National Center-Latest News-February8th, 2015

logo

Perpetual Help

 

 

 

Visit SNAA.ORG Visit: Telesolidarite.tv- Blog: Solidarite Flash Face Book: Radiotelesolidarite Weekly Bulletin: , – February 8th-February 15thUnsubscribe here

 

Radio Solidarité : 1-302-797-4073

 

Visit telesolidarite.tv

Skype Account: brothertob

 

 

1-Pensée de la Semaine

2-Homely-Bishop Sansaricq

3-    Radio Télé Solidarité-Live Talk Show

 

 

 

4- Gros Morne-Fête Notre Dame LaChandeleur

 

 

 

5- Tele Solidarite-Flash

6- Jersey  City -Mr. Auguste-Email

 

7- Speech de Sr. Lucie Sanon-Superieur Generale de la Congregation des Filles de Marie à Rome

 

 

 

 

 

8-La Congregation des Filles de Marie est en deuil

 

 

9-Proverbes

 

 

10- ANNONCE de  FOYER DE CHARITÉ SAINTE MARIE

 

11- Deacon Paul- Good to know               Update on Immigration in early February 2015 

12- Soudan du Sud : la situation alimentaire se dégrade, met en garde la FAO 

13- Etats-Unis: Barack Obama prie avec son «ami» le Dalaï Lama

-14-In Brief

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pensée de la semaine:

 

“L’amour du méchant est plus dangereux que sa haine”. (Proverbe Indien).

Thought of the week: ” The Love Love of the wicked man  is more dangerous than his  hatred.” (Indian proverb).

 

El pensamiento de la semana: El pensamiento de la semana: “El amor de los impíos es más peligroso que el odio.” (Proverbio indio).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

REFLECTIONS ON THE FIFTH SUNDAY IN ORDINARY TIME (February 8th, 2015)

Job 7, 1-17; Psalm 147; Corinthians 9, 16-23; Mark 1, 29-39

Bishop29

 

 

By +Guy Sansaricq.

 

Jesus is portrayed in today’s Gospel reading as a restless itinerant preacher anxious to enlighten and heal a tormented world. We follow him step by step in what may be called one of his typical days.

 

The truth is that human life in this planet is very harsh. We suffer from all sorts of physical ailments and moreover from the wickedness of many of our fellow human companions, from their violence, their harsh selfishness. The words of Job quoted in the first reading says it all “Life is a drudgery!”

 

We see Jesus tending to the wounds of the people, expelling demons and healing the sick. He proclaims a stunning message that attracts and astonishes the crowds. We see him spending time in prayer for his intimate communion with the father is the source of his amazing power.

Each of us needs healing, our world needs healing. The Church the body of Christ in the terms of the second reading is entrusted with a stewardship. We are the distributors of God’s grace and the stewards of his treasures. The same message of God’s love must continue to be proclaimed through us. Through the sacraments demons are expelled, the wounds of the souls are healed. Through the active deeds of love of the Christians broken hearts and bodies are restored to wholeness and wounds are bound up. Oh! Praise the Lord who through his Church continues to continue his ministry of healing.

 

The second reading wakes up with a call “Woe to me if I do not evangelize!” We are equipped with what it takes to save the world. If the world perishes for lack of care, we will be accountable for its loss.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

REFLEXIONS SUR LES LECTURES DU CINQUIÈME DIMANCHE ORDINAIRE (8 Fevrier 2015)

 

Bishop Sansaricq15

 

L’Evangile d’aujourd’hui décrit une journée typique de Jésus. Regardons le, il prèche, il guérit les malades, expulse les demons, il passe du temps en prière et malgré les protestations de gens,

ne s’attache à aucune place mais se hate continuellement vers des lieux nouveaux.

 

Son ministère nous fait constater le triste état du monde où nous vivions. Le mot de Job dans la première lecture le dit bien “La vie sur terre est une corvée!” “Notre monde a d’abord besoin d’une connaissance qui l’illumine. L’ignorance de la vérité handicape nos décisions et nous prive de tout horizon. Jésus enseigne un message éblouissant qui attire les foules. Par son enseignement il éclaire. Ensuite il guérit. La maladie physique nous accable de souffrances qui diminuent notre humanité. Jésus expulse les démons. L’action subtile mais destructive de l’ennemi de l’homme maintient bon nombre en captivité spirituelle. Jésus est le Libérateur. Il delivre l’homme captif.

 

La seconde lecture enseigne que ce travail Messianique nous est confié à présent. Nous y lisons que nous membres de l’Eglise sommes les “distributuers de la grace de Dieu et les gérants de ses trésors.” Le monde d’aujourd’hui tout comme celui d’autrefois a besoin de l’illumination de l’Evangile .La prédication de la Parole est une activité primordiale. Ensuite par nos oeuvres de charité nous devons nous engager dans les soins des corps. Sans Charité, l’Eglise n’est pas l’Eglise. Par la puissance de la prière nous devons détruire les activités du “Mauvais.”

 

Oh! Belle est vaste est la mission de l’Eglise! Ecoutons avec frémissement Paul s’exclamer:

                                        ‘MALHEUR À MOI SI JE N’EVANGÉLISE PAS!”

 

Bishop Guy Sansaricq

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Happy Valentine000

Sandra

Sandra Blanc Joseph et Peter Lee Joseph

de la Paroisse de Ste Therese Davilla

Diocese de Brooklyn

8 Ans de Marriage

Fritz Duchatelier

Fritz Duchalier et sa Femme Madame Duchatelier

50 ans de Mariage

Queens

Happy Valentine03

Estime Richard et Tardia Toussaint

Tadia Toussaint 21 years old & Richard Estimé 25 years old

 

 

 

 

Dans quelques jours ce sera la fête de St Valentin, une fête qui est celebrée dans le monde entier. C’est le moment pour les grands amoureux et les grandes amoureuses de renouveler leur grand amour ou de repeter la fameuse phrase “ je t’aime et souviens toi que tu m’as dit Oui.” Les amoureux en profitent pour échanger des mots doux , des baisers ,des cartes et pour envoyer des Bouquets d’affection.

 

Selon la légende , Valentin est un prêtre jeté en prison et martyrisé sous L’empereur Romain Claude II (Marcus Aurelius Claudius Gothicus) surnommé Claude le Gothique qui a dirigé La Rome antique de Septembre 268 jusqu’au mois d’Aout 270 . Toujours, selon la légende, il y aurait deux Valentin, Valentin de Rome, le prêtre qui a souffert le martyre à Rome dans la seconde moitié du IIIe siècle et qui a été enterré sur la Via Flaminia et Valentin de Terni qui fut moine et qui est connu en son temps comme un grand conseiller des jeunes amoureux. Cependant nous sommes à l’époque ou les prêtres se marient et donc s’attachent à une fiancée. Il est rapporté qu’une fois les jeunes hommes assurés par les paroles de Valentin, celui ci donnait, en guise d’offrande, une fleur de son jardin au prétendant, lequel s’empressait de rejoindre sa dulcinée pour la lui offrir. L’empereur Claude entretenait une haine viscérale contre le Christianisme et ordonna l’arrestation de Valentin parce que ce dernier refusait de se soumettre à la volonté impériale. Il fut jetté en prison.

