HOMILY OF THE THIRD SUNDAY OF EASTER ( April 14th , 2013)

Pensée de la semaine: “Mieux vaut la morsure d’un ami que le baiser d’un ennemi”

Thought of the week: “Better a friend’s bite than  the kiss of an enemy.  

Pensamiento de la semana : “Mejor mordedura de un amigo, tan el beso de un enemigo . ”

HOMILY OF THE THIRD SUNDAY OF EASTER ( April 14 TH , 2013)

Acts 5, 27-32; Psalm 30; Rv. 5, 11-14; John 21, 1-19

By +Guy Sansaricq                                                                                                               .

                                          481

The Sacred Readings of this mass highlight the Christian paradox of sufferings/joy . For instance, we see the Apostles being mistreated and threatened. Yet “they r ejoiced that they had been found worthy to suffer dishonor for the sake of the NAME.” The second reading likewise talks about the Lamb that was slain who receives honor and glory. Yes, the one receiving glory is the one who had been slain !   T his pattern of sufferings and glory reflects the whole spectrum of Christian life. It is by freely accepting painful sacrifices for the sake of the Kingdom that the Church achieves her objective . Suffering is the inevitable path to glory. Dying to sin and rising to grace is a process that involves painful changes.     The episode narrated in the Gospel reflects the same pattern of suffering/joy. The Apostles disillusioned by Jesus’ death on the Cross had returned to fishing, their former way of life. But they found no success in a path that turned down Jesus’ calling . This is insinuated in their inability to catch fish. Suddenly, the Risen Jesus appears on the shore and asks them to cast their net once more. As they obeyed, they made an unexplainably abundant catch and then realized that Jesus is the way, the right leader.   Once on the shore, Jesus talking to them reiterated his call: that they should be fishers of men. The Apostles like ourselves had to suffer the painful choice of turning away from an easy way of life in order to follow the Lord. May you too have the COURAGE OF FAITH ! It may require a painful break from cherished habits but the living Christ will soon fulfill your heart. The tears of conversion give rise inevitably to the joy of salvation.

HOMÉLIE DU SECOND DIMANCHE DE PAQUES (14 AVRIL 2013)

Actes 5, 27-32; psaume 30; Apoc. 5, 11-14; Jean 21, 1-19.

Par +Guy Sansaricq.

Le passage d’Évangile que nous lisons aujourd’hui nous présente des apôtres découragés par l’expérience du Calvaire. Nous les trouvons occupés à pécher, leur ancien métier. Mais les voilà incapables de trouver du poisson dans un lac qui n’en a jamais manqué. Décidément, rien ne réussit quand on ignore l’appel du Maitre. Jésus. Fraichement ressuscité apparait au bord du lac et leur suggère de jeter leurs filets à nouveau. Cette fois-ci, surprise! Les filets se déchirent pleins de poissons.   Leurs yeux s’ouvrent. Ils reconnaissent Jésus et comprennent la leçon . Sans Jésus, leur vie débouchera dans l’échec . Ils se décident donc à quitter pour de bon leurs habitudes confortables pour suivre Jésus.   Il en est de même pour nous. Pour suivre Jésus , il y a des ruptures pénibles que nous devons accepter . Il faut rejeter le péché sous toutes ses formes et c’est parfois horriblement difficile. Nous pouvons parler d’un certain héroïsme de la foi de la part de ceux se convertissent véritablement .   La seconde lecture nous décrit Jésus comme l’Agneau Immolé qui maintenant reçoit gloire et honneur . Nous aussi devons connaitre une certaine immolation pour mériter la Gloire promise à ceux qui croient. Que le Seigneur nous accorde cette force d’accepter de mourir au péché afin de vivre dans la grâce et de donner un sens plénier à notre vie. R éjouissons-nous de souffrir pour le NOM de JESUS, comme les apôtres de la première lecture du jour. En un mot, ces lectures bibliques nous rappellent  que L’oubli de soi par amour des autres, tout pénible qu’il soit, débouche inévitablement sur la joie! Monseigneur Sansaricq

