REFLECTIONS OF THE READINGS OF THE 24th SUNDAY IN ORDINARY TIME (Sept. 15th, 2003)

REFLECTIONS OF THE READINGS OF THE 24th SUNDAY IN ORDINARY TIME (Sept. 15th, 2003)

Ex. 32, 7-14; Psalm 51; 1 Timothy 1, 12-17; Luke 15, 1-32

By +Guy Sansaricq

Have you committed a mistake or a crime that makes you ashamed of yourself? Have you lost all hope of rehabilitation? Then you need to read today’s Scripture readings.

First we heard the story of God’s mercifulness toward the Hebrew people in the desert. After experiencing the mighty deeds of God against Pharaoh in Egypt and the stupendous miracle of the Red Sea Crossing, they rejected the God of all glory and worshipped the golden calf in the desert. Yet, God did not smash them to pieces. He continued to lead them to the Promised Land.

 

The second reading gives St Paul as an example of God’s mercy. He had been “a blasphemer, a persecutor and an arrogant.” But He was “mercifully treated” so that God could display him as an example for those who would come to believe for Christ Jesus came into the world to save sinners.

 

The colorful images of the lost sheep and of the Prodigal Son in the Gospel bring particular radiance and power to this teaching on our Mighty God’s infinite and incredible mercy toward the sinner.

No matter how ugly, disgusting and repulsive you or anyone else may have been, God will embrace   anyone who comes back to him with trust and sorrow. Why wait any longer? Surrender to Him!

The Church, that is me and you, anointed by the Spirit since the day of our baptism, the Church sent to the world to carry on the mission of Christ through time and space, is called to radiate the same mercy toward all, good and bad. Thank you for being consistently a merciful person in all you say and do!

 

 

REFLEXIONS SUR LES LECTURES BIBLIQUES DU 24ÈME DIMANCHE ORDINAIRE (15 Sept. 2013)

Exode 32, 7-14; Psaume 51; 1 Tim., 12-17; Luc 15, 1-32

 

Il arrive que des personnes commettent des crimes avilissants. Trop souvent, rongées par le remord elles se replient sur elles-memes se pensant à jamais indignes du salut. Es-tu sùr de ne ne pas appartenir à cette catégorie? Les lectures de la messe d’aujourd’hui s’adressent à toi! Le thème développé est celui de la misèricorde sans limite de notre Dieu, trop souvent présenté comme une Dieu sévère.

Le peuple Hébreux à la mémoire courte après avoir été delivré des horreurs de l’esclavage d’Egypte et après avoir traversé la mer Rouge par le bras droit et à la main puissante de Dieu se met à adorer une statue de veau d’or fabriquéede leurs propres mains. A la goire du Dieu Tout-Puissant, ils préfèrent l’image d’un vulgaire mammifère ruminant. Dieu pourtant à la vue de cette option grotesque d’un peuple qu”il avait gardé “comme la prunelle de ses yeux” n’abandonne pas son dessein de salut.. . car Il est  bon et misèricordieux. Cette mème misèricorde est offerte au pécheur d’aujourd’hui.

La deuxième lecture du jour présente le cas de St Paul qui se décrit lui-mème comme “un blasphémateur, un persécuteur et un arrogant.” Mais il lui a été fait grace pour qu’il soit un exemple à travers les siècles d’un pécheur pardonné, gracié et sanctifié. Sans mesure est l’amour du Seigneur.

Accueillons-nous la lecon? Dieu est bon et miséricordieux. C’est pour le salut des pécheurs que le Christ et l’Eglise existent. Bannissons donc tout désespoir! Le pécheur qui revient par la conversion a sa place reservée à la table de famille. Reviens donc pécheur! Comme l’enfant prodigue viens, mange et vis!

Monseigneur Guy Sansaricq

*****************************************************************

 A Major Higher Education  Spiritual Leader for Haiti

Logos

Mgr Andre 15-15

NDame-Gradue

Monsignor Pierre-André Pierre, president of the Université Notre-Dame d’Haiti, was the guest of Brother Tob on Radio Télé Solidarité the week of September 14. Monsignor Pierre is a powerful preacher and a great gift from God to the Catholic Church in Haiti. He has a gift for human relations and is deeply dedicated to the education of the youth of Haiti. He is fluent in Creole, French, English, Spanish and Italian. The National Center of the Haitian Apostolate celebrated those qualities of mind and heart by naming him its priest of the year for 2013 -2014.

