REFLECTIONS ON THE READINGS OF THE FOURTH SUNDAY OF Easter (May 11th, 2014)

 

logo

 

Visit telesolidarite.tv
Skype Account: brothertob
Weekly Bulletin Staff: Marlene Rigaud Apollon,
Sister Jamie Phelps PHD,
Deacon Paul Dorsainville
Brother Tob: Editor
Bishop Guy Sansaricq : Director
Radio Solidarité : 1-302-797-4073
Visit SNAA.ORG Visit: Telesolidarite.tv- Blog: Solidarite Flash Face Book: Radiotelesolidarite Weekly Bulletin: , May 11, 2014-May 18 , 2014

Pensée de la semaine: «Le doute gâte la foi, comme le sel gâte le miel» (Proverbe arabe).

Thought of the week: “Doubt spoils faith as salt spoils honey” (Arabic proverb
Pensamiento de la semana: “botín Doubt fe como botín de sal miel” (Proverbio árabe
******************************************
REFLECTIONS ON THE READINGS OF THE FOURTH SUNDAY OF Easter (May 11th, 2014)
Acts 2, 14a + 36-41, Psalm 23; 1 Peter 2: 20b-25; John 10, 1-10.

DSC_4377

 

By +Guy Sansaricq.

 

http://youtu.be/g1Re53yBOus

 

Every Sunday our understanding of the mystery of Christ increases, our faith is nourished. Three Sundays ago we have celebrated the rising of Jesus from the tomb. Now, has the story ended? Certainly not! Actually it’s bouncing forward.

Today we hear Jesus telling us that he is the gate and that we have to go through him: the gate to the fulfillment of our human destiny, the gate to truth, fullness of life and even eternal life. He also describes himself as the shepherd whose voice will invariably attract all who are his own. “My sheep will hear my voice and follow me … and I will give them life in abundance!”

We also hear Peter preaching to the crowds “know for certain that God has made both Lord and Savior this Jesus you have crucified! Repent and be baptized every one of you in the name Jesus Christ for the forgiveness of your sins and you too will receive the gift of the Holy Spirit.”

If Christ’ Resurrection is a personal victory for Him, it is at the same time a source of power for all who believe. From his Risen Body, abundant life flows like a waterfall of the Spirit. Blessed are those who believe to the point of repentance, accept Baptism, penance and communion and embrace the NEW WAY proposed by the leader of our faith, the High Priest of the new times. “For you who had gone away like sheep, you may now return to the shepherd and guardian of your souls.” (2nd reading)

This Easter, in the diocese of Brooklyn alone, more than twelve hundred people have joined the Church or have returned home to a Church they had left. Congratulations to you if you have been one of them.
Today, pray for vocations. We need people to carry on the ministry of shepherding God’s people!
“I am the good shepherd says the Lord, I know my sheep and my sheep know me!” (John 10, 14)

REFLEXIONS SUR LES LECTURES DU 4ème DIMANCHE DE PAQUES. (11 May 2014)
Actes 2, 14a + 36-41; Psaume 23; 1 Pierre 2, 20b-25; Jean 10, 1-10. Par +Guy Sansaricq.

Nous grandissons chaque dimanche dans la connaissance du mystère du Christ. Il y a trois semaines, nous nous réjouissions de sa sortie glorieuse du tombeau. Découvrons maintenant l’effet de cet évènement sensationnel sur nos vies. Dans l’Evangile, Jésus proclame “Je suis la porte. Qui passe par moi sera sauvé.” Il ajoute encore: “ Je suis le bon gardien. Mes brebis écoutent ma voix et me suivent.” “Et je leur donnerai la vie, la vie en abondance.” La vie jaillit donc du Corps Ressuscité du Christ!

De même dans la première lecture, nous écoutons St Pierre précher: “Dieu l’a fait Seigneur et Christ ce Jésus que vous avez crucifié! Repentez vous et soyez baptisés pour obtenir le pardon de vos péché et le don de l’Esprit-Saint. Car la promesse est à vous et à tous ceux, nombreux, qui seront appelés!”

La Résurrection du Christ est donc un évènement SOURCE. Elle marque un tournant historique qui transforme l’avenir. Pour obtenir la vie en abondance, pour obtenir le pardon des péché et le don de l’Esprit, nous devons tous passer par LUI, nous greffer sur son Corps, embrasser sa “Nouvelle voie.”

Il nous faut rompre avec notre passé “de brebis égarée” et revenir au gardien de nos ames.”( 2nd lecture) A Brooklyn seulement plus de 1200 personnes ont rejoint l’Eglise à Paques cette année. Toi aussi, Ecoute la voix du berger et suis le! “Mes brebis écoutent ma voix et me suivent.” Prions aussi pour les vocations pour que se dressent en grand nombre au milieu de nous ceux qui recoivent les ordres sacrés et ainsi perpétuent et actualisent le ministère toujours neuf de Jesus-Berger.
Bishop Guy Sansaricq
***************************************

Télé Solidarité Flash

À l’occasion de la Fête du drapeau Télé Solidarité sera en direct le Samedi 17 Mai à 11:30 hres AM à la paroisse de Ste Martha du diocèse de Rockville Centre Pour regarder cette messe. visitez telesolidarite.tv et clicquer sur live

 Drapeau Haitien

TV Solidarite Flash

On the occasion of Flag Day Télé Solidarité will be live on Saturday, May 17that 11:30hrsAM in the parish of St.Martha of the Diocese of Rockville Centre . To watch this mass please visit telesolidarite.tv and click on live.

**********************************************************

Tribute to the Mothers

Roses

Sunday, May 11, 2014 is Mother’s Day in North America. But in Haiti Mother’s Day is the last Sunday of the Month of May. Therefore Haitian mothers living in the US will celebrate the feast Day twice both on the second and the fourth Sunday of the Month. Indeed a mother is always to be celebrated. Some are sad as their own offspring neglects or disrespects them. Yet, most are honored and pampered on this occasion. The staff of our weekly bulletin of the National Center congratulates the courageous mothers of our community who sacrifice themselves so admirably to support and educate their children even when they do not receive from their male partners the support they deserve. The macho culture has such a devastating effect on many men.

Marlene

Marlerne Rigaud Apollon

Editorialist of Radio Solidarite

This feast Day invariably reminds us of the mothers who have already returned to the Father’s house. I took this opportunity to make a vibrant posthumous homage to my own mother. I may say that I have lost a treasure when she passed away. But faith teaches us that once a mother always a mother. She continues to pray for her children and her family. The Bulletin staff thinks of all who have lost their mother.
A good wife is a second mother .. It’s clear almost all Haitian women play their role beautifully. With or without money they apply themselves to cooking, washing and being a good companion in good times and in bad times

Bishop Guy Sansaricq , executive director of the National Center for Haitian Apostolate wishes a Happy Mother’s Day to all the mothers in these words:

 

Mother3

Happy Mother’s Day! The mystery of life explodes in your blessed womb! You ensure the future of nations and of mankind. Through your dedication and tenderness, You make human life an adventure of joy and peace! We should ring a thousand bells to celebrate your qualities. May you always find joy in your children! May they fulfill your dreams and prompt on your lips a permanent song of thanksgiving.!

As you know the National Center of Haitian Apostolate always choose a mother of the year, last year Ms. Yolande Thomas of Florida was the mother we nominated. The National Center will reveal this Year’s choice on the last Sunday of the month that is May 25, 2014 .

The Weekly Bulletin of the National Center always strives to support the people of God reminding all that Sunday Mass is not the only requirement of the true Christian. Prayer and Action always walk together as stated by the great Apostle Paul “faith without work is dead” . So we urge you to always seek ways of involvement in your community. Finally, have a happy Mother’s Day!
Brother Tob
For The National Center

 

Hommage Aux Mères

 

Pregnancy_Health-1

Le Dimanche 11 Mai , 2014 est la journée consacrée à la fête des Mères en Amérique du Nord. Mais en Haiti c’est toujours le dernier Dimanche du Mois de Mai. Les mères Haitiennes qui vivent donc en Amerique du Nord auront à célébrer 2 fois c’est à dire le 2ème et le quatrième Dimanche du Mois de Mai. Un bon enfant devrait célébrer sa mère tous les jours. Combien de mères sont tristes aujourd’hui parce que victimes de l’irrespect ou des mauvais traitements de leur progeniture.

a-Sr Joujou

La mere de Soeur Juvenia Joseph FDM

C’est l’occasion encore pour le personnel du bulletin du Centre National de feliciter les vaillantes mères de notre communauté qui acceptent beaucoup de sacrifices pour accompagner et éduquer leurs enfants et parfois toutes seules après avoir été trompées par des hommes trop souvent influencés par notre culture Macho.

Madame Latortue

Madame Veuve Edner Latortue

Cette fête procure l’occasion de penser aux mères qui sont déjà retournées à la maison du Père. Je profite de l’occasion pour rendre un vibrant hommage à titre posthume à ma mere. Depuis son depart vers le ciel, j’ai perdu un tresor mais avec les yeux de la foi je sais qu’elle est à la maison du Père et continue à prier pour ses enfants et sa famille. Le personnel du Bulletin pense à tous ceux et celles qui ont perdu leur mère. Ce n’est pas facile mais il faut toujours accepter la volonté de Dieu

Sr Elysee

Madame Veuve Josephine Elysee

On a toujours mentionné dans ce bulletin qu’une bonne épouse est toujours une seconde mère. C’est clair presque toutes les femmes Haitiennes jouent ce rôle merveilleusement bien. Avec ou sans argent elles savent qu’elles doivent faire la cuisine, la lessive et être une bonne campagne dans les bons comme dans les mauvais moments
Son Excellence Monseigneur Guy Sansaricq, directeur executif du Centre National de l’Apostolat Haitien souhaite une Joyeuse Fête des Mères à toutes les mères en ces mots: Chères Mamans: Bonne Fête! Par votre fécondité vous participez à l’oeuvre grandiose de la création. L’arbre donne des fleurs et des fruits mais vous donnez naissance à des êtres humains destinés à survivre les étoiles. Noble et belle est votre mission. La tendresse dont vous entourez vos enfants pose sur leurs coeurs un cachet divin. Nous vous vénétrons et vous aimons car vous faites monter sur nos lèvres l’action de grace!
Comme vous le savez le Centre National de l’Apostolat Haitien choisit toujours une mère de l’année. L’année dernière Madame Yolande Thomas de la Floride était la mère de l’Année. Donc Le Centre National de l’Apostolat Haitien aura à reveler sa mère de l’Année à l’édition du bulletin Hebdomadaire du Centre National du Dimanche 25 Mai 2014.

