Clotaire Saint-Natus le dimanche 29 octobre 2017

 

Par Frantz-Antoine Leconte (PH.D)

       Pour inaugurer leurs activités d’automne et désireux de participer à la grande célébration internationale du Créole, les Membres de L’ABAPEC (Les amis du Bas-Peu-de-Choses), et ceux de la revue Reflets ont eu le plaisir d’inviter la communauté haïtienne de l’extérieur à une activité socioculturelle le dimanche 29 octobre 2017 au local de CASEGHA (Association des Anciens Scouts et Guides d’Haïti), à Hempstead Ave, Queens, New York. La ville en cette date était à l’unisson avec le reste du monde créolophone qui comprend une véritable géographie dont la population s’accroît de plus en plus chaque jour. Haïti qui constitue l’Etat-nation où le créole compte le plus grand nombre de locuteurs natifs dans le monde – près de 11 millions en 2017 – a joué un rôle primordial et fédérateur d’ordre historique qui se confirme encore dans l’actualité. Mais, on ne saurait, des Antilles à l’Océan indien, minimiser d’autres entités géographiques dynamisantes à l’instar de Sainte Lucie, Martinique, Guadeloupe, la Dominique, Saint-Martin, Saint-Barthélemy, la Guyane française, Belize, la Louisiane, l’île Maurice, la Réunion, Saint-Thomas, les Seychelles, qui véhiculent un tonique linguistique appréciable. La vie socio-politico-économique qui se complexifie en Haïti, il faudra le reconnaître, donne naissance et assure l’existence de multiples communautés d’Haïtiens à dominance créolophone en France, au Québec, aux USA, à New York, Boston, Chicago et  Floride, en République dominicaine, Cuba, Porto-Rico et les Bahamas. Ces données irréfutables élèvent le créole à un niveau international. De tous ces points du globe, on a fait la fête avec nous, ensemble, la main dans la main, à la fin d’octobre. Près de 20 millions de locuteurs ont répondu à l’appel avec enthousiasme et passion.

Au cours de ce dimanche, de 3 h à 7h PM à CASEGHA, on a mis sur pied un véritable programme dont l’excellence s’est illustrée depuis le début. Tout a commencé avec de la bonne musique de notre terroir qui influe toujours d’une façon bénéfique sur nous. On n’oubliera jamais ce qu’a dit André Maurois, à savoir que nous sommes « tous enracinés dans notre terroir ». C’est bien vrai. Ces accents du terroir peuvent se manifester par la musique, la peinture, la poésie, les contes, la sculpture, l’architecture, les jeux d’enfants, les créations artisanales, et même le cinéma. Ce qui compte avant tout, c’est le pouvoir d’évocation, de création ou de recréation de sons, d’images et même de parfum, tous ces objets familiers, capables de provoquer chez nous ce déclic psychologique qui nous permet la réintégration immédiate de l’univers sensoriel du passé qui n’existe peut-être plus aujourd’hui, comme nous l’avons connu.

Jean Gateau, président du CASEGHA, avec sa gentillesse proverbiale, avait annoncé l’ouverture des travaux du jour, en  exprimant le plaisir que les membres de l’Association éprouvaient en cédant le micro et le podium aux organisateurs de l’activité, tout en espérant que l’assistance puisse connaître de véritables  moments jouissifs.

Roland Delmas, président de L’ABAPEC et enseignant, sous l’œil approbateur de Yvrose Vincent, la secrétaire du conseil d’administration, n’a pas manqué de faire ressortir en l’occasion, la noble mission éducative que l’organisation du Bas-Peu-de-choses remplit en Haïti depuis des décennies. Il sera suivi par le professeur Cauvin Paul, docteur en littérature française, poète, romancier et critique, qui évolue parmi les membres de cette génération perdue, ostracisée par le pouvoir duvaliérien et condamnée à la fuite et à l’exil traumatisants. Par sa voix chaleureuse, il nous évoque cette terre que Clotaire Saint-Natus appelle « Abricots », territoire mythique des natifs de l’île, qui retient une bonne partie de la magie créatrice de notre pays.

Le Professeur Hugues saint-Fort, docteur en linguistique, écrivain, membre du comité scientifique qui a planifié le colloque international sur le créole à Brooklyn College les 26, 27 et 28 octobre 2017, nous a présenté un rapport assez fouillé couvrant la totalité du symposium, la thématique des sessions ainsi que les projets d’avenir de ce groupe d’enseignants et d’organisateurs sagaces, qui promeut tous azimuts la  foisonnante culture de notre pays.

Le professeur Jean N. Refusé, homme de médias, d’une voix ardente, nous explique la réussite d’un véritable tour de force. Il nous confirme avec bonheur, la création officielle d’une maison d’édition qui existe et fonctionne depuis plus de deux longues années à New York. L’objectif et la stratégie de cette entreprise concourent à la multiplication d’études de bonne qualité, écrites en anglais, français et créole par des auteurs de nationalité haïtienne en majorité et disséminées à un prix réduit. Les professeurs et écrivains, Cauvin Paul, Daniel Beauzil, Jean-Elie Barjon, Dave Vernet, Eddy Mésidor et Régine Mezetin-Lifran et moi avons écrit des pages éblouissantes adressées au lectorat haïtien, caraïbéen, francophone, créolophone et anglophone.

Paméla Refusé, étudiante universitaire, qui a été précédée au podium par son père, a fait une promesse de continuité peut-être sans le savoir. Elle a entamé une lecture de grande séduction, d’un beau poème que Clotaire Saint-Natus a consacré à Angéla Davis. Cette incomparable icône américaine, championne de la militance féministe et antiségrégationniste, a confirmé en 2016 la dette que toute l’Amérique doit à Haïti. « Nous avons une grande dette envers Haïti. C’est la racine de la liberté ».

De mon côté, j’ai tenu assez brièvement des propos élogieux sur la création de la revue Reflets, des moments d’essoufflement qu’elle a connus et surtout de la reprise ou mieux de la renaissance héroïque que de sérieux travailleurs de l’esprit ont réalisée. Une petite lettre trimestrielle de quelques pages s’est transformée au cours des années et en compte maintenant une bonne quarantaine que des photos illustratrices étoffent. Elle se veut un magazine qui construit un pont entre les communautés haïtiennes de l’extérieur et la mère patrie. Sa campagne de séduction a réussi ; elle grandit un peu plus chaque jour sous le leadership charismatique et éclairé de Madeline Torchon.

Journaliste increvable, poète, essayiste et membre impénitent de l’Académie créole d’Haïti, Clotaire Saint-Natus a présenté des œuvres inédites, des recueils de poésie et des essais récents qui ont fasciné l’assistance et d’autres textes majeurs, consacrés à l’histoire, à la nature, aux problèmes sociaux de notre société, aux femmes d’Haïti et surtout aux « Trésors Nationaux Vivants » de notre musique, peinture, littérature et culture, qui ont contribué à sa célébrité. On savait qu’il nous proposerait d’autres œuvres illustratrices de son civisme, de son érudition et de sa versatilité, certainement. Dyaspora, poème-livret en trois langues ; Moun poèmes créoles ; Mèt Lawouze Douvanjou, roman de Jacques Roumain ; Gouvènans sous dlo, Ochan pour Jacques Roumain ; Natif-Natal, Poèmes d’Haïti et de la Grande Anse ; Alfa Kolektivite Teritoryal et Sou Chemen Lèt Ak Mo ; l’acte de l’indépendance d’Haïti en six langues ; Akademi Kreyòl Ayisyen Premye rezolisyon sou òtograf lang kreyòl ayisyen sont tout bonnement impérissables.

Le professeur Saint-Natus a traduit du français au créole, Gouverneurs de la rosée de Jacques Roumain, le plus célèbre roman de la littérature haïtienne à l’occasion de la célébration du centenaire de cet illustre penseur et écrivain en 2007. Il a tenu à partager son expérience avec nous. Pour cette traduction de longue haleine, on s’est rendu compte qu’il a dû éviter de multiples pièges tendus par les faux-amis de la traduction, des mots qui partagent la même phonie, malgré de grandes différences d’ordre sémantique. Les innombrables péripéties qui ont encombré le chemin de la création de l’Académie créole se sont révélées véritablement indescriptibles. Il a fallu une irréductible volition et un mouvement d’ensemble. C’est-à-dire un acte de volonté qui a interpelé un très grand nombre de citoyens et de citoyennes à participer aux incessantes discussions et délibérations. Beaucoup d’héroïsme et de stoïcisme pour pouvoir transposer dans la glaise du réel cette entité qui était nécessaire, inéluctable, voire indispensable : la création de l’Académie créole au pays.

Le professeur Etienne Télémaque, incontournable promoteur culturel à New York et moi avons reconnu la puissance, le charme et la simplicité de la prestation du poète Saint-Natus. Il a contribué à CASEGHA, Queens, New York, à créer  une communion poétique, culturelle, fraternelle qui nous a tous entrainés à vivre le 29 octobre des minutes d’épiphanie simplement inoubliables. Pour une fois, l’ingéniosité poétique de l’homme a vaincu les pluies torrentielles, les vents destructeurs et l’évidente hostilité de la nature. MERCI à Clotaire Saint-Natus et aux fidèles de L’ABAPEC, CASEGHA et Reflets qui nous ont honorés de leur présence solidaire et réconfortante à la célébration du créole cette année à New York.

 

 

 

 

 

Proverb.

Pweson ki nan basen, pa konnen si soley deyo

Se pa tout kè ki renmen

Pasyans Bon; men bay bouch youn arèt, sa pi bon

Pou yon Plezi, mil doulè

Se pa tout Zòrèy ki tande

Telé Solidarité: Emission Polititique avec Docteur Robert Fatton Jr

https://youtu.be/gclTVstfY7U

 

 

Good to know: Our Lady of Guadalupe, Patroness of the Americas, we need you!

Deacon Paul C. Dorsinville.

“Our Lady of Guadalupe, mirror of the indigenous of 1521, is a sign of closeness to the marginalized”, Pope Francis this week continued:

“Like St Juan Diego, who felt no importance of being chosen by Mary because of the humility, marginalized people of today feel worthless by the conditions imposed upon them”

Archbishop Jose A. Gomez of Los Angeles said: “In 1521 at Tepeyac Hill, Our Lady spoke to St Juan Diego saying to him  – and to us today: Do not fear! Am I not your mother? Are you not under my protection? Are you not under the folds of my arms?”

Pope Francis also said on November 29 in Myanmar: “Missionary work must also reach out to people whose hearts are closed to receiving immigrants and refugees.”

This December 12, while many Catholics  took to the social media asking the intercession of Our Lady of Guadalupe in the life of migrants who came to the USA  in search of a better life, Pres. Trump declared he wanted to end the diversity visa lottery as well as family reunification for adult children and siblings of US Citizens  in current Immigration Law – relying rather on a merit-system of  applicants more likely to assimilate(?) in this country. Christians and people of good will need the intercession of Our Lady of Guadalupe more than ever to open the hearts!
+.

Notre Dame de Guadalupe, miroir des indigènes de 1521, est un signe de proximité aux marginalisés, a dit Pape Francois cette semaine et il a continué: “Comme St. Juan Diego, qui ne sentait pas l’importance d’être choisi par Marie ã cause de l’humilité, les marginalisés d’aujourd’hui se sentent sans valeur à cause des conditions qui leur sont imposées.”

Archevêque José A.Gomez de Los Angeles  a dit:”En 1521 à la colline de Tepeyac Notre Dame parla à Juan Diego lui disant et à nous aujourd’hui: ‘N’aies pas peur! Ne suis-je pas ta mère? N’es tu pas sous ma protection? N’es tu pas dans les plis de mes bras?'”.

Pape Francois a aussi dit le 29 Novembre à Myanmar: ” L’activité missionaire doit aussi rejoindre les gens dont le coeur est fermé à la réception des immigrants et des réfugiés.”

Ce 12 Décembre, pendant que beaucoup de Catholiques utilisaient les médias sociaux demandant l’intercession de Notre Dame de Guadalupe dans la vie des immigrants qui sont venus aux USA à la recherche d’une vie meilleure, Prés. Trump déclarait qu’il voulait terminer la loterie de visas de diversité et la réunification familiale des enfants et frères/soeurs adultes de citoyens américains de la loi courante d’Immigration, s’appuyant de préférence sur un système de mérite d’applicants plus susceptibles d’assimilation(?) dans ce pays. Chrétiens et gens de bonne volonté ont besoin plus que jamais de l’intercession de Notre Dame de Guadalupe pour ouvrir les coeurs!

#.

 

 

 

 

 

 

Latest News-December 10, 2017

 

 

 

SECOND SUNDAY OF ADVENT (DEC. 10th, 2017)   (Year B)

Isiah 40, 1-11; Psalm 84; 2 Peter 3, 8-14; Mark 1, 1-8                

By +Guy Sansaricq

 

The Church calls us today to take another step toward Christmas.  Oh Indeed last week’s teachings are still vivid in our memories. Today’s readings will stir us in the same direction.

 

Prophet Isaiah in the first reading depicts the ONE WHO IS COMING. He will bring consolation. He will be like a caring shepherd who will lift up the burden from our shoulders.

The expected MESSIAH promises to bring RELIEF AND PEACE.

 

In the Gospel Reading John the Baptist screams: “Prepare the way of the Lord! Make straight his path!” We are learning that without sincere repentance, we will not benefit from the “COMING.”  CONVERSION is an inescapable condition for salvation.  Do we hear him.“ A “bath of cleansing” must precede the COMING. In that regard, what have you done so far? Did you go to confession?  Are you reading the Bible a little more? How is your prayer life?  Are you really serious about the importance of the COMING? Is there room for Jesus in you?

 

John sheds some more light on the coming Messiah “HE WILL BAPTIZE YOU IN THE HOLY SPIRIT. I AM NOT EVEN WORTHY TO UNTIE HIS SANDALS’ THONGS.”  Let this Christmas be a time when you discover the greatness, beauty and love of this VISITOR FROM ABOVE. Why don’t you welcome HIM as the shepherd that can guide your steps to a happiness much greater than what the world offers! Accept to be fascinated!

Bishop Sansaricq

 

DEUXIÈME DIMANCHE DE L’AVENT.  (10 DECEMBRE 2017)

LA semaine dernière Jésus nous disait ”Veillez et priez.” Aujourd’hui écoutons la consigne: ”Préparez les chemins du Seigneur. Rendez droits ses sentiers!”  Les routes dont on parle sont nos coeurs et esprits; les sentiers, notre conduite.

 

La conversion du Coeur, le repentir sincère est le prérequis absolu de la VENUE. Pour beaucoup la VENUE ne signifie rien. Que cela ne soit pas ton cas! Les textes biblique de la messe s’appliquent à nous donner plus de lumière sur ce personnage mystérieux qui vient du ciel et qui nait dans une étable.  

 

Isaie nous renseigne “Il vient pour consoler son peuple. Le soulager de ses fardeaux. Il vient comme un berger soucieux de ses brebis.” Mais pour l’accueillir, les coeurs durs, les esprits rebelles doivent accepter de changer. Les sentiers tortueux des caractères pervertis doivent se redresser. Isaie parle de conversion! L’as tu compris? C’est à toi qu’il s’adresse!

 

Jean-Baptiste dans le texte d’Evangile appelle un peuple pécheur à un baptème de repentance, un bain de purification intérieure. Car IL EST GRAND et veut nous BATISER dans son ESPRIT DE LUMIÈRE, DE GRANDEUR, DE PAIX ET DE VICTOIRE! Pourquoi persister sur les Chemins de l’incroyance ou de l’indifférence qui mènent à la mort? Ta JOIE dépendra de ta réponse! Accueille CELUI-LA qui seul comble les désirs les plus intimes du Coeur humain!  

Bishop Sansaricq

 

 

Pensée de la Semaine: La où Dieu a son Église le Diable a sa Chapelle.

Thought of the Week: Where God Has His Church The Devil Has His Chapel.

Pensamiento de la semana: Donde Dios tiene su iglesia El diablo tiene su capilla.

IMMACULEE CONCEPTION                                                            

 

 

Par Bishop Guy Sansaricq

 

L’Eglise célèbre cette semaine le 8 Décembre la fète de l’Immaculée Conception, un mystère que beaucoup de nos frères protestants ont de la peine à comprendre. Mais pour nous Catholiques c’est un article de foi défini qui fait partie du “Dépot sacré.” Comme appui biblique nous nous refèrons au salut de Gabriel à Marie “Tu es pleine de grace! Le Seigneur est avec toi.” Elle est donc pleine de grace et ce n’est pas peu dire! Nous pouvons également nous rappeler le cri joyeux de Marie “Le Seigneur fit pour moi des merveilles.” “Tous les ages me diront bienheureuse.” Nous pensons aussi aux mots de Dieu au serpent antique de la Genèse: “Je mettrai une inimitié entre toi et la femme.” Comment également ne pas se rappeler cette mystérieuse FEMME de l’Apocalypse (ch. 12) qui a été mise à part quand la furie du Dragon se déchaina contre elle. L’on pourrait citer de nombreux autres textes mais pour nous Catholiques ce qui compte énormément c’est le témoignage collectif des Pères de l’Eglise dans leurs interpretations de cet ensemble de textes. Il faut mentionner entre autre St. Irénée martyrisé en l’année 202 comparant Marie à Eve qui elle aussi fut créée sans péché. Tous professent une admiration sans borne pour La Vierge pure, fiancée ornée de joyaux précieux, vètue de la robe de justice.

 

En célébrant cette fète nous déclarons sans hésiter qu’en vertu d’un privilège spécial La Vierge Marie, une créature, née comme nous d’un père et d’une mère fut exempte de la tache originelle en vertu de la rédemption anticipée de son Fils Jésus.

 

La déclaration officielle de l’Immaculée Conception eut lieu à Rome en l’année 1854. Quatre ans plus tard en 1858 une petite paysanne des montagnes du Sud de la France recut la visite d’une belle Dame dans une grotte, la grotte de Lourdes. La petite Bernadette qui n’avait pas encore fait sa première communion demanda à la belle dame comment elle s’appelait. Parlant non pas francais mais la langue vernaculaire de cette région isolée elle repondit : “Je suis l’Immaculée Conception.” Des miracles sans nombre se produisirent et se produisent encore dans ce lieu de pélérinage international. Les apparitions de Lourdes confirmèrent l’authenticité de la déclaration romaine faite quatre ans plus tot.

 

Le mystère de l’Immaculée Conception nous éclaire puissamment sur beaucoup de points. D’abord elle nous fait mieux prendre conscience du mystère de l’Incarnation. Jésus qui devait naitre d’elle est le fils de Dieu. C’est d’une chair sans souillure que sera formée la nature humaine du Verbe Incarné.

