National Center-Latest News-March 15, 2015

 Business Card 1

Perpetual Help

          Visit SNAA.ORG Visit: Telesolidarite.tv- Blog: Solidarite Flash Face Book: Radiotelesolidarite Weekly Bulletin: , – March 15th Unsubscribe here   Radio Solidarité : 1-302-797-4073   Visit telesolidarite.tv Skype Account: brothertob         1-Pensée de la Semaine     2-Homily-Bishop Sansaricq     3-    The Vincentian Family Helps Haiti-Editorial         4-   Télé Solidarité- Qui sera la femme de l’Année 2015?

5- Philadelphia- YOUTH MINI-CONVENTION OF THE NATIONAL CENTER

6-  La CHR s`inquiète et interpelle : Notre cri  

7- National Center –Note de Presse

8- Note de décès : Bob nous a quitté !

9- Hommage à Monseigneur Guy Sansaricq  

         10- Le pape annonce un « Jubilé de la Miséricorde »

 

11-   Syrie : Une génération entière d’enfants risque d’être perdue

 

12-Proverbes

12- Proverbes     13- Justice et Foi Soirée de Commémoration en mémoire de Karl Levêque

. 13-1Good to know.            Lent, Easter and Sacraments of Initiation. Deacon Paul C. Dorsinville.

-14- In Brief

                       

Pensée de la semaine: “Ce n’est pas parce que le lion a maigrit qu’il faut le prendre pour un chat”.

 

(Proverbe africain).

 

—–

Thought of the week: “It is not because the lion lose weight you need to take it for a cat.”

 

(African proverb).

 

El pensamiento de la semana: “No es porque el león perder peso que usted necesita tomar para un gato.”

 

(Proverbio africano).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

REFLECTIONS ON THE READINGS OF THE FOURTH SUNDAY OF LENT. (March 15, 2015) 2 Chronicles 36, 14-23; Psalm 137;, Ephesians 2, 4-10; John 3, 14-21

Bishop Sansaricq-023

 

By +Guy Sansaricq

  We read today an extract of the conversation of Jesus with Nicodemus in which the importance of faith is highlighted. Our modern world tends to take for certain only those things that are experienced by the senses. Yet, Jesus here proclaims that faith is the first step toward salvation. How can this be?   As we follow the text, we discover that Faith in Jesus should come spontaneously to the one who LOOKS AT Jesus on the Cross. The Cross is the supreme evidence of the Father’s love for us and the BOOK that best describes God’s plan. Look in silence at the Cross of Jesus and be healed of all doubts like the people in the desert who looked at the bronze serpent and were cured from mortal snake bites.   Faith is crucial. God did not send his Son to condemn the world but to save it. Faith in Jesus is what he expects from us. Yet failure to believe indicates that one’s heart dislikes the light. But one might say why?

So, Jesus explains “For the light has come into the world but people preferred darkness to light. For every one who does wicked things hates the light.” How can one reject the light? It is sad to say that some prefer darkness to the light? So Jesus adds: ”Whoever lives the truth comes to the light.”     People need something to believe in. Otherwise life is meaningless. When they reject Jesus, they substitute something else to Him. But that “something else” cannot fulfill the human heart. Would it be true that we prefer to follow anyone who comes in his own name rather than the Word made flesh sent by the Father?” Let your heart ring with joy when you hear these words” God so loved the world that he gave us his only begotten Son so those who believe may have eternal life!” If you really seek and live the truth, you’ll find in Jesus your fulfillment! Believe and Come back to the sacraments!    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

REFLEXIONS SUR LES LECTURES DU QUATRIÈME DIMANCHE DU CARÈME (15 March 2015)

