REFLECTIONS ON THE READINGS OF THE SIXTEENTH SUNDAY (July 20th, 2014)

 

Business Card 1

Perpetual Help

 

Visit telesolidarite.tv

Skype Account: brothertob

Weekly Bulletin Staff: Marlene Rigaud Apollon,

Sister Jamie Phelps PHD,

Deacon Paul Dorsainville

Brother Tob: Editor

Bishop Guy Sansaricq : Director

Radio Solidarité : 1-302-797-4073

Visit SNAA.ORG

Visit: Telesolidarite.tv-

Blog: Solidarite Flash Face Book:

Radiotelesolidarite       Weekly Bulletin: ,

-July 20th, 2014-July 27, 2014

 

 

 

1-Thought of The Week

 

 

 

 

 

2-Bishop Sansaricq-Homily

 

 

 

 

 

 

 

 

3- “THE NEW EVANGELIZATION IN A MULTICULTURAL SOCIETYFOR THE FUTURE OF THE CHURCH.”

 

 

 

 

 

 

 

4- A Great Gathering of Haitian Physicians-Editorial

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5-Gaza : face à l’escalade du conflit, Ban Ki-moon se rend dans la région pour aider à chercher une solution

 

 

 

 

 

 

 

6- CONGRES CHARISMATIQUE A MONTREAL

 

 

 

 

 

 

 

7- Crash avion malaisien/Ukraine : le Conseil de sécurité demande une enquête internationale

 

 

 

 

8- Proverbes

 

 

 

 

 

 

 

 

9- National Center- Holy Land and Rome

 

 

 

 

10- Good to know           URGENT reminders for TPS, DACA renewals

 

 

 

11- Santé

 

 

 

 

12- IN bRIEF

Pensée de la semaine

«L’appétit vient en mangeant, la soif s’en va en buvant» (François Rabelais, écrivain et humaniste français, 1494-1553).

 

“Appetite comes with eating, thirst goes with drinking” (François Rabelais, French writer and humanist, 1494-1553).

 

El pensamiento de la semana “El apetito viene comiendo, la sed se bebe” (François Rabelais, escritor francés y humanista, 1494-1553).

 

 

REFLECTIONS ON THE READINGS OF THE SIXTEENTH SUNDAY (July 20th, 2014)

Wisdom 12, 13-19; Psalm 86; Romans 8, 26-27; Matthew 13, 24-30

 

DSC_4940

Why are there wicked people in the world and how are we to deal with them? These questions are addressed in today’s Scripture readings. Jesus explains that evil in the world comes from a mysterious enemy of God who works in the night. We are too often blind to his existence and hidden influence.

This teaching comes to us in the form of the well known parable of the weeds. Weeds suddenly show up in a field sowed with good seeds. Slave laborers want to go and pull up all the weeds. The good owner of the field stops them lest he says the wheat is mistakenly uprooted in the course of cutting the bad grass. The lesson is clear. God’s hope is that the evil doers will repent, change their ways and be saved. Therefore, the extermination of bad people is denounced as contrary to divine plan.

This tolerance of evil, this indulgence toward the evil doers is a typical Gospel teaching. Let’s admit it our initial reaction to evil doers is one of anger and of revenge. Jesus challenges us to reach out to them with kindness and mercy. This teaching resonates well with the first reading of the day, taken from the  Book of Wisdom: “O Lord though you are mighty, you judge with clemency and govern with lenience; you taught us that those who are just must be kind; you permit repentance for sinners.”

 

In these days when we frequently hear hateful speeches of terrorists, fanatics, far right and far left voices advocating violence, ethnic cleansing and blind massacres, let’s rejoice to receive from the Gospel this hopeful call to kindness. The Lord is good and forgiving. Today’s wicked man may well be tomorrow’s saint. Love has the power to change hearts. The persistence of evil in the world may well be a sign that we Christians are too weak in our witness of love. Love is the remedy that defeats evil.

 

REFLEXION SUR LES LECTURES DU SEIZIÈME DIMANCHE (20 Juillet 2014)

Sagesse, 12, 13-19; Psaume 86; Romains 8, 26-27; Mathieu 13, 24-31.             Par + Guy Sansaricq

Nous méditons aujourd’hui sur la Parabole de l’Ivraie qui éclaire la question souvent posée sur la présence des méchants dans ce monde créé par Dieu. Quelle doit ètre notre attitude concernant ces personnages indésirables?

A travers cette parable Jésus explique que les méchants proviennent de l’Ennemi le prince des ténèbres. Concernant la seconde question posée plus haut, il fait comprendre qu’il ne faut pas penser à éliminer les méchants. N’est ce pas ce qui explique la remarque du propriétaire du champ à ses esclaves trop empressés à vouloir arracher sans merci toutes les mauvaises herbes du jardin.

“Non, non, dit le propriétaire, n’y pensez pas! En le faisant vous pourriez par erreur arracher le bon grain. “ Il propose de laisser grandir le bon grain et le mauvais grain cote-à-cote jusqu’à la fin. Par notre témoignage d’amour tachons de changer le Coeur du méchant, le sauver plutot que de le détruire.