Ensuite nous pouvons penser au role absolument unique que devait jouer la Vierge Marie à coté de son Fils à Bethlehem, à Cana, au Pied de la Croix et à la Pentecote.

La Vierge se dresse comme l’Icone vivante de l’humanite sauvée, l’épouse sans tache de l’Agneau.

La Vierge est l”Image de l’Eglise des derniers temps, sans ride, sans tache, sans souillure.

Les faveurs inouies du Père, du Fils et de l’Esprit Saint à la Vierge illustrent l’amour de Dieu pour l’humanité et le projet divin de partager ses trésors avec nous les hommes.

Les apparitions multiples de la Vierge à travers l’histoire manifestent la “tendresse maternelle” de Dieu envers nous. Ceux qui pratiquent une grande dévotion envers la Vierge Marie découvrent plus facilement “la hauteur, la largeur, la longueur et la profondeur de l’amour de Dieu qui est dans le Christ Jésus.” La devotion à Marie renvoit toujours à Jesus: “Faites tout ce qu’il vous dira.”

 

La Mère du Christ est aussi notre mère car si le Christ est la tète nous sommes le Corps. Dans le Christ nous formons un seul Corps. Nous ne pouvons pas oublier que du haut de la Croix Jésus dit à Jean “Voici ta Mère” et ensuite ajouta s’adressant à Marie: “ Femme voice ton Fils.”  Marie est la femme predestinée Immaculée dès sa conception!

Dieu qui veut ètre “tout en tous” est déjà tout en elle! O Sainte Vierge Immaculée prie pour nous!   

Bishop Sansaricq

 

Entretien avec Dr. Charles

 

 

Le Personnel de la Radio Telé  Solidarité etait très heureux de rencontrer Dr. Carolle Charles, l’une des grandes femmes de la Communauté Haitienne de la Diaspora pour un entretien à la radio Telé Solidarité. Elle a un doctorat en Sociologie et une maitrise en Sciences Politiques de l’Université du Quebec à Montréal

 

Docteur Carolle est une femme très engagée et très impliquée dans la communauté Haitienne des États Unis. Elle a étudié dans plusieurs pays notamment en Haiti, aux États Unis, au Chili et à Monreal -Canada. Elle a laissé Haiti depuis l’année 1967.

Monseigneur Guy Sansaricq, le directeur de la Radio Telé Solidarité était vraiment content de rencontrer Dr Charles, une ancienne étudiante de sa Soeur Soeur Lucile Sansaricq, fille de la Sagesse et professeur au Collège Sacre Coeur de Turgeau. Le collège Sacre Coeur a formé beaucoup de femmes remarquables et exceptionnelles qui sont bien intégrées  dans la société d’accueil de la diaspora.

Carolle Charles PHD est professeur agrégé de Sociologie au Baruch College. Ses recherches et son travail se concentrent sur les processus et les agences dans la société Haitienne et dans les communautés immigrées  Haitiennes d’Amerique du Nord.

Dr Charles a donné son opinion sur la société Haitienne de New York , elle a évoqué la grande marche contre le Sida et les progres réalisés depuis une vingtaine d’année au cours desquelelles nous avons vu l’émergence d’un certain nombre de representants officiels et de notables élus à des postes gouvernementaux. Donc la Communauté Haitienne commence à s’integrer politiquement.  Elle mentionna qu’il y a beaucoup de femmes Haitiennes munies de diplomes universitaires.

Elle a mis l’accent sur l’epidemie grave de l’usage de la drogue dans la communauté blanche des États Unis tout en soulignant que le traitement des texicomanes est different selon sa race. Elle nous a parlé de la violence qui affecte toutes les couches sociales de la société Américaine.

Docteur Carolle nous fit savoir que la communaute Haitienne envoie plus de 8 Milliars de Dollars par an en Haiti. L’apport de la diaspora Haitienne  à Haiti est considerable. Elle évoqua le problème de l’infrastructure d’Haiti ou beaucoup d’Haitiens  sont  obligés de laisser Haiti pour aller se faire soigner pour des problèmes de santé  dans les Hopitaux etrangers. Combien d’hopitaux avons-nous en Haiti?

Docteur Carolle a éclairé nos lanternes sur beaucoup de questions et de problèmes de notre communaute. Pour écouter son entretien clicquer sur ce lien: https://youtu.be/CFfj_7csT9Y

Brother Tob

 

Interview with Dr. Carolle Charles

 

The Staff of Radio Telé Solidarité was very happy to meet Dr. Carolle Charles, one of the great women of the Haitian Community of the Diaspora for an interview at Radio Telé Solidarité. She holds a PhD in Sociology and a Master’s degree in Political Science from the University of Quebec in Montreal

 

Dr. Carolle is a very committed woman who is very involved in the Haitian community of the United States. She studied in several countries including Haiti, United States, Chile and Montreal -Canada. She has left Haiti since 1967.

Bishop  Guy Sansaricq, the director of Radio Telé Solidarité was really happy to meet Dr. Charles, a former student of his Sister, Sister Lucile Sansaricq a religious sister teaching at Sacred Heart College in Turgeau. Sacred Heart College has trained many remarkable and exceptional women who are well integrated into the diaspora’s host society.

Carolle Charles PHD is an Associate Professor of Sociology at Baruch College. Her research and work focus on processes and agencies in Haitian society and in Haitian immigrant communities in North America.

Dr. Charles gave her opinion on the Haitian society in New York, she spoke about the great march against AIDS that took place some forty years ago and the progress achieved since then. Over the past twenty years official representatives or elected officials of Haitian background have emerged in the American society. So the Haitian community begins to integrate politically. She mentioned that there are a lot of Haitian women with a university education.

She emphasized the serious epidemic of drug use in the white community of the United States while stressing how addicts are treated differently according to their ethnic background. She told us about the violence that affects all social strata of American society.

Dr. Carolle told us that the Haitian community is sending more than 8 billion dollars a year to Haiti. The contribution of the Haitian diaspora to Haiti is considerable. She mentioned the problem of the infrastructure of Haiti where many Haitians are obliged to leave Haiti to go to foreign Hospitals for health problems. How many Hospitals Haiti has?

Dr. Carolle has enlightened us on many issues and problems in our community. To listen to her interview click on this link: https://youtu.be/CFfj_7csT9Y

 

Brother Tob

 Taiwan- Concours du Jeune de l’Année 2018 de la Radio Telé Solidarité

Prénom et nom : Roodnie Sanon

Domaine d’études : Sciences économiques

Pays de résidence : République de Chine, Taiwan

 

Sujet : pouvez-vous nous donner votre opinion sur la maxime de François de la Rochefoucauld : les vertus se perdent dans l’intérêt comme les fleuves dans la mer.

 

Les maximes ont pour objet de dénoncer les vices de l’égoïsme, de l’amour-propre selon le temps. La maxime 171, « Les vertus se perdent dans l’intérêt comme les fleuves dans la mer », de la Rochefoucauld n’est pas exempt et se conforme parfaitement à ce principe. Si pour certains auteurs comme Kant, la bonne volonté peut engendrer des actions gratuites, au mépris de l’intérêt, tenant compte de la nature imparfaite de l’homme, La Rochefoucauld doute qu’on puisse créer ou engendrer une action qui soit pure sans désintéressement. Est-ce à dire que nos bonnes actions visent toujours un intérêt extérieur. En ce sens, existe-t-il une action gratuite ? Peut-on l’accomplir ? Toutes nos actions ne visent-elles que l’intérêt ?

 

 

La vertu tout comme l’intérêt est un mot polysémique. Elle peut signifier courage physique ou moral, force d’âme, vaillance, ou une disposition habituelle, comportement permanent, force avec laquelle l’individu se porte volontairement vers le bien, vers son devoir, se conforme à un idéal moral, religieux, en dépit des obstacles qu’il rencontre. L’intérêt pour sa part est défini comme ce qui convient à une personne, une collectivité, une institution, ce qui lui est avantageux, bénéfique dans un domaine moral, social et parfois matériel ; ensemble des avantages appartenant à quelqu’un.

 

Depuis toujours, il y a des gens de bien ceux que l’on considère comme vertueux ; il y a aussi des gens qu’on dit malhonnête, que l’on considère comme des personnes qui ne cherchent que leurs intérêts. Si l’on se réfère à la définition du mot on comprendra que l’intérêt de quelqu’un se porte vers tout ce qui lui est bénéfique. Tout d’abord, il faut comprendre que la plupart des activités que l’on entretient, la plupart des choses qu’on fait au quotidien, on le fait parce qu’on y porte un certain intérêt. Pour citer Daniel Desbiens, « l’intérêt est le mobile des actes humains ». Pourtant l’intérêt n’est pas toujours personnel, il peut être collective et son acte peut être profitable à un groupe d’individu, une communauté etc. Les bénéfices de sa générosité ne se reviennent pas directement mais on a la satisfaction de voir combien ce qu’on a fait a été bénéfique pour quelqu’un d’autre. Donc l’intérêt en soi n’est pas mauvais.

La vertu, la dignité et l’estime de soi vont de pair. Le désir de conserver une bonne réputation incite l’homme à pratiquer la vertu, donc à faire ce qui est bien. Mais dans un monde où presque tout se fait par intérêt, pratiquer le bien ne nous aide pas toujours. En effet, l’homme vertueux peut être mal vu, raillé de la société, parce qu’il cherche à faire le bien pendant que les autres se conforment à leur entourage, mais au final la vertu est toujours honorée. François-René de Chateaubriand, en ce sens, a écrit « La vertu est quelquefois oubliée dans son passage ici-bas, mais elle revit tôt ou tard ; on la retire des tombeaux comme on retire du sein de la terre une statue antique qui fait l’admiration des hommes ». C’est aussi une question d’éducation. Lorsque dès son enfance, on a été appris de se tourner vers les choses qu’on peut garder au moins au cours de son passage sur cette terre, comme par exemple la sagesse, le respect de soi et des autres etc., soit à l’école, soit à la maison, on a beaucoup plus de chance de pratiquer la vertu, même si la vie nous ballotte. Certaines personnes se laissent guider par leur désir, d’autres par le gout du luxe ; aux diables la dignité, car tout ce qui compte pour eux ce sont les vanités.

L’auteur veut nous faire comprendre que lorsque l’intérêt personnel et matériel dominent, la vertu perd toute sa valeur. Est-ce que cela voudrait-il dire que ceux qui cultivent la vertu n’agissent jamais par intérêt ? Loin de là. Comme je viens de le mentionner, tout le monde agit par intérêt y compris les gens vertueux, sauf que leur intérêt se porte vers ce qui est bien et honnête. Les gens vertueux ont tendance à opter pour ce qui ne nuira pas à leur bien-être ni à celui des autres, en ce sens leur intérêt serait le bien-être. Alors que quelqu’un qui ne pense qu’à soi-même, qui ne cherche que son propre intérêt, ne se soucie guère des autres et parfois il ignore même les conséquences que ses propres actes peuvent avoir sur lui-même. Je dirais que qui que l’on soit, on agit par intérêt ; ce qui fait la différence c’est son intention et le choix de ses intérêts. Ce qui déterminera si l’on est vertueux ou malhonnête, ce sont ses actes et l’intérêt qui les accompagne.

Cependant on ne fait pas tout par pur intérêt, l’homme peut agir aussi d’une manière désintéressée.

Il y a des choses qui sont importantes dans la vie de l’homme qui ne survivent pas quand l’intérêt domine. Par exemple, l’amour, l’amitié, pour ne citer que ceux-là. En ce sens, Antoine Claude Gabriel Jobert a dit « l’intérêt est le tombeau de l’amitié » et on connait tous cette phrase : l’amour ne cherche point son intérêt, tirée du livre des livres. Tout véritable amitié ou amour est sans intérêt. Quand l’amitié est sincère, quand l’amour est vrai, ils peuvent amener à faire de grandes choses à l’endroit des personnes qu’on aime, de manière désintéressée. Il y a des gens qui sacrifieraient leur vie par amour pour ceux qu’ils aiment ; par exemple, une bonne mère sacrifierait tout par amour pour son enfant, elle irait jusqu’à se perdre elle-même ; on sacrifierait son temps pour ses amis quand ils en ont besoin, et le bénéfice ne serait autre que la satisfaction des autres. On admet aussi qu’il y a des relations dites d’amitié ou d’amour qui sont fait uniquement d’intérêt ; mais la vérité dans tout ça, c’est qu’on finit par le découvrir un jour, puis tout disparait. Anne Barratin a écrit en ce sens « l’intérêt met son nez partout, mais il est long, et on l’aperçoit ».

Aujourd’hui on constate que le monde se penche de plus en plus vers l’intérêt, et que la vertu perd sa valeur peu à peu. Jeunes et adultes suivent la foule ; même les choses précieuses comme l’amitié sont pour la plupart construit sur l’intérêt personnel et comme résultats nos relations se compliquent chaque jour.  En fait, l’homme aura toujours à chercher son intérêt parce que l’on est motivé par ce qu’on aime, ce qui se révèle bon pour soi en quelque sorte. Mais la recherche de l’intérêt ne saurait pour autant absorber la vertu qui innée ou acquise fait partie intégrante de notre matériel humain, qui nous rend meilleur chaque jour même dans l’objectif de la recherche de nos intérêts. Et pour citer Vauvenargues, « pratiquons la vertu, c’est tout ! Quiconque est grand par le cœur, puissant par l’esprit, a les meilleurs biens ».

 

Paroisse St Jerome-Invitation

Frères et soeurs dans le Christ,

 

L’Eglise d’Haiti s’apprête à marquer les 75 ans de la Consécration Solennelle du pays à Notre-Dame du Perpétuel Secours.  A cet égard, un jubilé est prévu, lequel va s’étendre du 8 décembre 2017 au 27 juin 2018.  Il me plaît de vous informer que Monseigneur Willy Romelus, évêque émérite de Jérémie sera à l’Eglise de Saint Jérôme, à Brooklyn, le dimanche 10 décembre 2017 pour célébrer la messe de 1 heure de l’après-midi, et ce, dans le cadre lancement du jubilé en question. Je voudrais vous demander de bien vouloir faire passer le message. Vous êtes tous et toutes invités à venir participer à cette messe.

Que Dieu vous bénisse!

Père Jean Yvon Pierre

Curé de Saint Jerôme

 

 

THE PILGRIMAGE OF THE HAITIAN COMMUNITY TO THE MARIAN SHRINE OF THE IMMACULATE CONCEPTION

     The Haitian Catholic Community of the Diaspora celebrated the feast of the Immaculate Conception in large numbers on December 2, 2017 at the Marian Sanctuary of the Immaculate Conception in Washington D. C. His Excellency The Most Reverend Guy Sansaricq, Director of the National Center of the Haitian Apostolate was the celebrant and Father MacArthur Francois, Pastor of St Patrick’s Parish was the homilist. Fifteen priests and deacons were concelebrated

The staff of Radio Telé Solidarity covered this liturgical ceremony. Telé Solidarité was live and we were live on Bishop Sansaricq’s Face Book page. This Marian Mass will be broadcast on several US television channels including Cable Vision Elizabeth on Channel 18 on Tuesday, December 12th at 7:00 pm PT; Cable Vision Long Island Wednesday, December 13th at 5:00 pm; and at the beginning of the month of January 2018 in Brooklyn. The staff of the radio Telé Solidarité spends a lot of time and effort to make Telé Solidarité an instrument of evangelization within the Haitian community. The Staff of Radio Telé Solidarité invites each to support the work of Radio tele Solidarité. All checks should be addressed to “Haitian Apostolate” and mailed to The Haitian Apostolate 332 East 32nd St, Brooklyn NY 11226

 

The Marian Mass in honor of the Immaculate Conception was a great success. As usual The Sanctuary of the Immaculate Conception in Washington was filled. The uplifting performance of the Great Choir of St Brigitte Parish in Westbury was superb and highly appreciated by the People of God. Father Nesly Jean SMM the spiritual leader of this choir was among the Co-Celebrants of this Eucharistic celebration. Singing is always praying twice. We encourage the distinguished members of this Choir to continue singing for the glory of God

 

 Bishop Guy Sansaricq was really happy to meet his brothers and sisters on this occasion.  Father Francois’ homily emphasized the qualities of Mary and stated that Mary is a model of humility for the Christian community. Father Marc Arthur Francois is a Marian priest and one a member of the board of the National Center of the Haitian Apostolate. At the end of the Mass His Excellency, the Most Reverend Guy Sansaricq, Director of the National Center of the Haitian Apostolate thanked the priests who were present. He also congratulated the choir of St. Brigitte for their performance and spoke briefly about the activities of the National Center of the Haitian Apostolate. To listen to this mass click on this link: https://youtu.be/qkzxrcwA0mU

Gilbert Dabady and Sister Claire played their part in the success of this pilgrimage. They presided at the adoration of the Blessed Sacrament before Mass. To listen to this part click on this link: https://youtu.be/jLr6-ID8i8E

Noblesse oblige, we would like to congratulate Father Mike Petit Homme, Coordinator of the Haitian pastoral of the Archdiocese of Washington, Michèle Guerrier, one of the Mass planners and the organizing committee who worked together for the success of the annual pilgrimage of the National Center of the Haitian Apostolate. Let us ask the Virgin of the Immaculate Conception to help us be models of unity and love in this world torn by hatred, division and insidious hostility resulting from the great gap between the rich and the poor.

 

Brother Tob

 

Le Pelerinage  de la Communauté  Haitienne au Sanctuaire Marial  de l’Immaculée Conception-    Un grand Succès

La Vibrante Communauté Haitienne Catholique de la Diaspora a célèbré en grand nombre le 2 Decembre 2017 la fête de L’immaculée Conception au Sanctuaire Marial National de l’Immaculée  Conception à Washington. Son Excellence Monseigneur Guy Sansaricq  , directeur du Centre National de l’Apostolat Haitien etait le celebrant et le Père Marc Arthur Francois , Curé de la Paroisse de St Patrick etait l’homeliste Une quinzaine de prêtres et diacres etaient Co-Celebrants de cette Celebration Eucharistique à la basilique de l’Immaculée Conception

 

 

Le Personnel de Radio Telé Solidarité comme toujours était present pour couvrir  cette ceremonie liturgique. Telé Solidarité etait en  directe  et nous etions en direct sur l’adresse de Face Book de Bishop Sansaricq. Cette messe mariale sera telévisée sur plusieurs chaines de Television  des États Unis dont Cable vision d”elizabeth  au canal 18 le  Mardi 12 Decembre à 7:00hres Pm , cable vision de Long Island Le Mercredi 13 decembre  à 5:00Pm et au debut du mois de Janvier 2018 à Brooklyn . Vous pouvez imaginer le sacrifice consenti par le personnel de la radio Telé Solidarité pour faire de votre Telé un instrument  d’evangelisation au sein de la communaute Haitienne.   Le Personnel de la Radio Telé Solidarité  vous exhorte à faire  tout ce qui depend de vous pour soutenir la Radio tele Solidarité. Tout chèque est adressé a “Haitian Apostolate a l’adresse postale suivante: Haitian Apostolate   332 East 32nd St    Brooklyn  NY  11226

Cette messe mariale en l’honneur  de l’immaculée  Conception a été un grand succès. Comme d’habitude Le Sancuaire de l’Immaculée Conception  à Washington  etait remplie. L’édifiante performance de la  grande chorale  de la Paroisse de Ste Brigitte à Westbury  a été superbe et très appreciée  par le Peuple de Dieu. Le Père Nesly Jean SMM   le leader  spirituel  de cette chorale etait parmi les Co-Celebrants de cette celebration Eucharistique . Chanter c’est toujours prier 2 fois. Nous encourageons les distingués  membres de cette Chorale de continuer à chanter pour la gloire de Dieu.

