Latest News-June 13, 2021

 

ELEVENTH SUNDAY IN ORDINARY TIME (JUNE 13TH, 2021)

Ez. 17, 22-24;Ps. 92; 2 Cor. 5, 6-10; Mk 4, 26-34      

 

 

 

By +Guy Sansaricq.

 

The key teaching of the day comes in the form of a simple parable borrowed from nature. A small seed is planted in the ground and slowly grows up to become a huge tree. Prophet Ezekiel used this image when God’s people was held captive in Babylon. He compared them to a seed buried underground that will mysteriously become a great nation in the future.

 

It’s a message of HOPE. The Church faced tremendous obstacles in its initial days. Even today we sometimes experience discouragement when we look around and observe that the modern world ignores the Gospel. People don’t seem to resonate with joy when the word of God is proclaimed. Stories of brutality and violence make up the stuff of evening news.

 

We do not need to be disheartened. There is an undefeatable power in the truth and the grace of Jesus-Christ. The ultimate victory of the KINGDOM is assured. Happy are those who never lose hope!   The line of Paul in the 2nd reading adds new strength to this message: we walk by faith and not by sight.  Just like the growth of planted seeds cannot be observed by the farmer, we too do not see or perceive the secret spread of the KINGDOM. Yet beyond all the signs of death that we see all around, God’s work of life continues unabated.

 

Dismiss all forms of despair. Hold firm to faith and hope! Victorious is our GOD!

 

ONZIÈME DIMANCHE ORDINAIRE DE L’ANNÉE (13 Juin 2021)      

 

  Par +Guy Sansaricq.

 

Le plat de résistance de la messe d’aujourd’hui nous est servi sous la forme d’une simple parabole. N’est-il pas vrai que la semence jetée en terre pousse toute seule échappant à tout regard?  Cependant elle arrivera à surgir et à devenir un grand arbre. Personne, mème pas les savants, ne peut expliquer comment cela se fait. Jésus nous donne par cette histoire un message d’espérance. L’essentiel est invisible! De grandes choses se développent dans l’invisible un peu comme le grain mis en terre. Il passe par la mort avant de grandir.

 

Ainsi en est-il du royaume de Dieu! Ses commencements sont humbles et soumis aux bourrasques du temps. Mais son destin de gloire est assuré.  Prenez courage! Que rien ne vous décourage pas mème la barbarie des despotes de tous les ages ou l’apparente indifference des masses. Le sang du Christ n’aura pas coulé en vain. Nous avons un avenir!

 

L’Eglise, malgré sa faiblesse, accomplira sa mission de salut universel et se dressera un jour comme l’arbre de la vie.  Elle étendra ses branches sur la montagne de Dieu et les nations trouveront logement sous ses branches déployées. Cela ne s’accomplira pas sans souffrance. Mais que nul ne perde souffle ni ne mette bas les armes. St Paul nous le rappelle dans la seconde lecture. Nous marchons dans la foi, non pas dans la vision! Vive l’espérance que cette simple parabole fait monter dans nos coeurs! Jésus est mort, il est vrai! Mais il ressuscita! La souffrance et la mort sont des étapes sur la route de la Victoire!

 

 

Pensée de la Semaine: Il est plus facile de vivre avec une deception qu’avec du regret

Citation de Célébrité

André Agassi

Thought of the Week: It’s easier to live with disappointment than with regret

Celebrity Quote

André Agassi

Pensamiento de la semana: es más fácil vivir con decepción que con arrepentimiento Cita de celebridad André Agassi

 

 

MONSEIGNEUR DUCANGE SYLVAIN, SYLVAIN, SDB †

 

Requiescat in Pace

 

Msgr Pierre André Pierre

Centre National de l’Apostolat Haitien

 

Né le 5 Avril 1963 à Port-au-Prince et originaire de Lascahobas, Monseigneur Ducange Sylvain, S.D.B. †, prononça ses vœux perpétuels dans la Congrégation des Pères Salésiens de Don Bosco, en 1992. Il est ordonné Prêtre le 8 juillet 1995. Il est ensuite nommé Evêque Auxiliaire de Port-au-Prince et Evêque Titulaire de Novae le 4 juin 2016 par le Pape François. Il est ordonné Evêque le 27 août de la même année, dans la Cathédrale Transitoire Notre-Dame de l’Assomption de Port-au-Prince, par Mgr Louis Nerval Kébreau. SDB, Mgr Guire Poulard et Mgr Quesnel Alphonse. Il a servi le Peuple de Dieu dans l’Archidiocèse de Port-au-Prince, comme Evêque Auxiliaire d’abord de Mgr Guire Poulard, puis de Monseigneur Max Leroy Mésidor, jusqu’à son décès survenu le 8 juin 2021 à l’hôpital universitaire de Mirebalais dans le Plateau Central d’Haiti, à l’âge de 58 ans. Son ministère de prêtre a duré 25 ans et 9 mois, et celui d’Evêque 4 ans et 7 mois.

Que le Seigneur lui donne la vie éternelle !

 

A l’occasion du décès de de son Excellence Monseigneur Ducange Sylvain, SDB, le Centre National de l’Apostolat Haïtien présente ses sincères condoléances à sa famille biologique et à toute la population de Lascahobas, à la Congrégation des Pères Salésiens de Don Bosco, au Provincial et à la province d’Haiti en particulier, à Monseigneur Max Leroy Mésidor, Archevêque de Port-au-Prince, au Clergé et au peuple de Dieu de l’Archidiocèse qu’il dirige, ainsi qu’à la Conférence Episcopale d’Haiti.

 

Le Centre National de l’Apostolat Haïtien informe ses membres et tout le peuple de Dieu de la diaspora des dispositions prises œuvre par la Conférence Episcopale d’Haiti (CEH) pour la célébration des funérailles de Monseigneur Ducange Sylvain, SDB le mercredi 16 juin à 8 :30 AM, en l’Eglise Saint Pierre de Pétion-Ville, tandis que la veillée de prière sera organisée le mardi 15 juin de 4:00 à 6:00 PM en l’église du Christ-Roi de Bourdon.

 

Les fidèles sont invités à se joindre à la prière de l’Église, en ces deux occasions, dans le strict respect des mesures sanitaires décrétées par les responsables de l’État haïtien.

 

En communion avec l’Eglise d’Haiti, l’Apostolat Haïtien « rend hommage à ce pasteur zélé et passionné, à cet homme de discernement, profond, simple et plein de sagesse, qui a servi son Créateur et Sauveur, ainsi que son peuple, avec zèle et dévouement au cours de son passage parmi nous.»

 

Puisse le Seigneur l’accueillir dans sa béatitude éternelle et réconforter tous ceux que son départ plonge dans le deuil et l’affliction. Puisse-il intercéder pour nous, pour l’Archidiocèse de Port-au-Prince et pour le peuple haïtien auprès du Père clément et miséricordieux. Que son âme repose en paix !

 

Monseigneur Ducange Sylvain, SDB… Requiescat in pace!

 

 

 

Adieu Père Guy Chrispin de la Promotion Oscar Romero!

 

 

Le Père Guy Chrispin de la promotion Oscar Romeo (le Regretté  Oscar Romero était Archevêque de San Salvador  assasiné à la Cathedrale de San Salvaldor    le 24 Mars 1980 par un groupe d’extrême-droite parce qu’il denoncait ouvertement les exactions perpétrés par la Junte  militaire), Curé de la Paroisse Notre-Dame du Rosaire de la Croix-des-Bouquets, est retourné à la maison du Père le Jeudi 10 Juin 2021. Ce départ est une grande surprise et surtout un grand choc pour tous ceux et celles qui sont très proches du Père Guy Chrispin. Ce dernier était connu pour son humour ,  son dynamisme, sa grande dévotion à la Vierge Marie et sa proximité avec ses paroissiens et paroissiennes.

Le Père Guy Chrispin était un fils du Bel-Air dans la capitale haïtienne. Il était né le 5 Décembre 1958 et fut ordonné prêtre pour l’archidiocèse de Port-au-Prince le 10 Août 1986. Il avait donc presque 35 ans dans la vie sacerdotale. Il a exercé son ministère à Chicago aux États-Unis et dans différentes paroisses de l’archidiocèse de Port-au-Prince. Dans sa promotion au Grand Séminaire ou de la promotion Oscar Ro ils étaient quatre pour l’archidiocèse de Port-au-Prince: Le Père Yves Thomas, le Père René Antoine, le Père Frédéric Jean  Jacques et lui-même.

 

Le Père Chrispin avait remplacé Son Excellence Monseigneur Marie Éric Glandas Toussaint comme Curé de la Cathédrale de Port-au-Prince après le tremblement de terre du 12 Janvier 2010. Il a passé 9 ans dans ce ministère en affrontant beaucoup de défis. Bon nombre de paroissiens de la Cathédrale ont apprécié son ministère comme Curé.

Il est arrivé à la fin du mois d’octobre 2020 comme Curé à la Paroisse Notre-Dame du Rosaire de la Croix-des-Bouquets. Immédiatement il avait compris l’importance de commencer à travailler pour changer le visage de la Paroisse. Parmi ses priorités il y avait l’électricité, un système de son pour l’église paroissiale et sa toiture. Dans un temps record, avec le support du groupe Pitit Manman Wozè, il avait installé un système de panneaux solaires pour le presbytère et pour l’église.

 

 

En outre, sous le leadership du Père Chrispin, le groupe Pitit Manman Wozè de la diaspora est parvenu à doter la paroisse Notre-Dame du Rosaire d’un site Web , d’une station de radio sur Internet  et d’une page Facebook. Clicquer sur ce lien  pour visiter le site web  de la Paroisse  Notre Dame du Rosaire: .http://pawaspititmanmanroze-cdb.com/

 

Le Curé participait régulièrement aux différentes réunions du groupe Pitit Manman Wozè qui est toujours prêt à supporter sa paroisse.

 

Nous demandons au Seigneur d’accueillir le Père Guy Chrispin dans son paradis. La mission terrestre de ce dernier s’est terminée. Nous remercions infiniment le Père Chrispin pour son ministère parmi nous. Nous renouvelons notre engagement à continuer les travaux que nous avons commencés pour notre paroisse Notre-Dame du Rosaire de la Croix-des-Bouquets. Que ton âme repose en paix Père Chrispin!

 

Brother Tob

 

 

 

Farewell Father Guy Chrispin of the Promotion Oscar Romero

 

Father Guy Chrispin of promotion Oscar Romero,( The late Oscar Romero was  archbishop  of San Salvador assassinated  at the Cathedral of San Salvador on March 24, 1980 by an extreme right -wing group because he openly denounced the atrocities perpetrated by the Military Junta)  The new  Pastor  of Notre Dame du Rosaire of Croix-des-Bouquets  returned to the Father’s house on Thursday June 10,2021. His departure for the Father’s house is a great surprise and a great shock for all those who are very close to Father Guy Chrispin.

Father Chrispin is known as a Very dynamic Priest, very Marian  very close to his faithful and a great builder of Catholic  faith.

Father Guy Chrispin of the promotion Oscar Romero  is of  the Archdiocese of Port-au-Prince, he was born on December 5, 1958, he was ordained a priest

for the Archdiocese of Port-au-Prince on August 10, 1986. He has  already 35 years in priestly life. He has exercised his ministry in Chicago and in various parishes of the Archdiocese of Port-au-Prince. In his promotion there were 4 for the Archdiocese of Port-au-Prince and the names of the latter are as follows:  The late Father Yves Thomas, Father René Antoine, Father Frederic Jean  Jacques and himself.

 

Father Guy Chrispin replaced  His Excellency The Most Reverend  Eric Glandas as Pastor of the Cathedral after the earthquake of 2010,He spent 9 years in this ministry, yes he met many challenges as Pastor of the Cathedral of the archdiocese of Port-au-Prince  and several parishioners of the Cathedral  of Port-au-Prince appreciated his work as Pastor  or  the ministry of Father Chrispin as Pastor of the Cathedral of the Archdiocese of Port-au-Prince.

 

He arrived at the end of October 2020 at the Parish of Notre Dame du Rosaire de la Croix-Des-Bouquets as Pastor of this wonderful Parish who is among the biggest parishes of the archdiocese of Port-au-Prince-Haiti . Since of  his arrival he understood the importance of starting to work immediately to change the face of the Parish. Among his priorities he had

electricity, a sound system for the Church and the roof of the Church. In   record time with the support of the Pitit Manman

Wozè group he was able to install a Pana Solar system for the rectory  and for the Church

On Father Chrispin’s Leadership  Pitit Manman Wozè Diaspora Group was able to provide the parish with a website , a  free radio station  on the Internet  and a

Face Book Page.  Please click this link to visit the Website  of Our Lady Rosary Parish : http://pawaspititmanmanroze-cdb.com/

He regularly participated in the meetings of the Manman Wozè Group and this group is always ready to support his parish.

 

We ask the Lord to welcome Father Guy Chrispin to his paradise. The latter’s earthly mission has ended. We thank Father Chrispin very much for his ministry among us. We renew our commitment to continue the work we have started for our parish of Notre-Dame du Rosaire de la Croix-des-Bouquets. May your soul rest in eternal  peace Father Chrispin!

 

Brother Tob

 

 

ANONS  LANMÒ AKADEMISYEN

DOKTÈ ERNST MYRVILLE

 

Kòlèg Akademisyen manm KAd AKA

Kòlèg Akademisyen manm Konsèy Akademisyen an

Kolèg Kolaboratè nan Konsèy Konsiltatif AKA

Madam Biwo Sekretarya Ekzekitif

Tout manm Administrasyon ak Direksyon nan AKA

Tout Anplwaye AKA – Tout Patnè ak Zanmi AKA

Lanmò frape Akademi Kreyòl Aysyen (AKA)

Yon pye mapou tonbe.

Yon nèg vanyan ale.

Kòlèg Akademisyen Ernst MYRVILLE kite nou 

jodi madi 8 jen 2021 an.

Non konnen konba li te menmen.

Nou konnen konviksyon li te genyen.

Nou konnen mati li te sibi poutèt Lang Kreyòl la.

Nou konnen tou jan li te sèvi Pèp Ayisyen, ak Lang li ak Kilti li.

Mwen pale avèk Direktris Paviyon Laj Dò nan wout Frè,

Kotè Akademisyen Doktè Ernst MYRVILLE te an rezidans depi plis pase 2 mwa.

Li konfime nouvèl la ban mwen:

Lanmò frape Akademisyen Doktè Ernst MYRVILLE.

 

Annatandan tout dispozisyon rive pran

Avèk tout moun ki konsène pou finaray Kòlèg nou,

N ap rete an kontak avèk Sekretarya Ekzekitif AKA

Pou tout enfòmsasyon ki pral vini.

N AP KONTINYE MISYON AKA A. 

SE MEYÈ FASON POU NOU ONORE

AKADEMISYEN DOKTÈ ERNST MYRVILLE.

Monseyè Pierre André PIERRE

Prezidan Konsèy Administrasyon

Akademi Kreyòl Ayisyen (AKA)

Mgr Pierre André PIERRE

Gid Espirityèl Chapèl Sen Franswa / Guide Spirituel de la Chapelle Saint François de Sales de Delmas

Prezidan AKA -|- Akademi Kreyòl Ayisyen-|- Président de l’Académie Créole d’Haïti

Conseil d’Administration de l’Agence Universitaire de la Francophonie AUF

Conseil d’Administration de l’Association Internationale des Universités AIU

Deputy Director of the National Center of the Haitian Apostolate USA

Ambassadeur pour les Relations Internationales – UNDH

Recteur Émérite 

Université Notre-Dame d’Haïti UNDH         

Phone:   (509)  (509) 3701-2230

AKA | Akademi Kreyòl Ayisyen | www.aka.org |

Université Notre-Dame d’Haïti | www.undh.edu.ht |

Mgr Pierre André PIERRE

Gid Espirityèl Chapèl Sen Franswa / Guide Spirituel de la Chapelle Saint François de Sales de Delmas

Prezidan AKA -|- Akademi Kreyòl Ayisyen-|- Président de l’Académie Créole d’Haïti

Conseil d’Administration de l’Agence Universitaire de la Francophonie AUF

Conseil d’Administration de l’Association Internationale des Universités AIU

Deputy Director of the National Center of the Haitian Apostolate USA

Ambassadeur pour les Relations Internationales – UNDH

Recteur Émérite 

Université Notre-Dame d’Haïti UNDH         

Phone:   (509)  (509) 3701-2230

AKA | Akademi Kreyòl Ayisyen | www.aka.org |

Université Notre-Dame d’Haïti | www.undh.edu.ht |

Attachments area

 

 

Nòt kondoleyans nan okazyion lanmò Pè Guy CHRISPIN

Gwoup Pitit Manman Wozè

10 Jen 2021

 

Bonjou bonswa Frè nou  ak Sè nou  yo;

 

Nou menm manm Pitit Manman Wozè Pawas Kwadèboukè, ki nan dyaspora a, se avèk anpil lapenn, nou aprann lanmò Pè Guy CHRISPIN kire pawas Notredam di Wozè, nan Kwadèboukè.

 

Nouvèl la rive tankou yon kout zèklè. Li frape tankou yon gwo siklòn. Se yon dezas pou fanmi, zanmi ak tout moun ki te Konnen Pè Chrispin. Men kòm pitit Bondye, nou konnen lavi nou sou tè a se yon pelerinaj ki kout.

 

Nou dwe toujou aksepte volonte Bondye ki ba nou lavi e ki renmen nou tout. Bondye te ban nou Pè CHRISPIN. Li pran li. Li rele li pou yon lòt ministè nan Legliz Triyonfant kote ki pa gen okenn desepsyon, ni rèl, ni soufrans. Kidonk, Bondye bay. Bondye pran. Se pou nou beni non Bondye nan tout sikonstans.

 

Nou vle di Pè Chrispin yon gwo mèsi pou tout devouman li e pou tout travay li fini, oswa li te kòmanse fè avèk nou nan Pawas Notredam Wozè nan Kwadèboukè. Jodiya nou kapab di, nan Pè CHRISPIN nou gen yon gwo zanmi ki  nan syèl. L ap lapriyè pou pawas Notredam di wozè nan Kwadèboukè,  pou tout gwoup Pawas la, ak pou tout moun k ap travay pou Reny Bondye a rive sou tè a.

 

 

Nou menm Pitit Manman Wozè ki lòt bò dlò, n ap kontinye fè tout sa nou kapab, avèk fòs Sentespri Bondye a, pou nou mete tèt ansanm epi kole zèpòl ak zèpòl, pou sipòte pawas nou an, avèk ekip  ki sou plas la, pou nou toujou kore misyon Pè CHRISPIN te angaje ladan l avèk Pawas Notredam di Wozè.

 

Nou priye Bondye  pou li resevwa nanm Pè Guy CHRISPIN lakay li, nan Paradi li a. N ap mande Manman Wozè, tanpri, pou li akonpaye li nan gwo voyaj sila, joustan nanm li rive nan bra Bondye Papa, bò kote Jezi.

 

Kanta noumenm, frè ak sè nou yo, n ap kenbe fèm. Bon kouraj pou tout mamnm fanmi Pè CHRISPIN. N ap kontinye lapryè Bondye pou nanm Pè Chrispin repoze anpè.

 

.

Bon kouraj! Rete nan lapè Pè Chrispin!

Marie Elda Cantave Romulus

Pou Gwoup Pitit Manman Wozè.