************************

Au revoir Monseigneur François Marie Wolf Ligondé Monseigneur François Marie Wolf Ligondé La nouvelle du décès de Monseigneur François Marie Wolf Ligondé, le premier archevêque HAITIEN de l’archidiocèse de Port-au-Prince, nous montre encore une fois combien notre pèlerinage sur terre est éphémère et l’importance de nous adonner complètement à Dieu parce que tout n’est que vanité.   Mgr Ligondé, l’une des grandes figures de la Conférence Épiscopale d’Haiti des années 70 et 80 est réputé comme un archevêque très marial, un homme d’Église très sincère. Il eut le malheur d’exercer son ministère pendant l’une des périodes les plus dures de notre histoire. La dictature féroce qui sévissait dans le pays pesa lourd sur ses capacités d’agir. Il se sacrifia pour sauver l’Église d’Haiti des sévices d’un régime monstrueux et menaçant. Tous ne surent pas le comprendre. Il fit tout en son pouvoir pour encourager les vocations au sacerdoce et pour assister les prêtres de son diocèse.   Il a dû laisser Haiti en Janvier 1991 à la suite de son homélie du 1er Janvier 1991 qui a suscité beaucoup de réactions au sein de la population haïtienne. Mais on doit reconnaître que les prédictions qu’il fit irritèrent certains cercles politiques et la population .  Dès qu’il le put, Mgr. Ligondé retourna au pays qu’il n’a jamais cessé d’aimer. Il vécut tranquillement sous le regard protecteur et respectueux de Mgr. Poulard, l’actuel Archevêque de Port-au-Prince sortant de sa retraite seulement pour répondre aux demandes des institutions religieuses et des paroisses qui le recherchaient pour ses conférences, causeries et sermons.     Jusqu’au soir de sa vie, Mgr Ligondé est resté un homme d’Église qui était prêt à rencontrer tout le monde pour rechercher comment on peut arriver à l’unité au sein de la nation haïtienne. Il avait toujours compris que la division est le cancer qui ronge Haiti et selon lui ”tout le monde doit avoir sa place dans la nouvelle Haiti”. Il nous accorda deux entretiens à Radio Solidarité. Il nous donna l’image d’un homme mûri qui demandait pardon pour ses erreurs et l’on pouvait déjà observer qu’il était extrêmement fatigué et miné par la maladie. Il avait caressé le projet de publier un livre qui pourrait être vraiment utile à l’Église. Ce serait comme son mémoire, son testament. Il nous fit savoir que le livre était sur manuscrit relatant beaucoup de son expérience comme archevêque de Port-au-Prince. Ce livre aurait aussi pour but de souligner les erreurs que les prêtres comme les évêques doivent éviter de commettre au cours de leur ministère. Tout était fin prêt, mais malheureusement il n’a pas eu le temps de publier son ouvrage.   Pourrait-on dire que Monseigneur Ligondé a utilisé sa prestigieuse position au sein de l’Église pour s’enrichir? Mgr. Ligondé a vécu ses années d’exile dans la pauvreté et a terminé sa vie dans la pauvreté. Il laisse l’image d’un homme propre. Son incapacité de publier son ouvrage en est un signe palpable. Notre vœu est donc que ses anciens étudiants qui occupent de très prestigieuses positions dans la diaspora prennent en main la réalisation posthume de ce rêve.   En outre, rappelons que Mgr Ligondé avait 47 ans d’épiscopat et qu’il fut le dernier survivant des 5 évêques Haïtiens consacrés en 1966. Il est connu comme un grand éducateur car a formé plusieurs générations au Collège St Louis de Jérémie. Plusieurs de ses anciens étudiants travaillent comme médecins aux États-Unis. Le Dr Gold Smith Dorval, psychiatre et grand musicien, ancien élève de Mgr Ligondé au Collège Saint Louis de Jérémie, avait rendu un grand hommage à son ancien professeur pour son 45e anniversaire de vie Épiscopale en ces mots:   «Son Excellence Monseigneur François-Marie Wolf Ligondé, fruit de la promesse et porte- bonheur du peuple de Dieu, vous avez été remarqué par Mgr Louis Jean Collignon qui a eu l’insigne honneur de voir en vous les valeurs de l’ Esprit Saint coiffées par la connaissance universelle. Jeune prêtre, vous avez fait des Écritures Saintes votre panacée. Comme David, le Seigneur vous a oint en vous appelant à sa vigne, pour devenir un des élus de sa parole et de son amour. Ainsi vous avez accédé au statut de premier Archevêque de notre pays. Sur votre chemin montant et sablonneux, vous avez fait escale dans le chef-lieu de la Grand ‘Anse où vous avez pris le temps d’offrir à une jeunesse assoiffée, la nourriture spirituelle et intellectuelle. Personnellement, je me sens très fier d’avoir eu l’opportunité de vous accompagner à l’autel pour la célébration de la messe du jour, pendant des années. En cet instant de votre anniversaire, je me courbe le dos pour vous remercier de vos services à la jeunesse Jérémienne.   Dieu, dans son amour infini, saura vous récompenser pour un travail bien accompli. “ “Beneficia plura recipit qui scit reddere”  ” (Il reçoit davantage de bienfaits, celui qui sait rendre service).   Le Père Garcia Breneville, ancien doyen du grand séminaire Notre Dame Haiti  dans un entretien à Radio Télé solidarité nous fit savoir que le regretté Monseigneur Ligondé est un homme passionné de Dieu et de l’Église, un évêque qui a un grand amour pour la Très Sainte Vierge Marie et ses frères et sœurs Haïtiens. Il n’est pas surprenant qu’il soit mort le jour où l’Église célébrait la fête de l’Incarnation.   Quant au Père Desinor, Directeur general De Radio Télé Soleil et Porte Parole  de l’Archidiocèse de Port-au Prince Il nous dit que le regretté Monseigneur Ligondé fut un modèle de pasteur pour les prêtres de l’archidiocèse de Port-au-Prince et pour l’Église Catholique d’Haiti. Il ajouta que Monseigneur Ligondé  est le Père de l’archidiocèse de Port-au-Prince en soulignant son grand amour pour les paysans et les paysannes d’Haiti.   On doit mentionner  que Le décès de  Monseigneur Ligondé est un coup très dur pour Sœur Dona Belizaire, sa secrétaire et fondatrice des Sœurs de Nazareth, et sa congrégation.   Son Excellence Mgr Guy Sansaricq et le Père Yvon Pierre, en union avec le personnel du Centre National, présentent leurs sincères condoléances à la famille de Monseigneur Francois Ligondé, aux évêques et aux archevêques de la Conférence Épiscopale d’Haiti, au peuple de Dieu de l’archidiocèse de Port au-Prince. Que le Seigneur accueille Mgr Ligondé dans son paradis!   Frère Buteau (Brother Tob) Pour Le Centre National