Radio Télé solidarité profite de l’occasion pour avoir une emission en directe sur la fête de St Valentin le Samedi 7 fevrier à 8:00Pm. Plusieurs Couples seront invités pour cette emission qui sera une première `a radio Télé Solidarité. Ces derniers auront à partager leur experience de couple avec nos telespectateurs et telespectatrices de radio Télé solidarité

Bishop Guy Sansaricq de concert avec le Comité Executif de radio Télé Solidarité choisira le couple de l’année 2015. L’artise Ludwine Joseph aura à performer à cette emission.

 

Mona Lisa , Secretaire General de Radio télé Solidarité et Maxo Jouissaint seont les animateurs vedettes de cette emission

Bishop Guy sansaricq souhaite une Joyeuse Fête de St Valentin aux amoureux et Amoureuses en ces mots:

“L’amour est le sentiment le plus noble qui existe. La famille est le milieu ideal pour son épanouissement. Heureux ceux qui s’aiment d’un amour durable et non pas seulement en passant. Le veritable amour ne s’éteint pas à la première querelle.

L’amour se diffuse c’est à dire qu’il s’exprime en étendant les bras vers l’autre, en brisant les frontières de l’égoisme. Dieu est amour. Qui aime lui ressemble.”

Pour ecouter l’emisssion de la Fête de St Valentin du 7 Fevrier à 8:00 pm visitez Telesolidarite.tv et clicquer sur Live Streams

Brother Tob

 

 

 

Happy Valentine03

Fritz Duchatelier

 

 

In a few days we will celebrate the feast of St. Valentine, a feast that is celebrated worldwide. It’s time for the great lovers to renew their love or repeat the famous phrase “I love you and remember you told me yes.” Lovers take the opportunity to exchange kisses, cards and cakes etc.

 

According to legend, Valentine was a priest who was thrown in prison and sentenced to be martyred under the Roman Emperor Claudius II (Marcus Aurelius Claudius Gothicus) known as Claudius the Goth who led Ancient Rome from September 268 until the month of August 270 . Still, according to legend, there where two Valentines: one, Valentine of Rome, the priest who suffered martyrdom in Rome in the second half of the third century and was buried on the Via Flaminia and two: Valentine of Terni who was a monk and known in his time as a great counselor of young people in love. However, we are in the era when priests could marry and therefore fall in love. It is reported that young men used to receive a flower from Valentine when he approved of their commitment to a young lady They in turn would bring that flower to the loved one who would immediately accept their quests. Claudius held a visceral hatred against Christianity and ordered the arrest of Valentine because he refused to submit to the imperial will. This is how Valentine perished.

Radio TV solidarité will take the opportunity to have a live talk show a week before the feast of St. Valentine Saturday, February 7 to 8: 00pm. Many couples will be invited for this live talk show and it will be a wonderful moment for all of us. They will have to share their experience as couples for   our viewers of radio TV Solidarité.

Bishop Guy Sansaricq in conjunction with the Executive Committee of Radio Tele Radio Solidarity will then choose the couple of the year 2015. Artist Ludwine Joseph will perform at this live talk show

 

Mona Lisa, Secretary General of Radio Television Solidarity and Maxo Jouissaint will be the moderators of this live talk show.

 

Bishop Guy Sansaricq would like to wish a happy Valentine to the lovers in these words: “God is love. Happy those who can truly love. They are God’s chidren.”

To listen to the live talk show of the Feast of St. Valentine on February 7 at 8:00 PM at Radio télé Solidarité visit Telesolidarite.tv and click on Live Streams

Brother Tob

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Messe solennelle de La Chandeleur à la paroisse Notre Dame de La Chandeleur de Gros Morne (Haiti)

 

Father Donecia

Monseigneur Wilner Donécia

Curé de la paroisse Notre Dame de La Chandeleur

 

 

Le Personnel de Radio Télé Solidarité était très heureux de diffuser la messe solennelle de La Chandeleur à la paroisse Notre Dame de La Chandeleur de Gros Morne (Haïti) le lundi 2 février 2015 sur Radio Solidarité. Notre retransmission a été rendue possible grâce à la Radio Télé La Chandeleur de la paroisse de Gros-Morne. Le célébrant de cette messe était Vites … vicaire général du diocèse des Gonaïves et l’homéliste le Prêtre Montfortain St Louis Jean Jacques, originaire de Gros-Morne, un grand prédicateur qui a plus que 12 ans dans la vie sacerdotale. La Fête de Notre Dame de La Chandeleur est l’une des grandes fêtes patronales du diocèse des Gonaïves.

Rappelons que l’Église Notre Dame de La Chandeleur a été construite par le Père Leborgne. En l’année 1914 un certain boss Elvéus a commencé la construction de l’église. C’est seulement en 1917 que les premières voitures arrivèrent à Gros-Morne. L’église fut terminée le 28 mars 1924 et fut consacrée par Monseigneur Hubert, vicaire général du diocèse des Gonaïves. L’histoire rapporte que le Père Leborgne a connu des moments de découragement au cours de la construction de l’église car il se sentait parfois seul. Aujourd’hui qui sont les grands beneficiaires de cette église? La paroisse aura 91 ans le 30 mars 2015. Le Père Leborgne avait pensé aux générations futures et non à sa propre personne.

Monseigneur Wilner Donécia, SMM, prélat domestique de Sa Sainteté, est le curé de la paroisse Notre Dame de La Chandeleur qui compte 23 chapelles. De là, on peut comprendre combien Monseigneur Donécia a un ministère qui n’est pas toujours facile car il doit toujours rester en contact avec tous ses fidèles. Voilà pourquoi après une rencontre avec Monseigneur Quesnel Alphonse, Montfortain comme lui, il a fondé Radio Télé La Chandeleur qui est une grande source de contact pour la vaillante population de Gros-Morne.


Rappelons que Gros-Morne (Gwo Mòn en créole haïtien) est une commune d’Haïti, située dans le département de l’Artibonite, et chef-lieu de l’Arrondissement de Gros-Morne. Selon le recensement de 2009 Gros-Morne a une population de 141 587 habitants et a 8 sections communales qui sont: Boucan Richard, Rivière Mancelle, Rivière Blanche, L’Acul, Pendu, Savane Carrée, Moulin, Ravine Gros-Morne. L’église catholique de Gros-Morne continue à faire tout ce qui est en son pouvoir pour accompagner le peuple de Dieu au niveau de l’éducation et de l’évangélisation. Nous comprenons bien la difficulté de Monseigneur Wilner Donécia dans une paroisse avec 23 chapelles où ces gens n’ont pas les services les plus élémentaires à disposition. Il est aussi important de souligner que l’économie de Gros-Morne repose sur l’agriculture, notemment sur la production du café et du coton ainsi que sur la canne à sucre. Le sous-sol est exploité et produit du manganèse, de la bauxite et du cuivre. La ville de Gros-Morne a comme moyen économique entre autre la mangue francisque, malgré les faibles moyens pour les transports. La ville produit presque 3/4 des mangues qu’exporte le pays entier.