Bishop Sansaricq-023

  Un vibrant appel à CROIRE EN JESUS nous est lancé aujourd’hui. La FOI est cruciale au salut. Pourquoi faut-il qu’il y en ait tant qui refusent de croire? Dans sa conversation avec Nicodème Jésus propose une réponse: “Celui qui fait le mal hait la lumière. Les hommes préfèrent croire en ceux-la qui parlent en leur propre nom plutot que de croire dans “LA PAROLE QUI S’EST FAITE CHAIR, L’ ENVOYÉ DU PÉRE.”   Le Père veut que personne ne se perde, car il a tant aimé le monde qu’il a envoyé son Fils Unique non pas pour nous passer des ordres mais pour nous inviter, nous attirer et nous persuader de son amour. Ceux qui vivent dans la vérité le reconnaissent et tombent amoureux de Lui. Ils recoivent le “sceau d’appartenance’ et le POUVOIR de devenir enfants de Dieu et fils et filles de la Résurrection.   Ceux qui refusent de croire s’enfoncent dans l’aveuglement, le rebellion et la condamnation. Comment peut-on arriver à préférer l’obscurité à la lumière? Que Dieu fasse que ce ne soit pas le cas pour toi!   Pendant le Carème, dans notre marche vers Paques, l’Eglise te supplie de croire que Jésus est le Fils de Dieu. Accepte de faire alliance avec lui! Retourne aux sacrements de la Pénitence et de l’Eucharistie!   “Celui qui croit, mon Père l’aimera et moi aussi je l’aimerai et nous viendrons en lui et ferons en Lui notre demeure. “ Ceux (celles) qui aiment la vérité viennent à la lumière!” Que le Seigneur ouvre tes yeux pour que tu vois, tu te laves et te réjouisses! ! Car c’est par la voie des SACREMENTS que nous vivons le MYSTÈRE DE LA FOI! L’Eglise célèbrera ton retour avec joie.

 

 

 

 

 

 

 

Bishop Sansaricq

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

The Vincentian Family Helps Haiti

Agostino2

Father Joseph Agostino, CM, a member of the Congregation of the Mission and the international coordinator of the Vincentian Family Initiative in Haiti, and Sister Margaret Mary Clifford of the Daughters of Charity were the special guests of Bishop Guy Sansaricq and Radio-Télé Solidarité on March 9. It was an excellent time for our staff, who work hard to be meet and interview a rich a variety of the builders and leaders of our faith.


Father Agostino is among the great friends of the Haitian people, in his work with the Vincentian Family Initiative in Haiti. Even before the terrible earthquake of January 12, 2010, the Vincentian Family had launched this initiative, to join in the struggle against poverty. It has already funded hundreds of families in the very successful CLM (Pathway to a Better Life) program conducted by Fonkoze, focusing on  the poorest of the poor in Haiti.

Agostino1

The members of Vincentian Family understand with great clarity that being a Christian is far more than merely going to church. A true Christian must follow the example of Jesus and accompany the poor of our world. A true Christian must remember the words of the Letter of James: “What good is it, my brothers, if someone says he has faith but does not have works? Can that faith save him?If a brother or sister has nothing to wear and has no food for the day,and one of you says to them, ‘Go in peace, keep warm, and eat well,’ but you do not give them the necessities of the body, what good is it? So also faith of itself, if it does not have works, is dead.” (James 2:14-17)

Agostino4

The meeting of Father Agostino and Sister Margaret Mary with Bishop Sansaricq, founder of The National Center of the Haitian Apostolate and of Radio-Télé Solidarité, along with some members of the staff, was very cordial. Bishop Sansaricq gave them some information on the management of The National Center and Radio-Télé Solidarité. Father Agostino told us about the work of the Vincentian Family in Haiti. Sister Margaret Mary told us about her recent visit to Haiti, where the Vincentian Family has been helping the people with micro-finance projects, canteens for students, and the development of breeding tilapia in the Central Plateau Department. The Vincentian Family is a founding partner of the Zafèn, a crowd-funding site for Haitian businesses that do not qualify for typical bank loans. It has been in operation for nearly four years, financing projects in the fields of education, agriculture, and water, among others. Marie Fouché, a key figure in The National Center, serves on the board of the Vincentian Family Haiti Initiative, representing the Ladies of Charity International (LOC\AIC ). For more information on the initiative, visit its website, VFHI.org In an interview with me, Father Agostino drew a picture  of the Vincentian Family in Haiti and his own role in the initiative. We talked about his visit to Haiti in February. Father Agostino went on to tell us about his perception of poverty and how rich countries can help poor countries to eradicate it. He encouraged the Haitian diaspora to support the people of Haiti, and he discussed the value of the mass media for his work of evangelization. To listen the interview, click on this link:

Agostino3

Father Agostino congratulated Bishop Sansaricq for his leadership and work within the Haitian community, and he said he is ready to support the work of Radio-Télé Solidarité. Meanwhile, the staff of The Weekly Bulletin and Radio-Télé Solidarité will be keeping you informed about the work of the Vincentian Family in Haiti.