*******************************

ligonde

Good Bye Archbishop Ligondé The death of Archbishop Francois Marie Wolff Ligondé, the first Haitian Archbishop of the Archdiocese of Port-au-Prince and the last survivor of the first 5 Haitian Bishops, ordained in 1966, brought sadness to the many people who loved him. Everyone must soon or later face the time of leaving this world. Blessed are those who die in the Lord. Archbishop Ligondé, one of the great figures of the Haiti’s Episcopal Conference of Haiti of the 70s and 80s was a man of the Church who kept the faith in the midst of tremendous difficulties. He exercised his ministry during the horrendous days of the Duvalier dictatorship. He managed to preserve the Church from the unpredictable actions of a sick despot. He had to leave Haiti in January 1991 following his January 1 st , 1991’s homily that had attracted many negative reactions in the Haitian population.. These years outside of Haiti were extremely painful.After a few years he returned to this land he had never ceased loving. On the evening of his life, he was a man of God willing to meet with everyone to bring unity among the Haitian people. His opinion was that division is the cancer that was destroying the country and that everyone should have his or her place in the new Haiti.   In the last two interviews he granted us at Radio Solidarité, he was a mature man who asked forgiveness for his mistakes.  He appeared extremely tired and weakened by bad health. He mentioned that he was planning to publish a book that could be useful to the Church as his Memoires or Will. He told us that it was in manuscript form and contained much of his experience as Archbishop of Port-au-Prince. It would also include some advices to priest and Bishops regarding errors that they must avoid during their ministry. Unfortunately, he didn’t have the time to get it published.    Our hope, today,  is that a few among his many former students in the Diaspora who expressed their gratitude to him, along with a few among the thousands who attended the celebration of the 45 th anniversary of his Episcopate on October 30, 2011, at Our Lady of Refuge parish will contribute to take up that project and make this wish come true. Father Garcia Breneville, former dean of the seminary Notre Dame Haiti in an interview with Radio TV solidarity told us that the late Archbishop Ligondé is a man passionate of God and of the Church who has a great love for the Blessed Virgin Mary and for the  Haitian people. No wonder that he died on the Marian feast of the Annunciation. As Father Desinor, Director General of Radio Télé Soleil  and Spokesperson of the Archdiocese of Port-au-Prince,  told us in an interview at Radio Tele Solidarité, the late Archbishop Ligondé is a model pastor for the priests of the Archdiocese of Port-au-Prince and the Catholic Church in Haiti. He added that Bishop Ligondé is the Father of the Archdiocese of Port-au-Prince and has a great love for the Peasants of Haiti. Bishop Guy Sansaricq, Father Yvon Pierre, along with the National Center staff, present their sincere condolences to the family of Archbishop Francois Ligondé, the bishops and archbishops of the Haitian Episcopal Conference and the entire people of God of the Archdiocese Port-au-Prince. May the Lord welcome Archbishop Ligondé in His paradise.   Brother Buteau (Brother Tob) Ed. Marlène Rigaud Apollon

Note de Condoléances des Prêtres Haitiens de la Diaspora à Son Excellence Monseigneur Guy Poulard 11 Avril 2013

Son Excellence Monseigneur Guy Poulard Archevêque de Port-au-Prince Et son presbytérat Port-au-Prince, HAITI.   Excellence Monseigneur Poulard,  « Un membre est-il dans la peine tous les membres partagent sa souffrance, un membre est-il dans la joie tous les membres se réjouissent avec lui. »  1 Co12, 26.  Nous sommes profondément touchés par la mort de son Excellence Monseigneur François W. LIGONDE, Archevêque Emérite de Port-au-Prince, survenue le 8 avril dernier à l’Hôpital Saint Camille.  Monseigneur Ligondé, consacré premier Archevêque Haïtien, appartient à notre histoire d’Eglise indigène.  En effet, c’est par l’imposition de ses mains, au cours de son ministère pastoral, que beaucoup d’entre nous ont reçu le sacrement de l’Ordre. Avec lui disparait un symbole de l’Episcopat Haïtien.  En cette circonstance, nous, Prêtres originaires de l’Archidiocèse de Port-au-Prince et autres confrères y compris Monseigneur Guy Sansaricq, incardinés ou en mission dans l’Eglise des Etats-Unis d’Amérique, ainsi que le peuple chrétien haitien confié à notre charge, venons exprimer nos sympathies à Votre Excellence, au clergé de Port-au-Prince, et à tous ceux/celles que ce départ affecte, spécialement sa famille.    A cet égard, une messe de requiem sera célébrée, à l’initiative du Centre National de l’Apostolat Haïtien basé à New York, le vendredi 19 avril 2013 à 6:00 PM,  pour le repos de l’âme de son Excellence Mgr François Wolff LIGONDE.

Que la Vierge Marie, Notre Dame du Perpétuel Secours que Mgr a toujours vénérée, le conduise auprès de son Fils Jésus.

In Christo,

Révérend Père Jean Yvon Pierre, Directeur National de l’Apostolat Haïtien aux Etats-Unis.

Suivent les noms de quelques-uns des prêtres de l’Apostolat Haïtien aux Etats-Unis d’Amérique :

Père Jean Woady Louis,         Diocèse de Venice, Floride

Père Gaetan Boursiquot,        Diocèse de Orlando, Floride

Pere Garcia Breneville,           Diocèse de Boston, Massachussets.

