REFLECTIONS OF THE READINGS OF THE 26TH SUNDAY IN ORDINARY TIME (Sept. 29th, 2013)

REFLECTIONS OF THE READINGS OF THE 26TH SUNDAY IN ORDINARY TIME (Sept. 29th, 2013)

Amos 4, 1 + 4-7; Psalm 146; 1 Timothy 6, 11-16; Luke 16, 19-31

By +Guy Sansaricq.

Let us accept to be intrigued and uplifted by the colorful and very well know parable of Lazarus and the rich man. You remember Lazarus a poor beggar who crawled to the doorstep of a very rich man. The story stresses the shocking indifference of the rich man to the fate of Lazarus who was left to scramble for the scraps falling from the lavish table of the rich man.

Now in time, both Lazarus and the rich man died. At this point, a total change of fate takes place. The rich man is shown relegated to a pit of intense heat while Lazarus is seen delighting “in the bosom of Abraham.” One may ask “Why is the rich man punished?” The answer is clear: because he ignored the distress of a fellow human being. He showed no concern, no compassion, no love to one “made like him in the image of God.” He sinned by omission. He failed to love.

We can easily see the powerful meaning of this parable in this day and age of social and economic inequalities. While money and resources are being wasted in all forms of luxury and vanity pursuits, billions of poor people are left deprived of food, housing, medical care and education. Rich nations exploit sordidly the natural resources of weak nation. An abyssl of indifference and sometimes of hostility separates the rich from the poor. For lack of love, the brotherhood of mankind is shattered.

 

Let us find here a radical call to social transformation that must begin with me and you. In prayer, I must realize today that I should be serious about fostering compassion, sharing and brotherly love in my attitude and behavior.  Care for the poor is an integral part of the Gospel of Christ. 

REFLEXIONS SUR LES LECTURES DU 26th DIMANCHE  ORDINAIRE DE L’ANNEE. (26 Sept. 2003)

Amos 4, 1 + 4-7; Psaume 146, 1 Thimothee 6, 11-16; Luc 16, 19-31                   Par +Guy Sansaricq.

La parabole de Lazare et de l’homme riche n’a rien perdu de son actualité. L’homme riche ignore totalement le pauvre Lazare qui git à moitié mort devant sa porte.

Mais comme cela survient invariablement un beau jour Lazare meurt. L’homme riche le suit sur la mème route peu après. Les choses alors changent radicalement. Lazare se retrouve joyeux “dans le sein d’Abraham.” L’homme riche au contraire se rétrouve dans une situation d’extrème tourment.

L’on tend à se demander, mais quel est son crime? Il n’a pas chassé Lazare, il ne l’a pas insulté,Il n’a pas appelé la police pour le mettre dehors. Son péché en est un d’omission. Il a ignoré son semblable, il n’a pas reconnu dans le pauvre un frère en humanité, un ètre humain fait tout comme lui à l’image de Dieu.” L’amour, première exigence du Royaume, lui fait défaut. Le royaume n’est pas pour lui.

Comment ne pas appliquer cet enseignement à la situation actuelle du monde? L’humanité est fracturée. Des couches sociales s’ébattent dans le luxe le plus insolent alors que des milliards de nos frères et soeurs en humanité pataugent dans la misère la plus dégradante.

En face de cette situation de scandaleuse inégalité, l’Evangile d’aujourd’hui nous rappelle avec force l’exigence de la compassion, de la fraternité et de l’amour. Nous ne sommes pas des individus isolés mais tous fils et filles d’un mème Père. L’appel au partage et au soutien mutuel n’est pas facultatif.

C’est l’ A, B, C du message de Jésus. L’amour est indispensable au salut.

Que cet ensignement fondamental marque à jamais notre vie de tous les jours!

Monseigneur Guy Sansaricq

*******************************************************

Pensée de la semaine: “Il n’y a pas de chemin pour la paix, la paix est le chemin” (Mahatma Gandhi)

Thought of the week: “There is no way to peace, peace is the path” (Mahatma Gandhi)

Pensamiento de la semana: “No hay camino para la paz, la paz es el camino” (Mahatma Gandhi)

The  First Black Pastor of Ste Therese of Davilla-Editorial

Radio Tele Solidarite was very happy to welcome Father Charles Borno, Pastor of the  parish of Ste Therese of Avila in the Diocese of Brooklyn on September 22, 2013 . St Therèse of Avila is the first parish of the Diocese of Brooklyn where the Haitian community began to celebrate its faith in its own language and culture . This church was built in the year 1874 and is probably one of the Oldest Catholic Churches of the Diocese of Brooklyn

Father Borno is very dynamic and very witty and has a great love for the church and all the faithful. He is the spiritual leader of three language communities in Ste Therèse of Avila: English, Spanish and Haitian. Father Borno mentioned that the parish receives between 400 and 500 worshipers every weekend . He feels strongly that the Creole Mass and he truly believes that the  animation is excellent with very good musicians and a good choir. He urged the people of the Haitian community in New York State that are longing to attend a Creole Mass to come to his church.

