Archives

Latest News-September 24

REFLECTIONS ON THE READINGS OF THE 25th SUNDAY IN ORDINARY TIME

(Sept. 24th, 2017)

Isaiah 55, 6-9; Psalm 145; Philippians 1, 20-27; Matthew 20, 1-16.                 

 

By +Guy Sansaricq

 

Today again another parable opens our minds to new and enlightening teachings. Truly the line in the first reading is most appropriate: “As far as the heavens are above the earth, so far are my ways above your ways and my thoughts above your thoughts,” says the Lord.

 

A rich farmer we are told hired day workers to labor in his field. Some began working at dawn, others at 9 am, still others at noon, at 3 pm and, would you believe it? at 5 pm. Now the punch line of the story is that at pay time at 6 pm, all the workers received the same pay.

Of course this caused a certain disturbance among the laborers. We too are somewhat disturbed.

 

The point being made is that in God’s view “THE LAST WILL BE FIRST AND THE FIRST WILL BE LAST.” To this we can venture two explanations: first, the pagans from all the nations of the world may be considered as the last as compared to the chosen people of the Old Testament. Yet, in the New Covenant, both have access to the same privileges. They came last to God’s knowledge and grace yet are in the first rows of God’s favorites. The Christians of all races and languages are not to be looked down as second class citizens by Abraham’s sons.

A second explanation regards the grace of salvation granted to the repentant sinner as for instance the good thief at the Cross who is promised immediate access to paradise after a long life of crimes. As soon as one repents, he steps up to the hall of glory and is entitled to sit next to those who never strayed. The story stresses God’s infinite liberality and boundless mercy toward the late comers

So, see it is not too late for you!  Repent and enjoy the favors of an all embracing Father!

 

PENSÉES PIEUSES SUR LES LECTURES DU 25ème DIMANCHE SIMPLE (24 Septembre 2017)

 

 

La courte histoire que nous raconte Jésus dans l’Evangile du jour étonne et en mème temps émerveille. C’est l’annonce de la misèricorde infinie du Seigneur envers tous ceux qui viennent à lui. Dans son Royaume de grace, pas de préjugé, pas de discrimination! Tous quelque soit leur langue ou leur nationalité ont accès aux memes privilèges.

Une certaine priorité est mème accordée aux derniers arrivés trop souventt traités comme des membres de seconde classe par l’élite orgueilleuse des vétérans de la première heure.

 

Rappelons brièvement la parabole du jour. Un riche fermier emploie de nombreux ouvriers pour une journée de travail dans son immense champ. Mais il les emploie à différentes heures du jour, quelques uns à 6 am, d’autres à 9, d’autres encore à midi et ensuite à 3 pm et, le croirait-on, à 5 pm. Mais à 6 pm, à l’heure du paiement, il donne le mème montant à tous.

 

Cet agissement surprenant soulève des protestations de la part de ceux qui depuis l’aube peinaient sous le poids du fardeau.  Mais le fermier répond qu’il veut que les derniers venus soient traités tout comme les premiers. Il exprime sa grande compassion pour les déshérités. Jésus indique que les paiens qui arrivent de toutes les nations et de toutes les langues ont droit aux mèmes privileges dont jouissaient les fils d’Abraham sous l’ancienne alliance. La nouvelle Alliance qu’il inaugure ouvre les portes du Royaume à tous. Pas de préjugés chez Lui! De mème, les pécheurs convertis à la dernière minute comme le BON VOLEUR du Calvaire gagnent l’admission au Paradis tout comme ceux qui ont été fidèles toute leur vie. 

  Hate-toi donc d’accepter son appel!  CHEZ LUI, LES DERNIERS SONT LES PREMIERS!  

Bishop Sansaricq

 

Pensée de la Semaine: L’Honnêteté  y est une vertu rare qui ne pratique pas , même dans des Églises.

Thoughts of the Week: Honesty is a rare virtue that does not practice, even in churches.

Pensamientos de la Semana: La honradez es una virtud rara que no practica, ni siquiera en las Iglesias.

Télé Solidarité-Émission : « Éducation et Politique ».

Entrevue avec le Dr Jean Eddy Saint Paul

Le personnel de la Radio Télé Solidarité dans son grand effort de rencontrer tous les gens qui contribuent à l’avancement des idées et qui réalisent un travail d’un grand impact positif pour Haïti, était très heureux de dialoguer avec le Docteur Jean Eddy Saint Paul, sociologue de formation, Directeur Fondateur de l’Institut des Études Haïtiennes (IEH) et Professeur d’« Héritage Haïtien » (Haitian Heritage) à Brooklyn College. Cet entretien placé dans le segment « Éducation et Politique », s’inscrivait dans le cadre de la célébration du premier anniversaire de la création de cet Institut de recherche hébergé à CUNY-Brooklyn College.

Dans son entretien Professeur Saint Paul nous a parlé de la mission principale de l’IEH devant promouvoir le champ intellectuel des études haïtiennes à travers les activités intellectuelles de haute portée. Dr. Saint Paul profita pour synthétiser les grandes réalisations ou les activités entreprises au cours de la première année de fonctionnement de l’Institut dans les locaux de Brooklyn College. Professeur Saint Paul profita pour remercier le Docteur Robert Fatton Jr, Professeur de Sciences politiques à l’Université Virginia à Charlottesville, pour sa franche collaboration et son support aux activités intellectuelles de l’Institut. En effet, Professeur Fatton, le 14 octobre 2016, prononça la conférence inaugurale intitulée « The Outer Periphery : Its Implications for Haiti ». Dans cette conférence, il analysa les catastrophes politiques d’Haïti à l’ère de la globalisation. Il dénonça les inégalités générées par l’impérialisme mondial et le fléau du néolibéralisme infligé aux nations les plus pauvres de la planète, dont Haïti est un cas typique». Pour ce faire, il revisita les théories du centre et de la périphérie, le comportement historique des élites en Haïti et l’agir des acteurs de la communauté internationale. On doit ajouter que les acteurs internationaux agissent plus par intérêt que par amitié. C’est ce qui explique que les pays du Sud sont toujours victimes de l’hypocrisie internationale ou parfois constatent avec beaucoup d’amertume l’étendue de l’indifférence humaine au sein de ces prétendus amis. De l’avis de Professeur Saint Paul, Docteur Fatton, d’une certaine manière, s’intéressa au pourquoi de la gravitation d’Haïti à la périphérie de l’économie capitaliste, même après plus de 203 ans d’indépendance politique. En d’autres termes, pourquoi le pays n’a jamais eu l’opportunité de s’installer au centre de l’économie capitaliste ? Professeur Saint Paul est d’avis que le Docteur Fatton a donné une explication très coriace ou il nous fit savoir que pour bien comprendre le mal d’Haïti ou la fragilité de l’état en Haïti, il faut l’inscrire dans un contexte plus global de néocolonianisme ou d’impérialisme, et surtout prendre en compte les effets pervers des politiques d’ajustement structurels.

Selon le Dr. Saint Paul, Professeur Fatton a ébloui l’assistance dans cette conférence bien documentée.  Selon ses dires, l’Institut doit s’engager dans l’« analyse politique » et la recherche afin de mieux « comprendre » et d’influencer les politiques publiques et les programmes ayant un impact sur les « communautés haïtiennes ». Dans cette perspective, cette conférence répond aux objectifs de l’institut. Il continua pour nous dire que la politique, en tant que système auto-poïétique, jouit de sa propre capacité d’observation de son « environnement ». Cela n’empêche pas de continuer à se rappeler cette fameuse phrase de Jean Baptiste Say (1767-1832) connu comme le père de l’économie. <<L’économie et la politique marchent toujours ensemble>>.

Toujours dans le cadre de l’analyse politique, le Dr. Jean Eddy Saint Paul, un spécialiste de la théorie politique et de la sociologie historique de la politique, nous informa d’un panel de discussion que l’Institut réalisa en mars 2017 sur « La politique Il nous a parlé aussi du panel de discussion réalisa en mars 2016 à Brooklyn College, autour de la politique étrangère des États-Unis vis-à-vis d’Haïti. Selon le Directeur de l’Institut, historiquement, la politique diplomatique dans son application a affecté négativement le processus de développement économique et l’institutionnalisation politique en Haïti. Il souligna l’ingérence des États-Unis dans les affaires internes d’Haïti et l’importance pour ceux qui s’engagent dans ces rencontres de s’entourer de diplomates compétents et avertis. Que vaut la diplomatie haïtienne? Est-ce que ces gens qui nous représentent sont toujours à la hauteur de leur tâche? Selon lui il faut arriver à la professionnalisation du métier de diplomate et à la modernisation de l’état en Haïti.

 

Dr. Saint Paul, qui a rédigé sa thèse doctorale sur la culture politique en Haïti, nous a réinterprété les grandes thèses émises par l’ethnologue Jean Price-Mars dans son livre La Vocation de l’Élite publié pour la première fois en 1917, dans le contexte de la première occupation étatsunienne d’Haïti. Se servant de ses ressources sociologiques et politologiques, il nous a campé une typologie des élites. Pour lui, l’élite est une minorité qui se compose du clergé, de politiciens, d’hommes et de femmes d’affaires (économique) et de gens éduqués. Il nous a fait comprendre que Jean Price-Mars a reproché à l’élite postcoloniale son incapacité de divorcer d’avec la culture politique coloniale. Actuellement, il y a lieu de se demander s’il existe une différence entre l’élite haïtienne postcoloniale et celle d’aujourd’hui ? Notre élite était-elle à la hauteur de sa mission historique? Comment Notre élite peut-elle aider Haïti à sortir de l’ornière du sous-développement? C’est sûr, nous aurons à la radio Télé-Solidarité une émission sur le comportement historique de l’élite haïtienne.

 

L’émission d’éducation et politique de la radio Télé Solidarité avec le Docteur  Jean Eddy Saint Paul est une émission à écouter. Il finit pour nous dire que les jeunes d’aujourd’hui ont une grande responsabilité et ajouta que dans tout ce qu’ils entreprennent ils doivent incorporer la passion, le sacrifice, la détermination, et ne jamais se dévier des principes éthiques. Il insista que ces jeunes peuvent prendre la relève tout en aidant à avoir une meilleure image d’Haïti. Pour écouter l’émission du Docteur Saint Paul cliquer sur ce lien : https://youtu.be/SN6IO-yPElw

Brother Tob

Télé Solidarité-Talk Show: “Education and Politics”.

Interview with Dr. Jean Eddy Saint Paul

The staff of Radio Solidarity Radio, in its  great effort to meet all the people who contribute to the advancement of ideas and who carry out a work of great impact for Haiti, was very pleased to talk with Dr. Jean Eddy Saint Paul , a sociologist by training, Founding Director of the Institute of Haitian Studies (IEH) and Professor of Haitian Heritage at Brooklyn College. This interview, held in the “Education and Policy” segment of Radio Telé Solidarité , was part of the celebration of the first anniversary of the creation of this research institute at CUNY-Brooklyn College.

In his interview Professor Saint Paul told us about the main mission of the IEH to promote the intellectual field of Haitian studies through intellectual activities of high scope. Dr. Saint Paul took advantage of this to synthesize the major achievements or activities undertaken during the first year of operation of the Institute at Brooklyn College. Professor Saint Paul took the opportunity to thank Dr. Robert Fatton Jr., Professor of Political Science at Virginia University in Charlottesville, for his frank collaboration and support for the intellectual activities of the Institute. Professor Fatton, on October 14 ,  2016, delivered the inaugural lecture entitled “The Outer Periphery: Its Implications for Haiti”. In this conference, he analyzed the political catastrophes of Haiti in the era of globalization. He denounced the inequalities generated by world imperialism and the scourge of neoliberalism inflicted on the poorest nations of the planet, of which Haiti is a typical case. ” To do so, he revised the theories of the center and the periphery, the historical behavior of the elites in Haiti and the actions of the actors of the international community. We have to add that the international actors act more by interest than by friendship. This explains why the countries of the South are always the victims of international hypocrisy or sometimes, with great bitterness, observe the extent of human indifference among these so-called friends. In Professor Saint Paul’s opinion, Dr. Fatton, in a way, was interested in why Haiti was gravitating to the periphery of capitalist economy even after more than 203 years of political independence. In other words, why has Haiti  country never had the opportunity to settle in the center of the capitalist economy? Professor Saint Paul said  that Dr. Fatton has given a very tough explanation, or he has let us know that in order to fully understand the evil of Haiti or the fragility of the state in Haiti, globalization of neo-colonialism or imperialism, and above all to take into account the perverse effects of structural adjustment policies.

According to Dr. Saint Paul, Professor Fatton dazzled the audience in this well-documented lecture. According to him, the Institute must engage in “political analysis” and research in order to better “understand” and influence public policies and programs that have an impact on “Haitian communities”. From this perspective, this conference meets the objectives of the institute. He went on to tell us that politics, as a self-poetic system, enjoys its own capacity to observe its “environment”. This does not prevent us from continuing to remember this famous phrase of Jean Baptiste Say (1767-1832) known as the father of the economy. “Economy and politics are still working together”.

Still within the framework of political analysis, Dr. Jean Eddy Saint Paul, a specialist in political theory and the historical sociology of politics, informed us of a panel discussion that the Institute carried out in March 2017 on “The policy He also told us about the panel discussion in March 2016 at Brooklyn College, about US foreign policy  to Haiti. According to Professor Saint Paul  the Director of the Institute, historically, diplomatic policy in its application has negatively affected the process of economic development and political institutionalization in Haiti. He emphasized the interference of the United States in the internal affairs of Haiti and the importance for those who engage in these meetings of being surrounded by competent and informed diplomats. How is the Haitian Diplomacy?. Do these people who represent us always live up to their task? According to him, it is necessary to arrive at the professionalization of the profession of diplomat and the modernization of the state in Haiti.

 

Dr. Saint Paul, who wrote his doctoral thesis on political culture in Haiti, reinterpreted the great theses of the ethnologist Jean Price-Mars in his book The Vocation of the Elite published for the first time

in 1917, in the context of the first US occupation of Haiti. Using his sociological and political resources, he encamped a typology of the elites. For him, the elite is a minority that consists of clergy, politicians, businessmen (economic) and educated people. He made us understand that Jean Price-Mars criticized the post-colonial elite for his inability to divorce from colonial political culture. At present, there is reason to wonder whether there is any difference between the post-colonial Haitian elite and today’s elite. Did our elite live up to its historical mission? How can our elite help Haiti out of the rut of underdevelopment? Certainly, we will have a Talk Show  at radio Télé-Solidarité about the historical behavior of the Haitian elite. The Talk Show on education and politics of Radio Telé Solidarity with Doctor Jean Eddy Saint Paul is an emission to listen to.. He ends by telling us that the young people of today have a great responsibility and added the youth will have to incorporate passion, sacrifice, determination in their undertakings and that they should never deviate from ethical principles. He stated that these young people can promote a better image of Haiti. To listen to the broadcast of Doctor Saint Paul click on this link: https://youtu.be/SN6IO-yPElw

 

Brother Tob

 

Plus de 100 Etudiants de la communauté Haitienne étudient au Maroc.

 

Le dossier des jeunes est une grande priorité pour le personnel du bulletin Hebdomadaire du Centre National de l’Apostolat Haitien et de la Radio Telé Solidarité. Si ces derniers sont appelés à nous remplacer il faut les accompagner et surtout les aider à avoir une très bonne education. Qu’avons nous fait pour les aider. Pourquoi beaucoup d’entre eux sont obligés de  quemander ou se livrer à la prostitution pour étudier et pour avoir un emploi?

Parfois les homes  sans scripules les forcent dans leurs chambres soit pour les aider à payer un mois scolaire ou pour apporter du pain à la maison  alors que ces derniers peuvent être leur père ou Grand Père

Les Étudiants Haitiens sont un peut partout sur la planète.Beaucoup d’entre eux travaillent très fort  pour pouvoir apporter leur contribution à notre mère à tous Haiti Cherie.

Donc ils doivent se mettre en tête de travailler dans  l’intérêt National et non pas être seulement  de purs executeurs d’ordres entre les mains des bourreaux  de la  classe dominante trop souvent sans scrupule. Nous avons des exemples  d’hommes politiques de notre pays arrivant au timon des affaires ou à  la plus haute magistrature de l’etat qui n’ont jamais manifesté aucune volonté d’oeuvrer dans l’intérêt National se contentant seulement de suivre les lois economiques néo-libérales sans se soucier du bien commun. La grande question qui nous pre-occuppe c’est comment arriver à trouver des jeunes de la communauté Haitienne qui par leur esprit de sacrifice et leur grand amour pour Haiti  aideront notre mère Haiti à sortir du chemin de la decadence?

Cette semaine je me contente dans cet article  de vous donner quelques informations sur les étudiants Haitiens  au Maroc. Le gouvernement Marocain donne entre 19 et 25  bourses aux etudiants d’ Haiti chaque année. L’ecole au Maroc commence toujours au mois de Septembre Selon les dires de plusieurs étudiants, la delegation d’étudiante Haitienne arrive toujours au Maroc en Novembre et Decembre et parfois au mois de Janvier. Ainsi  les étudiants Haitiens  perdent toujours une année. Donc la Cooperation Haitiano–Marocaine peut être plus efficace si l’etat Haitien  peut aider ses etudiants à entrer au Maroc au mois d’Aout. Cela leur eviterait de perdre l’année academique au Maroc. On doit mentionner aussi que l’agence Marocaine de Cooperation Internationale (AMCI) paie toujours le billet d’avion aller et retour  des étudiants Haitiens

Il est important de souligner   que les etudiants  Haitiens au Maroc recoivent aussi une pittance de 1500 Dirham (La monnaie du Maroc) de l’etat Marocain  chaque 2 mois ce qui  equivaut à à peu près à US$140,00 pour les 2 mois. Vous pouvez imaginer les difficultés des étudians Haitiens qui sans l’aide de quelques parents et amis n’arrivent pas à tenir. Il serait très Difficile  pour eux  d’avoir une vie d’etudiante decente au Maroc sans aucune autre forme d’aide.. Comment l’etat Haitien peut mieux aider les etudiants Haitiens qui etudient au Maroc et  un peu partout dans la diaspora?

Des étudiants Haitiens au Maroc arrivent à se regrouper en Association, ces etudiants ont une assemblée générale chaque année et parfois ils se rencontrent dans de grandes occasions. On doit ajouter que ces étudiants Haitiens étudient  au moins dans 7 villes du Maroc et certains d’entre eux habitent dans les cités Universitaires du Maroc. Ils sont entre 100 et 113 etudiants Haitiens qui etudient au Maroc. Les problèmes et les defis sont surtout le problème d’adaptation au cours de la première année, de culture et le problème  de manque d’argent

Les etudiants  Haitiens  après leur licence au Maroc ont plusieurs options, ils peuvent rester au Maroc pour faire leur maitrise, aller en France pour leur maitrise ou rentrer en Haiti pour travailler. Quelques uns d’entre eux decident de rester au Maroc  Beaucoup d’entre eux ont deja décroché leur licence et leur maitrise. Ces etudiants la  representent très bien Haiti au Maroc On les retrouve dans plusieurs concentrations: Medecine, Sciences Politiques , droit , Architecture, Genie, Economie et Gestion, Mathematique , Physique et Chimie pour ne citer que cela.

Il est evident que La collaboration des jeunes Marocains malgré certains cas de racisme à l’egard  des étudiants Haitiens est très cordiale. Enfin ils sont très contents de faire des etudes universitaires au Maroc. Le personnel du bulletin Hebdomadaire du Centre National de l’Apostolat Haitien à l’etranger et de la Radio Telé Solidarité est en contact avec des étudiants Haitiens qui etudient dans 12 pays. De  temps en temps  nous aurons  un article sur les étudiants Haitiens qui etudient en Haiti et en dehors d’Haiti. Le Personnel du Bulletin Hebdomadaire du Centre National souhaite du succès aux Étudiants Haitiens au Maroc

Brother  Tob

 

 

More than 100 students from the Haitian community study in Morocco.

The youth file is a high priority for the staff of the weekly newsletter of the National Center of The Haitian Apostolate and Radio Telé Solidarité. If they are called to replace us, we must accompany them and above all help them to have a very good education. What have we done to help them? Why are many of them forced to beg people for their food or engage in prostitution to pay for their studies or obtain a job?

Sometimes Haitian Macho men without scripts force them to sleep with them either to help them to pay a school month, or to bring bread to the house and these macho men can be their father or grandfather

Haitian Students study everywhere on the planet. Many of them work very hard  to have a good diploma and really want to go back to Haiti to bring  their contribution to our motherland, their Haiti Cherie.

So they must put in mind to work in the National interest and not just as pure executors of orders for the ruling class too frequently concerned exclusively with their own interest.  We have examples of the politicians of our country reaching key positions in Government yet showing no interest to the common good. The big question that keeps us concerned is the following:  How can we find young people from the Haitian community who by their spirit of sacrifice and their great love for Haiti can life up Haiti from its state of destitution?

This week I am very glad in this article to give you some information about the Haitian students in Morocco. The Moroccan government gives between 19 and 25 scholarships to the students of Haiti each year. The school in Morocco always starts in September According to the statements of several students in Morocco, the Haitian students delegation always arrives in Morocco in November,  December and sometimes in January. Thus Haitian students always lose a year. So the Haitian-Moroccan Cooperation can be more effective if the Haitian state can help its students to enter Morocco in the month of August. This would prevent them from losing the academic year in Morocco. We have to mention that the Moroccan International Cooperation Agency (AMCI) always pays the  air ticket for the Haitian students

It is important to point out that the Haitian students in Morocco also receive a pittance of 1,500 Dirham (Moroccan currency) from the Moroccan state every 2 months which is equivalent to approximately US$ 140,00S for the 2 months. You can imagine the difficulties of Haitian students in Morocco who without the help of a few relatives and friends find it very difficult to have a decent student life in Morocco. How can the Haitian state better help Haitian students studying in Morocco and throughout the diaspora?

Haitian students in Morocco come together in Association, these students have a general meeting every year and sometimes they meet on special occasions. It is important to add that these Haitian students study at least in 7 cities of Morocco and some of them  live in the university cities of Morocco. They are between 100 and 113 Haitian students who study in Morocco. Problems and challenges are mostly the problem of adaptation during the first year, Culture problem and the problem of lack of money.

The Haitian students after their license in Morocco have several options, they can stay in Morocco to do their masters, go to France for their master and return to Haiti to work. Some of them decide to stay in Morocco. A Lot of them have already obtained their license and their master. These students represent very well Haiti in Morocco They study in several fields : Medicine, Political Science, Law, Architecture, Genie, Economy and Management, Mathematics, Physics and Chemistry to name  a few.

It is obvious that the collaboration of young Moroccans despite some cases of racism against Haitian students is very cordial. Finally, they are very happy to study in Morocco. The staff of the weekly newsletter of the National Center of Haitian Apostolate abroad and Radio Telé Solidarité is in contact with Haitian students who study in 12 countries. From time to time we will have an article about Haitian students studying in Haiti and outside Haiti. The Staff of the Weekly Bulletin of the National Center wishes success to Haitian Students in Morocco

Brother Tob

 

 

Ia 3ème Edition du Concours du Jeune de l’Année de La Radio Telé Solidarité

Le Concours du  Jeune  de l’Année 2018  de la Radio Telé Solidarité   continue  à faire  son chemin   . Les jeunes continuent à s’inscrire et même  à commencer à faire leur  entrevue

 

Nous  continuons à recevoir des Appuis. Le Père Olince  Saint Louis , Aumonier de la  Communauté Haitienne de Paris est prêt à envoyer des    jeunes  de la Communauté Haitienne de  Paris  à ce concours.

 

Docteur Philomène Pean , directrice fondatrice de la Communauté Haitienne de la paroisse de l’Immaculée Conception  à Everett MA est prête à envoyer des jeunes de sa communauté de foi à ce concours

Nous  esperons avoir des candidats  de 10 pays pour ce concours. Le but de ce concours c’est de renforcer le lien de solidarite entre les Jeunes. Cette Semaine  nous avons recu la candidature de  Mackenson Montis, Etudiant en 3e année  génie civil à l’ITZ (Instituto Tecnologico de Zitacuaroau Mexique et il compte encourager d’autres amis à participer à ce concours

Ingenieur Vanessa Saint Jean , l’une des étoiles de la communautéHaitienne du Maroc sera parmi les Candidates pour ce concours . Melle Saint Jean compte terminer ses etudes au Mois de Decembre

 

Nous Exhortons les candidats et les Candidates  de la 3ème Edition de la Radio Telé Solidarité à s’inscrire le plus tot que possible. Pour l’inscription ils peuvent envoyer  leur phototo et biographie à solidarite@optonline.net. Pour Inormation sur ce concours n’Hesitez pas appeler Brother Tob au 631-889-0664

Brother Tob

 

The 3rd Edition of the Youth Competition of the Year of Radio Telé Solidarité

The Youth Contest of  Radio Telé Solidarité  of the Year 2018 continues to make its way. Youth continue to register  and even begin interviewing

We continue to receive support. Fr Olince Saint Louis, chaplain  of the Haitian Community of Paris is ready to send young people from the Haitian Community of Paris to this competition.

 

Dr. Philomène Pean, Director –Founder of the Haitian Community of the Immaculate Conception Parish in Everett MA is ready to send youth from her community of faith to this contest

We hope to have candidates from 10 countries for this competition. The aim of this competition is to strengthen the bond of solidarity between the Young people. This week we received the candidacy of Mackenson Montis, Student in 3rd year  of  Civil Engineering at the ITZ (Instituto Tecnologico de Zitacuaroau Mexico) and intends to encourage other friends to participate in this contest

Engineer  Vanessa Saint Jean, one of the stars of the Haitian community of Morocco will be among the Candidates for this contest. Ms Saint Jean intends to finish her studies  in Engineer at the Month of December 2017

 

We urge candidates and Candidates of the 3rd Edition of Radio Telé Solidarité to register as early as possible. For registration they can send their photography and biography to solidarite@optonline.net. For information about this contest do not hesitate to call Brother Tob at 631-889-0664

Brother Tob

 

 

 

 

Bon Voyage Bishop Guy Sansaricq à la Cité Eternelle

 

Son Excellence Monseigneur Guy Sansaricq , directeur du Centre National et de la Radio Telé Solidarité sera absent de son bureau du Samedi 23 Septembre au Dimanche 1er Octobre. Il ira à Rome  pour representer le diocèse de Brooklyn dans une ceremonie d’ordination Diaconale d’un candidat Haitien.

Le Personnel du Bulletin hebdomadaire du Centre National et de la Radio Telé Solidarité souhaite un très bon Sejour  à Monseigneur Guy Sansaricq à Rome

Brother Tob

Have a wonderful Trip Bishop Guy Sansaricq at the Eternal City

His Excellency The Most Reverend Bishop  Guy Sansaricq, director of the National Center and Radio Telé Solidarité will be absent from his office from Saturday 23rd September to Sunday  October 1st, 2017. He will go to Rome to represent the diocese of Brooklyn at the diaconal ordination of a Haitian Seminarian.

The Staff of the weekly newsletter of the National Center and Radio Telé Solidarity wishes a very good stay to The Most Reverend Guy Sansaricq in Rome

Brother Tob

Diocèse Rockville  Centre –Madame Madiamithe Francois sera Honorée

Le Personnel du bulletin Hebdomadaire du Centre National de l’Apostolat  Haitien est très heureux de vous informer que Madame Madiamithe Francois de la Paroisse de Notre Dame de Lourdes à Massapequa Park sera honorée de la Medaille St Agnes à la Cathedrale de St Agnes le Dimanche 29 Octobre

Rappelons que Madame Mediamithe Francois est originaire de Moron, une commune du department de la Grande Anse. Elle est une servante dans la vigne du Seigneur qui a commencé sa vie d’Apostolat dès son jeune age avec sa mère et qui continue jusqu’à present. Sa grande joie est de plaire au Seigneur en faisant  ce qu’il l’a chargée de Faire

Madiamithe etait le grand architecte de la grande tournée de du grand serviteur Jean Claude Gianada à New York au Mois de Mai 2017. Elle est très active dans sa Paroisse comme Ministre de l’Eucharistie, professeur de  Cathechisme, membre de l’adoration Nocturne , Sacristine et beaucoup d’autres.

Son Curé, Monseigneur Jim Lasante a noté dans sa lettre  que Madiamithe fait tout en silence et qu’elle est une humble servante du Seigneur.

Son Excellence Monseigneur Guy Sansaricq, directeur du Centre National de l’Apostolat Haitien à l’etranger presente ses sincères Felicitations à Madame Madiamithe en ces mots

Cher Medianithe, Servir le Seigneur, c’est déja regner! Recois nos chaleureuses félicitations1

Dans l’amour des Coeurs de Jésus et de Marie.  +Bishop Guy.

Brother Tob

 

Diocese Rockville Center -Madame Madamite Francois will be honored

 

The Staff of the Weekly newsletter of the National Center of the  Haitian Apostolate is very pleased to inform you that Madame Madiamithe Francois of the Parish of Our Lady of Lourdes in Massapequa Park will be honored with the St Agnes Medal at the Cathedral of St Agnes on Sunday, October 29 at Ste Agnes Cathedral of the diocese of Rockville Centre

It is important to know that Madame Mediamithe Francois is a native of Moron, a town  of the department of Grande Anse. She is a servant in the vineyard of the Lord who began her Apostolate life from her youth with her mother and continues to this day. Her great joy is to please the Lord by doing what he has charged her to do

Madiamithe was the great architect of the great tour of the great servant Jean Claude Gianada in New York during the month of May 2017. She is very active in her parish as Minister of the Eucharist, professor of Cathechism, a member of the Nocturne adoration, Sacristine and many others.

her parish Pastor, Monsignor Jim Lasante, noted in his letter that Madiamithe does everything in silence and she is a humble servant of the Lord.

His Excellency The Most Reverend Bishop  Guy Sansaricq, Director of the National Center of the Haitian Apostolate Abroad presents his sincere congratulations to Madiamithe in these words

Dear Medianithe, To serve the Lord is to reign ! Accept my warmest congratulations on this occasion and continue to exude through your testimony the sweet perfume of the Lord !

With Love

Bishop Guy

Brother Tob

Proverbes

Pou moun Pov, youn Ze se youn Bef

Tout Meday gingin revè

Sa  Bondye ba ou, bèlmè ou pa kapab pran li

Atake pa difisil, se retrete ki rèd

Kan nèg Sou, li krye pou  manman li

Tout  Kay peye  lwaye, prizon  pour grenmesi

 

Good to know: Recent change about liturgical translations; updates.

Deacon Paul Dorsinville,

*The document ” Magnum Principium” released by the Vatican on 9/9/17 changes 2 clauses in Canon 838 of the Code of Canon Law to give a greater role to episcopal conferences in translation of liturgical texts plus approval and publication after confirmation of the Apostolic See, expecting fidelity to the original Latin text.

 

This will impact on the ongoing new French translation of the Mass. As for the proposed Kreyòl translation, it is not clear at what stage it is. But it uses the older version of Kreyòl closer to the French spelling than the one issued by the “Akademi Kreyòl Ayisyen” this past June 2017.

 

We expect to have the above translations in a not too distant future.

* Lobbying continues to extend Haiti TPS beyond January 22, 2018. DACA Dreamers whose documents expire between now and March 5, 2018 must re-register before this October 5, 2017!

* The HCC’s 35th Anniversary Benefit Gala Reception is on Friday September 29, 2017 at the Brooklyn Museum. For your ticket(s), call 718-940-2200 or visit www.hccinc.org.(and press release).Thank you in advance!
+                         +

*Le document “Magnum Principium” publié par le Vatican  le 9/9/17 change 2 clauses  dans le Canon 838 du Code de Droit Canon  pour donner un plus grand rôle aux conférences épiscopales dans la traduction des textes liturgiques et leur approbation et publication après la confirmation du Saint-Siège, supposant la fidélité à l’original en Latin.

Cela va avoir de l’impact sur la nouvelle traduction Francaise de la Messe  en progrès. Quant à la traduction Créole proposée, il n’est pas clair où on en est. Mais elle utilise l’anciene version de l’orthographe plus proche du Francais et non pas celle décrétée par l’ “Akademi Kreyòl Ayisyen” au début de Juin 2017.

Nous espérons avoir ces traductions dans un futur proche.

*Vendredi 29 Septembre 2017 aura lieu la Soirée de Gala de Bénéfice  pour marquer le 35ième Anniversaire de HCC au Brooklyn Museum. Pour ticket(s), appelles 718-940-2200 ou visite www.hccinc.org (contenant aussi la note de presse). Merci d’avance!

*Les démarches continuent pour prolonger Haiti TPS au-delà du 22 Janvier 2018. Les jeunes dans DACA dont les papiers expirent entre maintenant et le 5 Mars 2018 doivent les renouveler avant ce 5 Octobre 2017!

Advertisements

Latest News-September 17

REFLECTIONS ON THE READINGS OF THE 24th SUNDAY IN ORDINARY TIME (Sept. 17th, 2017)

Sirach, 27, 30-28,7; Psalm 103; Romans 14, 7-9; Matthew 18, 21-35        

 

 

By +Guy Sansaricq.

 

The lesson today is about FORGIVENESS. A man owed a big sum of money to a king. When brought to court and about to be condemned he pleads for patience and promises to pay back his entire debt. The good king moved to pity lets him go and forgives him his loan. Now, the story takes an unexpected twist. That same servant upon exiting the court came upon another co-worker who owed him a small sum. He seized him and started to choke him screaming “Pay me what you owe me.” The poor soul begged for patience and cried for compassion, but to no avail. He was brutally dragged to jail.

The king upon hearing of the incident summoned back the harsh unforgiving servant and had him condemned to jail.

The whole story teaches one lesson. If we received from God the Almighty the forgiveness of our many sins, WE MUST IN TURN BE WILLING TO FORGIVE those who have done us wrong.

 

As humans, we tend to hold grudges against those who hurt us. Jesus warns us in very strong terms that forgiveness is an absolute requirement of his Gospel. In his kingdom, there is no room for unforgiving souls. Don’t expect to be forgiven by God when revengefulness mars your conscience, “The Lord is kind and rich in compassion.” We are called to be like HIM.

 

The Christian is called to overlook HIS injuries because he belongs to the NEW COVENANT!

 

REFLEXIONS SUR LES LECTURES DU 24ème DIMANCHE SIMPLE (17 SEPTEMBRE 2017)

Une histoire choquante nous est lue aujourd’hui. C’est pour mieux faire passer une lecon. Un travailleur qui devait une grosse dette est trainé au tribunal. Il est condamné à la prison. Il se jette a genou et supplie, larmes aux yeux,  qu’on lui accorde un délai. Le juge plein de compassion lui remet sa dette et le renvoie.

 

Mais celui-ci, à peine sorti tombe sur un camarade qui lui devait une petite somme. Il l’empoigne et lui réclame sa dette. Le pauvre homme supplie qu’on lui accorde du temps pour qu’il acquitte sa dette. Mais, l’intraitable revendicateur le fait jeter en prison.                 Le juge, informé de l’incident, s’irrite et condamne à la prison ce travailleur au Coeur dur.

 

De cette histoire découle la grande lecon du jour. Dieu en Jésus Christ pardonne tous nos péché. Nous devons maintenant nous pardonner les uns les autres. La vengeance, la colère, la haine sont inadmissibles dans le royaume de Paix et d’amour du Christ.

 L’Evangile est clair comme l’eau de source, à ce sujet, le pardon est une exigence incontournable de l’Evangile.  Celui qui veut toujours prendre sa revanche ne peut pas s’appeler chrétien. Dans le royaume de l’amour, la haine est bannie. Quand on refuse la compassion aux autres, l’on n’a pas droit au salut. Ame chrétienne apprends à pardonner de tout ton Coeur si tu veux appartenir à l’ALLIANCE NOUVELLE inaugurée par Jésus !

 

Qu’on ne l’oublie jamais l’amour est la LOI SUPREME du ROYAUME NOUVEAU!

Bishop Sansaricq

 

Pensée de la Semaine”La connaissance n’est rien quand la bonne éducation fait défaut” 

(Proverbe américain)

Thoughts of the Week:

“Knowledge is nothing when good education is lacking”

(American proverb)

115/5000

Pensamientos de la semana:
 
“El conocimiento no es nada cuando falta una buena educación”
 
(Proverbio americano)

 

 

 

CELEBRATION OF THE 25TH ANNIVERSARY OF THE HAITIAN COMMUNITY OF THE PARISH OF OUR LADY OF SORROWS

 

 

The Staff of Radio Telé Solidarité were very happy to cover live the Mass 25th Anniversary of the Haitian community of the Parish of Our Lady of Sorrows in Washington DC. The Most Reverend Bishop Guy Sansaricq, the director of the National Center of the Haitian Apostolate was the celebrant and homilist of this celebration. Monsignor André Pierre, Monsignor Patrick Aris, former directors of the Haitian pastoral of the Archdiocese of Washington were among the co-celebrants. This Mass was also broadcast on the Radio Telé Soleil in Haiti. Again, a big thank you to Father Claudy Duclervil, General Director of Radio Telé Soleil

 

Father Mike Petit Homme, the chaplain of the Haitian Pastoral Ministry of the Archdiocese of Washington, did everything possible to allow the former directors of the Haitian Pastoral Ministry of the Archdiocese of Washington to be present at this celebration. Unfortunately Fr. Arsène Jasmin, his predecessor for reasons beyond his control, could not be present at this celebration.

The ministry of Father Mike Petit Homme is very much appreciated in the Haitian Community in the diaspora. He accompanied a delegation of the Young people of Washington as they participated in the August 3rd Youth Rally at St. Therese of Lisieux Parish which was sponsored by   Radio Telé Solidarité. 

 

 

According to our sources, the Haitian community of Washington is estimated at 10,000 people. The Haitian Catholic Community in Washington DC is already 38 years old.  . The Haitian community of Catholic faith has been meeting for 38 years. This community lives its faith in three parishes namely Sacred Heart, Our Lady of Sorrows and Saint Camillus. What are the problems and challenges of the Haitian Catholic community in Washington? Are the members of the community able to integrate into the American society of Washington? Are the Haitian leaders of Washington always able to work together for the well-being of their community?

Prior to the celebration of the 25th Anniversary, Radio Telé Solidarité was very pleased to meet Monsignor Patrick Aris, former Assistant Director of the National Center of the Haitian Apostolate and former Director of the Haitian Pastoral of the Archdiocese of Washington D.C., for an interview at Radio Telé Solidarité. This celebration coincided with the birthday of Monsignor Aris. Click on this link to hear its interview: https://youtu.be/ixvrmtjkZuc

Monsignor André Pierre, former Director of the Haitian Pastoral Ministry of the Archdiocese of Washington and Rector of the University Notre Dame gave a short talk to Radio Telé Solidarité during which he wished a happy anniversary to the Haitian community of Our Lady of Sorrows. Click on this link to hear Monsignor André Pierre: https://youtu.be/MjEfQVnKFOc

Father Mike Petit Homme, the chaplain of the Haitian Pastoral Ministry of Washington D.C.  and the major architect of the 25th anniversary celebration of this community, also gave an interview to Radio Telé Solidarité. Click on this link to hear Father Mike’s interview: https://youtu.be/v_HWwo5t2b8

              In his homily Bishop Sansaricq wished a Happy Anniversary to the Haitian community of the Parish of Our Lady of Sorrows; congratulated Monsignor André, Monsignor Aris and Father Mike for their ministry in the Haitian Pastoral Ministry of the Archdiocese of Washington.