 Père Lesly Jean,                      Diocèse de Miami, Floride

Père Arsène Jasmin,               Archidiocèse de Washington DC.

Père Pierre Dorvil,                  Diocèse de St Petersburg, Florida

Père  Edwidge      Carré,         Diocèse de Nashville, Tennessee.

   Père Emile Cyprien,               Archidiocèse de New York.

Père Siméon Jeannot,             Diocèse de Venice, Floride

  Père Fritzner Valcin,               Diocèse de Columbus, Ohio

Père St-Martin Estiverne,       Diocèse de Brooklyn, New York

  Père Miguel Auguste,             Diocèse de Brooklyn, New York.

Père Frantz Desruisseaux,      Diocèse de Bridgeport, Connecticut.

Père Hugues  Berrette,            Diocèse de Brooklyn, New York.

Père Levelt Germain,              Archidiocèse de New York

Père St-Charles Borno,         Diocèse de Brooklyn, New York

___________________________________________________

Entretien avec Monseigneur Joseph Malagrega http://youtu.be/Vf6TU7wg-C4     Monseigneur Joseph Malagrega, Curé de la paroisse de Holy Cross et Aumônier du Renouveau Charismatique des Haïtiens d’outre-mer fut le grand invité  de Brother Tob à  de radio Télé Solidarité le Dimanche 7 Avril 2013. Dans son entretien à Radio Télé Solidarité il nous parla de sa grande joie de servir le peuple de Dieu à la paroisse de Holy Cross, de l’année de la foi et de son grand  amour pour la communauté Haïtienne.   Monseigneur Malagrega  est connu au sein de l’Église Catholique comme un grand communicateur, un pasteur-administrateur et un prêtre qui a une grande dedication pour le Renouveau Charismatique qui est une  force incontournable au Sein de l’Église Catholique universelle et romaine Rappelons que dans le cadre de l’Année de la foi et du rassemblement des mouvements ecclésiaux et communautés nouvelles du monde avec le pape François, à Rome, (Italie), les 18 et 19 mai 2013, Monseigneur Joseph Malagreca Curé de la Paroisse de Sainte Croix (Holly Cross), du Diocèse de Brooklyn et de Queens, a reçu l’heureuse invitation du Comité des célébrations de la Pentecôte pour se rendre à la basilique de Saint-Paul-hors-les-Murs.   Monseigneur Malagreca est sollicité à prononcer en langue italienne une des homélies de circonstance. Son enseignement portera sur ” Le don de la pureté”. En cette occasion la prédication de Monseigneur sera transmise en plusieurs langues dont le français. Ainsi l’équipe du Bulletin du Centre National de Radio-Télé Solidarité est heureuse d’annoncer la diffusion de cet enseignement pour l’édification spirituelle et pastorale de ses auditeurs et téléspectateurs. Elle saisit  aussi l’opportunité  pour saluer cette mission de prédication de la Parole de ce pasteur infatigable qui vient encore honorer Le Renouveau Charismatique des Haïtiens D’Outre-mer par l’intelligence et la profondeur de ses messages.   Tout en souhaitant bon succès et bon voyage a Monseigneur Malagreca, le personnel de Radio-Télé solidarité  prie le Seigneur d’accompagner cet humble serviteur et apôtre de l’Evangile.    On doit ajouter que Monseigneur Malagrega dans son entretien nous informa que le conseil du Renouveau Charismatique a déjà reçu plus que 2000 inscriptions pour son 22ème Congrès du 9 au 11 Aout à Rhode Island et il profita aussi  pour nous donner les noms des prédicateurs de ce grand rassemblement qui est toujours l’une des plus grandes activités annuelles  de la pastorale haïtienne. Le Renouveau Charismatique est une nouvelle Pentecôte pour l’Église de l’Occident spécialement en Europe et au Canada et même aux États Unis ou il Ya une crise de vocation et le message de l’Église ne rejoint pas toujours les Jeunes. Le Renouveau charismatique  est une réponse. Les Fidèles du renouveau continuent à prouver leur grande foi en Dieu et leur grande fidélité à l’Église Catholique Universelle par la prière, l’adoration et l’obéissance toujours sous la mouvance de l’Esprit Saint. Le Centre National de l’Apostolat HAITIEN à l’étranger continue à féliciter et appuyer le travail d’évangélisation de Monseigneur Joseph Malagrega au sein de la pastorale Haïtienne de la Diaspora. Vous pouvez écouter une partie de  l’entrevue de Monseigneur Malagrega  sur l’adresse de Face Book, Twiter, You tube de radio Télé solidarité Frère Tob Pour Le Centre National Interview with Monsignor Malagrega Monsignor Joseph Malagreca, Pastor of Holy Cross Parish in Brooklyn and Chaplain of the Charismatic Renewal movement of Haitians overseas was the great guest of Brother Tob at  radio TV Solidarité on  Sunday, April7,2013. In his interview at Radio TV Solidarite he spoke of his joy at serving the people of God in the parish of Holy Cross and of his great love for the Haitian community. Monsignor Malagrega is known in the Catholic Church as a great communicator, a pastor manager and a priest who has a great dedication to the Charismatic Renewal who is a great force into  the Catholic Church In the framework of the Year of Faith and the gathering of ecclesial movements and new communities of the world with Pope François  in Rome (Italy) on 18 and 19 May 2013, Monsignor Joseph Malagreca received the Committee’s invitation to go to Basilica of Saint Paul Outside the Walls in Rome to participate in the great celebration of Pentecost. On this awesome occasion he will be the one pronouncing the homily in Italian His teaching will focus on “The gift of purity.” This homily will be translated in several languages including French. The Staff of the weekly Bulletin of the National Center for Radio-TV Solidarity is pleased to announce that our Radio-TV will  broadcast this homily for the spiritual edification of our viewers and listeners. This tireless pastor and preacher is very