Le Personnel du Bulletin Hebdomadaire du Centre National de l’Apostolat Haitien continue à faire l’impossible pour accompagner le peuple de Dieu car il comprend qu’être Chretien ce n’est pas seulement prier ou célébrer la messe. Prière et action marchent toujours ensemble et comme l’a répété le grand Apotre Paul la foi sans les oeuvres est une foi morte. Enfin Le Personnel du Bulletin du Centre National souhaite une très bonne fête des Mères aux mères de l’Amérique du Nord.
Brother Tob
Pour le Centre National

******************************************************

FÊTE DES MÈRES

JOIE! PEINE! PRISE DE CONSCIENCE

11 et 25 MAI 2014

 

Marlene

Marlène Rigaud Apollon

 

Je me souviens qu’il y a quelques années, une amie m’avait demandé un poème sur la Fête des Mères pour un Déjeuner qu’elle avait planifié à sa paroisse et je lui avais envoyé le suivant:

 

Fête des Mères

 

Mère au lait tourné dans tes mamelles caves

Mère qui ne peut vêtir tes enfants ni les envoyer à l’école

Mère qui voit mourir tes enfants en bas âge

Mère sevrée du rêve de toute mère de voir ses enfants réussir

 

Mère de Cité Soleil, de la Saline, de Raboteau

De la Savanne, de la Fossette et de tous les quartiers de misère

Mère des mornes

Mère des plaines

Mère-cuisinière préparant le repas

Pour une célébration à laquelle tu ne participeras pas

 

Vous les mères sans fête

Quand donc viendra votre jour?

 

Elle l’avait d’abord trouvé trop triste pour la joyeuse circonstance du Déjeuner Célébration qu’elle avait en tête mais elle l’avait utilisé quand même et les invités l’avaient apprécié.

 

Ceci démontre que l’on peut être heureux et partager sa joie avec d’autres tout en étant compatissant envers ceux qui souffrent. Comment, par exemple, cette année, ne pas penser à l’agonie mentale des mères – des pères aussi — de ces 300 jeunes filles du Nigeria enlevées et vendues pour avoir osé fréquenter une école et jouir du précieux don de l’éducation qui leur était déniée, simplement parce qu’elles étaient des filles? Comment aussi ne pas imaginer l’horreur et la terreur de ces jeunes filles elles-mêmes, violemment séparées de leurs familles et de leurs compagnes et probablement déjà livrées à des hommes de tout acabit pour être violées et violentées?

 

Ainsi donc, prenons conscience de la triste réalité de leurs vies et, pour faire écho à la prière à la Vierge que ma grand-mère nous faisait réciter pendant nos vacances chez elle au Cap-Haitien,

«Au milieu de notre bonheur à nous, jetons un regard de bonté sur leurs souffrances et souhaitons-leur que la paix et la tranquillité reviennent dans leurs vies».

 

Bonne Fête des Mères à celles d’entre nous qui pouvons en jouir paisiblement.

************************************************************

 

 

Marie Hypollite

Marie Edeline Hypolitte, infirmière de formation et presidente de l’Association des Infirmières Haitiano Américaines du chapitre de New York fut l’invitée de Brother Tob. Elle est parmi les étoiles de la Communauté Haitienne de New York. Marie Edeline vient juste d’obtenir sa maitrise en soins infirmiers. Les valeureuses infirmières de la communauté Haitienne continuent à nous prouver leur intelligence, leur grand amour pour leur pays d’origine. Elles sont une grande fierté pour la diaspora Haitienne

Rappelons que Marie Edeline est originaire de Port-au-Prince, Elle est entrée aux États Unis en 1966. Elle était Infirmière Auxiliaire , elle a fait son baccalaureat en soins infirmiers et après 40 ans a décroché sa maitrise. Disons-le, en ce qui concerne les etudes, il n’est jamais trop tard. Durant les 15 dernière années , Marie a travaillé avec diligence pour devenir certifiée en tant que conseillère en lactation, gériatrique Scholar, spécialiste cardiaque de base de survie et en soins ambulatoires, infirmière certifiée de bord avec les Infimières Américaines au Centre ( ANCC ) . Marie est actuellement directrice adjointe des soins infirmiers pour les services de soins ambulatoires à l’hôpital Queens Center, New York .
Son Excellence Monseigneur Guy Sansaricq en accord avec le personnel du Centre National presente ses sincères félicitations à Marie Edeline en ces mots:
Chère Mme Marie-Edeline, l’Evangile nous apprend que tout ètre humain a une vocation sociale et que c’est par le sacrifice des interest personnels que l’individu parvient à aider la société. Nous nous rejouissons de trouver en vous un modèle de ce esprit désintéressé de service social. Nous avons confiance que beaucoup de fruits couronneront vos admirables efforts.
Que mille autres se joingnent à vous pour une Haiti meilleure! Dieu vous bénisse!
Marie Edeline Hypollitte profita de l’entretien pour nous faire savoir qu’il ya au moins 2000 infirmières Haitiennes dans l’Etat de New York. Elle ajouta que l’un des problèmes des infirmières Haitiennes dans les centres Hospitaliers est celui du manque de personnel sur les lieux du travail. Dans la profession infirmière on trouve des femmes Haitiennes comme des hommes Haitiens. Elle nous rassura que les infirmières Haitiennes de New York sont bien intégrées sur le marché du travail,

Marie Edeline nous parla du Chapitre De HANA de Greater New York qui a été fondé après le tremblement de Terre de 2010. Elle s’étendit sur les rapports de son chapitre avec les infirmières d’Haiti et les écoles infirmières d’Haiti. Elle souligne que la science des soins infirmiers n’est pas seulement une profession mais une vocation. Son chapitre accorde des bourses d’etudes à certains étudiants. Elle organise des levés de fond chaque année pour soutenir ces programmes. Son Chapitre a aussi une émission à radio Soleil d’Haiti.

Marie Edeline est parmi les lectrices du bulletin du Centre National. Elle pense que l’ équipe du Centre National foit un très bon travail à travers ce bulletin et en tant que presidente elle compte apporter sa contribution au projet du Centre National de l’Apostolat de doter la Communauté d’une station de Télévision.

Ce n’est pas toujours facile de concilier le travail à la maison et la carrière professionnelle. Mais les infirmières Haitiennes nous ont prouvé le contraire. Elles arrivent à gerer leur responsabilité familiale, leur carrière, leurs etudes et à même faire le va et vient entre Haiti et la diaspora pour aider à lever le standard des écoles d’infirmières d’Haiti.

Le Personnel du bulletin du Centre National félicite Marie Edeline qui se dresse comme un exemple de courage, de determination et de de patience pour tous ceux et celles qui ont le rêve d’étudier pour avoir une profession. Nous repetons qu’il n’est jamais trop tard pour realiser son rêve.
Frère Buteau (Brother Tob)
Pour le Centre National

 

 

Marie Hypollite

Marie Edeline Hyppolite, nurse by training and chairwoman of the Association of of Haitian American Nurses of New York Chapter (HANA) was the guest of Brother Tob. She is among the stars of the Haitian Community in New York. Marie Edeline just earned her master’s degree in nursing. The wonderful nurses of the Haitian community continue to show us their intelligence, their love for their country. They are a source of great pride to the Haitian Diaspora.

Marie Edeline is from Port -au- Prince. She entered the United States in 1966. She was an Auxiliary Nurse. She immediately worked toward her Bachelor in Nursing and 40 years later she won her master’s degree in nursing. As far as studies go, it is never too late. During the last 15 years, Marie has worked diligently to become certified as a lactation consultant , a Geriatric Scholar, a cardiac specialist in basic survival skills and a certified ambulatory care flight nurse with American nurses Center ( ANCC ) . Marie is currently Assistant Director of Nursing for outpatients at the Hospital Care Center of Queens , New York.

His Excellency Bishop Guy Sansaricq along with the personal staff of the National Centre presents his sincere congratulations to Mary Edeline in these words: “ Hard work pays its dividend. Congratulation for your spirit of perseverance and your tireless pursuit of results. What we admire the most about you is that your search is not so much for your personal benefit as it is to better serve our community. Thus you fulfill your human destiny as we are essentially social beings. Only those who extend themselves to others fulfill their true vocation. Many blessings to you, your family and all your admirable undertakings.”

Mary Edeline Hyppolite took the interview and let us know that there are at least 2000 Haitian nurses in the state of New York. She added that one of the problems encountered by Haitian nurses in hospitals and nursing homes is that associated with the lack of staff in the workplace. In the nursing field we count Haitians of both sexes. She remarked that generally Haitian nurses in New York are well integrated in the labor market,

Marie Edeline in her interview spoke about the HANA Chapter of the Greater New York that was founded after the 2010 earthquake of Haiti. She expanded on the relationship of her chapter with Haiti nurses and nurses of Haiti schools. She stressed that nursing is not just a profession but a vocation. Her chapter provides scholarships to some students. It organizes Fund rasing each year to support these programs. Her Chapter also has a program on Sun Radio Haiti.

Mary Edeline is among the readers of the Bulletin of the National Center. She thinks that Bishop Guy Sansaricq and his team do a great work through this newsletter. As president she intends to contribute to the project of Bishop Guy Sansaricq to provide a TV station to the Community.