Under his leadership, the Université Notre-Dame d’Haiti is headed in the right direction. In the interview, Monsignor Pierre said  that the university was founded in 1995 by the Episcopal Conference of Haiti. Its headquarters is in Port-au-Prince. A core mission of the university is to bring higher education to young people in different parts of the country. Monsignor Pierre mentioned that education and research—all the way up to doctoral degrees—are necessary to create knowledge.

To meet those needs, the university continues to grow and expand its reach. Monsignor Pierre discussed the exciting opening of a faculty of pharmacy at Notre Dame this year. Post-doctoral students in pharmacy can even work abroad. He emphasized the relationship between the Université Notre-Dame d’Haiti and Xavier University in New Orleans over the past three years, which facilitated the opening of the faculty of pharmacy. The relationship allows Notre Dame pharmacy students to have the same training as those at Xavier University. The opportunities are immense in this field, and many people think it’s a good step forward for Notre Dame.

The Université Notre-Dame d’Haiti is a member of IFCU (International Federation of Catholic Universities), whose membership includes more than 300 Catholic universities worldwide. The federation began in 1924. Currently, the university is in a research project with a group of Catholic universities in Africa, Asia and South America. The focus of that research is the global displacement of populations. Monsignor Pierre said he is proud of the university’s involvement in this network.
He urged people in the Haitian diaspora to help support financially at least one student at the Université Notre-Dame d’Haiti. Many students, he said, are very intelligent but do not have the economic means to pay for their education. He expressed deep pride in the support that the diaspora has been giving to Haiti. Many in the diaspora, he pointed out, have risen to positions of great prominence and influence. He mentioned that Haiti has been known for its high-caliber professionals, who have worked in Africa, Western countries and all over the planet. He invites those professionals to use their knowledge and experience to help the university.

One of the biggest problems facing Haiti is the lack of education. How can we talk about development and the well-being of a population in the 21st century without a solid education system? The Episcopal Conference of Haiti has proven its dedication to higher education by creating the Université Notre-Dame d’Haiti and continuing to work toward establishing the university in regions throughout our motherland. During the interview, Monsignor Pierre thanked the apostolic nuncio to Haiti, Archbishop Bernardito Cleopas Auza; the bishops and archbishops of the Episcopal Conference of Haiti; the board of directors; the professors, and all those who are helping develop the university in any way.

Monsignor Pierre has always shown his love for the Catholic Church and his deep dedication to the youth of Haiti. As a priest, he has been able to bring joy and hope to those who live in extreme poverty in Haiti, one of the saddest nations on our planet. He is capable of transcending the barriers of religions to inspire trust and befriend other brothers and sisters of the Christian community. During his ministry in the Archdiocese of Washington, even Haitians who have embraced various Protestant denominations participated in his Eucharistic celebrations.

The staff of The Weekly Bulletin continues to congratulate the Université Notre-Dame d’Haiti for its good work in educating the young people of Haiti. We encourage the whole Haitian diaspora community and friends of Haiti to support the university.

Brother Buteau (Brother Tob)

For The National Center

Monseigneur André Pierre, Un Important Leader Spirituel de l’Enseignement Superieur en Haiti

Mgr Andre 15-17

Mgr Andre 15-16

NDame-Etudiant

Monseigneur André Pierre, recteur de l’Université Notre Dame d’Haïti et reconnu prêtre de l’année 2013-2014 par le Centre National de l’Apostolat Haïtien  à l’étranger a été le grand invité de Brother Tob à Radio Télé Solidarité la semaine du 14 septembre 2013.

Monseigneur André Pierre est un grand prédicateur et un grand cadeau de Dieu à l’Église Catholique d’Haïti. Prêtre polyglote (il parle couramment le Créole, le Francais , l’Anglais, l’Espagnol et l’Italien), Mgr André Pierre est très doué en relations humaines, il est très simple et a un grand dévouement pour l’éducation des jeunes d’Haïti. Sous son leadership l’Université Notre Dame d’Haïti est vraiment sur la bonne voie. Cette dernière est actuellement présente dans 8 diocèses d’Haïti avec 3 grands poles: le Nord, le Sud  et le Centre. Au cours de l’entretien qu’il nous a accordé, Monseigneur André Pierre nous a dit que “l’Universite Notre Dame d’Haïti a été fondée en 1995 par la Conférence Épiscopale d’Haïti pour servir le pays, spécialement  les jeunes. Le siège central de l’Université est à Port-au-Prince avec des facultés sur presque l’ensemble du territoire de la république d’Haïti”. De plus, selon Mgr André Pierre, “l’une des missions de l’Université Notre Dame d’Haïti c’est d’apporter l’enseignement supérieur aux jeunes dans les différentes régions du pays”. L’enseignement et la recherche sont indispensables pour créer la connaissance. Ainsi d’après Mgr André Pierre, “l’enseignement supérieur d’Haïti a besoin de renforcement et d’aller plus loin. Il est nécessaire d’avoir des écoles doctorales, de créer la connaissance. Cet enseignement a donc besoin d’être mieux considéré”. Sur ce, Mgr André Pierre nous a parlé de “la grande ouverture d’une Faculté de Pharmacie à Notre Dame pour cette année. Les étudiants pourront décrocher un doctorat pour un cycle d’études de 6 ans. Les étudiants, après leur doctorat en Pharmacie, pourront travailler même à l’étranger”.