Father Nesly 20

Père Nesly Jean Jacques

Nous avons eu l’occasion d’avoir un entretien avec le Père Nesly Jean Jacques, leader spirituel de la vibrante communauté haïtienne de Ste Brigitte à Westburry (Long Island, New York) qui avait exercé son ministère pendant près de 11 ans à Gros-Morne. Dans son entretien il nous a parlé du ministère des Pères Montfortains à Gros-Morne et du Collège Jean XXIII qui a 47 ans d’existence et dirigé par les Pères Montfortains qui est l’une des meilleures écoles du département de l’Artibonite pour ne pas dire l’une des 3 meilleures écoles secondaires du département de l’Artibonite. Le Père Nesly nous a parlé aussi de l’hôpital de Gros-Morne qui dessert la population. Selon lui, au niveau de la santé et de l’éducation les habitants de Gros-Morne sont plutôt bien servis.

En outre, le Père Nesly nous a parlé du Centre de Développement Jean Marie Vincent à Gros Morne et nous a fait savoir aussi que la Paroisse Notre Dame de La Chandeleur a 4 grandes chorales et que la ville de Gros-Morne pour sa part a 4 stations de télévision et 7 stations de radio. Le Père Nesly a parlé également du ministère du Père Montfortain Ronel Charélus (Père Chacha) qui a fait un travail colossal à Gros-Morne où il a passé six ans comme curé de la Paroisse Notre Dame de La Chandeleur. Il faut dire que les Pères Montfortains ont un grand ministère à Gros-Morne au niveau de la santé, de l’éducation et de l’environnement. Pour écouter l’entretien du Père Nesly clicquer sur ce link:http://youtu.be/ickwnFZ1JE8

 

 

Father St Louis Jean Jacques

Père St Louis

Par ailleurs, comme mentionné au début, l’homéliste à la messe solennelle, Père St Louis, a mis l’accent sur Marie et Joseph qui étaient des parents responsables et des modèles pour la société de leur temps et pour les familles d’aujourd’hui. Il a souligné que Marie est notre mère et nous aime beaucoup, que cette fête nous aide à decouvrir combien le Seigneur nous aide beaucoup et a un plan pour chacun de nous. Il a créé l’homme pour vivre dans le bonheur et non dans la misère. Le Père a évoqué avec tristesse la démission de beaucoup des parents en Haïti qui trop souvent ne prennent pas même le temps de questionner leurs enfants: la jeune fille par exemple peut rentrer chez elle avec un téléphone cellulaire très coûteux et le parent au lieu de lui demander où elle a trouvé le téléphone portable préfère lui dire s’il peut passer un coup de fil.

Enfin, le Père St Louis invita le peuple de Dieu à questionner la responsabilité des parents de Gros-Morne et d’Haïti tout en soulignant que la fête de Notre Dame de La Chandeleur est la fête de l’espérance, qu’un échec ou un obstacle ne doit pas nous bloquer ou nous décourager. Pour écouter l’homélie de la fête de la Chandeleur de Gros-Morne nous vous invitons à clicquer sur ce link:http://youtu.be/kby9am1pJqE

Le Personnel du Bulletin Hebdomadaire continue à faire de son mieux pour vous informer malgré un personnel très limité. Nous exhortons le peuple de Dieu à soutenir Monseigneur Dornécia dans son ministère à Gros-Morne.

 

Brother Tob

Pour le Centre National

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Solemn Mass of Lachandeleur of Gros Morne

 

 

Father Donecia

The Staff of Tele Radio Solidarity was very pleased to broadcast via Radio Solidarité the Solemn Mass of Lachandeleur of Gros Morne Parish which was celebrated in Haiti on Monday, February 2, 2015. Our coverage was possible thanks to the radiotélédeleur of the parish of Gros Morne. The Celebrant of the Mass was Fr. Vites  Nicolas, Vicar Géneral of the Diocese of Gonaives. The homilist was Father Jean Jacques, SMM , a Monfort Missionary priest and a native of Gros Morne. Fr. Jean Jacques has been a priest for more than 12 years. The Feast of Our Lady Lachandeleur is one of the great Patronal Feast of the diocese of Gonaives
Before speaking about and listening to Father’s homily it is important to have some background history about the Church and the work of the Montfort Missionaries who serve in the parish:

Background History It took nearly 35 years for Father Leborgne to build the Church of Our Lady La Chandeleur (Our Lady of the Light). Boss Elvéus started the church construction in 1889 and construction was completed in 1924. On March 28, 1924 Monsignor  Hubert, vicar general of the Diocese of Gonaives consecrated and blessed the new building,. It is reported that Father Leborgne sometimes felt along in this endeavor and experienced periods of discouragement. The parish will celebrate 91 years of existence on March 30, 2015. Today, we are the major beneficiaries of Father Leborgne’s dedication and perseverance and are grateful that he thought more about the needs of future generations than of his own needs.

Currently, Monsignor Wilner Donécia, SMM, a domestic prelate of Pope Francis, is the pastor of Our Lady of the Light Parish (fr. Our Lady La Chandeleur) which had already celebrated 90 years of existence. This parish has 23 chapels so Monsignor Donécia’s ministry is not easy. He attempts to stay in touch with all the Faithful scattered over a long geographic area. After a meeting with Bishop Alphonse Quesnel, SMM, who is also a Monfort Missionary, Monsignor Donécia foundedRadio La Chandeleur which is a great source of communication for the valiant people of Gros Morne. Gros Morne at least 7 Radio stations (see http://www.saintmaryhaiti.com/projects_radio_station.htm)

Gros Morne (Gwo Mòn in Haitian Creole and Great Mountain in English) is a Haitian community, located in the department of Artibonite, and capital of the district of Gros Morne According to Census 2009 Focus has a adorns population of 141,587 inhabitants. And has 8 communal sections which are: Richard Boucan; Mancelle River; White River; The Acul; Hangman; Savane Carree; Mill; Ravine Gros Morne The Catholic Church of Gros Morne continues to do everything in its power to support the people of God to increase the availability and quality of education and continue the evangelization in a region where people who do not have the most basic services. (For example, the first cars arrived in Gros Morne in 1917)

Gros Morne’s local economy is based on market gardening and the production of coffee sugar cane and cotton in addition to its mining operations which produce manganese, bauxite and copper. The major agricultural crop of Gros Morne is the French mango. Despite the limited resources for transportation, in the second section (Mancelle River), several of its cities produce almost 3/4 of the mangoes exported by the whole country

 DSC_5857

We were fortunate to interview The Montfort Father Jean Jacques Nesly spiritual leader of the vibrant Haitian Community of St. Brigid in Westbury who ministered almost 11 years in Gros Morne. In our conversation Father Nesly spoke about the Ministry of Montfort Missionary Fathers in Gros Morne. John XXIII College, which has existed for 47, was founded and led by the Montfort Missionary Fathers. It is one of the three best schools in the Artibonite Department.

According to Father Nesly the health and health education of the people of Gros Morne is amply provided by the Hospital in Gros Morne which is accessible to most. Father also told us about the Jean Marie Vincent development Center in Gros Morne which works with parishes and local people to address the problems of de-forestation which has plagued the region for some time ( see Re-forestation Project http://lab.org.uk/the-refrestation-project-at-gros-morne-haiti

Father Nesly gave us additional information about the local parish and communication systems .in Gros Morne. Our Lady of La Chandeleur Parish has four large choirs.’ Communications media is extensive. Altogether, Gros Morne has 4 television stations and 7 radio stations.