 

Monseigneur Guy Sansaricq etait vraiment content de rencontrer ses frères et soeurs en cette occasion.  Quant au Père Francois, Dans son homelie il mit l’accent sur les  qualités de Marie  et comment Marie est un modèle d’humilité pour la communauté Chretienne. Le Père Marc Arthur est un prêtre très marial et l’un des membres du board du Centre National de l’Apostolat Haitien. Son Ecellence Monseigneur  Guy Sansaricq , directeur du Centre National de l’Apostolat  Haitien intervint à la fin de la messe pour remercier les prêtres qui étaient presents Il félicita la chorale de Ste Brigitte pour sa performance et il parla brièvement des activités du Centre National de l’Apostolat Haitien. Pour ecouter  cette messe clicquer  sur ce lien : https://youtu.be/qkzxrcwA0mU

 

Gilbert Dabady et Soeur Claire ont joué leur role à la reussite de ce pelerinage. Ils présidèrent à l’adoration du St Sacrement avant la messe. Pour ecouter cette partie clicquer sur ce lien : https://youtu.be/jLr6-ID8i8E

 

Noblesse oblige, nous tenons à feliciter  le Père Mike Petit Homme, Coordonateur de la pastorale Haitienne de l’archidiocèse de Washington, Michèle Guerrier l’un des architectes de cette messe et le comité organisateur  qui ont travaillé  ensemble pour la reussite de ce pelerinage annuel du Centre National de l’Apostolat Haitien . Demandons à la Vierge de l’Immaculée  Conception de nous aider à être des modèles d’unité et d’amour  dans ce monde déchiré par la haine, la division et l’hostilité sournoise resultant du trop grand fossé entre les riches et les pauvres.

Brother Tob

 

Chorale Haitienne de St Brigid

75 Post Ave

Westbury  NY  11590

                                                                                                              7 Décembre 2017

Chers membres de la Chorale de St Brigid:

 

 

Je tiens à vous envoyer un mot special de compliment et de reconnaissance pour votre splendide ministère de chant à la messe haitienne au Sanctuaire de l’Immaculée Conception à Washington le 2 Décembre dernier.

 

La Vierge Marie mérite bien la louange de l’Eglise elle qui est bénie entre toutes les femmes. Ignorer sa beauté, c’est faire preuve de cécité spirituelle.

 

Remplie de l’Esprit-Saint, elle prophétisa que toutes les nations la proclameront Bienheureuse.  Qui serions nous pour lui refuser nos hommages?

 

Vous avez fait honneur à notre Apostolat par votre ferveur, votre simplicité, votre discipline et l’impéccable qualité d’exécution de votre rendition.

 

Je demande au Seigneur de vous bénir  pour qu’à l’ombre de ses ailes de misèricorde vous puissiez faire avancer les objectifs du ROYAUME DE GRACE!

 

Avec mes sentiments les plus sincères d’admiration et d’affection fraternelle.

 

Votre frère ainé.

 

 

                                      

                                                     +Guy Sansaricq

                                                       Directeur de l’Apostolat Haitien.

                                                       Evèque auxiliaire émérite de Brooklyn NY

                

 

INTERVIEW OF PROFESEUR MENES DEJOIE

The staff of Radio Telé Solidarité was very happy to meet Professor Menes Dejoie for an interview at Radio Telé Solidarité. Professor Dejoie is already retired but he continues to be very active in the Haitian community of New York

 

Professor Dejoie, who holds a master’s degree in psychology, is among the defenders of the Creole language in New York. States.

 

Bishop Guy Sansaricq, Director of Radio Telé Solidarité led the interview. During his interview he spoke about his intellectual itinerary in Haiti and the United States. He has had a very good experience as a teacher in the U.S.

 

Professor Dejoie is greatly concerned about the problems of young people in the Haitian Community of New York. Sometimes some parents are forced to do two jobs for a pittance to help bring bread home and pay some bills. Often children are expected to do their homework by themselves without the support and assistance of their parents whose jobs consume all their time.  He also expressed concern about the problem of drug use by some young people and the increase number of pregnancies of very young girls.  Some Haitian youth do not have the status of landed immigrant in the United States. They only have temporary status (TPS).

 

Dejoie, a son of Anse à Veau, migrated from Haiti to the United States. In 1981 at a very young age. His parents helped him understand the importance of going to school. He responded to their encouragement and did well in school. He has written several pieces of theater and is one of the promoters of Haitian culture in New York.

 

Finally, Professor Dejoie promised to support to planned gathering of the young people of the National Center of the Haitian Apostolate of February 17, 2018 to commemorate the month of the History of the Blacks. He urged all members of the Haitian Society to support this great gathering of young people. To listen to his interview click on this link: https://youtu.be/5UJzzJWPwSA

 

Brother Tob

 

Entretien du Profeseur Menes Dejoie

Le Personnel de la Radio Telé Solidarité  etait très heureux de rencontrer le Professeur Menes Dejoie pour un entretien à la Radio Telé Solidarité. Le professeur Dejoie est deja à la retraite  mais il continue à être très actif dans la communaute Haitienne de New York.

 

Professeur Dejoie  a une maitrise en psychologie , il est parmi les defenseurs de la langue créole  à New York. Dans son entretien il nous parla  un peu de son itineraire intellectuel tan ten Haiti et aux États Unis. Il a  fait une très bonne experience comme enseignant aux États Unis

 

Bishop Guy Sansaricq, directeur de la radio Telé Solidarité   a dirigé l’entretien. Professeur Dejoie a évoqué  des problemes des jeunes de la Communauté Haitienne de New York. Parfois certains parents sont obligés de faire 2 jobs pour un salaire de misère pour apporter du pain à la maison  et pour payer certaines factures. Donc Parfois les enfants sont livres à eux-mêmes. Il Evoqua aussi  le problème de l’usage de la drogue par certains jeunes et des jeunes filles qui sont enceintes très jeune. Il a mentionné  que nous avons beaucoup de jeunes qui n’ont pas le  status d’immigrant recu aux états Unis et qui ont le status Temporaire  aux États Unis

 

Rappelons que Mr. Dejoie est un fils  d’Anse à Veau, il a laissé Haiti depuis l’année 1981 . Donc il rentra très jeune aux États Unis et a compris l’importance d’aller aux études. Il a écrit plusieurs pieces de theatre et il est l’un des promoteurs de la culture Haitienne à New York.

 

Enfin Professeur Dejoie  a donné son appui  au grand rassemblement des jeunes du Centre National de l’Apostolat Haitien  du 17 Febrier 2018 pour commemorer le mois de l’Histoire des Noirs. Il exhorte toutes les composantes de la Société Haitiennne à supporter ce grand rassemblement des Jeunes. Pour écouter son entretien clicquer sur ce lien: https://youtu.be/5UJzzJWPwSA

Brother Tob

 

 

Proverbes

Ravèt soti nan trou yo, lò tan  chaje

Kote pwa tonbe, se pa la li jèmen

Sé nan mennaj ou konnen  bon  fanm

Fotin malonnet pa janm dire

Atake pa diffisil, se retrete ki rèd

 

 

Good to know: Evangelization, resources…

 

Deacon Paul C. Dorsinville.

Evangelization means that the Christian lives the Gospel and the deeds bring questions to those who witness them about their source. The Christian then  shares the Good News. This might sound out of reality within all the crises which surround us: tax plans which attack families, the poor and the needy; sexism, racism, xenophobia, risky foreign policy; etc. But our mandate is clear:”Go and make disciples!”(Mt 28). And good conscious and active inclusive participation in the liturgy is an essential component.

Evangélisation signifie que le Chrétien vit l’Evangile et ses actes suscitent des questions de ceux qui les observent au sujet de leur origine. Alors le Chrétien répond aux questions et partage la Bonne Nouvelle. Cela pourrait sembler en dehors de la réalité au milieu de toutes les crises qui nous entourent: projets de taxes qui attaquent familles, pauvres et ceux dans le besoin; sexisme; racisme, xénophobie; dangereuse politique étrangère; etc. Néanmoins notre mandat est clair: “Allez et faisez des disciples!”(Mat 28). Et une bonne consciente et active participation inclusive dans la liturgie en est un composant essentiel.
+.

Resources for continuous improvement of liturgical ministries/ Ressources pour l’amélioration continue des ministères liturgiques:

G.I.R.M., 3rd editio typica/ Instruction Gén. du Missel Romain, 3ième ed. typ.:

Chap. II, III and IV; plus

Song/Chant: no.39-41, 45, 48, 52-53, 61-64, 67-69, 86-88, 103-104.

E.M.H.C./ M.E.H.C.: no. 100, 160-161, 284-287.

Lectors/ Lecteurs: no.: 55-59, 99, 101, 194-198.

Acolytes/ Serveurs: no.: 100, 187-193.

Ushers/ Min. d’hospitalité: no.: 105 c-d.

Sacristans/ Sacristains: no.:105 a, 117-119.

and all other ritual books, the ordo./ et tous les autres rituels, l’ordo.

Instruction “Redemptionis Sacramentum” (2004):

www.vatican.va/roman_curia/congregations/ccdds/documents/rc_con_ccdds_doc_200...

#.

 

 

 

 

 

 

Latest News-December 3 -2017

THE FIRST SUNDAY OF ADVENT (Dec. 3rd, 2017)  (Year B)

Isaiah 63, 17, Psalm 79; 1 Corinthians 1, 3-9; Mark 13, 33-37     

 

By +Guy Sansaricq

 

The word ADVENT means “COMING.” As we joyfully commemorate the 1st Coming of Jesus, we are called to remember that HE is constantly coming to us and also will COME AGAIN at the end of time. We must therefore be in a constant state of RECEIVING HIM in our hearts. The first purpose of this season is to call us to REDISCOVER the amazing power of his PRESENCE.

 

The COMING of Jesus is not simply an event of the past. It is a daily reality and a future event as He will COME AGAIN in glory and MAJESTY to bring to fulfillment his solemn promise to those who believe. The season of Advent prepares us to both these comings.

 

The Biblical prayers of the Old Testament are a source of inspiration. Isaiah implores the Lord to” rend the heaven and rush to our rescue.” Psalm 78 pleads with God “to awaken his power to save us.”  Today may we feel in our souls and bones a similar urge for God.

                                                                   

Jesus in the Gospel calls us to Watchfulness and Prayer. We cannot allow ourselves to be trapped in the nets of wickedness and impurities. Through a GOOD CONFESSION, let’s rid ourselves of sins in thoughts, words and deeds. We will be READY to welcome the LORD when HE comes on the last day through OUR READYNESS to welcome HIM TODAY. We do so as we LOVE one another and as we renew our faith in HIS WORDS and in the EUCHARIST. Prayer is to the soul what breathing is to the body! Revive your prayer life and stand READY!

 

PREMIER DIMANCHE DE L’AVANT  (3 Décembre 2017)  (Année B)        

 

+Guy Sansaricq

                      O SEIGNEUR, DÉCHIRE LES NUAGES ET VIENS NOUS SAUVER!

L”Eglise n’attend pas le premier Janvier. Elle commence dès aujourd’hui sa nouvelle année portant nos regards sur la fète de Noel qui dans quatre semaines fera luire à nos yeux le mystère de l’Incarnation, l’évenement mystérieux de la PREMIÈRE VENUE DU SEIGNEUR.

 

Tout évènement important se prépare. L’Avent a pour premier objectif de nous PRÉPARER au mystère de la VENUE. Un mot d’ordre jaillit de l’Evangile du jour: VEILLEZ  ET  PRIEZ!

 

Nous devons veiller comme ces serviteurs que le Maitre veut trouver éveillés à son retour de voyage.  Le sommeil, l’indifférence, les distractions de toutes sortes, l’attrait du fruit défendu représentent les pièges des veilleurs de la nuit. Mais le veilleur vigilant est celui qui est  passionément attaché à son Maitre et qui brule du désir de son retour. Il possède l’ardeur amoureuse de la fiancée qui attend le retour de guerre de son amant.

 

Au contraire les gens sans vision et sans caractère, sans élan du Coeur pour le beau et l’essentiel se laissent captiver par la musique de l’ennemi.  Veillez donc en redécouvrant les richesses de la grace et de l’Eucharistie. Lisez l’Ecriture Sainte! Arrachez de vos coeurs “toutes racines amères” et toute peur du “chemin étroit” qui mène au vrai bonheur. Dans l’attente de la seconde VENUE, accueille déjà CELUI QUI AUJOURD’HUI FRAPPE à la porte de ton Coeur!

Bishop Sansaricq

 

 

 

Pensée de la Semaine: Qui aime la Rose supporte l’epine

 

Thought of the Week: Who loves the rose suffers the thom

Pensamiento de la semana: Quien ama a Rose apoya la espina

 

La Revolution Technologique fait peur

 

Chose Promise! Chose due! J’ai promis dans la dernière edition du bulletin Hebdomadaire qu’on aura un deuxième article sur l’intelligence artificielle qui  est en train ou qui revolutionnera

notre monde. Est -elle l’affaire des experts ou l’affaire de tout lemonde?  Même chez les experts il ya beaucoup d’inquietude et de joie. Cette revolution technologique permet de se marier même à

distance. Je continue à me rappeler aussi de ce cours technologique que j’ai eu à l’université du Quebec ou le professeur nous a expliqué l’histoire d’un futur couple de deux soldats américains,  qui pour des raisons independantes de leur volonté comme ils étaient en mission dans deux pays differents à la date de leur marriage. Ils ont accepté de faire leur mariage à distance avec un prêtre comme celebrant. Bien sur c’etait un mariage sans lune de miel.

 

Selon nos recherches certains experts prétendent ou prédisent que l’intelligence artificielle dépassera la performance humaine. Certes cela commence à changer notre monde à une vitesse très rapide. Tout est informatisé dans notre monde depuis le service des transports jusqu’aux soins de santé. Beaucoup de gens continuent à se poser cette question: Jusqu’à quel point l’intelligence Artificielle deviendra-t-elle plus performante et moins couteuse  que l’esprit Humain? Certes plusieurs experts sont d’avis ou predisent que l’intelligence artificielle surpassera les êtres humains dans la prochaine decennie dans les taches de traductions des langues, la redaction des manuels scolaires et la conduite des automomobiles

Ce dossier planétaire continue à hanter les esprits des intellectuels de notre planète. Peut on s’attendre qu’ un jour certains des President generaux des campagnies soient des robots?  Dans un article paru au journal Le Monde  du 28 Avril 2017, Jack Ma , President et fondateur d’Alibaba a tenu ces propos lors d’une conference aux Nations Unis. Les 30 prochaines années seront très penibles pour l’Humanité. Car il faut se preparer à voir des robots devenir PDG (CEO) et il ajouta que le cerveau humain est incapable de traiter seul la quantité de données de masse produites chaque jour. Donc la montée  en puissance des robots et de l’intelligence artificielle sont inevitables.

Les experts en Informatique  de concert avec les gouvernement de la planète devront travailler pour faire en sorte que l’intelligence artificielle profite à tout le monde et diminue le fossé entre les

 

riches et les pauvres de notre planète. En effet le livre de Cathy O’Neil (weapons of Mass Destruction 2016) nous fit savoir que l’Intelligence artifificielle  est l’affaire des Riches ou profitent aux grandes entreprises  telles que les Sociétés Multi Nationales.  Entre 1962 et 2005, 400.000 Travailleurs d’acier ont perdu leur emploi et certains economistes prevoient qu’en 2050

avec l’automation que 1/3 des Américains ages entre 24 ans à 54 anseront en chomage. Il est important de savoir si la revolution technologique est pour ou contre les travailleurs.

Bien sur nous ne demandons pas d’arrêter la revolution technologique. Nous devons être surs qu’elle nous aide à resoudre les problèmes .C’est ce qui explique nous commencons à inviter les experts en Santé ,en Education et Sciences pour venir eclairer nos lanternes sur ce dossier. Donc nous esperons avoir un panel sur l’intelligence Artificielle et Telé Medecine  le 13 Janvier 2018 à la Radio TeléSolidarité .  Docteur Joseph R. Clerismé , le president del’association des Medecins Haitiens à l’etranger sera parmi les panelistes.

Bien sur, Grâce à la technologie nous vivons dans un monde très Connecté. Est que les Chretiens sont toujours connectés entre eux oubien par leur exemple est ce qu’ils demontrent toujours qu’ils sont les citoyens du Royaume de Dieu? Si les Robots sont appelés à noussurpasser dans certaines taches sur terre nous devons travailler pour

avoir une bonne place dans le paradis celeste

 

Brother Tob

 

The Technological Revolution is scary

 

I promised in the last edition of the Weekly newsletter of the National Center of The Haitian Apostolate that we will have a second piece  on artificial intelligence that will revolutionize our world. Is it the experts’ business

or everyone’s business? Even among experts there is a lot of worries and joy. This technological revolution allows people to marry even at a distance. I still remember this technological course that I

had at the University of Quebec in Montreal where the professor explained to us the story of a future couple who were American soldiers, who for reasons beyond their control were  on mission in two different countries on the date set for their marriage. They agreed to marry at distance with a Catholic priest as a celebrant. Of course it was a wedding without  honeymoon.

 

According to our research some experts claim or predict that artificial intelligence will exceed human performance. Certainly it begins to change our world at a very fast speed. Everything is

computerized in our world from the transport service to health care.Many people continue to ask this question: Can Artificial Intelligence perform better and cheaper than Human minds? Certainly several experts predict that artificial intelligence will surpass human beings in the next decade in the tasks of language translations, the writing of textbooks and the transportation of  vehicles.

