Latest News-November 13, 2016

Perpetual Help

 

 

REFLECTIONS ON THE READINGS OF THE 33RD SUNDAY OF THE CHURCH YEAR (November 13th 2016)

Malachi 3, 19-20; Psalm 98; 2 Thessalonians 3, 7-12; Luke 21, 5-19

 

 

By +Guy Sansaricq.

 

The topic of the end of time always generates endless speculations. But today the message we receive is one of encouragement and hope. We are called to be undisturbed by the inevitable hardships of human existence and to persevere in righteousness to the end.Not a hair of our head will be destroyed.”

 

Indeed before the return of the Lord, there will be days blazing as an oven, persecutions, wars, famine and plagues. But beyond this frightful perspective and after all this is over, God is described as a God of Love who strengthens the faith and hope of those who love justice and peace, those who never succumb to despair in times of distress. Even the harsh warnings to the “EVIL DOERS” are an ultimate plea for conversion.

 

There will be a separate fate for the just and the wicked. “For you who fear my name, there shall arise the sun of justice with its healing rays. But the proud and the evil doers will be like stubble in a blazing oven”

 

Let us therefore learn to persevere in faith, hope and love regardless of the overwhelming presence of

evil and sufferings all around us.  The final injunction lifts up our spirits:

 

“STAND ERECT AND RAISE YOUR HEAD BECAUSE YOUR REDEMPTION  IS AT HAND.”   

 

PENSÉES PIEUSES SUR LES LECTURES DU 33ème DIMANCHE SIMPLE (13 Novembre 2016)

 

 

Nous terminerons Dimanche prochain cette année liturgique qui a été l’année sainte de la Misèricorde.  Les textes d’Ecriture Sainte fixent nos regards sur le thème des derniers temps et  soulignent la persévérance comme la vertu essentielle à acquérir.

 

 Les forces de la nature avec ses cyclones, ses tsunamis, ses tremblements de terre et ses tornades ne ménagent personne. La méchanceté des hommes se manifestant sous formes d’esclavages, d’injustice, de dictatures, de terrorisme, de violence et de guerres empoisonnent l’existence humaine.

Ainsi le désespoir nous guette à chaque tournant de la route. L’existence humaine est dramatique!

 

En face de tout cela, Jésus nous enseigne plusieurs choses:

 

D’abord il faut croire au retour triomphal du Christ. C’est Lui qui détient le dernier mot!

Cette perspective doit remplir nos coeurs d’allégresse. Enfin, la lumière se lève! Alleluia!

 

Ensuite il faut garder sauve l’assurance que celui qui a aimé le Christ et a pu vivre “en communion avec lui” partagera sa victoire totale sur le mal et la mort. Oh! Qu’il re-vienne enfin!

 

Troisièmement un triste sort attend les méchants “qui bruleront comme la paille au fourneau.”

Le tromphe du méchant n’est que passager et illusoire. Qu’on ne se laisse pas prendre au piège!

 

Quatrièmement, la persévérance dans la foi, l’amour et l’espérance est indispensable au milieu des tourments de toutes sortes auxqueles nous sommes exposés.  “Dresse toi et lève la tète! Ta Rédemption est toute proche! Celui qui persévèrera jusqu’a la fin se sauvera.” Persévère donc!

Bishop Guy Sansaricq

 

 

 

Pensée de la semaine:

“La mort est une dette que chacun ne peut payer qu’une fois”

(William Shahespeare, 1564-1616)

Thought of the week:

“Death is a debt that everyone can pay once”

(William Shahespeare, 1564-1616)

Undo edits

Pensamiento de la semana:

“La muerte es una deuda que todo el mundo puede pagar una vez”

(William Shahespeare, 1564-1616)

 

Entretien de Monseigneur Quesnel Alphonse à la radio Telé Solidarité

Son Excellence Monseigneur Quesnel Alphonse, le 4ème évêque du diocèse de Fort Liberté et un grand passionné de la Communication  a eu un entretien à Radio Telé Solidarité le  Vendredi 28 Octobre 2016.  Cette visite coincida avec le 50ème Anniversaire de l’Episcopat Haitien.   Monseigneur Alphonse  de la Congrégation des Pères Montfortains est un évêque très proche du peuple de Dieu d’Haiti et l’un des piliers de l’Eglise Catholique d’Haiti.

Monseigneur Alphonse, auteur de l’emission  intitulé “Puit  de Jacob” est un grand ami  du Centre National de l’Apostolat Haitien et de  Radio Telé Solidarité qui a pris grande joie à l’accueillir pour un entretien. Il nous parla de son diocèse qui est en train de fêter son 25ème Anniversaire d’existence. Le regretté Mgr. Hubert Constant fut le premier évêque de ce diocèse

Monseigneur Quesnel nous informa que le diocèse de Fort Liberté compte 65 prêtres et plusieurs congregations religieuses. Il mentionna que les paroisses  ont beaucoup de problèmes economiques et que les quêtes paroissiales en fin de semaine ne rapportent même pas  $ 20,00 US. Ces  prêtres continuent malgré tout à servir le peuple de Dieu avec beaucoup d’amour. On peut imaginer le travail colossal de l’eglise Catholique  qui lutte parfois sur tous les fronts pour accompagner le peuple de Dieu  d’Haiti.