              He exhorted the people of God to work together because division is one of the evils that corrode our communities. Bishop Sansaricq emphasized the need for fraternal correction and the importance for the members of our community to work for reconciliation.  The congregation applauded Bishop Sansaricq loudly and extensively at the end of his homily.

             

The Haitian Choir of the Parish of Our Lady of Sorrows did a great job of leading the congregation in hymns and songs of praise during the Eucharistic celebration.

The Members of the Haitian community of the Parish of Our Lady of Sorrows come from different parts of Haiti.  At the end of the Mass. Father Mike thanked all those who contributed to the success of the celebration. All were invited to the nice reception which followed the Eucharistic celebration. To listen to this Mass click on this link: https://youtu.be/2nEMq61cJeM

 

Brother Tob

 

 

Celebration du 25ème Anniversaire de la Communauté Haitienne de la Paroisse Notre Dame des Douleurs

 

Le Personnel de la Radio Telé Solidarité  était très heureux de couvrir en direct la messe du 25ème Anniversaire  de la communauté Haitienne de la Paroisse Notre Dame des Douleurs à Washington. Monseigneur  Guy Sansaricq, le directeur du Centre National de l’Apostolat Haitien  etait le celebrant et l’homeliste de cette celebration. Monseigneur André Pierre, Monseigneur Patrick Aris, anciens directeurs de la pastorale  Haitienne de l’archidiocèse  de Washington etaient parmi les co celebrants. Cette messe est diffusée sur les antennes de la Radio Telé Soleil en Haiti. Encore une fois un grand merci au Père Claudy Duclervil, le directeur general de la Radio Telé Soleil

 

Le Père Mike Petit Homme, l’aumonier de la Pastorale Haitienne de l’archidiocèse de Washington a tout fait pour permettre aux anciens directeurs de la Pastorale  Haitienne de l’archidiocèse de Washington qui l’ont précédé à ce poste d’être presents à cette celebration. Malheuresement le Père Arsène Jasmin son predecesseur n’a pas pu venire n raiosn du cyclone Irma. Le Ministère du Père Mike Petit Homme  est très apprécié dans la pastorale Haitienne  de la diaspora. Il avait fait l’effort considerable d’amener une delegation de Jeunes de Washington  jusqu’à Brooklyn à la grande journée des Jeunes organisée par Radio Telé Solidarité le 26 Aout dernier.

 

Selon nos sources la communaute Haitienne de Washington est estimée à 10,000 personnes. La communaute Haitienne  de foi Catholique a deja 38 ans. Elle vit sa foi dans 3 paroisses: celles  du Sacre Coeur, de Notre Dame des Douleurs et de Saint Camillus. Quels sont les problèmes et les defis de la communaute Haitienne  Catholique  de Washington? Est ce que les membres de notre communauté  arrivent bien à s’integrer dans la société Américaine de Washington? Est ce que les leaders Haitiens de Washington acceptent toujours de s’asseoir ensemble pour le bien être de leur communauté?

 

Avant la messe de la celebration du 25ème Anniversaire Radio Telé Solidarité a été heureuse de rencontrer  Monseigneur Patrick Aris, ancien vice directeur du Centre National de l’Apostolat Haitien  et ancien directeur de la Pastorale Haitienne de l’Archidiocèse de Washington pour un entretien. Cette celebration coincidait avec son anniversaire de naissance.  Clicquer sur ce lien pour entendre son entretien: https://youtu.be/ixvrmtjkZuc

 

Monseigneur André Pierre, ancien directeur de la Pastorale Haitienne de l’archidiocèse de Washington et recteur de l’unversité Notre Dame  a donné un court entretien à la Radio Telé Solidarité ou il a souhaité un joyeux Anniversaire à la communauté Haitienne de Notre Dame des Douleurs. Clicquer sur ce lien pour entendre Monseigneur André Pierre: https://youtu.be/MjEfQVnKFOc

 

Le Père Mike Petit Homme , aumonier de la Pastorale Haitienne de Washington et le grand architecte de la celebration du 25ème anniversaire de cette communaute a accordé un entretien à Radio Telé Solidarité. Clicquer sur ce lien pour entendre l’entretien du Père Mike: https://youtu.be/v_HWwo5t2b8

Monseigneur Sansaricq dans son homelie a souhaité un très bon Anniversaire à la communauté Haitienne de la Paroisse Notre Dame des Douleurs, Il a felicité Monseigneur André, Monseigneur Aris et le père Mike pour leur ministère dans la Pastorale Haitiennne de l’archidiocèse de Washington. Il exhorta le peuple de Dieu à travailler ensemble car la division est l’un des maux qui rongent nos communaute. Monseigneur Sansaricq a mis l’accent dans son homelie sur la correction fraternelle et l’importance pour les membres de notre communaute de travailler  pour la reconciliation. Monseigneur Sansaricq fut très applaudi à la fin de son homelie

La Chorale Haitienne  de la Paroisse Notre Dame des Douleurs a bien performé à cette celebration Eucharistique. Les membres de la communaute Haitienne  de la Paroisse Notre Dame des Douleurs  viennent de differentes regions d’Haiti. Le Père Mike a remercié à la fin de la messe  tous ceux et celles qui ont contribué à la reussite  de cette celebration. Une gentille reception a suivi de cette celebration. Pour  écouter cette messe  clicquer sur ce lien: https://youtu.be/2nEMq61cJeM

Brother Tob

 

Concours du Jeune de l’année 2018 de la Radio Telé Solidarité

 

Le Concours du “jeune de l’année” de la Radio Telé Solidarité continue à faire son chemin. D’autres jeunes continuent à s’inscrire. Notre équipe travaille très fort pour que la 3ème edition de ce concours soit vraiment un succès. La contribution financière de nos amis et amies est très importante pour nous permettre d’arriver jusqu’au bout dans ce projet

 

Cette semaine Son Excellence Monseigneur Jean Desinor a repondu à la demande de Monseigneur Guy Sansaricq. Il assurait à Bishop Guy Sansaricq que les jeunes du diocèse de Hinche seront candidats pour la 3ème edition du concours du Jeune de l’année de la Radio Telé Solidarité.  Monseigneur Guy Sansaricq de concert avec le personnel de la Radio Telé  Solidarité remercie infiniment Monseigneur Desinor d’avoir invité les jeunes de son diocèse à participer à ce concours.

 

Monseigneur Patrick Aris, ancien vice directeur du Centre National de l’Apostolat Haitien  et conseiller Canonique de la  conference Episcopale d’Haiti nous a assuré qu’il va faire tout ce qui depend de lui pour encourager certains jeunes à participer à ce concours. Bishop Sansaricq de concert avec le personnel du Centre remercie infiniement Monseigneur Aris . L’exemple de Monseigneur  Aris merite d’être suivi par les leaders  de la pastorale Haitienne.

 

Nous etions très heureux de recevoir l’inscription de Mr Ernesto Lamothe, étudiant en Génie des systèmes informatiques au Mexique. Il est un  Jeune de 23ans très positif d’attitude, rude travailleur et un croyant en l’avenir. Pour le moment nous avons deja 2 etudiants  Haitiens au Mexique pour ce concours.

Ichnadine Mettellus est la première etudiante Haitienne au Maroc inscrite pour ce concours. Ichnadine est en 3ème année à l’université chouaib doukkali au Maroc en  énergies renouvelables. Pour le moment on a des jeunes Haitiens de 8 Pays qui sont candidats pour le concours du jeune de l’Année de la Radio Telé Solidarité

Pour information sur ce concours n’Hesitez pas à nous ecrire à solidarite@optonline.net ou nous appeler au 631-889-0664

Brother Tob

 

Radio Telé Solidarité Youth  Contest 2018

 

The Youth Contest  2018 of  Radio Telé Solidarité continues to make its way. Other young people continue to register. Our team is working very hard to ensure that the 3rd edition of this contest will truly be a success.  The financial contribution of our friends is very important to us in order to bring this project to a happy end.

 

This week His Excellency The Most Reverend Bishop Jean Desinor of the diocese of Hinche responded to the request of Bishop Guy Sansaricq. He assured Bishop Guy Sansaricq that the young people of the diocese of Hinche will be candidates to this 3rd Youth contest. Bishop Guy Sansaricq, together with the staff of Radio Telé Solidarité, would like to thank bishop Desinor for inviting the young people of his diocese to participate in the contest of the young person of the year 2018 of Radio Telé Solidarité/

Monsignor Patrick Aris, former vice director of the National Center of the Haitian Apostolate and canonical counselor of the Episcopal Conference of Haiti in the archdiocese of Port-au-Prince assured us that he will do his best to encourage some young people to participate in this competition. Bishop Sansaricq, together with the staff of the National  Center thanked Monsignor Aris. The example of Monsignor Aris deserves to be followed by the various leaders of the Haitian Apostolate.

We were very pleased to receive the registration of Mr. Ernesto Lamothe, student in Computer Systems Engineering in Mexico, He is a 23-year-old hardworking Haitian student who believes in the future. At the moment we already have 2 Haitian students in Mexico who registered for this contest

Ichnadine Mettellus is the first Haitian student in Morocco who registered. Ichnadine is in 3rd year at Chouaib Doukkali University in Morocco. For the time being we have young Haitians from 8 Countries who are candidates for the “Contest of the Youth of the Year 2018 of Radio Telé Solidarité”

For information on this contest do not hesitate to write us at solidarite@optonline.net or call us at 631-889-0664

Brother Tob

 

L’Association des Medecins Haitien-Un nouveau President.

Dr. Roosevelt  Clerismé est le nouveau president de l’Association des Medecins Haitiens à l’Etranger. Il remplace à ce poste le Docteur Serge Pierre Louis. Il est elu pour un mandat de deux ans

Dr Clerisme est un medecin qui a fait ses etudes medicales en Haiti  et s’est especialisé en Psychiatrie. Il est diplomé en l’année 1976. Il   travaille à Queens Village, NY. Le Dr Clerisme est affilié au Centre hospitalier de Jamaica, au Mercy Medical Center et à The Zucker Hillside Hospital

 

La relation du Centre National avec l’Association  des Medecins Haitiens à l’etranger est toujours cordiale. Bishop Guy Sansaricq  , directeur  du Centre National de l’Apostolat Haitien souhaite du succès au Docteur Clerisme, nouveau president de l’Association des medecins en ces mots:

Cher Docteur Clerismé;

Recevez mes chaleureux compliments pour vototre récente nomination à la direction de la prestigieuse Association des Médecins Haitiens.

Cette Association a toujours fait marque d’un sens élevé de la profession médicale et de son role d’éducation communautaire dans les domaines de la santé et de la moralité.

Je suis certain que vous saurez marcher sur les traces vénérables de vos prédécesseurs.  Que le Seigneur vous accompagne dans votre role de leadership à la tète de cette honorable Association.

 

 

 

 

Brother Tob

 

Haitian Medical Association – A new President

 

Dr. Roosevelt Clerismé is the new president of the Association of Haitian Physicians. He replaces Dr. Serge Pierre Louis. He is elected for a term of two years.

Dr Clerisme is a doctor who has done his medical studies in Haiti. He graduated in the year 1976. He works in Queens Village, NY and is specialized in psychiatry. Dr. Clerisme is affiliated with the Jamaca Hospital Center, the Mercy Medical Center and The Zucker Hillside Hospital.

 

The relationship of the National Center with the Association of Haitian Physicians has always been very cordial. Bishop Guy Sansaricq, director of the National Center of the Haitian Apostolate offers his very best wishes to Dr. Clerisme as he accedes to this new distinguished position within our community.

Brother Tob

INTERVIEW WITH CATHERINE ABDULAH, MEMBER OF ST GREGORY PARISH

 

The staff of Radio Telé Solidarité was very pleased to interview Catherine Abdulah. Catherine was among the leaders of the Youth Rally of the Radio Telé Solidarité on August 26, 2017 at the Parish of St. Therese of Lisieux

Catherine is from Trinidad and has been living in the United States for more than 20 years. She is studying for a master’s degree in psychology and is a member of St Gregory Parish Choir, a participant in the parish’s bible study. She also prepares the young people of the parish for their confirmation.

In her interview with Radio Telé Solidarité Catherine talked about her involvement in the parish of St Gregory and her experience as leader at the Youth Rally on August 26 at St Teresa of Lisieux.

Catherine is very interested in the youth ministry, she is even ready to contribute her collaboration for the broadcast of young people on Radio Telé Solidarité.

We continue to do everything possible to develop a follow-up of the August 26th Youth Rally. Our committee continues to work and is starting to make new contacts to expand our network. It is clear that young people are a high priority in the evangelization work of Radio Telé Solidarité. This explains why we have been in contact with Haitian students for at least 11 countries.  Catherine’s collaboration will help us a lot in our youth ministry efforts at Radio Telé Solidarité

To listen to his interview click on this link:

https://youtu.be/MOP08M8TnTA

 

Brother Tob

Paroisse St Gregory Entretien avec Catherine Abdullah

 

Le personnel  de la Radio Telé Solidarité etait très heureux de rencontrer Catherine Abdulah pour un entretien à Radio Telé Solidarité. Catherine etait parmi les leaders du Youth Rally de la Radio Telé Solidarité du 26 Aout 2017 à la Paroisse Ste Therèse de Lisieux à Brooklyn.

Catherine est originaire de Trinidad mais vit aux États Unis depuis plus de 20 ans. Elle est en train de faire une maitrise en psychologie et est très impliquée à la Paroisse de St Gregory, Membre de la chorale, etudiante de bible et monitrice des jeunes qui se préparent à la confirmation

Dans son entretien à la Radio Telé Solidarité Catherine parla  de son implication à la Paroisse de St Gregory et sde on experience comme leader à la journée des Jeunes du 26 Aout.

Catherine est très interessée au ministère des jeunes, elle est même prête à apporter sa collaboration pour une émission des jeunes à Radio Telé Solidarité. Nous continuons  à faire tout ce qui depend de nous pour avoir un suivi après  la journée des jeunes du 26 Aout. Notre comité continue à travailler et commence à prendre de nouveaux contacts pour elargir notre reseau

C’est clair les jeunes sont une grande priorité dans le travail d’evangelisation de la Radio Telé Solidarité. C’est ce qui explique que depuis quelques temps nous sommes en contact avec les étudiants Haitiens  qui etudient dans  au moins 11 pays. Donc la collaboration de Catherine va beaucoup nous aider  dans notre  ministère des Jeunes à la radio Telé Solidarité

Pour  écouter son entretien clicquer sur ce lien:

https://youtu.be/MOP08M8TnTA

Brother Tob

 

Fête Sainte Croix-Paroisse Ste Croix-Diocèse de Brooklyn

Le Personnel de la Radio TeléSolidarité  etait très content de couvrir en direct la messe  de la fête de l’Exaltation de la Sainte Croix à la Paroisse de Sainte Croix du diocèse de Brooklyn. Monseigneur Joseph Malagreca, Aumonier du Renouveau Charismatique des Haitiens Catholiques d’outre –mer et Curé de cette Paroisse fut le Celebrant et l’Homeliste de cette celebration Eucharistique. Père Bony Monastère , vicaire de cette Paroisse fut le co-celebrant.

 

 

Monseigneur Joseph Malagreca avait organisé une procession dans la rue avec la Croix de Jesus avant la messe. C’etait une occasion pour le peuple de Dieu de cette Paroisse de temoigner de leur foi en dehors de l’Eglise et dans les rues de Brooklyn . Cette initiative fut très appréciée par le peuple de Dieu.

 

 

Les 3 chorales  de la Paroisse de Sainte Croix performaient à cette celebration Eucharistique. Les membres des Chorales jouent un grand role dans nos celebrations Eucharistiques. Le Centre National de l’Apostolat Haitien continue à encourager les membres de nos chorales à comprendre l’importance de bien jouer leur role au sein de l’église car chanter est toujours prier 2 fois.

Monseigneur  Joseph Malagreca  ce predicateur très doué sut utiliser  3 langues dans son homélie où il a mis l’accent sur le sens de la Croix  au sein  de l’Église. Il fut  ovationné à la fin de son homelie

 

Monseigneur Joseph Malagreca accueille 2100 personnes  pour ses celebrations Eucharistiques en fin de semaine à la Paroisse Holy Cross. Il est curé de cette Paroisse  depuis 10 ans et exerce son ministère dans la communauté Haitienne depuis 38 ans.

Cette messe sera diffusée sur les antennes de la Radio Telé Solidarité le Dimanche 17 Septembre 2017. Pour ecouter cette messe  visiter Telesolidarite.Tv et clicquer sur Live Stream ou clicquer sur ce link: https://youtu.be/EAmGpLo8Oo0

 

Brother Tob

 

Holy Cross Cross Parish of the Diocese of Brooklyn

The Staff of Radio TeléSolidarité was very happy to cover the Mass of the Holy Cross feast at the Parish of the same name in the diocese of Brooklyn. Monsignor Joseph Malagreca, Chaplain of the Charismatic Renewal of the Haitian Catholics and Pastor of this  Parish was the Celebrant and Homilist of this Eucharistic celebration. Father Bony Monastery, Parochial vicar of this parish was the con-celebrant.

 

Befote the Mass, Monsignor Joseph Malagreca organized a procession in the street of Brooklyn with the Cross of Jesus. It was an opportunity for the people of God of this Parish to witness their faith outside the Church and in the streets of Brooklyn. This initiative was greatly appreciated by the people of God.

The three choirs of the parish of The Holy Cross Parish performed at this Eucharistic celebration. Members of the Choirs play a major role in our Eucharistic Liturgies. The National Center of the Haitian Apostolate continues to encourage the members of our choirs to understand the importance of playing well their role within the church because singing is always praying twice.

 

Monsignor Joseph Malagreca this born-preacher preached his homily using English, Creole and Spanish. He stressed the meaning of the Cross within the Church. He was applauded  at the end of his homily.

 

The Parish welcomes 2100 people for its Eucharistic celebrations every weekend. Monsignor has been pastor of this parish for 10 years and has been ministering in the Haitian community for 38 years.

This Mass will be broadcast on Radio Telé Solidarité on Sunday  , September 17, 2017. To listen to this mass visit Telesolidarite.Tv and click on Live Stream or click on this link: https://youtu.be/EAmGpLo8Oo0

 

 

Brother Tob

Bienvenue à Melle Valeska Maurice Valcin aux États Unis.

 

Le Personnel de la Radio Telé Solidarité  est très heureux de souhaiter la plus cordiale Bienvenue  à Mellle Valeska Maurice Valcin  l’une des étoiles de la communaute Haitienne . Melle Valcin vient de terminer sa maitrise  en relations intertanionales et diplomatie à l’université Waseda du Japan

 

Valeska a suivi un remarquable parcours intellectuel. Elle est une passionnée  de l’education superieure . Ancienne étudiante  de l’institut des Hautes etudes Commerciales et Économiques ou a elle a étudié  L’administration, elle a eu accès à de très bons emplois . Elle a lutté toute sa vie pour avoir une très bonne education. Valeska est parmi les jeunes etoiles  de la communaute Haitienne.

 

Melle Valeska parle couramment Japonais, Anglais , Espagnol Francais et Creole. Elle est une jeune très eduquée et qui a un grand amour pour sa terre natale Haiti.Nous esperons avoir  un entretien avec elle pendant son court Sejour à New York

Rappelons que Valeska  est la  fondatrice de la communaute Haitienne du Japon  une petite communaute en nombre mais qui represente Haiti honorablement au Japan.  Cette  communaute est très proche de l’ambassadeur Harold Joseph  qui represente Haiti dans ce pays.

 

Le Personnel du Bulletin Hebdomadaire  du Centre National de l’Apostolat Haitien et la Radio Telé Solidarité  souhaite du succès à Melle Valcin dans sa carriere professionnelle et un très bon Sejour aux États Unis.

Brother Tob

Welcome to Ms. Valeska Maurice Valcin in the United States

 

The Staff of Radio Telé Solidarité is very happy to wish the most cordial Welcome to Ms  Valeska Maurice Valcin one of the stars of the Haitian community in the United States. Ms. Valcin has just completed her master’s degree in international relations and diplomacy at Waseda University in Japan.

Valeska has a great intellectual background and is passionate about higher education. She is a former student of the Institute of Higher Business and Economics where she studied Administration. Hence, she had access to very good jobs. She struggled all her life to obtain a very good education. Valeska is among the young stars of the Haitian community.

 

Valeska is a polyglot woman. She speaks Creole, French, English, Spanish and Japanese.  She firmly believes that education opens most doors.

 

Valeska is the founder of the Haitian community of Japan a small community in terms of numbers but one that represents Haiti honorably in Japan. This community is very close to the Haitian ambassador in that country Mr.Harold Joseph .

The Personal  of the Weekly Bulletin of the National Center of the Haitian Apostolate and Radio Telé Solidarité wishes Ms  Valcin success in her professional career and a very good stay in the United States.

Brother Tob

 

Proverbes

Se Pa Tout Tanbou ki rele Moum

Manje Kwit pa gen Mèt

Se pa tout Je Ki Wè Klè

Bèl dan pa di Zanmi pou Sa

Fanm Jalou pa janm Gra

 Poul Kouche  bonnè ,se pou pa ganyen  Kont

 Ekri aveK Kreyon  se kom pale nan Zorey

 

Good to know: New pastoral year; tidbits…

 

Deacon Paul Dorsinville.

Pastoral Year 2017-2018 has started. Mass to the Holy Spirit in many places, then Catechetical Sunday: “Living as Missionary Disciples” for parents, catechists, religious and clergy to ensure faith formation and sharing for all age groups. The resources are the Catechism of the Catholic Church/ Compendium of the Cathechism and their variants adapted to age and culture, evangelization materials, small groups sharing, etc. It takes an average of 3-year cycle to cover the four parts of the Catechism: 1) God’s revelation, Our response: Faith, 2) Sacraments, 3) Commandments,Beatitudes, Morality criteria and 4) Prayer, Our Father. And this year is a teaching moment about the steps toward Christian Unity: Catholics and Orthodoxes; Catholics, Lutherans, Methodists and Reformed; etc.

*Lobbying continues to push Haiti TPS beyond January 22, 2018.  DACA Dreamers with papers expiring before March 5, 2018 must re-register before October 5, 2017 while negotiations for a long-term solution continues.

*The 35th Anniversary Gala Awards Celebration of HCC at the Brooklyn Museum is upon us. Get your tickets. 718-940-2200, www.hccinc.org. Thank you!
+                        +

L’Année Pastorale 2017-2018 a commencé. Messe  à l’Esprit-Saint en plusieurs sites, ensuite Dimanche de Catéchèse “Vivant comme Disciples Missionaires” pour parents, catéchistes, religieux(/ses) et clergé pour assurer la formation de foi et partage pour tous les groupes d’âge. Les ressources sont le Catéchisme/ Compendium du Catéchisme et leur variantes adaptées à âge et culture,matériels d’évangélisation et de partage en petits groupes, etc. Il prend en moyenne un cycle de 3 ans pour couvrir les 4 sections du Catéchisme: 1) Révélation de Dieu, Notre Réponse: la Foi, 2) les Sacrements, 3) Commandements, Béatitudes, critères de Moralité et 4) Prière, Notre Père. Et cette année est propice à un bon enseignement sur les progrès vers l’Unité des Chrétiens: Catholiques et Orthodoxes; Catholiques, Luthériens, Méthodistes et Réformés; etc.

*Lobbying continue pour prolonger Haiti TPS au-delà du 22 Janvier 2018. Et les DACA Dreamers dont les papiers expirent avant le 5 Mars 2018 doivent ré-appliquer avant ce 5 Octobre 2017 pendant que les négotiations continuent pour une solution à long-terme.

*La Célébration de Gala Awards du 35ième Anniversaire de ton HCC au Brooklyn Museum est sur nous. Pour ton ticket: 718-940-2200, www.hccinc.org. Merci!

National Center-Latest News-September 10

REFLECTIONS ON THE READINGS OF THE 23RD SUNDAY IN ORDINARY TIME (SEPT. 10th 2017)

Ezekiel 33, 7-9; Psalm 96; Romans 13, 8-10; Matthew 18, 15-20.     

 

 

By +Guy Sansaricq

 

We frequently get hurt in our relationships with one another. Jesus constantly demands that we pardon our offenders. Forgiveness is a primordial demand of the Gospel. Forgiveness however does not eliminate the duty of “FRATERNAL CORRECTION.”

This is the point made in today’s readings. We are called to approach the offender not to express anger or resentment but to gently call him to reexamine his soul. This approach is difficult but demonstrates our concern for the good of the sinner. We call him to overcome his negative feelings and to return to better dispositions. If the approach brings the sinner to repent, then you have “GAINED YOUR BROTHER.” If not, try again with the help of a friend and if this fails, call the whole Church to intervene. Eliminate the sin, not the sinner!

 

This advice is precious as we often come upon two apparently good people who refuse to speak to each other because of a fault that occurred years earlier. A brotherly exchange could probably bring their reconciliation. A mire misunderstanding may have caused the break up.

 

Jesus always emphasizing his appeal to LOVE in human relationships concludes his speech with a call for us to pray together. Praying alone is good and important but common prayer receives a larger response from our merciful God who is particularly sensitive to unity, forgiveness and mutual love. “IF TODAY YOU HEAR HIS VOICE, HARDEN NOT YOUR HEART”

             

“MEDITATION SUR LES LECTURES DU 24ème DIMANCHE SIMPLE (10 SEPTEMBRE 2017)

 

 

Ecoutons Jésus nous demander DEUX CHOSES aujourd’hui. D’abord il faut toujours pardonner ceux qui nous font du tort. Ensuite, nous devons apprendre à aller au devant du coupable non pas pour exprimer notre colère ou notre ressentiment mais plutot pour l’appeler à revenir à de meilleures dispositions.

 

Admettons le, c’est une demarche difficile. Mais si elle est bien faite, dans l’humilité et le respect, elle peut amener le pécheur au repentir. En ce cas, l’on aura sauvé son frère.

 

Si l’on n’obtient pas les résultats escomptés l’on est appelé à continuer avec l’aide d’un ami et ensuite de l’Eglise. Ce que l’on recherche c’est l’élimination du péché non pas du pécheur.

 

Cette demarche s’appelle “la CORRECTION FRATERNELLE.” Si elle s’exercait davantage, les relations humaines seraient plus heureuses. L’on éliminerait ainsi des rancunes persistantes à la suite d’une faute lointaine, parfois le résultat d’un simple malentendu.  Ces rancunes empoisonnent les relations humaines.

 

Jésus termine son discours par un appel à la prière commune. Il apprécie toujours le pardon, l’unité, l’amour. La prière commune entre frères et soeurs sera toujours agréée. Jésus ne résiste pas aux supplications de ceux qui vivent dans l’unité et l’amour. “QUAND DEUX OU TROIS S’UNISSENT DANS LA PRIÈRE, LEUR DEMANDE SERA EXAUCÉE.”

 

Pensée de la Semaine:  C’est pendant la saison sèche que l’arbre reconnait ses feuilles fidèles

Proverbe Africain

Thought  of the week: It is the dry season that the tree reconizes its faithful leaves (African Proverb)

Pensamientos de la Semana: Es durante la estación seca que el árbol reconoce sus fieles hojas

Proverbio africano

Telé Solidarité-Interview with Dr . Judy Kuriansky and  M. Russell Daisy

Radio Tele Solidarite was thrilled to interview Dr. Judy Kuriansky, psychologist,  and M Russell Daisy, musician, about their experiences in Haiti after the devastating earthquake of January 2010.  Don’t fail to look at the video that follows. It’s lively and uplifting!

 

Dr. Judy of Jewish ancestry after finishing all her post graduates studies became a professor of psychology at one of the most prestigious University of New York, Columbia University. She is the main representative of the International Association of Applied Psychology (IAAP), a worldwide Psychological Association, accreditated  at the United Nations which, among others missions, responds to situations of collective traumas affecting populations that are victims of natural disasters. As such she went to Africa to comfort entire populations in the wake of landslides, earthquakes and huge storms, to Japan and other areas of Asia after the catastrophic tsunamis that struck these regions.

 

She is frequently called for conferences in various academic circles and is also a well-known guest in radio talk shows.

In her academic career she met Father Wismick Jean-Charles, a Haitian  Montfort priest, who was then a student at Fordham University. They happen to have been together in a meeting at the UN when the news of the Haitian earthquake struck them. The next day they were on a plane to Santo-Domingo (Dominican Republic) so as to reach Port-au-Prince by bus the following day.

The devastation was beyond description.  Everybody was at work to provide the necessities of life to a bewildered population. Food and water were to be distributed. Living facilities were to be fixed or rebuilt. Indeed Fr. Wismick SMM, PHD and Dr. Judy joined in this desperate response to the tragedy. But they realized at once that something else was to be offered. The population was to overcome desolation, a feeling of collective despair, a sense of discouragement and helplessness. Resilience, hope were to be awakened in the midst of this disaster.

 

A Haitian proverb became one of their main themes “The reed bends but does not break.” (“Rozo pliye men li pa kase.”)

 

Now you have to see in the Video how they gathered children and adults and made them sing and dance and repeat a thousand times that they must not accept defeat in their lives. No matter the challenge they can overcome it. Their energy cannot be wasted in groaning and whining but rather be channeled

Into rebuilding.  You must see the video to watch Dr. Judy and M. Russell acting through various   technics to lift up the spirit of the survivors. Hear the beautiful base voice of M. Russell singing: “We will rebuild, we will rebuild.. God is Good.” Faith in a God of mercy and love propels to victory!

The healing of the spirit in more crucial than the healing of bodies!   See the video! https://youtu.be/ZrHQvAI9kbY

 

 

 

Personal of the Weekly Bulletin

 

.

Telé Solidarité-Entretien avec Dr. Judy Kuriansky et Mr. Russell Daisy

Radio Telé Solidarité Solidarite a eu la très grande joie d’accorder une entrevue au Dr. Judy Kuriansky, psychologue et à M. Russell Daisy, musicien, deux personnages intéressants qui se rendirent en Haiti après le tremblement de terre de Janvier 2010 comme délégués des Nations Unies. Leur mission en qualité d’experts psychologues consistait à  aider le pays à se relever du choc de cette catastrophe.  Il vous faut à tout prix regarder le video de cette entrevue.

 

Dr. Judy est professeur de psychologie a Columbia University de New York. Elle est la répresentante principale de l’Association Internationale de Psychologie Appliquée (IAAP), une Association Mondiale de Psychologie, accréditée  aux Nations Unies qui la dépèche sur les lieux des grands désastres naturels pour qu’elle assiste la population des régions éprouvées à se remettre des troubles émotionnels qui résultent de ces experiences collectives de tragédie. C’est ainsi qu’elle s’est dejà rendue en plusieurs pays d’Afrique et d’Asie plus précisement le Japon et le Vietnam à la suite des dégats indescriptibles des fameux tsunamis qui frappèrent ces regions.

 

Dr. Judy est continuellement appellée à donner des conférences et des causeries dans les milieux académiques. On peut souvent aussi l’entendre à la radio dans les “talk-shows.”

Il se trouve qu’elle rencontra le Père Wismick Jean- Charles, un prètre Haitien montfortain qui étudiait à Fordham University à  NY. Frappée par l’intelligence et le caractère de ce religieux son coeur s’ouvrit davantage à Haiti ce pays qu’elle avait deja visité dans les années 70. Il se trouve que les deux se trouvaient en réunion avec l’Association Internationale de Psychologie Appliquée (IAAP) aux Nations Unies  quand la nouvelle du tremblement de terre de Port-au-Prince éclata comme une bombe  Le lendemain mème les deux prirent le mème vol d’avion pour Saint-Domingue afin de regagner Port-au-Prince par autobus le jour suivant.

 

Evidemment ils furent immédiatement engagés dans le tumulte des fouilles dans les décombres de maison pour essayer de sauver ceux qui y étaient ensevelis. Ensuite c’était la mélée pour l’eau et la nourriture. Il fallait aussi créer des moyens d’hébergement pour ne pas dormir en plein air.

 

Mais tout en participant à cette lutte pour la survie, Dr Judy comme le père Wismick SMM, PHD sentaient profondément qu’un autre élément devait s’ajouter au menu. Ce peuple écrasé physiquement sombrait dans le désespoir, le désarroi et un sentiment d’impuissance devant l’avenir.

 

Il faut vraiment regarder le Video pour découvrir les petites techniques utilisées pour redonner confiance et espoir à une population à bout de souffle. Ils se mirent à organiser des sessions pour jeunes et moins jeunes et utiliser les proverbes haitiens pour redonner courage. A ce niveau, Mr Russell, musicien, avec sa belle voix de base mit en musique et chant ces proverbes plus particulierement celui-ci “Le Roseau se plie mais ne se brise pas.” (Rozo pliye men li pa kase”  or encore “Nap rebati, nap rebati, nap rebati…Bondye Bon!”

 

Cela fait comprendre que si les conditions physiques sont indispensables au relèvement, les changements du coeur ne sont pas de moindre importance. La foi en Dieu ravive l’espoir et déclenche des énergies essentielles pour batir l’avenir.  Ne manquez pas de regarder ce video qui souligne la valeur exceptionnelle et irremplacable de l’esprit dans la lutte pour le développement.

Pour écouter l’entretien du docteurJudy et Mr. Russell clicquer sur ce lien: https://youtu.be/ZrHQvAI9kbY

 

Le Personnel du Bulletin du Centre National

 

 

Youth Contest 2018 of Radio Telé Solidarité

The 3rd Contest of the “Haitian Youth of the Year” sponsored by Radio Telé Solidarité is already beginning to make its way. Haitian Youth from 7 Countries have already registered for this competition

 

Ms. Phara Ambroise, Medical Student in Mexico has already applied. She is among the leaders of the Students of the Haitian Community of Mexico

 

Max Toussaint Mondesir Student in Sociology in Turkey will be among the candidates. He is a Catholic student in Turkey. This contest with the young people who are everywhere will be a planetary contest

Mr. Philippe Fils of Canada will also be another contestant. He is one of the shining lights of the young blacks of  The  Haitian Community in Montreal . We had a short interview with Mr. Fils.  Click on this link to listen to him: https://youtu.be/8SfsgevD3P0

 

Ms Plaisire Elizabeth of the United States has also registered Ms. Elizabeth lives in Huntington and is completing her high school education. She is a very balanced girl who knows what she wants in life. She is among the young stars of the Haitian community of Long Island

dav

Cendy Maurice of Haiti will also participate.. She is a parishioner of the St Louis Roi de France Parish of the archdiocese of Port au Prince. She is very educated and sounds as a good candidate for this contest

Ms Roodnie Sanon , Haitian Student in Economy at Taiwan will be among the Candidates. Haitian Students are everywhere in our planet. They understand that education opens all doors. This youth contest will be an another opportunity to recognize the stars of the Haitian Youth who study everywhere on our planet.  We had a short interview with Ms. Sanon.  Cick on this link to hear her Interview: https://youtu.be/11xhID6277Y

 

Arsene Daniel, Haitian Student in Political Science in Brazil  will be among the candidates. We are very happy to have HaitianYouths from Brazil in this Haitian Youth Contest of Radio Telé Solidarité.

 

We at Radio Telé Solidarité are doing all we can to terminate this competition at the end of December. We urge the candidates to write their text as soon as possible in order to allow the members of the Jury the necessary time to elect the Youth of the Year 2018 in the month of December.

 

Bishop Guy Sansaricq, the director –founder of Radio Tele Solidarité, encourages young people to take an active part in this competition in these words:

This will test your ability to clarify your thoughts on a variety of important topics.

We cannot engage on the roads of life with confused views. Firm convictions are like the rocks upon which we can build a successful future. People without convictions are unreliable and make many wrong turns on their way to the future. Too often they crash on the roadside.  This contest is like a visit to the optometrist to improve your vision.

Talks are quickly forgotten. Writings are like roadmaps providing directions.

Don’t bypass this chance to see more clearly and to focus on what’s essential!

 

For information on this contest you can write to us at solidarite@optonline.net or you can call us at 631-889-0664

Brother Tob

 

 

Concours du Jeune de l’Année 2018 de la Radio Telé Solidarité

La 3ème edition du concours du Jeune de l’Année  de la Radio Telé Solidarité commence deja à faire son chemin. Jeunes Haitiens  de 7 Pays sont deja inscrits pour ce concours

Melle Phara Ambroise , Etudiante en Medecine  au Mexique  a deja depose sa candidature. Elle est parmi les leaders des Etudiants de la Communauté Haitienne du Mexique

Max Toussaint Mondesir Etudiant en Sociologie en Turquie  sera parmi les candidats. Il est un étudiant Catholique en Turquie. Ce concours avec les jeunes qui sont un peu partout sera un concours planetaire

 

Mr. Philippe Fils  du Canada sera aussi un autre candidat du Concours. Il est un jeune Haitien qui vit à Montreal. Il est l’une des lumières des jeunes Noirs de la Communauté Haitienne Montralaise. Nous avons la chance d’avoir un court entretien avec Mr. Fils . Clicquer sur ce lien pour l’entendre

 

Melle Plaisire Elizabeth des États Unis sera parmi les candidates de ce concours. Melle Elizabeth vit à Huntington. Elle est entrain de terminer ses etudes secondaires. Elle est une jeune fille très sage qui sait ce qu’elle veut pour son avenir. Elle est parmi les jeunes étoiles de la communauté Haitienne de Long Island.

dav

Melle Cendy Maurice de la Paroisse de St Louis Roi de France en Haiti sera parmi les candidates. Cendy est une Catholique qui a deja terminé ses etudes universitaires en Haiti

 

Melle Roodnie,Sanon  etudiante en Sciences Economiques à Tawan sera parmi les candidates. Les Etudiants  Haitiants etudient partout sur la planète. Nous avons un court entretien avec Melle Sanon. Clicquer sur ce lien pour l’entendre

 

Arsene Daniel , etudiant en Sciences Politiques au Bresil  sera parmi les candidats. Nous sommes très heureux  d’avoir les etudiants Haitiens du Bresil avec nous pour le concours du Jeune de l’Année 2018 de la Radio Telé Solidarité

 

 

Nous à la Radio Telé Solidarité continuons à faire tout ce qui depend de nous pour terminer cette competition à la fin du mois de Decembre. Nous exhortons les candidats et Candidates d’ecrire leur texte le plus tot possible afin de permettre aux membres du Jury le temps  necessaire pour élire le Jeune de l’Année 2018 dès le mois de Decembre.

 

Bishop Guy Sansaricq , le directeur fondateur de la Radio Tele Solidarité encourage les jeunes à prendre une part active à cette competition en ces mots:

En tout nous devons apprendre à rechercher l’excellence. Ce concours n’est qu’un stimulant. Le prix du gagnant peut exercer un certain attrait mais tout participant est un gagnant car il s’exerce à mieux articuler sa pensée sur des sujets importants.

L’on doit s’applique à voir clair pour mener son existence sur les routes compliquées de la vie. La jeunesse est le bon moment pour se construire des convictions fermes sur lesquelles se fonde la poursuite du succès.

Les gens aux pensées vagues sont souvent des farceurs, Que ce ne soit pas votre cas!

 

Pour information sur ce concours  vous pouvez nous ecrire à solidarite@optonline.net  ou vous pouvez nous appeler au 631-889-0664

Brother Tob

 

 

 

 

Messe de cloture de la Retraite des Associés Montfortains de New York à la Paroisse St Francis of Assisi à Green Lawn, L.I.  NY

 

Le Personnel de la Radio Telé Solidarité était très heureux de couvrir la messe de cloture  de la retraite des Associés Montfortains de New York de la Province Montfortaine d’Haiti à la Paroisse St Francis of Assisi à Green Lawn. Le Père Saint Louis Jean Jacques, le supérieur Provincial des Missionnaires Montfortains de la Province  d’Haiti était le predicateur de cette retraite et aussi le celebrant et l’homeliste de la messe de cloture. Nous etions en direct sur notre Channel Live et sur notre page de Face Book Radiotele Solidarite. Cette messe sera diffusée aussi sur les antennes de la Radio Telé Solidarité. Encore une fois un grand merci au Père Claudy Duclervil , directeur Général de la Radio pour cette collaboration entre la  Radio Telé Soleil et la Radio Telé Solidarité.