It is not always easy to balance work at home and a professional career. But Haitian nurses showed us otherwise. They manage to juggle their family responsibilities, their careers, their education requirements and even make the back and forth trips between Haiti and the diaspora to help raise the standard of nursing schools in Haiti

The personal of the weekly Bulletin of the National Center congratulates Edeline Mary as an example of courage, determination and patience to all those who have the dream to study a profession. We reiterate that it is never too late to realize one’s dream.
Brother Buteau ( Brother Tob )
National Centre for
**************************************

Entretien avec Son Excellence Monseigneur Guy Sansaricq

 

Bishop Sansaricq20

 

Le Personnel du Bulletin est très content d’avoir un entretien avec son Excellence Monseigneur Guy Sansaricq le directeur executif du Centre  National et directeur du bulletin Hebdomadaire du Centre National et de  radio Télé Solidarité à l’occasion de la 29ème  Convention du Centre National de l’Apostolat Haitien au mois de Juin 2014.

Bonjour Monseigneur Sansaricq

Bonjour Brother Tob

 

Parlez nous de votre travail comme directeur executif du Centre National  de l’Apostolat Haitien.

 

j’accomplis d’abord ma mission de baptisé. “Baptisé dans une même Esprit, nous sommes tous appelés à former un seul corps.” Je donne toute mon énergie pour que La Parole s’incarne dans notre communauté. Je le fais en promouvant en premier lieu la connaissance de la Parole. C’est ainsi que chaque semaine, j’envois à des milliers de personnes un message bref sur les lectures liturgiques du Dimanche. J’encourage aussi le plus grand nombre possible à participer au programme du “Kolèj Pastoral” qui donne aux étudiants une formation biblique, doctrinale, humaine et spirituelle. C’est un programme très important qui aide nos chrétiens à passer d’une connaissance élémentaire du Mystère du Christ à une connaissance plus mure. J’encourage aussi la participation de tous à tous nos programmes tels que les Conventions et leur preparation, les pélérinages et les réunions de prières ainsi que les celebrations annuelles. J’accorde une attention plus particulière à mes frères prètres. Eux les premiers ont la mission d’actualiser la mission de Jésus-Berger dans l’amour, la compassion et l’unité. Les premiers chrétiens, fidèles aux enseignements des apotres, à la fraction du pain et à la prière n’avaient qu’un seul Coeur. Je voudrais travailler à l’avènement du jour quand tous ceux qui disent que Jésus est Seigneur ne feront plus qu’un seul Coeur.

 

Quelles sont les grandes priorités du Centre National pour les années à venir?

 

Nos priorités découlent en ligne directe de notre mission. Nous voulons EVANGELISER NOTRE PEUPLE. Pour cela nous devons en tout premier lieu renforcer notre communion personnelle et collective a Jésus la Porte unique qui donne accès au Père de toute grace et vérité. La recherche de la sainteté s’impose donc comme le numero un de nos priorités.  Il nous faut aussi developer nos moyens et methodes de fonctionnement. C’est ainsi que nous avons pu former un bureau qui ouvre ses portes tous les jours. Nous essayons de rester ne contact avec tous les ouvriers de bonne foi qui militent au raz du sol. Nous avons dévelopé une radio sur internet qui divulgue la Parole 24 heures sur vingt-quatre. Nous provoquons aussi un grand nombre de réunions de réflexion. Le Christ a dit que c’est à travers l’Unité des Chrétiens que le monde croira en lui. La division des chrétiens en mille groupes autonomes et parfois même hostiles fait obstacle au progres de la foi. Nous causons l’échec du Christ et de son Royaume. Quand au coeur du combat, celui qui sonne l’alarme émet un son confus, les soldats ne savent plus dans quelle direction se tourner. Le “Corps du Christ” n’a qu’une tête unique, le troupeau de Dieu n’a qu’un gardien, les branches de la vigne demeurent attachées au seul tronc, les pierres vivantes s’ajustent l’une sur l’autre pour former une seul Temple. La division des chrétiens est un scandale.

Voudriez nous donner quelques informations  sur la 29ème Convention du Centre National  et dites nous aussi pour les personnes qui seraient interessées à participer comment pourraient elles le Faire?

 

Le Bureau National de l’Apostolat Haitien organise périodiquement une grande assemblée nationale à laquelle sont invités les leaders de toutes les communautés Catholiques du pays comme aussi tous ceux qui sont intéressés au progrès de la foi chrétienne Catholique dans la Diaspora Haitienne. Dans ces conventions nous faisons essentiellement quatre choses a) Nous prions ensemble car c’est en vain que le macon batit sa maison si le Seigneur ne la construit pas. b) Nous écoutons des instructions sur un thème donné. c) Nous échangeons nos points de vue sur la fameuse question “Que devons nous faire?” d) Nous renforcons la fraternité en tant que membres d’un seul Corps dont le Christ est la Tète.” Les 28 Conventions déjà réalisées ont produit des fruits multiples. Pour participer cette année il suffit d’appeler au numéro suivant pour obtenir les informations et s’inscrire. 718-856-3323   L’adresse postale est la suivante: Haitian Apostolate  332 East 32 St    Brooklyn  NY  11226 Tout chèque se fait à ” Haitian Apostolate” et est expédié à l’adresse ci-dessus Cette année la Convention aura lieu les 13, 14 et 15 Juin a La Quinta Hotel  Secaucus NJ

 

Parlez nous de la relation du Centre National avec les professionnels Haitiens et comment le Centre National compte travailler avec ces derniers dans l’intérêt de la communauté Haitienne?

 

A la fin du mois de Mars dernier, Le Centre National a convoqué des représantants de toutes les associations Haitiennes professionelles que nous connaissons comme par exemple les associations de medecins, d’infirmères, d’ingénieurs et d’Educateurs et de Prêtres .. Toutes se sont faites représenter. Le Centre leur offrit son projet de developer une chaine de Television sur internet dont le but premier sera toujours l’Evangélisation de notre peuple. Le projet inclut simultanément une perspective d’éducation de notre peuple dans les domaines variés de l’Education, la santé, le génie, la justice et tous les domaines pouvant contribuer à l’élévation humaine, sociale et morale de notre population. La réponse des Associations a été remarquablement positive. Des comités ont été formés. La recherche d’une incorporation a été mise sur pied. Là encore, un pas vers l’unité a été accompli et donc un pas vers le progrès de notre communauté pour lequel nous rendons grace au Seigneur.

 

Le Saint Père Francois  en 2010 , 3 ans avant son election a repondu à une question sur le celibat du prêtre: Le Celibat des Prêtres est une très bonne chose à conserver mais il n’etait peut-être pas nécessaire pour tous et Le Secretaire du Saint Siège Cardinal Pietro Parolin a dit dans un entretien au mois de Septembre 2013 que Le celibat des Prêtres n’est pas un dogme.Il est une tradition eclesiastique et on peut  en discuter. L’Eglise Catholique doit elle autoriser le Mariage des Prêtres ?Que pensez vous?

 

A cette question l’on peut donner une réponse à deux volets: D’abord il faut se dépècher de dire que le célibat en soi est une option noble que quelques uns peuvent assumer avec discernement. Cela fait partie de cette radicalité évangélique que l’on se plait parfois à estomper ou ignorer. Cela fait partie de cette sagesse de Dieu qui est folie aux yeux des hommes.” (1 Cor. 1, 20) Le Christ n’a-t-il pas dit au jeune homme riche: Vas, vends tout ce que tu as, donne le aux pauvres ensuite viens et suis moi” (Lc 18, 22) ou encore “Si quelqu’un vient à moi sans hair son Père, sa mere, sa femme, ses enfants, ses frères et soeurs jusqu’à sa propre vie, il ne peut ètre mon disciple” (Lc 14, 26) “Nul n’aura laissé maison, femme, frère , parents ou enfants à cause du royaume de Dieu qui ne recoive bien davantage en ce temps-ci et dans le monde à venir la vie éternelle.” (Lc 18,29) N’oublions pas non plus ces mots du Christ: ” Tous ne comprennent pas ce langage , mais ceux la à qui c’est donné. Il y a des eunuques qui sont nés ainsi du sein de leur mere, il y en a qui le sont devenus par l’action des hommes, mais il y a aussi des eunuques qui se sont eux-mèmes rendus tels à cause du royaume des cieux . Qui peut comprendre qu’il comprenne!” Mt. 19, 10) St Paul de son coté dira: “Celui qui se marie avce sa fiancée fait bien, mais celui qui ne se marie pas fait mieux.” (1 Cor. 7, 38) Ou encore “Je voudrais que tous soient comme moi mais à l’un est donné ceci et à l’autre cela.” (1 Cor. 7, 7) Sur la base de ces textes et de beaucoup d’autres l’on peut déduire que l’état célibataire convient suprèmement au ministère du prètre, le celibat étant considéré non pas tant comme le renoncement au marriage mais plutot comme l’engagement mystique entier à la personne de Jésus-Christ et à la cause du Royaume. C’est un autre marriage. Ceci étant dit, l’on doit savoir que l’Eglise n’a jamais declaré que le celibat était nécessairement lié au sacerdoce. Dans l’Eglise Catholique et romaine de tradition grèque , les prètres se marient. La pratique actuelle qui exige le célibat des prètres résulte d’un décret révocable. Pour le moment un bon nombre de prètres Anglicans mariés ont demandé leur admission dans l’Eglise Catholique Romaine. Plusieurs d’entre eux ont été ordonnés prètres Catholiques et ont recu la permission de garder leur épouse. Ils fonctionnent à present comme prètres Catholiques mariés. Cela ne fait scandale pour personne. A mon avis, il faudra dans l’avenir fortement encourager les candidats au sacerdoce à prendre l’option du celibat. Mais l’on pourra selon les circonstances et les nécessités pastorales entr’ouvrir la porte et progressivement permettre l’accès d’hommes mariés au sacerdoce ministeriel.

 

Certains observateurs pensent qu’il ya manque d’unité et de vision au sein de la pastorale Haitienne de la diaspora. Êtes vous de cet avis ? Si oui ou Non Expliquez nous le.