En ces temps ci où résonnent très fort les discours haineux des terroristes, ceux des politiciens extrémistes de droite et de gauche, il est réconfortant d’accueillir la voix de la sagesse Evangélique. Nous n’appartenons pas à une culture de mort mais à une culture de vie. Nous ne tuons pas, nous n’eliminons pas ceux qui ne partagent pas nos opinions et croyances. A la manière de Dieu qui ne prend pas plaisir à la mort du pécheur mais qui sollicite sa conversion, sachons agir avec patience, amour et espérance. Pourquoi penser que le glaive est plus efficace que la main tendue? Le contraire est vrai!

 

LE SEIGNEUR EST BON ET COMPATISSANT. Pose sur nous ton regard Seigneur et nous serons sauvés!

Bishop Sansaricq

 

 

 

  “THE NEW EVANGELIZATION IN A MULTICULTURAL SOCIETYFOR THE FUTURE OF THE CHURCH.”

 

DSC_5274

 

 

I am very blessed to have been among 50plus participants at the conference of Migrants, Refugees and Travelers sponsored by The Secretariat of Cultural Diversity in the Church from July 10—12, 2014 at the Catholic University of Washington DC.  Five Catholic bishops and more than 10 priests attended this gathering. The Theme was:  “THE NEW EVANGELIZATION IN A MULTICULTURAL SOCIETYFOR THE FUTURE OF THE CHURCH.”

 

 

The participants spent three days in reflection and prayers. With the increasing recognition and expansion of diversity in the Catholic Church our leaders are more conscious of the necessity of finding ways to unify these diverse communities into an integrated unified church.

 

 

DSC_5233

 

We had several presentations followed by group discussions.Mrs. Mar del Mar Munoz-visoso, the executive director of the Secretariat of Cultural Diversity in the Church at the United States Conference of Catholic Bishops, gave an overview of  the background information for this meeting. I was very happy to have the opportunity to interviewher for the viewers of Radio Télé Solidarité. She insisted in her presentation that the key to evangelization is always relationship. We have to proclaim the good news of Jesus Christ to every one the fortunate as well as the nameless of our society.  We cannot speak of successful ministry if it is exclusive. To hear a part of the presentation of Mrs. Mar Del Mar. click on this link. http://youtu.be/Xo4-k7kekQY?list=UUi3LCoGhSjsl1wH5a46FJVQ

 

 

Travelllers1

 

The major focus was on how migrants, travelers and refugees can be can part of the larger Church? The Church is the people of God and the hierarchy and other the leaders in the church have to work together to facilitate the development of an integrated church. Catholic dioceses and parishes in America must rediscover their missionary dimension as a sign of Catholic Identity: Go, therefore, and make disciples of all nations… teaching them to observe all that I have commanded you (Mt 28: 19-20)

Sr. Myrna Tordillo, the Assistant Director on the Secretariat on Cultural Diversity in the Church took the opportunity to give us some  information  on the pastoral care for “People on the Move” She said that we have about three million farm workers; one and half million sea farers; over 184 million people air-traffic passengers traveling to and from the United States; 300,000 people traveling unto our sea shores with over 125 different foreign-flag vessels calling at U.S. seaports; fifty to sixty circuses; and 300 to 400 carnivals all over the United States.


We have to think also about the 47000 refugee children shoved on the border warehouses in Arizona and the Haitian boat people. We need to identify why so many people including children are forced to leave their country and how we can support these people who are our brothers and sisters.

 

During the group discussions, several points were touched upon:

  • Seminarians (students for the priesthood) who help in a parish do not have receive stipends.
  •  Immigrants who have problems speaking or understanding English are often cheated and paid lower wages by their employers becauseimmigrants cannot properly defend their rights because of their language deficits.

 

 

Several other speakers at the gathering raised interesting issues. Bishop Rutilio emphasized the need for every evangelization effort to include the mystery of Christ. We must identify Christ in every human situation, in every culture, peoples, nations, and the whole world. He elaborated on the three groups of peoples to whom the new evangelization needs to speak.

The Most Rev. Edgar M. da Cunha, Episcopal Liaison to the Brazilian Apostolate, provided the background for discussion on this issue. He noted that in the past, national parishes were the center of religious and ethnic identity for immigrants in a country dominated by Protestantism. Today, what we have international parishes, with each ethnic group trying to preserve its values, customs, language and native heritage.  At the final mass at the shrine of Immaculate Conception Bishop Joseph Perry exhorted the participants to continue to support and to accompany refugees, migrants and travelers.

 

The majority of the participants thought that it was a good gathering. They hope to see a follow up after this gathering. Participants seemed to understand the importance to share with their community THE REPORT ON THE OUTCOME OF THEPCMRT NATIONAL ADVISERS MEETING ON

“THE NEW EVANGELIZATION IN A MULTICULTURAL SOCIETY

FOR THE FUTURE OF THE CHURCH.”

