REFLECTIONS ON THE 2nd SUNDAY OF ADVENT (December 8th, 2013)

REFLECTIONS ON THE 2nd SUNDAY OF ADVENT (December 8th, 2013)

Isaiah 11, 1-10; Psalm 71; Romans 15, 4-9; Matthew 3, 1-12
By +Guy Sansaricq.

On this second Sunday of Advent, John the Baptist takes up center stage. “Repent, for the kingdom of God is at hand,” shouts he to a crowd of avid listeners. Let us confess it, most of us think of ourselves as decent people. We are pretty proud of our good moral conduct and feel that the repentance call does not apply to us. Our feeling is that the repentance theme should be played out in circles of big sinners.

Well! The first reading describes the coming of a man of peace, obviously Jesus, endowed with all the gifts of the Spirit. In his days, the wolf and the lamb will be friends. The kingdom he will establish will include all the nations of the world. How will this happen if we refuse to change?

To be citizens of this kingdom one has to be born again, one has to become a new creation. It’s not a matter of being nice and sweet; the call is to be radically renewed. When we look at the state of the world with its endless conflicts and wars, the inequalities, the injustices and pervasive violence, we can easily realize that something is wrong. To change the face of this world and move it toward brotherhood, justice and peace, a radical personal and societal conversion is necessary. John the Baptist is right we have to take very seriously this call to radical conversion.

Complacency is opium! As we prepare for Christmas the Church challenges to take seriously the call to conversion. Jesus is not Santa Claus! He is a leader needing enlightened and committed disciples, not wishy-washy followers.

 

Let’s therefore strive to welcome him this year with a contrite, sincere and joyful heart! Sacramental Confession is the prescribed step one is urged to take during the season of Advent!    

REFLEXIONS SUR LES LECTURES DU 2ème DIMANCHE DE L’AVENT (8 Décembre 2013)

Isaie 11, 1-10; Psaume 71; Romains 15, 4-9; Mathieu 3, 1-12                Par  +Guy Sansaricq.

En ce deuxième dimanche de l’Avent, Jean-Baptiste monte sur la scène: “Convertissez-vous dit-il à la foule car le Royaume de Dieu est tout proche.”  Avouons le ce message ne nous fait pas toujours plaisir car nous avons tendance à penser que nous sommes des gens de bien et que la conversion, c’est pour les autres, les menteurs, les voleurs, les corrompus de tous poils.

Mais le Roi qui vient, Celui sur qui repose l’Esprit de Dieu, ce roi de paix réclame un renouveau total des esprits et des coeurs. Il ne suffit pas d’ètre poli, gentil; il ne suffit pas d’avoir de bonnes manières. Il faut devenir une créature nouvelle.  La conversion est une nécessité à ne pas fuir.  Nos plus grands péchés sont nos péchés d’omission.  Il y tellement de choses que nous pourrions faire mais que nous ne faisons pas parce que cela nous dérangerait, parce que c’est couteux, parce que c’est difficile. Nous utilisons souvent à notre profit personnel les dons que le Seigneur nous a confiés pour le service des autres.

Et ainsi, rien ne change.  L’injustice, la violence at la misère règnent mais, installés dans nos conforts, nous ne faisons rien pour que cela change. Nous ne faisons pas ce que le Seigneur attend de nous.

Jesus qui vient n’est pas Tonton Noel. Cessons de faire de Jésus un papa-gateau qu’on peut amadouer et louer sans mettre la main aux grands travaux du nouveau Royaume!  Notre réponse à Jésus doit ètre un OUI retentissant!  Dans son royaume pas de place pour les “magouilleurs k ap woule de bò.”

Avant Noel, vas te confesserFais ce pas essentiel qui traduit une décision sincère de conversion.

Bishop Sansaricq

*******************************

UNE TRAGÉGIE DE PLUS

MARLÈNE RIGAUD APOLLON

En Mémoire de nos compatriotes d’Haiti qui, une fois de plus,  « CHERCHANT LA VIE », ont risqué la leur en mer et ont péri le 27 novembre 2013, veille du “Thanksgiving”, au large des Bahamas et je ne l’ai su que cette semaine.  Quelle tristesse!

Photos founies par les Gardes-Cotes Americaines (HO, AFP/Getty Images”)

 http://articles.sun-sentinel.com/2013-11-27/news/fl-haitians-die-coast-guard-rescue-20131126_1boat-capsizes- haitians-marleine -bastien)

VOYAGE

Extrait de mon poème « Voyage» (Si je n’avais que des regrets, p. 17 Librairie-Galerie Racine,1997)

IL ETAIT UN PETIT BATEAU

SUR LA MER TROMPEUSE

S’EN ALLAIT SANS CAPITAINE

SUR LA MER TROMPEUSE

SES PASSAGERS EN SARDINES

DANS LEUR BOÎTE BÉANTE

S’EN ALLAIENT INTRÉPIDEMENT

DANS LEUR BOÎTE BÉANTE

PETIT BATEAU À LA DÉRIVE

SUR LA MER HOULEUSE

S’EST DÉCHARGÉE DE SON CARGO

DANS LA MER HOULEUSE

SES PASSAGERS BALLOTÉS

PAR LES VAGUES GÉANTES

FURENT ENGLOUTIS L’UN APRÈS L’AUTRE

PAR LES VAGUES GÉANTES….

QUAND DONC VERRONT-ILS LA LUMIÈRE A LA FIN DE LEURS TUNNELS? QUAND DONC VERRONT-ILS ENFIN LA LUMIÈRE A LA FIN DE LEURS TUNNELS?  COMMENT Y PARVENIR?  CONTINUONS A TRAVAILLER DANS CE SENS!

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s