Regine

  Regine Theodat Esq., national coordinator of the Vincentian Family Initiative in Haiti, who was born and studied law in the United States, will be our next special guest. Bishop Sansaricq and the staff of The Weekly Bulletin of The National Center wish every success to Father Agostino and the valiant members of the Vincentian Family in Haiti.

 

 

 

 

Brother Buteau (Brother Tob)

 

For The National Center

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Famille Vincentienne aide Haiti.

Agostino2

  Le Père Joseph Agostino, membre de la Congrégation de la Mission (CM) et coordonnateur international de la “Famille Vincentienne” et Soeur Margaret Marie Clifford (DC) étaient les invités de Son Excellence Monseigneur Guy Sansaricq et de Radio Télé Solidarité le lundi 9 mars 2015. C’était un grand moment pour le personnel de Radio Télé Solidarité qui continue à faire de son mieux pour rencontrer autant de bâtisseurs de foi que possible. Rappelons que le Père Agostino est parmi les grands amis du peuple haïtien et président de l’Initiative de la “Famille Vincentienne” en Haïti. C’est en 2010 que la “Famille Vincentienne” a lancé une initiative en Haïti, bien avant le tremblement de terre, pour lutter contre la pauvreté. Elle a déjà financé des centaines de familles via le programme mené par “Fonkoze” en ciblant les plus pauvres des pauvres en Haïti. La “Famille Vincentienne” a compris qu’être chrétien ce n’est pas seulement aller à l’église mais aussi il faut accompagner ou supporter les pauvres de notre monde. Autrement dit, on doit toujours se rappeler cette éloquente et significative affirmation de l’Apôtre Jacques: “Une foi sans les œuvres est une foi morte” (Jc 2, 26).

Agostino1

La rencontre du Père Agostino et de Sœur Marie Clifford avec Son Excellence Monseigneur Guy Sansaricq a été très cordiale. Ce dernier leur a donné quelques informations sur le fonctionnement du Centre National et de Radio Télé Solidarité. Le Père Agostino pour sa part a parlé du travail de la “Famille Vincentienne” en Haïti et de son rôle comme Coodonnateur International. Il a parlé notamment de sa dernière visite en Haïti en février 2015 et de sa perception de la pauvreté et comment les pays riches peuvent aider les pays pauvres à éradiquer la pauvreté; il a de ce fait encouragé la diaspora haïtienne à supporter le peuple d’Haïti et pense que c’est une très bonne chose pour l’Église d’utiliser les moyens de communication pour son travail d’évangélisation. Pour écouter l’intervention du Père Agostino, il faut clicquer sur ce link: De son côté, Sœur Margaret a parlé de sa dernière visite en Haïti soulignant que la créativité de la “Famille Vincentienne” commence à donner des fruits avec des projets de micro financement, des cantines pour des étudiants et le développement des bassins d’élevage de Tilapia dans le Plateau Central. En outre, il faut souligner que la “Famille Vincentienne” est un partenaire fondateur de “ZAFEM” qui est une plateforme de financement en ligne, capitaux succeptibles et le financement des projets éducatifs, agricoles ou hydriques.

Marie Fouche8

Madame Marie Fouché, membre de la première heure du Centre National de l’Apostolat Haïtien est l’un des membres du Conseil de direction de la “Famille Vincentienne”, elle représente les dames de la Charité Internationale (LOC\AIC) au sein du Conseil. Pour plus d’informations on peut visiter le site www.vfhi.org

Agostino3

  Le Père Agostino a felicité Monseigneur Sansaricq pour son leadership et son travail au sein de la communauté haïtienne et s’est dit prêt à supporter le travail de Radio Télé Solidarité. Le Personnel du Bulletin va faire un effort pour vous informer sur le travail de la “Famille Vincentienne” en Haïti.