much appreciated by the Haitian Charismatic Renewal  From Overseas because of the intelligence and depth of his messages. While wishing the blessings of a happy trip to Monsignor Malagreca , the staff of Radio-Télé-Solidarité  asks the Lord to accompany this humble servant and apostle of the Gospel. We  must  add that in his interview Monsignor Malagrega  told us that the board of the Charismatic Renewal has already received more than 2000 inscriptions for the 22nd Congress of August 9 to 11 in Rhode Island and also gave us the names of the great preachers at the Congress which is  one of the biggest annual events of the Haitian Catholic community. The Charismatic Renewal is a new Pentecost for the Church of the West specially in Europe, Canada and even the United States where there is a crisis of vocations. The message of the Church does not always reach the youth. The Charismatic Renewal is an answer. The faithful in the renewal movement continue to prove their great faith and fidelity to the Catholic Church in prayer, worship and obedience always under the guidance of the Holy Spirit. The National Centre of the Haitian apostolate abroad continues to congratulate and support the work of evangelization of Monsignor Joseph Malagrega in the Diaspora. You can hear a part of the interview with Monsignor Malagrega on Face Book address, Twiter, You tube radio TV solidarity Brother Tob For the National Centre « ___________________________________   Le port des Nippes »  un projet innovateur Le mardi, 9 avril 2013, Radio-Télé- Solidarité a eu le privilège de rencontrer Daniel Gérard Rouzier, Charles Clermont, et, Johnny Calonges promoteurs d’un  projet innovateur de développement économique intégré dans le département des Nippes: « Le Port des Nippes ».   Mr. Rouzier est un homme d’affaire,  président du conseil d’administration du Groupe E- Power  ancien Premier Ministre désigné du Président Martelly, Coordonateur en Haïti de “Food For the Poor”. Il est connu pour sa ferveur spirituelle et son profond engagement chrétien. Ensuite, Mr. Charles Clermont spécialiste en finances internationales et  développement économique et entreprenariat, un des architectes de  E-Power. Il a  réalisé plusieurs projets et a servi comme consultant pour nombre d’organismes internationaux. Enfin, le Docteur Calonges, médecin  spécialiste en sante et population.   Ils étaient  tous des invités à l’Université Columbia de New York,  par le professeur Jeffrey Saks de Earth Institute,  pour présenter le «  Projet Port de Nippes ». Lequel décrit comme un modèle de projet innovant dont  l’objectif est de combattre l’extrême pauvreté.   Au cours de leur passage les entrepreneurs et  innovateurs ont fait le point autour du projet lors d’une rencontre communautaire à  l’église de l’Incarnation de Queens. C’est à la demande  des  membres du  Comité de développement de l’Anse-à-veau que cette rencontre a eu lieu grâce au dynamisme de Mme Marie Fouché et de quelques uns de ses collaborateurs. Plus d’une quarantaine de personnes de la région des Nippes vivant notamment à New York  avaient  répondu à l’invitation dans une ambiance chargée de convivialité et de sentiment de retrouvailles entre des filles et des fils des Nippes.   Entre autres personnes venant assister à cet événement, Monseigneur Guy Sansaricq était présent parmi les personnalités invitées à  prendre connaissance du projet. Il a ouvert  la rencontre par une prière, implorant  la bénédiction de Dieu et le secours de la Vierge Marie pour le grand succès du projet. Le prélat  a profité de l’occasion pour saluer et encourager les initiateurs et les promoteurs de « Port des Nippes ». C’est un projet anti-pauvreté qui coïncide  avec le rêve haïtien ;  celui d’avoir un travail, une  vie digne de la personne humaine, selon le dessein de Dieu. Il y va de l’avenir non seulement des habitants des Nippes mais du pays tout entier renchérit l’évêque émérite devant l’assistance  attentive et conquise à la nécessité de combattre la pauvreté extrême en Haïti. Il a souhaité que la diaspora Haïtienne puisse être à la fois généreuse et participative  dans le soutien qui est nécessaire à la viabilité du projet.    Pourquoi un tel projet dans les Nippes ? Le département des Nippes est un des plus pauvres du pays mais possédant paradoxalement  des richesses naturelles insoupçonnées et mal exploitées. C’est un moteur de croissance pour le grand –sud. C’est la plus importante réserve d’eau dans les Caraïbes  selon les propos de Daniel Rouzier. Il cite en exemple, l’étang de Miragoane suscitant  tant d’inquiétudes aux yeux de  l’état et la société civile en général comme un danger public  alors qu’il ressort des  possibilités d’investissement. Entre temps la diminution et l’indisponibilité d’une eau de qualité demeure une question cruciale en Haiti. Moins de 60% de la population ont accès a l’eau potable selon les données de l’Organisation Panaméricaine (OPS) de la sante et de l’Organisation mondiale de la sante (OMS), 2003. L’exploitation éventuelle des ressources hydrologiques dans le cadre du projet Port des Nippes aura l’avantage d’augmenter la capacité d’approvisionnement de la population et des services en eau potable dans les départements de l’Ouest et du Sud a-t-il poursuivi. La terre est fertile. A ce titre, les plaines d’Abraham et de baconois sont considérés comme les principaux espaces possibles d’exploitation de développement agricole. Il faut intégrer les agriculteurs à la vie économique du pays en faisant d’eux des partenaires et  des réels entrepreneurs. Ce projet devra permettre  la création d’emplois aux habitants  des Nippes et des environs et contribuer à la sécurité alimentaire tout en permettant aux populations de prendre mieux en main leur destin.   