 

 

Rappelons qu’il ya au moins 100 Associés Montfortains  au diocèse de Rockville Centre à Long Island et 27 000 Associés dans le monde et 700 prêtres Monfortains dans le monde.Le Père Nesly Jean Jacques SMM est le directeur des Associés Montfortains de New York  On a 52 prêtres Montfortains en Haiti  et ces derniers exercent leur ministère dans plusieurs departemements d’Haiti et dans la diaspora. Le Père Saint Louis Jean Jacques SMM  etait accompagné à l’autel par le Père Alex Fils, Secretaire permanent de la conference episcopale d’Haiti et le Diacre Jean Dady Cantave

Le Père Saint Louis Jean Jacques dans son homelie  a mis l’accent  sur la solidarité et sur la fraternité des Associés . Il insista sur l’importance pour nos familles de construire cette fraternité et cette solidarité . Il invita les Pères de Famille a partager les taches de la maison. Il finit son homélie pour encourager les Associés Monfortains de New York à être des constructeurs de Ponts, des batisseurs  d’Amour et des pelerins sans frontière. Comment les Associés Montfortains  de New York peuvent-ils être des modèles d’unité, des Batisseurs d’amour  et des Pèlerins sans frontiers dans les communautés Haitiennes de foi Catholique du diocèse de Rockville à Long  Island? Le Père Saint Louis, ce predicateur né  fut très ovationné à la fin de son homélie

 

Les associés Montfortains avec la crise de vocation qui sevit un peu partout en Occident exercent leur ministère dans les domaines de l’education, de la santé et de l’evangelisation. Ces derniers sont très aimés et respectés au sein des Missionnaires Montfortains.

 

Cette messe fut suivie par une gentille et abondante reception.  Pour écouter cette messe clicquer sur ce lien: https://youtu.be/Qv668QhFnMs

Messe de Cloture du Resourcement Spirituel

youtu.be

This video is about Messe de Cloture du Resourcement Spirituel

 

Brother Tob

Closing Mass of the Retreat of the  De Montfort Associates of New York at the Parish of St Francis of Assisi in Green Lawn

 

 

 

 

The Staff of Radio Telé Solidarité’s were very happy to cover the Closing Mass of the De Montfort Associates of New York who are attached to the De Montfort Province of Haiti. The event took place at the Parish of St Francis of Assisi in Green Lawn L.I.  NY. Father Saint Louis Jean Jacques, the Provincial Superior of the Montfort Missionnaries of the Province of Haiti, was the preacher of this retreat and also the  celebrant and homilist of the Closing Mass. We were live on our Channel Live and on our Face Book page Radiotele Solidarite. This Mass will also be broadcast on Radio Telé Soleil . Once again a big thank you to Father Claudy  Duclervil, General Director  of Radio  Telé Soleil for this collaboration between Radio Telé Soleil and Radio Telé Solidarité

Let us remember that there are at least 100 Montfortian Associates in the diocese of Rockville Center in Long Island and 27,000 Associates in the world and 700  Montfort priests worldwide. Father Nesly Jean Jacques SMM is the director of the Montfort Associates of New York. 52 priests on this religious order are from  Haiti. They exercise their ministry in several Dioceses of Haiti and in the diaspora. Father Saint Louis Jean Jacques SMM was accompanied at the altar by Father Alex Fils, Permanent Secretary of the Episcopal Conference of Haiti and the Deacon Jean Dady Cantave

 

Father Saint Louis Jean Jacques in his homily emphasized the solidarity and fraternity of the Associates. He insisted on the importance for our families to build this fraternity and solidarity. He invited the Fathers of Family to share the tasks of the house with their wives.. He finished his homily by encouraging the New York Associates of  Long Island  to be Bridge builders, love builders and borderless pilgrims. How can the Montfort Associates of New York be models of unity and Builders of Love and pilgrims without borders in the Haitian communities of Catholic faith of the diocese of Rockville to Long Island? Father Saint Louis, this preacher born was very applauded\ at the end of his homily

The western De Montfort Associates exercise their ministry in the fields of education, health and evangelization. They  are very loved and respected within the De Montfort Community.

 

This mass was followed by a nice and plentiful reception. To listen to this Mass click on this link: https://youtu.be/Qv668QhFnMs

Brother Tob

 

 

Bienvenue au Père Alex Fils (Secretaire Permanent de la Conférence Episcopale d’Haiti) à New York et à Montréal.

 

Le Personnel de la Radio Telé Solidrité dans son effort de rencontrer les batisseurs de foi a rencontré  la semaine dernière le Père Alex Fils, Secretaire permanent de la conference Episcopale d’Haiti  pour un entretien à la radio Telé Solidarité. Le Père Fils  est un prêtre très humble, très spirituel et très proche du peuple de Dieu.

Rappelons que le Père Alex Fils est originaire de Leogane, il a près de  11 ans dans la vie Sacerdotale. Il fait ses etudes classiques chez les frères de l’Instruction Chretienne. Il est un ancien  Rédacteur de la Revue Pain de Vie et ancien Animateur d’émissions sur la liturgie  diffusées à Radio Telé Soleil. Il a une  specialisation  en Patrologie (Les Pères de l’Eglise) à l’institut Patristique Augustinianum (Université Pontificale du Latran à Rome]

Dans son entretien  il nous parla de sa ville natale et des origines  de sa  vocation sacerdotale. Il profita pour nous parler de son experience à Rome pendant ses années d’étude. Il nous parla aussi de la visite ad Limina  des évêques Haitiens dans la Ville Eternelle.. Ce fut une rencontre très importante pour l’Église Catholique d’Haiti au cours de laquelle le Pape Francois, Successeur de St Pierre leur a accordé une entrevue spéciale.

Le Père Fils est secretaire permanent de la conference Episcopale d’Haiti depuis 2 ans, il est aussi  membre de la commission des  vocations de l’archidiocèse de Port au Prince. Il mentionna comment  pour devenir prêtre en Haiti,  un parcours de dix ans est requis. L’archidiocèse de Port- au- Prince a entre  30  et 40 candidats chaque Année qui desirent devenir prêtres. La commission sacerdotale de l’archidiocèse après discernement n’en choisit que 10 par an . L’Eglise Catholique d’Haiti après le tremblement de Terre de 2010 n’a pas assez d’espace pour accueillir les candidats au sacerdoce. L’on peut se poser cette question. Il y a crise de vocation en Occident alors  qu’en Haiti, pays pauvre, nous n’avons pas les moyens d’accomoder ceux qui se sentient appelés à ce ministère.. Ne faudrait-il pas trouver un moyen permettant aux candidats Haitiens de continuer leur cheminement à l’étranger? Haiti a 1300 prêtres Catholiques ce qui représente un prêtre pour 10000 Haitiens. Il faut ajouter que les dioceses ne possèdent pas les moyens économique  pour soutenir leur clergé. Chaque Année L’Eglise Catholique d’Haiti accueille ou  ordonne entre 30 et 40 nouveaux prêtres et parfois l’on ne sait pas où et comment les loger.

Le Personnel de la Radio Telé Solidarité  etait très heureux de rencontrer Le Père Fils  pendant sa brève visite à New York.  Il est un prêtre très sympathique et ouvert et un homme d’Eglise doué de grandes qualités humaines.  Nous souhaitons un très bon Sejour au Père Fils à New York et à Montreal. Son entretien sera diffusé sur les antennes de la Radio Telé Soleil  et à la Radio Telé Solidarité  Pour écouter son entretien clicquer sur ce lien: https://youtu.be/q7pexL9bsII

Brother Tob

Welcome to Father Alex Fils to New York and Montréal. He is the Permanent Secretary of the Episcopal Conference of Haiti.

 

The Staff of Radio Telé Solidarité in its effort to meet the builders of faith met last week with Father Alex for an interview. Father Fils is a very humble, very spiritual priest and is very close to the people of God.

Father Alex Fils is a native of Leogane, a towm fifty miles west of Port-au-Prince. He has been a priest for almost 11 years. He is a former student of the Brothers of the Christian Instruction in Haiti. He is a former Editor of the Bread of Life Review and former Broadcast Animator on the liturgy programs at Radio Telé Soleil. He has a specialization in Patrology (Studies of he Fathers of the Church) at the Patristic Institute Augustinianum (Pontifical Lateran University in Rome)

In his interview he told us about his hometown and the origins of his priestly vocation. He took the opportunity to tell us about his experience as a student in Rome. He went on to talk about the “Ad Limina visit” of the Haitian bishops in Rome. It was a very important meeting for the Catholic Church of Haiti as they also met with Pope Francis, the Successor of St Peter.

Father Fils has been permanent secretary of the Episcopal Conference of Haiti for the past two years and is also a member of the Vocation Commission of the Archdiocese of Port au Prince. He mentioned how it takes 10 years of formation before one accedes to priestly ordination.  The Archdiocese of Port-au-Prince has between 30 and 40 candidates each year who apply for the priesthood. The sacerdotal commission of the archdiocese after discernment selects only 10 of them per year. The Catholic Church of Haiti after the earthquake of 2010 does not have enough space to welcome the candidates to the priesthood. The Church is faced with a dilemma. There is a shortage of priests in the western world. Could not the large and half-empty Seminaries of the Western World accommodate the Haitian candidates?  Haiti has 1300 Catholic priests and one priest per 10000 Haitians. Each Year the Catholic Church of Haiti welcomes or ordain between 30 and 40 new priests. Yet can you believe it? Sometimes the Haitian dioceses do not have the means to maintain their priests.

 

We wish a very good stay to Father Fils in New York and Montreal. His interview will be broadcast on the antennas of Radio Telé Soleil and on Radio Telé Solidarité To listen to its interview click on this link: https://youtu.be/q7pexL9bsII

Brother Tob

 

Entretien  avec  le Père Saint Louis   Jean  Jacques SMM

 

Le Personnel de la  Radio Telé Solidarité etait très heureux  de rencontrer  le Père Saint Louis Jean Jacques  SMM  le Père Provincial  de la Congrégation des Pères Monfortains d’Haiti.

 

 

 

Tout de suite après la messe de cloture  de la retraite des Pères Montfortains d’Haiti  il a accepté  d’accorder cet entretien  à la radio Telé Solidarité  le Reverend Père Saint Louis Jean Jacques  est un grand ami du Centre National de l’Apostolat Haitien en Haiti. Il est un prêtre très sympathique, très proche du peuple de Dieu. En un mot il est un grand cadeau de Dieu à l’Eglise Catholique d’Haiti et à la Pastorale Haitienne de la diaspora.

Nous apprecions toujours sa disponibilité et sa grande sagesse. Il est un homme d’église doué de grandes qualités de relations humaines. Dans son entretien il nous a parlé de la province Monfortaine d’Haiti et des priorités des Pères Montfortains  d’Haiti.

Il continua pour nous parler de son experience à la retraite des Associés Montfortains de New York à la Paroisse St Francis d’ Assisi de Green Lawn. Il a mis l’accent sur la celebration du 150ème anniversaire des Pères Montfortain d’ Haiti en l’année 2021 .

 

Pour écouter son entretien clicquer sur ce lien: https://youtu.be/PqWulnxEUWQ

Brother Tob

 

Interview with Father Saint Louis Jean Jacques SMM

 

The Staff of Radio Telé Solidarité was very happy to meet Father Saint Louis Jean Jacques SMM the Provincial Father of the Congregation of the De Montfort Fathers in Haiti.

 

 

Immediately after the closing mass of the retreat of the De Montfort Associates of Haiti he agreed to grant the interview tto radio Telé Solidarité.  Rev.Father Saint Louis Jean Jacques is a great friend of the National Center of Haitian Apostolate. He is a very apporachable priest, very close to the people of God. In a word, he is a great gift of God to the Catholic Church of Haiti and to the Haitian Pastoral of the Diaspora.

We always appreciate his availability and his great wisdom. He is a churchman with great human relational qualities. In his interview he told us about the De Monfort province of Haiti and the priorities of the Montfort Fathers of Haiti.

He told  us about his retreat  experience with the Montfort Associates of New York at St. Francis of Assisi Parish of Green Lawn. He called the audience attention on the soon to come celebration of the 150th anniversary of the arrival of Montfort Fathers of Haiti in the year 2021.

 

To listen to his interview click on this link: https://youtu.be/PqWulnxEUWQ

 

Brother Tob

Interview with Father Hugues Berrette

           Father Hugues Berette, the first black administrator of the parish of St. Anne and St Joachim, was the guest of Radio Telé Solidarité on August 30, 2017. The date of publication of this interview coincides with the anniversary of the birth of the Father Hugues Berrette. Father Hugues Berrette is a very humble priest who has a great love for the church and one of the friends of the weekly newsletter of the National Center of the Haitian Apostolate Abroad and Radio Telé Solidarité in the diocese of Brooklyn -Queens.

Father Hugues Berrette has been a priest for over 25 years. For 13 years he has been ministering in the diocese of Brooklyn. Father Berrette made history as the first black administrator of St Anne and St Joachim. He speaks several languages and has done advanced studies in several fields.  He has a Masters in Pastoral Studies from Fordham University, New York and additional degrees in Accounting and Administration.

 

          He has served the parish for seven months. During these initial months Fr. Barrett met with all the parish organizations and ministry groups in order to become familiar with people and issues of the Parish. He discovered that our parish has three culturally distinct Catholic faith communities and the Haitian community represents 75% of the parish.

Because of the parish statistics. Father Berrette understands how important it is for his parish to work hand in hand with the National Center of the Haitian Apostolate Abroad and the Office of the Diocesan Apostolate because, according to him, all of us have to work together for the welfare of the Church and our Community.

Pastoral work in the Haitian community is conducted on three levels: parish, diocesan and national. One of Pope Francis’ famous phrases focuses on the centrality of unity for effective ministry:

“Weary from his journey, Jesus does not hesitate to ask the Samaritan woman for something to drink. His thirst, however, is much more than physical: it is also a thirst for encounter, a desire to enter into dialogue with that woman and to invite her to make a journey of interior conversion. Jesus is patient, respectful of the person before him, and gradually reveals himself to her. His example encourages us to seek a serene encounter with others. To understand one another, and to grow in charity and truth, we need to pause, to accept and listen to one another. In this way, we already begin to experience unity. Unity grows along the way; it never stands still. Unity happens when we walk together[i]

        

     When we walk together, (…) we pray together, collaborate in the proclamation of the Gospel and in the service of those left behind, we are already united. All the theological and ecclesiological divergences that still divide Christians will only be surpassed on this path.

One of the priorities he has for this year is youth ministry. Youths are very active in his parish and he plans to form a youth choir in the near future. Father Berrette proved his commitment to youth ministry at our last gathering of young people. He has done everything in his power to enable his parish to participate in the Youth Rally.   At the end of the week, Fr. Berrette welcomed nearly 1,500 people for these Eucharistic celebrations.

The personal of Radio Telé Solidarité offered a big thank you to Father Berrette and the young people of the Parish of St. Anne and St Joachim who were present

 

 

At the end of his interview he exhorted God’s people to work together and we want to wish Father Berrette a Happy Birthday. To listen to his interview click on this link: https://youtu.be/M9YVNgq9Lno

 

Brother Tob

[i] .”—  Pope Francis ‘Homily at second Vespers on the solemnity of the conversion of St. Paul, Jan. 25, 2015 as quoted on Feb 13, 2015  by NCR Staff https://www.ncronline.org/blogs/ francis-chronicles/pope-s-quotes-unity-happens-when-we-walk-together

 

Entretien avec le Père Hugues Berrette

 

Le Père Hugues Berette, le premier administrateur Noir de la Paroisse  de Ste Anne et de St Joachin  etait le grand invité  de la Radio Telé Solidarité le 30 Aout .La date de publication de cet entretien coincide à la date d’anniversaire de Naissance  du Père Hugues Berrette. Le Père Hugues Berrette est un prêtre très humble et qui a un grand amour pour l’église. Il est    l’un des amis du bulletin Hebdomadaire du Centre National de l’Apostolat  Haitien à l’etranger et de la radio Telé Solidarité au diocèse de Brooklyn-Queens.

 

Rappelons que le Père Hugues Berrette a plus que 25 ans dans la vie sacerdotale et depuis 13 ans il exerce son ministère au diocèse de Brooklyn. Il a deja 7 mois à la Paroisse dde Ste Anne et de St Joachin. Cette Paroisse a 3 communautés de foi Catholique et la communaute Haitienne represente 75% du peuple de Dieu  de la Paroisse de Ste Anne et de St Joachin.

Le Père Berrette a fait l’Histoire en devenant  le premier noir Administrateur  de cette grande Paroisse. Il est un prêtre polyglotte et il a une très bonne formation. Il a une maitrise  en Pastorale de l’université Catholique de Ford’Ham de l’etat de New York et il a un diplome  en Comptabilé et en Administration. Pendant les 7 mois  il profita pour rencontrer tous les groupes de sa Paroisse afin de mieux connaitre ses paroissiens et paroissiennes

Le Père Berrette a compris combien qu’il est important pour sa Paroisse de travailler main  dans la main  avec le centre National de l’Apostolat Haitien à l’etranger et le bureau de l’Apostolat diocesain car selon lui  il est important  de travailler ensemble pour le bien être  de l’Église et de notre Communauté. On doir voir la pastorale Haitienne à 3 niveaux qui sont les suivants  : Paroissiale, Diocesaine et NationaleIl est bon de se rappeler  cette fameuse phrase du Pape    Francois sur l’unité: L’unité se fait en marchant. Quand nous marchons ensemble, (…) que nous prions ensemble, que nous collaborons dans l’annonce de l’Évangile et dans le service des laissés-pour-compte, nous sommes déjà unis. Toutes les divergences théologiques et ecclésiologiques qui divisent encore les chrétiens ne seront dépassées que sur ce chemin”.Le Père Berrette l’a prouvé à notre dernier rassemblement de jeunes. Il a fait tout ce qui est en son pouvoir afin de permettre aux jeunes de sa Paroisse de participer à ce Youth Rally.Encore une fois un grand merci au père Berrette et aux jeunesde la Paroisse de Ste Anne et St Joachin qui etaient presents

Le Père Berrette accueille en fin de semaine près de 1500 personnes pour ces celebrations Eucharistiques et l’une des priorités qu’il a pour cette année est la pastorale des jeunes et il a l’intention de former une chorale des Jeunes. Ces derniers sont très actifs dans sa Paroisse.

 

À la fin de son entretien il exhorta le peuple de Dieu à travailler ensemble et nous profitons pour souhaiter un bon Anniversaire de naissance au Père Berrette. Pour écouter son entretien clicquer sur ce lien: https://youtu.be/M9YVNgq9Lno

Brother Tob

 

Archdiocese of Washington – Haitian Community of the Parish of Our Lady of Sorrows-25 years already

 

Thing Promise! Thing is due! Radio Telé Solidarité will be live for the Mass of the 25th Anniversary of the Haitian Community of the Parish of Our Lady of Sorrows of the Archdiocese of Washington

Father Mike Petit Homme,  chaplain of the Haitian pastoral ministry of the Archdiocese of Washington, is a great friend of the Weekly Bulletin of the National Center for the Haitian Apostolate and Radio Telé Solidarité. We continue to thank Father Mike for agreeing to come with a delegation of 25 young people to the last gathering of young people of 26 August of Radio Telé Solidarité.

His Excellency The Most Reverend Bishop  Guy Sansaricq, the director of the National Center of the Haitian Apostolate Abroad, will be the celebrant and homilist of this Eucharistic celebration. The Personal  of the weekly Bulletin of the National Center of the Haitian Apostolate and Radio Telé Solidarity wishes a Happy Anniversary  to Father Mike and distinguished members of the Haitian community of the Parish of Our Lady of Sorrows

 

This Mass will be broadcast on the Radio Telé Solidarité on  September 10  at 2:00 pm . To listen to this mass visit Telesolidarite.Tv and click on Live Stream or our facebook page: Radiotele Solidarite

Brother Tob

Archidiocèse de Washington- Communauté Haitienne de la Paroisse Notre Dame Des Douleurs-25 ans deja

Chose Promise! Chose due! La Radio Telé Solidarité sera en direct pour la messe du 25ème Anniversaire de la communauté Haitienne de la Paroisse Notre Dame des Douleurs de l’archidiocèse de Washington

Le Père Mike Petit Homme, aumonier de la pastorale Haitienne de l’archidiocèse de Washington  est un grand ami du Bulletin Hebdomadaire du Centre National de l’Apostolat Haitien et de la Radio Telé Solidarité. Nous continuons à remercier Le Père Mike d’avoir accepté de venir avec une delegation de 25 Jeunes au dernier rassemblement des Jeunes du 26 Aout de la Radio Telé Solidarité.

Son Excellence Monseigneur Guy Sansaricq , le directeur du Centre National de l’Apostolat Haitien  à l’etranger  sera le celebrant et l’homeliste de cette celebration Eucharistique.  Le Personnel  du Bulletin du Centre National de l’Apostolat Haitien  et de la Radio Telé Solidarité souhaite un Joyeux Anniversaire au Père Mike et distingués membres de la communaute Haitienne de la Paroisse Notre Dame des Douleurs

 

Cette Messe sera diffusée sur les antennes de la Radio Telé Solidarité le Dmanche 10 Septembre à 2:00 hres Pm . Pour écouter cette messe visiter Telesolidarite.Tv et clicquer sur Live Stream  ou notre page de facebook: Radiotele Solidarite

Brother Tob

 

Proverbes

Ou Fè Sèkey pou belmè ou, se manman ou ou mete ladan

Si ou nan rejiman bourik, fò pote ba

Fò ou dòmi kote Jan pou ou konnen wonfle Jan

De Je Pete pa Jwe Jo

 Baton ki bat chen blanch, se li ki bat chen nwè

 

Le pape François en Colombie en artisan de la paix

 

  • A woman poses for pictures next to a life-size image of Pope Francis in downtown Bogota on September 4, 2017 ahead of the pontiff’s visit to Colombia.
    Pope Francis will make a special four-day visit to Colombia, from September 6-11, to add his weight to the process of reconciliation between the government and the FARC. / AFP PHOTO / John Vizcaino

Le Souverain Pontife entame mercredi un voyage de cinq jours pour soutenir le processus de paix historique engagé entre le gouvernement de Jan Manuel Santos et les guérilleros des Farc.

De notre envoyé spécial à Rome

Bogota, le nom de la capitale colombienne résonne du bruit sourd d’une guerre interminable d’un pays contre lui-même. Cinquante-trois années de fureur… «L’un des plus longs conflits de l’histoire» commentait, mardi, un membre de l’entourage du Pape. Une habitude de guerre, nauséabonde et mortifère, qu’un traité d’une paix – encore fragile – a interrompue il y a un an.

Cette nation martyrisée, François la connaît bien à titre personnel. Il voulait la visiter comme pape depuis son élection en 2013. Paul VI est venu en août 1968, Jean-Paul II en 1986. Le pape argentin a donc mis tout son poids, à travers les discrets réseaux de la diplomatie vaticane, pour hâter la bonne issue de négociations de paix qui ont finalement abouti. L’ambassadeur de Colombie près le Saint-Siège, Guillermo Leon Escobar, l’assure: le pape François est «l’un des pères» de l’accord final.

En se posant, ce mercredi 6 septembre, à Bogota, c’est donc d’un pas décidé que François entrera dans ce pays. À l’enseigne du slogan de la visite, François l’a lui-même choisi: «Faisons le premier pas», «demos el primer paso» en espagnol. Il donne le ton de son message: chacun doit donner du sien pour une réconciliation intérieure du pays toute à reconstruire. Dans une vidéo adressée aux Colombiens le 4 septembre, François assure: une «paix stable, durable» implique que tous «se traitent en frères, non en ennemis».

«Une culture de la violence»

Point fort, vendredi, à Villavicencio, ville très marquée par le conflit armé avec les Farc, la journée sera placée sous le thème de la «réconciliation». 5000 ex-miliciens et victimes des conflits seront présents. Lors de son retour à Bogota le soir même, des victimes de violences, des militaires et des ex-miliciens accueilleront le Pape à la nonciature. «Selon toute probabilité» indique une source vaticane, Ingrid Betancourt, enlevée par les Farc de 2002 à 2008, devrait rencontrer le Pape.

Aucune rencontre officielle entre le Pape et des représentants des différentes guérillas, Farc et l’ELN, ou encore avec l’opposition, n’était au programme

En revanche, Greg Burke, porte-parole du Vatican a publiquement assuré qu’aucune rencontre officielle entre le Pape et des représentants des différentes guérillas, Farc et l’ELN, ou encore avec l’opposition, n’était au programme. À ce titre Guzman Carriquiry Lecour, un laïc originaire d’Uruguay, vice-président de la Commission pontificale pour l’Amérique latine qui a tout spécialement préparé ce déplacement, prévient: «Concentrer les regards, pendant ce voyage, sur le processus de paix est une erreur» car «il ne faudrait réduire la visite du Pape à sa dimension politique».

L’enjeu majeur, pour lui est la lutte contre «une culture de la violence enracinée dans tout le peuple». Ce qui nécessite un «grand mouvement de régénération spirituelle et de réconciliation pour toute la société colombienne» qui n’élude rien des «causes qui ont généré la violence». Avec un fait notable: «Environ 50 % de la population colombienne vit sous le seuil de la pauvreté.» Pour lui, l’Église, a donc une carte maîtresse à jouer: «Le Pape va demander à cette chrétienté de revenir à sa source même, pour affronter ces problèmes. C’est-à-dire demander à tous les Colombiens un changement personnel, par une rencontre avec le Christ, qui change la vie et celle des familles.»

Vaste ambition. D’ici à dimanche soir, 10 septembre, jour du retour à Rome par un long vol de nuit, François doit prononcer douze discours substantiels devant des foules estimées à chaque étape par centaines de milliers! 700.000 personnes attendraient ainsi le Pape, mercredi soir, entre l’aéroport et le centre de Bogota. La Colombie est à 72 % catholique. Mais comme aucun pays d’Amérique latine, elle est fort tentée par les évangéliques protestants qui y sont en pleine expansion, ce qui constitue un autre enjeu du voyage.

Colombie: un Christ mutilé, symbole de la guerre, sous les yeux du pape

 

 

 

 

 

 0  0

Une statue du Christ, mutilée lors d’une attaque des Farc à l’église de Bojaya en mai 2002, transportée dans la cathédrale de Villavicencio, le 7 septembre 2017, en Colombie / AFP

La mitraille l’a laissé sans bras, ni jambes. Avec ce Christ mutilé, symbole du conflit colombien, Luz Marina Cañola est à Villavicencio pour écouter le pape parler de réconciliation, elle qui a enterré les siens après le massacre de Bojaya.

Elle ne peut énumérer tous ses amis et proches qui gisaient parmi les 79 morts ce 2 mai 2002. Une bombe lancée par la guérilla a explosé dans l’église où ils s’étaient réfugiés pour échapper aux affrontements entre des paramilitaires d’extrême droite et les Farc, alors principale guérilla du continent américain.

Cette femme connaissait toutes les victimes tombées ce jour-là à Bojaya, village de la côte Pacifique, dans le département pauvre du Choco, devenu l’illustration des atrocités de plus d’un demi-siècle de guerre fratricide.

Il a fallu trois jours à Luz Marina Cañola et aux autres survivants pour apporter jusqu’à Villavicencio, dans le centre de la Colombie, la figure religieuse restée amputée après l’attaque des Farc, qui ont signé la paix en novembre dernier.

“Le Christ représente tous ceux qui sont morts”, déclare à l’AFP cette femme de 55 ans, au sourire rare.

– ‘Jamais oublié’ –

Des fidèles portent la statue du Christ mutilé de l’église de Bojaya, à son arrivée à la cathédrale de Villavicencio, le 7 septembre 2017 en Colombie / AFP

La sculpture restaurée, mais laissée sans bras ni jambes, est arrivée jeudi dans la cathédrale de Villavicencio. Elle y a été accueillie par les choristes de Bojaya – des femmes victimes de la tragédie et dirigées par Luz Marina – ainsi que par les gardes indigènes de 11 ethnies qui lui ont fait une haie d’honneur.

Le pape François se rend vendredi à Villavicencio pour bénir ce Christ et célébrer une messe de réconciliation entre victimes et acteurs du conflit.

“Y esto quedó pa’la historia/y nunca se olvidará/Señores grupos armados/no vuelvan más por acá” (“C’est resté dans l’histoire/et ce ne sera jamais oublié/Messieurs des groupes armés/ne revenez jamais par ici”), ont chanté les femmes dans la cathédrale.

Les 60 gardes indigènes sont venus de diverses régions pour exprimer leur solidarité avec la communauté afro de Bojaya, descendant d’esclaves, et en “garantie de protection” pour l’effigie religieuse. Tous espèrent aussi parler au pape argentin des peines causées par la guerre.

Alignés sur deux files, ils ont dressé leurs cannes de bois, ornées de rubans de couleurs, au passage du Christ porté jusqu’à l’autel.

A Villavicencio, la sculpture présidera à la rencontre du souverain pontife avec des milliers de victimes du conflit armé, qui a opposé guérillas, paramilitaires et forces de l’ordre, faisant environ 260.000 morts, plus de 60.000 disparus et au moins 7,1 millions de déplacés.

“Il s’agit de montrer ce qu’a été Bojaya, ce qu’elle est encore et l’espérance pour un territoire de paix, d’harmonie, de cohabitation et réconciliation”, explique le prêtre Alvaro Hernan Mosquera, qui a dirigé le transfert du Christ par voie fluviale, terrestre et aérienne.

– Chanter pour le pape –

En septembre dernier, lors d’une cérémonie privée, les Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) ont demandé pardon à la communauté pour le massacre d’il y a quinze ans.

“Nous devons nous mettre à la place de l’autre. Si nous ne pardonnons pas, nous ne nous réconcilions pas”, a estimé Luz Marina, qui avec ses choristes, avait chanté en septembre 2016 pour la signature du premier accord de paix avec les Farc, ensuite rejeté à une courte majorité par référendum, renégocié et finalement signé en novembre dernier.

Bien que cela ne soit pas prévu au programme, elle espère chanter aussi pour François.

“Que le Saint Pape bénisse le Christ, nous donne plus de force (…) pour continuer à lutter (…) Nous continuerons à chanter jusqu’à ce que le monde entier dise assez”, a ajouté Ereiza Mosquera, 59 ans, autre chanteuse qui a perdu des amis dans le massacre de l’église.

Prêts à pardonner à leurs bourreaux, mais sans jamais “effacer la mémoire”, les habitants de Bojaya voient dans le pape un moyen de paver le chemin de la paix en Colombie.

Pour lui exprimer leur reconnaissance de son soutien à l’accord avec les Farc, ils ont composé une chanson, demandant que François les “bénisse en ce lieu”, près du Christ mutilé, symbole du dernier conflit armé des Amériques.

afp

 

 

 

La Croix, le 03/09/2017 à 14h35

 

 

 

 

 

 

 1  0

[DOSSIER] Le pape François est attendu le 6 septembre en Colombie, porteur d’un message de réconciliation dans un pays profondément divisé après l’accord de paix signé entre le gouvernement et la guérilla des Farc, qui a mis un terme au plus vieux conflit d’Amérique latine. Son voyage se terminera le 11 septembre.

ZOOM 

Un passant devant une peinture du pape Francis à Villavicencio, en Colombie, où il donnera la messe lors de sa prochaine visite en Colombie.
/ LUIS ACOSTA/AFP

■ LE PROGRAMME DU VOYAGE

Le pape François s’est envolé, mercredi 6 septembre au matin pour la Colombie, où il passera quatre jours pleins afin d’encourager le pays à la réconciliation, un an après l’accord de paix avec les Farc. Un programme chargé l’attend pendant son séjour, au cours duquel il se rendra dans quatre villes différentes.

> Les rendez-vous du pape

Marie Malzac, journaliste au service religion de La Croix, s’est rendue dans trois des quatre villes visitée par le pape, notamment dans les quartiers délaissés de Carthagène, au nord du pays. Témoignage.

VIDEO – Comment les Colombiens se préparent à la visite du pape François

L’hymne de la prochaine visite pontificale en Colombie mêle rap et musique folklorique dans un clip qui célèbre la paix retrouvée du pays.

Vidéo : La Colombie accueillera le pape François au son du rap et du valletano

Ravagée par un demi-siècle de conflit, la Colombie a accueilli avec un enthousiasme quasi unanime l’annonce de la venue du pape, du 6 au 10 septembre.

Une promesse d’avenir

■ LES ENJEUX DE CE VOYAGE

La réconciliation, l’environnement, la pauvreté et la rencontre avec l’Église colombienne, sont les quatre aspects importants de ce déplacement.

Les quatre points clé du voyage du pape François en Colombie

La dernière guérilla active en Colombie vient de faire son « mea culpa » pour l’assassinat de l’évêque qui sera béatifié par le pape au cours de son déplacement dans le pays, du 6 au 11 septembre.

La visite du pape François en Colombie pourrait favoriser la paix avec l’ELN

Les évêques souhaitent que la guérilla de l’ELN et le gouvernement colombien parviennent à un cessez-le-feu pour la visite que le pape doit effectuer dans le pays début septembre.

Les évêques de Colombie ont écrit au gouvernement

Le pape rencontrera jeudi 7 septembre à Bogota une délégation d’évêques du Venezuela, pays voisin qui traverse une grave crise politique et économique.

Une rencontre entre le pape et des évêques du Venezuela

■ MERCREDI 6, ARRIVÉE DU PAPE FRANÇOIS EN COLOMBIE

Dans l’avion qui l’emmène à Bogota, mercredi 6 septembre, le pape a souligné qu’il veut aider la Colombie « à aller de l’avant sur son chemin de paix ».

Le pape dans l’avion vers la Colombie

Arrivé mercredi 6 septembre à Bogota, le pape a été accueilli par des dizaines de milliers de fidèles enthousiastes.

À Bogota, le pape François a plaidé pour une « culture de la rencontre »

En 2004, Clara Rojas, otage des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc), avait donné naissance à un enfant dans la jungle. Son fils Emmanuel était présent mercredi 6 septembre à l’aéroport de Bogota pour remettre un symbole de paix au pape François à son arrivée en Colombie.

Emmanuel, fils de Clara Rojas et symbole de l’espoir de réconciliation en Colombie

■ JEUDI 7 SEPTEMBRE, À BOGOTA

Aux autorités, aux jeunes et aux évêques colombiens, qu’il a rencontrés jeudi 7 septembre, au premier jour de son voyage en Colombie, le pape François a délivré un unique message : pour avancer sur le chemin de la réconciliation et transformer en profondeur une société marquée par la violence, la Colombie a besoin de l’engagement de tous.

Le pape François appelle les Colombiens à s’unir pour l’avenir de leur pays

Lors de la messe célébrée au parc Simon-Bolivar de Bogota, le pape François a fait un clair parallèle entre le respect de la dignité de l’homme, dont le respect de la vie, avec la construction de la paix.

> Le pape François appelle les Colombiens à défendre la vie et la dignité de tout homme

À l’issue de cette messe, le cardinal vénézuélien Jorge Urosa Savino a brièvement rencontré le pape François. Il a expliqué à La Croix le sens de cette démarche.

Cardinal Urosa Savino : « La situation du Venezuela est chaque jour plus grave »

Dans une lettre ouverte adressée au pape jeudi 7 septembre au lendemain de son arrivée en Colombie, le leader de l’ancienne guérilla implore son « pardon » pour toutes les « larmes » causées par les Farc pendant plus de cinquante ans de conflit.

Face à la « miséricorde » du pape François, les Farc poursuivent leur « mea culpa »

■ VENDREDI 8 SEPTEMBRE, À VILLAVICENCIO

Le pape François béatifiera vendredi 8 septembre deux prêtres colombiens martyrs. À cette occasion, La Croix revient sur les victimes du conflit issues des rangs du clergé.

Quel tribut l’Église a-t-elle payé dans le conflit colombien ?

■ DIMANCHE 10 SEPTEMBRE, À CARTHAGÈNE

François est attendu, dimanche 10 septembre, à Carthagène, en Colombie, dans le quartier défavorisé de San Francisco, où il est perçu comme un « ami des pauvres ». Reportage avant la visite du pape.

En Colombie, la foi porte les oubliés de Carthagène

La Croix

THÈMES ASSOCIÉS

 

CONTENUS SPONSORISÉS

Julian Hernandez Was Abducted At 5 Years Old, 13 Years Later He Is…ONESHOTNEWS

Pinpoint Your Pain: 4 Natural Treatments for Common AilmentsSHEKNOWS

Hair Styles to Help You Look Younger [Gallery] RIGHTBRAINNEWS

The Strongest Armies In The World By Rank (2017)WORLDATION

15 Powerful WW2 ImagesAUTO OVERLOAD

Everyone Thought He Was A School Janitor, But Students Uncover The…PENS & PATRON

A LIR

 

 

 

 

Good to know: What has changed in 2,000 years? -DACA and…

Deacon Paul C. Dorsinville.

God became Man a little more than 2,000 years ago to reconcile Man to God, self and each other. Jesus encountered conflict with the Pharisees, the conservatives, the strict “observers of the laws” for giving priority to the person with potential to change, to evolve, to improve …

Nowadays, there seems to be similar situations about law and order, deportation of all illegal aliens, rescission of DACA, a wall on the Southern border of the USA, etc.

Deferred Action for Childhood Arrivals or DACA was set to allow young people arrived in the US before age 16 and Year 2007, less than 31 years of age , completing or having completed H.S/G.E.D, with no criminal record, willing to pursue higher education or serve in the military  to have protection for deportation and have work authorization for 2-year renewable periods. Some 800,000 young are in the program which will expire March 5, 2018 unless Congress acts. Those  whose employment authorization expires between now and March 5, 2018 have a last chance to renew by October 5, 2017!  Those young have been here most of their life through no fault of their own, some were valedictorian or salutatorian in their H.S. and most are promising contributors to society. Why can’t “strict thinkers” recognize them as brothers and sisters entitled to life, liberty and pursuit of happiness?
+                        +

Dieu s’est fait Homme il y’a un peu plus de 2.000 ans pour réconcilier l’homme à Dieu, soi-même et le prochain. Jésus eut conflit avec les Pharisiens, les conservateurs, les “observants stricts de la loi”, les bien-pensants pour donner une plus grande priorité à la personne et son potentiel de changement, d’évolution, d’amélioration…

Aujourd’hui , il semble qu’on a des situations similaires au sujet de “loi et ordre”, déportation de tous les illégaux, élimination de “DACA”, un mur sur la frontière Sud des USA, etc.

“Deferred Action for Childhood Arrivals”ou “DACA”avait été promulgué pour permettre aux jeunes arrivés avant l’âge de 16 ans et l’an 2007, ayant moins de 31 ans, sans dossier criminel, complétant ou ayant complété “H.S./G.E.D.”,

désirant aller à l’université ou servir comme militaire les protéger de déportation et leur donner l’autorisation de travail pour des périodes de 2 ans renouvelables

Environ 800.000 jeunes sont inscrits dans ce programme que Prés. Trump élimine le 5 Mars 2018 à moins que le Congrès agisse. Ceux dont l’autorisation de travail expire entre maintenant et le 5 Mars 2018 ont une dernière chance de la renouveler d’ici ce 5 Octobre 2017!. Ces jeunes sont ici pour la majeure partie de leur vie sans que ce soit leur faute, certains étaient des lauréats de H.S. et la majorité seraient des contributeurs à la société. Pouquoi les “penseurs stricts” ne peuvent-ils pas les reconnaitre comme frères et soeurs ayant droit à la vie, la liberté et la poursuite du bonheur?