Regine

  L’avocate Régine Théodat, directrice de projet pour la “Famille Vincentienne” en Haïti, sera probablement notre prochaine invitée. Régine est née aux États-Unis où elle a étudié le Droit. Monseigneur Guy Sansaricq et le Personnel du Bulletin du Centre National souhaitent du succès au Père Agostino, à Soeur Margaret et aux valeureux membres de la “Famille Vincentiennne” dans leurs projets en Haïti.

 

 

 

 

Frère Buteau (Brother Tob)

 

Pour le Centre National ——————————

Télé Solidarité- Qui sera la femme de l’Année 2015?

Boston

Marie St Fleur

 

Marie St Fleur

Morjieta

 

Morjieta Derisier, Esq.

 Chicago

Chicago-Rolande Surpris

Rolande Surpris

Florida

Lotz8

Lodz Deetjen

Dagrin-Miss Notre Dame

Sophonie Dagrin

Jamaica

MyrthaDesulme

Myrtha Desume

Montreal

CarlaBeauvais (2)

Carla Beauvais

Katleenfelix (3)

Katleen Felix

Dominique Anglade

Dominique Anglade

New York

Ketia

Ketia Soifils Hertelou

Dr Dole

Docteur Micheline Dole

Ginette Sangosse

Ginette Sangosse

Myriam114

Professeur Myriam Augustin

Porto Rico

Alexis1-Kerronne

Alexis Karonne

Suisse

Dominique Desmangles

Dominique Desmangles

Tennesse

Hermanie

Hermanie Pierre

  Dans 2 Semaines le Samedi 28 Mars   `a 8:00 pm nous auro0ns à Radio télé Solidaté l’emission speciale sur la femme Haitienne Poto Mitan de la Société Haitienne. Le Personnel de Radio télé Solidarité continue à travailler pour faire de cette emission une grande reussite pour les valeureuses femmes de la communauté Haitienne qui acceptent parfois de prendre toutes sortes de risques pour nourrir et elever leurs enfants.   Cette emission vous permettra de decouvrir plusieurs étoiles de notre communauté, des femmes honnêtes et competentes qui jouent leur role ou qui apportent leur contribution  à la communaute Haitienne de la  Diaspora et d’Haiti. Chose promise! Chose due!  La Communauté Haitienne  de Porto Rico sera representée par  Keronne Alexis qui est en train de terminer  ses cours en soins infirmiers cette session. Après sa formation en soins Infirmiers, Karonne recèle  d’autres ambitions qu’elle aura  à dévoiler au cours de son entretien. Docteur Paul Latortue pense que Karonne est l’une des meilleures candidates de la communauté Haitienne  de Porto Rico.  Lorna Desroses , la directrice des Noirs Catholiques de l’Archidiocèse de Boston a présenté la candidature de  l’avocate Morjieta Derisier pour cette Competition. Selon  Lorna Morjieta est très brillante et elle est un modèle pour la communauté Noire de Boston. Donc Boston aura 2 candidates Marie st Fleur et Morjieta Derisier. Madame Ginette Sangosse, infirmière de formation et Coordonnatrice de EMG Health Communications est parmi les candidates de New York     Le Personnel de Radio télé Solidarité ne dort pas, nous continuons à travailler pour arriver à des emissions de qualité sur l’evangelisation, l’education, la Santé , la Justice sociale, les sciences, les arts et une mission pour les jeunes. Oui c’est un grand defi mais ensemble nous pouvons réussir.   Monseigneur Guy Sansaricq  Directeur Excecutif du centre National  et chairman de radio telé solidarite est en contact avec les membres du Jury pour definir les critères pour le choix de l’une des Candidates comme femme de l’année 2015. René Leonard est en train de faire les derniers tests  pour que cette emission soit une grande reussite. Noubliez pas de visiter Telesolidarite.tv le Samedi 28 Mars à 8:00 PM et clicquer sur Live Stream pour regarder cette emission

 

 

 

Brother Tob

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tele Solidarite-Who will be the woman of  the Year 2015?