Son Excellence Monseigneur  Quesnel  nous a parlé des jeunes de son diocèse. L’un d’entre eux   du Collège  St Dominique Savio a été le laureat  des laureats  des examens de fin d’etudes secondaires en Haiti. Le Collège St Dominique Savio se trouve au Trou du Nord et figure parmi les meilleures écoles du grand Nord d’HAITI . Cette ecole est administrée par les prêtres  diocesains du diocèse de Fort Liberté.  Il nous informa  qu’il va faire de son mieux  pour qu’au moins un jeune  du  diocèse de Fort  Liberté participe au “Concours du Jeune” de l’année  de la Radio Telé Solidarité.  Monseigneur Quesnel evoqua avec tristesse  le problème économique  de certains  jeunes  incertains de leur avenir et qui s’apprètent à traverser la frontière pour aller vivre à Santo Domingo . L’un de ses projets c’est d’arriver à    fonder un centre Culturel et sportif  pour les jeunes de son  diocese. Comment la diaspora Haitienne  peut-elle  aider Monseigneur Alphonse à realiser ce projet? Monseigneur Quesnel continue à faire  tout ce qui depend de lui pour faire avancer le diocèse de Fort Liberté

Monseigneur Alphonse profita pour nous parler du 50ème anniversaire de l’Episcopat D’Haiti. Il s’agit des cinq premiers  Haitiens qui furent consacrés le 28 Octobre 1966. Tous les dioceses et archidiocèses d’Haiti sont dirigés par des évêques Haitiens. Il en est de meme pour les congregations religieuses qui sont dirigées  par les religieux et les religieuses  d’Haiti. Il nous fit savoir que l’Eglise d’Haiti a plus que  300 seminaristes. Mais malgré ces indices positifs, il pense que l’Église Catholique d’Haiti continue à chercher son chemin.

Monseigneur Quesnel  a un ministère  avec les  prisonniers d’Haiti. Le problème des prisons d’Haiti est un grand dossier. Monseigneur Quesnel a besoin du support du peuple de Dieu pour ce ministère très special et très exigeant..

. L’evangelisation ne peut pas se faire sans argent . Nous invitons la vibrante Communauté  Haitienne  du Nord Est  de la diaspora  à supporter le diocèse de Fort Liberté. Pour ecouter l’entretien  de Monseigneur Quesnel clicquer sur ce lien: https://youtu.be/octXD_GOm7Q

Frère Buteau(Brother Tob)

 

Interview of Bishop Quesnel Alphonse at  Radio Telé Solidarité

His Excellency Bishop Quesnel Alphonse, the fourth bishop of the Diocese of Fort Liberté and a passionate of Communications had an interview with Radio/Telé Solidarité  on Friday  October 28  2016. This visit  coincided with the 50th Anniversary of the Haitian Episcopacy.  Bishop Alphonse belongs to the  Congregation of the Montfort Fathers and is a bishop who is very close to God’s people of Haiti. He may be called a pillar of the church in Haiti.

Bishop Alphonse, author of  a book called “Jacob’s Well” is a great friend of the National Center of the Haitian Apostolate and of Radio Telé Solidarité. We were very pleased to have him for an interview at our station. He spoke of his diocese that is about to celebrate its 25th Anniversary of existence. The late Bishop Hubert Constant was the first bishop of the diocese.

Bishop  Quesnel informed us that the Diocese of Fort Liberté boasts of the active ministry of 65 priests and of several religious communities. He stressed that parishes have a lot of economic problems and as a result, the total collection at Sunday mass in some parishes amounts to less than US$ 20.00. These priests still continue to serve God’s people with much love. We can surmise the tremendous work of the Catholic Church which is present and active on all fronts to accompany God’s people of Haiti

His Excellency the most reverend  Quesnel talked about the youth in his diocese. One of them from the St. Dominic Savio College was the laureate at the final secondary studies exams in Haiti. The College St Dominique Savio is located in Trou du Nord and is one of the best schools in the north of Haiti. This school is administered by the diocesan priests of the Diocese of Fort Liberté. Bishop Quesnel  promised  that he will do his best to send at least one young of the Diocese of Fort Liberté to participate in the contest of “The Youth of the Year”  of Radio  Telé Solidarité.  Bishop Quesnel mentioned with sadness the economic problem of some young people of his diocese who are getting ready to cross the border to the Dominican Republic. In Haiti, the future appears bleak.

One of these projects is to establish a Cultural and sports center for young people. How can the Haitian Diaspora help Bishop Alphonse achieve this project? Bishop Quesnel continues to do everything imaginable in order to push ahead his beloved Diocese of Fort Liberté.

Bishop Alphonse took the opportunity to talk about the 50th anniversary of Haiti Episcopate that is the first five Haitians who received the Episcopal Ordination on October 28, 1966. All dioceses and archdioceses of Haiti are now headed by  Haitian bishops. The same is true for the religious congregations that are all directed by religious clerics and religious of Haitian origin. He informed us that the Church of Haiti has more than 300 seminarians. Yet, he admitted that the Haitian Catholic Church is still searching its way.

Bishop Quesnel has a ministry with Haitian prisoners. The Haitian prisons issue is a big issue. Bishop Quesnel really needs the support of the people of God in this demanding ministry.

Evangelization cannot be done without money. We invite the vibrant Haitian community of North East in the diaspora to support the Diocese of Fort Liberté. To listen to the interview of Bishop Quesnel click on this link: https://youtu.be/octXD_GOm7Q

 

Brother Buteau (Brother Tob)

 

 

 

Le Concours du “Jeune de l’année 2016” de Radio Telé Solidarité a pris un bon élan.

Avec la Grace du Seigneur, Radio Telé Solidarité est en mesure d’organiser un autre concours du “Jeune de l’année”. Nous remercie les Évêques, les prêtres et les religieuses qui ont envoyé des candidats à ce concours.

Les Candidats  continuent à s’inscrire. Dr Philomène Pean, Associate Pasteur à la Paroisse Immaculée Conception à Everett dans l’archidiocèse de Boston et fondatrice de la communauté Haitienne de cette même Paroisse a envoyé une candidate. Son nom est Yamiley Dangerville, un member actif de sa Paroisse. Dr Philo qui reside à Boston est une grande amie du Centre National.

Le Père Yves Geffrard   Coordonnateur de la Pastorale Haitienne du diocèse de West Palm Beach et membre du comité executif du Centre National  a envoyé une candidate.

a13-00005-val-verline

Son nom est Berline Val. Berline Val  étudiante en deuxième année à l’Université de Floride.