 

Allow me to say a special “Thank You” to Sister Johanna Okereke who invited me to participate in this gathering.  I invite you to click on this link to hear the song

for refugees of Cliff Mc Aulay entitled “I Am so Weary : http://youtu.be/yXcSkgeqa98

 

Brother Tob

 

 

Conférence à l’Université Catholique de Washington DC

 

DSC_5117

 

J’ai été très heureux de compter parmi une cinquantaine de participants, à la conférence sur les migrants, les réfugiés et les voyageurs organisée par le Secrétariat sur la diversité culturelle dans l’Église du 10 au 12 juillet 2014, à l’Université Catholique de Washington DC sur le thème: ‘‘La nouvelle évangélisation dans une société multiculturelle pour l’avenir de l’Église’’. Trois jours de réflexions et de prières pour les participants.

Les dirigeants de l’Église catholique comprennent la réalité et la nécessité de la diversité croissante de l’Église pour intégrer les diverses communautés dans l’Église. Nous avons eu plusieurs présentations et groupes de discussion. Mme Mar Munoz-Visoso, directrice exécutive du Secrétariat sur la diversité culturelle dans l’Église, lors de la Conférence des évêques catholiques des États-Unis, a donné des informations de base pour cette réunion. J’ai eu une entrevue avec elle pour les téléspectateurs de Radio Télé Solidarité. Elle a nous a parlé de son travail et a insisté sur le fait que dans un ministère il faut développer des relations. Pour entendre son entretien clicquer sur ce lien: http://youtu.be/Xo4-k7kekQY?list=UUi3LCoGhSjsl1wH5a46FJVQ

Ainsi, nous pouvons comprendre que dans un ministère l’exclusion est un péché grave, nous devons proclamer la bonne nouvelle de Jésus-Christ à tous. Comment donc les migrants et les réfugiés peuvent être mieux intégrés au sein de l’Église? Celle-ci est le peuple de Dieu, la hiérarchie et les membres doivent travailler ensemble pour arriver à des communautés de foi bien intégrées au sein de l’Église. Comment les diocèses et les paroisses de l’Église catholique en Amérique peuvent redécouvrir leur dimension missionnaire comme un signe de l’identité catholique? «Allez donc et faites des disciples de toutes les nations … leur apprenant à observer tout ce que je vous ai prescrit» (Mt 28, 19-20).


Pour sa part, Sœur Myrna Tordillo, directrice adjointe au Secrétariat sur ​​la diversité culturelle dans l’Église en a profité pour nous donner quelques informations sur la pastorale des personnes en mouvement. Elle a dit que nous avons environ trois millions de travailleurs agricoles; un million et demi des travailleurs  de mer; plus de 184 millions de personnes de la circulation aérienne de passagers voyageant des et vers les États-Unis; 300 000 personnes qui voyagent vers nos côtes de la mer avec plus de 125 différents navires étrangers faisant escale dans les ports des États-Unis; cinquante à soixante cirques; et 300 à 400 carnavals partout aux États-Unis. Nous avons aussi pensé aux 47 000 enfants  réfugiés collés dans l’entrepôt de la frontière de l’Arizona et les frères et boat people haïtiens. Pourquoi les gens sont obligés de quitter leur pays et comment nous pouvons soutenir ces gens qui sont nos frères et sœurs?

DSC_5169

L’autre moment important de cette réunion a été la discussion de groupe. Plusieurs points ont été abordés: les prêtres étudiants qui aident une paroisse et n’ont pas de frais, les immigrants qui ont des difficultés pour parler la langue du pays d’accueil et qui sont trompés par leur travail parce qu’ils ne peuvent pas défendre leur droit. Nous avons eu plusieurs orateurs à ce rassemblement. Mgr Rutilio par exemple a souligné dans son discours la nécessité pour tous les efforts d’évangélisation d’inclure le mystère du Christ-professant dans toute situation humaine, dans toutes les cultures, les peuples, les nations et le monde entier. Il élaboré sur les trois groupes de peuples à qui la nouvelle évangélisation a besoin de parler.

Mgr Edgar M. da Cunha, épiscopale de liaison à l’Apostolat brésilien a mis l’accent sur ​​les paroisses nationales qui étaient au centre de l’identité religieuse et ethnique des immigrants dans un pays dominé par le protestantisme. Aujourd’hui, ce que nous avons comme paroisses internationales, chaque groupe ethnique en essayant de préserver ses valeurs, ses coutumes, la langue et le patrimoine indigène.

Mgr Joseph Perry, à la messe finale dans le sanctuaire de l’Immaculée Conception a exhorté les participants à continuer à soutenir et à accompagner les voyageurs. La majorité a pensé que c’était une bonne rencontre. Les participants espèrent voir un suivi après cette rencontre. J’espère que les participants comprennent l’importance de partager avec leur communauté l’expérience faite à cette importante rencontre.

Un grand merci à Sœur Johanna Okereke qui m’a invité à cette réunion. Je vous invite à cliquer sur ce lien pour entendre la chanson pour les réfugiés de Cliff Mc Aulay qui a pour titre ‘‘Je suis si lasse’’.http://youtu.be/yXcSkgeqa98

 

Frère Tob

Pour le Centre National

 

 

A Great Gathering of Haitian Physicians-Editorial

 

Association des Medecins Haitiens

The Association of Haitian Physicians Abroad is preparing for its 41st medical convention, to be held in the Bahamas from July 20 to July 27. AMHE physicians are working all around the diaspora, and our community is very proud of them. The president of AMHE, Dr. Maxime Jean-Marie Coles, was kind enough to make time for me to interview him. Dr. Coles is an elite orthopedic surgeon with 34 years of experience. His practice includes orthopedic surgery, orthopedic trauma, and surgery of the hand.
He is one of the greatest ambassadors for the Haitian community in the diaspora and a real friend of Radio-Télé Solidarité.