Pas de développement sans ressources humaines a dit le docteur Calonges. Il y a une jeunesse Nippoise  qui attend d’être éduquée et bien formée. C’est un objectif important dans ce projet. La pauvreté est un corollaire du manque d’éducation dans des pays comme Haïti. L’éducation est un outil du développement socio-économique a insisté également Charles Clermont. L’avenir du projet  Port de Nippes repose inéluctablement sur une main d’œuvre qualifiée  avec des techniques modernes pour faire face à la compétitivité du marché international. L’enjeu est de décentraliser l’économie du  pays, formaliser le secteur informel éradiquer la pauvreté extrême, créer l’emploi, dynamiser les ressources humaines et matérielles, canaliser l’épargne de la diaspora, développer une zone franche, ouvrir les nippes au commerce extérieur les  Des fonds sont déjà disponibles pour la mise en place  des campus universitaires et d’écoles de technologie. Il y a donc un besoin d’inventorier et mettre en  les possibilités de la région.   Ainsi  « Port des Nippes » se veut  un véritable projet de modèle alternatif de développement citoyen  pour contrer la culture de  l’assistanat à laquelle est vouée Haïti. Dans le cadre de la reconstruction, les initiateurs, en effet, le présentent comme une vraie possibilité de croissance sur le plan économique. Cinq filières sont donc retenues en attendant  que d’autres soient développées selon une méthode longitudinale (processus continu) basée sur la gestion et l’évaluation des  résultats.  Ce sont les filières de l’élevage – agriculture et transformation à haute intensité ; le tourisme, l’habitat ; la sous-traitance dans l’assemblage de vêtement pour profiter de la loi Hope 2 dans une production à la chaine ; ensuite la construction d’infrastructure. Port de Nippes est alors ouvert aux gens de la diaspora qui voudraient impliquer dans une grande entreprise d’avenir pour aider le pays. Les promoteurs ont répété qu’ils ont déjà fait leur preuve dans des projets qui ont réussi résultant du partenariat public-privé. Les intéressés sont conviés à les contacter pour de plus amples information.   Un dialogue social et politique est déjà construit autour du projet avec plusieurs partenaires nationaux, internationaux pour des droits de concession et de fonds d’appui de solidarité. Les initiateurs ont déjà reçu l’accord de l’État, des autorités élues de la région, des différentes organisations de base et des personnalités de la société civile. Ont-ils cité l’appui moral non moins important de Monseigneur Dumas, évêque du diocèse de l’Anse-à-veau et de Miragoane, président de la commission épiscopale Caritas Nationale et coordonateur du groupe interreligieux, la « Plate forme Religion pour la paix » qui a accueilli le projet avec enthousiasme dont le leadership  en faveur de la justice sociale et le développement de la région est reconnu. De grandes organisations nationales comme Fokal dirigée par Madame Michele Pierre Louis avec le support de la fondation Georges Sorros travaillant dans le domaine de l’environnement (ramassage d’ordure –transformation –traitement des eaux ; Discovery channel pour le développement des matériels didactiques ; le centre Gheisko pour l’érection d’un hôpital moderne de référence Medivc pour un centre de trauma  pour ne citer que ces partenaires.   Port des Nippes est un projet très ambitieux. Il s’agit d’un projet de développement durable et harmonieux prenant en compte les principales ressources exploitables basées sur le respect de la dignité des personnes et de l’écologie de la région. Haïti reçoit la charité en permanence, cela a pour effet pervers de déresponsabiliser les citoyens face à l’investissement. Il faut un autre paradigme de développement pour remplacer l’assistanat. Le Grand-sud est défavorisé par rapport au département du nord. Les gens quittent la région pour aller à Port-au-Prince, il y a nécessité d’arrêter le flux migratoire. Il faut donc sédentariser les habitants du Sud et des Nippes  selon l’expression du Dr. Calonges par la mise en place d’une activité économique diversifiée, verte, dynamique et attrayante axée sur la responsabilité sociale. Pour Daniel Rouzier  la vision que porte la démarche du projet est d’avoir des leaders serviteurs qui mettent leur capital au service du développement. Telles sont ces valeurs qui soutiennent ce projet. Il est  considéré comme un prototype de développement économique pour sortir le pays de son marasme. Les promoteurs ont proposé de créer 100.000 emplois dans cinq ans. Nous vous invitons pour de plus amples informations à suivre les quelques moments  du déroulement de cette importante rencontre  axée sur  les conditions socio-économiques et le futur  de la région des Nippes sur Radio- Télé solidarité au cours de cette semaine. JP Pour le Bulletin de Radio Télé Solidarité ************************** Bottom of Form     A Home for Abandoned Children Father Charles Moïse Father Charles Moïse,  a Dominican priest and the founder-director of the Fondation Montesinos orphanage in Titanyen, was the great guest of  Brother Tob at Radio Télé Solidarité on Sunday, April 7, 2013.   Father Moïses studied at the University of Lyon in France, where he obtained a master’s degree in biblical theology. He teaches theology to seminarians and serves in the catechetical office of the Archdiocese of Port-au-Prince. In the interview, he gave a brief description of the six Dominican fathers in Haiti and the challenges they face. He spoke about Titanyen, the site of one of the mass graves created in the aftermath of the earthquake in 2010. Titanyen, with a population of 10,000, is a desperately poor area with severe shortages of electricity, drinking water and education for its children. The great challenge is how to bring Titanyen back to life.   