 

This planetary file continues to haunt the minds of the intellectuals of our planet. Can we expect one day that some of the president of the companies will be robots ?. In an article published in

Le Monde on April 28, 2017, Jack Ma, President and founder of Alibaba made these remarks at a conference at the United Nations.The next 30 years will be very painful for Humanity

He insisted to tell us that  we must prepare to see robots become CEOs (CEO) in some companies and he added that the human brain alone cannot  process the amount of mass data produced each day. So the rise of robots and artificial intelligence is inevitable. The Big Challenge is How Computer Experts can work in  concert with the governments of the planet to make sure artificial intelligence benefits everyone and reduces the gap between the rich and the poor of our planet.

 

Indeed the book of Cathy O’Neil (weapons of Mass Destruction 2016) lets us know that Artificial Intelligence is the affair of Rich people  or

benefits the large companies such as Multi National Societies. Between 1962 and 2005, 400,000 steel workers lost their employ. A lot of people continue to lose their jobs  because the first thing  for owners or investors of some companies is only to make profit and the machine or Robots can produce faster and at less cost. Some economists predict that in 2050 1/3 of Americans aged 24 to 54 will be unemployed. It is important to know if the technological revolution is for or against the workers.

we are not asking to stop the technological revolution. We must be sure that it helps us to solve the problems. This why we are starting to invite the experts in Health, Education and Science to come and enlighten us on this issue. So we hope to have a panel on Artificial Intelligence and Tele Medicine on January 13, 2016 at Radio Telé Solidarité. Dr. Joseph R. Clerismé, the president of the Association of Haitian Doctors Abroad will be among the panelists.

 

Of course Thanks to technology we live in a very connected world. Are Christians always connected to each other? Do their always show through their examples that they view themselves as citizens of the Kingdom of God? If the Robots are called to surpass us in certain areas on earth we must work to have a good  place in heaven. My text is only

food for thought.

 

Brother Tob

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Personnel de la Radio Telé Solidarité dans son grand effort d’avoir des emissions de qualité a eu une emission sur les jeunes qui prennent de la drogue le Samedi 25 Novembre 2017. Plusieurs professionnels de la Communauté Haitienne participaient  à cette emission. Nous etions en direct en Facebook dans la page de Bishop Sansaricq.

Plusieurs Associations professionnelles etaient presentes au panel pour cette emission  dont Dr Frantz Lubin , President de l’association des Psychiatres Haitiens , Mme Yolette Williams , Travailleuse Sociale et membre de l’alliance de Haitiono Americaine, Professeur Sabine Albert, Presidente de  Haitian Educator’s league for Progress, Maitre Macx Jean Louis, l’ingenieur -Avocat Emmanuel Coffy , Jo Ann Perou  MC , candidate pour un doctorat en Santé Publique et  Bishop Guy Sansaricq, directeur du Centre National de l’Apostolat Haitien à l’etranger et de la  Radio Telé Solidarité. Pour écouter ce talk show clicquer sur ce lien

 

 

Bien sur nous avons beaucoup de professionnels Haitiens dans la diaspora  et beaucoup d’entre eux  veulent accompagner la communaute Haitienne de la diaspora et d’Haiti. C’est ce qui explique que nous à la radio Telé Solidarité  nous essayons autant que possible d’être en contact avec eux pour des emissions afin qu’ils puissent partager leur connaissance avec la communauté.

 

 

Ainsi donc nous avons jugé necessaire d’avoir le  Samedi 9 Decembre à 1:30 pm  un talk show sur Teen Pregnancy ou les adolescentes qui sont enceintes. Dr Sandra McCalla , obstetricienne et gynecologue donnera une courte  presentation et les panelistes reagiront après son intervention.  Nous serons en direct sur la page de Facebook de Bishop Sansaricq.

 

Rappelons que près de 16 millions de jeunes filles âgés de 15à 19 ans  et quelque 1 million de jeunes filles âgées de moins de 15 ans  mettent au monde  des enfants  chaque année. On doit ajouter  que les complications de la grocesse  et de l’accouchement  sont la deuxième cause  de decès  pour les jeunes filles âgées de 15 à 19 ans dans le monde. Selon les statgistiques la grossesse chez l’adolescente est l’une des causes de mortalité de la mère et de l’enfant

 

 

D’une pierre  nous allons profiter pour faire deux coups. Nous aurons une deuxième emission sur la drogue à la radio Telé Solidarité le Samedi  9 Décembre à 3:00 pm. Nous  serons en direct aussi sur la page de Facebook   pour la deuxieme emission  sur  la drogue.

Nous continuons  à exhorter la communauté de supporter le ministère de la Radio Telé Solidarité. Bishop Sansaraicq et le Père St Charles Borno, respectivement chairman et Vice Chairman de la Radio Telé Solidarité de concert avec le personnel de la Radio Telé Solidarité continuent à faire tout ce qui depend d’eux pour accompagner la Communauté Haitienne à travers la Radio Telé Solidarité

 

Pour Information sur les Talk Shows  du 9 Decembre 2017 à la Radio Telé Solidarité  veuillez appeler Brother Tob au 631-889-0664

Brother Tob

 

 

The staff of Radio Telé Solidarity in its great effort to have quality programs has had a program on young people who take drugs on Saturday, November 25, 2017. Several professionals from the Haitian community participated in this program. We were live on Facebook in Bishop Sansaricq’s page.

Several  Haitian professional associations were present at the panel for this talk show , including Dr. Frantz Lubin, President of the Association of Haitian Psychiatrists, Ms. Yolette Williams, Social Worker and member of the  Haitian American  Alliance of New York , Professor Sabine Albert, President of Haitian Educator’s League for Progress, Maitre Macx Jean Louis, the engineer -Lawyer Emmanuel Coffy, Jo Ann Perou MC, candidate for a PhD in Health Care  and Bishop Guy Sansaricq, director of the National Center of the Haitian Apostolate Abroad and Radio Telé Solidarité. To listen to this talk show click on this link

 

 

Of course we have a lot of Haitian Professionals in the diaspora and many of them are willing to accompany the Haitian community of the diaspora and Haiti. This is why at  radio Telé Solidarité we try as much as possible to be in contact with them for Talk Shows  so that they can share their knowledge with the community.

 

So we truly think that it is necessary  to have a talk show on Teen Pregnancy on Saturday, December 9 at 1: 30 pm, or teenage girls who are pregnant. Dr. Sandra McCalla, obstetrician and gynecologist will give a short presentation and the panelists will react after her intervention. We will be live on Bishop Sansaricq’s Facebook page.

 

 

It is important to know that nearly 16 million girls aged 15 to 19 and some 1 million girls under the age of 15 give birth each year. According to our research we have to add that complications of pregnancy and childbirth are the second leading cause of death for girls aged 15-19 in the world. According to statistics teenage pregnancy is one of the causes of death of mother and child

 

 

We would like to kill two birds with one stone. So, we will have a second show on the drug abuse on est heureuse de radio Telé Solidarity on Saturday, December 9 at 3: 00 pm. We will be live on the Facebook page for the second issue on drugs.

We continue to urge the community to support the Ministry of Radio Telé Solidarité. Bishop Sansaraicq and Father St Charles Borno, respectively Chairman and Vice Chairman of Radio Telé Solidarité together with the staff of Radio Telé Solidarité, continue to do everything that they can to support the Haitian community through Radio Telé Solidarité

 

For information on the Talk Shows of December 9, 2017 at Radio Telé Solidarité please call Brother Tob at 631-889-0664

Brother Tob

 

 

La Ligue des éducateurs Haitiens  pour le progès une nouvelle Présidente

 

 

 

Le Personnnel de la Radio Telé Solidarité  est heureuse de rencontrer Professeur Sabine Albert, la nouvelle presidente  de la ligue des Educateurs Haitiens pour le Progrès pour un entretien à la Radio Telé Solidarité. Professeur Sabine était parmi les Panelistes de la première emission des jeunes qui prennent de la  drogue  à la Radio Telé Solidarité.

 

Professeur Albert est une educatrice  qui a une formation dans les sciences sociales. Ele enseine au niveau secondaire. Elle est entrée aux États Unis très jeune et a donc fait son Collège aux États Unis

 

Rappelons que la ligue des éducateurs Haitiens pour le Progès est une organisation professionnelle  à but non lucrative qui s’engage à respecter les normes les plus élevées de pratique professionnelle et à promouvoir l’excellence et l’équité pour tous les étudiants haïtiens. Donc la ligue cherche à cette fin de

Construire une forte communauté de professionnels haïtiens impliqués à tous les niveaux dans le processus éducatif

 

  • Fournir un forum pour partager des stratégies d’intervention efficaces pour répondre aux besoins éducatifs et socio-affectifs des étudiants haïtiens

 

  • Promouvoir un esprit de fraternité et d’érudition parmi ses membres

 

  • Mener des recherches et diffuser des résultats sur l’éducation des étudiants haïtiens

 

  • Fournir des recommandations politiques cohérentes avec sa mission d’enrichir l’expérience éducative et la réussite globale des étudiants d’origine haïtienne

 

  • Collaborer avec des organismes de défense et d’autres associations d’éducateurs

Bishop Guy Sanraricq , directeur fondateur de la Radio Telé Solidarité etait très heureux  de rencontrer Professeur Albert pour un entretien à la Radio Telé Solidarité. Pour ecouter son entretien clicquer sur ce lien:

 

 

Brother Tob

 

 

The League of Haitian Educators for Progress a new President

 

 

 

The Personal of Radio Telé Solidarité was very happy to meet Professor Sabine Albert, the new president of the league of Haitian Educators for Progress for an interview at Radio Telé Solidarité. Professor Sabine was among the Panelists of the first issue talk show on Youth drug addiction on Radio Telé Solidarité.

 

 

 

Professor Albert is an educator with a background in Social Sciences. She teaches high school students. She entered the United States very young, so she did her College in the United States

 

It is good to remember that the league of Haitian educators for Progress is a professional non-profit organization, committed to respecting the highest standards of professional practice and to promoting excellence and equity for all Haitian students. So the league is looking forward to Building a strong community of Haitian professionals involved at all levels in the educational process

 

  • Provide a forum to share effective intervention strategies to meet the educational and socio-emotional needs of Haitian students

 

  • Promote a spirit of brotherhood and scholarship among its members

 

  • Conduct research and disseminate results on the education of Haitian students

 

  • Provide policy recommendations consistent with its mission to enrich the educational experience and overall success of students of Haitian descent

 

  • Collaborate with advocacy organizations and other educator associations

 

Bishop Guy Sanraricq, director-founder  of Radio Telé Solidarité was very happy to meet Professor Albert for an interview with Radio Telé Solidarité. To listen to his interview click on this link:

Brother Tob

 

Archidiocèse de Washington Pelerinage du Centre National de l’Apostolat Haitien

 

 

Plusieurs  Milliers Haitiens  de  la Communauté Haitienne foi  Catholique des États Unis seront presents au Sanctuaire  Marial de l’Immaculée Conception de  l’archidiocèse de Washington le 2 Decembre 2017 pour une celebration Eucharistique.  Monseigneur Guy Sansaricq , directeur du Centre National de l’Apostolat Haitien   à l’etranger et de la Radio Telé Solidarité sera le celebrant

 

Chaque Année La Communauté Haitienne Catholique est toujours en grand nombre pour celebrer la fête de Notre Dame de l’Immaculée Conception au Sanctuaire Marial de l’Immaculée Conception de Washington

 

Le Père Mike Petit Homme , Aumonier de la Pastorale Haitienne de l’archidiocèse de Washington  de concert  avec la communuté Haitienne De Washington  sera très heureux  d’accueillir les Pèlerins et pèlerines  pour ce Pèlerinage

 

La grande Chorale Haitienne de la Paroisse de Westbury du diocèse de Rockville Centre performera à cette celebration Eucharistique-Mariale

La Radio Telé Solidarité sera en direct pour cette celebration Eucharistique. Nous invitons  nos amis et amies à visiter Telesolidarite.Tv  et clicquer sur Live Stream dès 1:45pm et l’adresse de Facebook de Bishop Guy Sansaricq pour se joindre à cette celebration.

Brother Tob

 

 

 

 

Disparu il y a un an, le Cubain Fidel Castro fut aussi un héros africain

 

Piero Gleijeses, avec Jorge Risquet (d.), le haut fonctionnaire cubain qui lui a ouvert les portes des archives cubaines et le général Polo Cintra Fria (g.), commandant des forces cubaines en Angola dans les années 1980.
© Collection personnelle de Piero Gleijeses

Par Tirthankar Chanda Publié le 25-11-2017 Modifié le 27-11-2017 à 12:48

Professeur à l’université John Hopkins aux Etats-Unis, Piero Gleijeses est l’auteur d’une étude pionnière en deux volumes sur la saga de la coopération militaire et humanitaire cubaine en Afrique. A l’occasion du premier anniversaire de la disparition de Fidel Castro qui fut l’artisan de la politique d’« exportation de la révolution » du régime castriste, RFI a interrogé le professeur Gleijeses sur les tenants et aboutissants de cette coopération aux visées à la fois idéalistes et pragmatiques. Entretien.

Lors de la mort de Fidel Castro il y a un an, les hommages internationaux les plus fervents sont venus de l’Afrique. Qu’est-ce que l’Afrique doit au père de la Révolution cubaine ?

L’Afrique lui doit beaucoup. Si les hommages de l’Afrique ont été nombreux et fervents, c’est parce que les leaders africains mesuraient la dette de leur continent à Fidel Castro. L’idéalisme qui a conduit ce dernier à aider avec « désintéressement » – je cite Mandela – les jeunes nations africaines à se libérer de l’emprise néocoloniale, mais aussi l’aide apportée sous son égide dans le domaine de l’éducation et de la santé en donnant des bourses aux jeunes et en envoyant des médecins sur place, ont fait du lider maximo cubain un héros africain en quelque sorte. Son engagement contre l’apartheid que Fidel a lui-même qualifié de « la plus belle des causes de l’humanité » était réel, comme en attestent la guerre jusqu’auboutiste et avec succès qu’il a menée en Angola contre les visées hégémoniques de Pretoria dans les années 1970-80.

« Conflicting Missions » et « Visions of Freedom » sont deux titres que vous avez consacrés aux relations entre Cuba et l’Afrique, couvrant trois décennies de coopération. A quoi exactement renvoient les titres ?

Les protagonistes du premier volume de mes travaux sont Cuba et les Etats-Unis, engagés tous les deux dans des missions de coopération sur le continent africain, mais poursuivant des buts opposés. En réalité, pendant la période qui va des années 1960 à 1975, la politique des Etats-Unis en Afrique consistait à appuyer les régimes coloniaux, alors que le rôle de Cuba visait à libérer les pays africains de la domination coloniale. Le titre du premier volume de mon étude « Conflicting Missions » renvoie à cette opposition fondamentale entre les objectifs poursuivis par les Cubains et les Américains. Dans les années (1976-1988) couvertes par le second volume, les protagonistes sont au nombre de trois : Etats-Unis, Cuba et l’Afrique du Sud. Les trois pays ont des visions différentes de la liberté qu’ils veulent promouvoir. D’où « visions » au pluriel dans le titre.

Conflicting missions, par Piero Gleijeses © University of North Carolina Press

Très vite après son arrivée au pouvoir, Fidel Castro fait de la coopération avec les Africains la pierre angulaire de sa politique étrangère.

Disons que c’est l’une des pierres angulaires de sa politique étrangère, car il y a aussi les mouvements de guérilla en Amérique latine soutenus par Cuba.

Vous écrivez dans le premier volume de vos études que la coopération cubaine avec le monde en développement fut animée par des motivations à la fois idéalistes et pragmatiques. Quelles sont ces motivations idéalistes et les visées pragmatiques ?

Pour comprendre l’aspect realpolitik de la coopération cubaine avec les pays africains et latino-américains, il faut savoir que tout au long de la première moitié des années 1960, Cuba a tenté de négocier avec les Etats-Unis pour trouver un modus vivendi, mais ses avances ont été repoussées chaque fois. Ce que Washington voulait, c’était renverser le régime cubain, pas négocier avec lui. Les Cubains se sont alors dits que puisque les Américains ne veulent pas négocier avec nous, on va les combattre partout où nous pouvons et affaiblir l’axe impérialiste occidental en s’alliant avec les pays en développement. C’est ce qu’ils ont tenté de faire en Afrique pour rompre l’isolement de Cuba. C’est le côté pragmatique de la coopération cubaine. Mais il y a aussi un côté idéaliste : les Cubains étaient animés par la conviction qu’ils avaient le devoir d’aider d’autres pays à se libérer. Précisons que l’objectif était d’aider, et pas agir pour le compte des pays en question. C’était aux peuples de ces pays de se libérer.

La realpolitik cubaine en matière de coopération n’était-elle pas aussi déterminée par l’impossibilité pour La Havane d’établir des liens privilégiés avec les pays de l’Amérique latine sans encourir le risque de provoquer les Américains ?

Le risque était en effet moindre en Afrique, alors que les Cubains craignaient de provoquer une invasion militaire américaine chez eux en marchant sur les plates-bandes des Etats-Unis en Amérique latine. Celle-ci est la chasse gardée des Américains. Cela dit, la priorité des Cubains, du point de vue de leurs intérêts stratégiques, était toujours leurs voisins latino-américains, sauf que leur capacité d’agir seul dans cette partie du monde était nulle, compte tenu de la proximité des Etats-Unis. Ils se sont donc tournés vers l’Afrique, d’autant qu’en raison de sa démographie composée en partie d’une population venue d’Afrique, Cuba aime mettre en avant l’aspect afro-cubain de son identité. L’Afrique n’était pas un continent éloigné, du moins sur le plan de l’imaginaire.

Quels sont les principaux pays en Afrique où Cuba est intervenu et avec quels résultats ?

Les interventions sont d’ordre humanitaire et d’ordre militaire. Elles commencent dès le début des années 1960. L’Algérie est le premier pays à recevoir de l’aide militaire cubaine en décembre 1961 sous la forme d’armes légères et lourdes dont elle avait besoin pour poursuivre sa guerre de libération nationale contre la France. Compte tenu de la sympathie qu’il y avait à Cuba pour la cause algérienne, Castro avait décidé de prendre le risque d’être mal vu par De Gaulle qui était pourtant en pourparlers avec les révolutionnaires cubains pour établir des relations normales avec le régime castriste. Après son indépendance en 1962, l’Algérie sera aussi le premier pays à accueillir des militaires cubains lorsqu’elle est attaquée par le Maroc en octobre 1963, pendant ce qu’on a appelé la « guerre des frontières ». Puis, entre 1964-1965, estimant sans doute à tort que l’Afrique centrale était mûre pour la révolution, Cuba envoie des militaires au Zaïre, et au Congo-Brazzaville où des mercenaires européens menaçaient de faire tomber le gouvernement d’obédience marxiste-léniniste. Enfin, entre 1966 et 1974, les Cubains aident d’une façon décisive le combat mené par les Bissau-Guinéens du Parti africain pour l’indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC). Avec l’accession à l’indépendance de la Guinée-Bissau en 1975, c’était le plus gros succès de la politique cubaine en Afrique du point de vue militaire. Parallèlement, l’aide humanitaire se met en place, avec l’envoi d’une mission médicale cubaine en Algérie en mai 1963. Elle s’étendra à d’autres pays d’Afrique tout au long de la décennie. Pour résumer, entre 1960 et 1975, personnels militaires et civils confondus, Cuba a envoyé approximativement 2000 personnes en Afrique. Ces effectifs vont exploser de façon dramatique à partir du milieu des années 1970.