 

L’unité est un ideal à construire. La pastorale Catholique Haitienne est vigoureuse. Mais elle recouvre un vaste territoire. Les régions sont variées a bien des égards. Je crois qu’il n’y a pas un refus de l’unité. Il arrive que souvent les prêtres ne se connaissent pas. Les prêtres sont aussi insérés dans les structures diocésaines et n’ont pas une liberté totale d’action et de mouvement. Il y a des prêtres plus ouverts que d’autres aux valeurs d’une pastorale plus élargie et dynamique. Plus nous trouverons de pêrtres au raz du sol à s’ouvrir à une vision élargie de la Pastorale, plus s’effectuera notre croissance. Nous avons fait un bon bout de route dans la direction de l’unité. Plutot que de piéténer dans des regrets amers et des insinuations offensives, je propose que nous batissions l’avenir dans la confiance et l’espérance.

 

Dites nous  les raisons qui vous  ont motivé à travailler sur le projet de Télé Solidarité. Êtes vous optimiste quant à l’avenir de ce projet? Pour les personnes  qui seraient interessées à aider le Centre National, Comment pourront elles le faire?

 

 

Autrefois l’on se servait de chevaux et d’anes pour se déplacer. Maintenant voitures, trains et avions sont les voies préférées. Il en est de meme au niveau de la communication. Nous devons nous moderniser et utiliser les moyens du jour. C’est ainsi que nous essayons d’utiliser la Radio et la Television pour Evangéliser. Ce sont des moyens qui coutent cher mais qui sont susceptibles de rejoindre une vaste audience. Nous sommes certains que nous pouvons reussir. Mais pour cela comme pour tout chose il faudra beaucoup d’effort et de sacrifices. Nous avons confiance que le Seigneur suscitera des volontaires en nombre suffisant pour que ce ministère porte des fruits. Nous avons besoin de volontaires professionnels qui sachent animer des emissions. Nous avons aussi besoin de beaucoup d’argent pour acheter des équipements, les entretenir, payer nos déplacement et mille autres dépenses. Nous avons besoin de bon CDs et VCRs. Adresser tout chèque à “Haitian Apostolate”  332, East 32 St  Brooklyn NY 11226  Tel: 718-856-3323.

 

Parlez nous de votre dernière visite en Haiti et comment vont les projets de PROCHE en Haiti?

 

Je me suis rendu en Haiti au mois de Janvier. J’ai été à Jerémie et à Jacmel pour observer les progrès des projets finances par la Conference des Evèques Américians. Des efforts admirables sont accomplis pour promouvoir l’Education en Haiti. A Jeremie comme a Jacmel j’ai vu de mes yeux un grand nombre d’Ecoles primaires construites dans les coins les plus reculés du pays. J’ai vu aussi l’effort entrepris pour former des cadres à travers les differentes branches de l’Université Notre-Dame d’Haiti. A Jacmel j’ai participé à l’inauguration d’un vaste immeuble qui avait été fortement fissuré par le tremblement de terre de 2010. Grace aux travaux de PROCHE, cet immeuble a été remis en état de service. Pour ceux qui ne le savent pas PROCHE est une institution fondée après le tremblement de terre pour assurer un partenariat entre les Evêques Haitiens et leurs homologues Americains en vue du financement et de la reconstruction des Edifices d’Eglise (lieux de culte, presbytères, Ecoles, Cliniques, hopitaux et couvents) détruits par le tremblement de terre. L’hopital St Francois de Sales et plusieurs Eglises et Ecoles sont en train d’ètre reconstruits en ce moment. C’est un travail difficile et lent. Ce qui reste à faire est plus important que ce qui a déjà été fait. Le travail se poursuit! Avez vous un mot pour les mères à l’occasion de la fête des mères? Nous saluons les mères avec beaucoup d’affection et de respect. Elles sont comparables aux sources d’eau, aux jardins fruitiers, au souffle de la brise, au parfum des fleurs, à la mer et à la lune. Sans elles, pourrions nous parler de tendresse et d’amour; pourrions nous chanter? Elles sont le miroir ou se reflète la beauté de Dieu. O Bien sùr! Nous n’ignorons pas vos combats, vos souffrances, votre oubli de soi. En vous regardant, nous pensons naturellement a Marie debout au pied de la Croix. Sa noblesse, sa beauté vous aureolent d’émouvante splendeur. Que les cultures et les societés vous honorent car Dieu se sert de vous pour faire jaillir LA VIE!

 

Merci Monseigneur Sansaricq d’avoir accepté de repondre à mes questions

Frère Buteau (Brother Tob)

Pour le Centre National

****************************************************

La question épineuse du célibat des prêtres dans l’Église Catholique Romaine

Dans notre dernière édition, nous avions publié un article de la revue jésuite America sur le célibat des prêtres dans l’Église Catholique Romaine: Les prêtres seront-ils autorisés à se marier?

«Le célibat des prêtres dans l’Église Catholique n’est pas un dogme, mais plutôt une tradition ecclésiastique» disait dans un entretien à la presse au mois de septembre 2013

Cardinal Parolin

le Cardinal Pietro Parolin, le Secrétaire d’État du Vatican. Le Pape François veut relancer une grande rénovation au sein de l’Église Catholique. Le célibat des prêtres était revenu sur le tapis au pré-conclave en mars 2013 lorsqu’il s’agissait de tracer la feuille de route du futur Pape.
Rappelons que, avant le 12è siècle, il y avait des prêtres mariés au sein de l’Église Catholique Romaine. Le célibat est un choix, c’est une question de fidélité. Il rend le prêtre plus disponible pour servir ses frères et sœurs au sein de l’Église. Selon la revue catholique de gauche Golias « Au cours des 25 dernières Années près de 100 000 prêtres à travers le monde vivent maritalement dans la clandestinité»; soit environ 1 prêtre sur 5. Et cette revue continue pour dire que «20 à 30% des prêtres d’Occident mènent une vie amoureuse. Un chiffre qui monte jusqu’à 50 à 60% en Amérique Latine et jusqu’à 80% à 90% en Afrique». Difficile à vérifier bien sûr, tant les enjeux sont nombreux et la crainte de la sanction suprême, la mise à pied de l’Église, douloureuse. Toutefois, le débat est ouvert. Cette situation requiert un dialogue interne au sein de l’Église. Le célibat serait-il alors incompatible au sacerdoce? C’est un sujet très délicat. Au moment de l’ordination presbytérale, les prêtres prononcent des vœux de pauvreté et de chasteté. La levée de l’interdiction du célibat ouvrirait la voie à d’autres réformes. On peut trouver ci-joint la traduction française de l’article du magazine jésuite sur le célibat des prêtres.

Prêtres Mariés?

Perla Akiki reçoit la communion de son père, le père Wissam Akiki, après qu’il a été ordonné prêtre le 27 février à la cathédrale de Saint- Raymond maronite de Saint-Louis. Père Akiki, qui s’est marié avec une fille, est le premier homme marié à être ordonné prêtre pour l’Eglise maronite catholique des États-Unis. Le Pape François aime dire qu’«il préfère poser des questions plutôt que de promulguer des décrets ou changer la doctrine». Et il a certainement généré beaucoup de débats avec ses remarques hors la manchette sur les homosexuels et des sujets comme le divorce et la communion, comme cela s’est produit récemment avec une femme en Argentine.
Une récente conversation entre le pape et un évêque du Brésil au sujet de la pénurie de prêtres peut placer la question des prêtres mariés dans l’agenda du Pape. Cela a commencé lorsque

 

Bishop Erwin Krautler

Mgr Erwin Krautler

Mgr Erwin Krautler, un évêque d’origine autrichienne qui dirige un diocèse tentaculaire dans la forêt tropicale brésilienne, a eu une audience privée avec le Pape François le 4 avril 2014 au Vatican. Lors de la réunion, Mgr Krautler et le Pape François ont comparé leurs notes sur la façon dont la pénurie de prêtres affecte l’Église, en particulier dans l’hémisphère du sud. Le diocèse de Mgr Krautler, géographiquement la plus grande au Brésil, a seulement 27 prêtres pour 700 000 catholiques, dont la plupart pourraient assister à la messe deux fois par an. Le Pape François a dit qu’il connaissait un diocèse au Mexique, où les paroisses avaient un diacre, mais pas de prêtres, et le Pape se demandait comment les choses pourraient aller sur cette voie. Quand Mgr Krautler a soulevé l’idée de prêtres mariés, le Pape a expliqué qu’«il ne pouvait pas prendre tout en main personnellement de Rome».
«Nous, les évêques locaux, qui sommes les mieux familiarisés avec les besoins de nos fidèles, devons être “corajudos” (“courageux” en espagnol), et faire des suggestions concrètes» déclarait Mgr Krautler à un journal autrichien le lendemain de sa conversation avec le Pape. Mgr Krautler a réitéré que «le Pape François voulait que les conférences épiscopales nationales cherchent et trouvent un consensus sur la réforme» et, selon lui, «on doit ensuite faire des suggestions de réforme à Rome» et «il appartient aux évêques de faire des suggestions», a dit le Pape.
Il n’a pas fallu longtemps pour que d’autres évêques touchent ce même argument. Trois prélats en Grande-Bretagne ont déclaré qu’«ils prévoyaient de soulever la question des prêtres mariés lors d’une réunion de la hiérarchie de l’Église Catholique d’Angleterre et du Pays de Galles en mai 2014. Un tel changement pourrait aider à soulager la pénurie du clergé dans leurs diocèses». De plus, ils ont dit que «nombre d’entre eux ont déjà des prêtres mariés sous un régime qui permet aux membres du clergé anglican à se marier. «Je dirais que personnellement mon expérience avec des prêtres mariés a eu un très bon effet» a déclaré Mgr Thomas McMahon à The Tablet, un hebdomadaire catholique.
En outre, Mgr McMahon a dit qu’«il a 20 anciens prêtres anglicans, dont beaucoup sont mariés, dans son diocèse de Brentwood». Et que «Les gens se tournent vers leur prêtre comme un homme de Dieu, pour les conduire à Dieu. Si c’est un vrai pasteur qui est à leur service, alors il est assez secondaire de savoir s’il est marié ou pas. Le Pape serait ouvert au changement n’est pas trop surprenant». Comme Cardinal Jorge Mario Bergoglio de Buenos Aires, le Pape François a déclaré que «alors qu’il était en faveur du maintien du célibat» pour le moment, «il s’agissait d’une question de droit de l’Église et de la tradition, pas la doctrine». «C’est une question de discipline, pas de foi. Elle peut changer».
Plus récemment, le Secrétaire d’État du Vatican, le Cardinal Pietro Parolin, fait écho à ces vues dans les commentaires à l’automne dernier quand il a dit que «le célibat n’est pas un dogme de l’Église et il peut être discuté, car il est une tradition de l’Eglise». Donc, le célibat optionnel est-il une possibilité réelle sous le Pape François? «Je pense que le sujet est ouvert à la discussion», a déclaré le Révérend Père Thomas Reese, prêtre jésuite et analyste principal au National Catholic Reporter. Selon lui, il y a au moins trois raisons pour lesquelles le Pape François peut se prêter à débat:

• le sacerdoce aux mariés, souvent considéré comme faisant partie de l’ordre du jour de la réforme «libérale» qui comprend l’ordination des femmes prêtres, ce n’est pas renverser les enseignements sur l’homosexualité et le contrôle des naissances. En fait, les responsables de l’Église soulèvent périodiquement la possibilité de prêtres mariés – tout en gardant le célibat comme la norme – mais ils le font souvent en privé.