Enoutre, Mgr André Pierre a mit l’accent sur “la relation qui existe   entre l’Université Notre Dame d’Haïti et la Xavier Universty à New Orleans depuis 3 ans. C’est ce jumelage qui a facilité l’ouverture de la Faculté de Pharmacie. Les étudiants en Pharmacie auront la même formation que ceux de l’Université Xavier à New Orleans”. Les opportunités sont immenses dans cette discipline et beaucoup de gens pensent que c’est une très bonne iniative de Notre Dame.

Par ailleurs,Mgr André Pierre a mentionné que l'”Université Notre Dame d’Haïti est l’un des membres de la Fédération Internationale des Universités Catholiques (FIUC) qui compte plus de 300  Universités Catholiques à travers le monde”. “Ce réseau des Universités  Catholiques, selon Mgr André Pierre, est une très grande satellite qui a commencé en 1924. Il y a beaucoup de recherches communes. En effet, l’Université Notre Dame d’Haïti participe aux recherches qui se font dans les pays du Sud, en Afrique. Présentement, elle se trouve dans un projet de recherche avec un ensemble d’Universités Catholiques du Sud, de l’Afrique, de l’Asie et de l’Amérique du Sud. La recherche actuelle se fait sur les déplacements de la population de la planète”. Mgr André Pierre s’est dit “très content de voir l’Université Notre Dame d’Haïti faire partie de ce grand réseau”. Il exhorta les membres de la diaspora à “supporter financièrement au moins un étudiant à l’Université Notre Dame d’Haïti pour les frais de l’écolage” tout en insistant sur le fait qu'”il y a beaucoup d’étudiants à l’Université Notre Dame qui sont très intelligents mais qui n’ont pas les moyens économiques pour payer les frais de l’Université”. Monseigneur André Pierre n’a pas manqué de souligner combien “il est très fier de la diaspora haïtienne qui continue à supporter Haïti et continue à faire de son mieux pour donner une bonne image au pays à l’exterieur”. En effet, il mentionna  qu'”il y a des haïtiens dans la diaspora qui sont en de très prestigieuse position” et s’est rappellé que “Haïti était connu dans le passé pour ses professionnels de grand calibre qui ont travaillé en Afrique, dans les pays occidentaux et un peut partout à travers le monde”. Il s’est dit disponible pour “accueillir les suggestions des  professionnels de la diaspora haïtienne pour la bonne marche de l’Université Notre Dame d’Haïti” et les invite à “venir apporter leur connaissance et leur experience à Notre Dame”.

Monseigneur André Pierre profita de son entretien pour remercier le représentant du Saint Père en Haïti, Son Excellence l’Archevêque Bernadito Cleopas Auza, les évêques et archvêques de la Conférence Épiscopale d’Haïti (Les Pères Fondateurs ou les Supérieurs de Tutelle) pour leur support et contribution à l’Université Notre Dame, les membres du Conseil d’administration, les professeuurs et tous ceux et celles qui aident de près ou de loin l’Université Notre Dame.

D’autre part, Monseigneur André Pierre nous a parlé de la relation de l’Université Notre Dame d’Haïti avec le CIFOR [Centre Inter Instituts  de Formation Religieuse, où est logeé la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de l’Université Notre Dame (FLESH)] et du Père William Smart qui a beaucoup collaboré pour faciliter cet hébergement.