Father Borno in his interview with Deacon Paul spoke about his spiritual journey in Haiti as well as in St. Jerome of Brooklyn where he was a member . He mentioned how blessed he was to belong a parish that encouraged religious vocations. He webt on to speak about the birth of “Troop Eclat”, one of the best choirs of the Brooklyn Diocese Haitian apostolate. Many think that Father Borno is a visionary and a great leader. The seminarian Borno at the time of creation of the Troupe Eclat on June 24th , 1995 demonstrated us  that prayer and action always go together .

He told us how only after four years of ordination, he was chosen by the bishop of Brooklyn as the first  Black pastor of Ste Therese of Avila Parish. Hence Father Borno made ​​history. He plans to open a new mass on October 27 at 6:00 pm. He said he has installed an electronic bell  at St Therèse and he added that each day at noontime the bell plays the Angelus. Father Borno is very open and very good at human relationships . He always takes time to return his phone calls. He understands  that even after his theological  studies and his priestly ordination, he cannot be a true  servant of God without being very close to the people of God.

St. Teresa of Avila was born March 28, 1515 at Gotarrendura ( Old Castile ) and died October 4 15823 at Alba de Tormes. She is the monastic reformer of the sixteenth century and is considered a major figure in Christian spirituality. She enjoys the distinction of being the first woman recognized as a Doctor of the Catholic Church

Father Borno said that Ste Therèse is a vibrant parish. He is very optimistic about the future of the parish as there are many newcomers in the area. He said that  he will have  a great Eucharistic celebration for the feast of St. Therese on 20 October 2013 at 10:30 AM in 3 languages.

Finally, the Haitian Community of the  Diocese of Brooklyn is on track with Haitian Priests who are beginning to be in positions of leadership . Father Borno is ready to bring his  collaboration to the National Centre TV Solidarité which he said plays an important role in the Haitian apostolate. To listen to the interview of Father Borno you can click this link or watch Tele Solidarity Sunday, October 6 at 8:30 Pm . We will continue to make our efforts to give interviews with other priests of the Haitian ministry to help you know better our communities of faith and the Haitian ministry of the diaspora

Brother Tob

For the National Center

Le Premier Curé Noir de la Paroisse de Ste Thèrese Davilla-Editorial

Borno

Radio Tele Solidarité a été très Heureux d’accueillir le Père Saint Charles Borno Curé De la paroisse  de Ste Therese D’Avila  du Diocèse de Brooklyn la Semaine du 22 Septembre 2013. Ste Therèse D’Avlla  est la première paroisse du Diocèse de Brooklyn à ouvrir ses portes à la communauté Haitienne leur permettant de vivre sa foi dans sa Langue et dans sa culture.  Cette Église fut construite en l’Année 1874. Elle est sans doute parmi les plus Anciennes Églises Catholiques du diocese de Brooklyn.

Le Père Borno est un prêtre très dynamique, très spirituel et qui a un grand amour pour son église et tous ses fidèles. Il est le leader Spirituel de 3 communautés de foi à  Ste Therèse D’Avila : Les Communautés  Anglophone, Espagnole et Haitienne. Le Père Borno  mentionna que sa paroisse accueille entre 400 et 500 fidèles chaque fin de semaine. Il mit l’accent sur la messe créole ou l’animation est excellente grace à de très bons musiciens et une très bonne chorale. Il exhorta les gens de la communauté Haitienne de l’etat de New York qui ont la nostalgie d’Haiti de venir participer à la  messe creole à Ste Therese D’Avila.

Le Père Borno dans son entretien avec le Diacre Paul Dorsainville nous parla de son itinéraire spirituel et en Haiti et à la paroisse de St Jerome du Diocèse de Brooklyn où il fut un membre  très actif. Il mentionna combien il etait chanceux d’être l’un des fidèles  de cette  paroisse  qui encourage les vocations religieuses et sacerdotales . Il mit l’accent sur la naissance de la Troupe Eclat, l’une des meilleures Chorales de la pastorale Haitienne du Diocèse de Brooklyn. Beaucoup d’observateurs de la pastorale Haitienne du Diocèse de Brooklyn pensent que le père Borno est un visionnaire et un grand leader. Le seminariste Borno au moment de la creation de la Troupe Éclat le 24 Juin 1995  prouva que la prière et l’action marchent toujours ensemble.