 

Mwen tou senpleman sezi apran nouvel sa. Mwen ki te sipoze rankontre pe a sou envitasyon Buteau poum te kapab bal yon koudmen nan reparasyon twati legliz Notre Dam di woze. Mwen pa gen chans fe konesans ak li men mwen apran de lot moun ke se te yon pesonaj serye epi dinamik nan travay li tap fe a. Mwen regret ke mwen pat gen chans travay ak li.
Ke Bondye resevwal nan wayom ni
Ing. Guiders Kernizan

 

Protocole etabli par le comité des funérailles de Mgr Ducange

 

Mes frères,
Vueillez prendre connaissance ici du protocole etabli par le comité des funérailles de Mgr Ducange, validé par Mgr Max Leroy Mesidor ,
Les funérailles seront chantées en l Église St Pierre le mercredi 16 juin à 8h30 am et non à 9h30.
– La veillée sera animée par les Salésiens
– Les  Places seront marquées par conséquent, limitées
– Ne trouveront place a l église que les entités suivantes :
* Famille de Mgr Ducange et amis très proches …
* CEH et Nonciature …
* Conseil sup des Salésiens  …
* quelques prêtres de Lascahobas..
* cons sup des soeurs  salesiennes + des petits sœurs et frères  de Ste Therese + de Marie Reine + des Filles de Mie..
+ délégation de 3 prêtres par unité pastorale .
+ délégation de Ste Marie + de l’hopital St Fran…
–  Accueil Discipline ..par les scouts et les kiro de St Pierre
– Le Cercueil sera gardé  fermé
+ La courte procession des  évêques sortira  par la chapelle vers le choeur de l’église par la moitié de l allée principale
– La grande chorale de St Pierre sera  réduite a une dizaine.
– Présence de RT Soleil assurée + Lien virtuel …
– les prêtres encourageront les fidèles à suivre les funérailles a la  TV ou sur
face Book ou youtube
– couleur lit : le blanc
– Ne pas oublier les 3 messes à célébrer pour le repos de l’âme du frere pasteur

 

décès de Mgr Ducange Sylvain

 

 

L’Eglise catholique pleure la disparition de Mgr Ducange Sylvain, décédé mardi à 58 ans, après avoir été testé positif à la Covid-19. Dans un communiqué, l’archidiocèse de Port-au-Prince informe que le prélat est mort à l’hôpital universitaire de Mirebalais.

«L’Église catholique, l’archidiocèse de Port-au-Prince en particulier et toute la famille salésienne d’Haïti sont en deuil. Une profonde tristesse habite notre cœur en vous annonçant la regrettable nouvelle du départ pour la maison du Père de Son Excellence Monseigneur Ducange SYLVAIN, S.D.B. Évêque auxiliaire de l’archidiocèse de Port-au-Prince depuis 2016, monseigneur Ducange aura passé six (6) années de service pastoral dans notre Église particulière, au cours desquelles il a montré un zèle apostolique et une sollicitude qui témoignent de son amour de Dieu en humble disciple et de sa grande humanité en tant que pasteur”, lit-on dans le communiqué de l’archidiocèse de Port-au-Prince.

Selon l’archidiocèse, Mgr Sylvain a été accueilli d’abord à l’hôpital Saint-François de Sales, puis transféré à l’hôpital universitaire de Mirebalais pour les soins que requérait sa situation de santé. ” Monseigneur Ducange a vécu ses jours d’hospitalisation comme une grande épreuve à laquelle s’est uni l’ensemble des fidèles (clercs et laïcs) dans la foi et dans la prière. Le Seigneur l’a rappelé à Lui le 8 juin 2021. « Dieu a créé l’homme pour une existence impérissable, Il a fait de lui une image de ce qu’il est en Lui-même. Ceux qui sont fidèles resteront avec Lui dans son amour, car Il accorde à ses élus grâce et miséricorde » (Sg. 2, 23 ; 3, 9). Que l’âme de notre regretté frère, Son Excellence Monseigneur Ducange SYLVAIN, S.D.B. repose en paix par la miséricorde de Dieu !», conclut le communiqué de l’archidiocèse de Port-au-Prince.

La Conférence des évêques catholiques d’Haïti (CEH) a aussi porté à la connaissance du peuple chrétien et de la population en général que son Excellence Monseigneur Ducange Sylvain, Évêque Auxiliaire de l’archidiocèse de Port-au-Prince, est retourné à la maison du Père aujourd’hui le 8 juin 2021 à l’âge de 58 ans. « Son décès, survenu à 1h00 am, a été constaté par la Direction de l’hôpital de Mirebalais où il avait été conduit il y a une semaine, suite à des malaises respiratoires au cours d’un bref séjour à l’hôpital Saint-François de Sales», précise la CEH dans une note.

« Cette nouvelle plonge dans la douleur et le deuil toute l’Église catholique en Haïti, l’archidiocèse de Port-au-Prince, la Congrégation des Salésiens de Don Bosco, les parents de Monseigneur Ducange et l’ensemble de la population haïtienne. La date et le lieu des funérailles de Mgr Ducange Sylvain seront annoncés ultérieurement. La CEH demande à tous les fidèles de prier pour le repos de son âme, et au clergé des dix diocèses du pays, de célébrer une messe à cette même intention » , selon la note des évêque

Un petit geste de Solidarité  envers le Centre National de l’Apostolat Haitien

 

 

 

Le temps passe  très vite on est deja au mois de Juin  , le 6ème mois de l’Année 2021  et  ca deja plus d’un an   qu’on  vit avec la pandemie du CoViD 19  connue pour un mal invisible qui a changé totalement la planète. Nous pensons  à tous ceux et celles qui ont attrapé ce virus et qui ont du nous laisser. Ce virus nous a demontré que l’homme malgré les progrès technologiques  et tout ce qu’Il a pour dominer et coloniser les plus faibles  ne sont pas les maitres de l’univers.

 

Le Centre National de l’Apostolat  Haitien malgré cette pandémie  avait fait tout ce depend de lui  pour accompagner la population  Haitienne.  Nous sommes très reconnaissants envers  l’association des medecins Haitiens à l’etranger et de l’association des Infirmières Haitiano Americaines qui ont toujours accepté de participer aux emississions de Santé  de la Radio Telé Solidarité sur le COVID 19.

 

 

Le Centre National  de l’Apostolat Haitien  à travers la Radio Telé Solidarité a organisé  le concours du Jeune de l’Année  qui a été un grand succès  en terme de participation et de candidats de grand calibre . On a eu 5 gagnants  et on doit avoir au moins 2500,00$ pour les gagnants.  Bishop Guy Sansaricq    continue à faire tout ce qui depend de lui pour envoyer les primes aux gagnants.   Cette Année c’est  une jeune fille qui est deja en quatrième Année en  medecine en Republique Dominicaine  qui est la jeune de l’année. Nous savons qu’on a au moins 30.000 étudiants Haitiens qui laissent Haiti pour étudier en République Dominicaine. Le Personnel de la Radio Telé Solidarité  est en contact avec des étudiants haitiens  de 15 pays.  Beaucoup de ces étudiants Haitiens veulent retourner en Haiti pour aller apporter leur contribution à leur terre Natale après leurs etudes universitaires.

 

Le Cemtre National de l’Apostolat Haitien a besoin de l’argent pour continuer à developer. Notre rêve c’est de voir que les prêtres qui ont un ministère  dans la pastorale haitienne comprennent la necessité de faire une collection chaque anneee  pour le Centre National

 

Le Centre National de l’Apostolat Haitien  traverse des moments difficiles au niveau economique, on n’a pas de budget  et il est difficile d’organiser des levées de fonds  avec la pandemie. Nous lancons un vibrant appel aux anciens étudiants du Collège Pastoral ,  des leaders de groupe de prière et aux professionnels de notre  Communauté  de nous aider dans ce moment difficile.   Bishop Guy Sansaricq  sera très content d’avoir au moins 1000 personnes  qui seront prêtes à envoyer  un chèque  pour le Centre National de l’Apostolat Haitien Votre contribution peut nous aider à continuer nos programmes. Vous pouvez envoyer votre chèque pour le Centre National de l’Apostolat Haitien au 332 32East Brooklyn NY 11213

 

Brother Tob

 

 

A small gesture of Solidarity towards the National Center of the Haitian Apostolate

 

 

 

Time flies very quickly we are already in June, the 6th month of the Year 2021 and it has already been more than a year that we are living with the CoViD 19 pandemic known for an invisible disease that has totally changed the planet . We think of all those who caught this virus and who had to leave us. This virus has shown us that man despite technological progress and all that he has to dominate and colonize the weakest are not the masters of the universe.

 

Despite this pandemic, the National Center of  the Haitian Apostolate had done everything in its power to support the Haitian population in this difficult time . We are very grateful to the Association of Haitian Physicians Abroad and the Association of Haitian American Nurses who have always agreed to participate in Radio Telé Solidarity’s health broadcasts on COVID 19.

 

 

The National Center of the Haitian Apostolate through Radio Telé Solidarité organized the Youth of the Year contest  which was a great success in terms of participation and with high caliber candidates. We had 5 winners and we must have at least $ 2,500.00 for the winners. Bishop Guy Sansaricq continues to do whatever is in his hands to send the bounties to the winners. This Year is a young girl who is already in fourth Year in medicine in the Dominican Republic who is the youngster of the year. We know that we have at least 30,000 Haitian students leaving Haiti to study in the Dominican Republic. The staff of Radio Telé Solidarité is in contact with Haitian students from 15 countries. Many of these Haitian students want to return to Haiti to make their contribution to their native land after their university studies.

 

The National Cemter of the Haitian Apostolate needs the money to continue to develop these beautiful program. Our dream is to see that the priests who have a ministry in Haitian pastoral care understand the need to make a collection everyyear for the National Center

 

The  National Center of the Haitian  is going through difficult times economically, we have no budget and it is difficult to organize fundraising with the pandemic. We make a heartfelt appeal to Pastoral College alumni, prayer group leaders and professionals in our Community to help us in this difficult time. Bishop Guy Sansaricq will be very happy to have at least 1000 people ready to send a check to the National Center for the Haitian Apostolate Your contribution can help us continue our programs. You can send your check to the National Center for the Haitian Apostolate at 332 32East Brooklyn NY 11213

 

Brother Tob

 

Cuba : Emilio Duanes Duvarcer, doyen de l’humanité, est mort à 120 ans

 

 

Emilio Duanes Duvarcer, un Cubain âgé de 120 ans selon ses papiers d’identité, est mort jeudi à Minas, commune de 38 000 habitants dans la province de Camagüey. Sur l’île, il était considéré comme le doyen de l’humanité devant la Japonaise Kane Tanaka. Il est décédé après avoir contracté une pneumonie. “L’homme s’est maintenu en bonne santé pendant toutes ces années grâce au régime alimentaire qu’il suivait et aux soins de sa famille”, mais “il est décédé d’une soudaine pneumonie, après avoir été alité pendant un an après une fracture de la hanche”, indique le blog Diario Mineño, tenu par les journalistes de la radio locale La Voz de Bayatabo.

Emilio Duanes Duvarcer avait 13 enfants, 36 petits-enfants et plus de 40 arrière-petits-enfants. Né le 10 mai 1901 à Ocap, en Haïti, il avait émigré au Venezuela à neuf ans avec une tante avant que les deux s’installent trois ans plus tard à Cuba. Il avait déjà près de 60 ans lors de la révolution menée par Fidel Castro en 1959.

Il n’était pas officiellement le doyen de l’humanité

Selon ses papiers d’identité, Emilio Duanes serait mort à un âge plus avancé que celui de la doyenne actuelle reconnue de l’humanité, la Japonaise Kane Tanaka (118 ans), née le 2 janvier 1903. Faute de documents attestant la date de sa naissance, il n’est toutefois pas reconnu lui-même comme un éventuel doyen de l’humanité.

À LIRE AUSSIÀ 117 ans, la doyenne européenne a vaincu le Covid-19

Avec une population de 11,2 millions d’habitants, Cuba est le deuxième pays le plus âgé d’Amérique latine, après l’Uruguay, et devrait le dépasser au cours de la prochaine décennie selon les experts.

Plus de 2 000 centenaire à Cuba

L’île compte 2 070 centenaires et une espérance de vie de 79,5 ans, des chiffres similaires à ceux d’un pays riche, alors que le salaire minimum n’est que de 87 dollars par mois. Dans ce pays communiste à la forte densité de médecins et au système de santé gratuit, un “Club des 120 ans” encourage d’ailleurs les habitants à viser cet âge vénérable avec de bonnes habitudes de vie.

 

Source link

 

 

 

Femme de la Semaine-Maroc- Melle Pharana Phaton.

 

 

Dans notre Rubrique Femme de la Semaine Melle Pharana Phaton de la Communauté des étudiantes Haitiennes de Maroc est la femme de la semaine du Bulletin Hebdomadaire du Centre National de l’Apostolat Haitien et de la Radio Telé Solidarité

Rappelons que Melle Phaton est originaire de Gros Morne, Elle a ses études secondaires au Collège Les Normaliens Reunis , elle est en troisième année de licence en Science économique et gestion.

Melle Phaton a l’air d’une femme très intelligente  et qui a beaucoup de rêves pour sa ville natale

Bishop Guy Sansaricq en communion avec le personnel du Bulletin du Centre National de l’Apostolat Haitien presente ses  felicitations à Melle Phaton

Brother Tob

 

WOMAN OF THE WEEK Morocco- Miss Pharana Phaton

 

 

Miss Pharana Phaton of the Haitian Students Community of Morocco was named the woman of the week for the Weekly Bulletin

of the National Center for the Haitian Apostolate and of Radio Telé Solidarité.

Miss Phaton is from Gros Morne. She did her secondary studies at the College Les Normaliens Reunis, and is in the third year of

a sturying for her license in Economics and Management at the University of Morocco. Miss Phaton is a very intelligent woman

with many dreams for her hometown.

Bishop Guy Sansaricq and the staff of the Bulletin du Center National de l’Apostolat Haitien presented congratulations to Miss Phaton

BROTHER TOB

 

Canada: des autochtones prochainement reçus par le pape François

Un appel du pape à l’angélus du 6 juin

JUIN 12, 2021 21:59RÉDACTIONPAPE FRANÇOIS

WhatsAppMessengerFacebookTwitterShare

Share this Entry

Une délégation de représentants des communautés autochtones du Canada sera prochainement reçue par le pape François, annonce la Conférence épiscopale du Canada, dans cette note publiée le jeudi 10 juin 2021.

La note rappelle qu’à l’angélus du 6 juin 2021, le pape François a évoqué la découverte choquante des restes d’enfants à l’ancien pensionnat de Kamloops et, il a souligné l’importance de « marcher côte à côte dans le dialogue et dans le respect mutuel dans la reconnaissance des droits et des valeurs culturelles de tous les fils et toutes les filles du Canada ».

AB

Déclaration de la CECC

Délégation auprès du Saint-Siège

jeudi, juin 10, 2021De tout cœur, les évêques catholiques du Canada sont très impliqués à prendre de vraies actions significatives avec les Peuples autochtones en vue d’un avenir rempli de plus grand respect et de coopération. La découverte récente des restes d’enfants dans un lieu d’enterrement d’un ancien pensionnat à Kamloops (Colombie-Britannique) nous rappelle un passé douloureux et un héritage qui persiste. Avec le ferme encouragement du pape François, les évêques du Canada se sont engagés à renouveler et renforcer les relations avec les Peuples autochtones de tout le pays. Au cours des dernières années, des cercles d’écoute régionaux et diocésains ont eu lieu à travers le pays afin d’entendre les histoires des communautés autochtones locales et leurs espoirs pour le futur. S’écouter est le commencement de nos efforts communs pour parvenir à une réconciliation mutuelle et durable, à une guérison authentique et ainsi construire des ponts.

En conversation avec des personnes et des communautés autochtones, tant au niveau local que national, et bilatéralement avec les organismes nationaux des Premières Nations, des Métis et des Inuits, les évêques, promoteurs du projet, préparent, depuis plus de deux ans maintenant, une délégation d’Autochtones pour rencontrer le Saint-Père et vivre des moments significatifs de dialogue et de guérison. Cette visite pastorale comprendra la participation d’un groupe diversifié d’aînés/‘gardiens du savoir’, de survivants des pensionnats et de jeunes de partout au pays. L’événement offrira également au pape François une occasion unique pour entendre directement les peuples autochtones, d’exprimer sa proximité sincère, d’aborder l’impact de la colonisation et l’implication de l’Église dans les pensionnats, en vue de répondre à la souffrance des peuples autochtones et au traumatisme intergénérationnel qui perdure.

La pandémie mondiale causée par la COVID-19 a ralenti ce projet; cependant, les évêques restent déterminés à aller de l’avant avec la délégation avant la fin de 2021, conformément aux directives de voyages internationaux.

La délégation au Saint-Siège représente une étape importante sur le chemin de la réconciliation et de la guérison partagée par les Peuples autochtones et l’Église au Canada. Le pape François, dans son message de l’Angélus du 6 juin 2021, a parlé de la découverte choquante des restes d’enfants à l’ancien pensionnat de Kamloops et, tout en exprimant tristesse et solidarité, a souligné l’importance de « marcher côte à côte dans le dialogue et dans le respect mutuel dans la reconnaissance des droits et des valeurs culturelles de tous les fils et filles du Canada ». Nous espérons que ces rencontres à venir – et l’importante collaboration et le partenariat qui ont soutenu la planification – mèneront à un avenir partagé de paix et d’harmonie entre les peuples autochtones et l’Église catholique au Canada.

10 juin 2021

Déclaration de la CECC – Délégation auprès du Saint-Siège 

 

Proverbes

Se pa tout Zòrey ki Tande

Yanm Gwonde, li fanm tè, li sèl konnen sa li di

Ravèt pa janm ganyen rezon douvan Poul

Seri pa janm mache san kle

Nanpwen glas solèy pa fonn

Latest News- June 6, 2021

 

 

THE MOST HOLY BODY AND BLOOD OF CHRIST (June 6rd, 2021)

Ex. 24, 3-8; Ps. 116; He. 9, 11-15; Mk. 14, 12-16 + 22-26.  

 

 

By +Guy Sansaricq

 

We celebrate today the mystery of CHRIST’S REAL PRESENCE in the bread and wine of the Eucharist.  At mass, we do not simply perform a memorial service through which we simply remember what Jesus did. We MAKE PRESENT the sacrifice HE performed for us on Calvary.

The LAMB of SACRIFICE is mysteriously made available to us.  We are called to ‘EAT THE BREAD AND DRINK THE CUP. ” We are called to “Drink the blood that flowed from the side of the REDEEMER and while doing so to pledge our total adherence to the NEW COVENANT.

 

”Jesus said: “He who eats of my flesh and drinks of my blood shall have everlasting life and I will raise Him up on the last day.”  He who meditates on this text and also on John 6 and 1 Cor. 10 and so many other texts cannot disregard or reject this central teaching.  

 

This is a key tenet of our faith universally accepted from Jesus’ time to the sixteen century, the time of the reformation. The rejection of this teaching constitutes a serious mutilation of the inviolable deposit of the faith. But today we are not involved in discussions.

 

We stand humbly as witnesses of this great Mystery of Jesus’ death and Resurrection. We obey his command to eat and drink in faith the bread that has become His body, the wine turned into HIS blood. We commit ourselves to LIVE IN COMMUNION WITH HIM. Accepting the Eucharist is actually accepting Jesus the seed of eternal Life, the food of the journey!  

 

DIMANCHE DE LA FÈTE-DIEU.   (6 Juin 2021)                   

 

Par +Guy Sansaricq.

 

Cette fète a pour but de célébrer la “PRÉSENCE RÉELLE DE JÉSUS DANS L’EUCHARISTIE.”