Avec notamment l’intervention en 1975 en Angola où la guerre civile va durer presque 15 ans.

Cuba envoie plus de 30 000 soldats en Angola entre avril 1975 et novembre 1976, pour soutenir le Mouvement populaire de libération de l’Angola (MPLA), mené par Agosthino Neto et au pouvoir depuis le départ des Portugais en novembre 1975. Mais le pays est en proie à une guerre civile violente et l’Unita de Jonas Savimbi soutenu par les Etats-Unis et plus particulièrement par l’Afrique du Sud, revendique le pouvoir. Pretoria n’avait pas envie de voir s’installer à ses portes un mouvement qui militait ouvertement pour la libération de la Namibie (qui était une colonie sud-africaine) et le renversement du régime d’apartheid en Afrique du Sud.  Elle avait donc mis le paquet pour renverser le gouvernement angolais et aurait sans doute remporté la mise si La Havane n’avait pas décidé de déployer son armée. Cette intervention cubaine n’était pas du goût des Soviétiques, qui étaient alors en train de négocier la « détente » avec les Américains. Mais Fidel Castro a tenu bon.

Il semblerait qu’il aurait même personnellement dirigé les opérations à 10 000 kilomètres de distance pendant la bataille de Cuito Cuanavale en 1988, qui va finalement imposer la supériorité militaire cubano-angolaise sur le terrain.

On sait que le général Polo Cintra Fria qui était chargé de diriger les opérations militaires cubaines en Angola était un proche de Castro. C’est lui qui prit l’initiative d’entériner la victoire militaire cubaine à Cuito Cuanavale, dans le sud-est

Visions of Freedom est le deuxième tome du livre de Piero Gleijeses surles relations cubano-africaines © University of North Carolina Press

d’Angola, en pousuivant l’offensive jusque dans le sud-ouest, ce qui va obliger Pretoria à retirer inconditionnellement ses troupes. Elle a dû par ailleurs accepter des élections supervisées par l’ONU en Namibie, qui ont été gagnées par la Swapo. La victoire cubaine a aussi affaibli le régime d’apartheid en Afrique du Sud qui tombera en 1990, avec la libération de Nelson Mandela. On peut dire que les interventions cubaines ont changé le cours de l’histoire en Afrique du Sud.

Vos deux livres détruisent le mythe selon lequel Cuba est intervenu en Afrique pour mettre en œuvre l’agenda révolutionnaire soviétique.

Il suffit de lire les rapports de la CIA sur Cuba pour constater que les interventions africaines, ni en Amérique latine d’ailleurs, n’étaient dictées par les Soviétiques. L’initiative venait des Cubains, mais sa mise en œuvre en Afrique dans les années 1960 ne gênait pas les Soviétiques puisqu’il s’agissait pour l’essentiel d’interventions mineures avec la présence finalement de peu d’hommes. Ce fut différent en Angola, où l’initiative cubaine fut décidée sans consulter les Soviétiques et conduisit à un clash entre Cubains et Soviétiques, mais elle finit par obtenir l’aval de Moscou sans lequel l’état-major cubain n’aurait pas pu maintenir ses troupes en Angola aussi longtemps. Henry Kissinger reconnaît dans ses mémoires, après avoir longtemps accusé les Cubains d’être l’exécuteur des basses œuvres de leurs maîtres au Kremlin, que l’intervention en Angola était bel et bien décidée par La Havane seul. Du point de vue de la realpolitik, c’était une mauvaise décision puisque les Soviétiques ne voulaient pas en entendre parler et elle risquait de pousser les Etats-Unis à s’en prendre à Cuba en envahissant l’île. Alors pourquoi Castro a-t-il persisté ? Je cite de mémoire Kissinger de mémoire qui écrit que c’était parce qu’il était le seul leader communiste au pouvoir, authentiquement révolutionnaire.

Conflicting missions : Havana, Washington and Africa, 1959-1976 (University of North Carolina Press, 2002, 552 pages) et Visions of Freedom: Havana, Washington, Pretoria, and the Struggle for Southern Africa, 1976-1991 (University of North Carolina Press, 2013, 665 pages), par Piero Gleijeses.

Good News!

 

Our Talk Show on drug will air live  this coming Saturday , December 2, 2017 at 7:00 Pm  in the following channels

 

Type of Show     è Talk Show on Drug of Radio Tele Solidarite
Airdate è Saturday, December 2,2017
Time è 7:00PM

 

WHERE TO WATCH YOUR SHOW
Channel
(watch exclusively in Brooklyn)
è
  • Spectrum (formerly Time Warner) 56 & 1996
  • Optimum (formerly Cablevision) 69
  • RCN 84
Channel
(watch throughout NYC)
è
  • Verizon FiOS 44
Watch via streaming
(anywhere in the world)
è
  • BRICartsmedia.org/3
 

 

 

Tuesday, December 5, 2017 from 7:00 am to 9:00 pm at the cable vision of Elizabeth (NJ) on channel 18

Wednesday, December 6, 2017 from 5: 00Pm to 7: 00Pm at the cable vision of Long Island on Channel 115

 

I look forward to see you Saturday , December 9, 2018 for our Tv Shows on Teen Pregnancy and Drug.

Sincerely,

Brother Tob

 

Proverbes

Bèl Parol pa vle di Verite pou sa

Kòfrefò pa suiv Kòbya

Lajan pa Gin Lodè

Tout bèt jennen mòde

Chen Bwè Ze pa Kite Metye

Mete Chat Veye mantèg

 

 

Good to know: Blessed Year B!

 

Deacon Paul C. Dorsinville.

With the First Sunday of Advent, we enter a new year of the 3-year liturgical cycle. We focus on the last coming of Jesus in glory and judgment and on His first incarnate coming at Bethlehem, without forgetting His continuous embrace into His passion, death, resurrection and ascension at Mass. Indeed He is truly present in the Eucharist and is letting himself be broken and pouring out his love and mercy for everyone, as Pope Francis reminded us at the general audience of November 22. Let our resolution be to consciously enter into the victory of the resurrection toward eternal life, truly loving God and the neighbor, giving ourselves freely and fully to others, even enemies. Although there are dark clouds of division, polarization, mistrust, abuse, exploitation, culture of death in the USA, Haiti and all over the world, let us receive Jesus with faith and love Him as He loving us, giving life  and light to family, friends, strangers, marginalized, all in need. The miracle of Hanukkah that our Jewish older brothers celebrate at this time was a foretaste of what God has in store for us if we collaborate with Him and each other in true solidarity. Blessed New Year!
+                         +.

Avec le Premier Dimanche de l’Avent, nous entrons dans une nouvelle année du cycle liturgique de 3 ans. Nous contemplons la dernière venue de Jésus dans la gloire et en jugement ainsi que sa première visite incarnée à Bethléhem, sans oublier son accolade continue dans sa passion, mort, résurrection et ascension à la Messe. En effet Il est vraiment présent dans l’Eucharistie et Il se laisse broyer et vide Son amour et pardon pour chacun, comme Pape Francois nous rappellait à l’audience générale du 22 Novembre. Que notre résolutioon soit d’entrer consciemment dans la victoire de la résurrection vers la vie éternelle, aimant vraiment Dieu et le prochain, nous donnant librement et entièrement aux autres, même les ennemis. Malgré les nuages sombres de division, polarization, méfiance, abus, exploitation, culture de mort aux USA, en Haiti et de par le monde, recevons Jésus avec foi et aimons Le comme Il nous aime, donnant la vie et la lumière à la famille, aux amis, aux étrangers, aux marginalisés, à tous ceux dans le besoin. Le miracle de Hanukkah que nos frères ainés Juifs célèbrent dans la semaine était un avant-goût de ce que Dieu a en réserve pour nous quand nous collaborons avec Lui et chacun l’autre en vraie solidarité. Sainte Nouvelle Année!

Latest News-November 26

 

MEDITATION ON THE FEAST OF CHRIST, KING OF THE UNIVERSE (NOV. 26, 2017)

Ezekiel 34, 11-17; Psalm 23; 1 Corinthians 15, 20-18; Matthew 25, 31-48 

By +Guy Sansaricq

 

Today we are closing the Liturgical year. Pope Pius XI when he instituted this feast of Christ the King wanted to scream to a confused and secularized world that there is a direction to human history, that Christ is not the man of the past but the HERO of the present and of the future. Yes, at the end of time, Christ will come again to fulfill the work he began while among us, to reap what He sowed.

 

1925 was a time when man proud of his progress in science, technology and finance pretended that he no longer needed God.  Yet, when God is discarded from human life, the world like Pilate no longer knows what the truth is. Happiness is described simply in terms of bodily satisfaction. History leads nowhere!  The deepest aspirations of the human being are stifled.

 

Jesus, the MOUTHPIECE of GOD gives clarity, direction and meaning.  He teaches a message at once sublime and down to earth. You love and serve God then love and serve your neighbor! Prayer far from turning away the soul from the world actually enhances the commitment to good deeds. Jesus said “Whatever you do to the least in your midst, you do it to me.”

 

The Gospel summons us to love the neighbor and to serve him wholeheartedly. Mother Teresa used to say that Jesus is present in our midst “in the disguise of the poorest of the poor.” Rejecting the poor is rejecting Christ. Jesus’ return will be a day of judgment. Only those who LOVED in truth will pass the test and enjoy admission into the festive banquet of eternal live. The proud, the arrogant, the deceivers, the wicked and the selfish will be relegated to an eternity of darkness and despair for during their earthly life they stubbornly rejected God and his mandate of LOVE. Hopefully this is not your case?    Long live Jesus! Through labors of love we joyfully hasten your glorious return!

 

MEDITATION SUR LA FETE DU CHRIST-ROI. (26 NOVEMBRE 2017)

 

 

En 1925, le Pape Pie XI institua cette fète du Christ-Roi comme pour pousser un cri au monde. Les gouvernements et les peuples menaient “LA DANCE DE L’INCROYANCE.” L’on proclamait que la science, la prospérité et le génie de l’homme suffisent pour assurer le succès de l’histoire.  Le Pape voulait inciter le peuple chrétien a redécouvrir que le Christ est le MAITRE de l”HISTOIRE Son retour sera redoutable pour ceux qui font le mal mais en mème temps comblera les désirs les plus profonds de ceux qui savent AIMER. Il y aura un dernier jugement fondé sur l’ AMOUR. La religion ne détourne pas l’homme de ses devoirs terrestres. Au contraire, écoutons Jésus “ TOUT CE QUE VOUS FEREZ AUX PLUS PETITS D’ENTRE LES MIENS, C’EST À MOI QUE VOUS L’AUREZ FAIT!”:  Si Jésus nous invite à regarder en-haut c’est pour nous aider à mieux saisir notre role ICI-BAS.

LA CHARITE EST LA LOI SUPREME!

 

En ce dernier dimanche de l’année ce rappel des derniers temps s’impose! Quelle folie de penser que l’histoire ne mène nulle part.  Jésus n’est pas l’homme du passé mais le héros du présent et de l’avenir.  Il donne au monde VISION ET ESPERANCE!  Refuser sa lumière c’est gacher son avenir.       Dieu est AMOUR! Celui qui n’aime pas n’est pas de LUI. Il s’enferme dans l’aveuglement.

 

Le Seigneur est mon berger, je ne crains aucun mal. Il m’invite à sa table et verse sur moi une onction de tendresse. Sa bonté m’accompagne à chacun de mes pas. J’HABITERAI LA MAISON DU SEIGNEUR DANS LA LONGUEUR DES JOURS!  OUI, LE CHRIST A LE DERNIER MOT!

IL REVIENDRA POUR JUGER LES VIVANTS ET LES MORTS ET SON ROYAUME N’AURA PAS DE FIN!

Bishop Sansaricq

Thought of the Week: Artificial Intelligence is growing up fast as are robots whose facial expressions can elicit empathy and make your mirror neurons quiver-

Diane Ackerman

Pensée de la semaine: l’intelligence artificielle grandit rapidement tout comme les robots dont les expressions faciales peuvent susciter l’empathie et faire trembler vos neurones miroirs –

Diane Ackerman

Pensamiento de la semana: la inteligencia artificial está creciendo rápidamente al igual que los robots cuyas expresiones faciales pueden provocar empatía y hacer temblar a las neuronas espejo: Diane Ackerman.

 

Solidarite-Flash

 

 

La Radio Telé Solidarité sera en direct pour la messe Mariale   du 2 Decembre 2017 à 2:00Pm au Sanctuaire Marial de L’immaculée Conception à Washington. Pour écouter Cette Messe  visitez Telesolidarite.Tv  et clicquer sur live Stream ou visiter la page de Facebook Bishop Guy Sansaricq

 

 

Solidarite-Flash

 

Radio Telé Solidarité will be live for  the Marian Celebration on December 2, 2017 at 2:00 am at the Marian Shrine of Immaculate Conception in Washington. To listen to this Mass visit Telesolidarite.Tv and click on Live Stream or visit the Facebook page Bishop  Sansaricq

 

L’Intelligence Artificielle,  n’est -elle pas une grande menace pour l’Humanité?

 

 L’intelligence Artificielle est un sujet qui fait couler beaucoup d’encre. Les Robots commencent à remplacer l’Humain dans plusieurs domaines. Je continue à me rappeler cette classe sur la technologie que j’ai eue à l’université du Quebec à Montreal ou le professeur nous fit comprendre que la technologie va tellement vite  qu’il faut toujours faire  un effort pour la rattraper afin de se mettre à jour. Nous vivons dans un monde dominé en terme economique par les géants de l’informatique. Certes l’intelligence artificielle est devenue un sujet dont on parle beaucoup à l’echelle internationale. Le leader de la Russie Vladimir Poutine eut à déclarer que le pays qui deviendra leader de ce secteur sera celui qui dominera le monde.

Aujourd’hui on commence  à avoir des voitures automatiques  ou des voitures sans conducteur et sans pedale et ces dernières commencent à circuler dans certaines villes americaines. Ce marché pourrait être l’avenir de l’automobile. Selon les études on parle deja qu’en 2035 les voitures sans conducteur representeront 9% de la flotte Mondiale et Presque 100% en 2050 . Elle serait l’une des innovations majeures au cours des prochaines decennies. Donc le logiciel aura un role majeur à jouer pour être sûr de la fiabilité de ces voitures. Bien sur, ces voitures seront très utiles aux personnes agées et aux handicapées. Quelles sont les limites de cette nouvelle technologie? L’accident mortel impliquant une voiture sans conducteur en Floride est déja  un grand exemple. Combien de chauffeurs du transport Public et de taxi seront mis au chomage?

 Au niveau de la Medecine  l’intelligence artificielle commence  à revolutionner le monde. On utilise beaucoup de la technologie en medecine. En effet, les  hopitaux  des pays industrialisés ont commencé  à utiliser  des logiciels  de l’intelligence Artificielle comme outil pouvant les aider  à faire le diagnostic d’un patient. Nous serons contents si l’analyse automatique des données medicales  peuvent aider à ce que les maladies  soient mieux traités  et  que les traitements coutent moins cher.  Docteur Joseph F. Clerismé  le president  de l’association  des Medecins Haitiens à l’etranger a parlé de Telé Medecine dans son dernier entretien à la Radio Telé Solidarité. Il a pris l’exemple du Docteur Theodore, le directeur fondateur  de l’Hopital de Bienfaisance à Pignon où il peut avoir, grace à la technologie. un chirurgien aux États Unis  qui participe a une operation dans son hospital  Bienfaisance à Pignon. Nous comptons inviter un médecin de  l’association des medecins  Haitiens à l’etranger à la Radio Telé Solidarité   pour un  entretien sur l’intelligence Artificielle et la Telé Medecine . C’est clair que le monde medical doit avoir plus de preparation.  Combien d’emplois peuvent ètre éliminés dans les Hopitaux  et même dans des centres d’accueil avec la révolution technologique?

J’ai lu  un article du journal Le Monde daté du 14 Novembre 2017  même la profession d’avocat n’echappera pas à la revolution artificielle. L’article du journal Le Monde continue pour nous faire savoir qu’une grande partie du travail  du  juriste sera réalisée par des robots d’ici quelques années. Le Journal poursuit pour nous dire  qu’il est temps  pour les avocats  de se rappeler que l’ethique  est la branche  sur laquelle  le Droit repose et que la confiance  que doit inspirer cette innovation est la seule garantie de son avenir

 

Beaucoup de leaders à travers le monde commencent  à se questioner sur l’avenir de l’Humanité avec la revolution de l’intelligence articielle  par laquelle les robots peuvent produire plus que l’humain et à moindre cout. Comment peut on utiliser la technologie pour reduire les inegalités sociales à travers le monde et pour permettre à tout un chacun d’avoir une meilleure vie sur terre?  Nous commencons à prendre contact avec certaines associations Haitiennes professionnelles pour des entretiens sur ce dossier à la Radio Telé Solidarité. Dr Pierre Brice de l’Association des Ingenieurs Haitiens à l’etranger est parmi les potientiels candidats. J’ecrirai une deuxième partie de la revolution artificielle dans la prochaine edition du bulletin hebdomadaire du Centre National de l’Apostolat Haitien à l’etranger. Nous allons faire tout ce qui depend de nous pour inviter les experts pour des entretiens sur ce dossier à la radio Telé Solidarité

Brother Tob

 

Artificial Intelligence, is it not a great threat to humanity?

 

Artificial intelligence is a subject that makes ink flow. Robots are beginning to replace humans in many areas. I keep reminding myself of this class on  technology that I had at the University of Quebec in Montreal where the professor declared that technology is going so fast that it is always necessary to make an effort to catch up in order to keep updated.  We live in a world dominated in economic terms by the computer giants. Admittedly, artificial intelligence has become a subject that is much talked about internationally. The leader of Russia Vladimir Putin had to declare that the country which will become leader of this sector will be the one which will dominate the world.