 

Son Excellence  Monseigneur Jean Desinor  évêque du diocèse de Hinche a envoyé 3 candidates leurs noms sont:

 

a13-0004-manousca-morin

Maranousca Morin: originaire de Hinche, âgée de 18 ans. Elle est en classe de philosophie à l’École Sacré-Coeur de Papaye. Après ses études classiques, elle compte étudier les sciences de l’éducation et la psychologie de l’apprentissage.

a13-0001bethaida-bernadel

  1. – Berthaïda Bernadel: Originaire de Hinche, âgée de 18 ans. Elle fréquente le Collège Saint Martin de Porres, elle fait la philo et compte faire carrière dans la diplomatie et étudier aussi la psychologie.

 

a13-00002-lourdy-jeune

 

– Lourdy Jeune: Originaire deThomonde a 16 ans et fréquente le Collège Jean-Baptiste Décoste de Thomonde. Après ses études classiques, elle souhaite devenir pédiatre.

 

Nous disons un grand merci à Monseigneur Desinor qui malgré ses multiples activités  a tout fait pour permettre aux jeunes du diocèse de Hinche  de participer au concours

 

Le  Père Adain  Dieuseul, administrateur pastoral de la Paroisse Notre Dame du Rosaire et St Michel de l’archidiocèse de Newark a inscrit 3 candidats . Leurs noms sont: Samayra Vincent, Romel Barthelot et Ivan Charleston

 

Nous disons un grand  merci au Père Adain d’avoir appelé les jeunes de sa Paroisse à participer à ce concours qui a pour but d’élargir les vues de nos jeunes et de leur

donner un défi afin de promouvoir leur croissance humaine et spirituelle. Ils apprendront à developer une pensée personnelle et à s’exprimer par l’écriture et le discours publique.

 

L’initiative est heureuse. Le Jury est deja formé  avec Monseigneur Guy Sansaricq, le Père St Charles Borno, Professeur Myriam Augustin, Professeur Marie-Jose Bernard , Docteur Soeurette Fougerre, Docteur Micheline Dole et Docteur Pierre  Brice de l’association des Ingenieurs Haitiens. Nous continuons à exhorter  les professionnels et les gens genereux  de nous aider dans ce projet en envoyant des prix pour les jeunes qui sont candidats dans ce concours car plusieurs d’entre surtout ceux d’Haiti one vraiment besoin d’aide. Il nous faudra également couvrir les frais supplémentaires des  station diocèsaines d’Haiti qui vont enrégistrer pour nous les discours

de ces jeunes et nous les relayer.

 

Brother Tob

 

The Contest of “The Haitian Youth of the Year 2016” of Radio Telé Solidarité is moving ahead smoothly. We are confident to be on the right track.

With the Grace of the Lord Radio Telé Solidarité is able to organize this competition of “The Youth of the year,” as we did last year. We are grateful to the Bishops, priests, religious and lay people who sent candidates to the contest.

Candidates continue to apply. Dr Philomène  Pean, Associate Pastor at Immaculate Conception Parish in Everett from the Archdiocese of Boston and founder of the Haitian community in this parish sent a candidate.

a13-0000-24-juliette-dangerville

He name is Yamiley Dangerville, a young lady very involved in her parish. Dr. Philo a resident of Boston is always a willing participant in all our programs.

 

a13-00005-val-verline

Father Yves Geffrard Coordinator of the Haitian Ministry of the Diocese of West Palm Beach and member of the executive committee of the National Center also sent a candidate by the name of Val Berline, a second year student of the University of Florida.

 

a13-0004-manousca-morin

His Excellency the most Reverend  Jean Desinor ,  bishop of Hinche sent 3 candidates  their names are : Maranousca Morin, a native of Hinche not yet 18 years old. She is ending her studies at Sacred Heart School of Papaye. After her classical studies, she plans to study the sciences of education while at the same time studying psychology.

 

a13-0001bethaida-bernadel

  1. – Berthaïda Bernadel: Born in Hinche, aged 18. She attended the College Saint Martin de Porres, her dream is to have a career in diplomacy and also study psychology.

a13-00002-lourdy-jeune

  1. – Lourdy Young: Originally of Thomonde 16 years old. She attended the Collège Jean-Baptiste Décoste of Thomonde. After her classical studies, she hopes to become a pediatrician.

We owe a big thank you to Bishop Desinor who in spite of his many activities did everything to enable young people of the Diocese of Hinche to participate in  the Haitian Youth contest of Radio Solidarité.

Father Adain Dieuseul, the administrator of the parish of Our Lady of the Most Holy Rosary and St Michel of the Archdiocese of Newark sent 3 candidates. Their names are: Samayra Vincent, Romel Barthelot and Ivan Charleston.

We say a big thank you to Father Adain who realizes that this contest is a challenge to the youth. Their participation will broaden their views and enrich their personalities. It will force them to think, reflect and express themselves.

We are on the right track. The jury is already formed with Bishop Guy Sansaricq, Father Charles St Borno, Professor Myriam Augustin, Doctor Soeurette Fougerre, Doctor Micheline Dole and Dr. Pierre Brice of the Association of Haitian  Engineers. We continue to urge professional and generous people to help us in this project by sending prizes for young people who are candidates in this competition. The candidates in Haiti would very much appreciate an encouragement prize. We will also have to offer some degree of remuneration to the  diocesan TV stations in Haiti who will register the interviews and then relay them to us.