In 2 Weeks Saturday, March 28 at 8 : 00 pm Radio TV Solidarité will broadcast  the special live talk show  on  Haitian Women  Poto Mitan of Haitian Society. . The Staff of Radio  télé Solidarité continues to work to make this a great success in order to properly honor the great women of the Haitian community who frequently take all sorts of risks to nurture and elevate their children.   This live talk Show  will allow you to discover many stars in our community, honest and competent women who play their role or who contribute to the Haitian community in the Diaspora and Haiti. Promise made! Promise Kept! In this week’s edition we are very pleased to inform   you of the names of some of the the candidates of the Haitian community. The Puerto Rico Haitian Community will be represented by Alexis Keronne who is about to complete her classes in nursing  this semester. After her training in Nursing, Karonne nurtures other ambitions that she  will disclose in her interview. Dr. Paul Latortue thinks That Karonne  is one of the best candidates in the Haitian community of  Puerto Rico. Lorna Desroses, director of black  Catholics in the Archdiocese of Boston has nominated the lawyer Morjieta Derisier for this Competition. According to Lorna, Morjieta is very bright and she is a model for the Black community in Boston. So Boston will have 2 candidates Mary Flower and Morjieta Derisier.  Mrs. Ginette Sangosse , nurse by training and coordinator of EMG Health Communications is among the candidates of New York. The Solidarity Radio TV staff does not sleep, we continue to work to achieve quality programs about evangelization, education, health, social justice, the science, the arts and a mission for youth. Yes it is a big challenge but together we can succeed   Bishop Guy Sansaricq executive director of the National Center and chairman of Radio télé Solidarité is in contact with the members of the Jury for defining criteria for the choice of one of the Women candidates of the Year 2015. René Leonard is doing the last tests to make sure that this show will be a great success. Remember to visit Telesolidarite.tv Saturday, March 28 at 8:00 PM and a click on live stream to watch this carpet rolling event.

 

 

Brother tob

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

YOUTH MINI-CONVENTION OF THE NATIONAL CENTER IN Philadelphia PA on March 7th, 2015  

Bishop5-Philadelphia

Mini-Philadelphia

 

On Saturday March the 7th of this year (2015) a grand Haitian Youth mini-convention or youth rally was held in the Church of St William in Philadelphia. The rally was essentially coordinated by Fr. Bony Monastère, Pastor of the Church of St Laurence in Brooklyn, the person in charge of youth ministry at the National Center of the Haitian Apostolate. Fr. Bony received the enthusiastic support of Fr. Alfred Lauricien of Philadelphia and Fr. Yvans Jazon pastor of the Church of St Monica in Atlantic city. This team of three mobilized their communities and were able to bring together close to three hundred and fifty young people from age seven to age seventeen. They came from Long Island NY, Brooklyn NY, various parishes of the dioceses of Newark and Camden and of course from Philadelphia proper.   A group of young DJ players, guitarists and drum beaters surprised us by their skills. The children were comfortable in singing in Creole, in French and in English. To our happy surprise they knew the Our Father, the Hail Mary and the Glory be in these three languages.   Fr. Jazon proved to be a fantastic speaker in a language adapted to the young people. His speech was about faith. Faith he said is a gift of God that demands steady church attendance, Prayer, familiarity with the bible and charity in relating with one another. Faith also makes us discover our dignity. We know that we are good, beautiful and loved by God. Let no one makes us believe that we are ugly. The message was conveyed with clear repetitive scripture texts, songs, movements. It’s amazing how he was able to keep the children’s attention for more than one hour. The children then were formed into ten groups and asked to go to the stage and produce a skit of their own. It was amazing how each group brought out in five-minute performances all the teachings they had just received. It’s clear that they had assimilated the content of the talk. Prayers were said. The Spirit was a-moving in our midst!   Of course there was great abundance of food. The Philadelphia community had mobilized a group of some twenty ladies who provided a vast array of delicious comestibles. It was moving and uplifting to see their dedication to the event.   At dinner –which of course took some time (imagine feeding 350 kids plus the more than 30 adults involved in the unfolding of the day) all was done in an orderly fashion while the DJ continued to entertain the public with religious songs.   After dinner, it was performance time: Youth groups from Philadelphia, Holy Innocents (Brooklyn), St Joachim and Ann (Queens) and Atlantic City succeeded one another on the stage to perform religious dances and music. Some of the group dances were absolutely beautiful. It shows that some parishes manage to do great things with their youth groups. The kids themselves were ecstatic in watching their peers perform.   A young lady came up and gave a testimony on the importance of prayer in her life. That was quite moving.   By 3.30 the whole group was brought to the Parish Church on the same premises next to the vast gymnasium that was used for the day. Bishop Sansaricq celebrated the mass. A choir of at least fifty teen- ager, directed by Stephanie a young adult, sang in impeccable Creole. The whole mass was prayerful and very participatory. The Gospel of the day was about the Prodigal Son. That provided excellent material to re enforce the teaching of the day about FAITH. The sermon was brief but to the point and vigorously proclaimed.   At the end, after the words of gratitude expressed by the Bishop, Fr. Lauricien filled with holy emotion praised God and the community for their tremendous contribution to the success of the day.   Fr. Bony announced that Atlantic City would be the site of the next mini-convention in March 2016. He promised further plans for the summer.   We all hope that this most impressive youth rally will foster the flourishing of youth ministries in all the Haitian parishes of the US and Canada.   Thank you Father Bony, Thank you Fr, Lauricien, Thank you Fr. Jazon, Thank you all youth leaders, Thank you, beautiful community of Philadelphia! Thank you Lord Jesus who made your presence felt so very powerfully on March 7th, 2015!