Father Ronel Charrelus

Father Ronel Charelus

He also spoke of the Monfort Mission in Gros Morne. Father Ronel Charelus (Father Cha Cha) spent six years as a cure of the parish of Our Lady Lachandeleur. In addition other Montfort Fathers served Gros Morne by their involvement in health care, education and environmental conservation and development.   To listen to the interview of Father Nesly a click on this link:http://youtu.be/ickwnFZ1JE8

HOMILY

(Solemn Mass of Lachandeleur of Gros Morne Parish which was celebrated in Haiti on Monday, February 2, 2015)

 

Father St Louis Jean Jacques

 

Father’s homily for the solemn Mass focused on Mary and Joseph who were responsible parents and role models for the society of their time and for today’s families. He let us know that Mary is our mother and she loves us lot. He continued to tell us that this feast helps us to discover that the Lord helps us a lot and has a plan for each of us. He insisted that The Lord created man to live in happiness and not misery. He spoke with sadness about the some parents in Haiti who do not even take the time to question their children. A girl can come home with a very expensive Cellular phone instead of asking the girl where she got the mobile phone the parents ask her if they can make a phone call. He invited God’s people to think about the responsibility of Haitian Parents in Gros Morne. He concluded by reminding us that the feast of Our Lady of Candlemas is the feast of Hope. With Hope in God, no failure or obstacle can block us permanently. . To listen to the homily of the Candlemas celebration of Gros Morne we invite you to a click on this link:http://youtu.be/kby9am1pJqE

The Staff Weekly Bulletin, though limited in number, continues to do everything in its power to inform you. We urge the people of God to support Monsignor Dornecia in his ministry in `Gros Morne.
Brother Tob

 

Télé Solidarité-Flash

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tele Solidarite-Flash

 

Love

 

 

 

 

À l’occasion de la Fête de St Valentin, Radio Télé Solidarité aura une emission en directe  le Samedi 7 Février à 8:00 heures Pm. Plusieurs couples et des Jeunes de la Communauté Haitienne participeront à cette emission

L’artiste Ludwine Joseph surnommée la voix d’or aura à performer à cette emission.

Les Animateurs de cette emission speciale sont: Mona Lisa, Secretaire générale de radio Télé Solidarité

Maxo Jouissaint, educateur

Pour regarder cette Emission visitez telesolidarite.tv et clicquer sur Live Stream

 

Solidarity Tele Solidarite-Flash

Happy Valentine000

On the occasion of the Feast of St. Valentine,  Radio TV Solidarité will have a live talk show on Saturday, February 7 at 8:00 Pm . Many couples and young of the Haitian Community will participate at  this live talk show Artist Ludwine Joseph known as  the golden voice will perform at this live talk show Animators of this Talk Show are: Mona Lisa, General Secretary of Radio Télé Solidarité Maxo Jouissaint, educator To watch this live talk show please visit telesolidarite.tv and  click on Live Stream

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jersey  City -Mr. Auguste-Email

 

Max7

 

Dear Bishop Sansaricq,

 

Buteau nous a fait part de votre désir de nous voir compter parmi les couples qui seront interviewés à l’ occasion de la St.Valentin. Nous  en sommes très honorés et en même temps désolés de ne pas pouvoir être sur les lieux du rendez-vous le jour proposé.

 

S’ il nous était permis de partager ici notre point de vue sur l’ harmonie et la durée de la vie matrimoniale, nous commencerions pas dire que l’ amour, un amour inconditionnel, est la base, la fondation du foyer sans laquelle rien n’ est cimenté. Avoir un  but, un idéal commun est aussi indispensable même s’il est tapissé comme une mosaïque. Comprendre l’ autre, l’ accepter sans égoïsme mais aussi sans faiblesse d’ esprit; être prêt à le compléter tout en le laissant ce qu il est et tout en restant soi-même est le chemin de la sagesse. Cela ne réussira pas toujours car il y a les aléas du quotidien avec lesquels on doit constamment composer. Autant dire , qu’ un choix préalable, bien réfléchi, doit être suivi d’ agencements, d’ abnégations et de détermination.Mais il y a toujours un je ne sais quoi, un certain mystère qui plane sur le devenir d’ un couple. C’ est là qu’ intervient, peut-être, l’Esprit Créateur qui veut que l’ homme ne sépare pas ce que Dieu a uni.C’ est de là, peut-être, que jaillit l’ oubli de l’ offense et le don du pardon.Car, dans le marriage, c’ est à tout moment que ce dernier doit être en action.Amour, Abnégation, Pardon marchent toujours par trio…

 

Sur un autre volet, nous souhaiterions que vous ayez eu la chance de jeter un coup d’ œil sur la dernière édition de notre magazine:”The Lange Heritage” dont une copie vous a été envoyée.Votre opinion apporte toujours un baume d’ encouragement dans les difficultés inhérentes à de telles activités. Nous attendons donc vos conseils et vos suggestions car nous aimerions bien continuer cette œuvre malgré ses exigences.

 

Que Dieu vous bénisse, Cher Evêque Sansaricq.

 

Max and Indiana Auguste

 

 

Sr. Lucie Sanon-Superieur Generale de la Congregation des Filles de Marie

Partage concernant l’expérience du 12 janvier 2010- Rome le

10 janvier 2015

 

Soeur Lucie

Soeur Lucie Sanon et le Pape Francois

 

Un nouveau départ grâce à la solidarité qui fait renaitre.

 

“Qu’il est bon, qu’il est doux de vivre en frères tous ensemble ! » (Ps131, 1).Tel est le sentiment qui m’habite aujourd’hui,  10 janvier 2012, cinq ans après ce terrible séisme qui  a dévasté une bonne partie de notre pays d’Haïti.

 

En effet, il me plait aujourd’hui, d’exprimer, au nom des Filles de Marie Paridaens,  notre profonde reconnaissance au Pape François pour sa sollicitude  toute paternelle pour Haïti et pour notre  famille religieuse si rudement frappée par la catastrophe du 12 janvier 2010. L’année dernière, le 12 janvier  2014, sa Sainteté le Pape François, a voulu faire de ce jour  qui nous rappelle des souvenirs si amers, un jour d’allégresse pour le peuple haïtien, en créant notre premier Cardinal. Oui cela a bien réussi. Le deuil s’était changé en joie !  Nous étions en liesse.

Nous voulons aussi exprimer notre reconnaissance au Conseil Pontifical de Cor Unum et à la Commission Pontificale pour l’Amérique Latine qui  ont fait choix de nous pour participer à cette commémoration. Ils ont  aussi rendu possible notre voyage jusqu’à Rome.