 

Brother Tob

 

 

 

 

 

 

 

Collège Pastoral-Messe de Requiem

a13-0000-27-kolej1

Le Samedi 12 Novembre j’etais à la paroisse de St Jerome pour couvrir la messe de Requiem pour le repos de l’ame des anciens et anciennes étudiant(e)s du collège Pastoral. Le Lucon Rigaud, vicaire de la Paroisse St Jerome en fut le celebrant. Cette messe de requiem permet d’aider les étudiant(e)s et anciens étudiants à se rappeler les anciens camarades de cours qui sont retournés à la maison du Père et aussi de comprendre l’importance de maintenir une relation fervente avec notre Dieu car nous sommes tous poussière destinés à retourner en poussière. Nous estimons que la coutume de cette messe annuelle est heureuse Cette messe de Requiem sera televisée le Dimanche  13 novembre à 7:00 pm. Pour ecouter, visiter Telesolidarite.Tv  et clicquer sur Live Stream.

a13-000-29-student-3

Le Collège Pastoral continue à fleurir. Nous aurons la semaine prochaine un texte sur l’histoire et l’importance de cette institution. Tout bon catholique comme d’ailleurs tout bon chrétien a le devoir d’approfondir ses connaissances bibliques et doctrinales. Sans la connaissance systematique du “Mystère du Christ” la chrétienté reste fragile et divisée. Le but du “Kolèj Pastoral” est de conduire nos fidèles à grandir dans la possession des richesses du salut “dans le Christ Jesus” Lui qui demande à tous ceux qui croient en Lui de former un seul Corps dans un seul Esprit. “Maintenez votre unanimité!”(phil. 2. 2)

Heureux ceux qui respondent à cet appel de passer de la connaissance élémentaire à la connaissance parfaite!

Pour écouter la 1ère partie clicquer sur ce lien: https://youtu.be/xTY37sxrlzc

 

Brother Tob

REQUIEM MASS FOR THE DECEASED STUDENTS OF THE PASTORAL COLLEGE

a13-000-26

On Saturday, November 12 I was at the parish of St Jerome to cover the Mass of Requiem for the repose of the souls of the deceased alumni of the Pastoral College. Father Lucon Rigaud  Vicar of St Jerome parish celebrated the liturgy. This annual event allows the students and former students to remember the former classmates who have returned to the Father’s house.

 

It also inspires to appreciate the importance of maintaining a fervent relationship with our God as we are dust destined to return to dust. The Pastoral College continues to flourish. The practice of an annual Mass of Requiem is praiseworthy. This Mass will be televised on Sunday, November 13 at 7:00 pm. To listen to it visit Telesolidarite.Tv and click on Live Stream

We will have next week a text on the Pastoral College which was founded to help our Catholics to grow in their understanding and appreciation of “the Mystery of Christ.”

Happy are those who seek to build their faith on the solid rock of Scripture!

To listen to the first part of the memorial mass click on this link: https://youtu.be/xTY37sxrlzc

 

Brother Tob

 

 

 

THE PIERRE TOUSSAINT DINNER.

pierre-toussaint

On Monday November 7th, the NY Archdiocese Office of BLACK Catholics held their annual dinner in honor of Pierre Toussaint at the NY Athletic Club of Manhattan.

 

The benefit of this fund raising dinner goes in the first place to offer High School scholarships to gifted black students of little means.

 

In the second place it goes to a big elementary and high School situated in the back waters of Haiti, in a locality called SASSIERS of very difficult access by paved road.  That village is located in the Grande Anse Department on the mountain to the west of Jeremie.

 

The gentleman in charge of that office is Brother Tyrone Davis an African American brother extremely dedicated to his ministry. He went personally to Sassiers to visit the 1000 students of that school.

 

The party held every year gathers a great crowd. The MC was Mr. David Ushery a talented anchorman of a main TV channel. Two Distinguished people are honored with a Pierre Toussaint Medal.

 

It’s a delight to attend such parties where talented artists perform and great personalities are honored.

 

888888888888888888888888

 

Le lundi 7 Novembre dernier the Bureau des Catholiques Noirs de l’archidiocese de NY offrit son dinner annuel en l’honneur de Pierre Toussaint au Club athletique de Manhattan.

 

La grande salLe était comble. Cette levee de fonds sert d’abord a payer l’écolage de plusieurs étudiants noirs bien doués mais de moyens faibles. C’est enSuite pour financer une école primaire et secondaire

située dans une petite localité de la Grande Anse du nom de Sassiers. L’accès de cette localité en voiture est extremement difficile. C’est un veritable défi de trouver des instituteurs de valeur à consentir de se rendre dans ce lieu isolé sans électricité et eau courante pour enseigner.

 

Le local de cette garnde école a été endommagé par le cyclone mais pas tout a fait. Il sert d’abri aux gens du village qui ont tout perdu pendant le cyclone Mathieu. C’est admirable.

 

Frère Tyrone Davis, un noir americain frère de l’Education Chrétienne est dévoué pour la cause d’Haiti et de Pierre Toussaint.Chaque annee   Il décerne la médaille Pierre Toussaint a deux personnalités importantes. La belle assistance qu’il attire se montre généreuse. Le maitre de cérémonie était Mr. David Ushery une personnalité très connue de la Station de television 4.

 

Des artistes de classe relevEnt la qualité du dinner presidÉ par le Cardinal de NY.

 

C’est un plaisir reel de participer à ce dinner de grande classe.  Cela nous ouvre les yeux sur la faiblesse de ce que nous entreprenons en comparaison de ce que d’autres accomplissent pour la meme cause.

Cela nous rendrait service de nous mettre à leur école.

 

Rectification

a05-4-pere-wismick

 Nous tenons à nous excuser  auprès du Prêtre Docteur Wismick Jean Charles, vice recteur de la prestigieuse Université Catholique d’Haiti comme aussi auprès des distingués lecteurs et lectrices du bulletin hebdomadaire du Centre National

Dans notre texte qui fit mention des Jeunes de 4  diocèses d’Haiti  participant au concours du “Jeune de l’Année” de la Radio Telé Solidarité. J’ai désigné le Père Wismick Jean Charles comme vice doyen  de l’université  Catholique Notre Dame. A la vérité, Le Père Wismick est vice recteur de l’université Notre Dame  et non vice doyen.