De notre côté, nous croyons que l’un des plus grands problèmes d’Haïti c’est le problème de l’éducation. Comment peut-on parler de développement et de bien-être d’une population au 21ème siècle sans une bonne education? La Conférence Épiscopale d’Haïti a prouvé son dévouement pour l’éducation supérieure des jeunes du pays par la création de l’Université Notre Dame et l’effort que nos évêques continuent à faire pour l’implantation de l’Université dans les différentes régions d’Haïti. Monseigneur André Pierre pour sa part a toujours montré son grand amour pour l’Église Catholique et son profond dévouement pour les jeunes d’Haïti. Il est un prêtre capable d’apporter la joie et d’inspirer l’espoir aux hommes qui vivent dans l’extrême pauvreté d’Haïti. Il est cet homme d’Église capable de transcender les barrières de religions pour inspirer confiance et donner  son amitié aux autres frères et soeurs de la communauté chrétienne. Au cours de son ministère dans l’Archidiocèse de Washington même des haïtiens de religion protestante participaient à ses célébrations eucharistiques.

Le Personnel du Bulletin du Centre National de l’Apostolat Haïtien à l’étranger continue à féliciter Mgr André Pierre et le personnel de l’Université Notre Dame d’Haïti pour leur bon travail au niveau de l’éducation supérieure des jeunes d’Haïti. Nous encourageons la vibrante communauté haïtienne de la diaspora et les amis d’Haïti à supporter Notre Dame.

Frère Buteau (Brother Tob)

Pour le Centre National

__________________________________

Grand Boulage-10ème Anniversaire

Pere Jean Francois

Paysan Grand Boulage

la paroisse de Notre Dame Des Douleurs de Grand Boulage, l’une des paroisses de l’archidiocèse de Port-au-Prince et l’une des sections communales de la commune de Tomazeau se prepare à célébrer le 10ème anniversaire  de fondation de la paroisse de Notre Dame Des Douleurs à Grand Boulage. Le Curé Fondateur de Cette Paroisse est le dynamique Prêtre Tristan Jean Francois qui est un grand ami du bulletin du Centre National de l’Apostolat Haitien à l’etranger.

L’Église Catholique d’Haiti continue à faire de son mieux pour apporter la bonne nouvelle  de Jesus Christ dans les coins les plus reculés d’Haiti. Parfois les prêtres fondateurs de ces nouvelles paroisses n’ont pas même un presbytère pour dormir et une bonne Église. Ces distingués prêtres doivent repondre à toutes les questions  et avoir  solution pour tous les problèmes de sa communauté de foi. Grand Boulage est situé près de Monbin Crochu et la chaine du Trou d’eau. Cette communauté est très proche de Mirebalais et les paysans et paysannes de cette region vivent surtout de l’Agriculture et sont à la merci de la nature. Grand Boulage a entre 1500 et 2000 Familles ou une population estimée à 25000 habitants.  Certains paroissiens  et paroissiennes sont  obligés de marcher une heure ou deux heures pour aller à la paroisse des Douleurs et apportent leur chaise pour assister  à la messe dominicale. L’un des défis du Père Tristan c’est d’accompagner les jeunes au niveau de l’education, de terminer la construction de l’Église et du prebystère, d’avoir un centre de santé pour la population et un centre d’attraction pour les jeunes.

Grand boulage est à  peu près une heure en voiture  de Port au Prince quand il n’y a pas de circulation et 4 heures en voiture avec la circulation.

La paroisse de Grand Boulage  est jumellée avec la paroisse Ste Katharine Drexel de New Orleans. Les Paroissiens de Ste Catherine veulent supporter la paroisse de Grand Boulage au niveau de l’education. L’ecole Catholique de Grand Boulage accueille 400 etudiants et certains de ces étudiants  marchent  de longues heures pour arriver à l’école. Radio Tele Solidarité profite de l’occasion pour avoir un entretien avec le Père Jean Francois. Son entretien sera diffusé sur les antennes de Radio Solidarité le  Dimanche 15 Septembre à 4:00PM. Dans ce dernier il nous informa qu’il accueille 600 fidèles pour ses celebrations dominicales, il a  7 chapelles et une école presbitérale qui arrive à la 9ème année fondamentale. Il reconnait que son école est la meilleure de Grand Boulage mais elle est loin d’être une bonne école, ll n’a pas les moyens économiques pour engager de bons professeurs. Il ajouta qu’il est très reconnaissant envers tous les bienfaiteurs de la Diaspora qui continuent à supporter sa Paroisse. Il profita pour nous dire que la communauté de foi de Grand Boulage a pris naissance dans les années 1950 avec la congregation des Pères du St Esprit. Le Prêtre Fondateur fut le Prêtre Gasser de la congregation des Pères du St Esprit. Il mentionna que Grand Boulage n’a pas un marché public, un centre de Santé et une école secondaire. Pour les problèmes de Santé la population est obligée d’aller à la Croix Des Bouquets, Tomazeau et Mirebalais. Il nous dit aussi que le celebrant et l’Homeliste de la messe solennelle à l’occasion du 10ème  anniversaire de la paroisse de Notre Dame Des Douleurs à Grand Boulage sera  son Excellence Monseigneur  Erick Glandas, évêque auxiliaire de l’archidiocèse de Port-au-Prince. Certains membres de la Diaspora  vont regulièrement à Grand Boulage , Yanick Thomas  de la paroisse de St Jerome du diocese de Brooklyn est parmi les membres de la diaspora qui supporte Grand Boulage. On doit mentionner les distinguées Infirmières Haitiennes de l’Association des Infirmiéres Haitiennes de la Floride (HANA)  vont presque chaque année pour accompagner la cette population au niveau de la Santé. Ces dernières font un travail extraordinaire. Bravo les valeureuses Infirmières de la Floride!