Father Moïse discussed the origins of “Fondation Montesinos,” whose mission is to accompany poor and abandoned children. It now provides a home for 85 children, including young people who have already served time in prison, who have been raped, who have lost their parents during the earthquake. One sexually exploited child told Father Moïse that he wants to become a priest. The goals of Fondation Montesinos are to give a quality education to these children, to train them spiritually, and to help them become responsible citizens.   The National Center of the Haitian Apostolate commends Father Moïse for his work and calls on the people of God to support the Fondation Montesinos.   Brother Tob Une Maison pour Enfants  abandonnés. Le Père Moise Charles, de la Congrégation des Pères Dominicains, a été le grand invité de Brother Tob à Radio Télé Solidarité le dimanche 7 Avril 2013. Le Père Moise est un ancien étudiant de l’Université de Lyon(France) où il a obtenu une Maîtrise en Théologie Biblique. Il est professeur au Grand Séminaire Notre Dame d’Haiti, au CIFOR, à l’Université Notre Dame d’Haiti, à l’OCA (Office Catéchétique de l’Archidiocèse de Port-au-Prince) et directeur Fondateur de la Fondation Montesinos.   Dans son entretien, le Père Moise nous a dressé un bref portrait de la Congrégation des Pères Dominicains et ses grands défis, ils sont au nombre de 6 qui vivent en Haiti. Il nous parla aussi de Titanyen dont ”la population s’élève à 10000 personnes et qui est réputée pour une zone de morts où l’on trouve beaucoup de fosses communes”. Il a continué pour nous dire que ”Titantyen est une zone très pauvre et les problèmes sont la carence d’electricité, d’eau potable et d’école. Le grand défi est comment faire germer la vie à Titanyen?”   En outre, le Père Moise a mis l’accent sur l’origine de la Fondation Montesinos à Titanyen et sa mission qui est ”d’accompagner les enfants les plus pauvres et abandonnés”. De plus, a la Fondation ”il compte 85 enfants et parmi eux se trouvent des jeunes qui ont déjà fait la prison, qui ont subi le viol, qui ont perdu leur parent au cours du tremblement de terre de 2010. La fondation veut donner une formation de qualité à ces derniers”.   On doit mentionner aussi que l’un des projets de la Fondation Montesinos est d’arriver à un foyer écologique et d’aider les enfants à devenir des citoyens responsables tout en leur donnant une formation spirituelle. Le Père Moise célèbre la messe pour les enfants et l’un d’entre eux qui a été exploité sexuellement l’a rencontré pour lui dire qu’il aimerait devenir prêtre.   Le Centre National de L’Apostolat HAITIEN à l’étranger félicite vivement le Père Moise Charles pour son travail colossal pour les enfants pauvres à la Fondation Montesimos tout en demandant au peuple de Dieu de soutenir la Fondation.   Brother Tob Pour le Centre National    ************************************************ La Troupe Eclat-Concert-un grand Succès La Troupe Eclat de la Paroisse de St Jerome de Brooklyn donna un concert le Dimanche 7 Avril fête de la Divine Miséricorde. La première partie du Concert consista en des pièces musicales tirées de sources variées comprenant des morceaux de musique classique, des chants anglais, français, créoles et espagnols. Chacun des morceaux fut rendu de façon parfaitement professionnelle. L’accompagnement musical, les voix, les accords harmonieux firent frémir l’assistance émerveillée.   Une troupe de dance faisant partie du groupe des “Jeunes Disciples” de St Jerome fit son apparition vers la fin de cette première partie pour ajouter au plaisir des oreilles celui des yeux. Les gestes rythmés de ces adolescentes donna une nouvelle ampleur à la mélodie qui se jouait.   La deuxième partie du concert fut accompagnée par des artistes extrêmement spécialisés d’origine  Russe. L’assistance n’en pouvait pas croire ses oreilles. Éclat exécuta, sans faille aucune, des morceaux de musique d’une exceptionnelle qualité. L’on se croirait au “philharmonic Hall” de New York ou de Londres.  Tout se termina par l’Alléluia de Handel exécuté avec une telle perfection que l’auteur originel, s’il vivait encore, éprouverait à l’écouter d’indescriptibles délices.   Les arts représentent l’expression la plus noble et la plus belle de l’esprit humain. L’architecture, la peinture, la dance, la poésie, la musique et tant d’autres encore nous introduisent dans ce qu’on peut appeler le Beau et la Transcendance. Toutes les civilisations accordent une place privilégiée aux arts. Félicitations à la Troupe Éclat qui recherche la perfection dans l’exercice de son art. Leur performance édifie et  rapproche de Celui qui est au-delà du monde visible, Celui qui est le Beau Suprême qui seul mérite adoration, louange et gloire.   Nous devons un hommage spécial à Carlo Balthazar qui s’occupa de l’harmonisation des presque tous Les morceaux musicaux. Il est aussi un soliste hors pair. Félicitations à Marie Letang, la directrice de la troupe, à Shirly Lamothe soprano de première classe et à Paolo Ponponneau vocaliste de grand talent. Affectueuse salutation également à Myriam la choréographe des “jeunes Disciples.” Mais au-delà de ces étoiles de grande classe, c’est tout l’ensemble de laTROUPE qui mérite nos compliments émus. Monseigneur Guy Sansaricq Troup Eclat- Concert A Great Success Last Sunday, April 7 th , “Troupe Eclat” from St Jerome Parish in Brooklyn gave a spiritual concert that exceeded all expectations by its extreme professional quality. This group of about thirty young men and women sang a variety of songs in the first part of the concert. The voices of both male and female singers sounded as beautiful as anything you would hear in any opera House. Every piece was masterfully harmonized. A group of nicely dressed teen aged girls came out to dance during the last song. That added life and pleasure to the delighted audience.   