 

Bishop Sansaricq          

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La CHR s`inquiète et interpelle Notre cri

 

 

La CHR (Conférence Haïtienne des Religieux) s’unit aux autres secteurs de la société pour dénoncer une nouvelle fois la dégradation de la situation du pays et particulièrement cette recrudescence de l’insécurité qui a déjà fait trop de victimes parmi le peuple. Aujourd’hui nous voulons dénoncer surtout la vague d’épreuves, d’injustice et de persécutions qui s’abat sur nos communautés religieuses où plusieurs d’entre nous avons été systématiquement cambriolés, insultés, humiliés, frappés par des individus armés. D’octobre 2014 à nos jours 25 maisons ont été attaquées, certaines plusieurs fois, ainsi que le Centre du Renouveau Charismatique à Tabarre. Et c’est presque le même scénario qui se reproduit: de nuit ou à l’aube des hommes armés de pistolets, piques et bâtons intimident, insultent, brutalisent, giflent des religieuses et des religieux et emportent tout ce qu’ils trouvent comme argent destiné dans plusieurs cas à nos oeuvres au bénéfice de la population. Certaines victimes ont même été hospitalisées. Ce n’est pas la première fois que cela nous arrive. Peu de temps avant, il y a eu des cas de vols, de kidnappings et d’assassinats de religieuses et de religieux, mais ces jours-ci, cela prend la forme d’un phénomène habilement orchestré et il est clair que nous sommes ciblés. Cela nous fait d’autant plus mal que ni les religieuses âgées, usées dans le travail pour le peuple, ni les congrégations féminines, ni les congrégations étrangères n’ont été épargnées. Le cas le plus grave est celui de l`Institut Montfort qui s`occupent des sourds et muets et qui a été attaqué à 5 reprises augmentant le traumatisme de ces déficients et du personnel. Une soeur est actuellement dans le coma à St Raphael. Notre appel Réconfortés par l’appui et le réconfort de toute l’Église, particulièrement nos Évêques et touchées par les populations qui nous ont manifesté leur solidarité, cherchent à nous protéger et prient avec nous, nous attendons des autorités concernées – et ce à tous les niveaux – des actions concrètes tant de prévention que de répression de la violence et du banditisme dans le pays pour mettre fin à cette situation. Comme disait le Pape Jean-Paul II lors de sa visite en Haïti le 9 mars 1983 « Il faut que quelque chose change ici ! Il faut que les pauvres de toutes sortes se reprennent à espérer », aujourd’hui encore, 9 mars 2015, nous nous retrouvons devant cette même exigence de changement. Nos appréhensions pour le pays Cette exigence de changement est d’autant plus urgente aujourd’hui que les conséquences de ces actes peuvent être très préjudiciables pour le pays tout entier, toutes couches confondues. Car, en plus des violations des droits de la personne qui laissent des séquelles, ces actes, répercutés aussi dans les pays étrangers grâce aux réseaux de solidarité de toute l’Eglise et dans la presse internationale, ternissent davantage l’image du pays à un moment où le Pape François demande au monde entier de remettre Haïti sur la carte de la solidarité internationale. De plus, cela peut créer une psychose de peur qui affecte déjà la qualité des services rendus pouvant occasionner la fragilisation des systèmes éducatifs et sanitaires du pays déjà si débiles, la diminution de nos engagements au service de tous et des plus vulnérables à cause de la fermeture provisoire forcée d’écoles ou centres de santé par protection ou par prévention. La CHR (Conférence Haïtienne des Religieux) regroupe 96 congrégations religieuses (soit plus de 3000 Soeurs, Frères et Pères de 30 nationalités différentes) travaillant entre autres dans le domaine de l’éducation, de la santé, de la protection des enfants, de la promotion féminine et de l`environnement, desservant plus de 350 communautés rurales et urbaines à travers nos oeuvres dont bénéficient plus de centaines de milliers de personnes de toutes les couches sociales, de toutes religions et courants idéologiques. Port-au Prince, 5 Mars 2015