• parce que le célibat est une question de droit et de la tradition, pas de doctrine ou de dogme, il peut être débattu ou même changé tout en signalant que tout l’édifice de l’enseignement de l’église est sur le point de s’écrouler. Une telle réforme serait une façon pragmatique d’aborder un problème pastoral, et elle a reçu un coup de pouce de nul autre que le pape émérite Benoît XVI, un favori des conservateurs qui ont permis à certains membres du clergé anglican mariés de devenir prêtres catholiques.

• Le Pape François a encadré la réforme de célibat comme celui qui devrait émerger d’un contexte local, ce qui renforce son objectif de décentraliser le pouvoir et l’autorité dans l’Eglise. Le célibat peut être un moyen utile de résoudre un problème tout en favorisant la collégialité et l’idée d’un changement organique dans le catholicisme.
«Si, par hypothèse, le catholicisme occidental cherchait à examiner la question du célibat, je pense que ce serait pour des raisons culturelles … non pas tant comme une option universelle», disait le Cardinal Bergoglio en 2010, trois ans avant de devenir Pape. En fait, il n’est pas surprenant que la question ait été soulevée dans les discussions entre le Pape François, un argentin, et un homme d’Église au Brésil, parce que les évêques en Amérique latine, en Afrique et en Asie ont souvent été les plus ouvertement favorables à la nécessité d’envisager un changement. L’appuie de la hiérarchie américaine sur la question n’est pas claire. Russell Shaw, un ancien porte-parole des évêques des États-Unis, a dit qu’«il se méfie de tout changement qui ne prend pas en compte les points de vue des laïcs et l’expérience de la vie réelle qui existe déjà dans les églises des prêtres qui se sont mariés ou dans les branches de rite oriental du catholicisme qui permettent aussi à des prêtres de se marier». Mais surtout, Shaw, auteur d’un nouveau livre sur “l’avenir incertain du catholicisme en Amérique”, a averti qu’«une approche fragmentaire sur la question des prêtres mariés et des prêtres célibataires peut entraîner des confusions ou le pire». «Si le Pape pense que la question devrait être étudiée, qu’il demande aux Conférences Épiscopales de l’étudier et voir ce qu’elles disent». «Tout changement dans ce domaine serait mémorable, nous avons donc besoin de prendre notre temps» selon Russell Shaw.

Frère Tob
Pour le Centre National
—————————–

Diocèse de Fort-Liberté-Entretien avec le prêtre docteur Bernard Nemorin

 

DSC_4403

 

J’étais très heureux d’avoir un entretien avec le prêtre docteur Bernard Nemorin, president de la maison St Vincent de Paul du diocèse de Fort-Liberté. Le Père Nemorin est originaire de Capotille et il a 32 ans de vie sacerdotale.

Le Père Nemorin est parmi les grands batisseurs de foi du diocèse de Fort Liberté qui est connu comme un diocèse pilote. Ce dernier a été érigé en diocèse le 31 janvier 1991, par division des diocèses de Cap-Haïtien et de Hinche et il compte une trentaine de paroisses et près de 60 prêtres. Les prncipaux évêques qui ont été les leaders spirituels du diocèse de Fort de Liberté sont les suivants: Le regretté archevêque Hubert Constant, O.M.I. (1991 – 2003) qui était l’évêque fondateur du diocèse de Fort-Liberté et qui était par la suite l’archevêque du Cap Haitien.
Le Second évêque était son Eminence le Cardinal Chibly Langlois, 2ème évêque de Fort Liberté de 2004 à 2011 puis transféré au Diocèse aux cayes en 2011 et depuis Janvier 2014 il est nommé par le Saint Père Francois comme le premier Cardinal Haitien
Le 3ème évêque de Fort Liberté est l’évêque Max Leroy Mesidor 2012-2013 et depuis 2013 il est nommé par le Saint Père Francois comme l’archevêque coadjuteur du Cap Haitien
• Dans son entretien Le Prêtre Docteur Bernard Morin nous a expliqué les raisons qui l’ont motivé à retourner à Fort Liberté après le tremblement de terre de 2010 afin de fonder la maison de St Vincent de Paul. C”est une facon pour lui de suivre à la lettre le message du Saint Père Francois de retourner à la périphérie. Il nous fit savoir que l’une des missions de la maison de St Paul est d’aider les gens, particulièrement les jeunes, à s’organiser pour vivre mieux dans leur milieu respectif et de Promouvoir l’éducation intégrale de tous, pour le relèvement du niveau de vie des membres de la communauté.

La philosophie de la Fondation est de promouvoir l’éducation intégrale de tous, notammentles plus déshérités, pour le relèvement du niveau de vie et l’épanouissement des membres dela communauté.

Il nous a parlé des problèmes et des jeunes du diocèse de Fort de Liberté . Les jeunes ont un problème d’encadrement et de scolarisation , beaucoup de parents du Nord ‘Est sont obligés d’aller travailler en République Dominicaine et Fort Liberté manque aussi d’ecoles supérieures et professionnelles. Il nous fit savoir qu’il ya une école infirmière à Fort Liberté et à Ouanaminthe . Il evoqua avec tristesse qu’il ya des jeunes très intelligents à Fort Liberté mais certains parents du Nord’Est pour des raisons économiques ne peuvent pas supporter ces jeunes

Le Père Nemorin a exercé son ministère dans plusieurs diocèses et archidiocèses de la diaspora notamment à Miami, Montreal et l’archidiocèse de Newark.
À la manière de Jesus il croit dans l’option preferentielle pour les pauvres et `après le tremblement de Terre de 2010 il a compris la necessité de retourner à Fort Liberté pour accompagner le peuple de Dieu . Haiti est sous devellopé au plan culturel mais notre sous sol est très riche avec des gisements d’or , de cuivre , mais un pays qui est sous exploité . Mais au niveau d’agriculture notre sol peut produire plus si nous etions mieux organisés.
Le Père Bernard Nemorin exhorte les Haitiens de la diaspora à visiter le site de la maison de St Paul de Fort Liberté ou venir faire une visite à Fort Liberté pour une fin de semaine de retraite

Le Centre National de l’Apostolat Haitien souhaite du succès au Prêtre Docteur Bernard Nemorin du succès dans son ministère à Fort Liberté
Frère Buteau (Brother Tob)
Du Centre National

Diocese of Fort Liberte: Interview with The Priest Doctor Nemorin

 

DSC_4403

I was very pleased to have an interview with the priest doctor Nemorin . Bernard , president of the house of St Vincent de Paul of the Diocese of Fort -Liberté . Father Nemorin is from Capotille and has 32 years of priestly life .

Father Nemorin is among the major builders of faith in the Diocese of Fort Liberte who is known as a pilot diocese. It was erected as Diocese on January. 31, 1991 , by division of the dioceses of Cap-Haitien and Hinche and has thirty parishes and nearly 60 priests. the bishops who were the spiritual leaders of the Diocese of Fort Liberty are: The late Archbishop Hubert Constant , OMI (1991 – 2003) who was the founding bishop of the Diocese of Fort -Liberté and was later Archbishop of Cap Haitien .
Second bishop was His Eminence Cardinal Chibly Langlois, the second Bishop of Fort Libertéfrom 2004 to 2011 and then transferred to the Diocese in 2011of cayes and since January 2014 he was appointed by the Holy Father Francis as the first Haitian Cardinal

 

Father Nemorin

3rd Bishop of Fort Liberté Bishop Max Leroy Mesidor 2012-2013 and since 2013 he was appointed by the Holy Father Francois as Coadjutor Archbishop of Cap Haitien
• In his interviewThe Priest Dr Bernard Morin explained the reasons which motivated him to return to Fort Liberté after the earthquake of 2010 in order to found the house of St Vincent de Paul. It is a way for him to follow the message to the letter of the Holy Father Francis to return to the periphery. He informed us that one of the missions of the house of St Paul is to help people, especially young people, to organize for a better life in their respective communities and promote the integral education of all for the raising the standard of life of community members .

The philosophy of the Foundation is to promote the integral education of all notammentles poorest , for the raising of living standards and the development of community members beyond .

He told us about the problems and young people of the Diocese of Fort Liberté . Young people have a problem coaching and education , many parents of North East are forced to work in the Dominican Republic and Fort Liberté also lack of graduate and professional schools. He let us know that there is a nursing school in Fort Liberté and Ouanaminthe . He spoke with sadness that there are some young who are very intelligent in Fort Liberté but some parents of Nord’Est for economic reasons can not support these young people

Father Nemorin has ministered in several dioceses and archdioceses in the diaspora including Miami, Montreal and the Archdiocese of Newark .
In the manner of Jesus he believes in the preferential option for the poor and ` after the earthquake of 2010, he understood the necessity of returning to Fort Liberté to accompany the people of God. Haiti is under developed culturally but our basement is very rich with deposits of gold , copper, but our country is under-exploited . But at our soil agriculture can produce more if we were better organized.
Father Bernard Nemorin urges Haitian diaspora to visit the site of the house of St Paul Fort Liberté or come pay a visit to Fort Liberté for a weekend retreat

The National Center for Haitian Apostolate wish success to Priest Dr. Bernard Nemorin success in his ministry in Fort Liberté
Brother Buteau ( Brother Tob )
For The National Center

************************

Diocese of Brooklyn

Father Borno

Get Well Father Borno

The Public Relations of the National Center of the Haitian Apostolate wishes to inform you that Father St Charles Borno, The pastor of St. Terèsa of Avila parish of the Diocese of Brooklyn and vice president of Radio Télé Solidarité has been in the hospital since Tuesday, May 6, 2014.