Il nous informa comment il fut choisi par l’évêque de Brooklyn comme  le premier Curé Noir de cette paroisse après seulement quatre d’ans de ministère sacerdotal. Ainsi donc le Père Borno a fait histoire  Il compte ouvrir une nouvelle messe le 27 Octobre  à 6:00 du soir. Il nous dit qu’il vient d’installer une cloche electronique  à Ste Therèse, ainsi donc a midi chaque jour cette cloche chante l’Angelus.  Le Père Borno est un prêtre très ouvert,  et très doué en relations Humaines. Il prend toujours le temps de retourner ses appels. Il comprend que même après ses etudes theologoliques et son ordination sacerdotale la grande proximité avec le peuple de Dieu est une exigence du service.

Rappelons que Ste Therese D’Avila née le 28 mars 1515 à Gotarrendura (Vieille-Castille) et morte le 4 octobre 1582[3] à Alba de Tormes, est une sainte catholique et une réformatrice monastique du XVIe siècle. Elle est connue pour ses réformes des couvents carmélites et est considérée comme une figure majeure de la spiritualité chrétienne, en plus d’avoir été la première femme reconnue comme docteur de l’Église catholique

Le Père Borno nous dit que Ste Therèse est une paroisse très vivante. Il est très optimiste pour l’avenir de la paroisse avec les nouveaux venus. Il  nous informa qu’il aura une grande celebration Eucharistique pour la fête de Ste Therese D’Avila le Dimanche 20 Octobre 2013 à 10:30 du matin en 3 langues.

Enfin la Communauté Haitienne du diocese de Brooklyn est dans la bonne voie avec des prêtres Haitiens qui commencent à être dans des positions de Leadership. Le Père Borno est prêt à apporter sa collaboration à la Télé du Centre National qui selon lui a son role dans la pastorale Haitienne. Pour écouter l’entretien du Père Borno vous pouvez cliquer sur ce link  http://www.youtube.com/watch?v=ys5g5P0IHz0&feature=share&list=UUi3LCoGhSjsl1wH5a46FJVQ

ou regarder Tele Solidarité le Dimanche 6 Octobre à 8:30 pm. Nous allons continuer à faire nos efforts pour accorder d’autres entretiens à d’autres prêtres de la pastorale Haitienne pour vous aider à mieux connaitre nos communautés de Foi et la pastorale Haitienne de la diaspora

Frère Tob

Pour Le Centre National

____–__________-

50ème Anniversaire de Mariage de Mr. Et Madame Marc Cantave

Mr. et Madame Marc Cantave ont célèbré grandiosement leur 50ème anniversaire de Mariage le Samedi  28Septembre 2015 à la paroisse Our Lady Miracles de Wydanch. Ils sont le premier couple de la communauté Haïtienne de Wydanch et de Huntington à célébrer 50 ans de vie conjugale

Marc9

Dans Un entretien  à Radio Télé Solidarité le couple Cantave nous a dit  combien il est heureux de célébrer ses 50 ans  de Mariage. Mr Marc expliqua dans son entretien les raisons qui l’ont motivé à choisir  Madame Marc  comme épouse. Ils ont été à la même école et il y a un certain lien entre leurs deux Familles.

Marc8

Marc déclara dans l’entretien qu’il  est très content de son épouse et il pense que c’est une grâce de célébrer ses 50 ans avec la reine de son Cœur. Madame Marc est connue comme une très bonne femme, Une épouse qui est toujours prête à supporter le roi de son Cœur dans  les bons comme dans les mauvais moments. Elle est un bon modèle pour les jeunes couples qui vivent des moments difficiles. Elle croit fermement que deux personnes  qui se marient ne sont pas deux saints mais peuvent travailler ensemble pour vivre leur amour.

 

Marc 4

Le Père Moise Aimé dans son homélie mit l’accent sur l’importance de la famille dans la société et dans notre église. Il ajouta  l’importance pour le couple de mettre Dieu au Centre de leur Union.  Le Père Moise est l’ancien Coordonateur de la pastorale Haitienne du diocèse de Rockville Centre et leader spirituel de la communauté Haitienne de foi de la paroisse  de Our Lady  Miracles de Wydanch. Le Père Moise fut très applaudi au cours de son Homelie.  L’un des moments importants de cette célébration quand Père Moise demanda à Marc d’insérer la bague dans le doigt de son épouse et comme vous le savez ils ont été très ovationné pendant  l’échange de baiser

 