 

Jesus à la dernière CÈNE prit du pain et dit: “Prenez et mangez, Ceci est mon Corps.”  Il fit de mème avec le calice: “Prenez et buvez! Ceci est la coupe de mon sang, le sang de la nouvelle et éternelle alliance. Faites ceci en mémoire de moi.”  

 

Ailleurs Il dira: “Je suis le vrai Pain descendu du ciel! Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle et je le ressusciterai au dernier jour.“ Ma chair est pain veritable et mon Sang véritable boisson.  “Celui qui ne mange pas mon Corps et ne boit pas mon sang n’a pas la vie en lui.”         De nombreux autres textes renforcent ce sublime enseignement.           

 

Jésus insiste que nous venions à sa table dès ici-bas en attendant que nous prenions place à la TABLE DE L’AGNEAU. Malheur à ceux qui tiennent en mépris le sang de l’Agneau!

 

L’Eucharistie, c’est le mystère de la foi! C’est rendre possible dès à présent le contact avec le corps de l’Agneau immolé et le sang versé pour notre salut! C’est l’anticipation du banquet éternel! Que celui qui a faim s’avance et mange!          Nous avons bien raison de chanter:

 

  “VENEZ MANGER DE MON CORPS ET BOIRE DE MON SANG QUE J’AI PRÉPARÉ POUR VOUS!”

 

 

 

Pensée de la Semaine: Humble dans le succès, sois fort dans les revers.

Proverbe latin ; Les proverbes et dictons latins (1757)

Thought for the Week: Humble in success, be strong in setbacks. Latin proverb; Latin proverbs and sayings (1757)

Pensamiento para la semana: Humilde en el éxito, ser fuerte en los reveses.Proverbio latino; Proverbios y refranes latinos (1757

 

Commémoration du 13ème anniversaire  de la mort de l’artiste peintre Gesner Armand.

 

Le 10 juin 2021 sera le 13ème anniversaire de la mort de l’artiste peintre Gesner Armand, l’un des hommes les plus célèbres de la commune de la Croix des-Bouquets et l’un des plus grands artistes peintres que Haïti ait donné. Sa photo est postée sur le site Web de la paroisse Notre-Dame du Rosaire de la Croix-des-Bouquetshttp://pawaspititmanmanroze-cdb.com/. Mr Armand reste et demeure une grande source de fierté et de joie  pour sa commune natale.

 

Rappelons que la commune de la Croix-des-Bouquets est l’une des communes qui rapporte le plus d’argent à l’état haïtien  au niveau fiscal. Pourtant cette commune est traitée lamentablement par l’Etat Haitien particulièrement au niveau des services publics et des infrastructures. Pour beaucoup dans l’État Haïtien, Croix-des-Bouquets est seulement une vache à lait au niveau économique et cette population doit toujours payer pour les services qu’elle ne bénéficie pas ou qu’elle trouve que très raremement.

En outre, le Personnel de la Radio Télé Solidarité a profité de cette occasion pour avoir une émission sur Gesner Armand avec sa femme Marlène, ses enfants Valérie, Gilbert et Isabelle. Monseigneur Pierre André Pierre, le vice directeur du Centre National de l’Apostolat Haïtien à l’étranger a conduit cette émission.

 

L’artiste peintre Gesner Armand était né à la Croix-des-Bouquets le 11 Juin 1936. Il a été un artiste-peintre-né. Dès son âge d’adolescence, à 14 ans, il était déjà au prestigieux Centre d’Art de Port-au- Prince, la capitale d’Haïti. Cette école était fondée en 1944 par l’américain Dewitt Peter. Gesner Armand étudia au Mexique et en France où il a pris des cours de perfectionnement en peinture, dessein et sculpture.

Au cours de l’émission, la remarquable et cultivée Marlène (Malou) a mentionné sa rencontre avec l’homme de sa vie Gesner (Nènè) qu’elle a décrit comme un homme exceptionnel, charmant, et d’action, un homme qui a captivé son cœur sans jamais prononcer le mot “oui” et ils n’ont pas pris du temps pour s’engager dans la vie conjugale. De cette union naquirent 3 enfants: Valérie qui est poétesse et écrivaine, Gilbert qui a une maîtrise en Informatique et Isabelle qui a un baccalauréat en Relations Internationales et en Soins Infirmiers.

 

Gesner a laissé comme testament ses œuvres artistiques, ses poêmes, son amour pour des choses publiques de son pays, son grand amour pour sa femme et ses enfants, le souci de l’excellence pour ses enfants et pour la population de la croix-des-Bouquets, le grand amour de cette terre natale qui nous a donné naissance.

Marlène, cette éducatrice de formation a mené une vie très heureuse avec l’artiste peintre Gesner Armand jusqu’à la fin de la vie de ce dernier le 10 Juin 2008. Tous les enfants qui sont des professionnels aux États-Unis sont très fiers de leur père et de leur mère qui ont tout fait pour leur inculquer une bonne éducation dans certaines des meilleures écoles d’Haïti. Les 2 filles ont fait leurs études primaires  et secondaires chez les sœurs de Ste Rose Lima à Port-au-Prince et Gilbert au Collège St-Louis de Gongague. Ils vivaient à la Croix-des-Bouquets et n’ont pas manqué de souligner combien ils étaient heureux de rester en plaine à cette époque. Les 3 après leurs études secondaires ont étudié dans des Universités des États-Unis.

 

Dans l’émission, Marlène et ses enfants  ont parlé de l’art de Gesner. Selon eux, Gesner était un artiste-né. Il était très esthétique. Il voulait que sa peinture, de renommée internationale, soit toujours belle. Il était un grand épicurien qui participait toujours ax activités sociales telles que la danse, le théâtre et le cinéma.

 

Par ailleurs, Gesner choisissait toujours ses sujets d’art de la vie de tous les jours en Haïti. Dans ses œuvres d’art on trouve notemment des pigeons, natures mortes de fruit, les Cerfs volants, chaises de paille et des objets rituels du Vaudou Haïtien. Il est connu par sa femme Marlène et ses enfants comme un rude travailleur qui avait pour rêve de réussir dans la vie, un très bon époux et un très bon père de famille qui se souciait de l’éducation et de la réussite de ses enfants.

 

Rappelons aussi que l’artiste peintre Gesner Armand a été directeur du Musée d’Art Haïtien du Collège St Pierre de 1984 jusqu’à 1992. Beaucoup de collectionneurs haïtiens possèdent des œuvres de Gesner Armand. Sa peinture a une renommée internationale et a été exposée dans de nombreux pays: France (métropole, Martinique, Guadeloupe), États-Unis, Espagne, Mexique, Jamaïque, Venezuela, Barbade, République Dominicaine et Israël.

Gesner Armand était très fier de sa ville natale La Croix-Des-Bouquets et son Cher Pays Haiti . Il a vécu à la Croix-des-Bouquets jusqu’à la fin de sa vie. Ses enfants ont bien fait part, dans cette émission en hommage à leur père, de leur grand  amour pour la Croix-des-Bouquets et leur désir d’y retourner pour apporter leur contribution à la ville natale de leur père, où ils ont vécu une grande partie de leur enfance et de leur jeunesse avant leur départ pour les États-Unis.

 

Bien sûr, l’artiste peintre Gesner Armand, ce grand crucien, est encore vivant dans le cœur de sa femme Marlène et de ses enfants ainsi que dans les cœurs des membres de  l’Association de Gesner Armand à la Croix-des-Bouquets. Pour marquer ce 13ème anniversaire de la mort de Gesner Armand un buste sera érigé en son honneur le 12 juin prochain à la Croix-des-Bouquets.

 

L’émission sur Gesner Armand sera télévisée à Cable Vision de la ville d’Elizabeth au Canal 19 le samedi 5 Juin 2021 à 7 Hres Pm , le mardi 8 Juin 2021  à 3 :00hres pm à Cable Vision de Long Island au canal 115. Un grand merci à Marlène et à ses enfants pour leur disponibilité et leurs vibrants témoignages. Cliquez sur ce lien pour entendre cette émission : https://youtu.be/Dwatg_vx4Wk

 

Brother Tob

Attachments area

Preview YouTube video Gesner Armand 10 Juin 2008 13eme Anniversaire du depart de ce Grand Mapou

Gesner Armand 10 Juin 2008 13eme Anniversaire du depart de ce Grand Mapou

 

 

Commemoration of the 13th anniversary of the death of the artist painter Gesner Armand

 

 

 

June 10, 2021 will be the 13th anniversary of the death of painter Gesner Armand, one of the most famous men in the commune of Croix des-Bouquets and one of the greatest painters that Haiti has given. His photo is posted on the website of the parish of Notre-Dame du Rosaire de la Croix-des-Bouquets http://pawaspititmanmanroze-cdb.com/. Mr. Armand remains a great source of pride and joy for his native town Croix-des-Bouquets.

 

Let’s recall that Croix-des-Bouquets is one of the communes that brings in the most fiscal income for the nation. Yet this town is treated miserably by the Haitian state, particularly in terms of public services and infrastructure. For many in Haiti, Croix-des-Bouquets is only an economic cash cow and its population has to pay for services that they do not receive or find very rarely.

 

The Staff of Radio Télé Solidarité took the occasion of this anniversary to have a talk show on Gesner Armand with his wife Marlène (Malou ), his children Valérie, Gilbert and Isabelle. Monsignor Pierre André Pierre, the vice director of the National Center of the Haitian Apostolate conducted the interview.

 

The painter Gesner Armand was born in Croix-des-Bouquets on June 11, 1936. He was a born painter. From his teenage years, at 14, he was already at the prestigious Centre d’Art in Port-au-Prince, the capital of Haiti. This school was founded in 1944 by the American Dewitt Peter. Gesner Armand studied in Mexico and France where he took advanced courses in painting, design and sculpture.

During the show, the remarkable and educated Marlène (Maloue) mentioned her encounter with the man of her life Gesner (Nènè) whom she described as an exceptional man, charming, and a man of action, a man who captivated her heart without ever uttering the famous word “Yes I accept you to be my lover” and they took little time to engage in marriage. From this union were born 3 children: Valérie who is a poet and writer, Gilbert who has a master’s degree in Computer Science and Isabelle who has a bachelor’s degree in International Relations and Nursing.

 

Gesner left for legacy his artistic works, his poems, his love for public things in his country, his great love for his lovely and remarkable wife (Malou) and his children, the concern for excellence for his children and for the population of Croix-des-Bouquets, the great love of this native land which gave birth to us.

Marlène, this educator by training led a very happy life with the painter Gesner Armand until the end of his life on June 10, 2008. All children who are professionals in the United States are very proud of their father and mother who did everything to instill in them a good education in some of the best schools in Haiti. The 2 girls did their primary and secondary studies with the sisters of St. Rose of Lima in Port-au-Prince and Gilbert at the Collège St-Louis of Gonzague. They lived in Croix-des-Bouquets and did not fail to point out how happy they were to stay in the plain at that time. The 3 after high school went to universities in the United States.

On the show, Marlene and her children talked about the art of Gesner. According to them, Gesner was a born artist. He was very aesthetic. He wanted his internationally renowned painting to always be beautiful. He was a great Epicurean who always participated in social activities such as dance, theater and cinema.

 

Moreover, Gesner always chose his subjects of art from everyday life in Haiti. In his works of art we find notably pigeons, a variety of fruits, kites, straw chairs and ritual objects of Haitian Voodoo. He is known by his wife Marlène and his children as a hard worker who dreamed of succeeding in life, a very good  and lovely husband and a very good father who cared about the education and success of his children.

 

It is important to note that the painter Gesner Armand was director of the Haitian Art Museum of the College St Pierre from 1984 until 1992. Many Haitian collectors own works by Gesner Armand. His paintings enjoy international fame and have been exhibited in many countries: France (mainland, Martinique, Guadeloupe), United States, Spain, Mexico, Jamaica, Venezuela, Barbados, Dominican Republic and Israel.

 

Gesner Armand was very proud of his hometown Croix-Des-Bouquets and his lovely Country Haiti. He lived at Croix-des-Bouquets until the end of his life. His children clearly expressed, in this program in tribute to their father, their great love for Croix-des-Bouquets and their desire to return there to make their contribution to their father’s hometown, where they lived much of their childhood and youth before leaving for the United States.

 

Of course, the painter Gesner Armand, this great crucian, is still alive in the hearts of his wife Marlène (Marlou) and his children as well as in the hearts of the members of the “Association de Gesner Armand à la Croix-des -Bouquets.” To mark the 13th anniversary of Gesner Armand’s death, a bust will be erected in his honor on June 12 at Croix-des-Bouquets.

 

The show on Gesner Armand will be televised on Cable Vision of the city of Elizabeth on Channel 19 on Saturday June 5, 2021 at 7 a.m. Pm, Tuesday June 8, 2021 at 3:00 a.m. on Cable Vision of Long Island on channel 115. A big thank you to Marlène and her children for their availability and their vibrant testimonies. Click on this link to hear this program: https://youtu.be/Dwatg_vx4Wk,

 

Brother Tob

 

Solidarité du Centre National de l’Apostolat Haïtien

Avec l’Eglise d’Haïti et le Peuple Haïtien

Mgr Pierre André Pierre

 

 

Le Centre National de l’Apostolat Haïtien vit à l’heure de l’Eglise d’Haiti. La dernière note du 4 juin de l’Archevêché de Port-au-Prince exprime la consternation et le cri de douleur de nos responsables d’église. Deux grands maux s’abattent sur le peuple : la recrudescence de la violence des bandits armés et la grande montée de Covid-19.

 

Les bandes armées semblent avoir plus d’assurance chaque jour dans la poursuite de leurs méfaits : Guerres de gangs, incendies, meurtres, tueries, corps brulés, quartiers détruits, absence totale des autorités, la police passive et démissionnaire, le pays devenant partout zone de non droit, citoyens abandonnés, peuple en fuite, sans refuge… un véritable chaos.

 

Solution proposée : désarmer en urgence les bandits. Offrir un avenir aux jeunes. Mettre fin à l’impunité. Œuvrer pour démontrer qu’il n’y a pas de lien entre politique et banditisme.

 

Le deuxième malheur qui frappe cruellement notre peuple est la Covid 19. Une litanie de décès récents, frappant des personnalités très connues de toutes les trames de la société : Chesner Pierre, Directeur de l’ONA ; Jacques Joachim, l’icône du Volley-ball national et international ; Emmanuel Sanon, Pasteur et directeur du Collège Excelsior ; Anne Thérèse Réal, membre fondateur de l’Eglise Saint François de Sales de Delmas ; Louis Délima Chéry, Inspecteur Général du Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle, Jeanne Marie Yolène Vaval Suréna, figure de proue du monde médical haïtien et de la protection civile, etc…, sans compter ces nombreux inconnus, hommes et femmes de condition trop modeste pour faire la manchette des journaux. Ils n’en meurent pas tous devant cette terreur : Une kyrielle d’autres personnalités publiques, y compris des Prêtres, des religieuses et religieux, même Evêques ne sont pas épargnées.

 

Le Centre National de l’Apostolat Haïtien s’unit à l’Eglise d’Haiti et au Peuple Haïtien, laissé à lui-même pour faire face tout seul à cette macabre réalité à deux têtes. Il porte cette préoccupation avec les prêtres et missionnaires et reste proche avec eux de ceux et celles qui souffrent dans ce climat de violence, d’indigence et d’abandon, redoublant ses efforts de solidarité fraternelle et de communion dans la prière.

 

Mgr Pierre André Pierre

Vice-Directeur

Centre National de l’Apostolat Haïtien

 

 

 

 

Solidarite Sant Nasyonal Apostola Ayisyen an

Avèk Legliz Ayiti ak Pèp Ayisyen

Monseyè Pierre André Pierre

 

Sant Nasyonal Apostola Ayisyen an ap viv nan solidarite avèk Legliz d Ayiti. Dènye nòt 4 jen ki soti nan Achidyosèz Pòtoprens lan eksprime konstènasyon ak rèl doulè lidè legliz nou yo. De gwo malè tonbe sou Pèp nou an: ogmantasyon vyolans bandi ame yo ak pandemi Kovid-19 k ap vale teren san rete. San okenn otorite peyi a pa pran anyen oserye. Sèl pwoblèm yo sanble se rete la.

 

Gang ame yo gen plis konfyans nan tète yo chak jou nan rapouswiv move zak banditis yo: lagè nan mitan gang fè sitwayen pa ka viv, dife, asasinay, kadav boule, katye detwi, absans total otorite yo, polis la pasif nèt, sanble li demisyone, sitwayen abandone, moun ap sove chache refij nan lari tout kote, tout kote nan peyi a vin tounen zòn anachi, zòndenondwa… yon dezòd total kapital.

 

Pwopozisyon solisyon an: dezame bandi yo ann ijans. Mete yon fen nan sistèm enpinite a. Pran dispozisyon pou bay jèn yo yon avni. Otorite dwe travay di pou demontre ke pa gen okenn lyen ant politik ak bandi.

 

Dezyèm malè k ap frape Pèp nou an rèd mare se pandemi Kovid-19 la. Yon lis lanmò sibit nan dènyè senmenn ki sot pase yo frape yon bann pèsonalite tout moun byen koni nan peyi a: Chesner Pierre, Direktè ONA; Jacques Joachim, yon potorik nasyonal ak entènasyonal nan volebòl; Emmanuel Sanon, Pastè e Direktè lekòl nan kolèj Excelsior; Anne Thérèse Réal, manm fondatè Legliz Sen Franswa d Sal nan Dèlma; Louis Délima Chéry, Enspektè Jeneral Ministè Edikasyon Nasyonal ak Fòmasyon Pwofesyonèl,;Jeanne Marie Yolène Vaval Suréna, yon figi  espesyal tout moun konnen nan mond medikal ayisyen an ak pwoteksyon sivil, elatriye …, san konte anpil lòt moun, gason ak fi enkoni; sa yo  se moun òdinè, laprès pa pale sou yo. Yo tout pa mouri nan fè fas a laterè sa a, jan Ezòp te di: Yon lòt lame moun nan lòt sèvis piblik peyi a pran tou : ladan yo gen Pè, Mè ak relijye, menm Evèk pa epaye.

 

Sant Nasyonal Apostola Ayisyen ini tèt li ak Legliz d Ayiti, ak pèp Ayisyen an, ki lage pou kont li anba malè sa yo, devan reyalite lanmò ak detèt efreyan sa a. Ansanm ak Lidè legliz la, ak Pè yo ak misyonè yo, li pote enkyetid sa a epi li rete tou pre yo ak moun k ap soufri nan klima vyolans, povrete ak abandon total sa a. L ap kontinye viv avèk yo nan solidarite fratènèl, epi l ap fè youn avèk yo nan lapriyè.

 

Monseyè Pierre André Pierre

Asistan Direktè

Sant Apostola Nasyonal Ayisyen

 

 

 

Solidarity of the National Center of the Haitian Apostolate

With the Church of Haiti and the Haitian People

Msgr. Pierre André Pierre

 

The National Center of the Haitian Apostolate lives up to the Church of Haiti. The latest note dated of June 4 from the Archdiocese of Port-au-Prince expresses the consternation and cry of pain of our church leaders. Two great evils are befalling the people: the upsurge in violence by armed bandits and the great rise of Covid-19.

 

The armed gangs seem to have more confidence every day in the pursuit of their misdeeds: Gang wars, burnings of homes, indiscriminate murders of individuals, mass killings, bodies set in fire, neighborhoods destroyed, total absence of the authorities, with the passive and resigning attitude of the police forces, citizens abandoned to their fate, people fleeing for refuge, while the country becomes everywhere zone of lawlessness, … a real chaos.