+                        +

Dimanche 17 Septembre à 6:30Pm-Concert à la Paroisse St Jerome du diocese de brooklyn

 

 

 

Latest News-September 3 , 2017

 

 

REFLECTIONS ON THE TWENTY-SECOND SUNDAY IN ORDINARY TIME (September 3rd, 2017)

Jeremiah 20, 7-9; Psalm 63; Romans 12, 1-2; Matthew 16, 21-27     

 

 

 

By +Guy Sansaricq

 

Today’s selection of Scripture readings brings forth the CONTRADICTION between the CULTURE OF THE WORLD and the GOSPEL OF JESUS. Almost everybody believes that wealth, power and self-aggrandizement should be the primary objectives of a person. These values are viewed as the sure road to success in life.

 

Jesus upholds a contrasting view. He teaches that the first value we must strive to achieve is LOVE, love indeed for God and also for the neighbor. The practice of love is demanding. Hence SELF-DENIAL for the sake of others rises as an inescapable requirement. The symbol of self-denial is THE CROSS. Jesus laid out his life on the CROSS for the sake of sinners. He states: “Whoever wishes to come after me must deny himself, take up his cross and follow me!” “Whoever wishes to save his life will lose it, but whoever loses his life for my sake will save it. What the use of gaining the whole world if one is to lose his soul?”

 

The WORLD finds this teaching hard to accept. But millions of saints throughout Church history have accepted unspeakable sacrifices for the sake of the Gospel. The world is in such bad shape that only powerful witnesses can have an impact on troubled souls. The world needs to discover the beauty, the greatness and the truth of Jesus’ message of salvation.

                           LOVE IS AS IMPORTANT TO MANKIND AS THE AIR WE BREATHE.

                        LIFE IN COMMUNION WITH JESUS IS THE SURE ROAD TO SUCCESS IN LIFE.   

 

MEDITATION SUR LES LECTURES DU 22ème DIMANCHE SIMPLE (3 AOUT 2017)

 

 

Les lectures du jour illustrent le fossé séparant l’EVANGILE de la CULTURE DU MONDE!

 

Par le culture du monde nous désignons la pensée dominante promulguée par La radio, la television, les journaux, les philosophes, les politiciens pronant que l’argent, le pouvoir, l’honneur personnel devraient ètre les premiers biens à acquérir. Le triomphe du “MOI” EST PRÉSENTÉ COMME L’OBJECTIF SUPRÈME À POURSUIVRE PAR CHACUN.

 

Jésus au contraire nous appelle avant tout à faire grandir en nous L’AMOUR, ce sentiment profond qui nous porte à rechercher le bien de l’autre avant tout. A ses yeux, l’amour est aussi nécessaire à l’homme que l’air qu’il respire.

 

La pratique de l’amour requiert inévitablement une autre vertu s’appelant ‘L’OUBLI DE SOI.”

Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour celui que l’on aime, dira Jésus.

Ecoutons le aujourd’hui qui dit “Si quelqu’un m’aime, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive.” 

 

Cet enseignement fait peur au monde mais pas au chrétien! “Que sert-il à l’homme de gagner le monde entier s’il perd son ame?” L’objectif premier de tous c’est de ressembler à DIEU qui est AMOUR. Celui qui veut sauver sa vie la perd. Celui qui perd sa vie par amour du Christ la sauve. Heureux ceux qui embrassent cette doctrine! C’est le chemin lumineux du Bonheur!

 

 

Pensée de la Semaine:On peut Guérir d’un coup d’épée mais guère d’un coup de langue.

Thought of the Week: We can Heal from a sword thrust but hardly from a slang from the tongue.

Pensamiento de la semana: Podemos sanar con un empuje de espada, pero apenas una lamedura.

 

 

Journée des Jeunes du 26 Aout de la Radio Telé Solidarité-Un Succès

 

 

La Journée des Jeunes du 26 Aout à la Paroisse de Ste Therese de Lisieux a été une très belle experience pour les Jeunes, leurs leaders et le Comité Executif de cette Journée. Le but etait de resserrer le lien de solidarite entre les Jeunes . Nous croyons fermement qu’avec la grace de Dieu nous sommes capables de nous asseoir avec nos jeunes pour batir une communauté  basée sur l’unité, l’amour et le respect mutual . Cette journée des Jeunes a été grâce a la technologie une journée planetaire avec la participation des jeunes du Maroc, de Taiwan, du Canada,  du Bresil, du Mexique, de Turquie et d’Haiti qui nous suivaient en ligne.

 

Melle Ernesty Walter et Melle Roselande Louis, 2 Jeunes Etoiles de Notre Communauté sont honorées  au cours de ce rassemblement     Comme Femme de l’Année 2017 de la Radio Telé Solidarité et comme des Jeunes 2017 de la Radio Telé Solidarité

 

Nous commencons à travailler sur le suivi de cette grande rencontre des Jeunes. Le Concours du Jeune de l’Année 2018 sera parmi les suivis de cette rencontre. Nous esperons avoir cette année pour ce concours les jeunes de Turquie, de Taiwan, de la Republique Dominicaine, du Mexique, du Bresil, du Canada, de Maroc, des Etats Unis et d’Haiti. Ces jeunes commencent deja à se mobiliser pour participer à ce concours. Nous travaillons aussi pour avoir un film sur les Jeunes. Le draft est deja ecrit et notre talentieux film maker Mr. Rene Leonard Luxembourg , directeur Technique de la Radio Telé Solidarité,  l’un des orateurs de cette rencontre a rencontré plusieurs jeunes au  cours de cette rencontre  qui  sont prêts à participer à ce film.. Avec la grâce de Dieu Nous travaillons aussi pour que nos programmes puissent passer aux canaux de Cable vision. Dans les semaines à venir vous aurez plus d’information sur ce projet. Nous mettons des bouchées doubles pour avoir  un Youth Talk Show à Radio Telé Solidarité. SVP Priez afin voir puissions recruter des jeunes qui valoriseront ce Youth Talk Show.

C’est sùr, l’evangelisation ne peut pas se faire sans argent. Nous avons besoin des prières  et du support financier de la communaute et des amis de notre communauté. Un petit chèque expedié au bureau du Centre National de l’Apostolat Haitien peut vraiment aider. Ce ministère est plus qu’un ministère à temps plein. Bishop Guy Sansaricq le Directeur du Centre National de l’Apostolat Haitien et de la radio Telé Solidarité encourage les membres de son equipe à faire des preuves de depassement pour soutenir les inovations du Centre National. L’intérêt de l’Eglise et d’une communaute de foi doit passer avant des interêts personnels.

 

Nous disons un grand merci à la Soeur Johanna Okerere vice directrice des groupes ethniques et du Bureau Multicurel de la Conference Episcopale Americaine (USCCB) qui etait parmi les oratrices de cette grande journée, aux prêtres Haitiens qui etaient presents et aux prêtres qui ont encouragé les jeunes de leur paroisse à venir participer à ce rassemblement, Dr Jean Eddy Saint Paul , directeur de l’institut des Etudes Haitiennes à Brooklyn College, (il a été l’un des orateurs de ce  Youth Rally), Sister Florence Enechukwu de la Congrégation des Soeurs Missionnaires du Saint Rosaire  et Coordonnatrice de l’Apostolat des Africains Catholiques de l’archidiocèse de Philadelphia, au President de l’associatiotion des Medecins Haitiens du chapitre de New York Dr Herold Duroseau, Dr. Frantz Desrouleaux, ancien president de l’association des medecins Haitiens du Chapitre de New York, Dr. Pierre Brice de l’Association des Ingenieurs Haitien, Dr. Philomène Pean, fondatrice de la Communauté Haitienne de la Paroisse de L’immaculée Conception à Everett,  Councilwoman  Charnette Frederique , l’Artiste Ludwine Joseph  qui s’est surpasséel comme MC de cette rencontre, L’artiste Vanessa Dejean qui a  fait frémir d’admiration toute la salle par la qualité de ses chants, Frère Jean Antony  Jean Baptiste et sa fille Madame Emmanuelle Jean Baptiste qui etaient presents, Melle Ariel Metayer, l’une des étoiles de notre communauté, les differentes delegations, le comité  executif de ce youth Rally . Bishop Guy Sansaricq et le Père St Charles remercient sincèrement les Pères Rony Mendes, Michel Pierre Louis respectivement Administrateur et Vicaire de cette paroisse et le peuple de Dieu de la Paroisse de Ste Therèse de Lisieux qui ont apporté leur contribution à la reussite de cette journée. Les Pères Yvon Pierre, Curé de la Paroisse de Saint Jerome, les Pères Mike Petit Homme  et Yvans Jazon respectivement Coordonnateurs de la Communauté Haitienne de l’Archidiocèse de Washington et du diocèse de Camden qui sont presents avec une grande delegation des jeunes de leur archidiocèse ou diocèse. Enfin un grand merci aux participants et participantes de cette fète des  Jeunes

Clicquer sur ces liens pour voir quelques scenes de cette rencontre:

 

Telé Solidarité-Youth Rally of August 26 at St Teresa of Lisieux

1st video : https://youtu.be/1bWl7Jhnc2Y

 

Second video: https://youtu.be/_UZsNjx-o48

 

Third video: https://youtu.be/moKgwpIKuz8

Brother Tob

 

 

RADIO TELÉ SOLIDARITÉ AUGUST 26TH   YOUTH DAY WAS A SUCCESS

 

The Youth Day of August 26th at the Parish of St. Therese de Lisieux was a great day for the Youth, the leaders of the Youth and the Executive Committee of this Youth Rally. The aim was to strengthen the bond of solidarity between the young people. We firmly believe that with the grace of God we are able to sit with the youth to listen to their concerns and ideas. WE have to have a better presence among our youth in The United States and everywhere in the diaspora. This Youth Day Thanks to the technology was a day of international dialogue since young people from Morocco, Taiwan, Canada, Brazil, Mexico, Turkey and Haiti participated in the day via the internet (on-lime).

 

Ms Ernesty Walter and Ms Roselande Louis, two Young Stars of our Community are honored during this gathering as Woman of the Year 2017 of Radio Telé Solidarité and as Young People 2017 of Radio Telé Solidarité.

 

           We are already starting to work on planning for the 2018 Youth Competition of the Year.  We hope to include young people from Turkey, Taiwan, Dominican Republic, Mexico, Brazil, Canada, Morocco, United States and Haiti. Many youths are already beginning to mobilize to participate in the 2018 competition. We are also working to produce a film about Youth. The draft is already written and our talented film maker, Mr. Rene Leonard Luxembourg, Technical Director of Radio Telé Solidarity, one of the speakers of the 2017 meeting has met with several young people who are willing and ready to participate in his film. With the grace of God we are also working to have our programs broadcast on Cable Vision channels. In the up-coming weeks you will receive more information on this project. We are making great effort to have a Youth Talk Show at Radio Telé Solidarité.  Please pray that we can identify  talented youth, who are models  in our community, to participate in this talk show

The ministry of Evangelization is the full-time central ministry of the National Center of The Haitian Apostolate.  It is becoming more evident that it is true that one cannot do effective evangelization without money. We need prayers and financial support from our community and ours friends. Please send your donation to the National Center of the Haitian Apostolate to support this ministry.

 

Bishop Guy Sansaricq the Director of the National Center of the Haitian Apostolate and Radio Telé Solidarity encourages the members of his team to outdo themselves and to accept sacrifices in the pursuit of our projects. He insist that the interest of the Church and a community of faith must come before our personal interests.

 

 

 

 

 

 

We would like to thank the Haitian priests who were present with the youth of their parishes who they had encouraged to participate in the gathering. Of course we would like to thank   the many  presenters for our 2017 gatherings: Sister Johanna Okereke, Vice  Director of Ethnic Groups and the Multi -cultural office of the American Bishops’ Conference (USCCB); Dr. Jean Eddy Saint Paul, Director of the Institute of Haitian Studies at Brooklyn College; Sister Florence Enechukwu of the Congregation of the Missionary Sisters of Holy Rosary and Coordinator of the Apostolate of Catholic Africans of the Archdiocese of Philadelphia; Dr. Herold Duroseau,  the President of the Haitian Physicians Associations of the New York Chapter ; Dr. Frantz Desrouleaux, former President of the Haitian Association of Haitian  Physicians Of the Chapter of New York.  We are also grateful for many who used their skills to facilitate the gathering:  Dr. Pierre Brice of the Association of Haitian Engineers;

Dr. Philomène Pean, founder of the Haitian Community of the Parish of the Immaculate Conception in Everett.; Councilwoman Charnette Frederic of Irvington NJ , Artist Ludwine Joseph who served as an excellent Master of Ceremony for the event; Artist Vanessa Dejean whose talents h shook the Hall during this gathering. 

Of course the event would not have been successful without those who were present. Some participants were:   Brother Jean Antony Jean Baptiste and his daughter Mrs. Emmanuelle Jean Baptiste; Miss Ariel Metayer, One of the stars of our community; the various parish delegations and the members of the executive committee of the 2017 Youth Rally.

Bishop Guy Sansaricq and Father St Charles sincerely thank Fathers Rony Mendes and Michel Pierre Louis respectively Administrator and Vicar of the  parish of St Teresa of Lisieux and the people of God of the Parish of St. Therese of Lisieux who contributed to the success of this day.

Fathers Yvon Pierre, Pastor of Saint Jerome Parish, Fathers Mike Petit Homme and Yvans Jazon who serves respectfully as Coordinators of the Haitian Community of the Archdiocese of Washington and the Diocese of Camden who are present with a large delegation of young people from their archdiocese or diocese.

Finally a big thank you to all the participants of the 2017 Youth Rally. Click on these links to see this Youth Meeting:

Telé Solidarité-Youth Rally of August 26 at St Teresa of Lisieux

1st video: https://youtu.be/1bWl7Jhnc2Y

 

Second video: https://youtu.be/_UZsNjx-o48

 

Third video: https://youtu.be/moKgwpIKuz8

 

Vanessa Saint Jean , une étoile Haitienne au Maroc

 

Radio Telé Solidarité dans son grand effort de rejoindre les etudiants Haitiens de la diaspora et d’Haiti s’est rejouie de rencontrer Melle Vanessa Saint Jean, etudiante en dernière année en Genie Forestier au Maroc.

Elle  compte retourner en Haiti pour apporter sa contribution au progres de  sa Terre natale.

Rappelons que Melle Vanessa est une fille des Gonaives, la cité de l’independence. Elle a fait toutes ses etudes secondaires au Collège Saint Pierre Claver des soeurs de St Joseph de Cluny. Elle sera parmi les candidates au concours des jeunes de l’année de la Radio Telé Solidarité

Radio Telé solidarite continue à encourager la communauté Etudiantine  à renforcer ses liens de solidarité. Je continue à me rappeler cette fameuse phrase de l’ingenieur des mines de France “Diviser les forces enemies est bien  mais diviser ses propres forces est une lourde faute.” C’est ce qui explique l’importance pour les jeunes d’Haiti commme  ceux de la diaspora de s’unir pour le relèvement d’Haiti.

Dans son entretien Ingenieur Saint Jean nous a dressé un bref portrait des Jeunes etudiants et etudiantes qui etudient au Maroc. On a près de 96 étudiants Haitiens au Maroc. Ces derniers etudient dans differentes disciplines et font de leur mieux pour bien representer Haiti au Maroc

Melle Saint Jean a fait l’histoire en devenant la 1ère femme Haitienne à etudier le Genie Forestier au Maroc. Elle a concu l’ambitieux projet de faire un documentaire sur les étudiants Haitiens de la diaspora. Le Personnel de la Radio Telé Solidarité supporte ce projet et encourage les professionnels Haitiens de la diaspora à appuyer cette initiative.

Melle Saint Jean semble une femme très pragmatique qui a un grand amour pour sa terre natale. Elle a fait des etudes en genie Forestier parce qu’elle a un grand amour pour la nature. Elle nous a parlé de sa scenette sur le libertinage. Mlle Saint Jean est un modèle pour les  jeunes de la communaute Haitienne. Pour écouter son Entretien clicquer sur ce lien: https://youtu.be/p9VBQ5r-EFc

Brother Tob

Vanessa St Jean, a Haitian star in Morocco

 

The staff of Radio Telé Solidarité in its stride to develop a very good relationship with the Haitian students of the diaspora and of Haiti was very pleased to meet Ms Vanessa Saint Jean, student in Forestry  Engineering  in Morocco. Ms Saint Jean is in terminal year in Forestry Engineering and intends to return to Haiti after graduation to bring her contribution to her native land.

 

Ms. Vanessa is a native of Gonaives, the City of Independence. She did all her secondary studies at the Saint Pierre Claver College of the Sisters of St Joseph de Cluny. She will be among the candidates of the 2018 Youth contest of Radio Telé Solidarité

Radio Telé solidarite continues to encourage the Student community to strengthen its bonds of solidarity. I continue to remember this famous statement of the French engineer of the mines: “Divide the enemy forces is well, but divide one’s own forces is a grave mistake.” This explains the importance for young people of Haiti as those of the diaspora to UNITE for the recovery of Haiti.

 

In her interview Engineer Saint Jean gave us a brief overview of the Young Students who study in Morocco. There are nearly 96 Haitian students in Morocco. These study in different disciplines and do their very best to project a good image of Haiti in Morocco.

 

Ms Saint Jean made history by becoming the first Haitian woman to study Forestry Engineering in Morocco. She holds an ambitious project that of making a documentary about the Haitian students of the diaspora. The Staff of Radio Telé Solidarité supports that project and encourages the Haitian professionals of the diaspora to support her initiative.

 

Ms. Saint Jean appears to be a very pragmatic woman and has a great love for her native land. She studied forestry engineering because she has a great love for nature. She told us about her skit about licentiousness. Ms. Saint Jean is a model for the young people of the Haitian community. To listen to his interview click on this link: https://youtu.be/p9VBQ5r-EFc

 

Brother Tob

 

Bienvenue au Père de la Congregation des Pères Monfortains à New York.

Le Personnel du bulletin Hebdomadaire du Centre National de l’Apostolat  Haitien  est très heureux de vous annoncer que le  Père Saint Louis Jean Jacques SMM  sera à New York pour la fin de Semaine du 3 Septembre pour une retraite pour les associés et les amis de la Congrégation des Pères Montfortains. Le Thème de cette retraite est : A l’aube de notre cent cinquantenaire de fondation, Prêtres et Associés (ées) Montfortains Haitiens, unissons-nous pour bâtir une fraternité effective.

 

Le Père Jean Jacques a plus de 2 ans comme Père Provincial de la Congregation des Pères Montfortains d’Haiti. La Radio Telé Solidarité sera en direct pour la messe de cloture le Dimanche 3 Septemble à 3:00 pm  à la Paroisse St Francis du diocèse de Rockville Centre.

Son Excellence Monseigneur Guy Sansaricq , le directeur du Centre National de l’Apostolat Haitien et de la Radio Telé Solidarité  souhaite la plus cordiale bienvenue au Père Saint Louis Jean Jacques  Superieur de la Congrégation des Pères Monfortains en Haiti

Brother Tob

 

Welcome to the Provincial Father of the Congregation of the Monfortian Fathers in New York.

 

The Staff of the Weekly newsletter of the National Center of the Haitian Apostolate is very pleased to announce that Father Saint Louis Jean Jacques SMM will be in New York for the end of Week of September 3rd for a retreat for the associates and friends of the Congregation of the Montfort Fathers The theme of this retreat is: At the dawn of our one hundred and fiftieth foundation, Haitian priests and associates, let us unite to build an effective brotherhood.

 

 

 

Father Jean Jacques has more than two years as the Provincial Father of the Congregation of the Montfort Fathers of Haiti. Radio Telé Solidarité will be live for the closing Mass on Sunday September 3rd at 3:00 pm at St Francis Parish of the Diocese of Rockville Center.

His Excellency Bishop Guy Sansaricq, the Director of the National Center for the Haitian Apostolate and Radio Telé Solidarité wishes the most cordial welcome to Father Saint Louis Jean Jacques Provincial Superior  of the Congregation of the Monfort Fathers in Haiti

Brother Tob

Competition du Jeune de l’Année  de la Radio Telé Solidarite

La Radio Telé Solidarité organise encore cette année le concours du Jeune de l’Année de la Radio Telé Solidarité. Cette Année sera la 3ème Année de cette Competion.

 

Tous les jeunes entre16 ans et 26 ans sont invités à participer à ce concours. Pour participer a ce concours les Jeunes doivent envoyer une petite biographie et une photo et nous les encourageons à s’inscrire le plus tôt possible.. Ils peuvent envoyer leur biographie et leur photo à solidarite@optonline.net

 

Nous espérons avoir des Jeunes de Taiwan, de Maroc, du Mexique, , Des États Unis, de Turquie, de la Republique Dominicaine, du Bresil, d’Haiti et même de France. Les Candidats auront à ecrire un texte de deux pages et un entretien soit à la radio Telé Solidarité, à la Radio Soleil d’Haiti et au diocèse de Hinche.

Pour Information sur ce concours veuillez apppeler Brother Buteau au  631-889-0662

Brother Tob

 

Radio Telé Solidarité is organizing the 2018 competition for the Young Adults of the Year Radio Telé Solidarité. This Year will be the 3rd Year of this Competition.

 

 

 

All young people between the ages of 16 and 26 are invited to participate in this contest. To participate in this contest the Youth must send a biography and a photo and we encourage them to register as soon as possible. They can send their biography and their photo to solidarite@optonline.net. We want to start the Contest in October.

 

We will have among the candidates young people from Taiwan, Morocco, Mexico, Brazil, Haiti, Canada , USA,  Turkey, Dominican Republic and even France. Candidates will have to write a two-page text and an interview either on the radio Telé Solidarité, Radio Soleil d’Haiti and the Diocese of Hinche

For information about this contest please call Brother Buteau at  631-889-0662

Brother Tob

 

 

Archidiocèse de Washington- Communauté Haitienne de la Paroisse Notre  Dame des Douleurs-25 Ans

 

La grande Communauté Haitienne de la Paroisse de  Notre Dame des Douleurs se prepare à celebrer son 25ème anniversaire d’existence le Dimanche 10 Septembre 2017 à 2:00 heures pm

 

Son Excellence Monseigneur Guy Sansaricq presidera la messe de cette grande celebration. Le Père Mike Petit Homme, l’aumonier des Communautés Haitiennes de Foi Catholique de l’archidiocèse de Washington est un grand ami du Centre National de l’Apostolat Haitien à l’etranger

 

La Radio Telé Solidarité  continue à faire tout ce qui est en son pouvoir  pour couvrir les festivités du 25ème Anniversaire de la Communauté Haitienne de la Paroisse Notre Dame des Douleurs

Brother Tob

 

Archdiocese of Washington – Haitian Community of the Parish of Our Lady of Sorrows-25 Years

The Great Haitian Community of the Parish of Our Lady of Sorrows in Washington DC is preparing to celebrate its 25th anniversary on Sunday 10 September 2017 at 2:00  Pm

 

His Excellency The Most Reverend Bishop Guy Sansaricq, auxiliary Bishop of Brooklyn will preside the Mass at this great celebration. Father Mike Petit Homme, the chaplain of the Haitian Communities of the Catholic Faith of the Archdiocese of Washington, is a great friend of the National Center for the Haitian Apostolate Abroad

 

Radio Telé Solidarité continues to do its very beat to cover the festivities of the 25th Anniversary of the Haitian Community of the Parish of Our Lady of Sorrows

Brother Tob

 

La Famille Mordan et la Paroisse du Sacre Coeur sont en deuil

Diacre Marcus Mordan-19 Aout 1940-30 Aout 2017

 

Le Centre National de L’Apostolat Haitien est très triste de vous annoncer le grand depart du Diacre Marcus Mordan pour la maison du Père le Mercredi 30 Aout à 8hres Pm à New York

Bishop Guy Sansaricq en communion avec le Personnel du Centre National de l’Apostolat Haitien  presente ses sincères condoleances à l’epouse du Diacre Mordan  Mame Eveline Mordan  , aux enfants du Diacre Mordan  et au peuple de Dieu de la Paroisse du Sacre Coeur  à la famille éprouvée par cette grande tristesse

La messe funeraire du regretté Diacre Mordan aura lieu le Mardi  5 Septembre  à10:00 AM  la Paroisse du Sacre Coeur à Cambria Heights

 

Nous demandons au Seigneur d’accueillir le Diacre Mordan dans son paradis

Le Centre National

 

Deacon Marcus Mordan was born on August 19, 1940. He was ordained a deacon on May 28, 2011 and assigned to Sacred Heart, Cambria Heights.

When the doctors indicated they had done all that was possible, he and his wife Eveline opted for in-home hospice. And he passed away this Wednesday August 30, 2017 around 8:00 PM surrounded by Eveline, their childreh. after receiving the sacraments around 6:00 PM

Viewing at Sacred Heart Church

Tuesday September 5, 2017 starting at 8:00 AM

Funeral Mass

Tuesday September 5, 2017 at 10:00 AM

Interment:

Pinelawn Memorial Cemetery,L.I.

Priests and deacons are invited to bring diocesan vestments.

The family request that donations to St. Jude’s Children Research Hospital be made in lieu of flowers.

May he rest jn peace!

Floride-Congrès du Renouveau Charismatique

Sur l’invitation du Père Yves Geffrard le Coordonnateur de la Pastorale Haitienne du diocèse de West Palm , le Personnel de La Radio Telé Solidarité sera en Floride du 15 au 17 Septembre  2017 pour couvrir le 10ème Anniversaire  du Congrès du Renouveau Charismatique du diocèse de West Palm Beach

Nous ferons tout ce qui depend de nous pour diffuser les premières images de ce congrès dès Vendredi  Soir sur notre Live  channel et sur notre Page de Facebook Radiotele Solidarite. Pour regarder ce congrès visitez Tele Solidarite.Tv et clicquer sur Live Channel

Brother Tob

 

Florida-Haitian Charismatic Renewal movement

At the invitation of Father Yves Geffrard the Coordinator of the Haitian Pastoral Ministry of the Diocese of West Palm, Radio Telé Solidarité’s staff will be in Florida from September 15 to 17, 2017 to cover the 10th anniversary of the HAITIAN Charismatic Renewal movement in the Diocese of Palm Beach We will do everything that depends on us to broadcast the first images of this congress from Friday Night on our Live channel and on our Facebook page Radiotele Solidarite. To watch this conference visit Tele Solidarite.Tv and click on Live Channel

Brother Tob

 

Dear Brother Tob, greetings to you!          Please join us to celebrate the 10th anniversary of the HAITIAN Charismatic Renewal movement in the Diocese of Palm Beach and the golden jubilee of the Catholic Charismatic Movement, on September 15 through September 17, 2017 at St Vincent Ferrer Gymnasium located at 840 George Bush Blvd, Delray Beach, FL 33483. The theme will be: “For He has given himself for us to redeem us from all our faults, and to cleanse us to make us his people, a people ardent to do good. ( Titus 2:14). Special visit by Bishop Gerald M. Barbarito. The speakers are retired Auxiliary Bishop Guy Sansaricq, Fr. Jules Campion, Fr. Luc Philogene from Haiti and Fr. Gustave Miracle from Boston. The prayer animation will be hosted by Sister Claire Gagné, Gilbert Dabady, Jean Robert Themistocle and Bijou Jean.   The schedule: Friday 5:30 pm to 9:30 pm Saturday 9:00 am to 9:00 pm Sunday 9:00 am to 3:00 pm.     For more information call Fr. Yves Geffrard, the diocesan coordinator of the HAITIAN Ministry at 772-971-9080/ 772-466-9617.

 

Tele Solidarite-Immigration-Maitre Jean Louis

 

 

Le dossier des ressortissants Haitiens illegaux qui ont laissé les États Unis pour aller vivre au Canada ou au Quebec continue  à occuper une grande place dans la presse religieuse de la diaspora Haitienne.

Partout sur la planète L’haitien est devenu un Juif errant et il est souvent refoulé un peu partout comme les Juifs du livre d’exode de la Bible . Comment La communauté Haitienne peut elle briser ces obstacles? Nous sommes comme les autres peuples des enfants du Seigneur.  Pourquoi cette reticence envers les Haitiens? Que devons nous faire comme peuple pour pouvoir mieux vivre chez nous?

La Radio Telé Solidarité a rencontré Maitre Jean Macx L Jean Louis, expert en Immigration et un avocat très connu dans la communauté Haitienne de la Diapora. Matre Jean Louis  nous fit comprendre que la vague des ressortissants Haitiens qui a laissé les États Unis pour le Canada a peu de chance d’être acceptée comme Immigrant par le service d’immigration du Canada

Il exhorte  les ressortissants Haitiens qui sont detenteurs du TPS aux États Unis  de rester aux États Unis . Nous à la Radio Telé Solidarité nous exhortons nos compatrioces et les amis d’Haiti qui sont un peu partout de faire des pressions sur le gouvernement Americain et Canadien afin de permettre  à nos compatriotes  de rester au Canada ou aux États Unis. Ce n’est pas une faute ou un péché de laisser sa terre natale pour aller chercher une vie meilleur sur une terre etrangère. Beaucoup D’Américains du 3ème Age continuent à se rappeler de leur migration ou de leurs  ancêtres Aux États Unis au 19ème siècle. Ils fuyaient leur pays pour venir vivre aux États Unis pour des raisons Economiques et Politiques.  Pour écouter l’entretien de Maitre Jean Louis clicquer sur ce lien: https://youtu.be/Btm0S13LMLI

Brother Tob

 

Tele Solidarite-IMMIGRATION LAWYER,-MR JEAN LOUIS ESQ, 

 

Many illegal Haitians who left the United States to go to live in Canada or Quebec continues to occupy a large place in the religious press of the Haitian diaspora. Everywhere on the planet Haitian have become like the “wandering Jews,” in the Biblical story of Exodus, who were not welcomed anywhere. How can the Haitian community break through the barriers which exclude them? We, like other peoples are children of God. Why are so many cities and nations reluctant to welcome Haitians? What do we have to do as a people in order to live a better lives in our homeland and the nations to which we have immigrated?

Radio Telé Solidarité met with Lawyer Jean Macx L Jean Louis, Immigration expert and a well-known lawyer in the Haitian community of Diapora. Mr. Jean Louis Esq.  made us understand that the wave of Haitian who left the United States for Canada is unlikely to be accepted as an Immigrants by the Immigration Service of Canada

             He urges Haitian nationals who hold a TPS in the United States to stay in the United States because they do not have any chance of becoming legal immigrants in Canada. We at Radio Telé Solidarité urge our compatriots and friends of Haiti everywhere to put pressure on the American and Canadian government to allow our compatriots to stay in Canada or the United States. It is not a fault or a sin to leave our homeland to seek a better life on a foreign land. Many older Americans can trace  their migration to the United States from European Countries  in the 19th Century because of political and Economic crises in their Homeland .To listen to the interview of Maitre Jean Louis click on this link: https://youtu.be/Btm0S13LMLI

 

Brother Tob

 

 

 

Les quatre points clé du voyage du pape François en Colombie

Marie Malzac,

 

 

 

 

 3  0

Le pape François est attendu en Colombie, du 6 au 11 septembre 2017, pour un voyage placé sous le signe de la réconciliation, un an après un accord controversé entre le gouvernement et les FARC. Le point sur quatre aspects importants de ce déplacement.

ZOOM 

Vue d’une pancarte accueillant le pape François à Bogota en Colombie. / John Vizcaino/AFP

1/ Fil rouge du voyage, la réconciliation

La paix est sans aucun doute le motif majeur de la visite du pape François en Colombie. Un an après la signature de l’accord de paix entre le gouvernement et les Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) puis de l’échec du référendum pour le ratifier, le pape arrive en messager de la réconciliation, dans un pays marqué par de profondes divisions.

Sur le thème « faisons le premier pas », le pape argentin, qui a toujours appuyé les négociations, espère convaincre le peuple colombien de s’engager de manière active à construire la paix. « Faire le premier pas signifie reconnaître la souffrance des autres, pardonner à ceux qui nous ont blessés, se rencontrer à nouveau en tant que Colombiens, comprendre la douleur de ceux qui ont souffert, soigner notre cœur, découvrir le pays qui se cache derrière les montagnes et construire un pays en paix », a expliqué Mgr Fabio Suescún, responsable du comité en charge de la préparation de ce voyage.

À lire aussi

Le programme chargé du pape en Colombie

 

C’est donc comme médiateur, disposé à écouter toutes les parties, que le pape arrive en Colombie. En décembre, il avait organisé une audience au Vatican entre le président colombien Juan Manuel Santos et son prédécesseur Alvaro Uribe, farouche opposant aux accords de paix, sans toutefois parvenir à aplanir leurs différends.

À Villavicencio, ville au sud de Bogotà et porte de la région des « llanos » (les plaines, en espagnol), particulièrement marquée par le conflit entre les Farc et l’armée, le pape présidera, le 8 septembre, une « grande rencontre de prière pour la réconciliation nationale ».

2/ L’environnement, au cœur des priorités du pape

Un autre axe du voyage du pape François en Colombie sera la « réconciliation avec la nature », qui sera un des thèmes de la journée qu’il passera à Villavicencio. Cette ville est le point de référence de l’ensemble du sud colombien, principalement constitué par la forêt amazonienne, le « poumon de la planète ».

Cette zone est aussi très riche en hydrocarbures, ce qui pose de nombreux problèmes d’exploitation des sols. Elle est aussi le lieu de vie de plusieurs tribus indigènes.

3/ À la rencontre des évêques latino-américains

Au lendemain de son arrivée en Colombie, le pape François rencontrera à Bogotà, le 7 juillet, les évêques du Conseil épiscopal latino-amércain (Celam). En tant qu’Argentin, il connaît bien cette instance, à laquelle il a participé alors qu’il était archevêque de Buenos Aires. C’est d’ailleurs à cette époque qu’il s’est rendu à plusieurs reprises en Colombie.

Dix ans après la publication du document d’Aparecida, dont le pape pilota la rédaction et auquel il fait très régulièrement référence, la rencontre de Bogotà devrait être l’occasion de délivrer d’importants messages sur l’Église latino-américaine. Dans le discours au Celam qu’il avait prononcé quatre mois après son élection lors de son voyage en juillet 2013 à Rio de Janeiro (Brésil), le pape argentin avait présenté des lignes « programmatiques » de son pontificat.

4/ À la rencontre des pauvres, dans un continent inégalitaire

Comme dans tous ses déplacements, le pape François ira lors de son voyage en Colombie à la rencontre des plus pauvres. Ainsi, à Medellin, deuxième ville du pape, où il se rendra le 9 septembre, il visitera le « Hogar San José », un foyer accueillant des centaines d’enfants orphelins ou issus de milieux difficiles.

Le lendemain, à Carthagène des Indes, François ira dans le quartier pauvre de San Francisco pour bénir deux œuvres sociales, l’une consacrée aux personnes sans abri, l’autre destinée à l’éducation de filles et d’adolescentes exposées à des risques sociaux. Il visitera également le sanctuaire de Saint-Pierre-Claver, un jésuite catalan qui consacra une grande partie de sa vie de missionnaire en Amérique du Sud au service des esclaves noirs débarquant sur les côtes du Nouveau Monde.

À Carthagène, vitrine touristique de la Colombie mais aussi ville de misère pour les populations fragilisées d’ascendance africaine, le pape ne manquera pas de lancer des messages appelant à plus de justice sociale, dans un pays et un continent encore très inégalitaires.

À lire aussi

Le pape François en Colombie, sur la voie de la réconciliation

 

Le pape François en Colombie, sur la voie de la réconciliation

 

Samuel Lieven, le 15/03/2017 à 15h52
Mis à jour le 15/03/2017 à 16h06

 

 

 

 

 

 

 18  0

Ravagée par un demi-siècle de conflit, la Colombie a accueilli avec un enthousiasme quasi unanime l’annonce de la venue du pape, du 6 au 10 septembre.

ZOOM 

Le pape François, le 12 mars, près de Rome. / ALBERTO PIZZOLI/AFP

En Colombie, la nouvelle est saluée comme un événement historique. Annoncée puis repoussée à plusieurs reprises, la confirmation officielle de la visite du pape François, du 6 au 10 septembre, résonne comme une promesse d’avenir dans ce pays ravagé par un demi-siècle de conflit larvé : 250 000 morts, 60 000 disparus et près de 7 millions de déplacés, soit de loin le bilan le plus meurtrier du continent.

Un an après la signature de l’accord de paix entre le gouvernement et la principale guérilla marxiste des FARC, François sera ainsi le troisième pape à fouler le sol colombien, après Paul VI en 1968 et Jean-Paul II en 1986. Premier pape à venir en Amérique Latine, Paul VI était venu ouvrir la première conférence des évêques latino-américains (CELAM) à Medellin, au cours de laquelle fut consacrée la fameuse « option préférentielle pour les pauvres », dont François est aujourd’hui l’héritier direct.

« La visite du pape est spirituelle »

L’explosion de joie presque unanime dans ce pays où plus de 90 % de la population se déclare encore catholique – malgré la progression rapide des évangéliques et l’athéisme revendiqué d’une partie des élites culturelles – est à la mesure des attentes. D’abord rejeté dans les urnes en octobre 2016, le processus de paix actuellement mis en œuvre risque à tout moment d’achopper sur la question sensible de la démobilisation des guérilleros, au prix d’une justice que beaucoup de Colombiens jugent trop clémente au regard des crimes commis.

À lire aussi

En Colombie et au Venezuela, l’Église sur le front du dialogue

 

Avec pour slogan « Faisons le premier pas », diffusé à grand renfort d’affiches et de produits dérivés, le pape François entend donc déclencher une puissante dynamique de réconciliation. « La visite du pape est spirituelle, il est porteur d’un message qui n’est pas politique, il vient pour unir et non pour diviser, a mis en garde le nonce apostolique, Mgr Ettore Balestrero. Les défis du pays vont bien au-delà de la conjoncture actuelle. » La dénonciation de la corruption et des inégalités figurent aussi à l’agenda du pape.

En visite dans 4 villes

En préparation depuis janvier, ce déplacement de François l’emmènera dans quatre villes, dont la capitale Bogota. À Villavicencio, au cœur d’une région durement touchée par le conflit, le pape rencontrera des victimes, mais aussi des anciens responsables des FARC.

À lire aussi

Le pape François se rendra en Colombie du 6 au 10 septembre

 

Après Medellin, considérée comme un foyer vivace de l’Église en Colombie, le pape se rendra enfin à Carthagène des Indes, sur la côte caribéenne, ville de Saint-Pierre Claver (1), autrefois plaque tournante de l’esclavagisme où se concentre une forte population afro-colombienne. C’est là aussi que Jean-Paul II s’était rendu en 1986 au sanctuaire marial de la Vierge du Carmen.

Une pétition contre sa visite

Difficile, malgré tout, de contenter tout le monde. Quatre gouverneurs de régions bordant le Pacifique, en particulier le Choco où se concentre une population indigène pauvre et saignée à blanc par le conflit, ont signé une pétition regrettant qu’elles ne figurent pas sur l’itinéraire papal.