Marc1

Rappelons que c’est une très belle cérémonie. La performance de la chorale Haitienne de Wydanch  était excellente.  Les Frères de Marc  Michèle , Thomas et sa sœur Leda Cantave ont chanté le Veni Creator. Thomas Cantave est de la même promotion de Madame Marc à l’école Charlotin Marcadieu de la Croix Des-Bouquets. Le petit mot de notre chère sœur et amie Elda Cantave , l’une des femmes modèles de notre temps fut un autre moment important de cette grande cérémonie religieuse. Elda est la nièce de Marc Cantave et l’un des membres importants de la chorale de Wydanch.. Elle profita de cette céremonie pour féliciter le couple pour son marriage d’or et pour exprimer sa reconnaissance à Madame Marc Cantave pour sa grande proximité avec la famille Cantave  et pour son grand amour pour son oncle Marc Cantave.

 

Marc7

Monseigneur Guy Sansaricq , Le Père Yvon Pierre  en Union avec le personnel du Centre National de l’Apostolat Haitien à l’étranger félicite Mr et Marc Cantave pour leur 50ème anniversaire de vie conjugale. Vous avez démontré  qu’il y a des couples qui peuvent rester ensemble malgré toutes les difficultés inhérentes à toute vie de couple. Pour les gens qui veulent voir le Mariage d’or de Mr et Madame Marc Cantave vous pouvez cliquer sur ce Link. L’Entretien de Mr et Madame Marc Cantave sera diffusé sur Radio Solidarité le Dimanche 29 Septembre 2013 à 2.00 PM et le Mariage du couple Cantave sera télévisé à Radio Télé Solidarité Le Samedi 5 Octobre 2013 à 8:00Pm

Frère Tob

A Golden Jubilee


Mr. and Mrs Marc Cantave celebrated with pomp and circumstances their 50th anniversary of marriage on Saturday September 28th, 2015 at the Our Lady Miracles parish of Wydanch. They are the  first couple of the  Haitian community of Wydanch and Huntington to celebrate a golden jubilee.

In an interview with Radio TV solidarité the couple Cantave told us how it is happy to celebrate its 50 years of marriage. Mr Marc explained in his interview the reasons that motivated him to choose Ms. Amicie Cantave  as his wife. They have been at the same school, and there is some connection between their families.

 

Marc2

Marc made it clear in the interview that he is very happy with his wife and he thinks that it is a grace to celebrate his 50th anniversary with the Queen of his heart. Mrs Marc is known as a very good woman, a wife who is always ready to support the King of his heart in good as in bad times. She is a good  model for young couples who live difficult moments. She firmly believes that two people who marry are not two saints but  can work together to live out their love.

Likewise Father Moises Aimé in his homily emphasized the importance of the family in society and in our Church. He stressed the importance for the couple to put God at the Centre of their Union. Father Moses is the former Coordinator of the Haitian ministry of the Diocese of Rockville Centre and spiritual leader of the Haitian community of faith of the parish of Our Lady of Miracles of Wydanch. Father Moses was acclaimed during his Homily.

One of the highlights of the celebration came about when father Moses asked Marc to slide the ring into the finger of his wife and as you can guess they have been very applauded during the exchange of kissing.

Marc-Family

It is important to remember that this is a very beautiful ceremony. The performance of the Haitian choir Wydanch was excellent.  The Brothers of Marc ,  Michele, Thomas and the sister Leda Cantave sang the Veni Creator. Thomas Cantave is the same promotion of  Mrs. Marc  Cantave at the school Charlotin Marcadieu  of Croix Des Bouquets. The few words of our dear sister and friend Elda Cantave, one of  female models of our time was another important moment of this great religious ceremony. Elda is the niece of Marc Cantave and one of the important members of the choir Wydanch .. She took advantage of the ceremony to congratulate the couple for its   gold wedding  and to express her  gratitude to Mrs. Marc Cantave for her  close proximity with the Cantave family and her  great love for her uncle Marc Cantave.

Bishop Sansaricq , Father Yvon Pierre in Union with the staff of National Center aboard  congratulate Mr and Marc Cantave for their 50th anniversary of married life. You have shown  with your fiftieth anniversary how couples can stay together   despite all the difficulties inherent in all life. For people who want to see the anniversary ceremony of Mr and Mrs Marc Cantave you can click on this Link. The ceremony will be diffused on Radio solidarity on Sunday 29 September 2013 at 2.’00 PM and the renewal of vows of the couple will be televised on Radio TV solidarity on Saturday, October 5, 2013 at 8:00 Pm

Brother Tob

Fête patronale de la Croix-des-Bouquets

célébrer sa patronne Notre-Dame du Rosaire le 7 octobre prochain. C’est une fête qui rassemble les cruciens et cruciennes de partout. Et beaucoup de pèlerins.