Monseigneur Guy Sansaricq, souhaite un Joyeux Anniversaire aux paroissiens et aux paroissiennes de Grand Boulage en ces mots:

“Je suis heureux d’apprendre votre grande foi et votre charité qui est la marque d’authenticité de toute conmmunauté chrétienne. Que le Seigneur vous fasse grandir dans la connaissance de son projet de sanctification de tous ceux qui croient en Jésus Christ. Que dans sa misèricorde il vous donne la force qui vous permettra de relever les défis de l’heure avec patience et amour mutuel.”

Le personnel du bulletin du Centre National de l’Apostolat Haitien à l’étranger et radio Télé Solidarité continuent à faire de son mieux pour apporter des informations sur les differentes regions d’Haiti. Nous souhaitons au Père Tristan  et à la Communauté de Grand Boulage un Joyeux Anniversaire

Frère Buteau (Brother Tob)

Pour le Centre National

Grand Boulage-10th anniversary

???????????????????????????

???????????????????????????

Paysan Grand Boulage

Grand Boulage , one of the parishes of the Archdiocese of Port -au- Prince and one of the communal sections of the Tomazeau is getting ready to celebrate the 10th anniversary of the parish of Our Lady Of Sorrows. The Pastor Founder of The Parish  is the dynamic priest Tristan Jean Francois  a great friend of the newsletter of the National Center of the Haitian Apostolate.

The Haiti Catholic Church continues to do its best to bring the good news of Jesus Christ to the most remote areas of Haiti . Sometimes the founders of a new parish does not even have a rectory and a decent church. These distinguished priests must answer all the questions of the community and provide solutions for all problems. Grand Boulage is located between  Monbin Crochu and the chain of Trou d’Eau. It is very close to Mirebalais and the  peasants of this region  live mainly by Agricultural depending therefore on nature’s whims for their survival.

Grand Boulage has between 1,500 and 2,000 families, a population  estimated  at 25,000 inhabitants. Some parishioners have to walk one hour or two to go to the parish of Our Lady of Sorrows. They have to bring their chairs to attend the Parish Mass. The challenges of Father Tristan include the support of the youth in their pursuit of an  education, to completion of the church and the rectory construction, establish a health center for the people and a leisure  center  for the youth. Grand Boulage  is about an hour drive from Port -au-Prince when there is no traffic and 4 hours by car when  there is traffic.

Grand Boulage Parish  is twinned with the parish of St. Katharine Drexel in New Orleans .. The Parishioners of St. Catherine want to support the parish of Grand Boulage in the area of education. The Catholic School of Grand Boulage has 400 students and some students  walk long hours to go to school. Tele Radio Solidarity took this opportunity to have an interview with Father Jean Francois . His talk will be broadcasted on the airwaves of Radio Solidarité on  Sunday, September 15th at 4:00 PM . He informed us that he welcomes 600 worshipers for his Sunday celebrations, he has seven chapels and a rural Church school that reaches the ninth year of basic education . He acknowledges that his school is the best of Grand Boulage but it is far from being a good school, He does not have the economic means to hire good teachers. He added that he is very grateful to all the benefactors of the Diaspora who continue to support his parish . He took the opportunity to tell us that the faith community of Grand Boulage originated in the 1950s with the Congregation of the Fathers of the Holy Spirit . Fr. Gasser was the founder of the parish . He mentioned that Grand Boulage does not have a public market, a health center and a secondary school. For health problems the people are forced to go to Croix Des Bouquets,Mirebalais or Tomazeau. He added that the celebrant and the homilist of the mass for the feast of Our Lady of Sorrow will be Bishop Erick Glandas, Auxiliary Bishop of the Archdiocese of Port Au-Prince. Some members of the Haitian  Diaspora go regularly to Grand Boulage. Yanick Thomas of the parish of St. Jerome in the Diocese of Brooklyn is among the members of  the Haitian diaspora who supports Grand Boulage.