 

Proposed solution: Urgently disarm the gangs. End impunity. Provide a future for young people. The authorities must work hard to demonstrate that there is no link between politics and banditry.

 

The second misfortune that cruelly strikes our people is the new surge of Covid-19. A litany of recent deaths, striking well-known personalities from all walks of life: Chesner Pierre, Director of ONA; Jacques Joachim, icon of national and international volleyball; Emmanuel Sanon, Pastor and Director of College Excelsior; Anne Thérèse Real, founding member of the Church of Saint François de Sales in Delmas; Louis Délima Chéry, Inspector General of the Ministry of National Education and Vocational Training; Jeanne Marie Yolène Vaval Suréna, leading figure in the Haitian medical world and civil protection, etc …, without counting these many unknown men and women too modest to make the headlines. They do not all die in the face of this terror: A host of other public figures, including priests, nuns and religious, even bishops are not spared.

 

The National Center of the Haitian Apostolate unites with the Church of Haiti and the Haitian people, left to themselves to face this gruesome two-headed reality on their own. It carries this concern with priests and missionaries and remains close with them to those who suffer in this climate of violence, poverty and abandonment, redoubling his efforts of fraternal solidarity and communion in prayer.

 

Msgr. Pierre André Pierre

Deputy Director

National Center of the Haitian Ap

 

Le pape François nomme un nouveau nonce apostolique en Haïti

Le Saint-Siège a désormais un nouveau représentant en Haïti. Il s’agit de Mgr Francisco Escalante Molina, archevêque titulaire de Graziana, de nationalité vénézuélienne. Il a été nommé le vendredi 4 juin par le pape François, selon un communiqué de la nonciature apostolique en Haïti.

Mgr Francisco Escalante Molina succède à un nonce de nationalité irlandaise, Mgr Eugene Nugent. Ce dernier, d’après le Vatican News, avait été nommé en janvier dernier nonce apostolique au Koweït et au Qatar.

« Né en 1965 à La Grita, dans l’ouest du Venezuela et ordonné prêtre en 1989 pour le diocèse de San Cristobal, Mgr Molina est entré au service diplomatique du Saint-Siège en juin 1998. Il a successivement servi dans les représentations diplomatiques du Saint-Siège au Soudan, au Ghana, à Malte, au Nicaragua, au Japon et en Slovénie, avant de devenir archevêque et nonce apostolique en 2016, avec une double accréditation auprès de la République du Congo (Brazzaville) et du Gabon », peut-on lire dans l’article du Vatican News.

 

 

Référendum : la Conférence Episcopale d’Haïti invite le pouvoir à faire marche arrière

La Conférence Episcopale d’Haïti (CEH) s’est prononcée contre la tenue du référendum constitutionnel prévu le 27 juin prochain, le contexte socio-politique n’étant pas favorable. Dans une note rendue publique mardi 1er juin, elle a invité le pouvoir à «renoncer au projet du référendum» qui, selon elle, «serait la sage décision de l’heure».

«Dans une atmosphère sociopolitique et économique aussi délétère, nous convions les acteurs politiques, les hommes et les femmes au pouvoir comme ceux de l’opposition radicale ou modérée, à éviter de faire peser sur le dos du Peuple de lourds fardeaux qui auront pour conséquences de ralentir ou même bloquer sa marche vers son plein épanouissement. Parmi ces fardeaux nous citons, entre autres, la volonté de doter le pays à tout prix d’une nouvelle constitution par voie référendaire», ont déploré les Evêques catholiques.

D’un autre côté, la CEH dit reconnaitre que beaucoup de voix au sein de la société se sont élevées pour réclamer une nouvelle constitution. Mais les Evêques catholiques croient que le moment ne s’y prête pas. «Il faut bien chercher la manière juste et consensuelle pour y arriver», conseillent-ils.

«S’entêter à le faire va enfoncer le pays dans une crise encore plus profonde. La conjoncture sociale et politique actuelle, faite de division, de méfiance et de violence de toutes sortes, n’est pas du tout favorable à un projet d’une telle envergure, qui supposerait la mise en commun de toutes les forces vives de la Nation. Renoncer au projet du référendum serait donc la sage décision de l’heure», a demandé la CEH. «Évitez, nous vous en conjurons, que le pays connaisse encore des jours sombres et même pires que ceux que nous connaissons présentement.»

 

 

Violences À Martissant : L’Église Catholique À Port-Au-Prince Est Consternée Et Dénonce La Passivité Des Autorités

ACTUALITÉSSOCIÉTÉ

Par La Redaction Mise à jour Juin 5, 2021

 0 121

Share

L’Archidiocèse de Port-au-Prince se dit consternée devant la dégradation socio-Politique du pays. Cette circonscription de l’Église Catholique dénonce la passivité des autorités face aux violences des gangs dans la zone métropolitaine de Port au-Prince.

L’ Archidiocèse de la Capitale constate avec douleur à une guerre larvée entre bandes armées ,à des actes d’incendie et de violences meurtrières contre la Population.

» De paisibles citoyens qui espéraient mener leur vie dans la quiétude et la tranquillité, sont obligés de fuir leurs maisons pour ne trouver refuge que sur des places publiques « , souligne l’Archevêché dans une note sur la conjoncture, publiée ce vendredi 4 Juin.

Ces actes de violences se déroulent sous le regard passif de ceux qui tiennent les rênes du pouvoir, lit-on dans la note.

Face à la gravité de la situation, l’archevêché interpelle les autorités à désarmer les bandits et les offrir un autre avenir.

L’Église de Port-au-Prince reste proche de ceux et celles qui souffrent dans ce climat de violences qui règne dans le pays, promet l’Archevêché de la capitale.

 

 

Femme de la semaine: Marlène Maignan Armand.

 

 

À l’occasion du 13ème anniversaire de la mort de l’artiste peintre Gesner Armand, notre choix au Bulletin Hebdomadaire du Centre National de l’Apostolat Haïtien s’est porté sur Marlène Maignan Armand, la femme du regretté artiste peintre  Gesner Armand comme Femme   de la semaine. Ce 6 Juin 2021 le couple Armand célébrerait 57 ans de mariage si Gesner vivait encore. Malou continue à se rappeler sa ceremonie nuptiale avec Nènè et son grand amour pour l’homme de sa vie l’artiste peintre Gesner Armand.

 

Marlène est originaire de Port-au-Prince. Elle vit à la Croix-des-Bouquets depuis près de 60 ans. Elle est éducatrice de formation, de foi catholique, a toujours supporté son regretté époux et démontré son grand amour pour ses enfants.

 

Marlène, cette remarquable femme, l’une des grandes beautés de son temps est parmi les épouses modèles de notre temps. Elle a tout fait pour donner à l’artiste peintre Gesner Armand une vie heureuse et sereine.

 

Gesner (Nènè), cet homme d’action avait bien compris l’importance, dès le début de sa rencontre avec Marlène, de captiver le cœur de celle-ci sans attendre le mot “oui” de sa part et de l’épouser avant une année de fiancailles, celle il n’en doutait pas qui serait la compagne idéale de toute sa vie.

 

Monseigneur Guy Sansaricq présente ses sincères félicitations à Madame Gesner Armand

Chère Madame Armand: Quelle joie de faire connaissance avec vous à l’occasion de cet anniversaire. Vous vous dressez comme un modèle admirable d’épouse, de mère et  de citoyenne, étincelante de toutes ces qualités que l’on voudrait trouver dans tous les foyers de notre pays. Que ce Seigneur que vous savez si bien servir vous tienne par la main pour vous guider amoureusement et que vous ayez la joie de voir vos qualités de caractère et celles de votre mari défunt imprégner la personalité de vos enfants et petits enfants.   Respectueusement votre.

+Guy Sansaricq

 

Nous demandons au peuple de Dieu d’acclamer Mme Gesner Armand comme la femme de la semaine du Centre National de l’Apostolat Haitien.

 

Brother Tob

 

Woman of the week: Marlène Maignan Armand.

 

 

On the occasion of the 13th anniversary of the death of the painter Gesner Armand, our choice fell on Marlène Maignan Armand, the widow of the late painter Gesner Armand as the Woman of the week. This June 6, 2021 the Armand couple would have celebrated 57 years of marriage if Gesner were still alive. Marlou continues to remember her wedding ceremony with Nènè and her great love for this great and exceptional  man of her life the artist painter Gesner Armand.

 

Marlène is from Port-au-Prince. She has lived in Croix-des-Bouquets for almost 60 years. She is a Catholic, an educator by training. She has always supported her late husband and demonstrated her great love for her children.

 

Marlène, this remarkable woman, one of the great beauties of her time, is among the model wives of our time. She did everything to give painter Gesner Armand a happy fruitful and peaceful life.

Gesner (Nènè), this man of action realized at once the importance of captivating the heart of such an admirable  and lovely young lady.  He hardly waited for her YES, got engaged without delay and within a year got married to her. And indeed she did not disappoint him and became the beautiful and intelligent Marlene who made him happy every day of his life.

Bishop Guy Sansaricq presents his sincere congratulations to Madame Gesner Armand in these words:

Dear Ms. Marlene: I was delighted to be introduced to you on the occasion of this anniversary. You radiate all the qualities we wish sparkled in every home of the world, standing as a model of wife, of mother, of citizen and of Catholic. May the Lord continue to hold you by the hand to guide you and may your children and grand-children always be your pride.

Yours in Christ

+Guy Sansaricq

We ask the people of God to acclaim Mrs. Gesner Armand as the woman of the week.

Brother Tob

 

Croix-des- Bouquets-Mrlene M. Armand10 juin 2008 – 10 juin 2021   -13 ans déja.

 

 

10 juin 2008 – 10 juin 2021   13 ans depuis ton départ pour l’au-delà, sur la pointe des pieds, sans rien nous dire. Déjà 13 ans! me disent les amis;  mais c’est comme hier pour nous, pour moi, Marlene  ta femme, que ton décès a laissé médusée.

Je voudrais, si j’étais poète composer un hymne d’Amour pour toi, mais je ne peux que dire mon regret de ne pas t’avoir à mes cotés…

Tu aurais 85 ans ! pourquoi pas? On serait deux petits vieux qui recommenceraient à ne pas pouvoir se passer l’un de l’autre.

Trois Anniversaires pour ce mois de juin : le 6  nous aurions  fêté nos 57 ans de mariage, le 11 tes 85 ans et cet affreux 10 juin qui n’aurait pas du exister . Mais voila nous commémorons les 13 ans de ton départ, ton abandon…

Alors en cette occasion, puisque j’avais  demandé a ce céramiste de faire un buste de toi  nous allons, quelques jeunes de la Croix-des-Bouquets qui ont créé l’Association Gerner Armand,  l’installer dans ce jardin que tu aimais tellement dans la stèle préparée a cet effet, sous le grand sapotillier.

Le grand Artiste internationalement connu? Est-ce qui m’a attirée? Non. Pour moi ce qui comptait c’était toi…, seulement toi, Nènè.

Comment remercier Brother Tob,  Frère Buteau Espiègle, ce Crucien, comme nous,   qui a connu Gesner et qui prend un plaisir tellement immense a apprendre aux  habitants de la Croix-des Bouquets , qui était vraiment  Gesner  Armand et ce que représente Gesner Armand. Surement ils seront aujourd’hui fiers de ce fils, qui n’a jamais renié son origine et  a porté très loin et  bien haut  sa ville natale.; CROIX-DES-BOUQUETS.

Monseigneur Guy Sansaricq, MERCI, Monseigneur André Pierre, MERCI!

 

Marlene Maignan Armand

Veuve Gesner Armand

 

Union de Prières- Salutations

 

ENTRETIEN AVEC CELUI QUI EST PARTI POUR UN MONDE MEILLEUR

Peux-tu toujours couvrir les ailes ébouriffées des colombes du rouge écarlate?

Non, tu parcours la terre, jour et nuit pour m’épargner l’édredon protecteur.

Des rayons ultra-violets du vautour au nez aquilin.

Peux-tu prendre un coup de clairin à l’absinthe  pour assouvir ta soif d’activiste.

 Non tu traverses les monts de notre île déchirée

Pour trouver un consensus à la terre avide de justice et de paix.

Peux-tu t’assoupir après une journée de labeur sur ton lit couvert de fleurs blanches?

Non, tu transcendes les maux de l’écorce terrestre

Puisque tu n’es plus enfermé dans le cocon du corps charnel.

                                                                  Valerie Armand

MA FILLE

Va conquérir le monde acharné: tu n’as plus besoin de moi.

Ton coeur abonde en sagesse et en fleurettes dorées.

Je t’ai laissé mon parchemin vert et jaune citron.

Lis-le en temps utile et opportun.

Bannis l’inquiétude mortifère de ton âme.

Et tu trouveras la sève de la tempérance.

POUR MON PÈRE

Tu m’as montré la vie.

Tu m’as ouvert la porte de l’art.

Tu m’as fait femme vaiilante, lutteuse infatigable.

Tu m’as inculqué le don du respect des grands et des petits.

Je te dois la connaissance du droit et de la justice.

Ta générosité de père remplit mon âme.

Ta sensibilité d’artiste me forge l’existence pour toujours

Cher Papi,

On me dit que la vie est faite de couleurs plus gaies à l’autre bord

On me dit que tu peux inhaler des bulles d’eau pure et vivre à ton aise à l’abri de l’éternité.

On me dit que le voyage s’exécute sans bleu passeport,

Sans malettes à chaînes dorées.

Oui, on me dit que la vie à l’autre bord se construit dans la félicité écarlate,

Puisqu’elle ne réside pas dans la matérialité du rubis précieux.

                                                           Valerie Armand

 

 

 

Note de Remerciement-Mme Yanic T. Joseph

 

Les familles Joseph et Thévenin remercient chaleureusement tous ceux, qui d’une façon ou d’une autre, ont témoigné leur affection à l’occasion du décès de leur regretté Jean François Joseph : l’Apostolat des haïtiens des diocèses de Brooklyn, de Long Island …, spécialement Bishop Sansaricq et Monseigneur André Pierre, le Rév. père Lindor qui a visité le défunt à l’hôpital et lui a administré le sacrement des malades, le diacre Cantave qui les a accompagnées de la veillée au cimentière ; l’équipe liturgique et la chorale de Our Lady of the Miraculous Medal Chruch qui ont animé la veillée et la célébration eucharistique, les compatriotes d’Haïti et des autres états et villes des USA qui ont fait le déplacement et tous ceux qui n’ont pas pu être présents et qui les ont soutenues par leur prières, leurs messages et appels de réconfort…

 

Elles remercient spécialement frère Buteau (brother Tob) qui a permis aux parents et amis qui n’ont pas pu venir, d’assister à la messe des funérailles à travers la page FaceBook du Bishop Sansaricq.

 

Leurs remerciements vont également aux réseaux de communication de l’apostolat: journal, radio et télé Solidarité qui ont diffusé les messages et annonces circonstanciés.

 

Elles ne veulent oublier personne ; que tout et chacun trouve ici en ces lignes le témoignage de leur gratitude pour toutes les marques d’attention reçues en cette douloureuse circonstance.

 

Puisse le Seigneur vous accompagne et vous bénisse tous !

 

Fraternelles salutations,

 

Yanic T. Joseph

 

Mwen pa jwenn mo pou mwen di nou mèsi pou tout sipò nou te bay fanmi an depi nouvèl lanmò a te tonbe. Mèsi, Mèsi anpil.

 

 

LE COLLÈGE PASTORAL EST EN DEUIL

 

Nous vous annoncons avec beaucoup de peine la mort de RANDALL F. ROBERT, le fils d’une Etudiante de la 2ème Année du Collège Pastoral: ROSE VINCENT.

RANDALL F. ROBERT est né le 8 Octobre 1992 et est retourné à la maison du Père le 12 Mai 2021. Il sera exposé le Vendredi 11 Juin 2021 à la maison funéraire  CARIBE (1922 Utica Ave- Brooklyn, NY  11234) de 4:00 p.m. à 8:00 p.m. Ses funérailles seront chantées le Samedi 12 Juin 2021 à 9:45 a.m. à l’Eglise Holy Family (9719 Flatlands Avenue – Brooklyn, NY  11236).

Nous reccommandons à vos humbles prières l’âme du défunt et sa famille si éprouvée par ce deuil spécialement sa mère:  ROSE VINCENT; sa tante: Nicole Vincent ; son frère: Gesner Robert Jr.; ses cousins et cousines.

QUE L’AME DE NOTRE NOTRE BIEN-AIME RANDALL F. ROBERT, REPOSE EN PAIX PAR LA MISERICORDE DE DIEU!

AMEN!

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Sœur Juvénia, FDM

Et Staff du Collège Pastoral

 

Avec Bishop Guy Sansaricq et le staff du Centre National de l’Apostolat Haïtien, nous partageons avec vous et avec tous les membres du collège pastoral la tristesse des familles Robert et Vincent qui pleurent la mort de leur fils Randall F. Robert.

 

Nous les portons dans la prière et l’espérance. Nous confions l’âme de Randall F. Robert, notre ami dans la vie et notre frère en Jésus, à Dieu notre Père. Puisse Celui qui est le chemin, la vérité et la vie le conduire au Royaume du Père pour le rendez-vous de l’éternité.

 

Nous restons unis à vous tous dans la prière,

 

Monseigneur Pierre André Pierre

Vice-Directeur

Centre National de l’Apostolat Haïtien

 

 

 

Sè Juvénia, FDM

Ak tout Manm Kolèj Pastoral la

 

Avèk Evèk Guy Sansaricq ak tout estaf Sant Nasyonal pou Apostola Ayisyen an, nou pataje avèk oumenm ak tout manm kolèj pastoral la tristès fanmi Robert ak Vincent ki nan lapenn pou lanmò pitit gason yo Randall F. Robert.

 

Nou mete yo nan lapriyè nou ak lespwa y ap jwenn konsolasyon. Nou konfye nanm Randall F. Robert, zanmi nou nan lavi a ak frè nou nan Jezi, bay Bondye Papa nou. Se pou Sila a ki chemen an, laverite a ak lavi a mennen Randall nan Wayòm Papa a pou randevou letènite a.

 

Nou rete ini ak nou tout nan lapriyè,

 

Monseyè Pierre André Pierre

Asistan Direktè

Sant Apostolat Nasyonal Ayisyen

 

 

 

Sister Juvénia, FDM

And Staff of the Pastoral College

 

With Bishop Guy Sansaricq and the staff of the National Center for the Haitian Apostolate, we share with you and with all the members of the pastoral college the sadness of the Robert and Vincent families who mourn the death of their son Randall F. Robert.

 

We bear them in prayers and hope, as we entrust the soul of Randall F. Robert, our friend in this life and our brother in Jesus, to God our Father. May He who is the way, the truth, and the life lead him to the Kingdom of the Father for the appointment of eternity.

 

We remain united with you all in prayer,

 

Msgr. Pierre André Pierre

Deputy Director

Haitian National Apostolate Center

 

 

 

 

Bonne fête Sr Lucie Sanon

 

Le 10 Juin est l’anniversaire de Sr Lucie Sanon, la supérieure Gènérale de la congregation des Filles de Marie. Sr Lucie, cette religieuse très simple est parmi les cadeaux de Dieu à l’eglise Catholique d’Haiti et à notre cher pays Haiti.

Sr Lucie comme beaucoup de religieuses Haitiennes a étudié aux Etats Unis et après ses etudes est retournée en Haiti pour porter sa contribution à son pays natal.