Today we are starting to have automatic cars or driverless automobiles and these cars are starting to circulate in some American cities. This market could be the future of the automobile industry. According to studies there is talk that in 2035 driverless cars will account for 9% of the world fleet and almost 100% in 2050. It will be one of the major innovations in the coming decades. So the software will have a major role to play to be sure of the reliability of these cars. Of course, these cars will be very useful for the elderly and the disabled. What are the limits of this new technology? The fatal accident involving a driverless car in Florida is already a great example. How many drivers in public transport and taxi will be losing their job?

 At the level of Medicine, artificial intelligence begins to revolutionize the world. We use a lot of technology in medicine. In fact, hospitals in industrialized countries have started using Artificial Intelligence software as a tool that can help them diagnose a patient. We will be happy if automatic analysis of medical data can help treat diseases better and treatments cost less. Dr. Joseph F. Clerismé the president of the Association of Haitian Doctors Overseas spoke about Telé Medecine in his last interview at  Radio Telé Solidarité He took the example of Dr.  Guy Theodore, the director-Founder of the Hospital of Bienfaisance in Pignon where he can have (thanks to technology) a surgeon in the United States  participating in an operation in his hospital Bienfaisance in Pignon. We are planning to invite a doctor from the association of Haitian doctors at Radio Telé Solidarité for an interview on Artificial intelligence and Telé Medecine. It is clear that the medical world must have more preparation to handle the artificial intelligence. How many jobs can be eliminated in hospitals and even in Nursing Homes with the technological revolution in the near future?

According to studies or a piece of a newspaper Le Monde of France dated November 14, 2017 even the legal profession will not escape the technological  revolution. The newspaper article of Le Monde continues to let us know that much of the work of the lawyer will be done by robots in a few years. The Journal goes on to say that it is time for lawyers to remember that ethics is the branch on which the Law rests and that the trust this innovation inspires is the only guarantee of its future.

 

Many leaders around the world are beginning to question the future of humanity with the revolution of the artificial intelligence where the robots can produce more than the human and at lower cost. How can technology be used to reduce social inequalities around the world and to enable everyone to have a better life on earth? We are starting to contact some professional Haitian associations for a talk-show  on this issue at Radio Telé Solidarité. Dr. Pierre Brice of the Association of Haitian Engineers Abroad is among the potential candidates. I will write a second piece of the artificial revolution in the next edition of the weekly bulletin of the National Center of the Haitian Apostolate abroad and we will do everything that depends on us to invite experts for interviews on this issue at Radio  Telé Solidarité

Brother Tob

 

 

La Communauté Haitienne de la Paroisse Notre Dame de l’Immaculée Conception de l’Archidiocèse de Boston-13ème Anniversaire

 

La communaute Haitienne de la Paroisse  de Notre Dame du Perpetuel Secours à Everett Ma. se prépare à célébrer son 13ème Anniversaire et aussi la fête de l’Immaculée Conception le 10 Decembre  à 4:00hres pm dans une messe concélébrée.  Le Celebrant et l’homeliste sera le Très Reverend Marc O’Connell, évêque auxiliaire de l’archidiocèse de  Boston.

 

Le Personnel de la Radio Telé Solidarité etait très content  de rencontrer Docteur Philomène Pean la directrice fondatrice de la communaute Haitienne  Catholique de la Paroisse de l’Immaculée Conception. Docteur Pean est aussi Aumonière    directrice spirituelle et associate Pastor à la Paroisse Immaculée Conception.

 

Docteur Philomène malgré ses multiples activités   est connue comme une femme très spirituelle. Elle nous fit savoir qu’elle passe au moins une heure par jour devant le Saint Sacrement et rencontre regulièrement son directeur spirituel chaque mois pour une  retraite d’une journée. Combien de nos laics  passent plus d’une année sans se confesser ou participer à une retraite. Il est important  de se ressourcer comme chretien si on veut avoir une relation profonde avec Dieu.

Docteur Philomène nous fit savoir qu’elle est sur la bonne voie pour la fête de l’immaculée Conception. Presque tous les diacres Haitiens de Boston seront presents à cette celebration. Elle a mis l’accent  sur l’unité qui existe au sein de a Pastorale Haitienne de l’archidiocèse de Boston.

 

Elle a parlé au Père Gracia Breneville, le Coordonnateur de la Pastorale Haitienne et leader  Spirituel de la vibrante  communauté Haitienne de la Paroisse du Christ Roi à Brockton et il  a promis au Docteur Philo  qu’une delegation de la  communauté Haitienne de la Paroisse du Christ Roi sera presente à la fête Paroissiale  de la Fête de l’Immaculée Conception . On doit mentionnner que les Jeunes de La Paroisse St Angela viendront chanter cette messe avec les jeunes de la Paroisse de l’Immaculée .

Le Père Gustave Miracle, Vice Coordonnateur de la pastorale Haitienne de l’archidiocèse de Boston et le leader spirituel de la communauté de la Paroisse de St Angela. L’exemple d’unité et de Solidarité de l’archidiocèse de Boston merite d’être suivi par les autres communautés Haitiennes de Foi car l’église est un corps organisé avec Jesus Christ pour centre.

 

 

Dr Philomène a promis à Monseigneur Guy Sansaricq  que les jeunes de sa Paroisse seront presents au grand rassemblement des jeunes du 17 Fevrier à New York . Elle commence à prendre contact avec d’autres leaders d’autres groupes de Jeunes de l’archidiocèse de Boston afin que les jeunes de la communaute Haitienne de Boston soient bien representés à ce Rassemblement des Jeunes.

Bishop Guy Sansaricq , directeur du Centre National de l’Apostolat Haitien et de la Radio Telé Solidarité  souhaite une Joyeuse Fête  de l’Immaculée Conception en ces mots:”La Vierge Marie a été la bénbéficiaire d’une grace spéciale de la part de Dieu en raison de son role crucial dans l’incaration du FILS, VERBE DE DIEU. Marie se dresse ainsi comme le modèle parfait de la creation Nouvelle. Elle est la nouvelle Eve. La première Eve conduisit l’humanité à sa perte, Marie elle donne naissance au Sauveur. Que Marie soit donc l’étoile  brillante de votre communauté! Que son intercession vous obtienne la grace d’une fécondité spirituelle exceptionnelle!

 

 

Pour écouter l’entretien du Docteur Philomène Pean clicquer sur ce lien: https://youtu.be/OGMshxxW-kE

Brother Tob

The Haitian Community of the Parish of Our Lady of the Immaculate Conception of the Archdiocese of Boston-13th Anniversary

 

 

The Haitian community of the Parish of Our Lady of Perpetual Help in Everett is preparing to celebrate its 13th Anniversary and at the same time the Feast of the Immaculate Conception on December 10th at 4:00 pm Pm . The Celebrant and homilist will be the Most Reverend Marc O’Connell, Auxiliary Bishop of the Archdiocese of Boston.

 

The staff of Radio Telé Solidarité was very happy to meet Dr. Philomène Pean,  director founder  of the Haitian Catholic Community of the Parish of the Immaculate Conception. Dr. Pean is also a spiritual director, Chaplain and the certified  associate Pastor at the Immaculate Conception Parish.

Doctor Philomène despite her many activities is known as a very spiritual woman. She let us know that she spends at least one hour a day in front of the Blessed Sacrament and meets regularly with her spiritual director every month for a one-day retreat. Many are the members of our laity spend more than a year without confessing or participating in a retreat. It is important to rejuvenate oneself as a Christian if one wants to maintain a very close relationship with God.

 

Dr. Philomene informed us that she is on the right path for the feast of the Immaculate Conception. Almost all Haitian deacons in Boston will be present at this celebration. She emphasized the unity that exists within the Haitian Pastoral life of the Archdiocese of Boston.

 

She spoke to Father Gracia Breneville, Coordinator of the Haitian Pastoral and Spiritual Leader of the vibrant Haitian community of the Parish of Christ the King in Brockton who promised her that a delegation from the Haitian community of the Parish of Christ King will be present at this coming Parish Festival. She mentioned also that the young people of St Angela Parish will come to sing this Mass with the young people of the Parish of the Immaculate Conception.

 

Father Gustave Miracle, Vice Coordinator of the Haitian pastoral of the Archdiocese of Boston and he is also the spiritual leader of the community of the Parish of St Angela. The example of unity and solidarity of the Haitian Pastoral of the archdiocese of Boston deserves to be followed by the other Haitian communities of Faith because the church is an organized body with Jesus Christ as its center.

 

Dr. Philomène has promised to Bishop Guy Sansaricq that the young people of her parish will be present at the big gathering of the young people of February 17 , 2018 in New York. She is starting to make contact with other leaders of other Haitian youth groups in the Archdiocese of Boston for this youth Gathering for the Black History Month in New York. So young people from the Haitian community of Boston will be well represented at this Youth Gathering.

Bishop Guy Sansaricq, director of the National Center of the Haitian Apostolate and Radio Telé Solidarité wishes a Happy FEAST DAYof the Immaculate Conception in these words: “Mary is blessed among women. She is the new Eve, the Mother of the new Adam. May her intercession bring exceptional graces of holiness to all who will participate in the great Feast in her honor!”

 

To listen to the interview of Doctor Philomène Pean click on this link: https://youtu.be/OGMshxxW-kE

 

Brother Tob

 

 

 

 

Lettre de Monseigneur Guy Sansaricq au Père Mike Petit Homme, Aumonier de la Pastorale Haitienne de l’Archidiocèse de Washington

 

                                                                                                                                     Novembre 2017

Rev. Père Pierre-Mike Petit-Homme

Shrine of the Sacred-Heart

3211 Sacred-Heart Way  NW

Washington DC 20010

Très Cher Pierre-Mike:

 

Mon Coeur se porte vers toi en cette festive occasion de ton anniversaire d’ordination sacerdotale.

Je voudrais tellement faire partie de cette célébration quand tu te verras entouré de tous ceux qui t’admirent et qui t’aiment.  C’est malheureusement impossible. Mais sois bien assuré que la distance géographique qui nous sépare n’affecte en rien la chaleur de la communion fraternelle.

 

Le sacerdoce est un grand mystère. Le personne humaine accomplit sans bravade et vanité des fonctions proprement divines. Quelle stupeur! Quel émerveillement! Tout commence par un APPEL indescriptible et par une réponse de FOI ABSOLUE. Aucun son n’a touché l’oreille mais un frisson intérieur a scellé l’entendement. Ensuite, il a fallu répondre.  Ainsi tu as su faire le saut de la foi. Par l’imposition des mains d’un évèque tu recus l’insigne pouvoir d’agir ‘IN PERSONA CHRISTI.”

 

Ce jour inoubliable marqua ta lancée sur les routes de la MISSION. Rendons grace au Seigneur! Il y en a malheureusement qui trouvent la croix trop lourde et rompent leur promesse initiale. Ils succombent à l’attrait apparent de l’autre chemin. Mais, pas toi! Par la grace de Dieu et par l’ouverture de ton Coeur, tu as su tenir le coup. Nous en rendons gloire à Dieu et à toi nous offrons nos félicitations les plus chaleureuses.

 

Quand l’on continue à boire l’eau de source qui coule sur le chemin, l’on garde la tète haute (Ps.110)

 

Sur cette terre, aucun chemin n’est facile. Celui du Christ ne l’a pas été. Le notre non plus. L’essentiel n’est pas d’ètre dispensé des épreuves mais de pouvoir les surmonter sans fléchir. Nous savons que cette force invincible ne te manquera pas car tu as appris au cours des ans à mettre ta confiance sur LE RESSUSCITÉ, le ROC INÉBRANLABLE, CELUI PAR QUI ET POUR QUI TOUT A ÉTÉ CRÉÉ.

 

Cher jeune frère cours sans perdre souffle sur le chemin lumineux de la VICTOIRE  VÉRITABLE.

 

Le grand frère qui te bénit AU NOM du PÈRE ET DU FILS ET DU SAINT-ESPRIT.

 

 

                                                           +Guy Sansaricq

 

 

Haiti-Cardichon Radley Sandie, l’une des Candidates du Concours du Jeune de l’Année 2018 de la Radio Telé Solidarité

 

  • Comment les jeunes d’aujourd’hui peuvent-ils aider Haïti à sortir de l’ornière du sous développement en travaillant pour arriver à mettre fin à la pauvreté en Haïti?

Selon un économiste Francais,élève de Schumpeter, François PERROUX, il y a sous développement dans un pays lorsque la création de richesse est inférieure au coût de l’homme.

Selon la doctrine Marxiste, c’est un état de crise où sont entrées les économies et les sociétés dépendantes, à partir du moment où la croissance même du capitalisme monopolistique a consommé leur ruine. Donc le sous développement c’est lorsque  la situation sanitaire et économique du pays est très mauvaise . Or, au 21ème siècle, on a pu constater que l’économie Haïtienne va de mal en pis. Elle accuse des faiblesses structurelles et n’est pas productible. Donc c’est une économie de dépendance et de subsistance parce que le peu de production qu’on a c’est juste pour survivre. On ne peut même pas vendre le tiers de nos productions. De ce fait,nous les jeunes,que pouvons-nous faire pour émerger notre pays Haïti?
Comment faire pour exterminer cette question ou affaire de pauvreté et de saleté en Haïti?
Les jeunes représentent près de 60% de la population haïtienne donc, il est indispensable d’associer la jeunesse d’aujourd’hui aux décisions en matière d’environnement ,de politique,et de développement. Un grand homme haïtien, Smoye Noisy a mis sur pied une institution“lekol lavi” dans laquelle il y a “M’ap plante,w’ap plante, n’ap plante” une initiative afin d’inviter chaque personne à se lancer un défi aux profit de l’environnement.Pourquoi ,nous jeunes, ne prenions-nous pas part à cette activité? Ainsi nous motiverons et encouragerons  notre entourage à faire de même pour reboiser le pays. Comme le dit notre légende “l’union fait la force”, nous devons avoir l’esprit d’équipe (la solidarité) pour atteindre notre objectif. Nous devons travailler à l’unisson.Il faut que les jeunes changent leurs mentalités. Nous devons faire preuve d’humanité en aidant les autres dans le besoins. Il faut que nous nous soucions de notre éducation afin d’avoir un avenir prometteur ainsi nous pourrions porter notre pierre contributive aux développement ou aux changements du pays. Nous les jeunes,nous avons beaucoup d’énergies ,de potentiels et de temps. Pourquoi ne pas en profiter? Nous devons faire travailler notre méninge afin de porter des solutions à certains problèmes du pays tels que des concours de reboisement, de plus belles zones. Faire des campagnes de sensibilisation ,dans les écoles, universités, églises ou d’autres assemblées, sur la propreté, la pollution de l’air etc. Nous devons être créatif, actif et déterminé. Créer des activités, des machines, augmenter la production agricoles afin d’accroître l’économie du pays.

Mais pour cela, le gouvernement doit, en conformité avec leurs stratégies, prendre des mesures ci après que:

 

  • Établir des mécanismes visant à consulter, et éventuellement, à faire participer les jeunes (filles et garçons) aux processus de prise de décision en matière d’environnement et de prendre des dispositions pour que nous puissions intervenir aux échelons local, national et régional.
  • Inclure des représentants de jeunes dans des délégations qui participent à des réunions internationales.
  • Il faut une réelle stabilité et une transparence sans faille dans les utilisations des ressources d’État afin de créer la confiance nécessaire pour attirer les investisseurs,qui pourront créer des emplois et par conséquent diminuer la pauvreté.

 

  • Encadrer les jeunes dans leur projet pour le pays etc.

À la porte d’entrée d’une université en Afrique du Sud, le message suivant a été posté pour la contemplation : “ * Détruire un pays ne nécessite pas de l’utilisation de bombes atomiques ou de missiles à longue portée. Il suffit d’abaisser la qualité de l’éducation et de permettre la tricherie dans les examens par les étudiants.” Ainsi les patients meurent aux mains de ces médecins. Les bâtiments s’effondrent aux mains de ces ingénieurs. L’argent est perdu aux mains de ces  économistes  et comptables. La justice est perdue entre les mains de ces juges. L’effondrement de l’éducation entraîne une effondrement d’un pays,d’une région ou de la nation. Tout ceci c’est pour dire que l’éducation est à la base de toute société. Il faut que les jeunes prennent une part active à toutes les décisions et activités qui touchent à leur vie actuelle et à leur avenir .  Il faut que nous ayons une conscience nationale, un objectif commun .Ainsi nous pourrons sortir Haïti

 

Richard Joseph, héros haïtien après avoir sauvé la vie d’une chilienne

Publié le 2017-11-20 | Le Nouvelliste

 

National –

Dimanche dernier, Richard Joseph, un ressortissant haïtien qui vit au Chili depuis plus de trois ans, a sauvé la vie d’une femme tombant du neuvième étage d’un immeuble en la recevant dans ses bras.

Dans une conversation avec un média local chilien, il raconte qu’il était dans les parages pour assister à une réunion avec ses amis quand il a remarqué qu’il y avait des gens autour de lui qui s’inquiétaient et qui poussaient des cris dissuadant quelqu’un de ne pas se jeter.

C’est en entrant dans le parking de l’immeuble qu’il a vu la dame s’accrochant à la fenêtre en train de dire des choses. Au lieu de prendre son portable et de commencer à enregistrer la scène, il a décidé d’agir autrement.

En essayant d’amortir le choc, Joseph a pensé logiquement à la sauver. Car, dit-il, si quelque chose amortit sa chute avant de recevoir le coup, il y a des chances que sa tête ne se fracasse sur le sol et qu’elle n’en meure pas.

Le ressortissant haïtien s’en sort avec sa jambe droite et ses bras blessés après être tombé par terre avec la femme en tentant d’amortir sa chute. « Je ne pensais pas que c’était dangereux pour moi, j’avais l’intention de la recevoir dans mes bras », a-t-il conclu.

Un acte héroïque qui n’est pas passé inaperçu. L’entrepreneur Leonardo Farkas a annoncé un don de 2 millions de pesos au profit de Richard Joseph pour son sauvetage.

Dans un de ses tweets, le philanthrope a décrit l’homme comme étant un «héros haïtien», en même temps qu’il annonçait la remise de l’argent pour que Richard Joseph puisse payer les frais médicaux découlant de son action.

Richard Joseph ainsi que la Chilienne, dont la presse de son pays n’a pas révélé l’identité, ont tous deux été blessés, mais rien de grave, étant donné que l’événement pourrait avoir des conséquences fatales.

 

 

Haïtiens aux Etats-Unis: une chape de plomb s’est abattue sur Little Haiti

Des Haïtiens recevant l’assistance de volontaires à Brooklyn en 2010, après le séisme venant de frapper leur pays.Michael Nagle/Getty Images/AFP

La décision de l’administration Trump de mettre un terme au TPS, ce visa temporaire accordé à près de 60 000 Haïtiens suite au tremblement de terre de 2010, continue de susciter des réactions indignées. A New York, où résident 5 000 titulaires de ce permis, les personnes concernées ont désormais jusqu’à juillet 2019, 18 mois, pour quitter le pays. La communauté accuse le coup et s’organise.