Le Père Wismick est un grand ami du Centre National de l’Apostolat Haiti. Il est très aimé et respecté au sein de la pastorale Haitienne  de la diaspora

Brother Tob

 

Rectification

We would like to apologize to the priest Doctor Wismick Jean Charles SMM, vice rector of the prestigious Catholic University of Haiti as well as to the distinguished readers of the weekly bulletin of the National Center.

In our text mentioning that Youth of 4 dioceses in Haiti would participate in the “Haitian Youth Contest” of the year of Radio Telé Solidarité, I referred to Father Wismick Father Jean Charles as vice dean of the Catholic University of Notre Dame. In truth, Father Wismick is vice rector of the University of Notre Dame and not vice dean.

Father Wismick is a great friend of the National Center of the Haitian Apostolate. He is very loved and respected within the Haitian churches of the Diaspora.

Brother Tob

 

 

FROM HERE TO HAITI.

a13-00026-patricia

On Sunday November 6th, Ms. Patricia Brintle held a fund raiser lunch at the Palace in the Park of Flushing Queens.  Close to two hundred people were in attendance.

 

You must know who Patricia Brintle is. She was born in Haiti and grew up in St Michel de l’Attalaye.

But she has been in the US for the longest time and is married to an American lawyer.

a13-00025-liz-faublas

Some six years ago, moved with pity by the miserable conditions of the Church in Haiti she decided to found an organization. This is the way she operates. She is in touch with engineers and construction workers and other professionals here. Then she asks Parish priests in Haiti to submit to her a project. Most of the time, it consists of putting a roof on a school or on a church or to establish latrines for a school or to dig a well in a village.

 

She sees what is needed to accomplish the task and then sends all the needed material to the site. When everything is ready, she goes to the site with her team, organizes the local community and in one week the job is done.

 

All her helpers pay their own airfare. During the week of the job they sleep and eat in the village and are happy with whatever accommodation is available.

 

Would you believe that in five years, she completed twenty-five of these projects?

 

Hurricane Matthew ripped up many of the roofs she had so painfully completed. She is not discouraged and is ready to go back and repair what was damaged.

 

Her performance is absolutely admirable. People like her need our full support. The dinner was beautiful. Her MC Ms. Liz Faublas was superb in her role. The next time you receive a call from Patricia   don’t hesitate to help!

 

 

 

Le dimanche 6 Novembre Mme Patricia Brintle offrit un Lunch au Palace in the Park de Flushing Queens. Près de deux cent perosnnes répondirent à son invitation.

a13-00026-patricia

Vous devez savoir qui est Patricia. Née en Haiti et élevée à St Michel de l’Attalaye, elle vint très jeune aux Etats-Unis où elle épousa un Avocat américain. A la suite du tremblement de terre, elle voulut rendre service à Haiti devant le spectacle dee la pauvreté des Eglises d’Haiti. Elle s’adressa a des pretres Haitiens de passage ici et recut d’eux certains projets. Très souvent il s’agissait de mettre une toiture solide sur des églises, des chapelles ou des écoles de campagne.  Patricia prit les informations nécessaires en consultation avec des ingénieurs et des travailleurs de construction.

a13-00027-patricia

Une fois bien informée, elle commande en Haiti tout le materiel nécessaire soit et demande qu’il soit transporté sur les lieux.  Quand elle s’assure que tout est prêt, elle part avec son équipe de 7 ou 8 personnes (chaque volontaires payant son propre billet d’avion) et en huit jours, le travail est completé grace au concours des gens de la localité.  Pendant la semaine de travail, les volontaires mangent et dorment en se contentant des moyens du bord.

 

En cinq ans, Patricia entreprit de nombreux voyages et completa plus de ving-cinq projets. C’est absolument sensationnel.

 

Le cyclone Mathieu vient de faire de très grands dégats dns la Grand-Anse et dans le Département de Nippes. Patricia est prète a repartir.  Mais il lui faut de l’argent.

S’il y a quelqu’un sur terre qui mérite notre entier soutien, c’est bien elle!

 

Aidezx “From Here to Haiti” l’organisation qu’elle a fondée!

 

Proverbes-

Ou Paka fê San sòti nan roch

Santi Bon KOUTE  CHÈ

W ap fèt bèf plenn pou twonpe Kabwèt

Kote  yo  pa konnen Tôti, yo ba li Kanson mete

Lò makak fè Zanmi ak  chen, se zo bwa ke li kip eye sa

LES  ELECTIONS AMERICAINES: DES LECONS A APPRENDRE.

 a001-04-trump

Les resultats-surprise des elections américaines de cette semaine nous amènent à des reflexions de sagesse en ces jours ou Haiti se prepare également à élire son prochain president.

D’abord il faut souligner la difficulté de réaliser des élections sérieuses.

 

Le petit bureau de vote de mon voisinage à Brooklyn avait près de dix appareils de vote et plus d’une vingtaine d’employés bien entrainés pour donner de l’aide aux votants. Le site se trouvait dans une école publique munie d’une grande salle. Un grand espace est crucial pour accomoder une grande foule. Ce bureau de quartier était au service de 10 000 électeurs. Ici tout se fait électroniquement.   

 

Les gens se mettent automatiquement en rang sans se bousculer. Mème si la ligne est longue, l’on avance assez vite. Par ailleurs, dans les bureaux de vote, il n’y a aucune vociferation, aucune violence Tout le monde connait déjà les règles du jeu.

 

Les elections de ce genre nécessitent donc des dépenses élevées pour les appareils très spéciaux et la rémuneration des employés qui d’ailleurs ont du suivre à l’avance un “workshop” spécial pour ètre en mesure d’aider ceux qui viennent voter.

 

Les employés sont munis de listes de voteurs déjà preparées. Ne peuvent voter que ceux la qui se sont inscrits d’avance. Des procedures speciales sont prévues pour ceux dont on ne trouve pas le nom.  Ils doivent prouver leur éligibilité.   Tout cela réclame l’accès des employés à des archives generales pour éliminer toute possibilité de fraude. Les verifications se font rapidement grace aux appareils électroniques.  