 

I am fortunate to have had a conversation with him and am happy to report that he sounds very optimistic, calm, in good mood. He understands that disease is an inherent part of human life and asks for the prayers of God’s people.

 

Bishop Guy Sansaricq wishes him a speedy recovery;

 

“The Lord is close to all who call him, who call on him from their hearts He grants the desires of those who fear him He hears their cry and He saves them The Lord protects all who love him!” (Ps. 145)

 

We trust that this passing trial will accrue to your benefit.

 

We extend our love to him and urge all to pray for him

 

 

Brother Tob

 

For The National Center

 

 

 

Le Service des Relations Publiques du Centre National de l’Apostolat Haitien tient à informer le peuple que le Père St Charles Borno , Curé de la paroisse de Ste Therèse D’Avila du Diocèse de Brooklyn et vice president de Radio Télé Solidarité est à l’hopital depuis le Mardi 6 Mai 2014.

 

 

J’ai eu la chance d’avoir une conversation avec lui. Il est très optimiste, calme, de bonne humeur et comprend que la maladie fait partie inherente de toute vie humaine. Il demande au peuple de Dieu de continuer à prier pour lui

 

 

Monseigneur Guy Sansaricq, lui souhaite un prompt retablissement en ces

mots:

“Mon ame attend the Seigneur comme le veilleur attend l’aurore.

Que le veilleur compte sur l’aurore mais qu’Israel compte sur le Seigneur

Car près du Seigneur est la grace, pres de lui l’abondance du salut.” (Ps. 130)

Cher frère prompt rétablissement! Je te renouvelle mes fraternels sentiments!

 

 

Nous tous au Centre portons le Père Borno dans nos prières!

 

 

Frère Tob

 

 

Pour Le Centre National

 

***********************************************************

Entretien avec Docteur Eugenia Romain 

 

Dr Romain27

 

Docteur Eugenia Romain , vice rectrice de l’université “Jean Price Mars” et la doyenne de l’école des infirmières de la meme Université à Latremblay, Haiti a visité New York afin d’être honorée par “The Ambassadors for Christ International Outreach Ministry” dans une soirée de Gala le 4 Mai 2014 le jour meme de son anniversaire de naissance.

Docteur Romain a laissé enfants et emplois pour retourner en Haiti afin d’apporter sa contribution à la jeunesse Haitienne dans le domaine de l’éducation. Nous continuons à insister dans ce bulletin sur l’importance pour les amis d’Haiti de nous aider à avoir en Haiti un système educatif de qualité et accessible à tous. Docteur Romain depuis son retour en Haiti sillonne l’ile pour donner des conférences et dispenser des cours un peu partout dans le pays.
Dans un entretien elle nous dit que Haiti va très bien. Elle nous a confié que sa regrettée mère Louise Filise Romain continue à l’inspirer comme mère, educatrice et politicienne. Sa mère etait une femme remarquable , merveilleuse. Grace à elle, son enfance a été heureuse . Elle est très reconnaissante envers cette dernière c’est ce qui explique qu’elle ait jugé bon de donner le nom de sa mère à sa fondation

 

Dr Romain25

Elle nous fit savoir qu’elle a trois filles. La première est déjà PDG dans une station de Television et est en train de terminer son doctorat en Gestion. La deuxieme fait sa maitrise en pshycologie et la troisième est en communication et compte aller travailler en Haiti. Elle veut suivre les traces de sa mère ..
Elle signale que le défi majeur de l’enseignement superieur dans notre pays est surtout celui de la carence de professeurs. Combien de professeurs d’Université en Haiti détiennent une maitrise? Haiti a une population composée pour plus de 50% de jeunes de moins de 25 ans qui ont soif de connaissance et qui savent qu’ils ne peuvent améliorer leur sort que par une éducation de qualité. Y-a t-il une structure qui coordonne les activités des institutions d’enseignement supérieur et Universitaire en Haiti? Elle nous dit que tout va bien pour l’école des soins infirmiers de l’université Jean Price Mars à Latremblay. Au mois d’octobre on compte offrir les sciences de l’education et la maitrise en droit des affaires à la faculte de Jean Price Mars à Latremblay. On doit reconnaitre que les écoles infirmières qui sont situées dans plusieurs endroits d’Haiti et même dans les regions reculées du pays représentent un pas dans la bonne direction. Mais l’effort doit se poursuivre. Selon nos informations on a 5.9 de medecins et infirmières pour une population de 10,000 habitants. Ce nombre de professionnels de la Santé est encore plus faible dans les autres departements en comparaison du Departemement de l’Ouest ou sont concentrées près de 90% des ressources humaines en Santé.

Le Centre National de l’Apostolat Haitien à l’etranger à travers son bulletin , sa radio et son projet de Télé comprend l’importance de rester en contact avec les professionels Haitiens et même les amis d’Haiti afin de voir ensemble comment on peut travailler pour accompagner les frères et soeurs d’Haiti. Docteur Romain a déja ecrit des livres dont l’un a pour titre “Une femme trahie se devoile” et un autre “la politique est elle une jungle?” Le Centre National souhaite du succès au Docteur Romain dans sa carrière en Haiti.
Frère Buteau (Brother Tob)
Pour le Centre National

Interview with Doctor Eugenia Romain

 

Dr Romain

Dr. Eugenia Romain, vice rector of the University of Jean Price Mars and the Dean of the School of Nursing of the same Faculty located in Latremblay, Haiti visited New York to be honored by “The Ambassadors for Christ International Outreach Ministry” at a Gala on Sunday May 4, a date which happens to be her birthday

Dr. Roman has left children and employment to return to Haiti for the pur[pose of contributing to the efforts of education in Haiti. In our weekly bulletin, we constantly emphasize the importance for all the friends of Haiti to help us build an educational system of quality that is accessible to all, the rich as the poor alike. Dr. Romain since her return to Haiti crisscrosses the island to give lectures and teach courses everywhere.
In an interview she said that Haiti is doing well. She told us that her late mother Louise Filise Romain continues to inspire her as a mother, an educator and a politician. Her mother was a remarkable lady, strong and beautiful. Thanks to her late mother, she had a happy childhood . She is very grateful to her that is why her foundation has the same name as her mother …
She confided that she has three daughters who are doing very well. The elder one is already a CEO at a
Television station who is in the process of completing her PhD in Management .. The second is doing her master’s degree in psychology and the third is in communication and plans to work in Haiti . She wants to walk in the footsteps of her mother.
Dr. Romain stated that the major hurdle for higher education results from the shortage of teachers. How many professors of university in Haiti have a Master’s degree ? Haiti has a population of 50 % of young people under 25 who crave for knowledge knowing that quality education is their only hope for a better future. Is there a structure that coordinates the activities of higher education and Academics in Haiti ? She tells us that all is well for the School of Nursing at the University Jean Price Mars in Latremblay .. In October The Faculty of Latremblay expects to teach the sciences of education and initiate a program leading to a master’s degree in business law. We must recognize that these nursing schools that are located in several places in Haiti and even in remote regions represent a step in the right direction. But this effort must be pushed forward as we hear according to some sources that there are only 5.9 doctors and nurses for a population of 10,000 in the West Department. The ratio is still lower in the other departments considering that nearly 90% of the health human resources are concentrated in the West Department.
The National Center of Haitian Apostolate through its newsletter, radio and TV project understands the importance of staying in touch with Haitian professionals and friends of Haiti to see how we can work together toward supporting our brothers and sisters of the homeland . Dr. Romain has already written some books. One of them has for title: “The unveiling of a betrayed wife” and another “Is politics a jungle?”
The National Centre wishes much success to Dr. Romain in her career in Haiti.
Brother Buteau ( Brother Tob )
National Centre for

La Congrégation pour la doctrine de la foi rappelle à l’ordre les religieuses américaines

(RV) La Congrégation pour la doctrine de la foi (CDF), au Vatican, a sévèrement tancé la semaine dernière les responsables américaines de la « Leadership conference of women religious » (LCWR), estimant que leur décision de remettre un prix à une théologienne contestée par les évêques américains pouvait passer pour une «provocation» envers le Saint-Siège.

Lors d’un entretien avec les religieuses américaines, le 30 avril dernier, le cardinal Gerhard Ludwig Müller, sur un ton particulièrement direct, a ainsi reproché aux religieuses américaines leur manque de collaboration dans le processus de réforme engagé au terme de trois années d’enquête au sein de l’association.

«Cela m’a attristé d’apprendre que vous aviez décidé d’attribuer le prix ‘Outstanding Leadership Award’ de cette année à une théologienne critiquée par les évêques américains en raison de la gravité de ses erreurs doctrinales dans ses écrits », a ainsi déclaré le cardinal Müller aux religieuses américaines. Cette décision passera pour une «provocation plutôt ouverte envers le Saint-Siège et l’évaluation doctrinale» et risque fort d’aggrandir le fossé entre la LCWR et les évêques américains, a ajouté le préfet de la congrégation pour la Doctrine de la foi.

La LCWR critiquée pour son approche de «l’évolution consciente»

Depuis 2011, les religieuses de la LCWR sont soumises à une évaluation doctrinale du Saint-Siège en raison de leurs positions sociétales. Le Vatican a nommé un délégué, l’archevêque américain Peter Saintain, qui doit notamment approuver, durant son mandat, les différents intervenants, -conférenciers et présentateurs-, et décisions de la LCWR. Or, le délégué mandaté par la congrégation n’a été informé du destinataire de ce prix, qu’une fois la décision prise par la LCWR. Si le délégué « avait été impliqué dans les conversations tel que le mandat l’envisage, je suis persuadé qu’il aurait apporté un élément important au discernement qui aurait pu prendre alors une direction différente», a souligné le cardinal Müller.