Le séisme du 12 janvier s’est abattu sur notre pays faisant plus de 300 mille morts et disparus et  dans notre  congrégation 15 sœurs ont péri  dont  la Supérieure Provinciale et  son économe. Nous nous  sommes retrouvées avec une douzaine de blessées dont certaines très graves. Elles ont été secourues  par des  volontaires  qui les ont retirées sous les décombres et le curé de la cathédrale, (Père Eric M. G.Toussaint)  a assuré le transport  pour les abriter  chez les Missionnaires de la Charité tandis que les répliques continuaient à effrayer les blessés et les survivants.   Dans notre communauté c’était le chaos, avec 15  morts et une douzaine de  blessés, toutes  nos maisons et  toutes  nos écoles et ouvroirs  aux environs de Port-au-Prince étaient effondrées(7) ou endommagées (5). A la Maison-mère étaient gardées toutes les archives de la Congrégation, toutes les ressources financières. Nous voilà, au lendemain du séisme, sans papier, sans ressources, sans moyen de transport, nos véhicules  sont  sous les décombres, ….Nous nous demandions si nous  rêvions, nous étions comme un arbre déraciné baignant dans une rivière.

 

Il nous faillait redonner l’espoir aux plus jeunes qui étaient profondément secouées par ces pertes  énormes, tout spécialement par la disparition des 15 sœurs dont Sœur Bernadette,  la Provinciale qui  venait d’être réélue. Comment redonner l’espoir quand on est  soi-même aussi  meurtri   et si dévasté car toutes  nous aussi nous étions fortement décontenancées par  l’incertitude du lendemain ?

 Sr Juvenia

Soeur Juvenia Joseph FDM et le Pape Francois

Comme  il est dit  dans l’Ecriture, nous avons connu l’épreuve mais nous n’avions pas été abandonnées. (2C04, 8). Nous avions été largement réconfortées par les efforts de notre Supérieure Générale, de nos sœurs belges, par la présence de l’Eglise à nos côtés.  Beaucoup de les communautés religieuses  nous ont manifesté leur solidarité par des visites, des paroles pleines de compassion et d’empathie, par le partage de provisions alimentaires ou de l’argent. Quelques-uns de nos évêques nous ont rendu visite et ont montré  leur solidarité et leur volonté de nous aider à nous relever.

La solidarité internationale n’était pas moins présente à nos côtés. Le représentant du Saint Père en Haïti, le Nonce Apostolique, Monseigneur Bernardito Auza nous a témoigné de la compassion et de la sollicitude de la part du Saint Père.   Il n’a jamais manqué une occasion pour conduire jusqu’à nous les délégations  qui venaient à la Nonciature. A maintes reprises, il a  célébré l’Eucharistie  à la chapelle des Filles de Marie Paridaens. Aussi a-t-il conduit chez nous des personnalités très importantes par exemple,  Son Eminence le Cardinal Timothy de New York, Son Eminence, le Cardinal Sarah, des représentants de Aide à l’Eglise en Détresse, de Adveniat, de la Caritas de la Pologne, pour ne citer que ceux-là.

 

Nos voisins de la Rép. Dominicaine se sont montrés très compatissants envers nos sœurs et les victimes du séisme qui ont été transportés chez eux pour être soignés. A l’Hôpital, La Plaza de la Salud, nos sœurs blessées ont pu faire l’expérience de la bienveillance et du dévouement du peuple dominicain. La Conférence des religieux de la République Dominicaine, la Condor n’a rien négligé pour soulager les souffrances des victimes du tremblement de terre.

Par l’Intermédiaire de l’Institut de Formation Humaine Intégrale de Montréal, IFHIM, certains organismes d’Eglise comme Aide à l’Eglise en Détresse, Adveniat, nous  ont donné la possibilité des bourses et sessions  de restauration de forces vitales humaines qui ont permis à quelques-unes  de nos sœurs de se  remettre des traumas causés par le séisme pour pouvoir aider les autres.

Plus tard, l’UNICEF nous a fournis quelques tentes et toilettes provisoires pour les institutions scolaires  détruites après le déblaiement assuré par  la CNE (un service local). Quand les enfants ne pouvaient plus vivre sous les tentes, , en accord avec l’Education Nationale l’UNICEF a entrepris la  construction des hangars (abris provisoires).

Nous avons entrepris beaucoup de démarches pour le déblaiement des écoles et maisons détruites et de même que pour obtenir l’aide auprès de ceux-là qui pourraient contribuer à une relance de nos œuvres. Avec le support financier de  quelques amis, nous avons fait l’acquisition d’un terrain  pour un projet de construction de nos communautés.

 

Nous n’avons pas  été  tellement prises en charge par des organisations internationales pour la construction des maisons d’habitation, en tant que telles. Il y a eu beaucoup de promesses. Nous avons commencé la consolidation de deux de nos maisons et la reconstruction de 4 de nos écoles  grâce et à la solidarité  de quelques Congrégations religieuses dont les (Mariknoll, les Pères des Sacrés Cœurs de Jésus et de Marie, les Pères de St Jacques, et  à la générosité de certaines institutions de l’Eglise telles que Aide à l’Eglise en Détresse et  d’une fondation  espagnole. La Fondation Barcelo  nous a fait don  d’une école  pour les enfants démunis de la zone dénommée Latremblay.

Pour la réalisation ces   projets, nous avons entrepris beaucoup de démarches, par exemple, des lettres aux bailleurs de fonds, réponses à leurs exigences, légalisation des pièces de terrain, démarches auprès de l’Etat haïtien pour obtenir une franchise pour le dédouanement des matériaux. Tout cela demande du temps et de la patience. L’une des difficultés rencontrées dans les relations avec les organisations  est parfois un problème  de communication, différence de langues .Il faut noter que certains organismes qui nous aident ne tiennent pas   toujours compte des priorités  des bénéficiaires. Ils  ne peuvent pas toujours comprendre qu’une communauté religieuse fonctionne autrement.

 

En dépit de la solidarité et de la générosité des institutions susmentionnées, il nous reste encore beaucoup à faire pour arriver à une normalisation de notre condition de vie. Jusqu’à présent, nous n’avons pas pu reconstruire toutes nos maisons, bon nombre de nos écoles sont inachevées ou encore sous des hangars, et nos centres de formation professionnelle restent à l’état de projet. La précarité de notre situation financière a ralenti notre désir d’offrir à nos sœurs une formation adéquate dans les domaines tels que l’éducation, notre forme principale d’apostolat, la catéchèse, la spiritualité, la communication et d’autres disciplines qui pourraient nous permettre de mieux répondre aux appels de l’Eglise et de notre temps.

Nous sommes très reconnaissantes envers Sa Sainteté, le Pape François pour son grand amour pour les plus faibles et  spécialement pour Haïti, et pour notre Congrégation.  Nous adressons nos  sincères remerciements à Son Eminence, le Cardinal Sarah, Ancien Président du Conseil Pontifical  de Cor Unum, à son successeur, au Vice-président de la Commission Pontificale pour l’Amérique Latine, le Professeur Guzman et à tous ceux et celles qui  nous ont permis de participer à ces assises. Les Filles de Marie Paridaens sont profondément reconnaissantes envers les personnes, les Institutions  laïques et Congrégations religieuses qui nous ont manifesté leur solidarité, leur support pour nous aider à renaitre…

Que le Seigneur leur rende le centuple !