 

En observant tout cela, l’on se rend compte que des élections dans un pays qui ne possède pas

  1. a) un nombre considerable d’appareils specialises,
  2. b) d’employés bien entrainés, bien informés, bien disciplinés, culturellement et moralement éduqués à cet exercice démocratique,
  3. c) l’accès immediat à la liste générale de tous les citoyens du pays grace aux équipements

          électroniques, Cela évidemment exige qu’un immense travail préalable avait déjà été fait.

  1. d) un public pouvant lire et écrire

les élections justes semblent une tache quasi impossible.

 

L’on doit également souligner l’acceptation immediate accordée aux resultats des elections.

  1. Le candidat vaincu concède sa défaite et accepte publiquement la victoire de l’élu et le félicite en passant l’éponge sur les propos acrimonieux de la campagne électorale.
  2. Le President en charge se met immédiatement au service du nouvel élu pour faciliter la passation du pouvoir. Ici encore, les propos virulants de la campagne électorale cessent. La priorite de tous les cotés converge sur le bien du pays et son avenir. 

 

Evidemment nous ne prétendons pas que tout est parfait ici mais reconnaissons les difficultés considerables que confrontent les pays sous développés à conduire des elections à l’américaine.

Remarquons par ailleurs que le president-élu pendant la campagne électorale a fait des declarations publiques outrancières.  J’ai le sentiment qu’il ne pourra pas les honorer. S’il les honore nous vivrons des heures de grand tumulte. Espérons qu’une fois au poste de commande, il grandira en sagesse, en humanité et en réalisme.   Qui vivra verra!  GOD Bless America!

Pour Donald Trump, les manifestations sont « encouragées » par les médias

Jean-Yves Dana, le 11/11/2016 à 15h43
Mis à jour le 11/11/2016 à 16h18

 

 

 a13-0009-trump-manifestation

 

 

 

 

 0  0

Trois jours après le vote qui lui a assuré la victoire, le futur 45e président des États-Unis a commencé à s’entretenir avec les chefs d’États et de gouvernement étranger, dont François Hollande auquel il doit parler ce vendredi.

Les manifestations de ses opposants, elles, se sont poursuivies jeudi, que Donald Trump s’habitue à accueillir dans un esprit moins polémique et plus présidentiel.

ZOOM 

Manifestation contre l’élection de Trump à Denver le 10 novembre. / JASON CONNOLLY/AFP

Dans les rues des métropoles américaines ou sur les principaux campus universitaires des États-Unis, les perdants de l’élection du 8 novembre ne relâchent pas la pression.

i Pourquoi lire La Croix ?

  • La Croix vous donne, au quotidien, des raisons d’espérer.

+

Des rassemblements d’opposants à Donald Trump ont ainsi été signalés jeudi 10 novembre, pour la deuxième journée consécutive, à New York, Chicago, Denver, Los Angeles, Sans Francisco, ou encore Dallas.

La colère et le ressentiment

Malgré la volonté d’apaisement manifestée depuis l’annonce des résultats par le président-élu autant que par son prédécesseur en exercice, la colère et le ressentiment demeurent en effet les plus forts dans une partie de la population, notamment chez de nombreux jeunes et étudiants qui n’acceptent pas l’issue du vote.

Sur la côte ouest, en particulier dans la très démocrate Californie qui s’est peu mobilisée mais a largement voté en faveur d’Hillary Clinton, ils étaient plusieurs centaines à manifester à San Francisco et Los Angeles, brandissant pour certains des panneaux affirmant : « L’amour écrase la haine ».

Actes de violence à Portland

À Baltimore, non loin de Washington, quelque 300 personnes se sont réunies. « Pas mon président ! », scandaient les manifestants. Un cri repris un peu partout. « Je n’ai pas élu la haine à la présidence », pouvait-on lire sur des pancartes.

> À lire : Contre Donald Trump, des manifestations aux États-Unis

La police évoque également une « émeute » due à « des comportements dangereux et criminels » à Portland, dans l’Oregon, au nord-ouest du pays. Les images de la télévision locale permettent de voir des actes de violence : des manifestants jetant des projectiles sur les forces de l’ordre et vandalisant des magasins.

Changement de ton du président-élu

Donald Trump, qui continue à tweeter depuis son élection, a réagi en deux temps au sujet de ces manifestations hostiles. Il s’en est d’abord pris aux journaux et aux télévisions, accusés selon lui d’alimenter les tensions, notamment par leurs commentaires et traitements dramatiques du résultat sorti des urnes, qui les a surpris au premier chef. Après « une élection présidentielle réussie et très ouverte, a écrit le futur président, des manifestants professionnels, encouragés par les médias » s’opposent au résultat. « Très injuste », a-t-il conclu.

> À lire : « Donald Trump a su capter la colère des déclassés du rêve américain »

Puis il a délivré un deuxième message, le 11 novembre, dans lequel il évoque cette fois de « petits groupes de manifestants » faisant preuve de « passion pour notre grand pays »« Nous allons tous nous retrouver ensemble et être fiers », a-t-il ajouté, dans un souci manifeste de ne pas souffler sur les braises de la colère. Certains parleront au sujet de tels changements de « présidentialisation » du style.

« Un grand honneur d’être avec vous »

Car dans le même temps, le milliardaire devenu président commence à prendre la mesure de son nouveau costume, notamment après sa rencontre en tête à tête avec Barack Obama, au terme de laquelle l’un et l’autre ont fait assaut d’amabilité. « C’était un grand honneur d’être avec vous », a déclaré Donald Trump au président en exercice, évoquant une « bonne alchimie ». Barack Obama, lui aussi, a parlé d’« une excellente conversation » et s’est montré prêt à « faire tout ce que nous pouvons pour vous aider à réussir ».