Bishop Guy Sansaricq souhaite un Joyeux Anniversaire de Naissance à Sr Lucie en ces mots:

Bien-aimée chère Lucie:  C’est l’occasion pour nous de vous renouveler nos sentiments de respect et d’estime profonde et affectueuse. Vous voila à la tète  d’une communauté religieuse fondée en Belgique par des soeurs Belges. Vous ètes la 2ème non-Belge à occuper ce poste. Il vous faut beaucoup de tact et de délicatesse pour bien mener la tache. Il faut surtout beaucoup de grace. Nous prions pour vous et pour votre belle communauté pour que les vocations à la vie religieuse se multiplient en Haiti comme dans la Diaspora  et que les Filles de Marie continuent à témoigner de la noblesse, la beauté et la splendeur de la vie religieuse et de l’Evangile. Nous vous confions aux bras de Mari Manman nou.

Happy birthday Sr Lucie Sanon

June 10 is the birthday of Sr. Lucie Sanon, the Superior General of the Congregation of the Daughters of Mary. Sr. Lucie, this very simple nun is among the gifts of God to the Catholic Church in Haiti and to our dear country Haiti.

Sr Lucie, like many Haitian nuns, studied in the United States and after her studies returned to Haiti to bring her contribution to her native land.

Bishop Guy Sansaricq wishes a Happy Birthday to Sr. Lucie in these words:

Beloved Sister Lucie:    Happy birthday! It’s the perfect time for us to renew the expression of our affectionate respect to you. You are a gift to your community and indeed to the Haitian Church both in Haiti and in the Diaspora. You are the second non-Belgian sister assigned as the superior General of your community. We praise God who endowed you with gifts of charity so as the handle well this difficult task of guiding people from so many different backgrounds and cultures. May the Lord in His infinite love assist you with wisdom, discernment end understanding. We entrust you into the hands of our Blessed Mother and pray that the Daughters of Mary community prosper under your discreet and capable leadership!. 

                 +Guy Sansaricq

 

 

Bonne Fête Sr Danick Pierre Louis

Le 9 Juin 2021 sera l’anniversaire de naissance  de notre soeur et amie Danick Pierre Louis de l’Archidiocèse de Boston.  Danick est un grand Cadeau de Dieu à la Pastorale Haitienne de la diaspora et à l’Église Catholique d’haiti. Elle est toujours disponible pour aider la Pastorale Haitienne de la Diaspora  et l’Église Catholique D’Haiti

 

 

 

 

Rappelons que Marie Danick Pierre Louis est originaire de  Grand-Gosier du diocèse  de Jacmel . Elle a fait ses études primaires et secondaires  au collège Colimon Boisson et chez les Soeurs de Lalue (Ste Rose de Lima.) Elle a etudié l’administration et l’ informatique de Gestion et Multimedia aux HEC de Montréal et à l’université de Montréal. Elle a également une formation en Web Development. Passionnée de technologie et dans un souci de parfaire ses connaissances, elle suit actuellement des cours en Website Design & Development à l’University of Massachussetts.

Elle a enseigné l’informatique aux adultes à Montréal et à Boston où elle réside depuis quelques années. Partager ses connaissances en informatiques avec ses pairs, est toujours une source de plaisir pour elle.  Elle travaille actuellement pour la compagnie Blue Cross Blue Shield MA, Dental Cloud Team.

 

Marie Danick Pierre Louis est parmi les amies du personnel du bulletin Hebdomadaire du Centre National de l’Apostolat Haitien et de la Radio Telé Solidarité à Boston. Bishop Sansaricq en Communion avec   Monseigneur Pierre André Pierre  souhaite un Joyeux Anniversaire  à Sr Danick tout en demandant au peuple de  Dieu de prier pour elle en ce moment special

Brother Tob

 

June 9, 2021 will be the birthday of our sister and friend Danick Pierre Louis of the Archdiocese of Boston. Danick is a great Gift from God to Haitian pastoral care in the diaspora and to the Catholic Church in Haiti. She is always available to help the Haitian Pastoral of the Diaspora and the Catholic Church of Haiti

 

 

Marie Danick Pierre Louis is from Grand Gosier of the diocese of diocese of Jacmel . She did her primary and secondary studies at Colimon Boisson college and at the Sisters of Lalue (Ste Rose de Lima.) She studied administration and computer science in Management and Multimedia at HEC Montreal and the University of Montreal. She also has a background in Web Development. Passionate of technology and in order to improve her knowledge, she is currently taking courses in Website Design & Development at the University of Massachussetts.

She taught computer science to adults in Montreal and Boston where she has lived for a few years. Sharing her  knowledge with her peers is always a source of pleasure for Danick Pierre Louis . She currently works for the company Blue Cross Blue Shield MA, Dental Cloud Team.

 

Marie Danick Pierre Louis is among the friends of the staff of the Weekly bulletin of the National Center of the Haitian Apostolate and Radio Telé Solidarité in the archdiocese of Boston.

Bishop Sansaricq in Communion with Monsignor Pierre André Pierre wishes a Happy Birthday to Sr. Danick while asking the people of God to pray for her at this special time

Brother Tob

 

Supportons l’Archidiocèse du Cap Haitien .

 

Plusieurs paroisses de l’Archevêché du Cap-Haïtien ont été inondées suite aux dernières pluies torrentielles tombées sur la région Nord du pays. L’Archevêché sollicite donc votre support afin de subvenir aux besoins des personnes affectées et aider les responsables de ces dites paroisses à couvrir les frais de réparation des églises endommagées.

Voici la liste partielle des paroisses :

  • Milot
  • Grande Riviere du Nord
  • Limonade
  • Bord de Mer de Limonade
  • Bois de Lance
  • Blue Hills (photo de la page couverture)
  • Fort Saint Michel
  • Camp Coq

https://gofund.me/a4398b34

Danick P. Louis

781-300-1473

danickpl@gmail.com

 

Haiti’s COVID-19 surge: A cautionary tale about how quickly things can change

BY JACQUELINE CHARLES

JUNE 02, 2021 05:06 PM,

 

A Caribbean champion, primary care crusader, she’s also the face of the COVID-19 response in the Americas

For the past year, Dr. Carissa Etienne, head of the World Health Organization’s Americas branch, has been the public face of the regional response to the worst public health crisis in recent history. BY PIERRE TAYLOR | JACQUELINE CHARLES

Gasping for air, patients in Haiti infected with the coronavirus are dying in ambulances after being unable to find a hospital to admit them. One of the few hospitals that does accept COVID-19 patients recently announced that it will stop taking them until further notice.

“We are still saturated,” said Dr. Marc Edson Augustin, the medical director of St. Luke Hospital in Port-au-Prince. “As soon as a bed gets available whether by a patient being discharged home or a death, it gets occupied. The strain is real.”

The sharp rise in COVID-19 cases and deaths in poverty-stricken Haiti is not only placing a strain on an already weak health system, it has led to a demand for ramped-up international support, the head of the World Health Organization’s Americas office said Wednesday.

TOP ARTICLES

“There is… a mounting need for resources from the international community to urgently expand care for severe COVID-19 cases in Haiti,” Dr. Carissa Etienne, director of the Pan American Health Organization, said. “This includes the outfitting of new spaces to manage patients as well as the procuring of supplies, needed equipment and oxygen.”

READ NEXT

After more than a year of reporting few cases, Haiti is experiencing a deadly wave of infections after detecting two highly contagious variants of the virus — one first found in the United Kingdom and the other in Brazil. With still no access to COVID-19 vaccines, Haitians are panicking as hospitalizations have spiked, the price of oxygen has skyrocketed and the virus has killed several notable personalities in recent days — among them a former senator, a former president of the elections commission, a former coordinator of the national disaster and emergency preparedness office, and the current head of the pension agency.

If there is any doubt that the virus is reaching the slums where people are reluctant to seek medical care and live in overcrowded conditions, Dr. Richard Frechette, a Catholic priest and physician who runs a hospital foundation in the capital, made a chilling observation in a recent plea for help:

“We have received many nuns, a sure sign the COVID is in the popular areas,” said Frechette, whose St. Luke Hospital publicly announced over the weekend that it was filled to capacity and couldn’t take any more patients for the time being.

Frechette, who founded the St. Luke Foundation, was among those who sounded the alarm last month when COVID-19 cases began rising in his hospital. They have calculated that, compared to June of last year when Haiti is believed to have experienced its first peak, the number of COVID-19 cases last month increased by 50%, with many more deaths .

“If the contagion does not slow down, the Haitian healthcare system, especially for COVID care centers will certainly crash,” Augustin, the medical director, said. “Help is needed for COVID Centers.”

News alerts in your inbox

Sign up for email alerts and be the first to know when news breaks.

SIGN UP

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

READ NEXT
AMERICAS

Latin Americans turn to U.S. for shots as region’s COVID-19 vaccine rollout lags

MAY 20, 2021 7:00 AM

<hr size=2 width=”100%” align=center style=’box-sizing: inherit; border:var(–tc,#707070);align-self: stretch;outline: none’>

With support from entities in Haiti, St. Luke has increased the number of beds for infected patients from 25 to 115. As of May 31, it was managing its oxygen bill through private donations that included deliveries of oxygen concentrators from Haiti’s Ministry of Public Health, UNICEF and GHESKIO.

But the concentrators, which pull air through a filter and only provide a few liters a minute, are not as effective for patients who are severely ill, which is the majority of those seeking care, Frechette said. The hospital’s oxygen bill just for May was over $62,000. With 90 percent of its patients in need of oxygen tanks, it’s looking at a need of $718,000 for three-and-a half months for oxygen.

“Ninety sick people a day needing four tanks each, that’s 360 tanks at $19 a tank for 105 days,” Frechette said. “That’s how we are doing our budget.”

Chantal Hudicourt Ewald, a lawyer and supporter of the St. Luke Foundation, said she is worried Haiti may reach a point where it can’t care for its COVID-19 patients.

“You can have the good will but if you don’t have the money, that’s a concern,” said Ewald, who appealed Wednesday to Haitian physicians in the U.S. and elsewhere for help.

“Each donation is of great importance to help continue providing free oxygen, [which is] essential to save lives,” Ewald said in an email to a Haitian group.

Bruno Maes, the head of UNICEF in Haiti, said that at the request of Haiti’s health ministry the U.N. agency purchased 1,600 oxygen tanks Wednesday, and 300 were made available immediately for the government-run Delmas 2 COVID-19 hospital, St. Luke Hospital and the University Hospital of Mirebalais, which has 100 COVID beds among its three sites. They also purchased 200 empty oxygen cylinders and fuel for the health ministry as well as a generator for a government industrial park to help with electricity for oxygen production.

Maes said UNICEF is working closely with the ministry of health to ensure the local supply of oxygen is available and expanded. “We just bought two generators, one for the Delmas 2 hospital to ensure that the ministry can produce large number of locally produced oxygen tanks,” he said. “Trucks will be bought in the upcoming days. We are fully mobilized, we understand that it’s an emergency to ensure that hospitals have the right capacity and don’t face any gap.”

The first batch of COVID-19 vaccines, 130,000 doses of AstraZeneca from the U.N.-backed COVAX Facility, are expected to arrive in Haiti on June 14, Maes said. He added that preparations are underway for the shipment’s arrival and distribution.

Haiti’s health ministry, which has been reluctant to say where treatment centers are located from fear of attacks, has said there are between 200 and 240 beds in the country, which has a population of 11.5 million. Doctors Without Borders/ Médecins Sans Frontières, which closed its COVID-19 treatment center last year after only three months of operation because of low use, said it has not decided whether to reopen.

“We are closely monitoring the rising number of cases of COVID-19 in Haiti. So far we have responded by making donations of oxygen and personal protective equipment for COVID-19 care in Port-au-Prince,” said Tim Shenk, a spokesman.

Etienne, the head of PAHO, said infections are rising all through the Americas. But Haiti’s situation stands out.

Even with its limited data — officially, the country is reporting 14,931 confirmed cases since last year and 321 deaths — there is reason for worry with Haiti, she said.

“The situation we’re seeing in Haiti is a cautionary tale in just how quickly things can change with this virus,” she said. “Wishful thinking will not resolve this crisis. We need action.”

Etienne called leaders across the region to step up. She said that public health experts across the region have seen misinformation about COVID-19 sow doubt on proven health measures, often in the context of political disputes.

“This pandemic has taught us time and again that leadership determines the effectiveness of a country’s response,” said Etienne. “By stoking controversy where there is none, our leaders are sending mixed messages to the public and standing in the way of effective measures to control the virus. We must unite around stopping this virus — this should be the priority.”

Doctors Without Borders/ Médecins Sans Frontières (MSF), is celebrating 50 years across the world and 30 years in Haiti, as medical workers are seen in the emergency room at the Martissant hospital on May 31, 2021. The medical charity says it’s closely monitoring the spike in COVID-19 cases before deciding whether to relaunch its coronavirus treatment center. VALERIE BAERISWYL AFP VIA GETTY IMAGES

On Tuesday, Haitian President Jovenel Moïse, who continued to insist that Haiti had managed the virus well until now despite failing to enforce its own rules on mask wearing and social distancing, announced that a public health emergency order would be extended for 15 more days. The measure includes a 10 p.m. to 5 a.m. curfew and demands for the wearing of masks. The government, which has not shuttered schools, has issued a ban on graduation ceremonies and end-of-school-year celebrations..

“The situation is serious,” Moïse said during an address to the nation Tuesday. “Today more than ever we must act with prudence and common sense.”

He also called on his finance ministry to pay nurses and other medical staff, who had not been paid since last year. Others have also complained about the government owing them money for face masks produced by factories at the beginning of the pandemic.

Etienne said that the two virus variants of concern and the failure of the population to adhere to public health measures “combined are likely fueling transmission.”

With a population of 11.5 million people, Haiti has just between 200 and 240 beds, its health minister confirmed at a recent press conference. In addition to the need for more international support, she said PAHO was calling “on partners and organizations working in Haiti to urgently reinforce the response to COVID-19.”

“The country will need additional health capacity, as well as support to embrace preventive measures required to curb transmission. Both will be decisive in the coming weeks,” she said. ”There is no time to waste.”

 

 

Proverbes 

Se grès Kochon Ki Kuit Kochon

Se Pa tout Kè ki renmen

Moun pòv pa  genyen  Zanmi

Se pa tout moun ki mache dwèt

Se pa tout sa ki bèl ki dire.

Good to know: “JESUS IS THE BREAD OF LIFE!”

 

Deacon Paul C. Dorsinville.

 

On June 1, 1921 there was the Tulsa, OK Race Massacre. Race and anti-Catholic talks and actions will punctuate  the following 100 years of abuse, segregation and injustice officially and otherwise. Why are Native Americans, Blacks and Browns, non-Europeans immigrants and their descendants still victimized? Why are voting restriction laws being introduced with the great lie of stolen election and the January 6, 2021 insurrection at the U.S. Capitol ?

Every decent Catholic will say this week-end:”I will take the cup of salvation and call on the name of the Lord”, will sing”Lauda Sion, Salvatorem,…!” and resolve to fight and fix injustice in all its forms here and everywhere with Jesus, the Mediator of the New Covenant to receive  the promised eternal inheritance, “Onward, Christian soldiers!”

+++.

Le 1er Juin 1921, a eu lieu le Massacre Racial de Tulsa, OK et les harangues raciales et anti-Catholiques et les actions de même nature vont ponctuer les 100 années suivantes d’abus, de ségrégation et d’injustice officiellement et autrement. Pourquoi les Amérindiens, les Noirs et les Bruns, les immigrants non-Européens et leurs descendants sont-ils victimes jusqu’aujourd’hui? Pourquoi des lois de restriction de vote  sont-elles introduites avec le grand mensonge de vol des dernières élections et l’insurrection du 6 Janvier 2021 au Capitole de Washington, DC?

Chaque Catholique décent dira ce week-end: “Je prendrai la coupe du Salut et appellerai  le Nom du Seigneur!””, chantera: “Lauda Sion, Salvatorem…!” et prendra la décision de combattre et corriger  l’injustice dans toutes ses formes ici et partout avec Jésus le Médiateur de l’Alliance Nouvelle pour recevoir l’héritage éternel promis. “En avant, soldats Chrétiens!

###.

Latest News-May 30 2021

 

 

 

FEAST OF THE HOLY TRINITY (May 30th, 2021)

 

  +Guy Sansaricq          

Dt. 4, 32-34+39-40; Ps. 33; Rom. 8, 14-17; Mt. 28, 16-20              

 

Everything in the material world can be described by words. Material objects can be seen, touched, weighed, smelled and tasted. On the contrary, God a spiritual being cannot be experienced by our senses. Therefore He cannot be described by human words. He is invisible, inaccessible to our senses. God is MYSTERY. Through FAITH only can we reach HIM!

 

In the First reading Moses is heard making this point to the people in the desert. You must obey the Lord even if you do not see him. His MIGHTY DEEDS give evidence of his existence. The second reading speaks about another mighty deed of our God. He pours His SPIRIT upon the believers. He literally adopts us as His Heirs, co-heirs with Christ, the First Son.

 

From these words and many others flows our faith in the Holy Trinity. God although absolutely ONE has a SON. At the same time HE SENDS what He calls HIS SPIRIT upon his SON and upon us. We may therefore claim that God is FATHER, SON and HOLY SPIRIT. 

 

As we live in communion with Jesus and receive a share of HIS SPIRIT, we can say that our entire spiritual life unfolds within the Son, through the Spirit to the glory of the Father. The teaching on the Holy Trinity highlights God’s love for us who are called to be sharers of his Spirit of life, sons in the SON and therefore GUESTS of his intimate life!

 

FÈTE DE LA SAINTE TRINITÉ   (30 Mai 2021)                       

 

Par +Guy Sansaricq          

 

Dieu est réel mais ne peut ètre ni vu, ni touché, ni entendu. Il est spirituel c’est à dire qu’il n’est pas accessible aux sens. Cependant, l’on ne peut douter de son existence car il accomplit des “OEUVRES MERVEILLEUSES,” CLAIREMENT VISIBLES.  

 

Il a sauvé le peuple Juif de l’esclavage d’Egypte. C’est une oeuvre merveilleuse! Il envoya Jésus qui offrit sa vie en sacrifice pour nous! Cela est aussi merveilleux! La 2ème lecture du jour nous rappelle le mystère de notre adoption filiale.  Le mème esprit de puissance, que Dieu déposa sur la personne de Jésus, repose sur nous aussi. OEUVRE MERVEILLEUSE!

 

DIEU est absolument UNIQUE et INDIVISIBLE mais peut ètre désigné comme étant en mème temps PERE, FILS ET ESPRIT-SAINT. En effet, Le PÈRE envoit son FILs et le revèt de son ESPRIT.

 

Ensuite Il nous invite à vivre en communion avec son Fils et envoit sur nous son ESPRIT. DIEU FAIT AINSI DE NOUS DES PARTENAIRES DE SA VIE TRINITAIRE! L’ESPRIT FAIT DE NOUS DES FILS DANS LE FILS.  Le mystère de la TRINITÉ éclaire le mystère de son AMOUR pour nous. Notre vocation humaine est de partager l’INTIMITÉ DE LA VIE DU PÈRE, DU FILS ET DE L’ESPRIT! Nous recevons la tache de continuer la MISSION du CHRIST grace à l’ESPRIT qui nous a éte donné. Notre vie spirituelle se déroule donc au Coeur de la vie trinitaire! Partenaires du Christ nous partageons son Esprit à la GLOIRE DU PÈRE!