I have to mention that  the distinguished  members of the  Association of Haitian nurses in Florida (HANA) go almost every year to support the population of Grand Boulage for its problem of Health , They do an amazing job in  Florida and Haiti . Congratulations the association of Haitian Nurses of Florida

Bishop  Guy Sansaricq wishes Happy Anniversary to parishioners and parishioners Grand Boulage in these words:

May you continue to grow in zeal for the s[reading of th Gospel. May he give you the strength to overcome all the challenges that you face. May the knowledge to riches that are in Christ Jesus fill your hearts with hope!”

The staff newsletter of the National Center of Haitian Apostolate radio and TV Solidarity continue to do its best to provide its listeners with information on the different regions of Haiti . We wish Father Tristan and Community Grand Boulage Happy Anniversary

Brother Buteau ( Brother Tob )

For The National Center

Soeur Carmèle Nerette FDM-Invitation

Carmel

Soeur Carmele Nerette FDM, la religieuse de l’Année 2013-2014 et Co Fondatrice du Collège Pastoral de l’Apostolat Haitien à l’étranger vous invite au Séminaire de l’Esprit qui aura lieu du Dimanche 22 Septembre au Dimanche 10 Novembre à la paroisse du Sacre Coeur de Cambria Heights Queens NY.

Un séminaire de l’Esprit est toujours un moment  de ressourcement spirituel et une période de grâce. Je continue à me rappeler du premier séminaire de l’Esprit avec Soeur Carmele pendant ma première année d’étudiant au Collège Pastoral. J’avais demandé à l’Esprit Saint de m’éclairer et de m’aider à être un instrument  dans la vigne du Seigneur.

Ce premier Séminaire  m’a beaucoup aidé dans mon cheminement spirituel tant au niveau de ma formation  et de l’expérience. Je  continue à me donner à Dieu dans mon ministère au Centre National de l’Apostolat Haitien. Si dans toute vie humaine il ya la croix, La prière et l’abandon total à Dieu sont toujours la clef qui ouvre les portes fermées.

Ce séminaire de l’esprit sera une occasion pour  vous questionner sur votre relation avec Dieu .

J’invite  tout le peuple de Dieu à participer en masse à ce séminaire de l’esprit . Ce séminaire se déroulera pendant 8 dimanches de 5:30 à 8:30PM Pour plus d’informations veuillez  envoyer un courriel à la bonne soeur Carmèle à l’adresse suivante : camybn@aol.com

Centre national

Sister Carmele Nerette FDM, religious of the Year 2013-2014 and Co Founder of the Pastoral College of the Haitian Apostolate invites you to the Spirit Seminar to be held in the parish of the Sacred Heart Sunday from September 22 to November 10 at the Sacred Heart parish in Cambria-Heights Queens.  ” A seminar of the Spirit is always a time of spiritual renewal and a grace period. I still remember the first seminar of the Spirit I followed with Sister Carmele during my freshman year at the Pastoral College. I then asked the Holy Spirit to enlighten me and help me be an instrument in the vineyard of the Lord. This helped me greatly in my spiritual journey and led me to commit myself to my current ministry within the National Centre of the Haitian Apostolate. If in every human life there is a cross, prayer and complete surrender to God are the keys that open closed doors. This seminar will provide an opportunity to question your relationship with God and to thank him for all his goodness to you.

. I invite all God’s people to participate in this seminar In very large numbers.

This seminar will be held for eight Sundays from 5:30 to 8:30 pm. For more information please call send an email to Sister Nerette  at the following address : camybn@aol.com .For those seeking or would like to get closer to Jesus, come to the Seminar of the Holy Spirit. Come and renew your life and the faith you have in Jesus. Come, Jesus is waiting for you.  Come! Come! Come! Let us gather on this journey together on September 22nd at 5pm at the Sacred Heart auditorium.

National Center

SEMINAIRE DE L’ESPRIT AU SACRE-COEUR.