La Congrégation a également reproché à la LCWR ses orientations prises ces dernières années concernant «l’évolution consciente», mouvement spirituel proche du mouvement New Age, qu’elle suit avec une «inquiétude grandissante».

« Encore une fois, je m’excuse si c’est un peu tranchant, mais ce que j’ai à dire est trop important pour qu’il ne soit embelli d’un langage fleuri. Les thèses fondamentales de l’évolution consciente sont opposées à la Révélation chrétienne et quand elles sont prises sans réflexion, mènent presque forcément à des erreurs fondamentales quant à l’omnipotence de Dieu, l’Incarnation du Christ, la réalité du péché originel, la nécessité du salut et la nature définitive de l’action salvifique du Christ dans le Mystère pascal».
********************************
Santé OMS : mortalité maternelle en baisse mais des maladies non transmissibles accentuent les risques
Report
from UN News Service

Mother1

6 mai 2014 – Le taux de mortalité maternelle dans le monde est en baisse, mais les problèmes de santé préexistant des mères augmentent les risques de mort en couches et il faut investir davantage dans des soins de santé de qualité pendant la grossesse et l’accouchement, selon un rapport publié mardi par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).
Selon les estimations de l’OMS, près de 289.000 femmes sont mortes en 2013 à cause de complications liées à la grossesse ou à l’accouchement, ce qui représente une diminution considérable par rapport aux 523.000 décès en 1990, soit une baisse de 45%.
Le rapport, qui est publié dans la revue médicale « The Lancet », indique que 11 pays qui avaient des forts taux de mortalité maternelle en 1990 ont atteint l’Objectif du millénaire pour le développement (OMD) dans ce domaine qui visait une réduction de 75%. Ces pays sont le Bhoutan, le Cambodge, le Cap-Vert, la Guinée équatoriale, l’Erythrée, le Laos, les Maldives, le Népal, la Roumanie, le Rwanda et le Timor-Leste.
« Une fille de 15 ans qui vit en Afrique subsaharienne encoure un risque d’environ un sur 40 de mourir pendant la grossesse ou l’accouchement au cours de sa vie », a expliqué la Directrice exécutive adjointe du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), Geeta Rao Gupta, dans un communiqué de presse. « Une fille du même âge en Europe encoure un risque de un sur 3.300. Cela illustre bien les progrès inégaux dans le monde ».
Plus d’un décès maternel sur quatre est dû à des conditions médicales préexistantes à la grossesse, tel que le diabète, le VIH, le paludisme ou l’obésité. Le rapport, qui se base sur l’étude de plus de 60.000 décès maternels dans 115 pays, montre que ces facteurs sont responsables de 28% des décès. Cela représente le même taux que celles qui sont mortes de de graves hémorragies.
« Le rapport montre qu’il est nécessaire d’investir dans des solutions qui ont prouvé leur efficacité, tel qu’un suivi médical de qualité pendant la grossesse et l’accouchement, et des soins spécialisés pour les femmes qui ont des problèmes de santé préexistants », a indiqué la Sous-directrice générale de l’OMS, Flavia Bustreo, qui est responsable des questions de santé des familles, des femmes et des enfants.

There has been a 45 per cent reduction in the number of women who die during pregnancy and childbirth but still more still needs to be done.
That’s according to the latest updates on maternal mortality released by the World Health Organization (WHO) on Tuesday.
Approximately 289,000 women died in 2013 due to complications in pregnancy and childbirth, down from 523,000 in 1990, says WHO.
Derrick Mbatha reports.

**********************************************

L’Église anglicane d’Angleterre a célébré les 20 ans des premières ordinations de femmes

 

L-Eglise-anglicane-d-Angleterre-Pretre

L’Église anglicane d’Angleterre a célébré, samedi 3 mai à Londres, le vingtième anniversaire des premières ordinations de femmes prêtres.
5/5/14 – 12 H 48
L’archevêque de Cantorbéry, le Dr Justin Welby et le Rev. Canon Philippa Boardman, lors de la cérémonie marquant les 20 ans des premières ordinations de femmes, dans la cathédrale St Paul, à Londres, le 3 mai 2014 (Photo by Yui Mok – Getty Images/AFP)
Avec cet article
Les premières femmes évêques de l’Église anglicane d’Angleterre pourraient être ordonnées à la fin de l’année
Provenant de tous les diocèses anglais, les 700 femmes ordonnées en 1994 avaient été invitées à défiler dans la capitale britannique avant de prendre part à une cérémonie à la cathédrale Saint-Paul.
Le cortège, parti de l’abbaye de Westminster, est arrivé à la cathédrale où l’archevêque de Cantorbéry, le Dr Justin Welby a prononcé une homélie diffusée sur grand écran devant l’édifice religieux.
« En vingt ans, nous avons parcouru un long chemin, a-t-il dit. Soyons conscients de la distance qu’il nous reste encore à parcourir. »
15 ans de débat
Le Synode général de l’Église anglicane avait adopté en 1992 l’ouverture du sacerdoce aux femmes et les premières ordinations ont eu lieu deux ans plus tard, en 1994. En tout, plus de 3 500 femmes ont été ordonnées prêtres depuis.
Cette célébration intervient alors que le débat sur l’ordination épiscopale des femmes ne faiblit pas dans l’Église d’Angleterre après presque quinze ans de discussions.
Fin des votes locaux le 22 mai
Les premières femmes évêques de l’Église anglicane d’Angleterre pourraient être ordonnées à la fin de l’année
12/2/14 – 14 H 12
L’Église anglicane d’Angleterre pourrait autoriser l’ordination épiscopale des femmes d’ici un an
Pourquoi l’Eglise d’Angleterre a rejeté l’ordination épiscopale des femmes
En Angleterre, l’ordination des femmes évêques pourrait être ajournée
L’Église anglicane d’Angleterre réunie en synode général a décidé mardi 11 février d’accélérer l’adoption d’une réforme visant à autoriser les femmes évêques, dont les premières ordinations pourraient intervenir avant la fin de cette année 2014. L’assemblée a voté en faveur d’une procédure rapide, en réduisant de six à trois mois le temps des consultations qui seront menées sur le sujet dans chacun des 44 diocèses. Ce qui devrait permettre à cette réforme d’être entérinée définitivement par l’Église d’Angleterre en juillet, et de voir les premières femmes ordonnées évêques à la fin de l’année.
L’Église d’Angleterre avait approuvé en novembre 2013, à une écrasante majorité lors d’un précédent synode général, le principe de l’ordination des femmes évêques, un an après avoir rejeté de peu cette réforme. Ce changement historique est soutenu par l’archevêque de Cantorbéry, le Dr Justin Welby, à la tête de l’Église d’Angleterre qui dispose d’un statut officiel, puisque la reine en est le gouverneur suprême. Il est aussi approuvé par le premier ministre David Cameron.
L’échec de la réforme en novembre 2012 avait ravivé de vives divisions au sein de l’Église d’Angleterre
« Nous tournons autour d’une législation sur les femmes évêques depuis de très nombreuses années. Nous approchons désormais de la terre promise et c’est enthousiasmant », s’est réjouie Lois Haslam, une déléguée du diocèse de Chester (nord-ouest), lors des débats à Londres.
La procédure accélérée a été approuvée par 358 délégués, tandis que 39 votaient contre et neuf s’abstenaient.
L’échec de la réforme en novembre 2012 avait ravivé de vives divisions au sein de l’Église d’Angleterre, qui autorise déjà l’ordination de femmes prêtres. Des femmes ont déjà été ordonnées évêques dans d’autres Églises anglicanes notamment aux États-Unis, en Australie, au Canada et au Swaziland.
AFP

En mars, le Synode général de l’Église anglicane d’Angleterre a décidé d’accélérer l’adoption de cette réforme, qui pourrait entrer en vigueur dès la fin de l’année 2014.
L’assemblée a voté en faveur d’une procédure rapide, en réduisant de six à trois mois le temps des consultations qui seront menées sur le sujet dans chacun des 44 diocèses. Au 5 mai, sur les 22 à s’être prononcés sur le texte, tous ont approuvé le principe de l’ordination épiscopale des femmes. Tous les diocèses devraient avoir voté sur cette réforme le 22 mai.
Procédure accélérée
L’Église d’Angleterre avait approuvé en novembre 2013, à une écrasante majorité lors d’un précédent Synode général, le principe de l’ordination des femmes évêques, un an après avoir rejeté de peu cette réforme.
La procédure accélérée a été approuvée par 358 délégués, tandis que 39 votaient contre et neuf s’abstenaient.
L’échec de la réforme en novembre 2012 avait ravivé de vives divisions au sein de l’Église d’Angleterre, qui autorise déjà l’ordination de femmes prêtres. Des femmes ont déjà été ordonnées évêques dans d’autres Églises anglicanes notamment aux États-Unis, en Australie, au Canada et au Swaziland.

****************************
Versions créole et anglaise en pièces jointes

Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate

GRAHN-Monde vient de renouveler son conseil d’administration
pour un mandat de 3 ans

Montréal – le 28 avril 2014 – Le 26 avril dernier, dans le cadre d’élections qui se sont déroulées du 7 au 25 avril, les membres réguliers du GRAHN – tous chapitres et branches confondus – ont procédé par suffrage universel aux choix des administrateurs qui conduiront ses destinées au cours des trois prochaines années. A l’issue du scrutin mené par un comité électoral présidé par Dre. Marie-Hélène Lindor, assistée de France Bernard, secrétaire et de Yves Marthone, scrutateur, les personnes suivantes ont été élues :
1. Samuel Pierre, président
2. Michel Julien, vice-président principal Programme et projets
3. Jean-Marie Bourjolly, vice-président Sciences et technologie
4. James Féthière, vice-président Communication et services aux membres
5. Kerline Joseph, vice-président Justice sociale
6. Ludovic Comeau, vice-président Développement des chapitres et recrutement
7. Raymond Kernizan, vice-président Financement
8. Maxime Dehoux, trésorier
9. Chantale Gaston, secrétaire
10. Vernet Félix, conseiller
11. Mélissa Georges, Conseillère
12. Jennie-Laure Sully, Conseillère
13. Hérold Toussaint, Conseiller
14. Pierre Toussaint, Conseiller
La personne occupant le poste de président de GRAHN-Haïti siège d’office au conseil d’administration (CA) de GRAHN-Monde à titre de conseiller. Ainsi, madame Laurence Gauthier Pierre, présidente en exercice de GRAHN-Haïti complète le CA de GRAHN-Monde.
C’est l’occasion pour nous de remercier solennellement les deux membres sortants du CA qui ne s’étaient pas représentés aux élections : Madame Ninette Piou et M. Rodrigue Baugé pour la contribution qu’ils ont fait au GRAHN au cours de leurs trois années de mandat.