Guy Sansaricq

 

 

 

 

 

Pensée de la semaine: La seule façon de faire du bon travail est d’aimer ce que l’on fait. Si vous n’avez pas encore trouvé, continuez à chercher.  » Steve Jobs

 

Thought for the week: The only way to do a good job is to love what you do. If you haven’t found it yet, keep looking. »Steve Jobs

 

Pensamiento para la semana: la única forma de hacer un buen trabajo es amar lo que haces. Si aún no lo ha encontrado, siga buscando. »Steve Jobs

 

 

 

 

 

 

clicquez sur ce lien pour entendre le beau chant Nou Salye ou Manman Notre Dame notre Ptotectrice Contre COVID 19: 

 

 

https://youtu.be/Em0nOyqAIPI

 

 

Joyeuses Fêtes des Mères

 

 

 

La Fête des Mères se célèbre en Haïti le dernier dimanche du mois de mai. Pour cette raison, à Radio Télé Solidarité, nous avons tenu deux entrevues avec des mères haïtiennes.

 

 

 

 

 

 

La première entrevue a rassemblé cinq mères haïtiennes de différents horizons. L’une d’entre elles, qui vit en Haïti, est divorcée. Elle continue à faire tout qui est en son pouvoir pour donner à sa fille, qui est déjà dans sa deuxième année de Collège aux États-Unis, une bonne éducation. Une autre qui vit en République Dominicaine depuis cinq ans et travaille pour bien accompagner ses progénitures au niveau spirituel et au niveau de la formation académique.

On était très content aussi d’avoir une mère haïtienne qui vit en Argentine, une autre qui vit à New York et est médecin et la dernière vit à Alabama et est reconnue par le Centre National de l’Apostolat Haïtien comme la mère de l’année 2021. Son nom est Yolène Destin Barreau. À travers elle le Centre National de l’Apostolat Haïtien veut exprimer sa profonde reconnaissance pour toutes les mères.

 

 

 

 

Dans le 2ème panel on a eu 4 mères haïtiennes, 3 d’entres elles ont des jeunes adultes qui ont déjà fait leur collège et qui font leur fierté. La dernière est une jeune mère et elle vit au Brésil. Ces dames ont partagé les défis d’élever des enfants à l’étranger et en Haïti, les problèmes que soulève la nécessité de travailler pour gagner son pain et les exigences de prendre soin des enfants en bas âge.

Elles ont presque toutes souligné combien il est essentiel d’avoir le soutien d’un bon mari ou des grands-parents. Elles ont toutes déclaré comment leur foi en Dieu et leurs habitudes de prière les ont remplies d’un courage sans égal. L’une d’entre elles a noté l’importance de la prière en famille pour former le caractère des jeunes. Aussi, l’une des priorités des parents doit toujours être la transmission de valeurs de base comme l’acceptation paisible de soi et le respect des autres, une recherche de l’excellence dans tout ce qu’on entreprend. Presque toutes parlèrent en connaissance de cause car leurs enfants sont maintenant des adultes sur le marché du travail. Deux des panélistes ont encore des enfants en bas âge.

Essentiellement, ce que nous pouvons tirer de ces entrevues c’est le courage extraordinaire des mères. Celles-ci sont un trésor sans prix que nous devons apprendre constamment à reconnaitre et à honorer. Un livre que nous avons ici au Centre rapporte des enquêtes internationales qui signalent que presque partout dans le monde 33% des femmes mères ont été maltraitées par leurs partenaires males. Il faut donc apprendre à bien choisir son partenaire avant de donner naissance à des enfants.

 

Comme je l’ai déjà souligné, le Centre National de l’Apostolat Haïtien a choisi Madame Yolène Destin Barreau comme la mère de l’année 2021. Elle est la présidente/fondatrice de l’Association Haïtienne Américaine de l’Alabama (HAAOA), une organisation à but non lucratif qui a été créée dans le but de promouvoir la culture haïtienne et de faciliter les programmes d’échange d’étudiants entre Haïti et l’Alabama. Elle détient un baccalauréat en Commerce et une Maîtrise en Comptabilité, concentration en Juricomptabilité.

Madame Yolène Destin Barreau travaille actuellement en tant que souscriptrice principale dans une société financière. Elle enseigne aussi le créole haïtien dans certaines universités locales lorsque le temps le permet. Elle est co-animatrice de l’émission «Haitian Connexion» qui est diffusée le dimanche sur Radio Concorde de Boston.

Yolène est mariée depuis 28 ans et est mère de deux jeunes adultes. Nous pouvons la saluer avec respect et honneur. Elle est une mère qui a su bien élever ses enfants. Nous la félicitons. Que le Seigneur bénisse sa famille de façon spéciale! À travers elle, nous félicitons toutes les autres mères admirables dont les enfants  font la joie de notre communauté. Le rôle de la mère est irremplaçable pour l’avenir d’un peuple.

À travers Yolène, nous félicitons toutes les mamans. Tenez bon! Votre dévouement à vos enfants est un trésor sans prix. Que nous honorons de tout coeur. Un grand merci à tous nos panélistes.

 

Brother Tob

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

HAPPY MOTHER’S DAY

 

 

Mother’s Day is celebrated in Haiti on the last Sunday of May. For this reason, at Radio-Tele Solidarité we held two interviews with Haitian mothers. The first interview brought together 5 Haitian mothers from different states of the United States and countries including Haiti. One lives in Haiti and divorced, she continues to do everything in her power to give her daughter who is already in her 2nd year of College in the United States a good education.  The second mother lives in the Dominican Republic and has  5 children.

 

 

 

 

She  works to develop  her offspring spiritually and academically. We also interviewed a Haitian mother who lives in Argentina, and another who lives in New York. The latter she is a doctor. The fifth mother, Yolene Destin Barreau, lives in Alabama and is selected  by the National Center of  the Haitian Apostolate to be the 2021 Mother of the Year. The National Center for the Apostolate wants to express its deep gratitude to all these Haitian mothers

On the 2nd panel we had 4 Haitian mothers 3 of them are proud of their young adult children who have  gone to college.  The 4th member of this panel was a young mother who lives in Brazil.

All these women shared the challenges of raising children abroad and in Haiti. All of the women work hard to earn a living  in order to meet the demands of caring for their young children. Almost all of them stressed how essential it is to have the support of a good husband and grandparents.

They all shared how their faith in God and prayer strengthens them with unparalleled courage. One of them noted the importance of family prayer in shaping the character of young people. They all agreed that the essential parent priorities must always include: 1. the transmission of basic values such as peaceful acceptance of oneself and respect for others and 2. a search for excellence in ever all spoke knowingly because their children are now adults in the workforce. Two of the panelists still have young children. From these interviews we can all learn about  the extraordinary courage required of mothers.

Mothers are a priceless treasure that we must learn to recognize and honor.  An international survey reports that almost everywhere in the world 33% of mothers have been treated badly by their male partners. We must therefore learn to choose the right partner before producing children.

 

     As I have already pointed out, the National Center for the Haitian Apostolate has chosen Ms. Yolene Destin Barreau as the mother of the year 2021. Yolene Destin Barreau is the Founder and President  of the Haitian American Association of Alabama (HAAOA ), a non-profit organization that was created with the goal of promoting Haitian culture and facilitating student exchange programs between Haiti and Alabama.

Ms. Yolene holds a bachelor’s degree in commerce and a master’s degree in accounting with a concentration in forensic accounting. She is currently working as a senior underwriter in a financial company. When the weather permits, she also teaches Haitian Creole at some local universities. She is co-host of the “HAITIAN CONNECTION” a show which airs Sundays on Radio Concorde Boston!

Yolene has been married for 28 years. As a mother  and she  raised is  two young children who are now adults. We greet her with respect and honor. She was a mother who knew how to bring  her children up well. We congratulate her. May the Lord bless his family in a special way, Through her, we congratulate all the other admirable mothers whose children bring joy to our community. The role of the mother is irreplaceable for the future of a people. Mothers are a priceless treasure that we must learn to recognize and honor.  We congratulate all moms who hold on tight to your children. Your dedication to your children is a priceless treasure that we honor with all our hearts.

The Weekly Bulletin of the National Center for the Haitian Apostolate expresses its deep gratitude to all Haitian Mothers!

 

BROTHER TOB

 

 

 

 

 

 

 

Célébration de la vie de  Monsieur Jean Francois Joseph

 

 

 

Le Samedi 29 Mai  2021  Les Familles Thévenin, Joseph et amis se sont réunies à la paroisse Our Lady of the Miraculous Medal church pour une cérémonie d’adieu et rendre un dernier hommage au regretté Jean Francois Joseph. Le père Louischard Lindor était le célébrant et il était accompagné du Diacre Jean Dady Cantave

 

 

 

Monsieur Jean Francois Joseph est un fils de Gros Morne, il est né le 31 Janvier 1957 et il est retourné à la maison du Père  le 14 Mai 2021. Monsieur Joseph était marié et avait 2 enfants. Il avait 27 ans de mariage avec la femme de sa vie Mme Yanic Thévenin Joseph  et il est connu comme un homme de grande foi, très simple et un grand passionné de l’éducation. Son épouse Yanic l’a supporté tout au cours de sa maladie mais le Seigneur appelle toujours comme il veut, quand il veut. On doit ajouter qu’il a servi son pays Haïti comme cadre à la Direction Générale des Impôts (DGI) et au Ministère de l’Econonie et des Finances et comme consultant à la Banque Centrale. Il était Juriste et fiscaliste de formation.

 

 

Le Père Lindor dans son homélie  a parlé de sa première rencontre  avec le regretté Joseph . de ses qualités et de son rêve de développer une très bonne relation avec  Dieu. Le Père Lindor a exhorté les participantes et les participants àêtre toujours prêt pour ce face à face avec Dieu.

 

 

Monsieur Marc Hébert Ignace, le parrain de noce du regretté Joseph et de son epouse Yanic, dans son ŕloge funèbre prononcé à la mémoire du regretté Joseph  nous fit savoir  que il était un homme très intelligent, qui bénéficiait d’une santé robuste jusqu’à l’âge de 60 ans. Il continua pour nous dire que la santé de ce dernier commença à se déteriorer après 60ans, Joseph a effectué  plusieurs  voyages  aux États Unis pour raison de santé. Il mentionna que sa femme Yanic et ses 2 enfants  l’ont bien accompagné pendant toute sa maladie jusqu’à sa mort le 14 Mai 2021

 

Bien sûr le départ de  Mr. Joseph  va laisser un grand vide dans la vie de son épouse Yanic et ses 2 enfants Carrel et Caroline, sa mère  et les autres membres de sa famille.

 

La mort est toujours un passage obligé ou le vêtement que tout le monde  portera un jour. L’architecte , Philosophe , Scientifique (1452-1519) a écrit:’’ Comme une journée  bien remplie nous donne un bon sommeil, une vie bien vécue nous mène à une  mort paisible.’’ Joseph cet homme très simple  qui a  bien vécu sa vie  et qui a compris l’importance d’avoir une bonne éducation pour bien servir son pays et pour aider sa famille est avec son père au paradis.

 

 

 

Bishop Sansaricq en communion avec Mgr. Pierre  André Pierre  et le personnel du Bulletin hebdomadaire du Centre National de l’Apostolat Haitien et de la Radio Telé Solidarité présente ses sincères condoléances à sa femme Yanic, ses enfants, la mère du défunt et à toute la famille éprouvée par ce deuil.  Clicquer sur ce lien pour voir la messe d’adieu en mémoire de Jean Francois Joseph: https://youtu.be/WYhXtFJOMmc

 

 

 

 

Brother Tob

 

 

 

LES FAMILLES VALLERY ET GERMAIN SONT EN DEUIL

 

Nous vous annoncons avec beaucoup de peine la mort de Madame SYLVIE GERMAIN VALLERY, la belle-mère de notre soeur Marie Elza Vallery, FDM.

Madame SYLVIE GERMAIN VALLERY est née à Belladère, au Département du Centre d’Haiti”, le 14 Aout 1943 et est retournée à la maison du Père le 20 Mai 2021. La famille recevra les amis le Vendredi 28 Mai 2021 à la résidence de la défunte au no 37 de la Grande Rue de Belladère. Ses funérailles seront chantées le Samedi 29 Mai 2021 à 9:00 a.m. à l’Eglise Notre Dame de Lourdes de Belladère

Nous reccommandons à vos humbles prières l’âme de la défunte et les familles Vallery, Germain, Grandin, Pinal, si éprouvées par ce deuil spécialement ses fils: Paul Marie Thomas et Hilaire et Alex Sylvain Vallery; ses petits -enfants: Taissa S. Vallery, Kelly Vallery, Steeve Peter Vallery, Marckenley Vallery, Larrah Vallery, Alexandra Vallery, Djeden Vallery ; ses belles-filles: Soeur Marie Elza Vallery, FDM,  Marlene Michel Vallery, Carole Caidor Vallery et Kettely Pierre Vallery ; ses beaux-fils: Guy et Albert Vallery; ses cousins et cousines, ses neveux et nièces.

QUE L’AME DE NOTRE NOTRE BIEN-AIMEE Madame SYLVIE GERMAIN VALLERY repose en Paix par la Miséricorde de Dieu! AMEN!

 

L’Association Médicale Haïtienne à l’Etranger (AMHE) péniblement annonce le départ prématuré de notre bien-aimée collègue, Dr. Marie Yolene Vaval-Surena, Professeure à la “Faculté de Médecine et de Pharmacie” et ancienne “Directrice du Ministère de la Sante Publique et de la Population”. Elle s’est distinguée durant son passage à la Protection civile et représenta en outre l’une de figures les plus cotées de la Médecine Haïtienne. Cependant, elle a supporté pendant ces quelques jours les effets néfastes de la Covid-19 et en est succombée tôt dans la matinée du 28 Mai 2021.

C’est avec beaucoup d’émotions que l’AMHE, par le truchement de son Président, au nom du Central Exécutif Comite et du Board of Trustees, présente ses sympathies aux familles Suréna et Vaval, spécialement à son mari, l’ex-président de l’AMH, le Dr Claude Suréna, un fervent et loyal ami de l’AMHE. L’AMHE présente du même coup ses salutations à la grande famille médicale, en particulier l’AMH et la FMP.

La mort de cette éminente Professeure d’Université nous interpelle tous sur la fragilité de l’espèce humaine et sur nos devoirs citoyens. Ainsi, j’exhorte tous nos frères et sœurs Haïtiens à suivre toutes précautions dictées par les autorités sanitaires telles que : port de masque, distanciation sociale, hygiène, participation en groups et même l’obligation de se faire vacciner.

Commémorons la vie de notre respectueuse Dr Marie Yolene Vaval-Surena qui n’a pas hésité à dédier une grande partie de sa vie au bien-être de tout un chacun, par l’application des méthodes de santé.

Que le Grand Dieu l’accueille dans sa demeure !
Du courage aux familles éplorées !

Dr J. Pierre-Paul Cadet, MD, MBA, FACFEI
AMHE-CEC, Président

 

Press release

 

The Haitian Medical Association Abroad (AMHE)announces the premature departure of our beloved colleague, Dr. Marie Yolene Vaval-Surena, Professor at the “Faculty of Medicine and Pharmacy” and former “Director of the Ministry of Public Health and Population”. She distinguished herself during her time at Civil Protection and also, represented one of the most highly rated figures in Haitian Medicine. However, during these few days she endured the adverse effects of Covid-19 and succumbed to it early in the morning of 28 May 2021.

It is with great emotion that AMHE, through its President, on behalf of the Central Executive Committee and the Board of Trustees, extends his sympathies to the Surena and Vaval families, especially to her husband, the former President of the AMH, Dr. Claude Suréna, a fervent and loyal friend of AMHE. At the same time, AMHE extends its greetings to the large medical family, particularly the AMH and the FMP.

The death of this eminent University Professor challenges us all about the fragility of the human species and our civic duties. Thus, I urge all our Haitian brothers and sisters to follow all precautions dictated by health authorities such as: wearing masks, social distance, hygiene, participation in groups and even the obligation to get vaccinated.

Dr. J. Pierre-Paul Cadet, MD, MBA, FACFEI

AMHE-CEC, President.

 

 

POU TOUT MANMAN

Dènye dimanch mwa d me

Chak moun ap selebre

Manman l nètalkole.

Kè m pa gen prejije

Kè m pa nan patipri

M ap chante, m ap ekri

Pou depi se manman

Tout manman se manman

Veritab sous lanmou

Yo chak se yon bijou

Ki vo pase dyaman.

Ke l rich chaje lajan,

Ke l pòv zafè pa bon,

Ke l lavil sou balkon,

Ke l nan site katon,

Ke l blan, ke l nwa, ke l jòn,

Ke l milat, ke l grifòn,

Ke l marye respekte,

Ke l marye divòse,

Ke l sou kote nan di,

Ke l sou kote ap jwi,

Ke l sèl pri nan twa wa

Ak pitit san papa,

Ke l bèl, ke l lèd, ke l vye,

Ke l jenn, ke l nan Bondye,

Ke l pa kwè, ke l nan lwa

Ap pran plezi rara

Ke l gen non ki sonnen

Ke l gen vye non tenten

Sa pou nou pa bliye

An kreyòl an franse

San zefò san fason

Se yon sèl e menm non

Ki pou yo tout: manman.

Tout manman se manman.

Dènye dimanch mwa d me,

Kè m pa gen prejije,

Kè m pa nan patipri.

M ap chante, m ap ekri

Pou depi se manman.

M ap fete tout manman.

HENRIOT ST-GERARD

 

Jumelage de Radio Télé Solidarité et Radio Pitit Manman Wozè

 

Le Personnel de la Radio Télé Solidarité et de Pitit Manman Wozè remercient tous les prêtres qui ont accepté de passer à notre station pour un mot spirituel la semaine dernière pour nos auditrices et auditeurs.

Depuis quelques semaines la Radio Télé Solidarité est jumelée avec la Radio Pitit Manman Wozè et plusieurs membres du groupe Pitit Manman Wozè commencent à écouter les 2 radios sur SNAA.ORG et http://pawaspititmanmanroze-cdb.com/wp.

Nous encourageons toutes nos amies et amis à visiter ces 2 sites pour écouter leur station.

 

Brother Tob

 

 

TWINNING OF RADIO SOLIDARITÉ AND RADIO PITIT MANMAN WOZÈ

      The Staff of Radio Telé Solidarité and Pitit Manman Wozè thank all the priests who last week agreed to come to our station for a spiritual word for our listeners. For a few weeks now, Radio Solidarite has been twinned with Radio Pitit Manman Wozè and several members of the Pitit Manman Wozè group have started to listen to the 2 radio stations, the SNAA.ORG website and that of the parish of Croix-Des-Bouquets http: / /pawaspititmanmanroze-cdb.com/wp.

We encourage all of our friends to visit these 2 stations and to listen to their interesting and informative programs.

Brother Tob

 

 

Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

 

Lancement des opérations de l’École de formation professionnelle et technique de la Cité du savoir

 

Génipailler, Milot, Haïti – le 22 mai 2021 – Le Groupe de réflexion et d’action pour une Haïti nouvelle (GRAHN-Monde) annonce le lancement officiel, le lundi 29 mars dernier, des opérations de l’École de formation professionnelle et technique (EFPT) de son projet baptisé « Pôle d’innovation du Grand Nord, PIGraN – Cité du savoir » (www.pigran.org). Lancé en 2015, ce projet s’étend sur un campus de 31 hectares situé à Génipailler, Milot, dans le nord d’Haïti. C’est un effort ambitieux qui réunit des activités de recherche, d’innovation, d’entreprenariat et de développement économique, et qui vise la création de la richesse et la lutte contre la pauvreté. Le projet a obtenu de la Fondation des territoires de demain, basée en France, le prestigieux « Label de Territoire de demain ».