Little Haiti, Brooklyn. Chez Kal, le restaurant haïtien le plus populaire de Church Street, la nouvelle de la suppression du Temporary Protected Status (TPS) n’a pas coupé les appétits. Mais les visages sont graves et fermés, rapporte notre correspondante à New York, Marie Bourreau.

La communauté, craintive, préfère laisser son conseiller municipal Mathieu Eugene évoquer ces 18 mois de sursis avant juillet 2019, date à laquelle les Haïtiens sous visa temporaire devront définitivement quitter les Etats-Unis.

« C’est comme si vous avez quelqu’un de malade, et que le médecin lui dit : “Ecoutez vous avez seulement deux ou trois mois à vivre.” Imaginez la panique, le désespoir, le désarroi », confie-t-il calmement.

Le conseiller municipal, qui prévoit de faire un lobbying intense auprès du Congrès à Washington, dispose d’un argument de poids : « Haïti n’est pas encore prête et ne pourra pas absorber ou recevoir 58 000 Haïtiens. »

 

 

 

Pope Francis discusses ordination of married men in response to priest shortage

Kevin ClarkeMarch 08, 2017

 

 

Deacon Mark Herrmann baptizes 4-month-old Victoria Marie Domke at St. Jude Church in Mastic Beach, N.Y., in 2013. (CNS photo/Gregory A. Shemitz)

In a wide-ranging interview with the German weekly Die Zeit that will be published on March 9, Pope Francis briefly discussed the idea of allowing the ordination of married men to the Catholic priesthood.

Describing the vocation crisis as an “enormous problem,” Pope Francis suggested he sympathizes with Catholics who come to Mass only to discover that there is no priest available to celebrate the Eucharist. “This weakens the church because a church without the Eucharist has no strength,” he told Die Zeit.

His interviewer suggested that it was hard to attract young men to the priesthood and asked if the church would consider telling them “that they don’t have to renounce a love life in order to become a priest? Maybe as a bishop or a cardinal—but not as a priest?”

The pope responded: “The issue of voluntary celibacy is frequently discussed, especially if there is a shortage of clerics. But voluntary celibacy is not a solution.”

“A church without the Eucharist has no strength.”

Tweet this

Die Zeit asked: “What about viri probati, those men of proven virtue, who are married but can be ordained deacons because of their exemplary Catholic moral conduct?”

The pope answered: “We need to consider if viri probati could be a possibility. If so, we would need to determine what duties they could undertake, for example, in remote communities.”

The term viri probati comes from the Latin viri, meaning “men,” and probati, for “proven” or “tested.” It is an expression that has been raised in previous discussions of the possibility of a married Latin Rite priesthood and is used to refer to married men of strong faith and impeccable virtue.

The church already allows the ordination of married men in Eastern Catholic churches outside their traditional territories and among Anglican and Episcopalian priests who were already married when they reunited with Rome. Regarding an expanded role for the viri probati, Pope Francis said the church has to be ready to recognize “the right moment when the Holy Spirit calls for something.”

The pope also returned to regular themes, lamenting unemployment in Europe as a “huge problem”—especially among the young—and worrying over the continent’s low birth rate and the treatment of refugees.

Commenting on the growing appeal of populist movements around the world, the pope noted Germany’s experience during the Weimar Republic and the rise of Adolf Hitler. “Populism always needs a Messiah,” he said, “and also a justification: ‘We preserve the identity of the people!’”

He said the term has some ambiguity and is interpreted differently in South America, but added, “Populism is evil and ends badly, as the last century has shown.”

He looked forward to the results of a papal commission on the history of women deacons. He noted that a Syrian theologian had once explained that “the question is not whether there were consecrated women or not but what they were doing.” He suggested that he was awaiting more information on the issue after the commission meets again this month.

RELATED STORIES

Cardinal Wuerl: Pope Francis has reconnected the church with Vatican II

Gerard O’Connell

Why does the Catholic Church require its priests to be celibate, and is this going to change?

Zac Davis

Describing himself as fallible and a sinner, the pope noted his own dark moments when he struggled with faith and said such an experience was only natural and could be useful to the development of a mature faith. “My Lord is Lord of sinners,” the pope said, “also of the righteous, but sinners he loves more. Crisis helps us to grow in faith. Without crisis, we cannot grow because what fills us today, tomorrow no longer satisfies us. Life puts us to the test.”

He called for prayer and a recommitment to service to others as a means of responding to the declining vitality of the church throughout Europe.

“The Lord has told us: Pray!” the pope said. “That is what is missing: prayer and working with young people who are looking for direction. There is a lack of service to others. Working with young people is difficult, but it is necessary because the young yearn [to serve]. They are the big losers in modern society, in many countries there is no work for them.”

Correction (March 9, 11:38 a.m): The original version of this article suggested that a “Syrian professor” was serving or advising the Vatican commission for the study of the female diaconate. That was an erroneous read of the content of the Die Zeit interview. There is no such person on the commission. Pope Francis has previously mentioned this insight on the historical record regarding women deacons from an unnamed Syrian theologian.

 

Montreal-Père Harry Celestin

 

Bonjour Fr. Buteau,

Félicitations pour la qualité de l’appui que vous offrez aux jeunes et à leurs parents.

Que le Dieu de tendresse et de compassion vous donne la grâce de continuer ce merveilleux ministère.

NB- Merci pour les différents messages qui me permettent d’être au parfum du beau travail que réalise Radio Télé Solidarité!!

Harry Célestin csv

Vicaire General de la Congrégation des Pères de St Viateur

 

 

Merci Père Celestin

 

Proverbes

Zanmi Pre se Zanmi Kod anba Bra

Chen ki Jape Pa mòde

Lajan kase roch

Lafimen pa leve san dife

Mete Chat veye Mantèg

Se Pa lè youn moun ap neye , pou w montre l naje

 

Good to know: TPS-Haiti to end in July 2019, Availability of resident visas for December 2017.

 

 

Deacon Paul C. Dorsinville.

On November 20, 2017 Acting Secretary Duke of DHS announced that TPS-Haiti was extended a last time to July 22, 2019. Re-registration is required for current participants.

Le 20 Novembre 2017, Acting Secretary Duke de DHS a annoncé une derniière extension de TPS-Haiti jusqu’au 22 Juillet 2019. Les participants courants au TPS doivent se ré-inscrire.

+.

AVAILABILITY OF RESIDENT VISAS FOR DECEMBER 2017/ AVAILABILITE DE VISAS DE RESIDENCE POUR DECEMBRE 2017:

FAMILY PETITIONS/ PETITIONS DE FAMILLE:

Spouse, Minor Child(< 21), Parent of US Citizen/ Epoux(/se), Enfant Mineur(< 21), Parent de Citoyen US:                                       No delay/ Pas de délai.

Adult Unmarried Son/Daugther of US Citizen/ Enfant Majeur Non-Marié de Citoyen US:                                                         01 Feb 2011.

Spouse, Minor Child of US Resident/ Epoux(/se), Enfant Mineur de Résident US:

22 Dec 2015.

Adult Unmarried Son/Daughter of US Resident/ Enfant Majeur Non-Marié de Résident US:                                                        22 Nov 2010.

Married Son/Daughter of US Citizen and family/ Enfant Marié de Citoyen US et famille:                                                                  08 Sep 2005.

Sibling of Adult US Citizen (/w/family)/ Frère/ Soeur de Citoyen US Adulte (/et famille):                                                                 08 Jun 2004.

EMPLOYMENT PETITIONS/ PETITIONS DE TRAVAIL:

All categories for most countries/ Toutes catégories pour presque tous les pays:

No delay/ Pas de délai.

Religious workers and some investors need Congressional extension beyond December 8, 2017/ Travailleurs religieux et certains investisseurs ont besoin d’une extension du Congrès au-dela du 8 Décembre 2017.

OTHER AND SPECIAL CASES(Foster Care, VAWA, Asylum, Registry, etc.): Ad hoc.
#.

 

 

Latest News-November 19

REFLECTIONS ON THE READINGS OF THE 33rd SUNDAY IN ORDINARY TIME (November 19, 2017)

Proverbs 31, 10-20; Psalm 128; 1 Thessalonians, 5, 1-6; Matthew 25, 14-30

By +Guy Sansaricq

 

At the end of the Liturgical year, the Church stresses the theme of the LAST JUDGMENT at Jesus’ second return. We are taught that Jesus wants us to be responsible partners of his mission of salvation. We are equipped with gifts and qualities. Only those who through hard work enrich God’s kingdom will be largely rewarded. The lazy, the careless, the irresponsible are to be rejected into the place of torment and grinding teeth. In other terms we must be “GOOD STEWARDS” of God’s gifts.

 

The well-known parable of the talents is used to convey the lesson. A rich land owner, upon leaving for a long journey distributes his fortune to three smart servants. The first one receives five talents let us say the equivalent of $50 000.00, the second one two talents, something like $20 000.00 and the third one $10 000.00. When the owner returns from his trip at an unexpected time, the first two are richly rewarded because through their hard work they each had doubled the amounts originally received. They had shown themselves to be GOOD STEWARDS.

 

The third one, called to give an account of his management simply returned the $10 000.00. He had made NO USE of his master’s fortune. Irresponsible people are unfit for the kingdom!

 

In conclusion Christ calls us to roll up our sleeves and responsibly prepare for the second coming through vigilance and labors of love! God honoring our human nature DEMANDS FROM US AN ADULT RESPONSIBLE USE OF HIS GIFTS. Let us not betray our lofty vocation as intelligent and free humans!

 

PENSÉES PIEUSES SUR LES LECTURES DU 33ème DIMANCHE SIMPLE (19 Novembre 2017)

 

 

Dimanche prochain, la fète du Christ-Roi marquera la cloture de l’année liturgique. Il n’est donc pas surprenant que le thème du dernier jugement et de la fin des temps soit mis en relief. Comme ètres humains nous sommes doués d’intelligence et de volonté. Dieu dans sa libéralIté nous a comblés de beaucoup de biens.  Il tient donc à ce que nous SOYONS SES PARTENAIRES POUR FAIRE AVANCER LA JUSTICE ET LA VÉRITÉ SUR TERRE. Les insouciants, les inconscients, les paresseux, les irresponsables et les farceurs rejettent eux-mèmes l’invitation au royaume. Ce n’est pas Dieu qui les rejette.

 

Pour mieux faire passer cet enseignement, la parabole DES TALENTS nous est présentée. Un homme riche partant pour un long voyage distribue sa fortune à trois de ses serviteurs. Le premier recoit $50 000.00, le second $20 000.00 et le troisième dix milles. A son retour, peut-ètre cinq ans plus tard, il réclame un règlement de compte. Les deux premiers serviteurs sont loués et largement récompensés parce que par leur labeurs assidus ils avaient réussi à doubler la valeur originalement recue.

 

Le troisième au contraire fut sevèrement puni parce qu’il avait seulement enterré l’argent recu sans

travailler pour le faire fructifier. Pas de place au ciel pour les fainéants et les gens au Coeur fermé!

 

Jésus nous enseigne que dans son royaume ne seront admis que ceux qui auront accepté d’ètre ses partenaires dans sa grande mission de sauver l’humanité, Les paresseux font insulte à leur vocation

d’ètres responsables et intelligents. VIVENT LES CHETIENS ENGAGÉS AU SERVICE DU ROYAUME!

Vivent ceux-la qui se donnent Coeur et ame, sans se ménager, pour étendre le Salut de jésus sur toute la terre! Grand est notre Dieu. Il fait de nous ses partenaires. Refuser ce privilège, c’est rejeter Jésus!

QUAND NOUS ASSUMONS NOS RESPONSABILITÉS, NOUS HONORONS DIEU ET LUI RENDONS GLOIRE!

Bishop Guy Sansaricq

 

 

 

 

Pensée de la Semaine:

L’amour et la pauvreté font ensemble mauvais ménage

Thought of the Week:

Love and poverty don’t get along.

Pensamiento de la semana:

El amor y la pobreza no se llevan bien.

 

Docteur Joseph R. Clerismé , Le Nouveau President de l’Association des Medecins Haitiens à l’etranger

 

Le Personnel de la Radio Telé Solidarité a été très heureux de rencontrer le Docteur Joseph Clerismé, le nouveau president de l’Association des Medecins Haitiens à l’etranger pour un entretien à la Radio Telé Solidarité. Docteur Clerismé a un mandat de 2 ans à la tète de cette prestigieuse Association.

Dr Clerismé est un Fils de Arniquet, le benjamin d’une famille de  9. Il est diplomé de l’Ecole de medecine d’Haiti et est entré aux États Unis en l’année 1979. Il nous a expliqué les raisons  qui l’ont motivé à etudier la medecine. Il est parmi les professionnels Haitiens Americains qui ont apporté une grande contribution à la terre d’accueil. Il nous fit savoir qu’il y a au moins 1000 medecins Haitiens qui travaillent aux États Unis. Le surprenant paradoxe est qu’il a plus de medecins Haitiens aux États Unis qu’en Haiti.

Dans son entretien Dr Clerismé nous a dressé un bref portrait  de l’association des Medecins Haitiens à l’etranger fondée en 1972. Elle compte 200 membres  qui payent regulièrement leur cotisation. Mais il y a au moins 500 Medecins  Haitiens qui participent aux activités  de l’Association.

Docteur Clerismé nous fit savoir que chaque année L’association  des Medecins Haitiens tient un congrès medical à la fin du mois de Juillet au cours duquel ils organisent des conferences scientifiques sur la santé. Ils en profitent aussi pour prendre une semaine de vacance avec leur famille. Le dernier Congrès a eu lieu en Haiti et le prochain aura lieu au Colombie.

Docteur Clerismé nous parla de la relation des medeccins Haitiens avec la communauté Haitienne de la diaspora. Elle a des emissions  de radio et des foires medicales  pour eduquer la population. Il ya des medecins Haitiens qui vont en Hati chaque année pour apporter ou supporter le travail medical qui se fait en Haiti. Il a pris l’exemple du Docteur Guy Theodore qui  fait un travail colossal  dans sa ville Natale à Pignon au Niveau de la Santé . Selon lui  il est un grand  exemple parmi les medecins Haitiens. Docteur Theodore pratique Tele Medecine  à son hospital  ou il peut avoir grace à la technologie un chirurgien aux États Unis  qui participle a une operation dans son hospital  Bienfaisance à Pignon. L’Hopital Bienfaisance du Docteur Guy Theodore au niveau Technologique est parmi les meilleurs Hopitaux d’Haiti. Docteur Clerismé encourage les medecins Haitiens à la retraite de suivre les traces du Docteur Theodore.

 

 

Il nous parla de sa relation avec les medecins Haitiens qui pratiquent en France. Il nous informa qu’il y a au moins 20 medecins Haitiens qui travaillent en France et occupent de très prestigieuses positions. Donc les medecins Haitiens sont un peu partout!

Docteur Clerismé nous renseigna qu’il ya au moins 100 medecins psychiatres qui travaillent aux États Unis. Il a mentionné le nom du Docteur  Psychiatre Gold Smith Dorval qui exerce sa profession en Floride. Docteur Dorval a publié plusieurs ouvrages et plusieurs CDs. Il est aussi un pianiste de premier ordre. Il est parmi les ambassadeurs de la Communauté Haitienne en Floride

Enfin Docteur Clerismé nous a assure  qu’il sera avec nous pour la journée des Jeunes du 17 Fevrier pour commemorer  le mois de l’Histoire des Noirs. Nous invitons nos lecteurs et lectrices  à clicquer sur ce lien pour entendre l’entretien du Docteur Clerismé: https://youtu.be/bSX2tK6K2R8

Brother Tob

Dr. Joseph R. Clerismé, The New President of the Association of Haitian Medical Doctors Abroad

 

The staff of Radio Telé Solidarité was very happy to meet with Dr. Joseph Clerismé, the new president of the Association of Haitian Doctors Overseas for an interview at Radio Telé Solidarité. Dr. Clerismé has a 2-year mandate to lead this prestigious body.

Dr. Clerismé is a son of Arniquet, the youngest of a family of 9. He graduated as a Medical Doctor in Haiti and entered the United States in the year 1979. He explained the reasons that motivated him to study medicine. He is among the Haitian American professionals who have made a great contribution to the land of welcome or the United States . He told us that there are at least 1,000 Haitian Physicians working in the United States. The striking paradox is that there are more Haitian Physicians in the United States than in Haiti.

In his interview Dr. Clerismé gave us a brief picture of the Association of Haitian Doctors Overseas which was founded in 1972 and has 200 members who pay regularly their contribution. But there are at least 500 Haitian doctors who participate in the activities of the Association.

Dr. Clerismé informed us that every year the Association of Haitian Doctors has a medical congress at the end of July where Haitian Physician take the opportunity to organize scientific conferences on health and to take a week of vacation with their family. The last Congress took place in Haiti and the next one will take place in Colombia

Dr. Clerismé told us about the relationship of Haitian Physicians with the Haitian community of the diaspora. The Association of Haitian Doctors has radio broadcasts, medical fairs to educate the population. There are Haitian doctors who go to Haiti every year to bring or support the medical work that is done in Haiti. He highlighted the example of Dr. Guy Theodore who is doing a colossal job in Medical service in his hometown of Pignon.  According to him, he is a great example among Haitian doctors, Dr. Theodore practices Tele Medicine at his hospital. Thanks to modern technology a surgeon in the United States can  participate in the chirurgical intervention taking place in his Hospital Bienfaisance at Pignon. The Bienfaisance Hospital of Doctor Guy Theodore is among the best hospitals in Haiti in terms of technological equipments. Dr. Clerismé encourages retired Haitian doctors to follow in Dr. Theodore’s footsteps.

 

 

He told us about his relationship with Haitian doctors practicing in France. He informed us that there are at least 20 Haitian Physicians working in France and they occupy very prestigious positions. So Haitian doctors are everywhere!

Dr. Clerismé told us that there are at least 100 psychiatrists working in the United States. He mentioned the name of Doctor Psychiatrist Gold Smith Dorval who practices in Florida. Dr. Dorval has published several books and several CDs and is a first class pianist. He is among the ambassadors of the Haitian Community in Florida

Finally, Dr. Clerismé assured us that he will be with us for the Youth Rally Day of February 17 to commemorate the month of the History of the Blacks. We invite our readers to click on this link to hear Dr. Clerismé’s interview: https://youtu.be/bSX2tK6K2R8

 

Brother Tob

Sauvons nos  jeunes

 

 

L’Année 2017 arrive à sa fin.  Les problèmes et les defis continuent  à hanter notre esprit comme société et comme Communauté de Foi. Les adultes doivent aider les jeunes à prendre la relève et à les appuyer dans des choix souvent difficiles.  Bien sur beaucoup d’entre eux sont deja dans la bonne direction mais nous avons une obligation morale comme communauté d’accompagner ceux et celles qui prennent une mauvaise direction.