À propos du GRAHN
Le GRAHN est une organisation mondiale de vigie citoyenne, désireuse de contribuer par une action réfléchie à la résolution des problèmes d’Haïti. Il se veut un mouvement citoyen, non partisan, orienté vers la construction d’une Haïti nouvelle, fondée sur le droit, le partage, la solidarité, l’éducation, le respect de l’environnement et le culte du bien commun
***************

 

Paul VI pourrait être béatifié dès octobre prochain

Paul-VI-pourrait-etre-beatifie-

Le miracle a été confirmé par les cardinaux et évêques de la Congrégation des causes des saints. Le pape Montini pourrait être proclamé bienheureux lors du synode des évêques sur la famille, en octobre 2014.
6/5/14 – 15 H 59

Archives CIRIC
Le pape Paul VI.
Avec cet article
Un miracle attribué à Paul VI reconnu par la Congrégation des causes des saints
La béatification de Paul VI pourrait intervenir d’ici à la fin de l’année, en octobre 2014, à l’occasion du synode des évêques sur la famille. Alors que les théologiens de la Congrégation des causes des saints avaient déjà approuvé, à l’unanimité, le 26 février dernier, le miracle attribué à Paul VI, celui-ci a été confirmé par les cardinaux et évêques de ce même dicastère, dernière étape avant l’approbation du pape, selon des sources citées par l’AFP et l’Ansa. Le pape pourrait alors signer le décret en béatification dans les semaines à venir.
VOIR LE BLOG Génération Paul VI, génération invisible ?
Un pape souvent cité par François
Le procès en canonisation du pape Paul VI a été ouvert en 1993. Le pape François, qui cite souvent Paul VI, et notamment l’exhortation apostolique de 1975 Evangelii Nuntiandi a plusieurs fois rappelé qu’il était attaché à sa béatification. Celle-ci aurait alors lieu, toujours selon l’AFP et l’Ansa, lors de la clôture du synode des évêques pour la famille, le 19 octobre 2014. Une hypothèse jugée « vraisemblable » pour le bureau de presse du Saint-Siège. C’est en effet Paul VI qui a institué les synodes des évêques, après le concile Vatican II, pour favoriser la collégialité dans l’Église.
Né en 1897, Giovanni Montini a été élu pape en 1963 et a pris le nom de Paul VI. Il est décédé en 1978.
La Croix

____________

UN “deeply appreciates” Pope’s commitment to eradicating poverty

  

The United Nations Secretary-General has praised the leader of the worldwide Catholic Church for his role in promoting what he called “a life of dignity for all.”

Ban Ki-moon met with Pope Francis I in Rome on Friday

Speaking to an audience at the Vatican, Mr Ban said there is too much intolerance among peoples and faiths, intolerance which aggravates insecurity.

He mentioned the “horrific” fighting in the Central African Republic, the South Sudanese crisis, and the “worsening” Syrian conflict.

Ban Ki-moon said he “deeply” appreciates the Pope’s personal commitment to eradicating poverty and promoting sustainable development.

” I count on the Catholic Church, under your leadership, under you spiritual guidance, to continue to work closely with the United Nations to promote a life of dignity for all. ” (0’12”)

Mr Ban invited Pope Francis to UN Headquarters in New York to discuss his vision for the future.

This is the second time Ban Ki-moon has met with the Pontiff in the Vatican.

Daniel Dickinson, United Nations.

Le Secrétaire général rencontre le Pape François à Rome

Le Secrétaire général Ban Ki-moon reçu par le Pape François à Rome le 9 mai 2014. Photo ONU/Eskinder Debebe

ban ki moun

9 mai 2014 – Lors de sa visite en Italie, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a rencontré vendredi à Rome le Pape François, à qui il a rappelé qu’il comptait sur l’Eglise catholique pour continuer de travailler étroitement avec les Nations Unies pour promouvoir une vie digne pour tous.

Le Secrétaire général a été reçu par le Pape François avec les membres du Conseil exécutif des Nations Unies, qui rassemble les principaux hauts fonctionnaires de l’Organisation. Ce Conseil exécutif s’est réuni à Rome pour deux jours pour discuter de la mission de l’ONU pour promouvoir la paix, les droits de l’homme et le développement durable.

« Nous apprécions profondément votre engagement personnel à éradiquer la pauvreté et promouvoir le développement durable », a dit M. Ban lors de cette audience accordée par le Pape. « Je compte sur l’Eglise catholique, sous votre direction, pour continuer de travailler étroitement avec les Nations Unies afin de promouvoir une vie de dignité pour tous. »

Il a rappelé les sujets qui préoccupaient l’ONU actuellement qu’il s’agisse des inégalités, de l’intolérance, du changement climatique mais aussi des crises en République centrafricaine, au Soudan du Sud, en Syrie et en Ukraine.

Le Secrétaire général a invité le Pape François à venir au siège des Nations Unies à New York.

*********************************

Inequalities in drinking water and sanitation persist

 

Too many people still lack a basic level of drinking water and sanitation, according to the World Heath Organization (WHO).

A new report by WHO and the UN’s Children’s Fund (UNICEF) says despite some progress, sharp geographic and economic inequalities in access to improved water facilities still persist around the world.

Dr Maria Neira, WHO Director for Public Health said the vast majority of those without improved sanitation are poorer people living in rural areas.

” We have more than 700 million people which still lack ready access to improved sources of drinking water. Almost half of them they live in Sub-Saharan Africa. And more than one third of the global population, they don’t use an improved sanitation facility. One billion they still practice open defecation. (0’22”)

Nonetheless, the report highlights some important progress.

It says there is a narrowing disparity in access to cleaner water and better sanitation between rural and urban areas.

In 1990, 95% people in urban areas could drink improved water, compared with 62% people in rural ones.

By 2012, 82% of those in rural areas had access to improved water.

Stephanie Coutrix, United Nations.

 

Good to know             Additional time granted for Haitian TPS re-registration

Deacon Paul C. Dorsinville

Deacon Paul

On May 2, 2014, USCIS announced that the 51,000 TPS Haiti beneficiaries were given additional time to re-register. The initial deadline was the same May 2, 2014. The new deadline is July 22, 2014.  The dilemna is to share information with the population without encouraging procastination

At the upcoming 29th National Convention of the Haitian Apostolate, there will be opportunity to delve more deeply into the issue.                                      +                            +                            +

Le 2 Mai 2014, USCIS a annoncé que les 51.000 bénéficiaires Haïtiens de TPS auraient un peu plus de temps pour se ré-inscrire. Le délai initial expirait ce même 2 Mai 2014. Le nouveau délai est le 22 Juillet 2014. Le dilemne est d’informer notre population au sujet de TPS sans encourager la procastination. TPS. est limité à ceux qui ont vécu aux USA sans interruption  depuis le 12 Janvier 2011 (1 an après le tremblement de terre).

A la 29ième Convention  Nationale de l’Apostolat Haïtien, il y aura l’opportunité d’échanger plus sur le sujet d’immigration.

*************************************************

Proveb

Seri pa janm mache san kle

Kan ou san Kòb , ou konnen sa lajan vo

Pa janm Kouri nan de chimen alafwa

Kòk ki ganyen pye sal se sou do poul li souye yo

Ou Krache anlè , li tonbe sou bout nen ou

Manje ou pi renmen , se li ka trangle ou

************************************

In Brief:

 

THENATIONALCENTER OF THE HAITIAN APOSTOLATE

332 East 32nd Street Brooklyn, NY 11226

(718) 856 – 3323

Fax # : (718) 703 – 0980

Visit our webpage at WWW.SNAA.ORG

29èm Konvansyon nasyonal

13, 14, 15 Jen 2014

La quinta SECAUCUS

350 Lighting Way

Secaucus, NJ 07094

Tel:.- (201) 863- 8700

TÈM : “toujou pare pou nou fè sa ki bon”

“Jezi Kri te asepte mouri pou nou, pou li te ka delivre nou anba mechanste, pou li te fè nou tounen yon pèp ki nan kondisyon pou sèvi li, ki rele li pa li, epi ki toujou pare pou fè sa ki byen.” Tit 2, 14 Moun kap dòmi (boarders)   Enskripsyon, 5 repa, ak chanm pou 4 moun ……………… $240.00 Enskripsyon, 5 repa, ak chanm pou 2 moun ……………… $300.00 Enskripsyon 5 repa, ak chanm pou 1 moun ……………… $350.00 Moun ki pap dòmi (commuter) Enskripsyon Samdi ak 2 repa…….. $75.00 Lajan enskripsyon pou adilt kap patisipe Samdi sèlman…….. $45.00

Tout frè dwe peye anvan 15 Me 2014 –

W ap resevwa tout dokiman Konvansyon nan sal akèy la.

Mezanmi koute! “Gen yon kado pou 25 moun ki enskri an premye yo” “Gen yon kado pou moun ki Mennen plis pase 10 mounCardinal Chibly Langlois visiting Boston, MA on June 22, 2014! 1. Messe en l’honneur de Notre-Dame du Perpétuel Secours (Patronne d’Haïti) à “Our Lady of Perpetual Church – Mission Church” in Boston @ 2pm       2. Dinner de Levée de Fonds à Boston College High School (Dorchester, MA) @ 7pm – Prix $75 par personne (buffet haïtien)

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s