 

Sœur Marie Th. Lucie Sanon fdm

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Congregation des Filles de Marie est en deuil

Annonce

 

Fleurcondo

 

Le 31 janvier 2015 ,Sœur Fernande Van Loo a pu rencontrer son Seigneur ressuscité et entrer dans la Lumière éclatante. Elle est née à Anvers le 19 novembre 1923 et le 25 août 1947 ,elle a été consacrée au Seigneur par la profession religieuse dans la congrégation des Filles de Marie – Paridaens

 

 

les Filles de Marie – Paridaens

la famille Van Loo

vous invitent à rendre grâce au Seigneur pour sa vie de dévouement,

de service et de prière, pendant l’Eucharistie qui sera célébrée en l’église paroissiale Saint-Jean l’Evangéliste à Blanden, le samedi 7 février 2015 à 10h30.

L’Eucharistie sera suivie de inhumation au cimetière de Blanden.

Possibilité de rendre un dernier hommage à sœur Fernande au funérarium Pues, Gedenaaksebaan 344 à Heverlee, le vendredi 6 février 2015 de 19 à 20 heures.

 

Le dimanche 15 février 2015 un service de commémoration aura lieu à l’église Saint-Jean l’Evangéliste à Blanden.

 

 

Proverbe

Sa Ki simen van, rekòltetanpèt

Bon Tè bezwen bon kiltivatè

Lawouze Fè Bandatouttan Soley poko leve

Bay Kou Blye, pote mak sonje

Lò Makak fè Zanmi ak chen se zo bwa ke liki peye sa

Krab di yo pito se gason ki kenbe yo pasefanm

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ANNONCE de  FOYER DE CHARITÉ SAINTE MARIE

 

LE FOYER DE CHARITÉ SAINTE MARIE FAIT SAVOIR A SES FIDÈLES AMIS ET RETRAITANTS QUE « LA JOURNÉE PORTE OUVERTE SUR MARTHE ROBIN » QUI ÉTAIT PRÉVUE POUR LE SAMEDI 7 FÉVR IER 2015, DANS SON PROGRAMME, A ÉTÉ REPORTÉE POUR LE DIMANCHE 8 FÉVRIER 2015 : A PARTIR DE 8 HEURES AM, AVEC LA MESSE DOMINICALE A LA CHAPELLE DE LA COMMUNAUTÉ SAINTE MARIE : LES ACTIVITÉS SE POURSUIVRONT AU FOYER DE CHARITÉ SAINTE MARIE JUSQU’A 4 HEURES PM.

NOUS VOUS ATTENDONS TOUS A

«  LA MAISON DU CŒUR DE JÉSUS OUVERT A TOUS »

(Paroles de Jésus à Marthe, parlant des Foyers de Charité dans le texte fondateur)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Good to know               Update on Immigration in early February 2015

 

Deacon Paul

Deacon Paul C. Dorsinville

As Republicans in the Senate are still looking for votes to block President Obama’s executive actions on immigration through the funding process, USCIS is going ahead with the main projects:

Deferred Action for Childhood Arrivals (DACA) for youth who entered the USA before age 16 and January 1, 2010, with good police record, in school or having finished H.S./G.E.D..

Effective February 18, 2015, they can apply for this status with 3-year renewable work authorization and no fear of deportation. On-going planning for those who already participated in the previous 2-year program whether by extension to 3-year before renewal date or waiting for renewal time..

Deferred Action for Parental Accountability (DAPA) for parents of children born in USA before November 20, 2014 or somehow lawful permanent residents who have been present before January 1, 2010 with good police record. By May or June 2015, they will be able to apply for this status allowing 3-year renewable work authorization and no fear of deportation .

Both of these programs do not lead to lawful permanent resident status and citizenship!

Haitian Family Reunification Parole Program (HFRAP) allows the National Visa Center to offer to US and LPR petitioners of approved family petitions where the beneficiary/ies are on the waiting list for about 2 more years in Haiti to come early, get work authorization  and adjust their status when their priority date becomes current. One of the factors to consider is that the regular consular processing for the immigrant visa cost $610  while this option would cost $1,870.

February 2015 Family Immigrant Visa Availability:

Spouse, Minor child up to age 21, Parent of US Citizen              Upon approval

Adult unmarried son/daughter of US Citizen                                22 July 2007

Spouse, Minor child of Resident                                                    8 May  2013

Unmarried adult  son/daughter of Resident                                 22 May  2008

Married son/daughter of US citizen with spouse, minor child         1 January 2004

Brother/sister of US citizen with spouse, minor child                    15 April 2002

Note that USCIS, the National Visa Center and the American Consul do not call people by telephone or use third parties. Beware of scams!                                                     +                         +                        +

A partir du 18 Février 2015, les jeunes arrivés avant leur 16 ans et le 1er Janvier 2010, avec un bon dossier de police, à l’école ou ayant fini H.S./G.E.D. peuvent appliquer pour “Deferred Action for Childhood Arrivals(DACA)”revisé avec autorisation de travail et pas de déportation pour 3 ans renouvelables. Ceux qui étaient déja dans le programme de 2 ans auront la possibilité dans le futur de transférer aux 3 ans.

En Mai ou Juin 2015, les parents d’enfants nés aux USA avant le 20 Novembre 2014 ou ayant la résidence, arrivés avant le 1er Janvier 2010, avec un bon dossier de police, pourront appliquer pour “Deferred Action for Parental Accountability(DAPA)”qui permet autorisation de travail et pas de déportation pour 3 ans renouvelables.

Ces deux programmes ne débouchent PAS SUR LA RESIDENCE LEGALE!

Bientôt le National Visa Center prendra contact avec des pétitionaires américains et résidents concernant les demandes approuvées de résidence pour membres de famille en Haïti qui devraient attendre encore deux ans si ces pétitionaires seraient intéressés à les faire enter d’avance avec autorisation de travail et ajustement de statut ici quand la date du visa arrive. Les frais associés avec le visa de rédence normalement sont de $610 mais ce processus spécial de réunification familiale coute $1.870.

Pour Février 2015, les visas de résidence sont disponibles comme suit:

Epoux/se, enfant mineur jusqu’à 21 ans, parent de citoyen US           Pas de délai

Enfant majeur non-marié de citoyen US                                               22 Juillet 2007

Epox/se, enfant mineur de résident                                                       8 Mai 2013

Enfant majeur non-marié de résident                                                    22 Mai 2008

Enfant marié de citoyen US avec mari/femme, enfant mineur                1er Janvier 2004

Frère/soeur de citoyen US avec femme/mari, enfant mineur                  15 Avril 2002

Remarque que l’Immigration, le National Visa Center et le Consulat Américain ne règlent pas les affaires par téléphone ou par tierce parties. ATTENTION AUX DORMEURS !

 

#                         #                          #.

 

 

 

 

 

Soudan du Sud : la situation alimentaire se dégrade, met en garde la FAO

 

Children_SSudan

 

Deux millions et demi de personnes, soit environ un cinquième de la population, un chiffre effarant, sont encore victimes d’insécurité alimentaire à des niveaux de crise ou d’urgence, alors que les combats se poursuivent au Sud-Soudan, selon le dernier rapport du Cadre intégré de classification de la sécurité alimentaire (IPC) paru cette semaine. Par rapport à décembre 2013, lorsqu’a éclaté le conflit actuel qui a conduit le pays à nouveau au bord du gouffre, le nombre de personnes touchées par ce niveau d’insécurité alimentaire a plus que doublé.