Jusque dans les années 80, on célébrait la fête patronale de la Croix-des-Bouquets le premier dimanche du mois d’’octobre. Depuis peu, on célèbre la fête le jour même qui correspond au 7 octobre, non pas obligatoirement le premier dimanche. Le regretté Archevêque François Wolf Ligondé venait toujours à la Croix-des-Bouquets pour présider la messe solennelle.

Croix-des-Bouquets est connu pour être l’’une des grandes paroisses de

l’’archidiocèse de Port-au-Prince et aussi une paroisse très mariale. Au

cours du tremblement de terre de 2010,  l’église paroissiale a été sérieusement fissurée. Depuis l’’arrivée du nouveau Curé,  on travaille sans relache pour agrandir

et rénover l’’église.

Au fait, l”’Église Catholique joue un grand rôle dans la vie des cruciens et cruciennes. L’École Congréganiste des Soeurs (Les Filles de Marie) et l’’École de la Sainte Enfance furent dans le passé les meilleures écoles

primaires de la Croix-des-Bouquets. On rapporte aussi que plusieurs présidents d’’Haïti ont participé à la messe solennelle de la fête patronale de la Croix-des-Bouquets au moins une fois pendant leur mandat.

Jusqu’à ce jour, Croix-des-Bouquets  n’a juste qu’un Centre de Santé pour ses 240.000 habitants environ. Le gouvernement de l’’ancien président Jean Bertrand Aristide avait construit un lycée qui accueille près de 1000 élèves dans la

matinée et 1000 autres dans l’’après-midi. À Croix-des-Bouquets, les écoles poussent de nos jours comme des champignons et ne sont pas toujours de qualité. À noter que l’Université Jean Price Mars ouvrira très prochainement une succursale à Latremblay (banlieue de la Croix-des-Bouquets) en ’automne qui sera prête à accueillir 50 étudiants et

étudiantes en Soins Infirmiers . Ce sera tout de même un premier pas dans la bonne direction ou une goûte d’’eau dans un océan.

En outre, depuis la fin des années 90 la population de la Croix-des-Bouquets a augmenté considérablement. Ce lieu s’est bidonvillisé après le tremblement de terre de 2010 et ne dispose même pas d’un service de pompier et

d’’ambulance. Il y a certes beaucoup de réussites au niveau personnel à la Croix-des-Bouquets, mais au niveau collectif il reste beaucoup à faire tant dans le domaine éducatif qu’au niveau sanitaire. Comme le reste du pays, Croix-des-Bouquets confronte des problèmes d’insécurité et de cambriolage. La population crucienne continue à avoir des problèmes avec des gens sans scripule qui volent continuellement des lopins de terre. Peut-on  vraiment parler d’’état de droit sans un bon système judiciaire et sans une garantie des vies et des biens?

Le Centre National de l’’Apostolat Haïtien à l’’étranger souhaite une très bonne fête Notre-Dame du Rosaire à la population de la Croix-des-Bouquets et aux pèlerins qui viendront de partout.

Frère Buteau (Brother Tob)

The Great Haitian community of Croix Des Bouquets is preparing to celebrate its patron saint Our Lady of the Rosary October 7, 2013. It is a feast that brings together people from Croix Des Bouquets, Haiti wherever they are on the planet.

Until the 80’s the Feast of Our Lady of Rosary was Celebrated in Croix Des Bouquets on the first Sunday of October. If October 7th was a Sunday the  Archbishop Francois Ligondé, the late archbishop of Port-au-Prince Haiti, always came to the Croix Des Bouquets to preside the solemn mass.

Croix des Bouquets is known as one of the large largest Marian parishes in the Archdiocese of Port-au-Prince, Haiti. During the earthquake of 2010  the parish church was damaged , so Father Horelle Fleurisca, the new pastor,  is currently working hard to expand and renovate the church. So far he has not received financial support from the diocese or any local or international Catholic organization. The Catholic Church in Haiti plays a significant role in the lives of the people of Croix Des Bouquets.   During their tenures several presidents of Haiti Est Également reported favorably about their attendance at the solemn Mass of the Feast of Our Lady Rosary in Croix Des Bouquets.

In the late 90’s the number of the population of the Croix des Bouquets increased significantly. But after the hurricanes and earthquakes Croix des Bouquets became a slum.  Its current population is estimated  to be  well over 240,000 and is the fifth MOST populous city in Haiti.  Unfortunately Croix des Bouquets still does  not have a fire department or an ambulance service  Nevertheless, Croix Des Bouquets is one of the 10 cities of Haiti which have a large population. Today it  still has  a health center  that serves  the  240,000 Inhabitants.