 

 

 

 

 

 

 

National Center–Note de Presse

 

 

The Haitian Apostolate as well as TV Tele/Solidarite loudly raises their voice in protest against the cowardly and despicable crimes perpetrated against defenseless religious sisters who care for the poor.   The Government and the people of the country should bend forces to bring to a prompt end these criminal activities that project shameful lights on the Haitian society. They also demoralize good people who want to assist the distressful conditions of our population.   May there be many who devote themselves to our suffering masses who in their despair become a fertile ground for the surging of senseless crimes. Dire misery frequently engenders exasperated violence. Only witnesses of radical love able to penetrate their circles can make a difference.     L’Apostolat Haitien ainsi que son agent de communication Radio-TV Solidarité proteste de toutes ses forces contre ces crimes laches et honteux perpétrés ces jours ci contre les religieuses d’Haiti. Les ressources recueillies par celles-ci pour leur ministère auprès des écoliers, des pauvres te des handicapés sont pillés systématiquement par des individus armés et masqués qui s’introduisent dans leurs couvent en pleine nuit.   Le gouvernement et les beneficiaires des faveurs de ces religieuses devraient faire l’impossible pour mettre un frein à ces activités criminelles qui font un tort immense au pays. Notre réputation nationale est souillée et les gens qui se dévouent à notre service de facon totalement désintéréssée sont acculées au découragement.   Qu’il y en ait beaucoup qui se mettent radicalement au service de nos masses déshéritées. L’indigence déprime et suscite souvent des réactions irrraisonnables et violentes. Pour contrecarrer ces effets il faudrait des légions de témoins radicaux d’amour qui pénètrent leurs cercles et leur indiquent les voies d’une délivrance réelle. C’est le défi de l’heure!

 

Bishop Guy Sansaricq

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Note de décès : Bob nous a quitté !

 