 

Depuis quelques temps nous informons le public du bulletin hebdomadaire du Centre National de l’Apostolat Haitien que nous travaillons sur une emission pour les jeunes qui sont victimes de la drogue. Chose Promise! Chose due! Avec la grace de Dieu plusieurs professionnels et jeunes de notre communauté  ont travaillé avec nous et cette emission aura lieu le 25 Novembre 2017 à la radio Telé Solidarité

 

Rappelons que la consommation de l’alcool par les mineurs coute aux Etats Unis plus que 58 Milliards par an. Selon les rapports d’etudes, 63% des jeunes qui boivent de l’alcool  affirment avoir recu l’alcool chez eux ou chez leurs amis. Est ce que les adultes ou les parents sont toujours des exemples pour les jeunes? On doit ajouter  que l’alcool tue  six fois et demie plus d’adolescents  que  toutes les autres drogues  illicites combinées. Nos recherches ont demontré que les adolescents qui boivent de l’alcool sont 50 fois plus  succeptibles d’utiliser de la cocaine que ceux-la qui ne consomment jamais d’alcool.

 

C’est très difficile pour un parent d’apprendre  que son fils ou sa fille  abuse de la drogue.  Oui la drogue est un fleau qui detruit les jeunes. Comment les communautés Chretiennes peuvent-elles mieux accompagner les  jeunes qui sont victimes de la drogue?

 

Selon nos recherches 1.8 million de jeunes de 12 ans et plus consomment de la cocaine. Les adolescents  arrêtés sont souvent  testés  positifs  à l’usage recent de drogue. On doit mentionner aussi  que les adolescents  dont les parents leur parlent regulièrement des dangers de la  consummation des drogues sont 42% moins succeptibles de consommer  de la drogue que ceux  dont les parents ne le font pas.

 

Nous esperons avoir dans le panel sur la drogue  à la Radio Telé Solidarité le Samedi 25 Novembre 2017 avec : 2 Jeunes, Un Medecin Psychiatre, une educatrice , un travailleur social, un officier de police, un Pasteur et Bishop Guy Sansaricq

????????????????????????????????????

Bishop Guy Sansaricq et le Père  St Charles Borno  respectivement chairman et vice Chairman de la Radio Telé Solidarité supportent le ministère des jeunes de la Radio Telé Solidarité.

 

Les Medias sont parmi les outils les plus puissants dont nous disposons pour empêcher les jeunes de prendre de la drogue. Est que les medias sont toujours bien utilisés dans la lutte contre la drogue? Comment changer le visage de la Toxicomanie dans nos communautés?

 

Pour information sur cette emission veuillez appeler Brother Tob au 631-889-0664

Brother Tob

 

 

 

Save our young people

The Year 2017 is coming to an end. Problems and challenges continue to haunt our minds as a society and community of faith. Adults must help young people preserve their heritage and support them in choices frequently difficult. Of course, many of our young people are already in the right direction, but we have a moral obligation as a community to accompany those who have taken the wrong turn. .

We have been informing the public of the Weekly Bulletin of the National Center of the Haitian Apostolate that we are working on a program for young people who are victims of drugs. We are now fulfilling our promise. With the grace of God many professionals and young people from our community have worked with us and this Talk Show will take place on November 25, 2017 at 2:00Pm  at  radio Telé Solidarité.

 

It is important to know that the consumption of alcohol by minors costs the United States more than $ 58 billion a year.  63% of young people who drink alcohol say they received alcohol at home or at their friends’ home. Are adults or parents always examples for young people? We have to add that alcohol kills every year six and a half times more teenagers than all other illicit drugs combined. Our research has shown that teens who drink alcohol are 50 times more likely to use cocaine than teens who are sober.

 

It is very hard for a parent to learn that his son or daughter has been struggling with drug abuse. Yes drugs is a scourge that destroys young people. How can Christian communities better support young people who are victims of drugs? This is a question we must face.

 

According to our research, 1.8 million young people aged 12 and over consume cocaine. Arrested adolescents are often tested positive for recent drug use. We have to inform you that teenagers whose parents regularly talk to them about the dangers of drug use are 42% less likely to use drugs than those whose parents fail to do it.

 

We hope to have in the panel on drugs at Radio Telé Solidarité on Saturday, November 25, 2017: 2 young people, a psychiatrist doctor, an educator, a social worker, a police officer, a pastor and Bishop Guy Sansaricq

 

Bishop Guy Sansaricq and Father St Charles Borno respectively chairman and vice chairman of Radio Telé Solidarité exhort the leaders of Youth ministry to support the youth ministry of Radio Telé Solidarité.

 

The media are among the most powerful tools we have to prevent young people from taking drugs. Is the media sufficiently engaged in the fight against drugs? We are committed to fight against drug addictionin our communities?

 

For information on this issue please call Brother Tob at 631-889-0664

Brother Tob

 

 

THANKSGIVING FEAST La Fète de l’action de Grace.

 

https://youtu.be/LlyA9BmLsWg

 

Thanksgiving (action de grace) remonte historiquement à l’année 1621 quand les premiers colons anglais souvent appelés les Pèlerins tinrent une fête pour remercier Dieu de leur première bonne récolte sur cette terre. C’était une simple fête religieuse car les croyants de tous les temps pensent à remercier le ciel à la fin d’une saison de moisson abondante. La fête cette année-la recut un cachet spécial quand Massasoit le chef de la tribu native des Wampanoag survint inattendument sur les lieux avec sa femme et 90 de ses hommes dans un geste d’hospitalité. Ces visiteurs étrangers furent invités à partager le repas de fête. Plus de deux cent ans plus tard en 1843 un dossier fut découvert relatant ce fait. La fête de la Thanksgiving fut alors relancée et devint progressivement une institution à connotation religieuse soulignant l’importance de dire merci au Seigneur pour toute faveur recue et soulignant également la dimension interraciale qui inscrivit dans l’ame américaine à l’aurore de son histoire une sorte de vocation à la fraternité universelle. Malgré l’histoire troublée de ce pays ce premier repas de la thanksgiving évoque subtilement la paix et l’harmonie qui devraient ètre l’héritage d’une nation batie sur la foi en Dieu et l’amour universel. Bishop Guy Sansaricq ****************************************

https://youtu.be/LlyA9BmLsWg

 

 

 

The American feast of Thanksgiving originated in 1621 when the first British settlers, oftentimes called the Pilgrims, held a big feast to thank God for their first successful harvest. That was a simple religious feast as believers always thank the heavens at the end of the harvest season. That celebration received a special mark when Massasoit, the leader of the native tribe of the Wampanoag unexpectedly arrived with his wife and ninety of his men in a gesture of hospitality. The surprise guests were invited to share the meal. In 1843, more than two hundred years later a historical document was discovered relating that event. From then on the original event received a prophetic meaning, welcomed with fervor and enthusiasm and progressively became a cherished American institution. This feast subtly calls the people of the U.S. to always value faith in a provident God and brotherly love without border.

Bishop Sansaricq

 

Culture –

 

We were very happy to cover the show of Nathalie Batista Pointe, the Haitian star in Cuba on Saturday, November 11 at Atlantic Avenue

This show was a fundraiser sponsored by the League of Haitian Educators for Progress headed by Professor Sabine Albert. The League of Haitian Educators for Progress goes to Haiti every Year  to accompany the educators of Haiti who sometimes work in very difficult conditions. The new league president Sabine Alberte is passionate about education and communication. She played well at Nathalie’s show

The artist Nathalie shook the room with songs that remind us a bit of our mother Haiti. With Nathalie the Haitian culture remains very alive in Cuba

Finally congratulations to Nathalie and the Organizing Committee of this show. To listen to Nathalie click on this link: https://youtu.be/TQ_pvJurfto

 

Brother Tob

Booklyn College-Institut des Etudes Haitiennes-214 Anniversaire de la Bataille de Vertière

 

Sur l’invitation du Dr Jean Eddy Saint Paul , Directeur de l’institut  des Études Haitiennes et Professeur d’Histoire Africaine à Brooklyn College, le personnel de la Radio Telé Solidarité etait a Brooklyn Collège le Jeudi  16 Novembre pour couvrir la conference  du Professeur Pierre Buteau  sur le 214 Anniversaire de la bataillle de Vertière

Rappelons que Le professeur Pierre Buteau, président de la Société haïtienne d’histoire et de géographie d’Haïti et ancien secrétaire d’État à l’éducation en Haïti etait le conferencier  Invité pour cette soirée

 

Sa Conférence etait sur Les dimensions nationale et internationale de la révolution haïtienne.

Professeur Buteau est diplômé en relations internationales et a intérêt pour le domaine de l’histoire. Ce fut une très belle soirée clicquer sur ce lien pour entendre une partie de la conference du professeur Buteau

 

Brother Tob

Booklyn College-Institute of Haitian Studies-214 Anniversary of the Battle of Vertière

 

At the invitation of Dr. Jean Eddy Saint Paul, Director of the Institute of Haitian Studies and Professor of African History at Brooklyn College, the staff of Radio Telé Solidarité was at Brooklyn College on Thursday November 16th to cover the Professor’s lecture Pierre Buteau on the 214th Anniversary of the Bataille of Vertière

Professor Pierre Buteau, President of the Haitian Society of History and Geography of Haiti and former Secretary of State for Education in Haiti was the guest speaker for this evening

 

His lecture was on the national and international dimensions of the Haitian revolution.

Professor Buteau graduated in international relations and has interest in the field of history. It was a very exciting evening click on this link to hear a part of  Professor Buteau’s lecture

 

Brother Tob

Le Père Wismick Jean Charles SMM  PHD un Nouveau Livre

Le Personnel du Bulletin Hebdomadaire du Centre National de l’Apostolat Haitien  tient à feliciliter le Père Wismick Jean Charles SMM  PHD  assistant Superieur General de la Congrégation des PèreMontfortains à Rome pour l’a parution de son ouvrage sur la santé Mentale. Vous trouverez ci joint un resumé de cet ouvrage

 

SANTÉ MENTALE

&

PSYCHOTHÉRAPIE EN HAÏTI

 

Approches Intégratives & Traitements Multimodaux

 

LES ACTES DES SYMPOSIUMS SUR LA SANTÉ MENTALE

ET SPIRITUALITÉ

EN HAÏTI

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Composé de vingt-trois chapitres d’inégale longueur, ce livre est un résumé des travaux scientifiques des six derniers symposiums du Centre de Spiritualité et de Santé Mentale (CESSA) en Haïti.

La première partie présente une synthèse sommaire des principales théories psychologiques, spirituelles et théologiques qui enrichissent le champ de la santé mentale tout en évitant les carcans des chapelles théoriques. D’où l’orientation intégrative qui est donnée à l’ensemble de ce manuel.

La deuxième partie rassemble et décrit diverses techniques d’interventions qui demeurent méconnues dans le contexte haïtien. Ces nouvelles pratiques de psychothérapie témoignent des innovations que connait le champ de la santé mentale. L’orientation des interventions cumulées dans cet ouvrage est intégrative.

La démarche intégrative des techniques d’interventions de cet ouvrage plaide pour une psychothérapie plurielle qui montre à la fois l’unité et la diversité de ce champ. Une telle démarche aborde la psychothérapie dans une perspective globalisante, combinant unité et diversité. Bien évidemment cette orientation intégrative ne prétend pas conduire à une sorte d’oecuménisme tiède, mettant sur le même pied toutes les techniques d’interventions thérapeutiques. Elle ne vise pas non plus une synthèse unifiée qui estomperait les différences et affadirait les spécificités. Ce choix intégratif dans le contexte haïtien actuel veut tout simplement encourager à sortir de la pensée unique et simpliste pour embrasser la pensée complexe et emprunter le chemin de l’ouverture et du débat.

 

Enfin, ce choix intégratif de « pratiquer la psychothérapie » en Haïti est certainement un bon rempart contre toutes les formes d’intégrisme et de fanatisme de notre réalité locale.

Puisse chaque lecteur de ce premier ouvrage dans ce domaine en Haïti se sentir inspiré en lisant les textes et les résultats des recherches effectuées par des experts d’Haïti et de l’étranger.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Wismick JEAN-CHARLES, prêtre de la Compagnie de Marie, est professeur de méthodologie de la recherche et de psychologie à l’Université Notre Dame d’Haïti (UNDH), à l’Université d’État d’Haïti (UEH) et au Grand Séminaire Notre- Dame. Il détient un Doctorat en Psychologie à l’Université Fordham des Jésuites à New-York et une spécialisation

postdoctorale en santé mentale globale at Harvard Program in Refugee Trauma.

Directeur général du Centre de Spiritualité et de Santé Mentale (CESSA), il est l’ancien  Vice- recteur Aux Affaires Académiques et Scientifiques de l’Université Notre-Dame d’Haïti (UNDH) et il est actuellemt  Assistant Superieur General de sa congregation à Rome

Visit our website: Educavision.com

 

 

Visit us on Amazon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Educa Vision, Inc.

2725 NW 19th St.

Pompano Beach, Fl 33069

Orders: (954) 968-7433

 

Father Wismick Jean Charles PHD a New Book

The Staff of the Weekly Bulletin of the National Center of the Haitian Apostolate Wishes to congratulate Father Wismick Jean Charles SMM PHD Assistant Superior General of the Congregation of Father Montfort in Rome for the publication of his book on Mental Health. Enclosed  is a summary of this book

MENTAL HEALTH

&

PSYCHOTHERAPY IN HAITI

 

Integrative Approaches & Multimodal Treatments

 

THE ACTS OF THE SYMPOSIUMS ON MENTAL HEALTH

AND SPIRITUALITY

IN HAITI

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Composed of twenty-three chapters of unequal length, this book is a summary of the scientific work of the last six symposia of the Center for Spirituality and Mental Health (CESSA) in Haiti.

The first part presents a summary synthesis of the main psychological, spiritual and theological theories that enrich the field of mental health while avoiding the shackles of theoretical chapels. Hence the integrative orientation that is given to the whole of this manual.

The second part gathers and describes various intervention techniques that remain unknown in the Haitian context. These new psychotherapy practices reflect innovations in the field of mental health. The orientation of the cumulative interventions in this book is integrative.

The integrative approach of the intervention techniques of this book argues for a plural psychotherapy which shows both the unity and the diversity of this field. Such an approach approaches psychotherapy in a globalizing perspective, combining unity and diversity. Of course, this integrative orientation does not claim to lead to a kind of lukewarm ecumenism, putting on the same footing all the techniques of therapeutic interventions. Nor does it aim for a unified synthesis that blurs differences and fades specificities. This integrative choice in the current Haitian context simply wants to encourage a way out of single and simplistic thinking to embrace complex thinking and take the path of openness and debate.

 

Finally, this integrative choice of “practicing psychotherapy” in Haiti is certainly a good bulwark against all forms of fundamentalism and fanaticism of our local reality.

May each reader of this first book in this field in Haiti feel inspired by reading the texts and the results of research carried out by experts from Haiti and abroad.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Wismick JEAN-CHARLES, priest of the Company of Mary, is professor of methodology of research and psychology at Notre Dame University of Haiti (UNDH), the State University of Haiti (UEH) and the Grand Seminary Notre Dame. He holds a Ph.D. in Psychology from Fordham University of the Jesuits in New York and a postdoctoral fellowship in Global Mental Health at Harvard Program in Refugee Trauma.

Director General of the Center for Spirituality and Mental Health (CESSA), he is a former  Vice-Chancellor Academic and Scientific Affairs of Notre-Dame University of Haiti (UNDH). He is currently Assistant Superior General of the Congregation of Father Montfort in Rome

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Visit our website: Educavision.com

 

 

Visit us on Amazon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Educa Vision, Inc.

2725 NW 19th St.

Pompano Beach, Fl 33069

 

Orders: (954) 968-7433

 

Proverbes

De Mèg pa Fri

Kouto pa Jan m Grate Manch li

Bèl dan pa di Zanmi pou sa

Bèl Parol pa vle di Verite Pou sa

Lajan pa gin Lodè

 

Good to know: Mass as prayer, Silence.

Deacon Paul C. Dorsinville.

Pope Francis continues his catechesis on the Eucharist at his weekly general audience. The Mass is first and foremost a prayer, the prayer by excellence. It is an encounter of God in word and in body and blood. We are made in God’s image to know, to love and to serve Him. In prayer, we experience God’s closeness and love, we respond to Him and learn to listen.

This is why there are moments of silence in the Mass:

before Mass in preparation for this wonderful event,

after each reading and the homily,

in adoration and thanksgiving after Communion,

and when possible after Mass.

Time for chitchat is best at a period of fellowship and information sharing outside Mass.
+                         +

Pape Francois continue sa catéchèse sur l’Eucharistie à son audience générale hebdomadaire. La Messe est en premier et d’abord une prière, la prière par excellence. C’est une rencontre de Dieu dans la parole et dans le corps et sang. Nous sommes faits à l’image de Dieu pour Le connaître, L’aimer et Le servir. Dans la prière, nous Lui répondons et apprenons à écouter.

C’est pourquoi il y a des moments de silence à la Messe:

avant la Messe en préparation pour cet évènement merveilleux,

après chaque passage d’Ecriture et l’homélie,

en adoration et action de grâce après la Communion,

et quand possible après la Messe.

Le moment approprié pour la conversation est une période de socialisation, partage d’information (et rafraichissement) en dehors de la Messe.
#.

NATIONAL CENTER OF THE HAITIAN APOSTOLATE

332nd 32 Street  *  Brooklyn, NY  11226

Phone:  (718) 856-3323  *  Fax (718) 703-0980

 

 

Please Join Us

 

For our

 

1993-2017  24th Cordial Celebration Dinner Dance

 

Saturday, December 23, 2017

 

7:00 pm to 1:00 am

 

@

 

Immaculate Conception Center

7200 Douglaston Parkway,

Douglaston, Queens, NY  11362-1997

(plenty of parking north side)

 

 

Contribution of $80 per person

 

All checks payable to: Haitian Apostolate will help the National Center

Space is limited – Plan early –

 

RSVP (718) 465-4511

 

Send checks to:

Coordinator of this Event for the Haitian Apostolate

Mrs. Lise Marc

190-15 90 Avenue

Hollis, NY  11423

 

For more information, reservation or tickets, please call Office: 718/856-3323