La visite du pape, qui s’est beaucoup investi à titre personnel dans le processus de paix en Colombie, interviendra six mois avant l’élection présidentielle de mars 2018. Un scrutin auquel l’actuel président Manuel Santos, principal artisan de ce processus et prix Nobel de la Paix, ne peut se représenter au terme de ses deux mandats. La venue de François n’en constitue pas moins pour ce dernier un succès politique et médiatique sans précédent dans l’histoire du pays.

Samuel Lieven

 

>

 

Proverbes

Lalin pa Solèy

Maladi  vini a cheval, li ale apye

Kalbas pa donnen  Joumou

Si pawòl se lajan, aksyon se lò

De Chen  apre youn zo, pa janmen dakò

Good to know: Availability of US Resident Visas for September 2017, TPS/Canada Rush …

 

Deacon Paul C. Dorsinville.

 U.S. RESIDENT VISAS FOR SEPTEMBER 2017/VISAS DE RESIDENCE (SEP.)

FAMILY PETITIONS/ PETITIONS DE FAMILLE:

Spouse, Minor Child (<21), Parent of US Citizen/ Epoux(/se), Enfant Mineur(/e, <21), Parent de Citoyen US:                                           No delay/ Pas de délai.

Adult Unmarried Son/ Daughter of US Citizen/ Enfant Majeur Non-Marié de Citoyen US:                                                                         01 May 2010.

Spouse, Minor Child of US Resident/ Epoux(/se), Enfant Mineur de Résident US:

01 Oct 2015.

Adult Unmarried Son/ Daughter of US Resident/ Enfant Majeur Non-Marié de Résident US :                                                                       01 Nov 2010.

Married Son/ Daughter of US Citizen and family/ Enfant Marié de Citoyen US et famille:                                                                                  08 Jul  2005.

Sibling of US Citizen (and family)/ Frère/ Soeur de Citoyen US (et famille):

01 Jan 2002.

EMPLOYMENT PETITIONS/ PETITIONS DE TRAVAIL:

All categories current, except “Exceptional Ability, Graduate Degrees”/ Toutes catégories sans délai, sauf “Abilité Exceptionelle, Diplômes Avancés”:

01 Jan 2016.

SPECIAL CASES ( FOSTER CARE, VAWA, ASYLUM, REGISTRY, HRIFA, ETC.):

Ad hoc.
*

All Haitians who had TPS and re-registered are covered till January 22, 2018

. Lobbying continues for additional extension or re-registration. But thousands believed in rumors and have gone to Canada. The Canado-Haitian MP Emmanuel Dubourg  traveled to Florida to explain that Canada has no special program for Haitians and those who do not qualify for residency or first country asylum will be sent to Haiti. Councilmember Mathieu Eugene of Brooklyn, NY upon his return from Canada echoed the same information. For valid assistance, contact the arch/diocesan specialized office of immigrant services !

Tous les Haitiens avec TPS qui s’étaient ré-inscrits sont couerts jusqu’au 22 Janvier 2018. Le lobbying continue pour une extension additionelle ou une re-registration. Mais des milliers ont cru en des rumeurs et sont allés au Canada. Le parlementaire Canado-Haitien, Emmanuel Dubourg s’est rendu en Floride pour expliquer que le Canada n’a pas de programme spécial pour Haitiens et que ceux qui ne sont pas qualifiés pour la résidence ou demande d’asile au Canada comme premier pays d’acceuil seront envoyés en Haiti. Councilmenber Dr. Mathieu Eugène de Brooklyn, NY de retour d’un voyage au Canada a fait l’écho de la même information. Pour de l’assistance valide et de qualité, contactez votre bureau archi/ diocésain spécialisé en services d’immigration !
*

Request your ticket for the HCC’s 35th Anniversary Gala at the Brooklyn Museum at/ Demandes ton ticket pour le Gala du 35ième Anniversaire de ton HCC au Brooklyn Museum au: 718-940-2200, www.hccinc.org. Thanks! Merci!
#                        #

 

Latest News-August 27, 2017

 

 

REFLECTIONS ON THE READINGS OF THE 21st SUNDAY IN ORDINARY TIME (August 27th 2017)

Isaiah 22, 19-23; Psalm 138; Romans 11, 33-36; Matthew 16, 13-20           

 

   By +Guy Sansaricq.

 

We receive today great lights on the mystery of the Church and on the irreplaceable role of Peter. Peter’s original name was Simon. As soon as Jesus called him, he changed his name telling him: Peter will be your name. The word Peter in Greek, Latin and even French means ROCK. No one builds a house on sand. A rock base provides solidity and durability to a house. Jesus builds a Church destined to stand firm and unshakable throughout time. Peter and his successors ensure the doctrinal stability of the Church and its durability throughout history!

 

Jesus also gave to Peter the power of the KEYS. “I will give you the keys of the Kingdom of heaven.” Do you ever meditate on the meaning of these words? Jesus releases to Peter all power over the conduct of his ship over the waters of time. Jesus puts a man in char4ge of his Church. At Peter’s death a successor will enjoy the same authority, the same power ”the powers of the keys.”

 

St Paul always submitted to Peter even though he was more learned than the fisherman. This is part of the amazing wisdom of God that no man can fully comprehend. (See 2nd reading)

 

Let us rejoice to belong to the Church of Peter now led by Pope Francis, his legitimate successor.

Let us rejoice to belong to a Church not founded last week by a brilliant preacher, nor last year, nor three hundred years ago but to the Church founded by Jesus! Let us never betray our sacred heritage!

 

 

MEDITATION SUR LES LECTURES DU 21ÈME DIMANCHE SIMPLE. (27 Aout 2017)

 

 

Nous recevons aujourd’hui des lumières sensationnelles sur le mystère de l’Eglise. Jésus dit à Pierre: “Sur toi je batirai MON EGLISE” Jesus batit donc UNE EGLISE non pas sur le sable mais sur une PIERRE. C’est un fondement de pierre qui rend une maison solide et durable. St Pierre recoit l’insigne vocation d’ètre la PIERRE DE BASE de l’EGLISE CONSTRUITE par JESUS. St Pierre recoit LES CLÉS DU ROYAUME. Il est en charge. Son autorité dépasse toute mesure. Ses decisions sur terre seront entérinées au ciel. C’est presqu’invraisemblable.  Mais, c’est ainsi que Jésus le veut.

 

L’on trouvera toujours a travers l’histoire des gens qui se dresseront pour arracher les CLÉS des mains des successeurs de PIERRE.   Jésus ne veut pas batir une Eglise divisée, fragmentée selon les caprices des hommes. Il veut d’une EGLISE UNE, SAINTE, UNIE PAR L’UNIQUE ESPRIT. L”Eglise est appellée à ètre un CORPS organisé dont le Christ est la tète. Un corps déchiré périt inévitablement.

 

L’Église n’est pas une armée en débandade où chacun fabrique sa propre doctrine et évolue à son propre gré. L’Eglise est un corps organisé: une foi, un baptème, un Pain, Une Table, un Calice, un Jésus, un Esprit et un Dieu père de tous.  L’Eglise est comme un arbre aux branches multiples, une maison aux chambres nombreuses, un peuple dirigé par un seul ROI, un CORPS aux membres multiples mais tous collaborant à la santé de l’ensemble. Le Christ en est la tète,

Mal définir l’Eglise, c’est trahir le Christ! C’est détruire son Projet. C’est se moquer de LUI!

 

Rejouissons-nous d’appartenir à l’Eglise fondée sur SAINT PIERRE dont le Pape FRANCOIS est le successeur légitime!

Ce Jésus que tu aimes vit et agit par SON EGLISE UNE, SAINTE, CATHOLIQUE ET APOSTOLIQUE!!

 

JE CROIS EN L’EGLISE UNE, SAINTE, CATHOLIQUE et APOSTOLIQUE!

Bishop Sansaricq

 

 

 

Pensée de la Semaine: Le Blé et la reconnaissance ne poussent qu’en bonne terre

Thoughts of the Week: Wheat and recognition only grow in good soil

Pensamientos de la semana: El trigo y el reconocimiento sólo crecen en un buen suelo

 

 

Youth Rally  of 26 August 2017  at St Teresa of Lisieux Parish crosses the borders of the United States.

 

Thanks to Modern Techonology, the Day of August 26th 2017 of Radio Telé Solidarité at the parish of Ste Therèsa of Lisieux  will be followed around the world through the Chanel live of Telé Solidarité and our facebook address Radiotele Solidarite and our numbers of HashTag is Youth Rally 2017

 

 

Vanessa Dejean

 

Ms Vanessa Dejean, one of the young stars of the Haitian community of the diocese of Camden, will have to perform at this great youth rally  So artist Vanessa will be in the delegation of the young people of the Diocese of Camden. So Father Yvans Jazon, the Director of the Haitian Pastoral Ministry of the Diocese of Camden, assures us that the youth of Camden will be present. He will accompany a delegation of at least 20 young people. A big thank you to Father Jazon! His good  example will be followed by other spiritual leaders of Haitian Apostolate,

Stephane Emmanuel Fouché

 

Young people from the Haitian diaspora around the world are beginning to send their support for this great Youth Day

Stephane Emmanuel Fouché, the young person of the year 2017 of the Radio Telé Solidarité and one of the young stars of the Haitian Community in Japan encourages young people to come in large numbers to this special Day for the Youth. He will do everything that depends on him io watch part of this day

 

 

Ms Vanessa St Jean

 

The  Haitian  Youth Students of Morocco will be with us for this great Day thanks to our direct filming of the event.  Ms Vanessa St  Jean,  student in Genie Forestier in Morocco and leader of a major documentary project on Haitian students in the diaspora, encourages young people to participate in large numbers on this day. She  will follow this Day through our Channel Live and our Facebook address. She will encourage other Haitian students in Morocco to watch this Youth Rally .

 

She also takes the opportunity to congratulate Ms Ernesty Walter, who will be honored on this day as the woman of the year 2017 of Radio Telé Solidarité

 

Ms. Roodnie Sanon, 23, who is in 2nd year in the science of Economics at a University in Taiwan, will be among the active viewers of this great Youth Day. She believes that the future of our country rests on young people and urges young people to have a very good education. She added that education is the key that opens all doors. She  will encourage young people from the Haitian community of Taiwan to watch from a distance this great Youth Day unfolding in New York.

 

Young people from Mexico, Brazil, Turkey, Canada, France, the Dominican Republic, Haiti and Africa are invited to watch this great Youth Day online.

 

Dr. Jean Eddy Saint Paul, Director –Founder of Haitian Studies Instituteand Professor of African Studies at Brooklyn College College is the leader of a committee  of five members to prepare a Youth Message for the end of this Day.

 

In this committee we find Ms Valerie Cijuste Bendou  who has a bachelor degree in communication , Dr. Philomène Pean of the Archdiocese of Boston, Ms. Myriam Monestime of the Raddakka youth group. One of the dreams of Bishop  Guy Sansaricq and Father St Charles Borno is to achieve a good follow-up after this meeting.

Dr. Herold Duroseau, president of  Association of  Haitian Physicians  of the New York chapter assured us that he will be present to demonstrate his support and that of his Association to the Youth in our midst. The young people have as well the support of of the Associations of Haitian Engineers and Lawyers

who will be equally in attendance.

 

In this meeting we will be live on the facebook radiotele solidarite page and on the live channel of telesolidarite. Please visit telesolidarite.tv and click on live stream

 

For information please call Brother Tob at 631-889-0664

Brother Tob

La Journée  des Jeunes du 26 Aout à la Paroisse Ste Therèse de Lisieux  traverse les frontières

 

La Journée des Jeunes du 26 Aout 2017   à la paroisse de Ste Therèse de Lisieux traverse les frontières des États Unis.

Grâce à la Techonologie  cette Journée sera suivie un peu partout dans le monde à travers le Chanel live de Telé Solidarité   et notre adresse de facebook Radiotele Solidarite et notre numeros de HashTag est  Youth Rally 2017

 

Melle Vanessa Dejean , l’une des jeunes étoiles de la communauté Haitienne du diocèse de Camden  aura à performer à cette grande rencontre des Jeunes. Donc L’artiste Vanessa sera dans la delegation des jeunes du Diocèse de Camden. Donc Le Père Yvans Jazon, le directeur de la Pastorale  Haitienne du diocèse de Camden nous assure que les jeunes de Camden seront bien presents à ce Youth Rally. Il accompagnera une delegation  d’au moins 20 jeunes. Un grand merci au Père Jazon! Son exemple sera suivi par d’autres leaders spirituels de la pastorale Haitienne.

 

Les Jeunes de la diaspora Haitienne à travers le monde  commencent  à envoyer leur support pour cette grande Journée  des Jeunes.

Stephane Emmanuel Fouché , le jeune de l’année 2017 de la Radio Telé Solidarité   et l’une des jeunes etoiles  de la Communauté  Haitienne au Japan. Il encourage les jeunes  à venir en grand nombre  à ce Youth Rally et  fera tout ce qui depend de lui pour regarder une partie de cette journée à partir du Japon.

 

 

Les Etudiants Haitiens et Haitiennes Du Maroc seront grace à la Technologie avec nous pour cette grande Journée. Melle Vanessa St Jean , etudiante en dernière Année en Genie Forestier  au Maroc et leader d’un grand projet d’un documentaire sur les étudiants Haitiens de la diaspora Haitienne encourage  les jeunes  à participer en grand nombre à cette journée. Elle suivra cette Journée à travers notre Channel Live et sur notre adresse de Facebook. Elle encouragera les autres étudiants Haitiens  au Maroc  à regarder cette journée. Elle profite aussi pour feliciter Melle Ernesty Walter qui sera honorée au cours de cette journée comme la femme de l’année 2017 de  la Radio  Telé Solidarité

Melle Roodnie Sanon, 23 ans qui est en 2ème Année en Sciences Econonomique  dans une université au Taiwan sera  n parmi les participantes grace à l’internet. Elle pense que l’avenir de notre pays repose sur les jeunes et exhorte les jeunes à avoir une très bonne education. Elle ajouta que l’education est la clé qui ouvre toutes les portes. Elle encouragera les Jeunes de la communauté Haitienne du Taiwan à regarder cette grande journée des Jeunes à New York.

 

Les Jeunes du Mexique, du Bresil , de Turquie , du Canada , de France, de la Republique Dominicaine,  d’Haiti et de l’Afrique sont invités à regarder en ligne cette très spéciale journée.

 

Docteur Jean Eddy St Paul , Directeur fondateur de l’institut des études Haitiennes et professeur des études Africaines à Brooklyn  College est le  leader dun comité de 5 membres pour preparer un Message pour les Jeunes pour la fin de cette Journée. Dans Ce comité on retrouve Melle Valerie Cijuste Bendou, Dr. Philomène Pean de l’archidiocèse de Boston, Melle Myriam Monestimee du groupe des jeunes Raddakka. L’un des rêves de Monseigneur Guy Sansaricq et du Père St Charles Borno c’est d’arriver  à un bon suivi après cette rencontre.

 

Dr. Herold Duroseau, président de l’Association des Médecins Haitiens du chapitre de New York  nous a assuré qu’il sera present à ce Youth Rally. Les jeunes ont donc le support de l’association des medecins Haitiens Donc. Les Associations des  des ingenieurs et des avocats Haitiend seront également des notres. Dans cette  rencontre  nous serons en direct  sur la page de facebook radiotele solidarite et sur le channel live de telesolidarite. Please visitez telesolidarite.tv et clicquer sur live stream

 

Pour information veuillez appeler Brother Tob au 631-889-0664

Brother Tob

 

 

 

 

Entretien avec le Père Yoland Ouellet

 

Le Personnel de la Radio Telé Solidarité etait très heureux de rencontrer le père Yoland Ouellet, ancien recteur du Sanctuaire Marial  de Notre Dame du Cap  à Trois Rivières et Directeur General  des Oeuvres Pontificales au Canada. Le Père Yoland Ouellet est un  homme d’Èglise au Quebec, très proche de la Communauté Haitienne ET un grand ami du bulletin Hebdomadaire du Centre National de l’Apostolat Haitien à l’etranger et de la Radio Telé Solidarité

Le Père Ouellet etait au Sanctuaire Marial Notre Dame du Cap pour la fête de l’Assomption. Il a presidé la Celebration Eucharistique des Malades. Tout de suite après cette céremonie il accepta de rencontrer le personnel de la Radio Telé Solidarité pour un entretien. Dans ce dernier il nous a parlé de son ministère planétaire comme directeur National des Oeuvres Pontificales au Canada. Il fait le va et vient entre l’Afrique, l’Asie et l’Amerique Latine. Il nous a parlé de sa dernière visite au Benin ou il a rencontré les ancêtres du Cap Haitien.

Il a evoqué avec tristesse l’entrée en masse des Haitiens au Canada qui sont obligés de fuir les Etats Unis pour venir s’installer au Canada.  Nous esperons que  le Gouvernement du Canada fera tout ce qui est en son pouvoir pour permettre aux Haitiens dé s’établir au Canada ou au Quebec.

Le Père Ouellet  nous fit savoir qu’il continue à lire le bulletin Hebdomadaire du Centre National de l’Apostolat Haitien.  Il est très content de regarder chanter  nos chorales et il nous informa  même ses amis au Nouveau Brunswick de la province du Quebec lisent le bulletin Hebdomadaire du Centre National de l’Apostolat Haitien à l’etranger.

Il nous a parlé de sa prochaine visite en Colombie au mois de Septembre oú il aura à rencontrer le Saint Père Francois. Il profita pour nous informer que les directeurs des oeuvres Pontificales rencontrent chaque année le Pape Francois.

Le Personnel de la Radio Telé Solidarité  et du Bulletin Hebdomadaire du Centre National de l’Apostolat  Haitien continue à souhaiter du succès au Père Ouellet dans son nouveau ministère comme directeur general des Oeuvres Pontificales au Canada. Clicquer sur ce lien pour entendre son Entretien https://youtu.be/gzzc2OZXqTk

Brother Tob

 

Interview with Father Yoland Ouellet

 

 

The Staff of Radio Telé Solidarité’ were very pleased to meet Father Yoland Ouellet, former rector of the Marian Shrine of Notre Dame du Cap in Trois Rivières and General  Director  of the Pontifical Society in Canada. Father Yoland Ouellet is a churchman in Quebec who is very close to the Haitian Community and  a great friend of the weekly newsletter of the National Center of the Haitian Apostolate and of Radio Telé Solidarité

Father Ouellet was at the Marian Sanctuary of Our Lady of the Cape for the Feast of the Assumption. He presided over the Eucharistic Celebration of the Sick. Immediately after this ceremony he agreed to meet the staff of the Radio Telé Solidarité for an interview. He spoke to us of his planetary ministry as national director of the Pontifical Society in Canada. He goes back and forth between Africa, Asia and Latin America. He told us about his last visit to Benin where he met the ancestors of Cap Haitien.

 

He sadly mentioned the massive entry of Haitians into Canada. They are forced to flee the United States and come to Canada. We hope that the Government of Canada will do all in its power to enable these Haitians to establish themselves in Canada or Quebec

Father Ouellet let us know that he continues to read the weekly newsletter of the National Center of the Haitian Apostolate He is very happy to watch our choirs sing and he even informs his friends in New Brunswick of the province of Quebec to read our weekly Newsletter

He told us about his next visit to Colombia in September when he will meet the Holy Father Pope Francis. He took the opportunity to inform us that the directors of the Pontifical Society meet Pope Francois on a yearly basis.

The staff of  Radio Telé Solidarité  and the Weekly Bulletin of the National Center for the Haitian Apostolate continue to wish Father Ouellet success in his new ministry as Director General of the Pontifical Society in Canada. Click on this link to hear her interview https://youtu.be/gzzc2OZXqTk

 

Brother Tob

Entretien avec le Père Provincial de la Congrégation des Pères Oblats au Cameroun

Le Père Edouard Dagavounansou OMI  le superieur provincial de la Congregation des Pères Oblats au Cameroun Chad et Nigeria etait parmi les invites de la Radio Telé Solidarité au Sanctuaire Notre Dame du Cap du Cap à Trois Rivières. Le Pere Edouard OMI  est l’un des batisseurs de foi de l’Église Catholique au Cameroun.

Le Père Edouard est le 15ème superieur Provincial de la Congregation des Pères Oblats au Cameroun. Il est un prêtre très sympathique et spirituel. Il a des amis au sein de la communauté Haitienne. Il connait même quelques mots de Creole (Sa k Pase Nap Boule)

Il a fait ses etudes au Cameroun et à Rome surnommée la cite Eternelle. Il a une maitrise en psycholologie de  l’université Gregorienne surnommé le Havard des Papes. Il nous a parlé de son experience de Rome ou il a rencontré des confrères Haitiens de la Congrégation des Pères Oblats

Le Père Edouard nous fit savoir qu’il a a 158 prêtres Oblats qui exercent leur ministère au Cameroun. Donc les vocations sacerdotales fleurissent dans cette region. Il continua pour nous dire qu’il ya 140 tribus au Cameroun. Est il facile pour ces tribus de s’asseoir ensemble pour faire avancer le Cameroun dans la bonne direction?

Il a evoqué dans son entretien les problèmes et  les defis du continent Africain. Il nous informa qu’il a des gens du continent Africain qui meurent chaque jour de faim et de soif. Il nous parla aussi du problème de l’education. Les gouvernements prefèrent acheter des armes meurtrieres pour detruire leur propre frère et soeur au lieu d’insvetir dans l’education . Il encouragea les gourvenements du continent Africain  à accorder une grande priorité  à l’education des jeunes . Les armes dreengrer la guerre  et non la paix.

Le Père Edouard nous a parlé un peu de l’Eglise Catholique au Cameroun. Les Protestants sont les premiers à s’y etablir.  La congregation des Pères Oblats exerce son ministère au Cameroun depuis 70 ans. s 70% de la population du  Cameroun sont des jeunes  . Le Marché de Cameroun comme Haiti est très petit , beaucoup de jeunes ont du laisser leur pays pour aller chercher  de l’emploi ou pour des etudes dans un autre pays. À la fin de son entretien  il a exprimé sa solidarite envers les Haitiens sans papier qui laissent les États Unis pour venir s’etablir au Quebec ou au Canada . Il insista que  la recherche d’un lendemain meilleur dans un autre pays  n’est pas un peché ou une faute. La solidarité du Père Edouad envers les refugiés Haitiens du Quebec est une bouffée d’oxigène pour le peuple Haitien qui depuis son existence traverse toujours  des moments difficiles. C’est ce qu’il explique qu’il est un imperatif pour nos leaders de s’assoeir ensemble et de finir avec les querelles intestines. Les tripotages, le non respect , la division , le mensonge et la corruption qui continuent à nous affaiblir comme peuple

 

Le Personnel de la Radio Telé Solidarité souhaite du succès au Père Provincial de la Congrégation des Pères Oblats le R.P. Edouard Dagavounansou OMI . Pour ecouter son entretien clicquer sur ce lien: https://youtu.be/I6x3fgHlDrw

Brother Tob

 

Interview with the Provincial Father of the Congregation of the Oblate Fathers in Cameroon

 

Father Edouard Dagavounansou OMI Provincial Superior of the Congregation of the Oblate Fathers in Cameroon Chad and Nigeria was among the  special guests of Radio Telé Solidarité at the Sanctuary of Our Lady of Cape Town in Trois Rivières. Father Edouard OMI is one of the faithful builders of the Catholic Church in Cameroon.

Father Edouard is the 15th Provincial of the Congregation of the Oblate Fathers in Cameroon. He impresses at first as a very sympathetic and spiritual priest. He has friends in the Haitian community. He even knows a few words in Creole (Sa k Pase Nap Boule)

He studied in Cameroon and Rome, He has a master’s degree in psychology from the Gregorian University known as the Harvard of Popes. He told us about his experience in Rome where he met with the Haitian brothers of the Congregation of the Oblate Fathers.

Father Edouard informed us that he has 158 Oblate priests who minister in Cameroon. So priestly vocations flourish in Cameroon. He went on to tell us that there are 140 tribes in Cameroon. Is it easy for these tribes to sit together to move Cameroon in the right direction?

He discussed the problems and challenges of the African continent. There are people of the African continent who die every day from hunger and thirst. He also spoke to us of the problem of education. Governments prefer to buy deadly weapons to destroy their own brothers and sisters instead of educating their people. He encouraged the Political leaders of the African continent to give high priority to the education of young people. Weapons engender wars, not peace.

Father Edouard spoke a little about the Catholic Church in Cameroon. The Protestants were the first to establish themselves in Cameroon and the congregation of the Oblate Fathers has been ministering in Cameroon for 70 years. He informed us that 70% of the population of Cameroon is young. The labor market of Cameroon as is the case in Haiti is very small so many young people have to leave Cameroon to go looking for employment or studies in other countres. At the end of his talk he expressed his solidarity with the Haitians without paper who leave the United States to come to settle in Quebec or in Canada. He stated firmly rhat the search for a better tomorrow in another country is not a sin or a fault. Fr. Edouad’s solidarity with Haitian refugees in Quebec brings a breath of fresh air for the Haitian people, who have always go through difficult times. He feels that it is imperative for our leaders to sit together and end the internal quarrels. The fiddling, disrespect, division, lies and corruption that continue to weaken us as a people must stop.

 

The Staff of Radio Telé Solidarity wishes success to the Provincial Father of the Congregation of the Oblate Fathers the Rev. Edouard Dagavounansou OMI. To listen to his interview click on this link: https://youtu.be/I6x3fgHlDrw

 

Brother Tob

Archidiocèse de Miami-Entretien avec le Père Robes Charles

Le Père Robes Charles le cure de la Paroisse de St Clement de l’archidiocèse de Miami ètait à la Paroisse Ste Claire du diocèse de Brooklyn pour un revival Spirituel du 7 au 10 Aout 2017.. Ces soirées spirituelles ont attire  beaucoup de personnes. Notre Soeur et amie l’artiste Ludwine Joseph etait l’animatrice de ces sessions.

Le personnel de la Radio Telé Solidarité a profité de ce revival Spirituel pour avoir un entretien avec le Père Robes Charles qui a deja 8 ans à la Paroisse St Clement. Il continue à nous prouver son grand talent d’administrateur. Il nous fit savoir que sa Paroisse a des dettes mais elle n’est pas deficitaire.

 

Le Père Robes nous informa que sa Paroisse a 8 messes en fin fin de semaine. La communauté Haitienne de la Paroisse de St Clement a 3 messes en creole.

Il est un prêtre très proche de ses fidèles et des jeunes. Il parle plusieurs langues: Le Francais, le creole, l’anglais et l’espagnol. Il est connu pour un prêtre très dynamique et très spirituel  qui a toujours demontré son grand amour pour l’église. Il accueille 2000 personnes en fin de semaine.

lLes jeunes sont une grande priorité pour lui, il a deja un jeune qui est en 2ème année en Theologie au seminaire de Miami, Il a une chorale qui a  125 jeunes et il  compte faire tout ce qui depend de lui pour accompagner les jeunes de sa Paroisse

Le Père Robes nous parla des differentes activités de sa Paroisse. Une fois par  mois il a une journée d’adoration de 24 heures. Il a aussi ce qui s’appelle  le  Woule Woch  qui attire beaucoup de gens.  le mois de Septembre est le mois de St Michel qui doit commencer le 28 Aout.. Il nous informa  que la pastorale Haitienne de l’archidiocèse de Miami compte des prêtres Haitiens qui sont heureux dans la vie sacerdotale  et continuent de travailler très dur pour faire avancer la Pastorale Haitienne de leur Archidiocèse, .Pour écouter l’entretien du Père Robes clicquer sur ce lien: https://youtu.be/codRJZvOAwI

Brother Tob

Archdiocese of Miami-  Interview with Father Robes Charles

 

Father Robes Charles of the Parish of St Clement of the Archdiocese of Miami was at St. Clare Parish in the Diocese of Brooklyn for a Spiritual Revival from 7 to 10 August 2017 . These spiritual evenings attracted many people. Our Sister and friend the artist Ludwine Joseph was the animator of these spiritual evenings.

The Staff of Radio Telé Solidarité took advantage of this spiritual revival to have an interview with Father Robes Charles. He has been the pastor of that parish for the past eight years.  He continues to prove to us his great talent of administrator. He let us know that his parish has debts but it is not dead.

 

Father Robes informed us that his parish had eight masses every weekend. The Haitian community of the parish has 3 masses in the Creole. Father Robes is among the faithful builders of the Haitian community of the archdiocese of Miami

Father Robes is a priest who is very close to his faithful and young people. He speaks several languages: French, Creole, English and Spanish. He is known as a very dynamic and very spiritual priest who has always demonstrated his great love for the church. He welcomes 2000 people every weekend.

 Young people are a high priority for Father Robes, he already has a young man who is in 2nd year in Theology at the seminary in Miami, He has a choir that has 125 young people and he plans to do everything he can to accompany the young people of his parish.

Father Robes spoke to us about the different activities of his parish. Once a  month he has 24 hours of adoration in his parish and the “Woule Woch” celebration he conducts attracts big crowds.  The month of September is St. Michael month which will begin on August 28. He informed us of the Haitian pastoral work of the Archdiocese of Miami where the Haitian priests are happy in the priestly life and continue to work very hard to advance the Haitian Pastoral of the Archdiocese of Miami.  To listen to the interview of Father Robes click on this link: https://youtu.be/codRJZvOAwI

 

Brother Tob

 

FONDATION NOTRE-DAME D’HAITI

 

Chers confrères dans le Sacerdoce Ministériel,

Veuillez recevoir le pamphlet et la carte de pledge de la Fondation Notre – Dame d’ Haiti ( FONDHA ).

Comme vous avez pu le savoir, FONDHA est une Fondation Catholique à but non lucratif dont l’objectif est de travailler en vue d’aider les prêtres de l’Eglise d’ Haiti qui sonrt en âge de retraite,

En effet, il n’est pas sans savoir que nos confrères âgés sont obligés, à cause de l’absence d’un fonds de pension,  de recourir au service et à l’aide de leur famille, pour ceux qui en ont.

L’ Eglise d’Haiti se trouve, présentement dans l’ incapacité de leur fournir les soins nécessaries après qu’ils eurent totalement livré  et consacré leur vie au service de Dieu et de son peuple.

FONDHA se donne pur vocation d’aider l’Eglise d’Haiti à relever ce défi combien gigantesque mais non impossible.

En ce sens, la Fondation Notre – Dame d’ Haiti compte beaucoup sur votre précieuse collaboration et sur votre participation si nécessaire.

FONDHA  possède un comité aux Etats –Unis constitué du Rév. Père Edwidge Carré, Président, du Rév. Père  Jean Stanley Rousseau, Secrétaire, du Rév. Père Réginald Jean Marie, Conseiller, de Mme Edocy Aldéus, Trésorière  et de Son Excellence Mgr Louis Marie Glandas, Représentant de la Conférence Episcopale d’Haiti.

FONDHA a pour stratégie d’organiser des structures locales  dans chaque Etat des Etats Unis d’Amérique, en Haiti, au Canada, et ailleurs, là oȕ il existe une communauté Haitienne.

Pour toute information,  n’ hésitez pas à me contacter ou à contacter un membre du comité  ( Voir les addresses électroniques au haut de la page).

Mon adresse électronique est la suivante: stanleyrousseau@hotmail.com

Mon numéro de téléphone est le: 857 – 236 – 7340.

FONDHA a  aussi un site internet en construction: www.fondhaiti.org

Vous pouvez faire une donation sur notre compte bancaire ȁ:

BANK OF AMERICAACCOUNT #: 004648505596 (CHECKING ACCOUNT).

POUR CEUX QUI VIVENT AUX ETATS – UNIS D’AMERIQUE, NOTEZ BIEN QUE FONDHA EST RECONNUE PAR  IRS( INTERNAL REVENUE SERVICES)  ET A ETE ACCORDEE LE STATUT D’EXONERATION FISCALE  501 (C) ( 3). CELA SIGNIFIE QUE VOTRE DONATION PEUT,  A UN CERTAIN NIVEAU,  VOUS ETRE RETOURNE QUAND VOUS REMPLISSEZ VOTRE  “ INCOME TAX “ ANNUEL.   

FONDHA SE ZAFE PA NOU TOUT. AN NOU FE SIKILE ENFOMASYON SA YO BAY TOUT KATOLIK, TOUT PE AK LAYIK, EPI BAY TOUT MOUN KI GEN BòN VOLONTE.

AN NOU EDE LEGLIZ DAYITI KOTE KòD LONBRIT NOU ANTERE E KOTE LAFWA NOU PRAN RASIN !

 

Avec mes Salutations et Prières,

Rev. Père Jean Stanley Rousseau.

 

REPORT ON THE PIUS THE TENTH FEAST DAY IN ROSEDALE

 

The Parish of Pius the tenth celebrated its patronal feast Day on Sunday August the 20th. That Parish was founded some seventy years ago in the south east region of Rosedale that is also called Brookville.

 

The Church itself is a wooden structure which is about to be renovated. The current Pastor is Father Miguel Auguste. He is very dynamic, eloquent in his speech and very persuasive when it comes to expressing his views. His Parishioners simply love him. He seems to know every one’s name and is quick to embrace every child and every grand-mother within his reach.

 

 

Bishop Sansaricq was called to lead the main Liturgical celebration. Close to 500 people were in attendance demonstrating great devotion during the two-hour long festive celebration.  An impeccable choir of about twenty-five members sang very lively hymns and songs. Their love for their Parish community added passion and beauty to their artistic performance.   

 

 

Bishop Sansaricq in his homily pointed to St Pius the Tenth as a Pope of great stature who occupied Peter’s See from the year 1903 to 1914. That was the time where the philosophy called Modernism dominated the culture. The people of that age were astounded by the progress of science. England has just opened its first railroad network. People were at awe by the findings of Darwin who pretended that Man was simply an evolved monkey and therefore had not been created by God.   Nietzsche the German philosopher had written his text about “NIHILISM’, stating that there was no meaning in life and that man is a superman who must pursue absolute power. The Eiffel Tower and the Brooklyn Bridge, recently built appeared as proof of man’s genius. The general culture proclaimed that all old beliefs were things of the past. Therefore, to be modern meant that the concept of God was to be relinquished.

 

Pius stood up to the culture and took as his motto “Let’s renew everything is Christ.” He rejoiced over the progress of knowledge and science and pleaded successfully that God is the Lord of Progress. Progress must be directed to the happiness of man and not become an arm to destroy mankind.

 

He endeavored to renew many Church practices such as the teaching of Scripture in Church. He  rendered the Liturgy more reverent and orderly, renovated the laws of the Church and published what is known as Canon Law, he called on Catholics to receive communion frequently, regulated Church music, seminary life, renovated the clergy, There were few aspect of Church life he did not touch.

 

He is known as one of the popes most involved in rejuvenating the Church but mostly as a man of great holiness, great charity and simplicity and is therefore a great model to every Parish community.

 

 

The Parishioners as well as Fr, Miguel are very proud of their Patron Saint. After the great Church Service everyone was invited to a large tent in the yard where loud music and a good meal were offered to all.  One could breeze the great spirit of brotherly love radiating from every face.

 

It was a real treat to be part of the joy, the prayerfulness and the love that exuded from this joyful and devoted congregation!

 

 

 

 

 

RAPPORT SUR LA FETE PATRONALE DE LA PAROISSE ST PIE DIX DE BROOKVILLE (QUEENS)

 

 

La Paroisse de St Pie Dix de Brookville celebra sa fète Patronale avec beaucoup de ferveur le Dimanche

20 Aout. L’on se rappellera que le Curé de cette Paroisse est le très dynamique et sympathique Père Miguel Auguste. Il est très aimé par ses paroissiens. Brillaant et passioné dans ses predications, il a le don special d’attirer les foules. Dans la discussion personne ne peut lui tenir tète car il defend son point de vue avec des arguments irréfutables et réduit au silence ses opposants.

 

Une très belle chorale de plus de ving-cinq membres anime la liturgie. Bishop Sansaricq était l’invité de marque pour la Messe et l’homélie.

 

Bishop Sansaricq dans sa predication parla bien du Saint Patron de la Paroisse le Pape Pie Dix qui occupa le siege de St Pierre de 1903 à 1914. Celui-ci fut en tout premier lieu un homme de foi, de prière et de charité. A l’occasion du grand tremblement de terre qui dévasta Messine en Sicile, il ouvrit les portes du Vatican aux réfugiés alors que le gouvernement d’Italie ne faisait rien du tou.

 

L’on se souviendra du Pape Pie Dix surtout en raison de son motto “Tout renouveler en Jesus.” L’époque de son Pontificat pronait le rejet de Dieu au nom de la modernité. La culture de l’èpoque éqbahie par les progres scientifiques prétendait qu’il fallait tout regarder avec des yeux modernes. L’idée de Dieu devait ètre reléguée comme un vestige de l’antiquité.

 

Pie Dix sut répondre à toutes ces declarations d’une facon cohérente et persuasive. Il fut l’un des papes les plus acrifs de l’histoire en portant des changements dans la liturgie, l’utilisation de la Bible, la devotion eucharistique, la musique sacrée, la spiritualité des séminaires et des prètres. Il mit sa marque zélée et indélébile sur tous les aspects de l’Eglise.

 

Malgré tous ses efforts, la première guerre mondiale éclata en 1914., l’année meme de sa mort.

 

Le Père Miguel tout comme ses paroissiens sont très amoureux de leur saint Patron et surent lui offrir un hommage merveilleux. Après la messe solennelle avec une assistance de plus de quatre cent fidèles, tout le monde fut invité dans la grande cour pour une reception festive avec bonne nourriture et bonne musique.

 

Les visages radieux des fidèles fait éclater aux yeux de tous le bon esprit qui règne dans la Paroisse.

Bravo Père Miguel!    Bravo heureux fidèles de la Paroisse Saint Pie Dix de Queens NY!   

 

 

 

 

 

 

HUITIÈME ANNIVERSAIRE DU GROUPE DE PRIÈRE “AVE MARIA.”

 

Le 22 Aout dernier, le groupe de prière “AVE MARIA” de Hempstead Long Island NY invita Soeur Claire et Bishop Sansaricq pour la celebration de leur huitième anniversaire.

 

 

C’est un groupe de prière qui se rassemble chaque semaine dans l’Eglise St Ladislaus, une Paroisse Polonaise administrée par un Prètre Polonais au Coeur ouvert.

 

Ce petit groupe né de l’initiative d’un comité laic répond bien au voeu de l’Eglise qui  encourage les laics à exercer un role plus dynamique au sein de leur paroisses.  Leurs prières sont simples mais ferventes et authentiques.

 

Après le chapelet recité en commun à partir de 7 pm et de nombreuses prières à Marie, la messe débuta à 8 pm. L’on se souviendra que le 22 Aout c’est la fète du couronnement de Marie au ciel. Tout naturellement Bishop Sansaricq commenta sur l’Evangile de l’Annonciation proclamée dans la liturgie..

 

Bishop Sansaricq parla du mystère de la Prédestination de Marie pour le role extraordinaire qu’elle fut appellee à remplir. Se basant sur la parole de l’Ange Gabriel, nosu apprenons ainsi que Marie fut “PLEINE DE GRACE et qu’elle avait RECU LA FAVEUR du très-Haut. Tout vierge qu’elle fut elle fut appellee à ètre la Mère du Messie.  Quelle VOCATION UNIQUE ET SENSATIONNELLE!

 

La réponse de Marie à l’Ange manifeste sa FOI totale en Dieu et sa soumission totale à la volonté du très-Haut. Elle devint ainsi LA NOUVELLE EVE, LA NOUVELLE ARCHE D”ALLIANCE et LE PROTOTYPE DE L”HUMANITE SAUVÉE, LA REINE ASSISE SUR LE TRONE AUPRÈS DU ROI COMME UNE MARIÉES PARÉE DES PLUS BEAU BIJOUX.