En outre, 3,9 millions de personnes se trouvent en état de stress lié à l’insécurité alimentaire, dont certaines risquent de basculer en situation de crise et d’urgence en cas d’échec des mécanismes de soutien des moyens de subsistance, de la sécurité et des marchés.

“Des cycles agricoles qui sautent dans les zones du pays ravagées par les conflits vont entraîner, d’ici mars 2015, l’épuisement des stocks alimentaires des ménages vivant dans les comtés les plus touchés – soit beaucoup plus tôt qu’en temps normal”, a déclaré la Représentante de la FAO au Sud-Soudan, Sue Lautze.

D’après les tendances saisonnières, la crise alimentaire devrait s’aggraver et c’est entre avril et juillet de cette année que le risque d’une grave détérioration sera le plus grand, au paroxysme de la période de soudure, a-t-elle ajouté.

Les états où aucun conflit n’est actif – Warrap, Lacs, Bahr-el Ghazal de l’Ouest et du Nord, Equatoria occidental, central et oriental – détiennent un potentiel de production vivrière suffisant pour faire vivre le reste du pays. Cependant, le manque d’infrastructures, d’intrants et de technologies comptent parmi les multiples facteurs freinant actuellement la productivité.

“Nous devons continuer à investir sur deux fronts: d’une part, dispenser une aide humanitaire pour empêcher les zones les plus touchées d’être catapultées dans une crise encore plus dramatique et, d’autre part, doper la production vivrière et les économies locales dans les zones les plus stables pour leur permettre de soutenir le relèvement d’autres régions du pays”, selon Sue Lautze.

La FAO cherche à mobiliser d’urgence 32 autres millions de dollars pour maintenir et étendre ses opérations en cours au Sud-Soudan, ainsi que pour acheter les fournitures nécessaires pour l’an prochain.

L’an dernier, la FAO est déjà venue en aide à plus de 3,2 millions de personnes (538 000 ménages) grâce à plus de 570 000 kits de survie par le biais de son Emergency Livelihood Response Programme. Les kits sont constitués d’intrants de base, notamment des semences de cultures de base et de légumes ainsi que des outils, des traitements vétérinaires et du matériel de pêche qui ont été acheminés auprès des communautés touchées par camion et par pont aérien.

Parallèlement, la FAO continue à travailler à la création de moyens d’existence et de systèmes alimentaires résilients en soutenant la production, l’accès et le commerce d’aliments locaux.

Alors que le conflit fait rage dans les états du nord de Jonglei, Unité et Nil supérieur, jusqu’à 80 pour cent des populations de ces zones ont dû renoncer à cultiver leurs champs durant la dernière campagne agricole.

Les efforts à grande échelle coordonnés par un vaste réseau d’organismes, de donateurs et de partenaires, dont la FAO, ont été fondamentaux pour empêcher 12 états touchés par les conflits de tomber d’un niveau de crise à un niveau d’urgence. Dans ces régions, la sécurité alimentaire et les moyens d’existence sont fortement tributaires de la capacité des institutions humanitaires et des partenaires de respecter les calendriers d’intervention, c’est pourquoi un appui continu est indispensable.

Les comtés situés en première ligne des conflits violents demeurent en phase d’urgence, et les organismes humanitaires s’efforcent de préparer des plans d’aide solides dans un cadre d’accès incertain aux zones touchées. Faute d’un meilleur accès, la FAO craint que les communautés concernées ne se retrouvent prises au piège dans des conditions d’urgence jusqu’au début de la prochaine récolte qui démarrera en août 2015.

Certains états, dont Warrap et Lacs, victimes de violence intercommunale et de vols de bétail, ont connu une aggravation de leur insécurité alimentaire depuis décembre 2014, car les communautés nourrissent également les populations déplacées. Résultat: la majorité des comtés de ces états sont désormais classés dans la catégorie «crise».

Dans ces zones, il est urgent de lancer des interventions de développement de la résilience pour renforcer les compétences, protéger les biens de production, générer des revenus et élargir l’accès aux marchés afin d’empêcher les communautés de basculer davantage dans l’insécurité alimentaire.

“Lorsque je me suis rendu au Soudan du Sud le mois dernier, la résilience des populations locales était manifeste, même en présence de circonstances extrêmement difficiles. Les producteurs sud-soudanais sont en mesure de nourrir leur pays et d’atténuer la crise actuelle, mais ils ont besoin de notre aide maintenant”, a expliqué Dominique Burgeon, Directeur de la Division FAO des opérations d’urgence et de la réhabilitation.

“La saison sèche est le moment idéal pour lancer les programmes de renforcement des moyens d’existence, car l’état des routes permet d’atteindre la plupart des zones et les opportunités de collaboration avec d’autres organisations sont meilleures”, a déclaré M. Burgeon.

(Interview : Serge Tissot, Représentant de la FAO par intérim au Soudan du Sud,

 

 

 

Etats-Unis: Barack Obama prie avec son «ami» le Dalaï Lama

media
Le Dalaï Lama fait un signe vers l’estrade où sont installés le président Obama et sa femme Michelle. Washington, le 5 février 2015.REUTERS/Kevin Lamarque

Barack Obama et le Dalaï Lama ont participé ensemble ce jeudi 5 février au « petit déjeuner de prière » organisé chaque année à Washington. Un rendez-vous œcuménique auquel participent 3 000 invités triés sur le volet. Certes, le président des Etats-Unis et le chef spirituel des Tibétains ne se sont pas parlé, mais cela fâche Pékin, qui avait protesté, avant même la cérémonie.

Avec notre correspondante à Washington,Anne-Marie Capomaccio

« Je veux offrir des mots chaleureux de bienvenue à un très cher ami, sa sainteté le Dalaï Lama qui est un réel exemple pour ce qui est de la compassion et nous inspire dans notre combat pour la liberté et la dignité de tous les humains ». Ces mots de bienvenue peuvent sembler anodins, mais ils sont d’une haute portée diplomatique.

Barack Obama salue son « ami », alors que la Chine a officiellement protesté en début de semaine dès l’annonce de la présence du chef spirituel tibétain, à cette traditionnelle séance de prière, et même si le président des Etats-Unis et le Dalaï Lama n’ont pas eu d’entretien.

L’accueil dont bénéficie le Dalaï Lama à Washington a toujours irrité Pékin. Et s’il est un dossier sur lequel républicains et démocrates sont d’accord, c’est celui-ci. La Maison Blanche, quel que soit son locataire, a toujours reçu le leader spirituel. Barack Obama ne fait pas exception à la règle, les hommes se sont rencontrés à trois reprises. Les rendez-vous sont toujours présentés comme des entretiens personnels, et ils n’ont pas lieu dans le bureau ovale. Mais pour la Chine, il s’agit « d’une entorse aux principes ».

Jusque-là toutefois, chacun reste dans son rôle, sans que les relations ne se dégradent : Washington reçoit le Dalaï Lama et Pékin proteste. Les choses s’arrêtent là.