 

Docteur Maxime Coles

 

Dr. Maxime Jean-Marie Coles

 

In our interview, Dr. Coles said that the strength of AMHE is especially in its chapters. The association currently has chapters in New York, Miami, Chicago, New Jersey, Montreal, St. Louis, Baltimore/Washington, South Florida and Louisiana. It also has plans to establish a chapter in Boston.

 

Docteur Serge Pierre Louis

 

Doctor Serge Pierre Louis

The President elect

Dr. Coles told us that there are an estimated 1,000 Haitian doctors practicing their profession around the diaspora, many of them in very prestigious positions. The majority of these doctors have studied in Haiti. He said that 40 percent of Haitian doctors are women, and some of them are presidents of AMHE chapters.

 

Dr meggie2

 

 

Dr. Marie-Françoise Mégie

For example, the leader of the Montréal chapter, Dr. Marie-Françoise Mégie, with other members of her chapter, is the principal architect of this year’s convention. Dr. Mégie is from Jacmel. She received her medical diploma from the Faculty of Medicine in Haiti in July 1979. She is a source of great pride for the Haitian community in Canada and an inspiration to the Haitian youth of Montréal. Like her, many Haitian women are moving in the right direction, and the staff of The Weekly Bulletin of The National Center is very proud of them.

 

Dr Dole

 

Dr. Micheline Dole

The remarkable chairwoman of the Association of Haitian Physicians Chapter of New York is Dr. Micheline Dole, one of the great women of the Haitian American community of the state of New York and one the members of the Executive Committee of Radio Télé solidarité. The 41st convention will be an opportunity for our compatriots in the Bahamas to interact with Haitian physicians from throughout the diaspora. The AMHE doctors will organize a medical fair for the Haitian community in that island nation, where an estimated 80,000 Haitians live. Do Haitians have a good public image in the Bahamas? According to our research, the Haitian community is not always welcome there. As in many host countries on the planet, Haitians in the Bahamas have many obstacles to overcome. How often do our leaders reflect on this situation? Do all Haitians understand the need to work together for the benefit of our brothers and sisters throughout the Haitian diaspora? In the interview, Dr. Coles talked about the challenges and priorities of the Association of Haitian Physicians Abroad, including its medical missions in Haiti and helping medical students in Haiti. One of its major projects, Dr. Coles said, is to build a health center in Léogâne to provide better treatment for Haitians who suffer from sickle cell anemia, a hereditary blood disorder that causes chronic anemia and periodic episodes of pain and other complications. One of its major challenges is to find the resources to fund this and other projects. Another challenge is to organize Haitian doctors. It’s not easy to gather them together. As we have often said in this bulletin, sitting and working together is an absolute necessity, if we want to advance Haiti in the right direction. The Weekly Bulletin wishes every success to the distinguished physicians of AMHE in their careers and in their convention in the Bahamas. —Brother Tob For The National Center

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un grand rassemblement de médecins Haïtiens-Editorial

 

Association des Medecins Haitiens

L’Association des Medecins Haitiens à l’etranger se prépare pour la 41ème convention médicale qui aura lieu aux Bahamas du 20 au 27 Juillet 2014. Les médecins Haitiens travaillent un peu partout dans la Diaspora. Brother Tob de Radio Télé Solidarité profite de l’occasion pour avoir un entretien avec le Docteur Maxime Coles, président de cette prestigieuse association.

 

 

Docteur Maxime Coles

Docteur Coles est parmi les grands ambassadeurs de la communauté Haitienne à l’etranger et l’un des Amis de Radio Télé Solidarité. Docteur Coles nous fit savoir que la force de l’association des Medecins Haitiens à l’etranger réside surtout dans ses chapitres. Cette Année c’est la presidente du chapitre de Montreal docteur Marie-Françoise Mégie en collaboration avec les autres membres du chapitre de Montreal qui est la grande architecte de cette 41ème convention medicale.

 

Docteur Marie Francoise Meggie

 

Docteur Marie-Françoise Mégie

  Docteur Marie-Françoise Mégie est originaire de Jacmel. Elle a obtenu son diplome de docteur en medicine à la faculté de Medecine d’Haiti en Juillet 1979. Elle est une grande fierté de la communauté Haitienne du Canada et une source d’inspiration pour les jeunes de la communauté Haitienne Monrealaise. Docteur Coles mentionna que 40%des medecins Haitiens sont des femmes et plusieurs d’entre elles sont des presidents de chapitre.