Each year, the Sisters School, Presbyterian school and   Childhood School provided the best   primary education in Croix Des Bouquets.

Prior to our national disaster, the government of President Jean Bertrand Aristide built a High School which served  1000 students.  Now Croix Des Bouquet schools welcome nearly 1000 students each morning.   As the new  schools continue to develop  we must be concerned about their quality. The   Jean Price Mars University is planning to  provide a faculty  for another school in Croix Des Bouquets  which will welcome 50 female nursing students during  the fall season. This effort may seem like a small drop of water in an ocean but it will be  a first step in the right direction.

The Croix Des Bouquets’ goals for personal and collective  recovery  has met with many successes in the area of education and medical services.  Yet many social problems remain:  personal security, burglary, and theft of people’s land plots are common. The lack of  a good system of justice and failure in efforts to protect life and property  reveal the continued necessity of establishing firm state laws.

The National Center for Haitian Apostolate abroad wish  our brothers and sisters in Croix Des Bouquets  a very happy Mother Our Lady of the Rosary .

Brother Buteau (Brother Tob)

For National Center

Collège Pastoral 25ème Anniversaire

Le Collège Pastoral aura à celebrer son 25ème anniversaire  dans une ceremonie religieuse  le samedi 5 Octobre 2013 à 1 pm à la paroisse de St Jerome et ensuite dans une grande soirée de Gala le Samedi 26 Octobre 2013 au restaurant Baron de Kalb Caterers.

La célébration Eucharistique du 5 Octobre sera encore une occasion pour remercier le Seigneur pour tout ce qu’il  a fait dans la vie du Collège au cours des 25 dernières Années.  Ce  Centre de formation spirituelle  est une seconde famille pour  tous ceux et celles  qui ont eu la chance  de passer au moins 2 années dans cet admirable institut de formation.

Noblesse Oblige! nous devons remercier Monseigneur Guy Sansaricq Le Directeur Fondateur et la distinguée Sœur Carmèle Nerette la Co Fondatrice de ce collège qui ont déployé toutes leurs énergies pour guider leurs enfants spirituels à approfondir le mystère insondable du Christ. Je continue à me rappeler cette eloquente  phrase  de  Monseigneur Sansaricq au cours  de la retraite de ma première année au Collège Pastoral «  Le Chemin qui mène au Christ   ce n’est pas le chemin de la Gloire, c’est le chemin de la Croix. »  Dans cette retraite  Le Seigneur  a parlé à beaucoup d’entre nous . Le Collège a aidé spirituellement  beaucoup d’anciens etudiants dans leur ministère dans leur communauté de foi et dans leur vie  familiale.

Colege Pastoral

Plus de 400 étudiants ont déjà fréquenté  et ont déjà recu leur diplôme. Beaucoup d’entre eux restent très attachés au Collège Pastoral et au Centre National de l’Apostolat Haitien. Par exemple, Madame Lise Marc de la première promotion du Collège Pastoral organise une levée de fonds  chaque année pour le Centre National de l’Apostolat Haitien. Profitons de cette Année jubilaire du Collège Pastoral pour participer à la soirée de Gala du Collège Pastoral le 26 Octobre et au 20ème diner organizé par Lise Marc au profit du Centre National de l’Apostolat Haitien le 21 Decembre de 7 :00PM à 1 :00  à « Immaculate Conception Center » de Douglaston.  Le grand enjeu pour le collège aujourd’hui c’est surtout la baisse du niveau des inscriptions nous dit Sœur Juvenia Joseph FDM la coordonnatrice du Collège Pastoral.  Sœur Carmèle à toujours rêvé que le collège Pastoral soit un centre de Multiplicateurs. Le Collège constitue véritablement une grande source de richesse spirituelle pour tous ceux et celles qui cherchent à posséder une foi adulte.

Pour écouter l’entrevue de la Sœur Juvenia Joseph vous pouvez cliquer sur le link : http://www.youtube.com/watch?v=cgD0Fq2oG4w&feature=share&list=UUi3LCoGhSjsl1wH5a46FJVQ

Le Personnel  du Bulletin du Centre National de l’Apostolat Haitien profite de l’occasion pour remercier et feliciter  Monseigneur Guy Sansaricq , Sœur Carmèle, les professeurs, les  bénevoles, le comité Organisateur  et Sœur Juvenia Joseph qui continuent à faire de leur mieux pour tenir allumé le flambeau du Collège. La messe du 5 Octobre sera diffusée sur les antennes de Radio Solidarité le Dimanche 6 Octobre 2013 à 5 :00 Pm. Bravo Sœur Joujou! Votre travail  au Collège Pastoral est immensément apprécié.