The second part of the evening brought the public’s excitement to its peak. A group of professional musicians of Russian origin joined the choir to accompany their performance with sophisticated instruments like the violin, the violoncello, the trumpet, the clarinet and the organ. Very intricate musical pieces from Handel and another Russian composer were executed such as the Ave Verum, the Dies Irae, some motets to the Blessed Mother. The closing piece was the Alleluia of Handel which was rendered with such brilliancy that I feel that the original composer, were he still alive, would listen with great delight.   Homage is due to these young men and women of St Jerome for their cult for beauty. They have really lifted up our hearts. No word can adequately express our appreciation for their outstanding performance.  Bishop Guy Sansaricq ********************************* Entretien avec Kenny Francois Le très Jeune Kenny Francois 15 ans fut l’invité de Brother Tob à Radio Télé Solidarité le Dimanche 7 Avril 2013. Kenny est né à Montréal et il a fait toutes ses études primaires et secondaires dans l’une des meilleures écoles privées de Montréal. Kenny doit terminer ses études secondaires au mois de Juin prochain et il compte étudier les sciences Informatiques dans un collège Anglais à Montréal et tout de suite  après il veut poursuivre ses études en Génie Informatique à l’école  de génie  Polytechnique de Montréal où le professeur Docteur Samuel Pierre, le savant Haitien résident au Québec est Professeur à temps plein du département de l’informatique Comme vous le savez le hasard ne favorise que les esprits préparés et le jeune Kenny commence à investir aux études pour faire une différence dans la société Québécoise. Il est un grand sportif, il arrive à concilier ses études et le sport. Il parle très bien le Français, l’anglais et le Créole. Le Personnel du bulletin du Centre National et Radio télé solidarité profite de l’occasion pour féliciter la mère de Kenny qui accepta de travailler des heures supplémentaires pour arriver à payer l’écolage de ses 3 enfants dont tous sont des étudiants de l’une des meilleures écoles privées de Montréal. Cette mère a compris la valeur d’investir dans l’éducation au lieu d’avoir une voiture de l’année et de vivre dans une maison très luxueuse à Montréal. Le jeune Kenny a bien mentionné dans son entretien l’importance de la famille pour les jeunes et combien il est très reconnaissant envers sa mère qui l’a beaucoup aidé dans ses études. Le bulletin du centre National de l’APOSTOLAT HAITIEN à l’étranger continue à encourager les jeunes de prendre leurs études au sérieux car l’éducation ouvre toutes les portes sauf celles du paradis. En outre beaucoup de jeunes à Montréal investissent dans les études et ces derniers commencent à en récolter les fruits. Beaucoup d’entre eux occupent de prestigieuses positions et même aident le Québec à bouger dans la bonne direction. Enfin le Centre national de l’apostolat HAITIEN à l’étranger  est très fier des jeunes  comme Kenny qui prennent leurs études au sérieux et qui veulent faire une différence dans la société Brother Tob Interview with Kenny Francois The very young Kenny Francois 15 years was invited by Brother Tob Radio at TV Solidarite on  Sunday, April 7, 2013. Kenny was born in Montreal and has completed his  primary and secondary studies in one of the best private schools in Montreal. Kenny has to complete his secondary studies next June and plans to study Computer Science in an  English college in Montreal and then he wants to pursue his studies in Computer Engineering at the Polytechnique School of Montreal where Dr. Samuel Pierre the Haitian scholar working in Quebec is a full-time Professor at the department of computer sciences. As you know  chance favors only the prepared minds and the young Kenny begins to invest in Education to make a difference in the Quebec society . He is a great athlete managing to combine studies and sports. He speaks very good French, English and Creole. the Personnel of the weekly Bulletin of the National Center Radio and TV solidarite  take this opportunity to congratulate Kenny’s mother who consented to work overtime to pay the school tuition of her three children all of whom are students at one of the best private schools in Montreal . This wonderful mother prefers to  invest in the education of her children rather than in buying the car of the year or living in a manor or a castle in Montreal. The young Kenny has mentioned in his interview the importance of family for youth and how he is very grateful to his mother who helped him in his studies. The weekly Bulletin of the National Center of the Haitian Apostolate abroad continues to encourage young people to take their studies seriously because education opens all doors except Paradise. It is important to know that many young people of Haitian descent  in Montreal invest in studies and many of them are beginning to reap the fruits. Some of them occupy prestigious positions and even help Quebec to  move ahead in the right direction. Finally, the National Center for Haitian Apostolate abroad is very proud of young people like Kenny who take their studies seriously and want to make a difference in society Brother Tob —

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s