 

Dr Dole2

 

Bishop Sansaricq et Docteur Micheline Dole

  La Remarquable presidente de l’association des medecins Haitiens du chapitre de New York est docteur Micheline Dole, l’une des grandes femmes de la communauté Haitiano Américaine de l’etat de New York et l’un des membres du comité executif de Radio Télé Solidarité

Docteur Coles nous informa que les medecins Haitiens travaillent un peu partout dans la diaspora et il pense qu’on a plus de 1000 medecins Haitiens qui y travaillent et certains d’entre eux détiennent de très prestigieuses positions. Il continua pour nous dire que la majorité de ces médecins ont étudié en Haiti. On sait le prix à payer pour étudier la medecine aux États Unis. Combien d’entre eux comprennent la necessité d’accompagner le peuple d’Haiti au niveau de l’éducation et de la santé? Les medecins ne payent rien pour leurs etudes à la faculté de medicine de l’etat d’Haiti. La 41ème convention medicale de l’association des medecins Haitiens à l’etranger sera une occasion pour nos compatriotes des Bahamas de voir les medecins haitiens de la diaspora car ces derniers profiteront de ce congrès pour organiser une foire medicale pour la commmauté Haitienne des Bahamas estimée à 80000 habitants. Est ce que les Haitiens jouissent d’une bonne presse aux Bahamas? Selon nos recherches la communauté haitienne n’est pas toujours bienvenue aux Bahamas et comme partout elle a beaucoup d’obstacles à surmonter dans ce pays d’accueil. Est ce que nos leaders reflechissent sur cette situation? L’autre question à se poser: “Est ce que les haitiens comprennnent la necessité de travailler ensemble et d’eviter d’ètre des loups les uns pour les autres?” Docteur Coles nous a parlé des defis et des priorités de l’association des medecins. Il nous a parlé des differentes missions medicales de l’association des Medecins Haitiens en Haiti. L’association essaie d’aider les étudiants en medecine d’Haiti . L’un des grands defis c’est de trouver les ressources pour arriver à realiser certains projets. L’autre defi c’est d’arriver à mettre les medecins Haitiens ensemble . Il semble que même pour les medecins Haitiens ce n’est pas facile de mettre tout le monde ensemble. S’asseoir et travailler ensemble est plus qu’une necessité si nous voulons l’avancement d’Haiti Il nous a parlé des differentes activités de l’Association et l’un de leurs grands projets c’est arriver à construire un centre de santé de Sickle Cell à Leogane et de voir comment on peut donner un meilleur traitement aux vaillantes populations d’Haiti atteintes de l’anémie falciforme qui est une affection de sang héréditaire, et qui cause une anémie chronique et des crises périodiques de douleur et d’autres complications. Le Bulletin du Centre National de l’Apostolat Haitien souhaite du succès aux distingués médecins Haitiens dans leur carrière tout en leur souhaitant une très bonne convention

 

Brother Tob

Pour le Centre National

 

 

Gaza : face à l’escalade du conflit, Ban Ki-moon se rend dans la région pour aider à chercher une

solution

 

ban ki moun

 

 

Face à l’escalade de la violence à Gaza, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a annoncé vendredi qu’il se rendra dans la région demain, pour exprimer sa solidarité avec les Palestiniens et Israéliens et les aider, en coordination avec les acteurs régionaux et internationaux, à mettre fin à la violence et à trouver la voie à suivre.

Lors d’une réunion au Conseil de sécurité, le Secrétaire général adjoint aux affaires politiques, Jeffrey Feltman, a exprimé sa préoccupation par l’escalade de la violence et la réponse particulièrement virulente et lourde d’Israël aux tirs de roquette palestiniens.

Si les tirs de roquettes contre Israël ont marqué la fin de la pause humanitaire, les israéliens ont depuis mené quatre incursions terrestres, 90 attaques aériennes, lancé 91 missiles et plus de 500 obus d’artillerie. De leur côté, les groupes armés palestiniens ont lancé 127 roquettes et 29 obus de mortiers vers Israël.

« Le Président palestinien Mahmoud Abbas a écrit au Secrétaire général pour lui demander de placer la Palestine sous protection internationale dans un système administré par l’ONU », a indiqué M. Feltman en souligant que M. Ban étudie cette demande.

« Le cessez-le-feu est indispensable et urgent, sinon d’autres pauses humanitaires seront nécessaires. Nous ne pouvons revenir au statu quo, et une fois le calme rétabli il faudra retourner aux causes sous-jacentes du conflit, à savoir la fin de la contrebande d’armes, l’ouverture des points de passage et le retour de Gaza sous l’autorité du Gouvernement palestinien légitime, qui adhère aux engagements pris par l’Organisation de la libération de la Palestine (OLP) », a souligné le Secrétaire général adjoint aux affaires politiques.

L’impact de la crise à Gaza commence à se faire ressentir dans toute la région, a prévenu le Secrétaire général adjoint, en indiquant par exemple que 11 roquettes ont été lancées contre Israël à partir de la zone d’opérations de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL). Sur un autre font, les dernières violations de l’Accord sur la Force de désengagement entre Israël et la Syrie (FNUOD) ont montré le grave danger que la situation en matière de sécurité continue de poser à la stabilité du Golan.

« La situation à Gaza a des répercussions en Cisjordanie, y compris à Jérusalem-est », a rappelé M. Feltman. « Depuis ce matin, des restrictions sont imposés à l’accès à vieille ville de Jérusalem, où les forces de sécurité israéliennes sont déployées en nombre. La situation actuelle sur le terrain est le résultat ultime d’un échec collectif à promouvoir une solution politique au conflit israélo-palestinien ».