Du Dimanche 22 Septembre au Dimanche 10 Novembre 2013

Yon “SEMINE “ se yon tan pou’w dekouvri  tout riches, tout belte  ak tout puisans ki nan Jezi-Kri. Se  yon tan pou’w redekouvri tou,  jan Bondye renmen’w….Pou sa,  fok nou rankontre 8 fwa, depi Dimanche 22 Septenm, rive dimanch 10 Novanm 2013.  

VINI BWE BON DLO FRE LESPRI A NAN BON SOUS

VINI RANKONTRE AK JEZI KI RENMEN’W.

VINI KITE JEZI CHANJE LAVI’W.

De 5h pm a 8.30 pm

Non—————————————————————————————————–

Adres—————————————————————————————————

Telefon————————————————————————————————–

Nan ki group laj ou ye ?

A ) Mwen gen mwens ke 24 an                                                                          /   /

B ) Mwen ant 25 an ak 35 an                                                                   /   /

C ) Mwen ant 36 an ak 45 an                                                                   /   /

D ) Mwen ant 46 an ak 55 an                                                                   /   /

E ) Mwen ant 55 an ak 65                                                                                          /   /

F ) Mwen ant 65 an ak 75 an                                                                     /   /

G ) Mwen gen plis pase 75 an                                                                  /   /

PREMYE FWA MAP FE SEMINE  SAKRE-KE.                                           /   /

Il faut vous inscrire

____________________________

Célibat des prêtres : le n°2 du Vatican relance le débat

Vatican2

La discussion est relancée. Le futur nouveau n°2 du Vatican, Pietro Parolin, actuellement nonce apostolique au Venezuela, a estimé dans un entretien au journal local El Universal que le célibat des prêtres “n’est pas un dogme” et qu’il est possible d’en “discuter”. Le célibat “n’est pas un dogme et on peut en discuter, car c’est une tradition ecclésiastique”, a-t-il déclaré dans cette interview publiée dimanche.

“L’effort qu’a fait l’Eglise pour instaurer le célibat des prêtres doit être considéré. On ne peut pas dire, simplement, qu’il appartient au passé. C’est un grand défi pour le pape […] et toutes ces décisions doivent être prises dans le but d’unir l’Eglise, pas de la diviser”, a-t-il poursuivi. Et d’ajouter : “Il faut tenir compte, au moment de prendre des décisions, de ces critères (la volonté de Dieu, l’histoire de l’Eglise), de même que de l’ouverture à l’air du temps.”

Selon l’ecclésiastique, les changements au Vatican peuvent être obtenus dans “un esprit démocratique” et par une direction “collégiale de l’Eglise où peuvent s’exprimer toutes les tendances”. “Il a toujours été dit que l’Eglise n’est pas une démocratie. Mais il est bon, à notre époque, qu’il y ait un esprit plus démocratique.”

Pietro Parolin prendra ses fonctions de n°2 du Vatican à compter du 15 octobre. Il remplacera le controversé Tarcisio Bertone..

Rappelons que le journal  El universal a mentionné aussi qu’en 325, une première tentative de faire reconnaître le célibat des prêtres échoue au concile de Nicée. L’interdiction de se marier après l’ordination est cependant instituée en vertu des traditions de l’Eglise. Malgré tout, cette dernière éprouve de grandes difficultés à imposer le célibat aux prêtres, qui sont nombreux à se marier et à avoir des enfants. Au fil des siècles, la volonté d’un encadrement plus strict du clergé ne faiblit pas. Ainsi, vont se succéder quatre conciles de Latran de 1123 à 1215, qui finiront d’instaurer le célibat des prêtres. Une règle qui sera de plus en plus respectée jusqu’aujourd’hui.

L’évolution de cette question du célibat des prêtres pourrait résoudre la frustration d’un certain nombre d’entre-eux, mais malheureusement pas la crise de la vocation chez les jeunes. En effet, on observe que chez les pasteurs par exemple, qui peuvent s’unir, il y a également une crise de la vocation. Les traditions sont donc plus fortes que tout changement social.