Frère Buteau (Brother Tob)

Pour le Centre National

Pastoral College 25th Anniversary

College Pastoral1

The Pastoral College will celebrate its 25th anniversary at a religious ceremony Saturday on October 5, 2013 at 1 pm in the parish of St Jerome and

afterward at a great Gala on Saturday, October 26, 2013 at the glamorous site of the Baron de Kalb Caterers .

The Eucharistic celebration on October 5 will be another opportunity to thank the Lord for all he has done in the life of the  Pastoral College over the past 25 years . This School  of spiritual formation is a second family to all those who have been blessed to spend at least two years in this school.

College Pastoral3

Special Thanks are due to bishop  Guy Sansaricq Founder and Director and to the distinguished Sister Carmele Nerette Co Founder of the college who went all the way to guide their spiritual children to discover the unfathomable mystery of Christ. I still remember the eloquent words of Bishop Sansaricq during the my first year retreat  “The path that leads to Christ is not one of glory; it is the way of the Cross. ” In that retreat the Lord spoke to many of us . The College has helped many former etudants spiritually in their parish ministry and in their family life.

More than 400 students have attended and have already received their diploma. Many of them are still very attached to the Pastoral College and the National Center for Haitian Apostolate. For instance, Ms.Lise Marc, one of the students of the first promotion  of  the Pastoral College, organizes a fundraising dinner each year for the National Center of the Haitian Apostolate. Take the occasion of this Jubilee Year of the Pastoral College to participate in the anniversary Gala on October 26 or/and in the 20th fund raising dinner organized by Lise Marc on December 21  from 7PM to 1 am. at the Immaculate Conception Center in Douglaston . The big challenge to the College today is the drop in the  enrollment. More people should register so as to grow in the knowledge and appreciation of their faith.  Sister Carmele always dreamed that the Pastoral College would produce Multipliers, that is people who will become zealous in the Lord’s vineyard. The Pastoral College constitutes a great source of spiritual power to all who want to deepen their faith in Christ.

To listen to the interview of Sister Joseph Juvenia you can click on the link: http://www.youtube.com/watch?v=cgD0Fq2oG4w&feature=share&list=UUi3LCoGhSjsl1wH5a46FJVQ

The staff of the Bulletin of the National Center of Haitian Apostolate take this opportunity to thank and congratulate Bishop Guy Sansaricq Sister Carmele , the teachers , volunteers, the organizing committee and Sister Joseph Juvenia who continue to make their best to keep burning the torch of knowledge and love in the community.. The Mass will be broadcasted on October 5 on the antennas of Radio Solidarite and as well on Sunday,  October 6th, 2013 to 5: 00 Pm . Congratulations Sister Joujou! Your work at the College is immensely appreciated. .

Brother Buteau (

BrotherTob )

for National Center

L’Université Notre Dame d’Haiti continue à faire l’actualité avec les nouveaux stagiaires en Soins Infirmiers à L’Hôpital de Jackson de Miami. En effet 34 étudiants de Notre Dame  auront à faire leur Stage à Jackson du 26 Septembre au 10 Octobre 2013. Un premier groupe en Soins Infirmiers de Notre Dame était à Jackson au mois d’Aout 2013 et un troisième groupe toujours de l’Université Notre Dame de la succursale du Diocèse de Jacmel viendra au mois de Décembre pour des Stages à l’Hôpital de Jackson à Miami.

Le Bon Père William Smart dans un entretien à Radio Télé Solidarité insista sur l’importance de la diaspora Hattienne de rester connectée avec Haiti. . Les professionnels Haïtiens de Miami continuent à faire de leur mieux pour rester toujours en contact avec Haiti. C’est ce qui explique que Gina Eugène, infirmière de formation depuis  5 ans  de concert avec  l’administration de l’Hôpital de Jackson accueille au moins  un groupe  d’étudiants en soins Infirmiers  de l’Université Notre Dame d’Haiti pour des stages chaque Année à l’Hôpital de Jackson de Miami. Nous continuons à croire qu’Haiti a besoin de beaucoup de professionnels avec une très bonne formation universitaire.

Gina mentionna dans son entretien à Radio Télé Solidarité que le programme des soins Infirmiers de l’Université de Notre Dame est très bon. Elle a eu la chance  de visiter  l’école des Soins  Infirmiers de l’Université Notre Dame à Jacmel. Elle pense  que les étudiants de la première promotion des étudiants de soins infirmiers de l’Université Notre Dame à Jacmel ont une très bonne formation. Ces derniers seront à Miami au mois de Décembre prochain pour un stage à l’Hôpital Jackson.