Dix-neuf (19) jeunes constituent la première promotion formelle de l’EFPT, pour une formation dans les métiers de la construction en commençant par la fabrication de blocs de béton. Le choix d’un tel domaine de formation est stratégique, vu qu’il contribuera à la réalisation de l’objectif d’autosuffisance financière du projet grâce à la production, de façon efficace et économique, de blocs de béton non seulement pour les bâtiments en construction sur le campus, mais aussi pour la vente. Quatre autres jeunes qui, en une phase pilote, avaient bénéficié de la formation en blocs au cours des mois précédents, continueront en maçonnerie et en ferraillage, entre autres.

GRAHN-USA demeure la branche de GRAHN-Monde qui pilote le projet de l’EFPT, tout comme GRAHN-Canada pilote le Centre de la petite enfance Paul Gérin-Lajoie et l’École fondamentale Anne-Nelly Saint-Preux qui sont déjà en opération dans la Cité du savoir. GRAHN-Suisse prendra en charge la future École secondaire qui complètera le secteur scolaire.

À propos du GRAHN

Le GRAHN est une organisation mondiale de vigie citoyenne, désireuse de contribuer par une action réfléchie à la résolution des problèmes d’Haïti. Il se veut un mouvement citoyen, non partisan, orienté vers la construction d’une Haïti nouvelle, fondée sur le droit, le partage, la solidarité, l’éducation, le respect de l’environnement et le culte du bien commun.

-30-

Pour toute information : James Féthière, Vice-président aux communications, james.fethiere@grahn-monde.org

Élèves en formation théorique

 

 

 

 

Élèves en formation pratique avec leurs formateurs sur le chantier

 

Vue en avant des trois formateurs (au milieu) : Ing. Ygemps Jean-Baptiste; Prof. Olibrice Maurancy, M.Sc.; Ing. Jimmy Pierre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Proverbes

Ravèt soti  nan twou yo , lò tan chaje

Si Pawòl se Lajan, Aksyon se lò

Sa Bondye  gade, byen gade

Lalin pa Soley

Kan ou san kòb, ou konnen sa lajan vo

Se grès kochon ki Kuit Kochon

 

 

Good to know: Immigration Update: Haiti TPS, Visa Availability for June 2021…

Deacon Paul C. Dorsinville.

  1. Haiti TPS:

The U.S. Dept. of Homeland Security announced on May 22 that Secretary Mayorkas has designated Haiti for Temporary Protected Status for 18 months because of the conditions  there. This covers those who had already TPS due to expire October 4 by court rulings  and those present on May 21 who have yet to apply. The date and specific instructions for applications will be announced in upcoming “Federal Register” notice./

Le Dépt. de “Homeland Security”a annoncé le 22 Mai que Secrétaire Mayorkas a désigné Haiti pour Statut de Protection Temporaire pour 18 mois à cause des conditions actuelles. Cela couvre ceux qui avaient déja TPS expirant le 4 Octobre par décisions de tribunal et ceux présents le 21 Mai qui n’avaient pas encore appliqué. La date et les instructions spécifiques pour les applications seront annoncées dans le prochain “Federal Register”.

 

  1. Resident Visa Availability for June 2021/Disponibilité de Visas de Résidence pour Juin 2021:

-Family petitions for most countries/Pétitions de famille pour la majorité des pays;

–Spouse and minor child of US Citizen/ Epoux/se , enfant mineur de Citoyen US: no delay/pas de délai;

–Unmarried adult son/daughter of US Citizen/enfant majeur non-marié de Citoyen US:  01 Nov 2014;

— Spouse and minor child of Resident/ Epoux/se et enfant mineur de Résident: no delay/pas de délai

–Unmarried adult son/daughter of Resident/Enfant majeur non-marié de Résident: 22 Aug/Aout 2015;

-Married Sons and Daughters of US Citizens/Enfants majeurs mariés de Citoyens US: 01 Sep 2008;

— Brothers ,sisters of adult US Citizens/ Frère,Soeur de Citoyen adulte US: 08 Dec 2006.

 

-Employment based petitions/Pétitions sur base d’emploi; no delay/ pas de délai

All other cases/ Tous autres cas: Ad Hoc

 

 

Latest News-May 23, 2021

 

 

PENTECOST SUNDAY.  (May 23th, 2021)

 

Acts 2, 1-11; Ps. 104; 1 Cor. 12, 3b-7 +12+13; John 20, 19-23                

By +Guy Sansaricq.

 

Pentecost! Let us rejoice! The Church is born! Simple people are vested with the power of the Most High! God’s splendor radiates on human hearts, faces and voices. Alleluia!

Pentecost is continuous! Today as well as in the past, the hearts of true believers are inflamed by the fire of God’s love. Unusual love springs from repentant hearts!

 

The first reading describes the event that took place in Jerusalem fifty days after the Resurrection. A crowd made up of people of all nations was gathered in prayer when suddenly a huge fire appeared in their midst which broke out into tongues that went to lay on every one’s head. An overpowering experience of joy and fervor filled every heart. People burst out in songs and words expressed in all the languages of the world. It was an experience of universality breaking away from the exclusivist tradition of the Mosaic Law! Incredible bonds of unity were forged between people who used to view themselves as strangers. 

 

We learn from this outstanding event the irreplaceable role of the Spirit, the gift of Christ to those who believe. Without the Spirit, no one can understand the word of God, no one can obey God’s word nor execute His Will.  The Spirit is crucial to conversion and perseverance on the path of faith and charity. Without the Spirit, the treasure par excellence, no one can please God. Like the first Christians, Let us implore the SPIRIT to fall upon us with power!

 

DIMANCHE DE LA PENTECOTE (23 MAI 2021)                         

 

Par +Guy Sansaricq

 

Pentecote! Jour de fète! L’Eglise nait! Le Très-Haut revèt les croyants d’une robe de gloire. Par la puissance qui lui est propre, Il touche les intelligences les ouvrant à l’intelligence de vérités inaccessibles mème aux esprits les plus raffinés; Il fait bruler les coeurs d’amour et de joie.

 

La première Pentecote survint cinquante jours après la Resurrection mas ce n’était que le premier son d’un concert qui traverse les siècles et qui aujourd’hui encore charme les coeurs des croyants. Oui! L’Esprit qui anima le Christ pendant son séjour merveilleux sur terre continue à enflammer les coeurs des martyrs et des missionaires, à raffermir la foi enthousiaste des prédicateurs et des témoins de l’Evangile. Ce DON GRATUIT DU CIEL est crucial pour chacun de nous.  Tous les coeurs sincères en ressentent la mystérieuse chaleur!

 

Sachons le bien, sans le don de l’Esprit, persone ne peut plaire à Dieu. Nous avons besoin de l’Esprit pour comprendre l’Ecriture, pour nous convertir véritablement, pour obéir  aux commandements et pour pratiquer la vertu.    L’Esprit est le trèsor premier de l’Eglise.

Il est offert à tous.  Refuser ses lumières c’est se fermer les portes du salut!

 

De toutes nos forces implorons ce don précieux qui nous ouvre les portes de LA VIE et du BONHEUR ici-bas et pour l’éternité!   Merci Seigneur pour ton don ineffable! Alleluia!

VIENS ESPRIT SAINT VIENS ENFLAMMER LE COEURS DE TES FIDÈLES! ENVOIE TON ESPRIT ET RENOUVELLE LA FACE DE LA TERRE! FAIS NOUS DÉCOUVRIR L’UNITÉ DE TOUS EN JÉSUS!

 

 

 

PRIYÈ A LESPRI SEN

 

 

 

 

Vini Espri Sen! Nan mond sa a nou bezwen plis lapè. Pitit gason ak pitit fi ou yo touye youn ak lòt nan yon fason avèg ak mechan. Li pa fasil pou nou rezoud konfli nou yo san vyolans. Nou vin abitye viv nan yon mond ki toujou gen lagè. Vin reveye nan nou respè pou chak moun. Fè nou bati lapè. Pa abandone nou anba pouvwa sa ki mal.

 

Vini libere nou Espri Bondye! Anpil nan pitit gason ak pitit fi ou yo se esklav lajan. Nou kwense pa yon sistèm ki anpeche nou mache ansanm nan direksyon pou yon mond plis imen. Pwisan yo ap vin pi rich, fèb yo ap vin pi pòv. Pi mizerab. Banou fòs poun travay pou yon mond ki pi jis. Fè nou plis responsab ak plis sansib. Pa kite nou anchene nan egoyis nou!

 

Vini Espri Sen! Limanite divize anpil. Yon minorite nan pitit gason ak pitit fi ou yo ap jwi yon byennèt ki de pli zan pli dezimanize nou. Yon kokenn majorite moun sou latè ap mouri grangou, nan mizè ak malnitrisyon. Pami nou, inegalite ak esklizyon sosyal yo ap miltiplye. Fè ke sityasyon tèrib sa yo reveye nan nou kè sansib ak volonte poun lite pou jistis. Aprann nou toujou defann tè a. Pa kite nou viv ak yon kè ki di tankou wòch!

 

Vini konsole nou Lespri Bondye! Anpil nan pitit gason ak pitit fi ou yo ap viv san yo pa gen pèsonn kap voye je sou yo, san yo pa gen yon kote pou yo rete, san zanmi. Gen anpil moun kap mache san destinasyon, kap viv san espwa. Yap redi, yap viv nan kondisyon mizerab, yo pa konn kisa demen ap pote pou yo, yap viv ak anpil chagren, anpil kè kase, anpil nan yo soufri depresyon. Espri Sen, fè nou pote atansyon a moun kap soufri. Aprann nou pwoche pi pre moun ki poukont yo. Geri endiferans nou yo!

 

Vini Espri Sen! Anpil nan pitit gason ak pitit fi ou yo pa konnen renmenw lan ak mizerikòd ou. Yo rete lwen ou paske yo pè ou, oubyen paske yo pa konnenw. Jèn jenerasyon nou an pa konnen ki jan pou yo pale avèk ou. Non paw ou fennen nan konsyans anpil moun. Reveye nan nou lafwa ak konfyans nan ou. Fè nou pote bòn nouvèl ou a. Pa kite nou òfelen!

 

Vini Espri Bondye vivan an! Anpil pitit gason ak pitit fi ou yo pa gen respè pou lavi. Yo pa travay pou pwogrè limanite, se nan detwi yo pran plezi yo; bonè yo se sou malè lòt moun yo konstwi sa. Anpil nan nou fè mond sa a vin gen plis strès ak ensekirite. Espri Sen! Yon fason espesyal nap depoze Ayiti nan menw. Tande rèl Ayiti ki bezwen gras ou! Peyi a bouke ak lamizè, kidnapping, chomaj, chagren, problèm politik ak atoufè. Nan kè anpil moun, laperèz ap grandi e lespwa ap diminye. Nou pa konnen ki kote nou prale. Vini nan kè nou, O Espri Sen! Fè nou mache nan direksyon pou lavi fleri. Pa kite nou pou kont nou. Vini delivre nou! Amen!

 

 

Thought of the week:

  A dishonest man is eaten alive by his bad name.

Quote from Victor Hugo; The Legend of the Centuries, The Four Days of Elciis (1883)

Pensée de la semaine:
Dès qu’on est malhonnête on est rongé tout vif par son mauvais renom.
Citation de Victor Hugo ; La légende des siècles, Les quatre jours d’Elciis (1883)

Pensamiento de la semana:

  Tan pronto como uno es deshonesto, uno se come vivo por su mal nombre.

Cita de Victor Hugo; La leyenda de los siglos, Los cuatro días de Elciis (1883)

 

 

 

 

 

 

Car nous savons que les choses peuvent changer”

 

(Laudato Si’ 13)

 

(Extrait du site web de la semaine Laudato Sì : https://laudatosiweek.org/fr/home-fr/)

 

 

présenté par sr Martha Séide fma

 

Prière

 

Écoutons le Pape François qui nous invite à la Semaine Laudato Si 2021

https://youtu.be/KMYnTjW4vAA

Pourquoi une semaine Laudato Si’?

Comme nous a dit le Pape : quel monde laissons-nous aux générations qui viennent après nous ?aux enfants qui sont en train de grandir ? La semaine est une réponse à l’invitation du Pape pour affronter la grande crise écologique et répondre aux cris de la terre et des pauvres. La

semaine  Laudato Si  ‘2021, promue par le Dicastère du Vatican pour la Promotion duDéveloppement Humain Intégral est le couronnement de l’Année spéciale de l’anniversaire de l’Encyclique du Pape François  Laudato Si.  Elle est aussi une célébration des grands progrès

accomplis par toute l’Église dans son parcours de conversion écologique.

 

Pourquoi parle-t-on d’une année spéciale?

L’année spéciale coïncide avec le 5° anniversaire de Laudato Si’ (2015-2020). Elle a été lancée parle Vatican en mai dernier, à l’issue de la semaine Laudato Si’ 2020, qui commémorait le cinquième

anniversaire de l’encyclique.

En plus du Vatican, qui sont les principaux Partner de cette semaine?La semaine  Laudato Si’  2021 est parrainée par le Dicastère du Vatican pour la promotion dudéveloppement humain intégral et facilitée par le Mouvement catholique mondial pour le climat, encollaboration avec RENOVA+, Caritas Internationalis, la CIDSE, l’Union internationale des

supérieurs généraux, l’Union des supérieurs généraux, la Compagnie de Jésus, le Bureau généralpour la justice, la paix et l’intégrité de la création de l’Ordre des frères franciscains, et en partenariatavec des dizaines de partenaires catholiques.

Quand a commencé la célébration de cette semaine?La semaine de Laudato Si’ a commencé comme un moyen de célébrer le premier anniversaire de lalettre encyclique du Saint-Père, Pape François « Laudato Si ’» sur la sauvegarde de la maisoncommune qui a changé le monde.

Le Pape François a terminé d’écrire Laudato Si’ le 24 mai 2015, et une année plus tard, des milliersde catholiques se sont unis pour célébrer l’encyclique qui avait déjà suscité la prière et l’action pour

notre maison commune.La Semaine de  Laudato Si’  n’a pas eu lieu chaque année, elle a eu lieu en 2020. Ce fut une semaine

pas comme les autres, à cause de la pandémie.

Quels sont les impacts de cette encyclique sur le monde?

L’encyclique a aidé 1,3 milliard de catholiques du monde entier à mieux comprendre que «tout estlié» et a replacé des millénaires d’enseignement catholique dans le contexte de la crise écologiqueet de l’urgence climatique d’aujourd’hui.

Quelles sont les activités prévues pour célébrer cette semaine?

Cet événement d’une semaine permet aux fidèles de célébrer les grands progrès accomplis parl’Église mondiale dans son voyage de conversion écologique au cours des six dernières années etveut offrir une feuille de route claire pour la décennie à venir.

Nous savons qu’il reste beaucoup à faire, mais nous nous réjouissons et célébrons les mesures quenous avons prises jusqu’ici, et nous envisageons l’avenir avec espoir.

Un large éventail d’ateliers, de formations et d’événements sont prévus pour explorer ces thèmes:

 Journée d’action mondiale au cours de laquelle des individus, des communautés et des

institutions du monde entier organiseront des actions concrètes pour prendre soin de notre

maison commune;

 

 Concert et festival culturel diffusés en direct à l’occasion de la Journée mondiale de la

biodiversité, le 22 Mai;

 Rassemblement de prière et envoi missionnaire de catholiques pour aller annoncer l’Évangile

de la Création aux quatre coins du globe;

 Événement de clôture pour le lancement de la plateforme d’action  Laudato Si ’, qui aidera à

guider ce travail dans la décennie à venir.

 21 mai. Journée Mondiale d’action pour notre maison commune

En quoi consiste cette journée ?

Au cours de la semaine Laudato si, tous les fidèles et institutions du monde entier sont invités à organiser une action concrète pour prendre soin de notre maison commune.

Vous êtes encouragé à contribuer à diffuser les informations sur la puissante pétition «Planète saine,Personnes saines» qui expliquera aux dirigeants du monde comment agir contre l’urgence

climatique et la crise de la biodiversité cette année.

Pourquoi agir maintenant?

Nous avons une opportunité pas comme les autres. Cette année est une super année d’opportunitésde prendre soin de la création de Dieu.

En Octobre, les dirigeants mondiaux fixeront des objectifs significatifs pour protéger la création lors

de la Conférence des Nations Unies sur la biodiversité (COP15).

En Novembre, les pays doivent annoncer leurs plans pour atteindre les objectifs de l’accord de Parislors de la 26e Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP26).En tant que catholiques, nous élevons nos voix avec une pétition catholique mondiale qui dira aux

dirigeants du monde comment ils doivent prendre soin de la création de Dieu cette année.Deux conférences des Nations Unies.

Une opportunité pour les catholiques du monde entier d’écouter le pape François et d’exprimer

notre foi

 

L’année 2021

 

Nous avons une opportunité pas comme les autres.

Lors de la Conférence des Nations Unies sur la biodiversité (COP15) en octobre, les dirigeants mondiaux peuvent fixer des objectifs significatifs pour protéger la création.

En novembre, lors de la 26e Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP26), les pays annonceront leurs plans pour atteindre les objectifs del’accord de Paris.

Avant ces réunions, il est de notre responsabilité en tant que catholiques de faire entendrela voix des plus vulnérables et de défendre leur cause. Nous devons agir maintenant.

 

Notre demande

 

 Lutter ensemble contre l’urgence climatique et la crise de la biodiversité

 

 Limitez le réchauffement à 1,5 degrés Celsius et promettez de ne plus perdre de

biodiversité

 

 Assurer une action mondiale équitable, y compris un soutien aux personnes les

plus touchées

 

 Protéger et respecter les droits de l’homme, y compris les droits des peuples

autochtones et des communautés locales dans l’action pour le climat et la biodiversité

 

Pourquoi?

 

Lorsque les catholiques se réunissent et vivent notre foi, des choses étonnantes se produisent.

Regardez comment le Pape François à travers le “Laudato Si’” a incité les catholiques du monde

entier à se soucier de la création.

Avant l’accord de Paris en 2015, les catholiques ouvraient la voie, plaidant pour un accord

limitant le réchauffement à 1,5 degré. Certains ont dit que cela ne pouvait pas être fait,

mais avec le Saint-Esprit en tête, nous l’avons fait!

Nous allons recommencer cette année.

Planète saine, Personnes saines&quot; �� | Pétition 2021

https://youtu.be/9-xorE9TKJQ

Site pour signer la pétition.

https://thecatholicpetition.org/fr/home-fr/

 

Calendrier des activités

 

Où peut-on trouver des informations supplémentaires pour suivre les

activités de la semaine? 

 

Cliquer ici le logo de la semaine

 

Site du mouvement mondial catholique pour le climat : https://catholicclimatemovement.global/fr/

 

Gwoup Pitit Manman Wozè Kwadèboukè: Yon bèl sware Pannkot.

 

 

 

Pitit Manman Wozè yo te òganize yon sware Pannkot jou ki te Jedi 20 Me 2021 an. Plizyè moun Kwadèboukè kap viv Ozetazini ak Kanada epi Giyan Fransèz te reponn a envitasyon an. Monseyè Guy Sansaricq, Monseyè Pierre André Pierre, Pè Guy Chrispin, Pè Jean Ralph Riccardy Pompée Théodat (predikatè jou sa a) ak Pè Patrick Plaisival te la tou nan sware priyè sa a.