 

Les privileges de Marie ouvrent nos yeux sur l’amour infini de Dieu pour son Eglise qu’il veut revètir de tous ses dons.  Ignorer Marie c’est faire insulte aux merveilles de Dieu. Honorer Marie c’est rentrer dans le PROJET DIVIN qui veut que l’homme soit justifié, sanctifié et glorifié. MARIE ILLUSTRE L’OEUVRE DE DIEU!  Heureux ceux qui récitent le chapelet de facon régulière!

 

Après la messe, le Saint Sacrement fut exposé. Soeur Claire anima le reste de la soirée. Elle commenca par une instruction et ensuite par des prières bien soutenues par un directeur de chant à la très belle voix et par                    à l’orgue.  La foule participa de vive voix aux pétitons et invocations. Après une vingtaine de minutes, Bishop fut invité à deescendre dans la nef avec le Saint Sacrement, Il parcourut les trois allées lentement pour accroitre l’intensité de la prière des fidèles, Evidemment pendant tout ce temps le Directeur de chant à la voix d’or dirigeait la foule dans des refrains populaires très touchants.

 

De retour à l’autel  Bishop donna le Bénédiction et récita les Louanges. Dans la suite Sr Claire annonca

Toutes les guérisons et les faveurs obtenues au cours de la soiree.

 

Ce fut une soirée très fervente, une heure de lumière, de grace et de fète! Que Louange  soit rendue à notre Père Très Saint, son Fils Unique at à l’Esprit sanctificateur. Que Marie la première des croyantes

Soit honorée car le Seigneur fit pour elle DES MERVEILLES!  

 

 

 

ENGLISH VERSION:  EIGHTH ANNIVERSARY OF THE AVE MARIA PRAYER GROUP.

The Ave MARIA Prayer group of Hempstead Long Island NY celebrated their eighth anniversary on August 22nd which is the feast of the Coronation of Mary in Heaven.

 

For the occasion Bishop Sansaricq was invited to celebrate the festive mass and sister Claire, a charismatic Canadian religious Sister who has been in Haiti for more than fifty years to conduct healing prayers.

 

The AVE MARIA prayer group was formed by a committee of lay people in a Polish Church the Church of St Ladislaus.  The Pastor a Polish born priest welcomes the Haitian community. The group is made up of simple lay Catholic who are humble and very sincere. A gentleman with a very beautiful voice directs the singing of their prayer sessions and liturgical functions.

 

The celebration began at 7 pm with the recitation of the Rosary and other devotional prayers. At 8 pm. Bishop Sansaricq began the celebration of the Mass before an attendance of about 250 people. At the Homily Bishop commented on the Gospel reading of the day which was the account of the Annunciation. From that text Mary is described at the NEW EVE, the Mother of REDEEMED MANKIND The NEW ARCH of the COVENANT, the mother of the Messiah, the GRAT LADY of the New Testament, the QUEEN sitting on the throne next to the King, bedecked with jewels like the bridegroom on her wedding Day.

 

Through God’s grace we can begin to contemplate God’s plan for the salvation o0f mankind. “Those He calls, he also justifies, those He justifies He also sanctifies, those He sanctifies, He also glorifies. Mary’s glorification is the SIGN of our own future glorification if like her we submit wholeheartedly to GOD’S WILL. “LET IT BE DONE TO ME ACCORDING TO YOUR WILL.”

 

To ignore Mary is an insult to God who made marvelous things for her. To honor Mary is to acknowledge God’s mighty deed toward his creature.

 

After Mass, Bishop exposed the Blessed Sacrament. Sister Claire then came over, conducted beautiful prayers of praise and intercession accompanied by the organ and the song leader. Bishop brought the monstrance to the nave of the Church. The people worshipped and praised God in very touching ways.

After the Benediction, Sister Claire through her special charisma announced publicly the healings that had been obtained and the graces received.

 

After the clergy retired to the sacristy she anointed the people with anointing of the forehead with Holy Oil.  

 

By 10 .30 pm the Congregation retired with joy and peace.

Happy Anniversary and prayerful wishes of spiritual growth to the beautiful members of this prayer Group AVE MARIA!

 

LE JUBILE DES INGENIEURS-AGRONOMES AINES DE LA FAMV (SUITE)
DU 24 AU 29 JUILLET, 2017

 LE JUBILE DES AINES…
Ces citoyens qui recevaient leurs diplômes d’ingénieurs-agronomes en juillet 1967 (il y a alors 50 ans), de la Faculté d’Agronomie et de Médecine Vétérinaire de l’Université d’Etat d’Haïti…

Du 25 juillet au 1er Aout 2017, j’étais avec eux Au Coin du Village à Vivy-Mitchell, à Port-au-Prince. Alors, de gauche à droite, (à l’exception de votre serviteur, l’Ing.Agr Joe N Pierre qui est de la promotion de 1967-71) il y a les ing.-Agr. Gérard Alexis (63-67), André Joseph (63-67), ancien ministre de l’agriculture, Jean André Victor (63-67), ancien ministre du plan, et l’infatigable ing.-agr. Yvon Nérestant (63-67) qui prête encore ses services au MARNDR après 50 années de carrière.

 

 

DIEU, LE GRAND ARCHITECTE DE L’UNIVERS AVANT TOUT
…chantant solo…
Le docteur Fred Calixte (Ing.-Agronome 63-67) interprétant “Dieu Tout Puissant // Quand mon cœur considère tout l’univers créé par ton pouvoir, le ciel d’azur, les éclairs, le tonnerre…” Nous voyons sa femme, l’ing.-agronome Alourdes Boucard Calixte (63-67) près de son épaule gauche, et à droite, il y a l’ing.-agronome Gisèle Dorcéan Poteau. Les deux personnes assises sont l’ing.-agronome Gerard Alexis et Mme. Nérestant.

 

 

PUIS DIEU CREA LES FEMMES…
L’Ecole Centrale d’Agriculture qui déménagea de Thor (Carrefour) à Damien lâcha sa première promotion de quatre ingénieurs-agronomes en 1928. Ils étaient tous des hommes. Puis, promotion après promotion, les ingénieurs-agronomes haïtiens continuaient à être des hommes jusqu’à la promotion de 1959-1963 quand, pour la première fois, dans cette histoire, l’on octroya un diplôme d’ingénieur-agronome à une jeune fille, Marie Thérèse Louis. Puis vint la promotion de 1963-1967 qui comptait trois filles : Alourdes Boucard, Gisèle Dorcéan, et Evelyne Damas. Cette dernière vit à présent au Canada. Le jubilé a eu lieu avec la participation de l’ingénieur-agronome Alourdes Boucard, à gauche de son mari, le docteur Fred Calixte (Ing.-Agronome 63-67) et l’ingénieur-agronome Gisèle Dorcéan Poteau, à droite du Dr. Calixte (La promotion qui vient après, celle de votre serviteur Joe N Pierre, 1967-71, a eu, elle aussi, trois filles: Danielle Avin, Altagrâce Saint-Louis, et Jacqueline Sanon. Mais nos deux premières collègues sont déjà parties.

 

 

 

  1. JEAN ANDRE VICTOR, PRINCIPAL COORDONATEUR DU JUBILE …(à sa gauche, son collègue de promotion Yvon Nérestant)
    En bien ou en mal, la foule a toujours besoin d’un décideur pour faire la différence…Dans ce cas, l’homme du moment c’est le Docteur Jean André Victor, (Ingénieur-Agronome de la promotion 1963-1967). Le jubilé a réussi, je dirais en partie, car je m’attendais à une plus grande participation de la gent de Damien et de celle des media. De l’indifférence ou de l’ignorance? De la part de qui? Concernant les media, Victor m’a dit que l’on s’était entendu pour minimiser des interprétations qui risqueraient d’être politiques. Mais concernant les Damiennois ou du moins, des représentants officiels de la FAMV, où étaient-ils? Je n’avais pas posé cette question et je ne fais pas de commentaires.

 

 

 

En 1963, leur classe débuta avec 50 étudiants. Étant donné qu’une nouvelle promotion était admise tous les quatre ans, il n’était alors pas possible pour un étudiant de reprendre une classe s’il ne réussissait pas aux examens. Alors, 10 d’entre eux étaient forcés de quitter la FAMV avant 1967. Sur les 40 ingénieurs-agronomes diplômés en juillet 1967, 10 sont déjà décédés. Il y en a qui n’ont pas pu participer au jubilé parce qu’ils sont à l’étranger, malades ou pour d’autres raisons. Si vous faites face à la photo, de votre gauche vers votre droite, ces 10 jubilaires sont: Yvon NERESTANT, Gérard ALEXIS, André JOSEPH, Jean André VICTOR, Gisèle DORCEAN POTEAU, Alourdes BOUCARD CALIXTE, Frantz POTHEL, Michel DELERME, Alix PIERRE, et Jean Rameau YORK.

 

 

Le Dr Fred Calixte (entre les ingénieurs-agronomes Gisèle Dorcean et sa femme, Alourdes Boucard) a participé à la messe d’action de grâce, mais il n’était pas présent pour la photo de groupe (plus haut).

 

 

 

Je n’étais pas le seul ingénieur-agronome de ma promotion (1967-71) à être avec les jubilaires de 1963-67. Me voici alors au milieu de deux collègues et amis de longues dates, à ma gauche, le docteur Max MILLIEN; à ma droite, l’ingénieur-agronome Kénol BOULIN. Dans mon certificat de naissance, je suis simplement Joseph PIERRE. Mes proches me connaissent comme “Joe”. A Damien, tout le monde me connait comme “N Pierre”. Au cours de la troisième année au Lycée A Pétion, j’étais obligé d’emprunter la lettre “N” du prénom de mon père “Nestor” pour me distinguer des autres “Joseph Pierre” du monde. Mais Max avait monté tellement de scénarios avec cette histoire, qu’à Damien, on ne me connait qu’avec la «N». Mais si j’ai rencontré Max en 1967, au début du parcours de notre promotion, c’est différent pour Kénol. Ce dernier et moi, nous nous sommes bien connus comme des enfants dans la région des rues Montalais et Césars, lui, avec son uniforme de Jean Marie Guilloux et moi, avec mon uniforme kaki de la section primaire du Lycée A Pétion, puis plus tard, avec notre pantalon vert d’olive et la chemise jaune ou blanche (philosophie) de la section secondaire du Lycée.

 

 

 

 

Le même jour, le 29 juillet 2017, le Dr. MILLIEN et moi avons visité notre collègue Jean Max BEAUDUY qui ne se portait pas bien. Si notre promotion va, elle aussi, célébrer un jubilé en 2021, Jean Max doit être le motivateur, l’artisan, l’ouvrier et le maître. Nous lui souhaitons récupération complète et longévité.

 

 

 

 

Le dernier jour, le 30 juillet 2017, un autre camarade de notre promotion junior (1967-71), le Dr Robert JOSEPH, Doyen de l’Université Episcopale, s’était joint à nous (Dr. MILLIEN et votre serviteur). .

 

 

Il convient de souligner la présence d’un autre collègue plus jeune, l’ingénieur-agronome Jean Camille BISSERETH, qui dirige un projet agro-touristique CEHPAPE (Centre Haitien pour la Promotion de l’Agriculture et la Protection de l’Environnement). Ce Petit-Goâvien participait aux activités comme un Maître de Cérémonies impeccable. Nos félicitations à l’ingenieur-agronome BISSERETH.

 

 

                                          LE TRANSFERT DU FLAMBEAU

Au dernier jour du Jubilé, le dimanche 30 juillet 2017, nous étions trois ingénieurs-agronomes (le Dr. Max MILLIEN, le Dr. Robert JOSEPH et votre serviteur, le Dr. Joseph N PIERRE) à avoir l’honneur de recevoir de nos aînés la torche au nom des 59 collègues de notre promotion 1967-71 (en 1967, notre classe débuta avec 64 étudiants, mais nous étions 59 diplômés en 1971. Un étudiant était expulsé, deux camarades étaient reconduits avec la classe 1969-73 et le Décanat de la FAMV n’avait pas décerné des diplômes en 1971 à deux autres étudiants qui n’avaient pas réussi aux examens. Des 59 diplômés,  selon les informations disponibles, à peu près 20 sont déjà partis, 22 vivent en Haïti et 17 sont à l’étranger.) L’organisation de ce jubilé d’ingénieurs-agronomes semble être une question de groupe ou d’équipe. Sans l’initiative et le dévouement d’un André Victor ou d’un Yvon Nerestant, ce jubilé n’aurait peut-être pas eu lieu. Ne faut-il pas envisager une institutionnalisation, même partielle, de ce mouvement? En 2021, aurons-nous l’opportunité de passer cette torche à nos collègues juniors de la promotion 1969-73 (la promotion de l’ancien Premier ministre Jacques Edouard ALEXIS et de l’ancien sénateur Féquière MATHURIN)? Quoi qu’il advienne, je serai célébré … (C’est le dernier segment de mon histoire concernant ce jubilé. Je pourrai publier d’autres images de cet évènement dans un contexte différent ou moins formel.)

 

 

 

 

 

 

Proverbes

1-Tanbou bat nan raje men se lakay li vin danse

2-Tete pa janm twò lou pou mèt li

3-Se  rat Kay K ap manje Kay

4-Twou manti pa fon

5-Jistis Bondye se Kabwèt bèf

Good to know: Steps toward Christian Unity; HCC’s 35th Anniversary Gala.

 

Deacon Paul C. Dorsinville.

Pope Francis encourages Methodists and Waldensians to walk path to full Christian unity as reported by News.va on August 21. Recalling the recent encounters between  the Churches  and a shared celebration of the 500th Anniversary of the Reformation, he said: “May Jesus’ gaze brighten our relationship so that it is never just formal or proper, but fraternal and lively. The Good Shepherd wants us to walk together and his gaze embraces all his disciples whom He wants to see fully united”

And Cardinal Pietro Parolin, Secretary of State, in travel to Russia, quoted Peter 3:15 and pointed that the evangelical message, path to salvation and fulfillment in effective cooperation between different religious denominations with greater mutual understanding and exchange of experiences to learn from a different vision to have a most complete picture of reality (long-term perspective of dialogue with  the Russian Orthodoxy).. The Holy Spirit is at work!
+                      +

The tickets  for HCC’s 35th Anniversary Gala on September 28, 2017 at the Brooklyn Museum are ready to order in one of the following ways:

Eventbrite: https://www.eventbrite.com/e/hccs-35th-anniversary-celebration-tickets-36632874915. There is a small additional processing fee.

Facebook: https://facebook.com/hccnyc.

HCC: https://hccinc.org

3807-3809 Church Ave.

Brooklyn, NY 11203

718-940-2200 X 115

718-940-2204 (Fax)
+                        +

Pape Francois encourage les Méthodistes et les Waldensiens à continuer sur le chemin de complète unité Chrétienne,a rapporté News.va du Vatican ce 21 Août.

Rapellant les récentes rencontres des Eglises et la célébration commune des 500 ans de la Réforme, il a dit: “Que le regard de Jésus fasse briller notre relation pour qu’elle ne soit jamais seulement formelle ou appropriée, mais fraternelle et vibrante. Le Bon Berger veut que nous marchions ensemble et son regard embrasse tous ses disciples qu’Il veut voir complètement unis.”

Et Cardinal Pietro Parolin, Secrétaire d’Etat, en mission en Russie a cité Pierre 3:15  pour indiquer que le message évangélique, chemin du salut et de satisfaction dans la coopération effective des différentes dénominations religieuses avec une plus grande compréhension mutuelle, échange d’expériences pour apprendre d’une vision différente une image plus complète de la réalité (perspective à long-terme du dialogue avec l’Orthodoxie Russe). L’Esprit Saint est à l’oeuvre! [A nous d’informer nos ouailles …]

National Center-Latest News-August 20, 2017

 

REFLECTIONS ON THE TWENTIETH SUNDAY IN ORDINARY TIME (August 20th, 2017)

Isaiah 56, 1 +6-7; Psalm 67; Romans 11, 29-32; Matthew 15, 21-28            

 

  By +Guy Sansaricq

 

These texts of Holy Scripture denounce the ugly sin of “Prejudice.”

 

Prophet Isaiah in the first reading asks the Israelite to break their habit of rejecting the non-Jews but instead to welcome the foreigner who acts justly and observes the law. God says: “Let my house be called a house of prayer for all peoples.” No more exclusion of the foreigner before the throne of God!

 

In the second reading St Paul describes himself as the Apostle to the gentiles, meaning the non-Jews. His hope and dream is that the example of the repented pagans will act as an incentive to attract reluctant Jews to Christianity. Faith not race is what counts in God’s eyes.

 

In the Gospel Jesus is seen granting a favor to a Samaritan, a foreigner, because of her great faith. Or course one may be shocked by his initial rebuttal of the poor woman pleading for her dying child. Jesus seemingly wanted to portray the cultural attitude of the time. The Jews felt they were the only chosen people solely deserving of God’s favors. But Jesus’ favorable response to the woman’s demonstration of faith highlights his teaching. From now on, FAITH not race is what opens God’s heart of mercy. Truly Jesus fulfills Isaiah’s prophecy ‘MY HOUSE IS THE HOUSE OF PRAYER FOR ALL PEOPLES.” May we share this universal vision!

 

REFLEXIONS SUR LES LECTURES DU 20ème DIMANCHE SIMPLE (20 Aout 2017)

 

Les lectures bibliques du jour dénoncent le péché que nous appelons “préjugé.”

 

Le Prophète Isaie demande aux Juifs religieux d’admettre dans leurs cercles les étrangers qui observent la Loi et vénèrent l’autel. Il declare ce que Dieu veut: “QUE MA MAISON SOIT UNE MAISON DE PRIÈRE POUR TOUS LES PEUPLES.” Plus donc d’exclusion des cercles saints sur la base de la race ou de la nationalité!

 

St Paul dans la seconde lecture tire gloire du fait qu’il est l’Apotre des GENTILS, ce qui veut dire des paiens non-Juifs. Pour lui c’est clair! Avec Jésus, les portes du ciel s’ouvrent à tous. Une ALLIANCE NOUVELLE est decrétée. LA FOI SEULE justifie, non plus la race!

 

Le récit de l’Evangile fait éclater cet enseignement par une simple histoire. Une Samaritaine, c’est à dire une non-Juive supplie Jésus de guerir sa fille mourante. Jésus adoptant l’attitude du temps la repousse parce qu’elle n’est pas JUIVE. Mais la foi émouvante de cette étrangère et sa prière pleine de confiance remue Jesus qui lui dit “Vas, Ta FOI t”a sauvée.”

 

C’est donc la FOI qui l’emporte, ce n’est pas l’héritage ancestral ou la race.  L’enfant fut guérie à l’instant sans considération de son origine paienne.  Avec Jésus, la prédiction d’Isaie s’accomplit. MA MAISON EST UNE MAISON DE PRIÈRE POUR TOUS LES PEUPLES.”

 

Nous aussi devons adopter cette vision universelle du salut offert à tous les peuples!

Bishop Sansaricq

Pensée de la Semaine

L’ingratitude attire les reproches, Au contraire,la reconnaissance amène de nouveaux bienfaits.

Thoughts of the Week

Ingratitude attracts reproaches while gratefulness brings in new benefits.

Pensamientos de la Semana

La ingratitud atrae los reproches, como el reconocimiento de nuevos beneficios

 

 

Monseigneur Guy Sansaricq, 11e anniversaire de consécration épiscopale

 

 

Le 22 août 2017 ramenera le 10e anniversaire de consécration épiscopale de Son Excellence Monseigneur Guy Sansaricq, directeur exécutif du Centre National de l’Apostolat Haïtien et directeur de Radio Télé Solidarité. Il est un apôtre infatigable dans la vigne du Seigneur.

Monseigneur Guy Sansaricq, le premier haitiano-américain à être élevé à l’épiscopat le 22 août 2006 à l’âge de 71 ans. Il a remis sa démission en 2010, à 75 ans, comme prescrit par le droit canon de l’Église catholique. Mais cela ne l’a nullement ralenti dans la mission d’évangélisation, de formation et d’expansion qu’il s’était fixée dès le début de son apostolat.

Les accomplissements de Mgr Sansaricq sont de poids. Nous pouvons citer quelques-uns: la création du Centre National de l’Apostolat Haïtien à l’étranger qui a pour mission de jouer un rôle de liaison entre toutes les pastorales haïtiennes de la diaspora.. Le Centre National a organisé sa 32e Convention. Le Collège Pastoral figure aussi parmi les réalisations de Monseigneur Sansaricq. Ce Collège a déjà célébré son 25e anniversaire  et a déjà donné plus de 400 diplômés. Tout étudiant en première année du Collège pastoral doit toujours se rappeler cette fameuse phrase de Monseigneur Sansaricq: «Le chemin qui mène au Christ est le chemin de la souffrance et non de la gloire». Le Collège a formé beaucoup de leaders qui sont engagés dans la pastorale haïtienne. Rappelons que ce programme a pour mission de donner une solide formation biblique, doctrinale et spirituelle aux leaders laïques de différentes paroisses de l’État de New York et ses environs.

En outre, Mgr Guy a créé un Bulletin Électronique Hebdomadaire qui rejoint des milliers de lecteurs et de lectrices chaque fin de semaine. Ce dernier aura à célébrer son 10e anniversaire  le dernier dimanche du mois de décembre 2017. Puis la fondation, le 17 octobre 2010, de Radio Solidarité, de Télé Solidarité qui commença à diffuser ses émissions depuis le 24 Octobre 2013. Trois importants organes de communication dont le rayonnement se ressent déjà au-delà des espérances.. Il exhorte la communauté à visiter le site de Télé Solidarité(Telesolidarite.tv) et à cliquer sur 24 hours video  pour voir nos émissions   et live streams pour des emissions chaque Jour à 7 :00hres Pm. Télé Solidarité était en direct au dernier festival Marial de 2017 au Sanctuaire Marial du Cap de la Madeleine à Trois Rivières au Canada Par ailleurs, parmi les grandes réalisations de Mgr Sansaricq on peut compter les retraites annuelles pour le clergé et la communauté. Les nombreux pèlerinages dont celui, devenu une tradition pour des milliers d’haïtiens de partout, à la Basilique Nationale de l’Immaculée Conception à Washington où des vitraux dans la Crypte honorent deux candidats à la canonisation aux racines Saint Domingoises, le Vénérable Pierre Toussaint et Mère Marie Lange, fondatrice des Sœurs Oblates de la Providence à Baltimore.

 

 

L’éminente Théologienne Docteur Sister Jamie Phelps et l’un des membres du personnel du Bulletin hebdomadaire du Centre National et de Radio Télé Solidarité souhaite aussi un Joyeux Anniversaire à Monseigneur Sansaricq: Que le Dieu qui a commencé son travail en vous continue à vous bénir à l’occasion de votre 11e anniversaire de votre élévation épiscopale. Soyez assuré de mes prières constantes pour vous et votre ministère dans la communauté haïtienne . “- Sr. Jamie T. Phelps, OP, Ph.D.”

 

Monseigneur Sansaricq est un homme d’Eglise qui croit beaucoup en l’unité et qui veut vivre à la lettre le message de Jésus Christ et qui a grand amour pour son église et ses frères et sœurs de la communauté haïtienne de la Diaspora et d’Haïti. On doit ajouter qu’il est un homme de grande foi et qui croit profondément en cette fameuse phrase du  regretté Cardinal Carlo Maria Martini: «La foi est un si grand bien qu’il est facile de la faire connaitre par des exemples que par des mots».

Le Personnel du Bulletin du Centre National et de Radio Télé Solidarité demande à Marie Reine de la Paix de continuer à bénir son directeur Son Excellence Monseigneur Guy Sansaricq tout en demandant au Seigneur de continuer à lui accorder une santé robuste et de l’accompagner dans son projet ambitieux, Télé Solidarité, qui a pour mission première d’évangéliser le peuple de Dieu.

 

Frère Buteau (Brother Tob)

Pour Le Centre National

 

———————————-

 

August 22, 2017 will be the 11th Episcopal Anniversary of His Excellency Bishop Guy Sansaricq, Executive Director of the National Center of the Haitian Apostolate and director of Radio Télé Solidarité. Bishop Sansaricq is a tireless apostle in the Lord’s vineyard. He is the first Haitian American to be elevated to the episcopacy in the US. He was appointed to this episcopal rank on August 22, 2006 at the age of 71 and became bishop emeritus in 2010, at age 75, as required by canon law of the Catholic Church. Nevertheless, Bishop Sansaricq has not lessened his commitment to the mission of evangelization, formation and expansion that was initiated at the beginning of his priestly ministry.

The record of his achievements are noteworthy. Among these achievements (to identify only a few) are:

  1. The creation of the National Center for Haitian Apostolate abroad whose mission is to play a role in uniting the pastoral ministries of the Haitian Diaspora.  The establishment of the Pastoral College which celebrated its 25th Anniversary on October 5, 2013. The College has already had more than 400 graduates and has trained many leaders who are committed to the Haitian ministry. Any student in the first year of pastoral College must always remember that famous sentence of BishopSansaricq:“The path that leads to Christ is the way of suffering, not that of glory.”The College’s pastoral mission is to provide a solid biblical, doctrinal and spiritual formation to lay leaders of various parishes in the state of New York and its environs.
  2. The creation, 9 years ago, of an electronic weekly newsletter that reaches thousands of readers every weekend. The Weekly Bulletin will celebrate its 10th Anniversary on the last Sunday of the month December 2017.
  3. The initiation of three spectacular bodies whose  communication outreach is already being felt beyond expectations. On October 17, 2010 RadioSolidarité was founded followed by Solidarité and TV Solidarité whose broadcasting talk-shows started on October 24, 2014. TV Solidarité is still in its development stages.
  4. The inauguration of a fundraising campaign to support the communication initiatives. The Executive Committee and Bishop Sansaricq collaborated in the launching of this campaign that hopes to raise one hundred thousand dollars ($100,000.) to continue buying equipment for the TV station. Bishop Sansaricq continues to urge the community to visit the Solidarity website and to click on Télesolidarite.TV and on our 24 hours video to see our test broadcasts and live streams every night at 7:00Pm. Viewers may recall that Télé Solidarité was live at the last Marian Festival 2016 at the Marian Shrine of Cap de la Madeleine in 3 Rivers.
  5. The sponsorship of annual retreats for the Haitian clergy, religious women and men and the lay community.
  6. The mobilization of many pilgrimages including the tradition of a pilgrimage by thousands of Haitians from all over the United States to the National Basilica of the Immaculate Conception in Washing-ton D.C. In the shrine’s crypt there are stained glass windows which honor two candidates for canonization with St Domingoan roots: Venerable Pierre Toussaint and Mother Mary Lange, the Foundress of the Oblate Sisters of Providence in Baltimore.

As we approach the celebration of Bishop Sansaricq’s  anniversary of his episcopal elevation two women wish to extend their congratulations to Bishop Sansaricq:

Marlène Rigaud Apollon, editor of Radio Solidaritéwishes a Happy Anniversary with these words:

Dear Bishop. Sansaricq,
It is with great joy that we join our voices and our hearts to wish you a Happy anniversary 1thEpiscopal this August 22. May the Lord keep you under his protection and that He continues to assist you in the many tasks you have undertaken. Best wishes!-Fritz and Marlene Apollon
 “
Adrian Dominican Theologian Sister/Dr. Jamie Phelps, OP wishes a Happy Anniversary and blessings to Bishop Sansaricq as he celebrates his episcopal elevation in these words:“May the God who has begun his work in and through you continue to bless you on this11th Anniversary of your Episcopal elevation.  Be assured of my continued prayers for you and your ministry in the Haitian Community and beyond.”- Sr. Jamie T. Phelps, OP, Ph.D.”

Bishop Sansaricq is a Church man who believes in unity and wants to live to the letter the message of Jesus Christ and who has great love for his church and his brothers and sisters of the Haitian community in the Diaspora and Haiti.  He is a man of great faith and believes deeply in the famous phrase of the late Cardinal

Carlo Martini: “Faith is so great that it is easier to make it known by example than by words”

 

The editors and staff of the weekly Bulletin of the National Center and Radio Télé

Solidarité asks Mary Queen of Peace to continue to bless his servant the Most Reverend Guy Sansaricq while giving thanks to the Lord for Bishop Sansaricq’s continued robust health.  We pray also that the Lord will support Bishop Guy Sansaricq’s ambitious  project for TV Solidarité.

Brother Buteau (Brother Tob)
For The National Center

 

Le Rally des Jeunes moins d’une semaine.

 

 

La grande journée des Jeunes du 26 Aout à la Paroisse Ste Therèse de Lisieux se rapproche. Beaucoup de groupes de Jeunes se preparent à y participer. La Soeur-Docteur  Johanna Okereke, Vice directrice  du bureau des affaires culturelles et diversité au sein de la Conference Episcopale Americaine est très anxieuse de venir rencontrer les jeunes de la communauté Haitienne. Elle a du laisser tomber plusieurs activités pour participer à cette activité.  Le Centre National de l’Apostolat Haitien vous remercie infiniment Soeur Johanna de votre présence à cette grande rencontre.

Le Comité de cette journée continue à faire tout ce qui depend de lui  pour permettre aux jeunes qui seront presents d’avoir une très bonne journée. Monseigneur Guy Sansaricq et le Père St Charles Borno, respectivement directeur et vice-directeur de la Radio Telé Solidarité sont très reconnaissants envers ce comité ou l’on retrouve des jeunes très talentieux, intelligents, qui ont un grand amour pour l’Eglise et qui comprennent l’importance pour les jeunes de s’asseoir ensemble.

 

 

Melle Ernesty Walter et Melle Roselande Louis seront Honorées au cours de cette Grande journée.Ernesty sera honorée comme la femme de l’année 2017 de la Radio Telé Solidarité et Roselande comme l’un des jeunes de l’année 2017 de la Radio Telé Solidarité. Ernesty et Roselande sont  de jeunes étoiles de la communauté Haitienne.

Nous continuons à remercier tous les prêtres de la pastorale Haitienne qui ont tout fait pour permettre aux jeunes de leur paroisse de participer à ce rally des jeunes. Bishop Guy Sansaricq  vous est très reconnaissant et vous dit un grand merci. La solidarité Eclesiale est très importante pour l’avancement de l’Église

Nous continuons à faire tout ce qui depend de nous pour être en direct sur notre page de Facebook Radio Telé Solidarité et notre  Channel Live Telesolidarite.Tv

Pour information sur cette grande journée n’hesitez pas  à appeler Brother Tob au 631-889-0664

Brother Tob

 

The Youth Rally less than a week.

 

 

 

The great Youth Rally of August 26th at the Parish of St. Therese of Lisieux is fast approaching. Many youth groups are  preparing to participate in this great day. Sister-Doctor Johanna Okereke, Vice  Director of the Office of Cultural Affairs and Diversity at the American Episcopal Conference, is very anxious to come and meet the young people of the Haitian community. She had to leave behind several activities to participate in this special event. The National Center of the Haitian Apostolate thanks you very much, dear Sister Johanna for agreeing to join us as a sign of support to our pastoral efforts.

The committee of this Youth Rally continues to do all it can to allow the young people who will be present to have a very exciting day. Bishop  Guy Sansaricq and Father St Charles Borno, director and vice-director of Radio Telé Solidarité, are very grateful to this committee, where we find young people who are very talented, intelligent who have a great love for the Church and whouUnderstand the importance for young people to converse with one another.

 

Ms Ernesty Walter and Ms Roselande Louis will be honored during this great day. Ernesty will be honored as the woman of the year 2017 of Radio Telé Solidarité and Roselande as one of the young people of the year 2017 of Radio Telé Solidarité . Ernesty and Roselande are young stars of the Haitian community

We continue to thank all the priests of the Haitian Apostolate  who have done everything possible to allow the young people of their parish to participate in this youth rally. Bishop Guy Sansaricq is very grateful and thank you very much. Ecclesial solidarity is crucial to the progress of the Church.

We continue to do everything that depends on us to be live on our Facebook page Radio Telé Solidarité and our Channel Live Telesolidarite.Tv

For information on this great day do not hesitate to call Brother Tob at 631-889-0664

Brother Tob

Telé  Solidarité- Notre Dame du Cap-Entretien avec Son Excellence Monseigneur Jean Desinor-évêque du diocèse de Hinche.

Le Personnel  de Radio Telé Solidarité dans sa grande tournée à Trois Rivières pour couvrir  le festival Marial de ND du Cap a rencontré  Son Excellence Monseigneur Jean Desinor , évêque du diocèse de Hinche pour un entretien à la Radio Telé Solidarité.

Monseigneur Jean Desinor, ce passionné de la communication est un grand ami de la Radio Telé Solidarité. Même dans les moments les plus difficiles, il nous encourage toujours à aller de l’avant car il pense que l’Eglise doit utiliser  les medias de communication pour l’efficacité de l’evangelisation.

Dans son entretien il nous parla de son ministère comme President de la Commission Episcopale pour les Communications au sein de la conference Episcopale d’Haiti. Il nous a parlé de sa grande joie  d’être avec la radio Telé Solidarité pour cet  entretien et au Sanctuaire Marial Notre Dame du Cap pour présider la messe creole du 15 Aout 2017.

Il profita pour nous parler de sa première année comme évêque du diocèse de Hinche. Monseigneur  Desinor a deja  visité  40 des 44 paroisses de son diocèse. Maintenant il commence à penser à un plan pastoral pour 5 ans. Il nous parla de la montée des sectes en Haiti et comment l’Eglise Catholique doit consolider son idendité

Monseigneur Desinor nous informa que dans les endroits les plus reculés d’Haiti ou il n’y a pas de prêtre il est difficile de trouver une école ou un dispensaire. Il encourage ses confrères de la Conference Episcopale à ecrire un livre sur les realisations de l’Église Catholique en Haiti.

Il evoqua avec tristesse que le departement de Hinche est très negligé et le niveau de l’education est très bas. Il insista que c’est un problème majeur mais  le diocèse de Hinche est très conscient de l’importance d’ une education  de qualité. Nous encourageons les associations professionnelles et tous les gens genereux de la diaspora à soutenir le diocèse  de  Hinche.

Il nous informa que 65% de la population Haitienne sont des jeunes  et ces derniers ont besoin d’être accompagnés. Il est important d’avoir une bonne pastorale des jeunes .Il exhorta le peuple de Dieu à soutenir les oeuvres Catholiques et  enncouragea tut le monde à venir visiter son diocèse. Il est un évêque très accessible et il a même laissé un courriel electronique qui est le suivant: diocesehinche@hotmail.com. Clicquer sur ce lien pour entendre l’entrevue de Monseigneur Jean Desinor: https://youtu.be/a9cAJ_qQ0ws. La visite de Son Excellence Monseigneur Jean Desinor  au Sanctuaire Marial de Notre Dame du Cap pour venir presider la messe creole du 15 Aout est un moment de grace pour la communauté Haitienne Catholique d de l’Amérique du Nord . Il est un prelat très simple et doué de grandes qualités au niveau des relations humaines. Nous demandons à Notre Dame du Cap de continuer à aider et proteger Monseigneur Jean Desinor dans son ministère au sein de l’Église Catholique d’Haiti

Brother Tob

 

Telé Solidarité- Notre Dame du Cap-Interview  with His Excellency The Most Reverend Jean Desinor-Bishop of the diocese of Hinche.

Radio Telé Solidarité, on a major tour in Trois Rivières to cover the Marial  festival of Our Lady of  Cape, met with His Excellency The Most Reverend  Jean Desinor, Bishop of the diocese of Hinche , for an interview at Radio Telé Solidarité.

Bishop  Jean Desinor, this enthusiast of communication is a great friend of Radio Telé Solidarité. Even in the most difficult times, he always encourages us to move forward because he thinks that the Church must use the media of communication for the advancement of its  evangelization.

 

In his interview  he told us about his ministry as President of the Episcopal Commission for Communications within the Episcopal Conference of Haiti. He told us about his great joy of being with the radio Telé Solidarité for this interview.

He also told us about his first year as bishop of the Diocese of Hinche. Bishop  Desinor has already visited 40 of the 44 parishes in his diocese. Now he begins to think of a pastoral plan for the next 5 years. He spoke to us about the rise of sects in Haiti and the Catholic Church must strenghten its identity

Bishop  Desinor informed us that in the most remote places of Haiti where there is no priest it is difficult to find a school or a dispensary. He encouraged his brothers of the Episcopal Conference  of Haiti to write a book on the achievements of the Catholic Church in Haiti.

He evoked with sadness that the department of Hinche is very neglected and the level of education is very low. He insisted that this is a major problem but the diocese of Hinche is very conscious of the necessity of providing quality education. We encourage professional associations and all generous people of the diaspora to support the diocese of Hinche.

He informed us that 65% of the Haitian population are young  and need to be accompanied. It is important to have a good youth ministry. He exhorted the people of God to support Catholic works and encouraged the haitian community of the diaspora and its friends  to come and visit his diocese. He is a very accessible bishop and he even left an e-mail address that is: diocesehinche@hotmail.com. Click on this link to hear the interview of Monsignor Jean Desinor: https://youtu.be/a9cAJ_qQ0ws.

The visit of His Excellency The Most Reverend  Bishop  Jean Desinor to the Marian Shrine of Our Lady of the Cape to preside the Creole Mass of August 15th is a moment of grace for the Haitian Catholic community of Our Lady of  Cape . He is a very simple prelate endowed with great human qualities. We ask Our Lady of the Cape to continue to help and protect The Most Reverend Bishop Jean Desinor in his ministry in the Catholic Church of Haiti

Brother Tob

La Visite du Personnel de Radio Telé Solidarité au Sanctuaire Marial de Notre Dame du Cap à Trois Rivières

Le personnel de la Radio Telé Solidarité dans son grand desir de couvrir tous les evenements spirituels de la pastorale Haitienne etait au Canada du 12 au 16 Aout 2017 .  Avec la grace de Dieu et la protection de notre divine Mère cette tournée eut un grand succès.