Des propos qui étonneront lorsque l’on sait que les promesses de campagne de Donald Trump menacent le bilan de son prédécesseur, toujours très populaire, notamment sur l’assurance-santé (Obamacare), le climat et les accords sur le libre-échange.

>À lire : le monde selon Donald Trump

Elles surprendront aussi celles et ceux qui avaient été frappés par la virulence de ses attaques de campagne, au cours de laquelle il avait présenté Barack Obama comme « le pire président de l’histoire des États-Unis », mais aussi le « plus ignorant ». Barack Obama, de son côté, avait considéré qu’il n’avait « pas l’étoffe pour faire ce boulot », lui suggérant, tandis qu’il dénonçait une élection truquée, d’arrêter de « pleurnicher ».

Record pour le Dow Jones

Ce retour au calme et à la modération a permis toutefois à la Bourse de ne pas s’effondrer le 10 novembre, en raison d’angoisses des investisseurs. Mieux, l’indice Dow Jones a battu un record à Wall Street le jour même.

Donald Trump, lors de ce début de transition, s’est aussi entretenu par téléphone avec plusieurs dirigeants de la planète. Une rencontre avec le chef du gouvernement japonais Shinzo Abe est envisagée la semaine prochaine. Et Donald Trump a invité la première ministre britannique Theresa May à venir à Washington le rencontrer « aussi vite que possible ».

> À lire : l’UE veut sortir Trump de la tentation isolationniste

Il est vrai qu’à plusieurs reprises lors de la campagne qui s’est achevée lundi 7 novembre outre-Atlantique, celui qui était encore le candidat républicain à la Maison-Blanche avait promis que son élection constituerait « un Brexit puissance 10 ».

Hollande veut « faire clarifier des positions »

Le futur 45e président américain, qui prendra officiellement ses fonctions le 20 janvier, doit aussi s’entretenir au téléphone, ce 11 novembre, avec le président français François Hollande qui, sur France 2, a indiqué vouloir « faire clarifier des positions » de la part de son interlocuteur. « Nous devons nous parler franchement », a précisé le chef de l’État français dont la première réaction très froide après l’élection du milliardaire n’était pas passée inaperçue.

Jean-Yves Dana

 

L’abstention, autre clé du scrutin présidentiel américain

Gilles Biassette (à New York), le 11/11/2016 à 12h41

  • a13-00010-abstension

 

 

 

 

 

 

 1  0

La campagne 2016 n’a pas suscité l’enthousiasme des Américains, comme l’a confirmé le niveau élevé de l’abstention mardi 8 novembre

ZOOM 

L’abstention a été élevée le 8 novembre. / PAUL J. RICHARDS/AFP

Très impopulaires, Donald Trump et Hillary Clinton n’ont suscité que peu d’enthousiasme à l’échelle nationale. Si le milliardaire a su attirer les foules lors de grands meetings, cette capacité d’attraction ne s’est pas traduite sur le terrain par un engouement similaire aux campagnes de 2008 et 2012, autour de Barack Obama.

i Pourquoi lire La Croix ?

  • La Croix va sur le terrain, et met en lumière des acteurs de l’actualité, célèbres ou modestes.

+

Cette faible capacité d’attraction s’est vérifiée dans les urnes mardi 8 novembre. Alors que la population américaine compte 10 millions d’habitants en plus par rapport à 2012, 20 par rapport à 2008, Donald Trump, bien que vainqueur, a recueilli moins de voix que les perdants des deux élections présidentielles précédentes.

PLUSIEURS MILLIONS D’ÉLECTEURS ABSENTS DES URNES

Jeudi 10 novembre au soir à New York (le 11 au matin à Paris), les chiffres ne sont pas encore définitifs, compte tenu des scrutins serrés dans une poignée d’États. Mais les données indiquent déjà que les Américains ont été moins nombreux à voter cette année qu’en 2008, et même qu’en 2012, alors que la population a sensiblement augmenté.

Le paradoxe le plus frappant est qu’avec près de 59,8 millions de voix, Donald Trump a décroché la Maison-Blanche en faisant apparemment légèrement moins bien que ses prédécesseurs républicains, Mitt Romney en 2012 (60,9 millions), voire John McCain en 2008 (59,9 millions), défaits tous les deux par Barack Obama. Même si les chiffres définitifs seront peut-être différents, il n’en demeure pas moins qu’il n’y a pas eu de « vague Trump ».

Mais faire mieux que ses prédécesseurs n’est évidemment pas le but du jeu : c’est l’adversaire du jour qu’il faut vaincre. Or c’est bien du côté démocrate que les électeurs ont le plus déserté leur camp : si Hillary Clinton a vraisemblablement remporté le vote populaire avec plus de 60 millions de suffrages, elle a fait nettement moins bien que Barack Obama en 2008 (69,5 millions de voix) et en 2012 (66 millions), et ce quel que soit le résultat définitif.

MÊME DANS LES ÉTATS CLÉS

L’abstention au niveau national – comme on la mesure en France, par exemple – est un phénomène difficile à appréhender aux États-Unis, compte tenu du mode de scrutin. Voter dans certains États demande en effet un sens civique affirmé, d’autant que le jour du vote, rappelons-le, n’est pas férié.

Dans le Nebraska, par exemple, le candidat républicain à la présidentielle fini rarement avec moins de vingt points d’avance sur son adversaire. C’est aussi le cas dans le Wyoming, dans les deux Dakota. Et l’inverse est vrai également, dans l’État de New York ou en Californie. Tentant dans ces conditions de se concentrer sur sa journée de travail, que l’on soit partisan de l’un ou de l’autre des deux prétendants.