  • Deux Témoins de Jéhovah se sont mariés en République dominicaine le 29 août dernier, devenant ainsi le premier couple de cette île caribéenne à se marier civilement grâce à une nouvelle loi qui autorise désormais les mariages non-catholiques. Baldwin Rodriguez et Leidy Laura Cabreja se sont unis selon les rites des Témoins de Jéhovah, mais ont célébré la cérémonie  au siège de la Commission électorale centrale du pays, où sont conservés tous les actes civils, et non dans un lieu de culte spécifique. Jusqu’en 2010, la liberté de culte n’était pas protégée par la Constitution en République dominicaine, où plus de 80% des 10 millions d’habitants se reconnaissent comme catholiques. Auparavant, pour être reconnu légalement, un mariage devait avoir été célébré par un prêtre catholique
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Pédophilie : le pape rappelle son ambassadeur en République dominicaine

Nonce-Dominican

Mgr Josef Weslowski. (Photo : AP/Manuel Diaz)Le Vatican a rappelé son ambassadeur en République dominicaine et la relevé de ses fonctions après que la presse locale de cette île des Caraïbes a fait état d’accusations de pédophilie à son encontre.

Le ministre de la justice, Francisco Dominguez Brito, a annoncé qu’un juge avait été spécialement affecté à l’enquête qui vise le Polonais Josef Wesolowski, nonce apostolique du Vatican en République dominicaine depuis six ans. Il a également précisé que l’enquête respecterait les conventions internationales qui protègent le nonce en vertu de son statut de diplomate. Le recteur de l’université catholique de Santo Domingo, Agripino Núñez Collado, très connu pour avoir plusieurs fois servi de médiateur entre l’État et l’Église, a en effet rappelé que l’immunité diplomatique du nonce le prémunissait contre toute action pénale dans le pays.

De son côté, le Vatican a annoncé par la voix de son porte-parole le père Federico Lombardi avoir également ouvert une enquête et avoir rappelé son ambassadeur « au cours des dernières semaines ». Quelques semaines après son élection en mars dernier, le pape François a affirmé que l’Eglise catholique devait agir « de manière décisive » contre les abus sexuels commis par des religieux. D’après la procureure du district de Santo Domingo, la capitale, Yeni Berenice Reynoso, une action judiciaire a été déclenchée après que deux télévisions locales aient lancé des accusations contre le diplomate le 2 septembre dernier. Mais, pour elle, Josef Wesolowski doit être « poursuivi et jugé en République dominicaine et pas par le Saint-Siège ».

Cependant, personne ne sait où est le prélat, qui aurait quitté le pays au début du mois d’août. Né en 1948 dans la petite ville de Nowy Targ, dans le sud de la Pologne, Josef Wesolowski a été ordonné prêtre à 24 ans et entre dans la carrière diplomatique en 1999. Après avoir été nonce apostolique en Bolivie et dans plusieurs pays d’Asie centrale, comme le Kazakhstan, le Tadjikistan et le Kirghizistan, il est nommé ambassadeur du Saint-siège à Santo Domingo en 2008. Il s’agit du second prêtre polonais à être poursuivi sur des accusations d’agressions sexuelles sur mineurs cette année dans ce pays. Les autorités dominicaines sont en ce moment à la recherche d’un certain Wojciech Gil, qui officiait dans la paroisse rurale de Juncalito, dans le nord du pays. Son ordre l’a suspendu en mai dernier après qu’il a été accusé par les habitants d’avoir abusé sexuellement des enfants de choeur. Le père Gil était en vacances en Pologne lorsqu’il a été suspendu, et personne ne sait s’il est retourné en République dominicaine.

****************************************************

Proverbes

1. Bay kou bliye pote mak sonje

2. Pousyè chita pa bay

3. Mache chache pa dòmi san soupe

4. Lan nwit tout chat gen menm koulè

5-Lakay se Lakay

Good to Know-Deacon Paul

PASTORAL CARE OF IMMIGRANTS:

“Erga Migrantes Caritas Christi”(2004) http://www.vatican.va/roman_curia/
pontifical_councils/migrants/doc…
« Strangers No Longer » www.usccb.org/
Justice for Immigrants Campaign www.justiceforimmigrants.org
news@piconetwork.org
US Citizenship and Immigration Services www.uscis.gov/
Visa Bulletin http://travel.state.gov/visa/bulletin/

HEALTH

New York City Department of Health and Mental Hygiene nyc.gov/html/doh/ ;
PressOffice@healthnyc.gov

LITURGY

Roman Missal, 3rd editio typica www.usccb.org/romanmissal
« General Instruction of the Roman Missal » www.usccb.org/
“Redemptionis Sacramentum”(2004) www.vatican.va/roman_curia/congregations/
Misel Romin http—www.philosophiehaiti.org-institution-moun1_textes-mscol.doc

FAITH FORMATION

Diocese of Brooklyn, FirstClass, Desktop, Secretariat for Catholic Education and
Formation

UPDATED INFO

www.vatican.va
www.news.va
www.usccb.org
www.catholicnews.com

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s