Dès notre arrivée nous etions heureux de rencontrer Le Père Wedner Berard OMI directeur du bureau des Pelerinages au Sanctuaire Marial de Notre Dame du Cap  pour un entretien clicquer sur ce lien pour entendre son entretien: https://youtu.be/dpAX5NofTCw

 

 

Le Dimanche 13 Aout nous etions en direct sur notre Live Channel à Radio Telé Solidarité et notre page de Facebook pour la messe creole au sous sol de la Basilique  du Sanctuaire Notre Dame du Cap. Le Père Wedner Berard etait le celebrant  et Le R.P. Harry Celestin etait l’Homeliste . Clicquer sur ce lien pour entendre cette  messe: https://youtu.be/YdREVao6rFg

 

Le Lundi 14 Aout nous etions en direct sur notre page de Facebook Radiotele Solidarite  pour la messe en creole au sous sol de la basilique. Visitez  notre page de Facebook radiotele Solidarite pour voir cette messe

Après cette messe nous etions contents de rencontrer Son Excellence Monseigneur Jean Desinor, l’évêque du diocèse de Hinche pour un entretien à la radio Telé Solidarité . Monseigneur Jean Desinor ce passionné  de la communication est un grand ami  de  la Radio Telé Solidarité. Il est un grand exemple de simplicité et d’unité qui comprend l’importance pour les Haitiens de s’asseoir ensemble et de supporter les oeuvres catholiques. Clicquer sur ce lien pour entendre son entretien: https://youtu.be/a9cAJ_qQ0ws

 

Le Personnel de la Radio Telé Solidarité etait très content d’avoir un entretien avec le Père Provincial Luc Tardif de la congregation des Pères Oblats de la province Francophone du Canada. Le Père Tardif est un prêtre doué de grandes qualités de relations humaines. Il a tout fait pour nous aider au cours de notre court sejour à Trois Rivières. Pour écouter son entretien clicquer sur ce lien: https://youtu.be/SEpMIOrGXXg

 

Nous avons eu aussi un entretien avec Yvana Labouba, Responsable des services de commucation au sanctuaire Marial Notre Dame du Cap . Clicquer sur ce lien pour écouter  cet entretien: https://youtu.be/3k6djDTW1dc

 

Le 15 Aout jour de la fête de l’Assomption  j’ai eu la chance de rencontrer Son Excellence Monseigneur Douglas Crosby OMI, évêque du diocèse de Hamilton et president de la Conference Episcopale Canadienne pour un entretien à la Radio Telé Solidarité. Dans son entretien il nous a parlé de sa relation  avec la conference Episcopale Haitienne. Il a même deja visité Haiti. Pour entendre  son entretien clicquer sur ce: https://youtu.be/J16V1wvfRfU

 

 Radio Telé Solidarité etait en direct pour la messe de 10:00 am  du 15 Aout au sanctuaire Marial de Notre Dame du Cap à Trois Rivières. Son Excellence  Monseigneur Douglas Cosby, le president de la Conference  Episcopale Canadienne etait le celebrant et l’Homeliste. Clicquer sur ce lien pour entendre cette messe: https://youtu.be/EJHokv1uT0o

 

 

 

La Basilique du Sanctuaire Marial de Notre Dame du Cap etait remplie pour la messe Creole à midi. Son Excellence  Monseigneur Jean Desinor etait le celebrant et l’Homeliste. La radio Telé Solidarité etait en direct pour cette celebration Mariale. Monseigneur Jean Desinor a délivré un très beau message ou il a mis l’accent  sur l’importance de remercier le Seigneur en tout temps. Il a mentionné la guerison des 10  lepreux dont un seul est revenu remercier Jesus. Il ajouta  que Marie est un modèle pour tous les  Chretiens  de foi Catholique. Marie continue à interceder auprès de son fils Jesus  pour ses fils et filles. Marie a rencontré beaucoup de souffrances dans sa vie. Les moments de souffrances sont parfois les moments de grande grace dans la vie  des gens qui croient en Jesus Christ. Il faut toujours se rappeler  que celui qui accepte de souffrir avec le Christ  finira  par regner avec lui. Monseigneur  Desinor a parlé de l’amour Gratuit et de l’ingratitude et l’inconprehension recolté par LE CHRIST qui a accepté de donner son amour inconditionnel et gratuit. Il a pris l’exemple de la jeune fille aveugle. Combien de fois nous manifestons  notre ingratitude et notre mepris à ceux qui sont toujours prêts à nous supporter. Monseigneur Jean Desinor fut très applaudi à la fin de son homelie. Clicquer sur ce lien pour entendre cette messe: https://youtu.be/nQXgwppBmLQ

J’ai appelé  Le Père Claudy Duclervil, le directeur de la Radio Telé Soleil  pour l’encourager à diffuser notre couverture de presse à Notre Dame du Cap sur les antennes de la Radio Telé Soleil, à Port-au-Prince. Il m’a promis que les entrevues  et les messes( Francaise et Creole du 15 Aout) seront diffusées sur les antennes de Radio Telé  Soleil en Haiti le Samedi 19 Aout. la Radio Telé Solidarité continue à faire l’impossible pour permettre aux gens d’Haiti à travers la Radio Telé Soleil  de participer aux grands rassemblements religieux de la Diaspora. Nous continuons à diffuser  ces rassemblements religieux aux canaux de la Radio Telé Solidarité

Enfin nous disons un grand merci à tous ceux et celles qui nous ont aidé pendant notre passage au Sanctuaire Marial Notre Dame du Cap  à Trois Rivières

Brother Tob

The Visit of the Staff of Radio Telé Solidarité  to the Marian Shrine of Our Lady of the Cape in Trois Rivières

Radio Telé Solidarité in its great desire to cover all the spiritual events of the Haitian Apostolate  was in Canada from August 12 to August 16 . With the grace of God and the protection of our Beloved Holy Mother this tour was a great success.

Upon our arrival we were pleased to meet Father Wedner Berard OMI director of the Office of the Pilgrimages at the Marian Shrine of Our Lady of the Cape for an interview. Click  on this link to hear his interview: https://youtu.be/dpAX5NofTCw

On Sunday August 13th we were live on our Live Channel at Radio Telé Solidarité and our Facebook page for the Creole Mass in the basement of the Basilica of the Sanctuary of Our Lady of the Cape. Father Wedner Berard was the celebrant and Father  Harry Celestin the Homelist. Click on this link to hear this mass: https://youtu.be/YdREVao6rFg

 

 

On Monday August 14th  we were live  on our Facebook page Radiotele Solidarite for the Mass in Creole at noon  in the basement of the Basilica.

 

After this Mass we were pleased to meet His Excellency The Most Reverend Bishop Jean Desinor, the Bishop of the Diocese of Hinche for an interview on Radio Telé Solidarité. Bishop Jean Desinor, a passionate of communication  is a great friend of Radio Telé Solidarité. He stands as a great model of simplicity and unity. He understands  the importance for Haitians to sit together and support Catholic works. Click on this link to hear his interview: https://youtu.be/a9cAJ_qQ0ws

 

 

Radio Telé Solidarité  were very pleased to have an interview with the  Provincial Father Luc Tardif of the Congregation of the Oblate Fathers of the Francophone Province of Canada. Father Tardif is a priest gifted with great qualities in terms of human relations and who has done everything to help us during our short stay in Trois Rivières. To listen to his interview click on this link: https://youtu.be/SEpMIOrGXXg

We also have an interview with Yvana Labouba, director of Commucation Services at the Shrine of Our Lady of the Cape. Click here to listen to this interview: https://youtu.be/3k6djDTW1dc

 

 

On August 15, Assumption Day, I had the blessing of meeting His Excellency The Most Reverend Douglas Crosby OMI, Bishop of the Diocese of Hamilton and President of the Canadian Episcopal Conference for an interview at Radio Telé Solidarité. In his talk he told us about his relationship with the Haitian Episcopal Conference. He has even visited Haiti. To hear his interview click on this: https://youtu.be/J16V1wvfRfU

 

 

Radio Telé Solidarité was live for the mass of 10: 00 am of  August 15 at the Marial Sanctuary of Our Lady of the Cape in Trois Rivières. His Excellency The Mos Reverend  Bishop Douglas Cosby, the President of the Canadian Episcopal Conference, was the celebrant and the Homelist. Click on this link to hear this mass: https://youtu.be/EJHokv1uT0o

The Basilica of the Marian Shrine of Our Lady of the Cape was filled for the Creole Mass at noon. His Excellency The Most Reverend Bishop  Jean Desinor was the celebrant and the Homilist. Radio Telé Solidarité was live for this Marian celebration. Bishop  Jean Desinor delivered a very beautiful message where he stressed the importance of thanking the Lord at all times. He mentioned the healing of the 10 lepers and how only one came to thank Jesus. He added that Mary is a model for all Christians of Catholic faith. Marie continues to intercede God for  her sons  and her  daughters. Mary has encountered a lot of suffering in her life. The moments of suffering are moments of great grace in the lives of people who believe in Jesus Christ. It is important to remenber   that he who accepts to suffer with Christ will eventually reign with him. Bishop  Desinor spoke of Free Love and the ingratitude and misconception heaped on Jesus who had agreed to give his unconditional and gratuitous love. He took the example of the blind girl. How many times we show our ingratitude and our contempt to those who are always ready to support and love us. Bishop Jean Desinor was very much applauded at the end of his homily. Click on this link to hear this mass: https://youtu.be/nQXgwppBmLQ

 

I called Father Claudy Duclervil, the  general director of Radio Telé Soleil, in Haiti to encourage him to broadcast our press coverage of Notre Dame du Cap on Radio Telé Soleil, and he promised me that the interviews and Masses (French and Creole of August 15) will be broadcast on Radio Soleil in Haiti on Saturday, August 19th. Radio Telé Solidarité  continues to do everything to enable the people of Haiti through Radio Telé Soleil of Haiti  to participate in the major religious events of the diaspora.

We continue to broadcast these religious celebrations. Finally we say a big thank you to all those who helped us during our stay in Trois Rivières

Brother Tob

 

 

 

 

 

 

 

 

Douane de St Bernard de Lacolle

 

 

Demandeurs d’asile: la communauté haïtienne ébranlée

 

 

 

LOUISE LEDUC
La Presse

Pourquoi avoir utilisé le Stade olympique ? Pourquoi des tentes ? Les gouvernements canadien et québécois n’auraient-ils pas pu faire mieux ?

Agrandir

Daphné Laracque

PHOTO SIMON GIROUX, LA PRESSE

Pour des Haïtiens réunis en colloque samedi à Montréal-Nord à l’initiative de jeunes leaders de leur communauté, l’arrivée importante de migrants a été très mal gérée et la réaction gouvernementale, choquante.

« L’idée d’utiliser le Stade olympique a donné l’impression que le Québec était sous le coup d’une invasion », a dénoncé samedi Frantz André, porte-parole du Comité d’action des personnes sans statut.

  1. André, qui s’est rendu à Saint-Bernard-de-Lacolle, dit avoir été tout aussi choqué par toutes ces tentes qui ne font que replonger les Haïtiens « dans le traumatisme du tremblement de terre de 2010 ».

Amir Khadir, député de Québec solidaire, était présent au colloque. Lui non plus ne comprend pas que l’accueil des migrants soit aussi chaotique. « Nous avons de multiples édifices publics qui pourraient les héberger, notamment des hôpitaux vides. Je ne comprends pas qu’on n’ait pas recours à ces bâtiments et qu’on laisse les migrants à la frontière, dans des tentes, loin de la communauté qui est toute prête à offrir son soutien. »

À son avis, les gouvernements doivent envoyer des messages sans équivoque, « sans gêne et avec diligence », et démontrer qu’ils ne plient pas devant le ressentiment de certains.

Sacha-Wilky Merazil, qui s’est exprimé à titre de citoyen, a fait un vibrant plaidoyer pour les migrants « qui ont tout laissé dans l’espoir d’une vie meilleure. Ces gens ne s’attendent pas à une faveur, mais à ce qu’on les accueille dignement ».

FAUSSES RUMEURS ET COMMENTAIRES HAINEUX

Au micro, de nombreux intervenants ont corrigé certaines fausses perceptions, rappelant notamment que le fait que Montréal ait le statut de « ville sanctuaire » a été mal interprété.

La réalité, a dit Daphney Laraque, c’est que ce statut donne essentiellement aux migrants la possibilité d’avoir recours à certains services publics, d’envoyer leurs enfants à l’école, par exemple.

« Ça ne veut pas dire qu’on y est accueilli sans restriction. Ceux qui arrivent ici risquent tout aussi bien d’être arrêtés et expulsés. »

Mme Laracque a ensuite rappelé que chaque dossier est analysé à la lumière des règles en vigueur.

Les fausses rumeurs de toutes parts ont donc donné l’illusion aux uns que le Canada accueillait chacun à bras ouverts, et aux autres que le pays était une passoire, ce qui a valu à la communauté haïtienne son lot de commentaires haineux.

« Le racisme exprimé à l’égard de la communauté haïtienne sur les réseaux sociaux est inacceptable, a dit en entrevue Émilie Nicolas. Ce racisme témoigne certes du fait que la droite anti-immigration est de plus en plus organisée au Québec. Heureusement, beaucoup de Québécois prennent la peine de dire haut et fort qu’ils sont opposés à ce discours et ça, c’est important. »

Daphné, qui a préféré ne pas donner son nom de famille, a souligné que ces dernières années, « c’étaient plutôt les musulmans qui subissaient cela. Mais je n’ai pas été étonnée outre mesure par les commentaires négatifs. Le racisme à notre égard est cyclique. Il suffit d’un déclencheur pour que le bal reparte ».

« Je me pose la question, a dit en entrevue Amir Khadir. Aurait-on réagi ainsi si ça avait été des Italiens qui avaient frappé à notre porte ?

 

 

 

Des militaires (trois sur la photo) des Forces armées canadiennes d’origine haïtienne ont été dépêchés dans les camps de Saint-Bernard-de-Lacolle, où logent temporairement des centaines de réfugiés haïtiens, entrés irrégulièrement à la frontière.

BENOÎT PHILIE

 

Des militaires (trois sur la photo) des Forces armées canadiennes d’origine haïtienne ont été dépêchés dans les camps de Saint-Bernard-de-Lacolle, où logent temporairement des centaines de réfugiés haïtiens, entrés irrégulièrement à la frontière.

BENOÎT PHILIE

 

Mercredi, 16 août 2017 00:08MISE à JOUR Mercredi, 16 août 2017 00:08

Des militaires canadiens d’origine haïtienne ont été dépêchés à la douane de Saint-Bernard-de-Lacolle, en raison de leur connaissance du créole qui facilite le contact avec les migrants sur le terrain.

« Je dirais que 98 % du temps, je parle créole avec les migrants. La majorité comprend le français, mais quand ils m’entendent parler leur langue, leurs yeux s’illuminent. Ils sont rassurés », raconte le caporal Josaphat Nicolas-Marchal, à l’entrée du campement numéro deux, érigé lundi.

Quatre autres militaires d’origine haïtienne se sont joints hier à la centaine de soldats déjà présents sur le terrain, d’abord pour assurer la maintenance du camp, mais aussi pour établir un lien de confiance avec les migrants haïtiens, qui représentent la majorité des réfugiés.

Expérience

« Si je n’avais pas eu la chance de quitter Haïti à l’âge de 8 ans, j’aurais pu faire partie de ces gens-là. J’aurais sûrement fait le même chemin qu’eux », confie Nicolas-Marchal.

La caporale d’origine haïtienne Lynsaskia Clément raconte avoir parlé avec quelques réfugiés depuis son arrivée à la douane.

« C’est vraiment des petites conversations… comme d’où ils viennent, qui sont-ils et qu’est-ce qui les pousse à venir ici », dit-elle, ajoutant qu’ils sont tous en quête d’une meilleure vie.

Selon les militaires, certains migrants sont toutefois critiques des conditions de vie dans les camps.

« Mais rien de déraisonnable », dit le caporal Nicolas-Marchal.

Un troisième site d’hébergement d’environ 250 lits devait être monté en fin de journée hier, tout près des deux autres camps de 940 places au total, mais le propriétaire des lieux n’avait toujours pas donné son accord.

En attente

« On est en attente. L’Agence des services frontaliers essaie de s’entendre avec le propriétaire pour lancer l’établissement du camp », dit le major Alexandre Hottin au Journal.

Selon le militaire, les autorités envisagent la possibilité d’installer le troisième camp sur un autre terrain, situé du côté ouest de l’autoroute 15.

« Il y a un autre propriétaire qui est prêt à nous prêter son terrain, mais c’est un peu éloigné. Tout ce qui est au-delà de 200 ou 300 mètres de la frontière, c’est compliqué pour l’Agence en termes de logistique », dit le Major Hottin.

Selon lui, le deuxième campement érigé lundi devrait atteindre sa capacité maximale aujourd’hui.

 

 

 

 

 

 

 

Alors que le nombre de demandeurs d’asile grimpe toujours à la frontière de Lacolle, on s’apprête à ouvrir un nouveau centre d’hébergement, cette fois-ci à Laval.

Même si le nombre de demandeurs d’asile augmente toujours, les personnes accueillies dans les 10 centres d’hébergement de Montréal et Boucherville, ainsi que dans quelques hôtels diminuent.

«Certains, c’est parce qu’ils ont trouvé un appartement, de la famille, des amis, explique Francine Dupuis, PDG adjointe au CIUSSS Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal. D’autres décident qu’ils s’en vont en Ontario par leurs propres moyens. Certains se lèvent le matin, s’en vont et ne nous disent même pas pourquoi. Dès qu’ils ont reçu l’équivalent d’un mois d’aide financière d’appoint, on les invite à utiliser cet argent-là pour se trouver un logement.»

Et puis, certains commencent à être dirigés immédiatement vers d’autres provinces canadiennes, lorsqu’ils en expriment le souhait.

«Ça va nous donner un peu d’oxygène parce qu’on nous dit qu’il y a des gens, à la frontière, qui sont intéressés à s’installer dans d’autres provinces», ajoute Mme Dupuis.

Le CIUSSS préfère ne pas divulguer le nombre de personnes demeurant dans chaque centre. On sait toutefois que le Stade olympique est toujours sous pression, avec 900 hommes, femmes et enfants hébergés. Ils devront quitter les lieux à la mi-septembre.

Entre-temps, lundi, un autre centre d’hébergement, installé dans une ancienne résidence pour personnes âgées, va ouvrir ses portes dans le quartier Chomedey, à Laval.

«On parle d’un endroit de quelques centaines de places, précise Francine Dupuis. C’est vraiment difficile à déterminer, le nombre de places, parce que ça va dépendre. C’est la Croix-Rouge qui va le gérer. Et, eux, ils sont en mesure de mettre des lits superposés.»

 

La récente ouverture d’un centre d’accueil pour les demandeurs d’asile haïtiens dans une résidence pour personnes âgées située en plein coeur d’un quartier résidentiel de Boucherville dérange plusieurs résidants. La Ville de Boucherville a dû retirer une poignée de messages haineux et racistes laissés par des internautes sur sa page Facebook, hier, en plus de devoir faire une mise au point sur son implication dans le projet.

Agrandir

La résidence Havre Providence, à Boucherville

PHOTO MARTIN TREMBLAY, LA PRESSE

Agrandir

La mise au point de la Ville de Boucherville

CAPTURE D’ÉCRAN DU COMPTE FACEBOOK DE LA VILLE DE BOUCHERVILLE

LA MISE AU POINT DE BOUCHERVILLE

« Tel qu’indiqué le 11 août dernier, le CISSS a informé la Ville de Boucherville que le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec procédait à la réquisition de la résidence Havre Providence pour l’accueil de demandeurs d’asile haïtiens. Ainsi, le choix du site et sa coordination sont sous l’entière responsabilité du CISSS. La Ville n’a pas été consultée quant au choix du site.

« Les dépenses afférentes à la prise en charge des demandeurs d’asile haïtiens sont entièrement assumées par les autorités provinciale et fédérale. Rappelons que la résidence Havre Providence est un bâtiment privé. »

DES AVIS PARTAGÉS

Depuis l’annonce de l’ouverture, vendredi, de la résidence Havre Providence, qui a une capacité d’accueil de 300 places, la Ville de Boucherville dit avoir reçu une centaine de messages sur sa page Facebook, dont environ la moitié témoignaient d’un malaise ou étaient carrément opposés à l’accueil des demandeurs d’asile dans leur ville de la Rive-Sud de Montréal. « Les avis sont assez partagés, a indiqué la directrice des communications de la Ville de Boucherville, Julie Lavigne. Certains se préoccupent de l’utilisation de leurs taxes, d’autres ont émis des commentaires racistes qu’on ne peut pas tolérer et qui ont donc été retirés. » La Ville n’a pas à prendre de « position politique » dans le dossier, affirme Mme Lavigne. « Notre préoccupation première, c’est de s’assurer que l’accueil des demandeurs d’asile se déroule en toute sécurité pour ceux-ci et pour la population », a ajouté la directrice des communications.

Agrandir

Kenx, Djinie et le petit Lensky marchent sur la rue.

PHOTO MARTIN TREMBLAY, LA PRESSE

Agrandir

Isabelle et le perroquet Amazou.

PHOTO MARTIN TREMBLAY, LA PRESSE

« ON EST ENVAHIS »

Des voisins de la résidence Havre Providence rencontrés hier par La Presse exprimaient le même malaise – voire de la crainte – par rapport à l’arrivée massive des demandeurs d’asile haïtiens en provenance des États-Unis. « C’est trop. C’est juste trop d’un seul coup. On est envahis », a lancé Isabelle, qui prenait l’air sur son balcon avec son perroquet Amazou lorsque La Presse l’a interrogée, hier. Cette locataire d’une maison centenaire du boulevard Marie-Victorin a peur « de ne plus reconnaître » son pays dans 20 ans. Même si elle décrit ses nouveaux voisins comme des gens « très discrets » et « respectueux », elle martèle que « ses impôts » devraient plutôt servir à mieux financer des résidences pour personnes âgées ou à offrir de meilleurs services aux familles d’enfants handicapés.

UN QUARTIER SANS PROBLÈMES

« Dans le Vieux-Boucherville, tout le monde se connaît, a dit Yves Meunier, qui vit aussi sur le boulevard Marie-Victorin. Ici, il n’y a pas de problèmes et on n’en veut pas. » Le retraité, qui est né dans le quartier, affirme que « tout le monde a droit à sa chance à condition de ne pas venir ici pour profiter du système ».

UN « PARADIS »

Les demandeurs d’asile haïtiens rencontrés hier sont unanimes : Havre Providence est un véritable « paradis ». Tous, sans exception, vantaient la gentillesse et la générosité des employés et des bénévoles sur place. Ils sont très bien logés et bien nourris, disent-ils. « Dieu a tracé sa route jusqu’ici », a lancé Kenx, croisé hier alors qu’il faisait une promenade avec sa femme et leur bébé de 9 mois. Parti d’Haïti, l’homme de 30 ans a traversé 11 pays avec sa femme enceinte pour arriver au Canada. Le couple a notamment marché huit jours dans la forêt pour passer de la Colombie au Panamá. « On a manqué d’eau et de nourriture à mi-chemin. Le voyage a été horrible, raconte le père de famille. Depuis notre départ d’Haïti, c’est la première fois qu’on est traités comme des humains. »

Agrandir

Antoine Dorsaint et Evelyne Emmanuel donnent des conseils aux nouveaux arrivants.

PHOTO MARTIN TREMBLAY, LA PRESSE

« ILS SERONT DÉÇUS »

Originaire d’Haïti, Antoine Dorsaint vit à Boucherville depuis près de 40 ans. Dès qu’il a appris la nouvelle de l’ouverture du centre, cet enseignant au secondaire à la retraite est venu offrir son aide comme traducteur ou chauffeur. Mais il est aussi venu mettre en garde ses compatriotes : « Tous ces gens sont convaincus que le Canada va leur ouvrir les bras, mais ils seront déçus. » Évelyne Emmanuel – aussi enseignante retraitée -, qui accompagnait M. Dorsaint hier, s’est longuement entretenue avec plusieurs jeunes familles hébergées au centre. « Ces jeunes croient dur comme fer qu’ils obtiendront leur résidence permanente, explique-t-elle. Moi, je leur dis d’avoir un plan B ; de profiter de leur séjour ici pour acquérir une formation. Lorsqu’ils rentreront en Haïti, ils auront gagné en savoirs et en expériences pour contribuer à leur pays. »

POUR UNE « BONNE » SÉLECTION

Propriétaire d’une pizzéria située non loin du centre Havre Providence, Mustafa Yanar voit l’arrivée massive de demandeurs d’asile haïtiens d’un mauvais oeil. « On ne peut pas prendre tous ceux que Trump rejette. J’espère que le Canada a de bons critères de sélection », dit l’homme originaire de la Turquie, qui a immigré au Québec il y a une vingtaine d’années.

3110

Nombre de demandeurs d’asile actuellement hébergés au Québec, dont environ 200 à l’ancienne résidence pour personnes âgées Havre Providence à Boucherville, selon le Programme régional d’accueil et d’intégration des demandeurs d’asile (PRAIDA).

LA CAQ VEUT ÊTRE RASSURÉE 

La députée de la Coalition avenir Québec (CAQ) Nathalie Roy déplore de ne pas avoir été prévenue de l’ouverture du centre d’accueil pour les demandeurs d’asile situé dans sa circonscription. « Les gens de Boucherville sont très accueillants. Ils ont le coeur sur la main, a décrit la députée caquiste. Je pense que ce qui sème de l’inquiétude, c’est le fait que les gens ont été placés devant le fait accompli ; même les élus ont été avertis à la dernière minute. » La députée s’inquiète que le centre dépasse sa capacité d’accueil – de 300 places – et qu’il soit ouvert pour une « durée indéterminée ». « J’attends toujours d’être rassurée sur ces deux points », a lancé la députée de la CAQ.

« C’EST FACILE DE CRITIQUER »

La PDG du Programme régional d’accueil et d’intégration des demandeurs d’asile (PRAIDA), Francine Dupuis, balaie les critiques de la députée de la CAQ du revers de la main. « C’est facile de critiquer. Qu’elle vienne faire le travail à notre place pour voir, a indiqué Mme Dupuis, visiblement irritée. On travaille 24 heures sur 24 pour trouver des centres d’accueil adéquats. » Au sujet des commentaires racistes de résidants de la Rive-Sud, Mme Dupuis affirme qu’ils proviennent surtout des médias sociaux et que « tout semble bien se passer avec le voisinage immédiat ». Pour l’instant, aucun autre centre ne doit ouvrir sur la Rive-Sud de Montréal. Le PRAIDA travaille à en ouvrir un ou plusieurs à Laval, mais aucune entente n’est encore conclue, selon Mme Dupuis.

 

 

Pilgrimage report (Fatima – Salamanca – Burgos – Lourdes – Rome – Cascia – Lanciano – – San Giovanni Rotondo – Monte Sant’Angelo)  July 11- 23, 2017

 

 

Traditionally, the National Center of the Haitian Apostolate has a pilgrimage during summertime which draws a good number of people from all around the United States.  This year, two groups of pilgrims totalizing 54 people, including our Pilgrimage leaders, Monique Charlot, Father Jean Yvon Pierre and Sister Juvénia Joseph, departed on July 11, 2017 from the United States on an overnight flight to Paris, France, then, from Paris to Lisbon, Portugal.  Upon arrival in Lisbon, the group was met by the tour guide Elena who escorted us by bus to the hotel in Fatima. Highlights of this July pilgrimage include visiting Fatima, Salamanca, Burgos, Lourdes, Rome and Vatian City, Cascia, Lanciano, San Giovanni Rotondo, Monte Sant’Angelo.

 

Fatima:  The magnificent Shrine of Our Lady of Fatima was built atop what was once the Cova da Iria, where, 100 years ago, the three little shepherds Lucia, Francisco, and Jacinta met the Virgin Mary.  The day of our arrival, right after dinner we walked over to the main plaza with our candles to participate in the nightly recitation of the rosary and the procession. Hundreds of people gathered around the outside chapel area, the place of the first apparition of Mary on May 13, 1917.  During the recitation of the rosary, we were very inspired as we listened to all the different languages filling the space around us. The people from so many different parts of the world had come to Fatima with the same faith, creed and hope for the future, and all reciting the same prayers in different tongues! 

In addition to the chapel of the apparitions and the large plaza where the rosary is recited and the procession occurs, the environs of Fatima contain many other structures marking the holy sites. There are statues and chapels where the angel and Mary appeared to the children, and graves where the Saints Jacinta and Francisco Marto and their cousin, Servant of God Lucia dos Santos, were laid to rest. There are also two basilicas – the Basilica of Our Lady of the Rosary of Fatima, dedicated in 1953, and the Basilica of the Most Holy Trinity, dedicated in 2007.  We were able to go and visit those sites along with the houses of the children to whom the Virgin appeared.  Praying the rosary in procession with people from all over the world one can’t help but grow in love for Mary and the Marian spirituality.

 

Salamanca – Burgos:

On our way to Lourdes by bus, we passed through and visited Salamanca and Burgos.  Salamanca is a UNESCO heritage site. We were told that that city is one of the most important university cities in Spain and we enjoyed a brief orientation tour through that city.  Departing from Salamanca, we headed to the ancient city of Burgos, once the capital of Spain and the home of the famous El Cid, and visited the city in question.

 

Lourdes:

In Lourdes, the group took part in candlelight rosary processions. Some of us had an opportunity to bathe in the healing waters, and enjoyed a guided tour of St. Bernadette’s home and the Basilica.   We attended Mass together at the Grotto, the place where Our Lady appeared to Bernadette in 1858.  We also celebrated mass at St. Bernadette’s altar, outside the Rosary Basilica.  Pilgrimage to Lourdes was an absolutely amazing experience.

 

Rome:

After leaving Lourdes, we flew to Rome via Toulouse. On arrival, we did tour some of Rome’s sites, passing the Roman Fora, the Arch of Constantine, the Coliseum and the Tomb of the unknown Soldier, the Catacombs, burial place of early Christians, and viewed the 2nd and 3rd century fresco paintings.

A guided tour walked us through both St. Peter’s Basilica and the Vatican Museums including the Sistine Chapel.  Actually, the most memorable parts of the trip were the visits to the grand basilicas of St. John Lateran, St. Mary Major, St. Paul outside the Walls, and St. Peter’s.   We also enjoyed visiting the chapel under St. Peter’s as well as the tombs of various Popes who are buried in the area underneath the basilica.

Visiting the great Catholic city was an enjoyable experience.  One can realize how the culture was so imbued with Catholicism and how the history testified to the lineage of the Church. Pilgrims will sure remember and love the great works built to give honor to the Church, the Apostles, and most especially to God.

 

Cascia:

Cascia is the home to St. Rita. Upon arrival the group visited the Basilica of St. Rita, where lies her incorrupt body, one of the Church’s dynamic saints. Rita was a mother, widow, nun, mystic and stigmatist. Cascia is also the site of a 14th century Eucharistic miracle.

 

Lanciano:

We prayed at Lanciano and had Eucharistic adoration at the site of the oldest Eucharistic Miracle certified by the Church. After almost eight centuries the Body and the Blood still maintain all the characteristics of fresh human material. It was a very moving experience in Lanciano.  It goes without saying that every Eucharistic celebration is equally beautiful.

 

San Giovanni Rotondo:

This village in the Puglia region, in the southeast of Italy, is where Padre Pio spent most of his life and where his tomb can be found today.  Upon arrival, we went for a briefing and video on the life of Padre Pio. Then we visited the cell in which Padre Pio lived and died and the crucifix in front of which he received the stigmata while praying in the choir loft of the small Church of Our Lady of Grace on September 20, 1918. We celebrated mass in the wonderful old church, which sits beside a larger new church where many celebrations take place. This new church is home to an exhibition of Padre Pio’s life in San Giovanni Rotondo and many blessed relics and garments.

During this pilgrimage to San Giovanni Rotondo, Padre Pio was really brought to life for us as we walked where he walked and prayed where he prayed. In a special way, we pray to God through his intercession to be granted to us a deeper appreciation and love for the Eucharist.

 

Monte Sant’Angelo:

The Church built over the cave of Saint Michael gives little evidence of its importance until one enters and descends into the cave itself.  At Saint Michael’s Cave, Masses are held regularly by pilgrim groups and anyone may enter. The cave was often visited by Saint Padre Pio, and we highly recommend that anyone going to his shrine at San Giovanni Rotondo plan to include it as well.

 

Summary:  After a wonderful 14 days spent in Fatima, Salamanca, Burgos, Lourdes, Rome and Vatian City, Cascia, Lanciano, San Giovanni Rotondo, Monte Sant’Angelo, we gathered with thankful hearts for our final farewell ceremony with a mass celebration on July 23 before flying back to the United States, filled with joy and love for our Catholic heritage. This pilgrimage allowed us to see and enjoy much of what Portugal, Spain, France and Italy have to offer in monuments, shrines, churches, picturesque countryside.  Above all, Mass was available each day of this pilgrimage.  We were really pleased with our pilgrimage and are most appreciative at how Monique Charlot had so meticulously planned it from beginning to end to assure us of a profoundly meaningful journey.

 

Father Jean Yvon Pierre

August 17, 2017

 

Pour la première fois, la Sainte-Marie-Madeleine est célébrée le 22 juillet comme une fête liturgique, conformément à une décision du pape François. Pour l’occasion, un colloque sur la sainte organisé le 23 juillet à la basilique de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume (Var) débattra des zones d’ombre qui subsistent sur sa vie.

ZOOM 

Façade de la basilique Saint Maximin, Saint Maximin La Sainte Baume (83), / David LATOUR/CIRIC

Lorsqu’on l’interroge sur les raisons qui l’ont poussé à organiser un colloque sur Marie-Madeleine le 23 juillet, le P. Florian Racine, curé de la basilique Sainte Marie-Madeleine de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume (Var), ne cache pas avoir été en partie motivé par l’exaspération. Exaspération à l’égard de « la » question qui revient en boucle chez les visiteurs du sanctuaire de la Sainte-Baume, haut lieu de pèlerinage consacré à Marie-Madeleine : Marie-Madeleine a-t-elle eu des enfants de Jésus, comme l’affirmait le livre de fiction de Dan Brown, Da Vinci Code ?

« C’est une question stérile et bidon, soupire le P. Racine. Rien ne l’atteste. La Bible nous apprend que Jésus est monté aux cieux et n’a pas fini ses jours avec elle : « Ne me touche pas ; car je ne suis pas encore monté vers mon Père » (Jean 20, 17) ».

> DIAPORAMA : Sur le chemin de la Sainte-Baume, une nouvelle naissance

Première témoin de la résurrection

Un bon nombre d’éléments de la vie de la sainte restent toutefois débattus avec ardeur par les spécialistes du sujet, historiens comme exégètes. Le colloque du 23 juillet sur Marie-Madeleine sera l’occasion pour le P. Racine de faire le point sur ces éléments (1).

Marie-Madeleine occupe une place cruciale dans le cœur de nombreux chrétiens, à commencer par le pape François. En juin, le Vatican avait annoncé l’élévation de la Sainte-Marie-Madeleine au rang de fête liturgique dans le calendrier. L’État pontifical avait rappelé son rôle si important de première témoin du tombeau vide de Jésus au matin de Pâques, et de première personne à annoncer sa résurrection.

Du côté des autres certitudes, « on sait que Marie-Madeleine appartenait à la haute société, puisqu’elle est présentée dans l’Évangile selon saint Luc en compagnie de la femme de l’intendant d’Hérode et vient de Magdala (2), une villégiature aristocratique, analyse le P. Renaud Silly, dominicain et professeur d’exégèse à Toulouse. Le fait qu’elle suit et aide matériellement Jésus en fait aussi une dame libérée, affranchie. »

Trois femmes en une ?

Si ces faits sont précis dans la Bible, les Évangiles se font plus mystérieux sur d’autres points. Saint Luc précise que Marie-Madeleine a été « libérée de sept démons », sans autre précision. Ce flou a poussé certains exégètes, comme saint Augustin et saint Grégoire le Grand, à considérer que trois des femmes du Nouveau Testament, Marie-Madeleine, Marie de Béthanie (la sœur de Lazare et de Marthe) et la « pécheresse dans la ville » qui pleura aux pieds de Jésus en lui versant du parfum sur les pieds, ne font en réalité qu’une seule et même femme : Marie-Madeleine.

Cette thèse a les faveurs du P. Racine. « Elle donne une personnalité beaucoup plus riche à Marie-Madeleine, explique-t-il. Son parcours de vie symboliserait celui de beaucoup les chrétiens : elle est d’abord la femme de la miséricorde, en demandant pardon à Jésus pour ses péchés, puis la disciple qui suit Jésus en tant que Marie de Béthanie, puis Marie-Madeleine qui annonce la résurrection. »

Le prêtre rappelle que depuis Vatican II, les exégètes catholiques penchent plutôt pour la thèse des trois femmes distinctes, qui est aussi celle de l’Église orthodoxe.

La tradition en question

Le P. Silly se chargera de présenter les éléments d’exégèse en faveur d’une «unification » des trois femmes : « L’Évangile selon saint Jean, par exemple, précise que Marie de Béthanie avait oint les pieds de Jesus avec un parfum. Jésus avait ensuite demandé qu’elle garde ce parfum « pour ma sépulture ». Jésus lui donne donc une espèce de droit privilégié pour oindre sa dépouille. Or, c’est Marie-Madeleine qui se précipite au tombeau pour accomplir le rituel. »

La discorde intellectuelle devient encore plus forte lorsqu’il est question de la tradition provençale selon laquelle Marie-Madeleine se serait réfugiée en Gaule, débarquant aux Saintes-Maries-de-la-Mer. « L’unique point de contact qui existe entre le Nouveau Testament et la tradition provençale est la première persécution systématique contre l’Église de Jérusalem en l’an 44, souligne le P. Silly. On sait que les chrétiens primitifs ont alors fait de longs voyages dans l’Empire Romain, pour fuir les persécutions ou par désir missionnaire. »

De là à ce que Marie-Madeleine se soit installée en Provence, il reste encore un long pas à franchir. « Tout n’a pas encore été étudié de façon scientifique au sanctuaire de la Baume, remarque le P. Silly. Notamment sur les reliques ou le tombeau qui aurait été celui de Marie-Madeleine ».Sa vie réserve donc encore peut-être des surprises.

En attendant de futurs éléments, le P. Racine reste persuadé que la Sainte-Baume reste un lieu spirituel à part : « Des sarcophages du IVe siècle y ont été retrouvé. Ils montrent que des chrétiens venaient se faire baptiser là-bas. Il devait donc bien y avoir quelque chose dans cette montagne… »

Pierre Wolf-Mandroux

Newsletter

).

Proverbes

 Moùn ki mache tèt ni, sekan Solèy cho ou wè li ganyen pou

 Gro Kò pa vle di byen fèt

 Anpil Konfyans ganyen danje

 Se pa tout limyè ki klere kay

 Jako pa janm blye premye mèt li

        Ti etensèl fè gwo dife

 

Good to know: Sharing of best practices …

Deacon Paul C. Dorsinville.

Many of our parishioners, especially our Haitian brothers and sisters, are very strong in devotions: pilgrimages, prayer meetings,missions, seminars, “Jericho” ‘s, etc. but apparently less in scripture study, formal formation.

For the coming pastoral year, we have to convey  the meaning of “Missionary Disciples”, “Year of Vocations”, the Joint Declaration of Catholics, Lutherans, Methodists and Reformed on Justification by Faith and consequent Works, the upcoming Synod on Youth, the Message of Fatima, etc.
Would we mind sharing what has already been started and what has been planned so far ?
+                           +

Beaucoup de nos paroissiens, spécialement nos soeurs et frères Haitiens, sont  très adeptes aux dévotions: pélérinages, réunions de prières, retraites, séminaires, “Jéricho”‘s, etc. mais apparemment moins aux études bibliques, formation formelle, etc.

Pour la prochaine année pastorale nous avons besoin de transmettre le sens de “Disciples Missionaires”, “Année des Vocations”, la Jointe Déclaration des Catholiques, Luthériens, Méthodistes et Réformés sur la Justification par la Foi  et les Oeuvres qui en découlent, le prochain Synode sur la Jeunesse, le Message de Fatima, etc.

Est-ce que nous pouvons séparer ce qui est déja en place ou en préparation à ce point ?

Latest News-August 13

 

REFLECTIONS ON THE READINGS OF THE NINETEENTH SUNDAY (August 13th, 2017)

I Kings 19, 9-13; Psalm 85; Romans 9, 1-5; Matthew 14, 22-33                     

 

  By +Guy Sansaricq

 

The Gospel today narrates the scene of Jesus reaching out to the Apostles who were in their fishing boat being tossed by the raging winds of the Galilean sea. So Jesus appears walking on the sea. At his sight, Peter jumps off the boat, walks on water hasting to hold Jesus’ rescuing hand. Yet, he soon turned his sight away from Jesus as he became frightened by the huge stormy waves beating on him. At once he began to sink. So in distress he screamed out “LORD, SAVE ME.” Jesus immediately pulled him out saying “Why were you afraid, o man of little faith?” After this, Jesus stepped into the boat and the winds died down.

 

The short story illustrates the value of faith in the tumultuous events of life as well as the victorious power of FAITH over seemingly uncontrollable circumstances. FAITH achieves incredible feat!