« Les mesures temporaires ne suffiront plus. La communauté internationale doit assumer ses responsabilités de contribuer de manière urgence à une perspective sérieuse de voir la solution à deux Etats devenir une réalité. C’est la seule façon de faire durer un cessez-le-feu », a-t-il souligné.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

 

 

 

 

CONGRES CHARISMATIQUE A MONTREAL

 

Au cours du weekend du 11, 12, 13 Juillet, Il s’est tenu à Montreal Canada un superbe congrès charismatique qui a rassemblé près de 800 personnes. L’évènement avait été organisé par les differents groupes de prière de cette ville qui ont su s’unir et collaborer entre eux de facon merveilleuse. L’on dirait que tous les details avaient été prévus d’avance et que chacun rempissait son role sans faille aucune. Compliments au comite de coordination dirigé par Aliette   Rigaud            et Berthony Jonas.

 

Le theme du Congrès “ Demeurez en moi comme moi je demeure en vous” (Jn. 15, 4) a été bien traité par differents conférenciers et les animateurs musicaux hors pair Jean-Robert Thémistocle et Gilbert Dabady accompagnés au Key-board par Gesner         . Les chants et les prières menés par cette équipe soulèvent la ferveur de l’assemblée d’une manière indescriptible.

 

Mgr. Sansaricq célébra la messe d’ouverture et la messe de cloture et donna aussi au cours de la journée du Samedi un enseignement sur l’Eglise. La haute qualité de ses interventions tant au point de vue du contenu que de la puissance du langage donna au Congrès un cachet spirituel et lumineux de première classe. Le personnage qui surement marqua le plus toute la fin de semaine fut le Dr. Ernest Marcellin.

Celui-ci, originaire de la Martinique conduit à Paris en France un groupe de prière qui rassemble près de mille personnes chaque semaine. Les évêques Auxiliaires de l’Archeveché de Paris participent regulièrement à ses sessions. C’est un homme très instruit qui dans le temps a enseigné le genie au niveau universitaire a Paris et qui maintenant, à la retraite, donne sa vie à l’Evangélisation. Il obtient beaucoup de conversions par ses enseignements delivrés avec chaleur et conviction. Il possède aussi un charisme fort de guérison et de liberation. Ses interventions nombreuses tout au cours du Congrès ont eu un gros effet. Soeur Claire Gagné, la très aimée et toujours charmante voix du movement charismatique haitien était également présente ainsi que le Père Romane Saint-Vil des pères Maryknoll.

Ils conduisirent aussi des sessions très animées et riches en enseignements et graces.

 

Au cours de la session des témoignages, un grand nombre de personnes exprimèrent leur joie et leurs experiences de guérisons physiques et spirituelles.

 

Ce congrès fit souffler sur la ville de Montreal un souffle puissant de vie nouvelle. La promesse du Seigneur de partager sa JOIE avec ceux qui demeurent en lui se réalisa au sein de cette assemblée

bouleversée par le Don qui vient d’en-haut.

 

Tous promirent de revenir l’année prochaine au meme endroit au second weekend du mois de Juillet 2016. Comment ne pas venir s’abreuver aux sources du salut?

 

Monseigneur Sansaricq

 

 

 

Crash avion malaisien/Ukraine : le Conseil de sécurité demande une enquête internationale

conseil-securite

Le Conseil de sécurité a demandé vendredi matin, par une déclaration présidentielle à la presse, une enquête internationale complète, minutieuse et indépendante” sur l’avion malaisien qui s’est écrasé en Ukraine jeudi.

Dans la foulée, les quinze se sont réunis d’urgence pour examiner la situation. Ils ont entendu un exposé du Secrétaire général adjoint aux affaires politiques qui doit se rendre prochainement dans la région. Jeffrey Feltman a déploré la dégradation de la situation et rappelé que dès hier, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon avait souligné la nécessité d’une enquête internationale complète et transparente et que l’ONU, à travers notamment l’Organisation internationale de l’aviation civile (OACI), est prête à coopérer.

Jeffrey Feltman a jugé particulièrement préoccupante la situation à la frontière et autour de la frontière entre l’Ukraine et la Fédération de Russie. Bien qu’il soit impossible pour les Nations Unies de les vérifier de façon indépendante, ces derniers jours, un certain nombre d’incidents mortels ainsi que des combats intenses ont été signalés.

Les quinze sont ensuite intervenus, notamment le Représentant permanent de la France, Gérard Araud qui a pointé du doigt les responsables de la catastrophe. Le diplomate a fait valoir que la dégradation sans précédent, tient notamment à présence de combattants armés venant de l’extérieur de l’Ukraine. Selon lui, la question des soutiens extérieurs en termes de recrutement, de fourniture de matériel et d’entraînement ne peut être évitée. La réponse n’est que trop évidente; elle est indéniable.

L’ambassadeur a fait valoir que des systèmes d’arme d’une puissance de feu importante sont employés, rendant possibles des dérapages tragiques. Ceux qui ont armé leurs utilisateurs portent la responsabilité de cet embrasement. “Lorsqu’on arme des voyous, on ne doit pas être surpris qu’ils se comportent comme des voyous”, a déclaré Gérard Araud.