Dans ce contexte, il est plus instructif de s’attarder sur les régions décisives. Comme la vieille Amérique industrielle du Nord-Est, qui a fait basculer le sort du scrutin mardi. Or dans l’Ohio, en Pennsylvanie, dans le Michigan ou encore dans le Wisconsin, où Donald Trump a gagné – ou semble avoir gagné, pour ce qui est du Michigan – le milliardaire a recueilli moins de voix que Barack Obama en 2008. Et même en 2012, pour sa réélection, qui avait moins mobilisé que lors de son arrivée à la Maison-Blanche quatre ans plus tôt.

PAS DE VOTE MASSIF

Encore une fois, une élection se gagne face à son adversaire du jour. Par ailleurs, les données définitives seront peut-être légèrement différentes. Mais il n’en reste pas moins que si Donald Trump s’est imposé, il n’y a pas eu de raz de marée en sa faveur.

Cette élection 2016 a moins mobilisé que les deux dernières au moins, alors que la population américaine a augmenté – 305 millions en 2008, 315 en 2012, 325 en 2016. Ce qui ne signifie pas que certains secteurs – démographiques ou géographiques – ne se sont pas, eux, fortement mobilisés. Des données ultérieures le démontreront peut-être (Blancs non-diplômés, etc.).

Toujours est-il que cette baisse de la participation, notamment dans l’Amérique industrielle, a clairement porté tort au parti démocrate. Ce sont aussi les absents qui ont fait l’élection.

Gilles Biassette (à New York)

 

 

 

Good to know: US Vote 2016!

 

A27-4-Deacon Paul

Deacon Paul C. Dorsinville.

After the longest campaign in US history and a big turnout of voters, a very tight result has designated the president-elect to take office on January 20, 2017. He has promised on Wednesday morning to bring all people together. We need to pray for appropriate responses to the challenges facing the country and the whole world from him and the leaders we have chosen:

* At the national level:

Good education: knowledge, competency and critical thinking (ending the funnel of poor, minorities to the prison industry).

Health: access,healthcare, quality.

Immigration: support and solidarity, integration.

Infrastructure: energy, transportation, technology.

Defense.

Religious Freedom.

Justice and Law enforcement, end of classes and races warfare.

Economics.

Dialogue, cooperation toward diminution of the divides between the various sectors.

Common good.

Etc.

 

*At the international level:

Diplomacy, treaties, foreign assistance, peace.

Global climate change.

Commerce.

Common good, Social justice.

It has been quite a surprise! But in the uncertainty our anchor is Jesus, Our Lord.
+                        +                      +.

Après l’une des plus longues campagnes de l’histoire des USA et une grande sortie de voteurs, un résultat serré a désigné le président-élu qui prétera serment le 20 Janvier 2017. Il a promis mercredi matin de rassembler tout le monde. Nous avons besoin de prier pour des réponses appropriées aux défis devant la nation et le monde entier de sa part et des leaders qu’on a choisi:

*Au niveau national:

Bonne éducation: conaissance, compétence et pensée critique (et finissant avec cet entonnoir des pauvres et minorités dans l’industrie carcérale)).

Santé: accès, services et qualité.
Immigration: support et solidarité, intégration.

Infrastructure: énergie, transport, technologie.

Défense.

Liberté religieuse.

Justice et enforcement des lois, fin de lutte des classes et des races.

Economie.

Dialogue, coopération  et diminution des barrières entre les divers secteurs.

Bien commun.

Etc.

* Au niveau international:

Diplomatie, traités, assistance extérieure, paix.

Changement global du climat.

Commerce.

Bien commun, Justice sociale.

Quelle surprise avons nous eu! Mais dans l’incertain notre ancre est Jésus, Notre Seigneur.

 

 

Brothers and Sisters, we really need your help:

 

While we cannot build individual homes for all those who have lost theirs in the aftermath of Hurricane Matthew,  we can ensure that individuals have a safe haven, a refuge.

 

The National Center of the Haitian Apostolate in conjunction with From Here to Haiti is working to repair churches and schools so that those buildings are available and accessible to those who need may a refuge, especially during tropical storms or other inclement weather.   Also these buildings can be used for feeding and washing.

 

Join us on 12/11/2016 @Our Lady of Miracles East 86 Street between Glenwood Road and Flatlands Avenue @ 6:00PM for a wonderful evening that calls us to action through music and reflection.  The donation is $25.00 in advance and $30.00 at the door.

 

Tickets are now available, please feel free to contact me.    Be advised that I will be away from 11/13/2016 – 11/20/2016.

 

If you are unable to join us you can still make a tax deductible donation to From Here to Haiti…..Kindly visit the FHTH website to see the work that has already been done since the 2010 earthquake….and please once again show your support.

 

Hope to see you on 12/11/2016.

Marquez vos calandriers pour ces trois evènements patronés par le “Haitian Apostolate.”

 

1.- Le 3 Decembre prochain,

 

      Grand Pélérinage annuel au Sanctuaire National de l’Immaculée Conception a

      Washington. DC

 

      Des autobus de partout s’y rendent. On attend le Cardinal Haitien Mgr. Langlois comme

      Celebrant principal.  La messe commence à 2 pm

 

      Vous pouvez y aller en voiture privée ou bien remplissez un autobus et venez en groupe.

 

 

2.-  Le samedi 17 Decembre a 7 pm

 

       Grand dinner dansant  traditionnel a  l’“Immaculate Conception Center” :

       7200 Douglaston Parkway” Queens.  NY.

 

       Soirée agréable. Bon repas! Belle musique! Belle ambiance!

 

        Reservez vos palces à l’avance!  Appelez Lise Marc  ou bien

        le Bureau Central 718-856-3323   Entrée  $ 80.00

 

3.-  le Dimanche 11 Decembre à 5 pm:

 

       Concert de “Troupe éclat” atyant pour theme “ L’Ouragan Mathieu.

       Profit pour les sinistrés d’Haiti.

       Entrée; $25.00 

       Lieu:  Auditorium de l’Eglise Our Lady of Miracles” 

       86th St and Linden Boulevard in Canarsie  Brooklyn.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s