We walk on water every day when faith empowers us to remain virtuous amidst the mockeries of a secular society. FAITH is a gift of God obtained through prayer.  Like Peter let’s say   ”Lord, save me from confusion, hatred, prejudice and self-centeredness. Save me from the lure of senseless, harmful and futile attachments.” FAITH defeats fear, boosts with fresh energy. It gives a new birth!

 

Jesus, still sitting in Peter’s bark that is the CHURCH continues to offer to a DISTURBED WORLD THE CALM, PEACE AND DIRECTION HE alone CAN GIVE. With HIM on board we can do great things.

He is calling you today to step into his ship and win victory over the threatening storms of life!

 

 

REFLEXIONS SUR LES LECCTURES DU 19 ÈME DIMANCHE   (13 Aout 2017)

 

 

 

 

Nous recevons aujourd’hui une lecon sur l’importance de LA FOI   Cet enseignement nous arrive à travers un récit. Les apotres pendant la nuit traversaient la mer de Galilée sur leur bateau de pèche. Mais voila qu’une tempète se déchaine.  L’embarcation bouleversée par les vagues furieuses est sur le point de périr.  Soudainement, dans l’obscurité, une silhouette se déssine. C’est Jésus marchant sur les eaux. Pierre, comme toujours, le premier à réagir, lui crie “Permets moi de te rejoindre!” Jesus lui dit “VIENS!” Sur ce, Pierre se jette à l’eau, marchant lui aussi sur les eaux.  Mais après les premiers pas, prenant note de la menace des vagues, il détourne son regard de Jésus pour le fixer effrayé sur les eaux tempétueuses.

 

A la minute mème où sa foi faiblit pour faire place à la peur, il commenca à s’enfoncer dans les eaux.  En détresse, il s’écria:” Seigneur, SAUVE-MOI!” Jésus du coup lui longea la main et le retourna dans la barque lui disant: “Pourquoi as tu douté, homme de peu de foi?”Dès que Jésus monta dans la barque, la tempète s’apaisa.

 

Ce bref récit nous fait prendre conscience du role de LA FOI! Notre vie est tumultueuse. Nous traversons souvent des circonstances qui paraissent sans issue. Nous sommes comme Pierre marchant sur les eaux. Jésus assis dans la barque de Pierre, c’est à dire l’EGLISE nous porte secours pour calmer les guerres, les querelles, les injustices et la folie des hommes. Ceux qui croient vraiment accomplissent de grandes choses. Ils ne se laissent pas décourager par les menaces d’un monde souvent pervers. Et toi alors quand donc te mettras-tu à marcher sur les eaux sans douter dans ton Coeur?  C’est à cela que Jésus t’appelle. Que ta foi en Dieu soit inébranlable!

Bishop Sansaricq

 

 

Pensée de la Semaine:L’amour d’un père est plus haut que la montagne et l’amour d’une mère est plus profond que l’ocean

Thoughts of the Week: A father’s love is higher than the mountain and a mother’s love is deeper than the ocean

 

El pensamiento de la semana: El amor de un padre es más alto que las montañas y el amor de una madre es más profundo que el océano

Journée des Jeunes du 26 Aout-2 Semaines

 

La Journée des Jeunes du 26 Aout continue à avancer à grand pas. Nos jeunes veulent faire entendre leur voix dans ce monde d’indifference, de division et de haine. Ils nous diront ce qu’ils cherchent et leur vision d’une société ou tout le monde peut s’assoir ensemble, une société plus tolerante car notre diversité est toujours une grande source de richesse. Le Thème  de cette journée est: What are you seeking? Que cherchez vous?

 

Ce rassemblement est le suivi de la Convention du Centre National de l’Apostolat Haitien à la Paroisse de St Joseph à Spring Valley et le 3ème Rally des Jeunes de la Radio Telé Solidarité. Il est aussi un prelude pour le concours des Jeunes de la Radio Telé Solidarité de 2017 et le grand projet d’un film de la Radio Telé Solidarité

 

 

Bishop Guy Sansaricq et le Père St Charles Borno sont très reconnaissants envers les prêtres de la communauté Haitienne qui  encouragent les jeunes à venir participer à ce rassemblement fait pour eux.

 

 

Le Père Hugues Berette , le Curé de la Paroisse de Ste Anne et St Joachin a mis l’annonce dans le bulletin paroissial la semaine dernière  et a promis aux jeunes que la Paroisse est prête à payer les frais de transport. Le Père Gustave Miracle le  coordonnateur de la pastorale Haitienne de l’archidiocèse de  Boston  encourage les  jeunes de sa Paroisse à venir participer à ce Rassemblement. Il a  même un jeune de sa Paroisse  qui  fait partie du comité de preparation de cette grande journée. Nous exprimons  notre profonde gratitude aux distingués membres du comité de preparation  qui continuent à mettre des bouchées doubles afin de faire de ce Rally des jeunes  une  journée memorable.

Nous serons en direct  sur notre page de Facebook et sur le Channel Live de la radio Telé Solidarité.  Nous exhortons les jeunes  qui sont un peu partout sur la planète de nous suivre sur hashtag. Nous avons une equipe qui commence à travailler sur ce dossier.

Nous continuons à croire qu’ensemble nous pouvons reussir et preparer un très bon suivi après cette journée. Il est temps pour nous comme communauté  de commencer à penser pour 20 ans et de commencer à preparer la relève avec nos jeunes.

Cette rencontre sera encore une grande opportunité pour nos jeunes de s’asseoir ensemble et de tisser des liens de solidarité entre eux.

 

Dr. Ansel Augustine de l’Universite St John sera parmi les orateurs de cette Journée. Il encourage les jeunes à participer en grand nombre à cette journée en ces mots:

 

 

Dr. Jean Eddy St Paul , directeur des etudes Haitiennes et professeur de l’Histoire Africaicaine à CUNY College nous a promis  qu’il va faire tout ce qui est en son pouvoir  afin d’obtenir le support de Brooklyn College. Dr. St Paul sera orateur et leader d’un atelier à cette grande journée

 

Cette rencontre des Jeunes  du  26 Aout  commencera  à 10:00Am . L’adresse est la suivante: Paroisse Ste Therese de Lisieux 4402 Avenue D Brooklyn NY. Pour Information veuillez appeler Brother Tob au 631-889-0664

Brother Tob

 

Youth Day of August 26th-2 Weeks

 

The Youth Day of 26 August continues to make rapid strides. Our young people want to make their voice heard in this world of indifference, division and hatred. They will tell us what they are looking for and their vision of a society where everyone can sit together in a climate of tolerance because our diversity is always a great source of wealth. The theme of the day is: What are you seeking?

 

This gathering is the follow-up of the recent Convention of the National Center of the Haitian Apostolate at the Parish of St Joseph in Spring Valley and the 3rd Rally of the Young people of Radio Telé Solidarity. It is also a prelude to both the contest of the Young People of Radio Telé Solidarité of 2017 and also the great project of a film of Radio Telé Solidarité on our youth.

 

 

Bishop Guy Sansaricq and Father St Charles Borno are very grateful to the priests of the Haitian community who encourage young people to come and participate in this gathering of young people. Father Hugues Berette, Pastor  of Ste Anne and St Joachim Parish  put the announcement in the parish newsletter last week and promised the young people that the parish is ready to pay the transportation costs. Father Gustave Miracle, vice Coordinator  of the Haitian pastoral ministry of the Archdiocese of Boston, encourages the youth of his parish to come New York to   participate in this gathering. He even has a youth from his Parish who is a member of the Preparatory Committee for this great day. We express our deep gratitude to the distinguished members of the Preparation Committee who are continuing to work hard to make this Youth Rally a memorable day for our youth

We will be live on our Facebook page and on the Channel Live of Radio Telé Solidarité. We urge young people from around the world to follow us on hashtag, and our facebook page radiotele solidarite. We have a team that is starting to work on this project.

We continue to believe that together we can succeed and prepare a very good follow-up after this day. It is time for us as community to start thinking for 20 years and start preparing the next generation.

This meeting will be a great opportunity for our young people to sit together and weave bonds of solidarity among themselves.

Dr. Ansel Augustine of St John University will be among the speakers of the Day. He encourages young people to participate in large numbers in these words:

 

Dr. Jean Eddy St Paul, Director of Haitian Studies and Professor of African History at CUNY College promised us that he will do everything in his power to help us gain the support of Brooklyn College. Dr. St Paul will be speaker and leader of a workshop on this great day

 

This meeting of the Young people of the 26th of August will begin at 10: 00Am. The address is: Ste Therese Parish of Lisieux 4402 D Avenue Brooklyn NY. For Information please call Brother Tob at 631-889-0664

Brother Tob

 

We welcome Bishop Jean Desinor who is in Canada these days to celebrate the great feast of the Assumption for the Haitians at the Shrine of the Cap-de-la-Madeleine. It’s a great privilege to have him extending his pastoral care to the Haitian Diaspora.

 

 

We are also happy to welcome Fr. William Smart in New-York for a few days. He is one of the greatest theologians of our country. He also wrote a tremendous book on the history of the Church in Haiti. That book is accurate, exhaustive and sensational. Fr. Smart in spite of his eminent qualities and his dedication to our country is a very humble, POOR AND SIMPLE SERVANT OF THE Lord. He is a vessel of grace.

 

Bienvenue a Mgr. Desinor de passage au Canada et Père William Smart en visite à New-York.

 

Les deux sont de grands témoins de Jésus Christ Ressuscité!   Nous leur souhaitons une chaleureuse bienvenue!

 

Messe Creole-Paroisse St Jerome

 

Le Dimanche 6 Aout La Radio Telé Solidarité était à la Paroisse St Jerome pour couvrir la messe Creole. Le Père Jomanas Eustache etait le celebrant et l’homeliste

La Paroisse de St Jerome connue comme l’une des grandes  paroisses de la communauté Haitienne  du diocèse de Brooklyn .Le Père Yvon Pierre est le Curé de cette Paroisse. Beaucoup pensent qu’il continue à faire tout ce qui depend de lui pour faire avancer les ommunautés de foi  de la Paroisse de Saint Jerome dans la bonne direction.

Le Père Frankel Fenelus a lu l’evangile et le Prêtre avocet Jomanas Eustache etait le celebrant et l’homeliste. Le Père Jomanas est de la même promotion que Père Yvon Pierre, il est le directeur-fondateur d’une École de droit au diocèse de Jeremie.

 

Le Père Jomanas est un bon predicateur, Ce prêtre professeur a pris son temps pour expliquer au peuple de Dieu l’evangile de la Transfiguration, il insista que la transfiguration  de Jesus doit continuer en chacun de nous et Il disait aux chretiens  que Moise et Elie etaent des hommes de la montagne. Dès qu’on voit Moise il faut voir la loi. Il rappella aux Chretiens l’importance d’avoir une très bonne relation avec Jesus car avec lui tout va très bien. Il encouragea les chretiens à vivre dans la beatitude de Jesus. Le Père Jomanas fut très ovationné à la fin de son homelie

Le Personnel de la Radio Telé  Solidarité continue à faire tout ce qui depend de lui pour couvrir les messes creoles de la communaute Haitienne. Vos prières et votre support financier sont très importants pour nous aider dans ce travail d’evangelisation. Pour écouter cette messe clicquer sur ce lien: https://youtu.be/oGsAtEFwzHQ

Brother Tob

 

Messe Creole-Paroisse St Jerome

 

Sunday, August 6 Radio Telé Solidarité was at St Jerome Parish to cover the Creole Mass. Father Jomanas Eustace was the celebrant and the homilist

The Parish of St Jerome, known as one of the great parishes of the Haitian community of the diocese of Brooklyn. Father Yvon Pierre former director of the National Center is its Pastor. Many believe that he continues to do all he can to move in the right direction.the faith communities of that parish. Father Frankel Fenelus read the Gospel and the Priest Lawyer Jomanas Eustace was the celebrant and the homilist. Father Jomanas is of the same promotion as  Father Yvon Pierre and is the  director  founder of a School of Law in the diocese of Jeremie

Father Jomanas is a good preacher. This priest lawyer took his time to explain to the people of the Gospel of the Transfiguration. He insisted that the transfiguration of Jesus must continue in each one of us and He told the Christians that Moses and Eve were Men of the mountain. As soon as we see Moses we must see the law. He reminded the Christians of the importance of having a very good relationship with Jesus because with him everything goes very well. He encouraged Christians to live in the beatitude of Jesus. Father Jomanas was warmly applauded at the end of his homily.

Radio Telé Solidarité continues to do everything to cover the creole masses of the Haitian community. Your prayers and financial support are very important to help us in this work of evangelization. To listen to this Mass click on this link: https://youtu.be/oGsAtEFwzHQ

 

Brother Tob

Entretien avec Docteur Jean Eddy St Paul

 

Radio Telé  Solidarité etait très heureux d’avoir un entretien avec Docteur Jean Eddy St Paul, le directeur fondateur des etudes Haitiennes  et Professeur à CUNY College. Docteur St Paul sera parmi les orateurs du Youth Rally du 26 Aout  à la Paroisse  de St Therese of Lisieux.

Docteur St Paul  est un fils  de TorbecK, la ville  natale de Boisrond Tonerre. Torbec  est une ville Historique  qui a joué un grand role dans la construction de l’etat Nation Haiti. Docteur St Paul a fait ses etudes primaires à Torbeck, tout près des CAYES, ses etudes secondaires et universitaires à Port-au-Prince et en plusieurs Pays de l’Amerique Latine

Docteur St Paul est parmi les grands intellectuels  de la  communauté Haitienne de la Diaspora. Il est detenteur d’un doctorat en sociologie du prestigieux  Institut  El Colegio de Mexico Il est jusqu à date le seul Haitien qui a un doctorat de cette prestigieuse Université du Mexique

Dans son entretien , il nous parla de son itineraire intellectuel . Il est un homme remarquable qui a fait beaucoup d’etudes, il est auteur de plusieurs ouvrages et a publié plusieurs articles dans des maisons d’edition prestigieuses.

Il nous parla de l’intersection entre la religion et la Politique.  Les deux  ont une relation de proximité  car la politique et la religion sont 2 systèmes sociaux  car les 2 ne sont pas en dehors  de la société. Il a pris les États Unis  en exemple  ou il n’y a pas de frontière entre le spirituel et le temporel  La Politique comme la religion  c’est un champ de mobilisation des  masses. Le leader spirituel  comme le leader  politique ont pour mission de conscientiser et de mobiliser le Peuple. Docteur St Paul profita pour nous parler de son travail comme  directeur des etudes Haitiennes à CUNY College , il mentionna que Haiti est la porte d’entrée  de l’Afrique en Amerique.  Il mentionna que la revolution Haitienne considérée comme le paradigme universel des droits Humains . Haiti est très importante pour le paradigm des droits universels. Il exhorta les jeunes à participer  en grand nombre  à la journée  du 26  Aout à la Paroisse  de Ste Therèse de Lisieux.  Il sera parmi les orateurs  et les leaders d’Atelier à cette grande Journée. Il insista  que cette journée a le support instituonel de Brooklyn College. Il nous a promis qu’il fera tout ce qui depend de lui pour supporter le travail de la Radio Telé Solidarité

Il continua pour nous parler du projet de publication de trois  livres, l’un d’entre eux sera sur la dictature des Duvalier qui a pour titre Duvalierisme  Rhetorique et Pratique Politique, C’est un livre à lire et nous esperons que ce livre eclairera la lanterne de ceux qui croient que Haiti sur les Duvalier etait meilleure que l’Haiti d’aujourd’hui. Il faut toujours se rappeler que celui qui n’avance pas recule, c’est une loi de la nature. La grande question d’aujourd’Hui c’est comment Haiti peut sortir de l’ornière du sous development? Nous exhortons le peuple de Dieu à ecouter l’entretien  du Docteur St Paul: https://youtu.be/9xn6426NHIw

Brother Tob

Interview with Doctor Jean Eddy St Paul

 

Radio Telé Solidarité Staff was very pleased to have an interview with Dr. Jean Eddy St Paul, the director Founder  of Haitian Studies and Professor at CUNY College. Doctor St Paul will be among the speakers of the Youth Rally of August 26th at the Parish of St Therese de Lisieux.

Doctor St Paul is a son of Torbeck, the birthplace of Boisrond Tonerre. Torbeck,close to Les Cayes, is a historic city that has played a major role in the construction of the Haitian nation. Doctor St Paul did his primary studies in Torbeck, his secondary and university studies in Port-au-Prince and in several countries of Latin America

Doctor St Paul is among the great intellectuals of the Haitian community of the Diaspora. He holds a doctorate in sociology from the prestigious El Colegio Institute in Mexico. To date, he is the only Haitian with a doctorate from this prestigious Mexican University.

In his talk he told us about his intellectual itinerary. He is a remarkable man who has done many studies, is the author of several books and has published several articles in prestigious publishing houses.

He went on to talk about the intersection between religion and politics. Both have a close relationship because politics and religion are 2 social systems and because the 2 are not outside of society. He has taken the United States as an example where there is no boundary between the spiritual and the temporal. Politics as religion is a field of mobilization of the masses. The spiritual leader and the political leader have the mission to raise awareness and mobilize the People. Doctor St Paul took the opportunity to tell us about his work as director of Haitian Studies at CUNY College. He said that Haiti is the gateway to Africa in America. He mentioned that the Haitian revolution which is considered the universal paradigm of human rights. Haiti is very important for the paradigm of universal rights. He exhorted young people to participate in large numbers on the 26th August at the Parish of St. Therese of Lisieux. He will be among the speakers and workshop leaders at this great day. He insisted that this day has the institutional support of Brooklyn College. He promised that he would do everything he can to support the work of Radio Telé Solidarité.

He continued to tell us the project of publishing three books, one of which will be on the Duvalier dictatorship which is titled Duvalierisme Rhetorique et Pratique Politique. It is a book to be read and we hope that this book will light The lantern of those who believe that Haiti on the Duvalier was better than Haiti today. We must always remember that he who does not advance moves backwards. It’s is a law of nature. The big question we must raise today is how Haiti can get out of the rut of under development? We exhort the people of God to listen to Dr. St Paul’s talk: https://youtu.be/9xn6426NHIw

 

Brother Tob

 

En Haïti, une nouvelle église est érigée sur les cendres de l’ancienne.

 

Par Jean H Charles.

 

 

 

 

L’Église de Saint-Louis, roi de France, à Turgeau Port-au-Prince, détruite par le tremblement de terre du 12 janvier 2010, a été reconstruite, sept ans après la catastrophe qui a coûté la vie à 300 000 personnes dont 7 étaient à l’intérieur de l’Eglise-même. St Louis Roi de France est ma paroisse  chaque fois que je suis à Port-au-Prince. C’est un créateur de princes pour l’Église catholique. Vous vous en souvenez, il y a quatre ans, son ancien Curé, le Père Quesnel Alphonse a été promu évêque. Il est maintenant l’évêque de Fort Liberté dans la partie Nord-est d’Haïti.

 

Le père Wismick Jean Charles, qui a pris la barre de l’église depuis, a été appelé ce mois-ci à devenir Assistant Général des prêtres Monfortains dans le monde entier. En tant que tel, dimanche dernier, le 30 juillet, ce fut une célébration d’un triple effet : la bénédiction de la nouvelle église, l’envoi en mission du père Wismick et l’intronisation du nouveau Curé  le père Laurent Pierre.

 

Les paroissiens de l’église craignaient en perdant le père Quesnel, personne ne pouvait remplir ses larges chaussures. Le père Wismick l’a fait si bien que son supérieur à Rome a pris la résolution que la paroisse de St Louis et même Haïti était trop petite pour le talentueux Père Wismick. Il peut accomplir plusieurs taches avec perfection en même temps. Il devra étendre son leadership sur quelque 34 pays dans le monde où les Monfortains exercent leur ministère.

 

Je connais le père Wismick de mes jours à New York, alors qu’il était le a la Paroisse de St Martha à Uniondale, à New York. Joyeux, exubérant, mais toujours un érudit, son sermon était et est un essai en trois parties. La thèse avec base théologique est livrée sans notes avec la précision d’un spécialiste chirurgical bien formé ou plutôt avec la précision de St Augustin. Il attend et reçoit de chaque paroissien les trois T: le talent, le temps et le trésor. En tant que tel, assister au service du dimanche et être un paroissien de Saint-Louis est en effet une expérience divine sur terre.

 

Avec la contribution d’Adveniat, de la Conférence Episcopale des Etats-Unis, et les contributions hebdomadaires des paroissiens, une magnifique église moderne est érigée sur le site de l’ancienne. Bénie par l’évêque auxiliaire de Port-au-Prince, Monseigneur Ducange Sylvain, SDB, le service a pris toute une matinée de 8h à 12h pour  compléter avec tous les rituels moyenâgeux de lavage de l’autel, d’aspersion des murs et la procession vers l’oratoire du Saint Sacrement.Au coût de 2 millions de dollars, la nouvelle église tiendra 800 personnes. Elle est construite par Blue Steel, une firme architecturale espagnole dirigée par Ramon Secades Suarez et CHIC, une entreprise haïtienne sous l’égide de Ronald Michel. L’église est déjà trop petite pour tous ceux qui cherchent à se marier, amener leurs bébés au baptême et faire en sorte que leurs chers reçoivent le dernier rite. Le père Laurent a une grande expectation devant lui. Il est prêt pour la tâche; Il fut le Provincial des Montfortains d’Haiti. St Louis est le joyau des prêtres Monfortains qui travaillent surtout dans la partie nord-ouest d’Haïti. Profond et savant mais humble et simple, le Père Laurent reflète les caractéristiques de l’homme du Nord d’Haïti réputé pour sa virilité sans ostentation.

 

 

Haiti, a new church is erected on the ashes of the old one.

By Jean H Charles.

 

The Gingerbread Church of St Louis king of France in Turgeau Port au Prince, destroyed by the earthquake of January 12, 2010 has been at last rebuilt, seven years after the catastrophe that took the lives of some 300.000 people including seven of them in the In very church. St Louis King of France’s church is my home parish whenever I reside in Port au Prince. It is a maker of princes for the Catholic Church. You remember, some five years ago, its former Pastor has been promoted bishop. Father Quesnel Alphonse who led St Louis parish is now the Bishop of Fort Liberty in the Northeast part of Haiti.

 

Father Wismick Jean Charles, who took the helm of the church since, has been called upon this month to become the Assistant General of the Monfortain priests worldwide. As such, last Sunday July 30th, it was a triple event celebration, the benediction of the new church, the bidding of farewell to Father Wismick and the installation of the new Pastor of the church Father Laurent Pierre.

The parishioners of the church were afraid when loosing father Quesnel, no one could fill his wide shoes. Father Wismick did it so well that his superior in Rome has determined that this parish of St Louis  and Haiti in general was too small for the multi-task minded Father Wismick. He has to extend his leadership to some 34 countries in the whole wide world where the Monfortains are exercising their ministry.

 

I knew father Wismick in my days in New York City when he was the Sunday Assistant Priest at the Church of St Martha in Uniondale, New York. Joyful, exuberant, but always a scholar, his sermon was and is a master essay in three parts. And the thesis with theological underpinning was delivered without notes with the precision of a well trained chirurgical specialist or rather the precision of St Augustine. He is expecting and received from each parishioner the three T: talent, time and treasure. As such attending the Sunday service and being a St Louis parishioner is indeed a divine experience on earth.

With contribution from Adveniat of the German Conference Bishop and  the United States Conference of Catholic Bishops (USCCB) and the weekly contributions of the parishioners a magnificent modern church is erected on the site of the old one. Blessed by the auxiliary Bishop Ducange Sylvain, SDB, the service took a whole morning from 8.am to 12.00 pm to be completed with all the rituals of medieval blessing of the walls, the washing of the altar, and the procession to the Blessed Saint Sacrament.

At a cost of 2 million dollars, the new church will hold 800 people. It  has being built by Blue Steel a Spanish architectural concern run by Ramon Secades Suarez and CHIC a Haitian firm under the aegis of Ronald Michel.  The church is already too small for all those vying to get married, bringing their babies for baptismal and having their love ones receive the last rite. Father Laurent will have a big expectation in front of him. He is ready for the task; he was formerly the Haiti Provincial of the Montfort Missionaries.

The Parish St Louis Roi de France is the jewel piece of the Monfortain priests who minister mostly in the Northwest part of Haiti. Deep and scholarly yet humble and simple, Father Laurent reflects the characteristics of the man of the North of Haiti reputed for their virility without ostentation.

 

Au Revoir Mme Meliane Petit

 

Mme Meliane Petit  est retournée à la maison du Père le 21 Juillet 2017 après une maladie chretiennement supportée. Ses frunérailles ont eu lieu le 5 Aout à la Paroisse de St Boniface. Le Père Charlince Vendredy, leader spirituel de la communauté Haitienne de la Paroisse de St Boniface était le celebrant et l’Homeliste

Mme Meliane est une fille de Plaisance, elle est issue d’une famille de 6 enfants et vivait en parfaite harmonie avec ses frères  et soeurs. Meliane participait regulièrement  aux activiés religieuses et aux activités sociales de sa ville natale.

Meliane était l’epouse de Michel Belotte ,un militaire des Forces Armées d’Haiti . De cette union sont nés 7 enfants et elle est connue comme une femme de foi qui s’est beaucoup investie dans l’education de ses enfants

Bishop Guy Sansaricq en Union avec le personnel du Centre National presente ses sincères condoleances aux enfants de Madame Petit et à toute la famille eprouvée par ce deuil

La Radio Telé  Solidarité était en direct a la messe funeraire de Madame Meliane Petit. Pour écouter ce service religieux, clicquer sur ce lien: https://youtu.be/i0tQav656qk

Brother Tob

 

 

Au Revoir Ms. Meliane Petit

 

Mrs. Meliane Petit returned to the Father’s home on July 21, 2017 after an illness sustained by her deep faith. Her  funeral took place on August 5 at  St Boniface Parish . Father Charlince Vendredy, Spiritual Leader of the Haitian Community of the Parish of St Boniface was the celebrant and the Homilist.

 

Mrs. Meliane is a native of Plaisance where she was born in a family of 6 children and lived in perfect harmony with her brothers and sisters. Meliane regularly participated in the religious activities and social activities of her hometown.

Meliane was the wife of Michel Belotte, a member of the Armed Forces of Haiti. From this union  7 children were born. She is known as a woman of faith who has invested much in the education of her children.

Bishop Guy Sansaricq in Union with the staff of the National Center presents his sincere condolences to the children of Madame Petit and to all the bereaved family. Telé Solidarité was live at the funeral mass of Madame Meliane Petit. To listen click on this link: https://youtu.be/i0tQav656qk

 

Brother Tob

2ème soirée de Revival à la Paroisse de Ste Claire

 

 

La Radio Telé Solidarité etait en direct à la Paroisse St Claire le  Mardi  8 Aout pour couvrir la 2ème soirée  du Revival Spirituel. Le Père Robes Charles, Curé de la Paroisse  de St Clement de l’archidiocèse de Miami etait le predicateur . Le Père Robes est un prêtre qui attire beaucoup de monde dans ses celebrations Eucharistiques. L’artiste Ludwine Joseph etait la grande animatrice de ces soirées de  Spiritual Revival à la Paroisse  Ste Claire

 

 

Ces  Soirées spirituelles  sont  organisées  en preparation à la fête de St Claire  qu’on celèbre toujours  le 12 Aout.. L’Église était remplie pour cette soirée. Plus que 900 personnnes de differentes regions du monde  participaient à cette soirée spirituelle  à travers notre page de Facebook Radio tele Solidarité et notre Channel live de Telé Solidarité.

 

 

Le Personnel du Bulletin Hebdomadaire du Centre National de l’Apostolat Haitien  remercie sincèrement tous ceux et celles qui continuent à lire le bulletin hebdomadaire du Centre National, à regarder nos programmes sur Facebook ou sur les channels  de la Radio Telé Solidarité.  Nous essayons de  donner le meilleur de nous même dans ce ministère .  Même en saison d’été nous ne prenons pas de vacances cat le bulletin doit paraitre chaque semaine. la radio comme la television doivent fonctionner chaque jour. Est –ce un travail facile?  Nous croyons fermement  en Dieu et quand il quand  il nous appelle à un ministère nous ne pouvons pas faire marche arrière.

Rev. Andrew Struzzieri, est le curé de cette Paroisse  et le Père Yvon  Hector Aurelien , le grand architecte  de ces soirées spirituelles est le  vicaire de cette Paroisse. Il est connu pour un prêtre très spirituel, dynamique et un grand rassembleur.

 

Le Père Robes Charles a delivré une très bonne homelie  ou il a mis l’accent sur la vision et la mission du Christ.  Le projet de Dieu n’est pas toujours le projet de l’homme et il faut accepter la volonté de Dieu dans les bons comme dans les mauvais jours. Le Christ est toujours connu pour un serviteur très humble , qui cherche toujours à faire la volonté de son père. Le Père Robes mentionna le comportement de l’Homme Sage, un homme qui parle très peu et qui prend toujours de très bonnes decisions. Le Père Robes est un prêtre très heureux dans la vie sacerdotale et qui croit que Dieu est bon en tout temps. Il fut très ovationné à la fin de son homélie.

 

 

Rappelons  beaucoup de membres de la Communauté Haitienne participaient aux celebrations Eucharistiques de la Paroisse de Ste Claire. Le grand defi aujourd’hui c’est d’arriver à une messe en creole  pour la communauté Haitienne dans cette Paroisse.

Le Père Robes exhorta le peuple de Dieu à être très humble, simple , cordial et à aimer les uns des autres car un ministère au sein de l’Église doit être toujours  le service et non le pouvoir et de ne pas utiliser l’église pour s‘enrichir aux depens du peuple de Dieu. Il faut toujours se rappeler l’idée de l’évêque Bresilien Don Helder Camara: Église  doit être servante et pauvre au service des pauvres.

Nous étions très heureux de couvrir  cette 2ème soirée de Revival Spirituel à la Paroisse de Ste Claire. Clicquer sur ce lien pour écouter la 2ème messe  de cette reunion spirituelle: https://youtu.be/leCeieJ5sdM

Brother Tob

 

2nd evening of Revival at the Parish of Ste Claire

 

 

 

 

Radio Telé Solidarité was live at St Claire Parish on Tuesday August 8th to cover the 2nd evening of its Spiritual Revival. Father Robes Charles, Pastor  of St Clement Parish  in  the Archdiocese of Miami, was the preacher. Father Robes is a priest who attracts many people in his Eucharistic celebrations. Artist Ludwine Joseph was the great animator of these Spiritual Revival evenings at St. Clare Parish.

 

 

These Spiritual Evenings are organized in preparation for the feast of St. Clare, which is always celebrated on the 12th of August. The Church was filled for this evening. More than 900 people from different parts of the world participated in this spiritual evening through our Facebook page Radiote Solidarité and our Channel live of Telé Solidarité

 

The Staff of the Weekly Bulletin of the National Center of the Haitian Apostolate sincerely thanks all those who continue to read the weekly newsletter of the National Center, watch our programs on Facebook or on the Radio Telé Solidarité channels. We try to give the best of ourselves in this ministry. Even in the summer season we do not take vacations. The newsletter must appear every week. Radio and television must work every day. Is this an easy job? We firmly believe in God and when he calls us for a ministry we cannot backtrack

 

Rev. Andrew Struzzieri, is the parish priest and Father Yvon Hector Aurelien, the great architect of these spiritual evenings is the vicar of this parish. He is known as a very spiritual, dynamic priest and a great gatherer.

Father Robes Charles delivered a very good homily where he emphasized the vision and mission of Christ. The project of God is not always the project of man and we must accept the will of God in the good as in the bad days. Christ is known as a very humble servant who always seeks to do the will of  his father. Father Robes mentioned the behavior of the Wise Man, a man who speaks very little and always takes very good decisions. Father Robes is a very happy priest in the priestly life and believes that God is good at all times. He was very cheered at the end of his homily.

Many members of the Haitian Community participated in the Eucharistic celebrations of the Parish of St. Clare. The great challenge today is to arrive at a Mass in Creole for the Haitian community of this Parish.

Father Robes exhorted the people of God to be very humble, simple, cordial and to love one another and a ministry within the Church must always be service and not power and not to use the church for enriching oneself at the expense of the people of God. The idea of ​​the Brazilian Bishop Don Helder Camara must always be remembered: Church must be a servant and poor in the service of the poor.

We were very happy to cover this 2nd evening of Spiritual Revival at the Parish of St. Clare. Click on this link to listen to the 2nd Mass of this spiritual meeting: https://youtu.be/leCeieJ5sdM

 

Brother Tob

 

Proverbes

Lawouze fè banda tou tan solèy pankò leve

Nan  benyen , nanpwen kache lonbrit

Nèg ap twonpe nèg depi nan Ginen

Lò makak fè zanmi ak chen, se zo bwa ke li ki peye sa

Afòs krich ale nan dlo, li fini pa Kraze

Kote y opa konnen tòti, y oba li kanson mete

Good to know: Issues facing us (Continuation and end).

Deacon Paul C. Dorsinville.

With guidance of Mat 5, Mat 25:

After considering: 1.Immigration, 2.Education, Employment, 3.Health, Social Services, let us proceed:

  1. Class, Race, Ethnicity, Justice, Law Enforcement:

These are the proverbial elephants in the room that most try not to see for there have been for so long systemic injustice and discrimination against Native Americans, Blacks, successive waves of immigrants, the poor. For instance after the Civil War which ended slavery, discrimination ended the Reconstruction and brought Jim Crow laws in the South and more subtle tricks in the North; the Civil Rights of the 20th Century did not prevent abuses that President Obama and the First Lady had to endure with dignity in the White House  for the sake of the highest office in the Land.

There is a striving prison industry both public and private to lock up Black males (40% – while Blacks constitute 12% of the general population), Latinos and poor Whites and there is a lack of resources for the poor defendants and the falsely accused -estimated to 3%-5% of cases. Remedies such as Affirmative Action  are branded by some as a loss of entitlements for the majority. Suffice to remember the discourse of last year electoral campaign and of this year!

5.Common good, Statesmanship, Vision,Governance:

Some solutions for the various preceding issues require fostering a sense of a large national family with special concern for those most in need among us (the unborn, the children, the broken families, the sick, the disabled, the elderly, the undocumented, etc.). The medical principle “to do no harm” should apply in domestic and foreign policies and not just for the top 1% or the top 10%. There is a need to ensure the protection of the environment, sustainable development and

PEACE (100th Year of the Message of Fatima!). Rational thinking and behavior must be a prerequisite for those seeking public office at all levels.

May we all accept the salvation and conversion from Our Lord Jesus Christ!
+                         +.

Après la considération de : 1.Immigration, 2.Education, Emploi et 3. Santé, Services Sociaux, continuons à la lumière de Mat 5 et 25:

  1. Classe, Race, Ethnicité, Justice, Force Publique:

Ce sont les éléphants proverbiaux dans la pièce que la plupart essaient de ne pas voir parce qu’il y a eu si longtemps injustice et discrimination systémique contre les Amérindiens, les Noirs, les vagues successives d’immigrants, les pauvres. Par exemple après la Guerre Civile qui mit fin à l’esclavage, la discrimination mit fin à la Reconstruction avec les lois racistes du Sud et les approches plus subtiles du Nord; la Lutte pour les Droits Civils du 20ième siècle n’a pas préservé Président Obama et la Première Dame de certains abus à la Maison Blanche qu’ils ont supporté avec dignité pour le respect de leur fonction à la tête du pays.

I y a une industrie de prisons publiques et privées pour enfermer les males Noirs (40% – alors que les Noirs constituent environ 12% de la population générale), les Latinos et les Blancs pauvres et les ressources manquent pour la défense des pauvres et ceux accusés injustement (estimés à 3%-5% du total). Des remèdes comme “Affirmative Action” sont décriés par certains comme une perte de privilèges de la majorité. Il suffit de se rapppeler des propos de la campagne électorale de l’an passé et ceux de cette année.

  1. Bien Commun, Hommes et Femmes d’Etat, Vision, Gouvernance:

Quelques solutions pour les issues précédentes demandent qu’on dévelope un sens de famille nationale avec un souci spécial pour ceux parmi nous qui en ont le plus besoin (les bébés dans le ventre, les enfants, les familles en difficulté, les malades, les handicappés, les viellards, les sans-papiers, etc.). Le principe médical de ne pas causer de tort devrait s’appliquer aux politiques nationales et étrangères et pas seulement pour les 1% ou 10% au sommet. Il y a besoin de protéger l’environement, le dévelopement à long terme et LA PAIX (100ième anniversaire du Message de Fatima !). Pensée et comportement rationel sont des conditions préalables pour ceux qui poursuivent une fonction publique à n’importe quel niveau.

Que nous acceptions tous le salut et la conversion que nous offre Notre Seigneur Jésus Christ !
#                       #.

ASSOCIÉS MONTFORTAINS ET AMIS (ES)

(Long Island et ailleurs)

 

*** I N V I T A T I O N *** I N V I T A T I O N ***

 

RESOURCEMENT SPIRITUEL MONTFORTAIN

 

Thème:  “A l’aube de notre cent cinquantenaire de fondation, Prêtres et Associés (ées) Montfortains Haitiens, unissons-nous pour bâtir une fraternité effective.

 

 

Prédicateur:  P. Jean-Jacques Saint-Louis, SMM

 

Programmation:  Enseignements – Méditations – Célébrations

 

Lieu:  ST. FRANCIS OF ASSISI R.C. CHURCH

29 Clay Pitts Road – Greenlawn (Hntington), NY 11746

 

  • Vendredi 1er. Septembre 2017 – 7:00 p.m.
  • Samedi 2 Septembre 2017 – 9:00 a.m. to 4:00 p.

 

  • Dimanche 3 Septembre 2017: 2 p.m.

Célébration Eucharistique (Holy Hour)

 

4:30 p.m.:  Happy Hour

Lieu:  ST. FRANCIS OF ASSISI R.C. CHURCH (Lower Level)

29 Clay Pitts Road – Greenlawn (Hntington), NY 11746

 

Si vous avez des questions, veuillez contacter:

  1. Nesly Jean-Jacques, S.M.M. ——————— (516) 334-0021 (suivez les instructions)

 

St. Francis Church in Greenlawn, NY  contact:

Ginette Cantave —————————————- (631)869-4682

 

St. Ann Church in Brentwood, NY  – contact:

Maguy César——————————————- (631) 807-8653

 

 St. Brigid church – Westbury, NY contacts:

Yolette Salnave————— (516) 238-9436       Alourde Augustin ———— (516) 318-3182

Judith Torchon ————-  (516) 455-4208       Jacqueline Laroche ——— (516) 410-2680

 

St. Martha’s church ——– contacts:

Marlène Jean-Baptiste —- (516) 532-6470        Michelle Jean-Louis ——- (516) 270-4294

Jericho

Avec le groupe Charismatique Serviabilité

7 Soirées de prières de Louange, d’adoration, de délivrance et de guérison intérieure.

 

Thème: “Pour les hommes c’est impossible mais pour Dieu tout est possible.” Mt 19, 26

 

Intervenants: 1) Père Kris (Rev. Dr. Krzysztof. K. Maslowski, Pastor)

2) Père Yvans Jazon

3) Jean Antony Jean Baptiste

4) Marie Josée Joseph et autres

 

Animation Musicale: Nixon Fils-Aimé

Jean Antony Jean Baptiste et le Groupe

Eglise Saint Joseph

157 East 4th Ave

Roselle, NJ 07203

Du 3 Septembre au 9 Septembre 2017

De 6:30PM-10PM