(Extrait sonore : Gérard Araud, Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies)

 

 

 

 

 

Proverbes

Si Pawòl se lajan, aksyon se lò

Se nan mennaj ou konnen bon fanm

Bouchon pa janm twonpe Boutèy

Se pa tout Je ki Wè Klè

Se Konnen twòp ki fè krab san tèt

 

 

 

 

National Center- Holy Land and Rome

The National Center of the Haitian Apostolate offers you the opportunity to go to the Holy Land and Rome from Mai 12th to the 22nd, 2015. Our Holy Father, Pope Francis recently made this pilgrimage walking in the footsteps of Our Lord Jesus. He encourages us to see the places that are related to our Faith and Catholic tradition. He visited: Nazareth where the angel was sent to the Blessed Virgin Mary to announce the birth of Jesus; Bethlehem, the birthplace of our Savior, and he celebrated Mass in the Upper Room. As you carry the Cross, you will remember the sufferings, death of Jesus. How stunning it will be to stand on top of the Mount of Olives and view the Old City and remember where Jesus taught his disciples. Let us spend time in prayer and meditation in the same spots where Jesus prayed, healed the sick, wept and joined the disciples on a fishing trip. In Rome, you will be graced with a memorable audience with Pope Francis at the Vatican. Awesome! May the Lord bless us and prepare us for a great journey of faith. Please register early so you can benefit the $50.00 discount promised to the early birds. Chaplain: Father Yvon Pierre Contact Persons: Marie Monique Charlot 954-443-2698 Sister Juvenia Joseph 718-856-3323 Date of Pilgrimage: May 11-20, 2015

 

 

We have posted Haitian Apostolate flyer on a private website.

The purpose of our doing this is so the client can use the site in his promotions.  You should encourage them to put the web address in their parish bulletins and especially if they have a parish or ministry web site, they should have their web person create a link from their site to open this brochure.

http://www.unitours.com/client/HaitianApostolateHolyLandandItaly.pdf

 

Fabrizio Fabbri

President

Unitours, Inc.

10 Midland Ave #202

Port Chester, NY 10573

Tel: 914-253-9446  Fax: 914-253-9001

Toll free: 800-777-7432

Website: www.unitours.com

Facebook:  http://www.facebook.com/Unitours  

Twitter: @UnitoursInc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Good to know           URGENT reminders for TPS, DACA renewals

Deacon Paul C. Dorsinville

Deacon Paul

1. Haitians eligible for TPS: arrived no later than 1/12/2011 and physically present in the USA since, with good moral character and no security risk, must re-register for the period July 2014-January 2016 BEFORE July 22, 2014. Those who had never registered before must consult with an attorney or accredited representative to see if the reason they have is valid. Current work authorizations had been automatically extended to January 2015 pending renewal. In addition, those who had emergencies needed travel authorization and advance parole before going to Haiti for a couple of weeks, and all males over age 18 are expected to be registered with the Selective Service.

 

2. Deferred Action for Childhood Arrivals (DACA) is a discretionary measure implemented in the Spring of 2012 to allow youth who entered the USA prior to age 16 and June 15, 2007, had not reached age 31 on June 15, 2012, had completed H.S./GED or were still in school, had no criminal record and did not constitute a security risk, to receive work authorization for 2-year renewable.

The first authorizations were granted in September 2012 and are due for renewal now! Renewal applications are due FOUR MONTHS PRIOR to expiration.  There is currently no deadline for initial application.

Follow-up:

Lawmakers indicated shock to find it costs daily between $250 and $1,000 to care for each unaccompanied minor. They need food, shelter, clothing,immunizations, psychological support  for having survived the trek, assistance to find any relative in the USA plus legal assistance. The Catholic Church had already been the largest provider when the arrivals were between 8,000 to 10,000 a year, but now it is almost 70,000 in less than a year.  We agree with Pope Francis that this a humanitarian emergency and these minors deserve welcome, support and love!

At the upcoming annual day for Faith Leaders of the EMG Health Communications in Brooklyn on Saturday August 16, 2014, I will present the Health Access of Immigrants (and what religious communities can do about it). I hope to see you then! It is free!  Register now: emghth@hotmail.com.                                          +                         +                        +

1. Les Haïtiens avec TPS (ici au plus tard le 12/1/2011, bon charactère moral, etc.) doivent se ré-inscrire  AVANT le 22 Juillet 2014 pour la période Juillet 2014-Janvier 2016. Les autorisations de travail courantes ont été prolongées automatiquement jusqu’à Janvier 2015. Ceux qui n’avaient jamais appliqué ont besoin d’une consultation avec un avocat ou conseiller accrédité pour voir si les circonstances de leur retard sont valides. De plus, ceux qui avaient des urgences devaient avoir une autorisation de voyager et “advance parole”avant d’aller pour 2-3 semaines en Haïti, et les hommes à partir de 18 ans doivent s’inscrire avec le “Selective Service’.