Plusieurs jeunes hommes sont étudiants en soins Infirmiers à Notre Dame. On doit mentionner  que la dernière promotion des Étudiants en Soins infirmiers compte 124. Ces derniers finiront leur cycle d’études en soins Infirmiers à Notre Dame le mois de Septembre 2014.

Le Centre National de l’Apostolat HAITIEN continue à féliciter le personnel de l’université Notre Dame pour son zèle à la formation des jeunes de Notre Pays

Frère Tob.

The Haitian Catholic University of Notre Dame Continues to be in the news as new trainees in Nursing come to Jackson Hospital in Miami. In fact 34 students from Notre Dame will have to do their internship in Jackson from September 26 to October 10, 2013 . A first group of Notre Dame Nursing School was at Jackson Hospital in the month of August 2013 and still a third group of students from the same school will come for the same purpose.

Good Father William Smart in an interview with Radio TV Solidarite stressed the importance of the  Haitian diaspora to stay connected with Haiti . Miami Haitian professionals continue to do their best to stay in constant contact with Haiti . This is why Gina Eugene, a nurse by training, in concert with the administration of the Miami Hospital of Jackson developed a program by which groups of students from the Nursing care of the University of Notre Dame come yearly for . training in Jackson Hospital. We rejoice at this initiative for Haiti is in dire need of professionals with good academic background .

Gina mentioned in his interview to the Radio TV Solidarité that the Nursing Care program at the Haitian University of Notre Dame is very good as she had the chance to visit that School in Jacmel. She believes that the training received in jacmel is very good. These students will be coming to Miami this coming December for an internship at Jackson Hospital

Male students are also enrolled in that school. We have to  mention that the Undergraduate Nursing students of Notre Dame number 124. They will finish their course of study in September 2014.

The National Centre of The  HAITIAN Apostolate continues to congratulate  the staff of the University of Notre Dame for his dedication  to the education of the youth of Our Country

Brother Tob .

Le Personnel du Bulletin du Centre National de l’Apostolat HAITIEN à l’étranger tient à informer le Peuple de Dieu que le Père Reginald Jean  Mary curé de la mission Notre Dame D’Haiti de l’Archidiocèse de Miami et le grand architecte du Sanctuaire Marial à Little Haiti  Miami  est en visite à Costa Rica. Il sera de retour à Miami le Lundi 30 Septembre

Le Père Reginald sera le grand invité de Brother Tob à Radio Solidarité le Dimanche 6 Octobre. Dans son entretien il mettra l’accent sur la date de l’inauguration du sanctuaire Marial à little Haiti, sur le Jéricho de la mission Notre Dame d’Haiti au mois d’Octobre 2013 et sur son implication au projet du Centre National d’avoir une Télévision sur le Net.  L’Apport du Père Reginald à Télé Solidarité sera un grand pas dans la bonne direction. Le Père Reginald est connu dans la pastorale Haïtienne de la diaspora comme un grand communicateur, très proche du peuple de Dieu et un leader Spirituel de grande classe.

Le Personnel du Bulletin du Centre National souhaite au  Père Reggy  un très bon séjour au Costa Rica

Brother Tob

We wish to inform the people of God that Father Reginald Jean Mary Pastor of Notre Dame D’Haiti Mission of the Archdiocese of Miami and the great architect of the Marian Shrine of Little Haiti Miami is visiting Costa Rica. He will return to Miami Monday, September 30 , 2013

Father Reginald will be the guest of  Brother Tob at Radio  Tele Solidarite on  Sunday, October 6. In his talk he will focus on the date of the inauguration of the Marian shrine in little Haiti, the Jericho of the mission of Our Lady of Haiti in the month of October 2013 and his  involvement in the project of The National  Center to have a TV on the Net. The Contribution to the Father Reginald TV Solidarity will be a great step in the right direction. Father Reginald is known in the Haitian ministry of the diaspora as a great communicator, very close to the people of God and a great Spiritual leader

The staff of the Bulletin of the National Center wishes to Father Reggy a great time in Costa Rica

Brother Tob

___________________________

Proverbes:

1. Lang pa lanmè men li ka nwayew

2. Pale mal se lapryè jouda

3. Lèw gen sèl nan solèy, fòw veye lapli

4. Bay piti pa chich

5. Lè tèt fache, bouch konn di move koze

6. Se jou babye ou konn pawòl kache

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s