Bob Lemoine

  • Détails Bob Lemoine a produit trois films (Olivia. Echec au Sida et L’Automne en mille morceaux, 2009).Bob vient du milieu théâtral, ce qui explique que dès le début, il a su comment moduler sa voix, une voix forte et colorée que beaucoup ont cherché à imiter, sans tout à fait y parvenir.Ayant laissé le pays pour tenter sa chance à l’étranger, il aura tout essayé: radio (en ligne), télévision, film. Mais sans atteindre le succès qu’il connut en Haïti.Haiti en Marche
  • Les condoléances de Mélodie FM et d’Haïti en Marche à son épouse, à ses enfants Alessandra et Daphné qui ont suivi la voie tracée par leur père avec aussi beaucoup de succès et à tous les fanatiques du grand Bob.
  • Bob Lemoine a tout essayé dans le domaine de la communication, mais c’est avec l’ouverture de  Radio Métropole, en 1970 qu’il devint une très grande vedette. Il a fait d’ailleurs partie avec Herby Widmaier, Micheline Widmaier et Roland Dupoux de l’équipe fondatrice de Radio Métropole.
  • Mais Bob est surtout connu comme une bête de micro où il a été pendant de longues années l’animateur de l’émission Quand Port-au-Prince Bouge  sur Radio Métropole. Il fut l’un des plus grands animateurs de la radiodiffusion haïtienne.
  • Il est mort le Dimanche 8 Mars dans  un hôpital de Floride  où il avait été conduit trois jours auparavant. Bob Lemoine, en dépit de sa maladie,  a travaillé jusqu’à la dernière minute, assurant son journal parlé à la télévision, à Miami, donnant des interviews aux confrères, participant à divers dossiers comme récemment celui du lancement du café Toro en Floride où nous l’avons rencontré (c’était au tout début de l’année 2015).
  • Création : lundi 9 mars 2015 20:06

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hommage à Monseigneur Guy Sansaricq

 

Bishop Sansaricq20

 

Son Excellence Monseigneur Guy Sansaricq sera honoré le samedi 21 mars 2015 à une grande soirée de gala par la Société Haïtienne de Recherches dont Mona Lisa est la Coordonnatrice du Comité de Loisir et Secrétaire Générale de Télé Solidarité, Joseph D. Chéry en est le Coordonnateur. Cette grande soirée de gala sera organisée à Autun’s Reception Hall sise au 96-43 Springfield Boulevard, New York 11429. Les artistes invités à cette grande soirée sont: Roger Colas Jr, Marc Mathelier,Taina Ligonde et DJ Walkins.

Gala21

Plusieurs autres personnalités seront honorées au cours de cette soirée dont Dr Patricia Marthone, Jean Pierre Louis et Jackson Rockinster.  Il est toujours bon de reconnaître le mérite de certaines personnes qui travaillent dans une communauté ou une organisation. L’initiative de la Société Haïtienne de Recherches est très bonne et le personnel du Bulletin Hebdomadaire encourage tous nos amis et amies à supporter cette activité. Monseigneur Guy Sansaricq, ce passionné de l’évangile, a toujours montré son grand amour pour l’Église et pour son peuple. Cet homme de dialogue est toujours prêt à accueillir tout le monde et à pardonner car il sait que le pardon est l’une des plus grandes manifestations de l’Amour. Depuis près de deux ans il s’est embarqué dans un projet pour doter la communauté haïtienne de la diaspora d’une Station de Télévision où on aura des émissions sur l’évangélisation, la justice sociale, l’éducation, les arts, les sciences avec notemment le concours de l’Association des Ingénieurs Haïtiens, la santé et une émission pour les jeunes. Pour le mois de la femme, Télé Solidarité aura une émission en direct le 28 mars avec plusieurs femmes haïtiennes de différentes régions de la diaspora de l’amérique du Nord et après cette émission un jury choisira la femme de l’année 2015. Pour regarder l’émission du 28 mars à 8:00 heures PM nous vous invitons à visiter telesolidarite.tv et clicquer sur live stream. Pour les autres émissions de Radio Télé Solidarité visiter snaa.org et clicquer sur telesolidarite et radio 24. Une vraie communauté doit avoir des leaders responsables, capables de prouver que les intérêts de leur communauté passent avant des interêts personnels. Monseigneur Guy Sansaricq est parmi les leaders haïtiens de la diaspora qui comprennent la nécessité et l’importance pour les haïtiens de s’asseoir et de travailler ensemble pour le relèvement d’Haïti et de la diaspora haïtienne. Il est un leader très spirituel, un grand passionné de Jésus Christ et un promoteur de l’unité au sein de la population haïtienne, un homme d’une grande sagesse, un homme d’église qui a un grand amour pour son peuple. Les gens qui veulent participer à la soirée de gala de la Société Haïtienne de Recherches peuvent appeler aux numéros suivants: 718-693-8229 ou 718-377 1899. Nous souhaitons du succès à Mona Lisa et à Joseph D. Chery pour cette activité.

Brother Tob

Pour le Centre National

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tribute to Bishop Guy Sansaricq