2. “Deferred Action for Childhood Arrivals (DACA)’ est une mesure discrétionaire en faveur des jeunes arrivés avant l’âge de 16 ans et le 15 Juin 2007, de moins de 31 ans le 15 Juin 2012, ayant fini H.S./GED ou encore en classe, pas de dossier criminel ni risque de sécurité, leur permettant de recevoir une autorisation de travail de 2 ans renouvelables. Les premières autorisations  expirent à partir de Septembre 2014. Les applications de renouvellement sont dûes QUATRE MOIS AVANT l’expiration. Il n’y a pas de délai pour appliquer pour la première fois.

Suivi:

Les politiciens se disent choqués qu’il coûte entre 250 et 1.000 dollars par jour pour le soin de chaque mineur sans adulte. Ils ont besoin de tout en plus d’assistance psychologique après une épopée si dangereuse, recherche de membres de famille, services légaux. L’Eglise Catholique  a toujours été la plus active quand le nombre variait entre 8,000 à 10,000 par an, mais maintenant c’est presque 70,000 en moins d’un an.Nous sommes d’accord avec Pape François que c’est une urgence humanitaire et ces mineurs déservent acceuil, support et amour!

J’aurai une présentation au Jour Annuel pour les Leaders de Foi de EMG Health Communications  le Samedi 16 Août prochain à Brooklyn, NY sur l’Accès à la Santé pour les Immigrants (et ce que les communautés religieuses peuvent faire). J’espère vous voir alors en grand nombre! C’est gratuit! Inscrivez-vous aujourd’hui même à: emghlth@hotmail.com

 

 

 

Santé

Roll Back Malaria : Impact de la lutte contre le paludisme sur la santé mère-enfant

 

mere-enfant

source: Roll Back Malaria

Un nouveau rapport du partenariat Roll Back Malaria (RBM) soulignant l’impact des interventions antipaludiques sur la santé maternelle et de l’enfant a été lancé récemment en marge des rencontres de haut niveau du Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC) à New York.

Ce rapport intitulé « Impact de la lutte contre le paludisme sur la santé mère-enfant » montre que le traitement préventif intermittent pendant la grossesse et l’utilisation de moustiquaires imprégnées d’insecticide longue durée permettent une baisse de 18 % du risque de mortalité au cours des 28 premiers jours de vie du nourrisson. Cet arsenal préventif permet également de réduire de 21 % le risque de faible poids à la naissance.

RBM précise qu’au niveau mondial, le nombre annuel de grossesses dans les zones à forte transmission du paludisme est estimé à 125 millions, donnant lieu à 83 millions de naissances vivantes. Et entre 2009 et 2012, l’intensification de la prévention du paludisme pendant la grossesse a permis de sauver environ 94 000 nouveaux-nés.

Invité: Dr. Eric Mouzin, épidémiologiste à Roll Back Malaria

Interview, production et présentation: Jean-Pierre Amisi Ramazani

Production et mixage: Florence Westergard

 

 

 

 

IN bRIEF

 

23ème CONGRÈS CHARISMATIQUE HAÏTIEN DE L’AN 2014

 

 

Vendredi,1 Aout 2014
LE 23ème CONGRÈS CHARISMATIQUE HAÏTIEN DE L’AN 2014Date:Vendredi 1 Août 2014 Samedi 2 Août 2014  Dimanche 3 Août 2014 Location:Broward County Convention Center 1950 Eisenhower Blvd Fort Lauderdale, FL 33316

 

 

SATURDAY AUGUST 16th, 2014 EDUCATIONAL DAY Greetings. We hope this email finds you in good health and spirit. We are writing to inform you that EMG Health Communications will be hosting its 11th Annual Educational Day and Capacity-Skill Building for Leaders of the Faith-Based Community. This year our outstanding speakers are: Dr. André Brutus of Brookdale Hospital and Medical Center; Antoinetta Etienne of Iris House for an update of the current epidemics situation; Pastor Pierre I. Simon discussing his experience providing information he received from this annual program to his fellow brothers and sisters in Haiti; Deacon Paul Dorsinvil on the issue of Immigration Animation. Singer Réginald Magloire of The Believers This opportunuty is UNIQUE. The learning practice is an excellent venue for expanding your knowledge and capacity skill-building. Furthermore, this gathering will enable you to network and know what others are doing in the community. Make every effort to attend. Please find attached the Flyer Invitation AND the Registration Form. It is on SATURDAY AUGUST 16th, 2014 from 9:30am to 4:00pm. Breakfast and lunch will be served. THIS IS A FREE EVENT. PLEASE REPLY ASAP by completing the registration form and returning it by email emghlth@hotmail.com or by mail to: EMG Health Communications PO Box 037197, Elmont, NY 11003 Thank you to Centerlight Health for their continued support. EMG Health Communications Staff NB. For more information, please call Ms. Wilda (718) 664-8798 REGISTRATION FORM 11th Annual Educational Day – Saturday August 16th, 2014 – 520 Prospect Place, Bklyn, NY First Name: _____________________ Last Name: ______________________________ Prefix/Suffix: □ Reverend □ Pastor □ Father □ Sister □ Brother □ Other Address: _________________________________________________________ State: NY Telephone: ( ) ______________________ Email: ______________________ Church Affiliation: ________________________________________________ □ Yes, I will attend □ No, but keep my name for future events Please complete this form and mail it to: EMG Health PO Box 037197, Elmont NY 11003 (718) 664-8798 ………………………………………………………………………………………………………………………………….

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s