 

 

 

 

 

 

In Brief

 

Valentine

 

On Saturday, February 7, 2015,

 

The eve of the feast of St.Josephine Bakhita

 

 

 

THE OFFICE OF MULTICULTURAL DIVERSITY

Catholics of African Ancestry – Haitian American Apostolate

Diocese of Rockville Centre

 

Presents the

 

34th Annual Anniversary Mass of Thanksgiving

in honor of

Black History Month

at

 

ST. AGNES CATHEDRAL, 29 QUEALY PLACE, ROCKVILLE CENTRE, NY 11570

TIME: 2:00PM

 

Principle Celebrant: Most Rev. Andrzej Zglejszewski

Homilist & Concelebrant: Rev. Maurice J. Nutt, C.Ss.R., D.Min.

(turn over)

 

Rev. Maurice J. Nutt, C.Ss.R., D.Min.

 

 

          Joyful, energetic, Bible-fed and Spirit-ledthese are but a few words that describe the Reverend Maurice J. Nutt! Born and raised in St. Louis, MO, he was baptized into the Catholic faith as an infant. His vocation to the priesthood was nurtured at St. Alphonsus Liguori “Rock” Catholic Church, a Redemptorist Parish. He professed vows in the Redemptorist congregation on July 24, 1983. Father Nutt was ordained to the priesthood on June 10, 1989 by Bishop J. Terry Steib, S.V.D. at his home parish of the “Rock”. As Divine Providence would have it, his first pastoral assignment after ordination was as Associate Pastor of the very parish where his vocation was born and nurtured. It was not long after, that he was named the 32nd Pastor and the first African American Pastor of this historic parish where he served as pastor for 9 years. Under his pastoral leadership, the parish grew from 150 families to over 1,200 families with over 80 ministries! In 2000, the parish was named one of 300 Excellent Catholic churches in the U.S. by the Pastoral Summit.

 

Father Maurice’s retreats, revivals, missions, and lectures are always overflowing with people hungry for the Word of God and eager and ready to be inspired, loved and a part of a joyful celebration! He specializes in preaching, evangelization, African American culture, spirituality, community and church development. He has received numerous awards and citations for his leadership and civic efforts. Father Nutt earned a Doctor of Ministry Degree in Preaching from Aquinas Institute of Theology in St. Louis; a Master of Theology Degree from Xavier University in New Orleans, Louisiana; a Master of Divinity Degree from Catholic Theological Union in Chicago, Illinois; and a Bachelor of Arts Degree in Philosophy and Communication from Holy Redeemer College in Waterford, Wisconsin. In June of 2001, he completed a Leadership Program for Senior Executives in State and Local Government from the John F. Kennedy School of Government at Harvard University, Cambridge, Massachusetts.

 

Additionally, Father Nutt served as Pastor of Holy Names of Jesus and Mary Catholic Church in Memphis, TN from 2005-2011. From 2011-2014, he was a full-time preaching evangelist as a member of the Redemptorist Mission Preaching

Team based in Chicago, IL. He is now the Director of the Institute of Black Catholic Studies and the Drexel Society Endowed Professor of Black Catholic Studies at Xavier University of Louisiana in New Orleans. Xavier University is the only historically Black and Catholic University in the nation

 

 

 

valentine7-01

 

The Brooklyn Chapter of Venerable Pierre Toussaint invite you all to its First Fundraising Dinner Dance  to help the education of the poorest of the poor on February 14th at 7:00  PM to 1:00 AM location: Our Lady of Refuge School auditorium.  1087 Ocean ave Brooklyn Ny 11210 Admission: $ 50.00 in advance $60.00 a la porte. come on time for the cocktail Free parking and surprising gifts contact 718  434_2090   PierreToussaintchapterdob@gmail.com Godispurelove@hotmail.com

 

 

Valentine

 

 

National Center-Holy Land Dear Friends:             The National Center of the Haitian Apostolate offers you the opportunity to go to the Holy Land and Rome. Our Holy Father, Pope Francis recently made this pilgrimage walking in the footsteps of Our Lord Jesus. He encourages us to see the places that are related to our Faith and Catholic tradition. He visited: Nazareth where the angel was sent to the Blessed Virgin Mary to announce the birth of Jesus; Bethlehem, the birthplace of our Savior, and he celebrated Mass in the Upper Room. As you carry the Cross, you will remember the sufferings, death of Jesus. How stunning it will be to stand on top of the Mount of Olives and view the Old City and remember where Jesus taught his disciples. Let us spend time in prayer and meditation in the same spots where Jesus prayed, healed the sick, wept and joined the disciples on a fishing trip. In Rome, you will be graced with a memorable audience with Pope Francis at the Vatican. Awesome! May the Lord bless us and prepare us for a great journey of faith. Please register early so you can benefit the $50.00 discount promised to the early birds. Chaplain: Father Yvon Pierre Contact Persons: Marie Monique Charlot 954-443-2698 Sister Juvenia Joseph 718-856-3323 Date of Pilgrimage: May 11-20, 2015     We have posted Haitian Apostolate flyer on a private website. The purpose of our doing this is so the client can use the site in his promotions. You should encourage them to put the web address in their parish bulletins and especially if they have a parish or ministry web site, they should have their web person create a link from their site to open this brochure. http://www.unitours.com/client/HaitianApostolateHolyLandandItaly.pdf   Fabrizio Fabbri President Unitours, Inc. 10 Midland Ave #202 Port Chester, NY 10573 Tel: 914-253-9446 Fax: 914-253-9001 Toll free: 800-777-7432 Website: www.unitours.com Facebook: http://www.facebook.com/Unitours Twitter: @UnitoursInc

 

 

America

 

 

 

Cher Etudiant (e)

De la 3ème Année & Anciens (nes),

 

Nous vous saluons dans le Saint Nom de Notre Seigneur Jésus-Christ. Comme chaque année, nous venons vous inviter à votre retraite annuelle avec le Collège Pastoral. Il est toujours bon de se retirer dans le silence pour rencontrer Dieu, pour repenser son engagement, se refaire comme Jésus le faisait souvent avec ses disciples (Jn. 6, 15). Cette année encore, vous, Etudiants(tes) ou Anciens(nes), aurez la chance de venir vivre ensemble ce temps de grâce avec Monseigneur Guy Sansaricq comme Prédicateur-Expert. Ne manquez pas à ce Spécial Rendez-vous. !

 

La retraite se fera du 13 au 15 Mars 2015 à ST JOSAPHAT ON THE ISLAND RETREAT HOUSE; 1 East Beach Dr. – Glen Cove, NY 11542. Téléphone (516) 671-8980. Nous devons faire les réservations le plus vite que possible, donc envoyez-nous votre fiche d’inscription et votre deposit au plus tard le Vendredi 6 Mars 2015.

 

Le départ se fera le Vendredi 13 Mars 2015 à 4h00 P.M. au bureau du Centre National de l’Apostolat Haïtien situé au 332 East 32nd Street – Brooklyn, NY 11226- (entre Ave D & Clarendon). Le retour se fera le dimanche 15 Mars 2015 après le diner.

N.B. N’oubliez pas d’apporter votre souper du Vendredi 13 Mars 2015.

 

Nous vous attendons à une participation pleine et entière.

 

Most Rev. Guy SANSARICQ

Emeritus Auxiliary Bishop of Brooklyn & Queens

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s