 

 

Gwoup ‘’Pitit Manman Wozè’’ la depi kèk mwa sèlman men, anba enflyans Lespri Sen an, kòmanse gen anpil visiblite e tout moun nan gwoup la fyè anpil de kote yo soti e yo vle pote sipò yo bay Kwadèboukè. Gwoup la deja gen yon sit entènèt epi yon paj Facebook pou pawas Notre-Dam di Wozè. Sit entènèt sa a se yon tranch istwa Pawas la. Nou envitew klike sou link sa a pou vizite sit: http://pawaspititmanmanroze-cdb.com/. Sit la genyen yon estasyon radio tou. Manmi Vero, dwayèn gwoup ‘’Pitit Manman Wozè’’ Kwadèboukè a te la nan rankont Pannkot la tou. Tout moun te kontan anpil pou

rankont sa a.

 

 

Ann raple ke predikatè rankont espirityèl sa a se yon pitit Pawas Notre-Dam di Wozè Kwadèboukè. Pè Jean Ralph Riccardy Pompée Théodat etidye Teyoloji jouk nan nivo doktora kay Jezuit yo nan vil Wòm (peyi Italie) nan Inivèsite Pontifikal Gregoryèn, ke yo rele Harvard Pap yo.

 

Pè Théodat se yon profesè. Yon moun ki senp e ki renmen lapriyè. Li fyè anpil de kote li soti, sitou pou tèt li se yon pitit Kwadèboukè. Li te byen konprann ke prezans li nan rankont sa a se te yon fason poul ankouraje chèn solidarite ant Pitit Manman Wozè yo. Gwo ekzamp li an merite suiv. Prèch li a sou Lespri Sen an ede nou konprann pi plis enpòtans prezans Lespri Sen an nan Legliz nou an. Nap ankouraje nou koute messaj li a sou https://youtu.be/JPcXoyasmH0

.

 

An plis, prezans Monseyè Guy Sansaricq ak Mgr Pierre André Pierre epi prezans lòt Pè yo te kontribye anpil nan siksè rankont sa a. ‘’Pitit Manman Wozè’’ yo remèsye yo anpil. Pè Guy Chrispin, kire Pawas Notre-Dam di Wozè Kwadèboukè, te pale nan fen rankont la poul te ka di tout moun mèsi.

 

Anfen, se te yon trè bèl rankont. Nou sèten ke Lespri inite ak solidarite ya pral kontinye soufle sou Pawas Notre-Dam di Wozè Kwadèboukè. Klike sou link sa a poun ka koute premye pati rankont sa a: https://youtu.be/B5XdG1nqIjk.

 

Brother Tob

Attachments area

Preview YouTube video Pitit Manman Woze-1ere Partie de la Priere de Neuvaine de la Pentecote

Pitit Manman Woze-1ere Partie de la Priere de Neuvaine de la Pentecote

 

 

 

 

 

 

Le groupe ‘’Pitit Manman Wozè’’ de la Croix-des-Bouquets: Une soirée de Pentecôte réussie.

 

 

 

 

Les Pitit Manman Wozè ont eu une soirée de Pentecôte le Jeudi 20 Mai 2021: plusieurs cruciennes et cruciens des États-Unis, du Canada et de Guyanne Française  ont répondu à cette invitation. Monseigneur Guy Sansaricq, Monseigneur Pierre André Pierre, le Père Guy Chrispin, le Père Jean Ralph Riccardy Pompée Théodat (le prédicateur de cette soirée) et le Père Patrick Plaisival étaient aussi présents à cette soirée spirituelle.

 

 

Le groupe ‘’Pitit Manman Wozè’’ a seulement quelques mois d’existence mais, sous la mouvance de l’Esprit Saint, commence à être très visible et tous les gens de ce groupe sont très fiers de leur origine et veulent apporter leur contribution à leur ville natale, Croix-des-Bouquets. Ce groupe a déjà un site Web et une page Facebook pour la paroisse Notre-Dame du Rosaire. Le site Web est une  tranche d’histoire de la Paroisse. Nous vous invitons à cliquer sur ce link pour visiter ce site: http://pawaspititmanmanroze-cdb.com/ . Ce site a aussi une station de radio.

 

Manmie Vero, la doyenne du groupe ‘’Pitit Manman Wozè’’ de la Croix-des-Bouquets était présente à cette rencontre de Pentecôte. Tout le monde était très content de se rencontrer pour cette soirée spirituelle.

 

 

Rappelons que le prédicateur de cette rencontre spirituelle est un fils de la Paroisse Notre-Dame du Rosaire de la Croix-des-Bouquets. Le Révérend Père Jean Ralph Riccardy Pompée Théodat a fait ses études théologiques jusqu’au doctorat chez les Jésuites à Rome à l’Université Pontificale Grégorienne, surnommée le Harvard des Papes.

 

Le Père Théodat est un prêtre-professeur, il est connu pour son humilité et sa spiritualité. Il est très fier de ses origines, surtout d’être un fils de la Croix-des-Bouquets. Il a bien compris que sa présence à cette rencontre était une facon pour lui d’encourager cette chaîne de solidarité  entre les Pitit Manman Wozè. Son grand exemple mérite d’être suivi. Sa prédication sur l’Esprit Saint nous a aidé à mieux comprendre l’importance de la présence de l’Esprit Saint dans notre Église. Nous vous encourageons à ecouter son message sur https://youtu.be/JPcXoyasmH0

 

 

.

 

En outre, la présence de Monseigneur Guy Sansaricq et Mgr Pierre André Pierre ainsi que celle des autres prêtres ont grandement contribué à la réussite de cette rencontre. ‘’Pitit Manman Wozè’’  leur remercie infiniment. Le Père Guy Chrispin, curé de la Paroisse Notre-Dame du Rosaire de la Croix-des-Bouquets, est intervenu à la fin de cette rencontre pour addresser un petit mot de remerciement à tout un chacun.

 

En somme, ce fut une très belle rencontre. L’Esprit d’unité et de solidarité va continuer à soufler sur la paroisse Notre-Dame du Rosaire de la Croix-des-Bouquets. Cliquez sur ce lien pour écouter  la première partie de cette rencontre https://youtu.be/B5XdG1nqIjk.

 

Brother Tob

 

The Groupe Pitit Manman Wozè of the Croix Des-Bouquets-A successful Pentecost evening.

 

The children or Sons of Mother Wozè had a Pentecost evening on Thursday, May 20, 2021, and several crucians from the United States, Canada, and French Guiana responded to that invitation. Bishop Guy Sansaricq, Monsignor Pierre André Pierre, Father Guy Chrispin, Father Jean Ralph Ricardi Pompé Theodat, the preacher of this Evening and Father Patrick Plaisivale participated via zoom at this spiritual evening.
The group Pitit Manman Wozè is only a few months old. It was founded on the inspiration of the Spirit and is starting to be very visible.  The people in this group are very proud of their origin and want to contribute to their hometown La Croix des Bouquets.
This group already has a Website and a facebook page for this parish, The Website is a slice of Parish history. We invite you to click on this link to visit this site:
http://pawaspititmanmanroze-cdb.com/
 and this site also has a radio station
Manmie Vero, the dean of the Community of the Croix -Des -Bouquets, was present at this Pentecostal meeting and everyone was very happy to meet for this Pentecost evening.

 

The Preacher of this spiritual encounter was a son of the Parish of the Croix des  Bouquets The Reverend Father Jean Ralph Ricardi Pompé Theodat who did his Theological studies until his doctorate at the Gregorian University of Rome known as  the Harvard of the Popes. Father Theodat is a priest-professor known as a very humble, very witty priest who has never denied his origins and is always proud of his hometown La Croix-Des-Bouquets. Father Theodat understood well that his presence at this meeting was a way for him to encourage this chain of solidarity between the Sons of Mother Wozè. His great example deserves to be followed by the other priests from Croix-Des-Bouquets. His preaching on the Holy Spirit helped us better understand the importance of the Holy Spirit’s presence in our Church. We encourage you to listen to his message https://youtu.be/JPcXoyasmH0

 

Bishop Guy Sansaricq and Monsignor Pierre André Pierre were present at this evening and both by their presence contributed to the success of this meeting.  The Sons of Mother Wozè would like to thank Bishop Guy Sansaricq, Msgr. Pierre André Pierre and the other priests present at this meeting.
Father Guy Chrispin, the pastor of the Croix des Bouquets Parish intervened at the end of this meeting to address a small word of thanks to Bishop Guy Sansaricq, Msgr. Pierre André Pierre and the other priests who participated in the meeting
Finally we can say that it was a very nice meeting. We pray that the spirit of unity and solidarity we demonstrated will continue to blow on the parish of Notre Dame Du Rosaire de la Croix-Des-Bouquets click on this link to listen to the first part of this meeting https://youtu.be/B5XdG1nqIjk.
Brother Tob

Entretien avec Sr Marie Verlaine Cadet FMRI

 

 

Le Personnel de la Radio Telé Solidarité a rencontré La Soeur Marie Verlaine Cadet  de la Congregation Fille de Marie Reine Immaculée pour un entretien à la Radio Telé Solidarité. Sr Marie Verlaine était de passage à New-York. Elle a près de 50 ans dans la vie religieuse et est la vice Superieure Generale de la   congrégation des Filles de Marie Reine Immaculée.

Sr Verlaine est originaire de Jacmel.  Depuis sa  tendre enfance  elle entendit l’appel de Dieu à donner sa vie dans la vie Religieuse et compte parmi celles qui sont heureuses dans la vie consacrée. Sr Verlaine nous parla dans cet  entretien de son itineraire spirituel et  et de son experience dans cette congregation qui vient de celebrer son 50ème anniversaire d’existence le mois de Janvier dernier.

 

Soeur Verlaine  nous fit savoir que la Congregation des Filles de Marie Reine Immaculée a près de 40 religieuses mais les jeunes filles d’Haiti sont très reticentes  ces dernières années  à entendre l’appel du Seigneur dans la vie religieuse.

Soeur  Marie Verlaine  nous a parlé de la fondatrice de cette congregation la Regrettée Soeur Marie  Louise Elda Saint Louis qui selon elle a fait un travail extraordinaire en repondant à l’appel de Dieu l’invitant à fonder cette congregation. Ces valeureuses soeurs  sont un peut partout en Haiti pour accompagner le peuple de Dieu.

Soeur Verlaine a mis beaucoup  d’accent sur ses experiences de vie Religieuse à la Croix-Des-Bouquets et à Roche à Bateau. Elle etait parmi les premières postulantes de sa congrégation à exercer son  ministère à la Croix-Des-Bouquets et je dois ajouter que la Congrégation des Filles de Marie Reine Immaculée a 3 maisons à la  Croix-Des-Bouquets.

 À la fin de l’entretien  elle exhorta le peuple de Dieu  à donner leur support à sa congregation. Les besoins sont immenses en Haiti et ces valeureuses soeurs sont très contentes de servir le peuple de Dieu d’Haiti.

Le personnel du Bulletin Hebdomadaire du Centre National de l’Apostolat Haitien souhaite du succès à Sr Marie Verlaine dans son ministère en Haiti. Clicquez sur ce lien pour ecouter son entretien: https://youtu.be/WtFddeRf_d8

Brother Tob

Interview with Sr Marie Verlaine Cadet FMRI

 

The staff of Radio Telé Solidarité met Sister Marie Verlaine Cadet of the Congregation of the Daughter of Mary Immaculate Queen for an interview. Sr. Marie Verlaine was passing through New York. She has  been a religious sister for almost 50 years. She is presently the Vice Superior General of her Congregation.
Sr. Verlaine is a native of Jacmel. In her tender childhood she heard God’s calling to give her life to Him as a Religious sister and she is among the happy nuns in the consecrated life. Sr Verlaine spoke to us in this interview about her spiritual journey and her experience in this congregation that had just celebrated its 50th anniversary last January.
Sister Verlaine let us know that the Congregation of the Daughters of Mary Queen Immaculate has nearly 40 nuns, yet young ladies from Haiti have been very reluctant in recent years to respond to the voice of the Lord to enter the religious life.
Sister Marie Verlaine told us about the foundress of this congregation, the late Sister Marie Louise Elda Saint Louis, who she said did an extraordinary job in responding to God’s call to founding this congregation. Now these valuable sisters are everywhere in Haiti to accompany the people of God.
Sister Verlaine put a lot of emphasis on her experiences as a Sister at Croix-Des-Bouquets and Roche à Bateau. She was among the first postulant of the congregation who exercised her ministry at Croix-Des-Bouquets and I must add that the Congregation of the Daughters of Mary Queen Immaculate has 3 houses at Croix-Des-Bouquets
At the end of the interview she exhorted God’s people to support her congregation. The needs are immense in Haiti and these valiant sisters are very happy to serve the people of God of Haiti.
The staff of the Weekly Bulletin of the National Center of the Haitian Apostolate wishes Sr Marie Verlaine success in her ministry in Haiti. Click on this link to listen to the interview: https://youtu.be/WtFddeRf_d8
Brother Tob

 

Pour une diffusion la plus large possible…

 

Dans le cadre du projet PIGraN – Cité du savoir qui se réalise actuellement en Haïti (https://www.polymtl.ca/carrefour-actualite/magazine-poly/reconstruire-un-pays-grace-au-savoir-et-au-developpement-concerte), nous sollicitons votre aide pour équiper un premier laboratoire de sciences destiné aux élèves du secondaire et du premier cycle universitaire. Les sciences visées pour le moment sont : la biologie, la chimie et la physique.

L’objectif principal de ce projet de laboratoire est de concevoir, de mettre en place et d’exploiter un laboratoire multifonctionnel pouvant servir de rampe de lancement à l’établissement de laboratoires d’enseignement et de recherche dans les principaux domaines de la science: biologie et sciences de la vie, chimie, physique, sciences de la terre et de l’atmosphère.

De manière plus spécifique, ce projet vise à court et moyen termes à :

  • Mettre au point un concept de laboratoire multifonctionnel destiné dans un premier temps à l’enseignement des sciences de base dans les programmes de formation destinés aux enseignants du secondaire et du premier cycle universitaire au pays;
  • Identifier des partenaires nationaux et internationaux pouvant nous fournir gratuitement le matériel physique et pédagogique nécessaire à l’équipement et l’exploitation de ce laboratoire ainsi que l’assistance technique au démarrage;
  • Collecter tout le matériel obtenu en don en vue de leur acheminement à l’ISTEAH en Haïti dans les meilleurs délais;
  • Faire évoluer ce laboratoire multifonctionnel en un réseau de laboratoires spécifiques dédiés à l’enseignement et à la recherche.

Vous trouverez en pièce jointe une liste de matériels et d’équipements que nous cherchons pour ce laboratoire. Toute aide de votre part nous permettant d’obtenir une partie de ces équipements ou de nous mettre en contact avec de potentiels donateurs sera très appréciée.

En espérant que vous répondrez positivement à notre sollicitation, veuillez agréer nos respectueuses salutations.

Samuel Pierre

 

Nathalie Richard

Directrice du Service des communications de l’ISTEAH

 

         Nathalie Richard, Conseillère senior en communication et gestion d’événement

 

 

Nathalie Richard a accepté de se joindre bénévolement à l’ISTEAH comme directrice du Service des communications. Elle est rentrée officiellement en fonction le 6 mai dernier. À ce titre, elle coordonnera une équipe locale composée des personnes suivantes : Madame Claude Agénor, Monsieur Stéphane Debus, la professeure Kiria Despinos, Madame Stéphanie Estimé et Madame Magalie Félix. Nous souhaitons un fructueux mandat à toute l’équipe et remercions Madame Richard d’avoir accepté de mettre bénévolement ses talents au service de l’ISTEAH et d’Haïti.

 

Biographie de Nathalie Richard

En janvier 2010, j’occupais le poste de conseillère senior en communication à Polytechnique. L’organisation des événements institutionnels faisait partie de mes mandats. Lorsque le Pr Samuel Pierre a approché le Service des communications pour bénéficier de notre coup de main, nous n’avions aucune idée à ce moment de l’ampleur de sa vision et de la ténacité de ses convictions!

J’ai ainsi été plongée dans la fébrilité des premiers pas du GRAHN en leur offrant un appui logistique lors des grands colloques qui ont été organisés à Polytechnique. J’ai vite senti que mon implication irait au-delà de mon rôle institutionnel. Je me suis sentie comme un poisson dans l’eau, accueillie dans la belle grande famille du GRAHN. Mon cœur reconnectait avec ma passion pour les relations internationales.

Ma carrière en communication s’est développée principalement dans le milieu universitaire où je me suis investie pendant 13 ans (2003 à 2015). J’ai d’abord travaillé à l’Agence universitaire de la Francophonie avant de poursuivre à Polytechnique Montréal. Dans les deux postes, j’étais responsable de la rédaction de plusieurs contenus (site Web, infolettre, discours, matériel promotionnel) et de l’organisation d’événements.

En 2015, l’appel de l’international ne pouvait plus être ignoré. J’ai tout quitté pour partir vivre en Asie du Sud-Est. J’ai créé mon blogue “Ray of Nath” et des retraites de bien-être à Bali et au Népal où les participants venaient se ressourcer avec le Yoga et la méditation tout en visitant des lieux spirituels importants.

Au printemps 2020, la pandémie me ramène de façon imprévue au Canada. C’est le temps d’offrir tout ce beau bagage de vie avec la douceur et l’engagement qui me caractérisent à des organismes, des entreprises et des communautés passionnés et passionnantes comme le GRAHN.

 

Direction générale

14 mai 2021

Mardi dernier 18 Mai nous avons célébré la fète du Drapeau. Comment ne pas se rappeler avec émotion le souffle de patriotisme qui nous faisit frémir chaque année en cette occasion.  Cette fète nous rappelle des jours très beaux de notre passé historique. La naissance de la nation Haitienne a été héroique. Notre devise “L’Union fait la force” inscrite sur notre bicolore rayonne de noblesse.

 

Qu’en cet anniversaire nous gardions en tout premier lieu notre adhésion à cette devise. La division mène invariablement à l’échec.  Tout royaume divisé s’éffondre nous enseigne l’Evangile. L’unité mène au succès. Que nous grandissions dans l’unité dans les familles, dans la foi et la prière comme en politique. Soyons les champions de l’unité pour émerger de cette avilissante situation d’horreur qui contredit le rève de nos ancètres.  Haiti, relève toi! Retrouve l’UNITÈ, chemin unique de ton avenir!

 

 

  • Last Tuesday , May 18th, we celebrated Haitian Flag Day. The creation of our flag was a heroic act to be remembered emotionally every year. The motto on the flag is, translated in English, “Strength comes from unity.” How beautiful!  Division leads invariably to failure. Jesus stated this in the Gospel “Every divided kingdom collapses.”

May the celebration of this anniversary impels us to rediscover the value of unity and love! If we want a future to our nation we must strive to build up UNITY in our midst.

Do you love your country? Then be a champion of unity!

Note de Decès

 

 

Les familles Joseph, Désir et Thévenin ont le regret d’annoncer le décès de leur fils, époux, père et frère Jean François JOSEPH survenu le vendredi 14 mai 2021 à 6h30 AM à Good Samaritain Hospital à l’âge de 64 ans.

 

Ses funérailles seront chantées le samedi 29 mai 2021 à 10:AM à OUR LADY OF THE MIRACULOUS MEDAL CHURCH

1434, Straight Path

Wyandanch, NY 11798

 

L’inhumation aura lieu au PINE LAWN MEMORIAL PARK

2030 Wellwood Ave

Farmingdale  NY 12735

Gate West 3

 

La famille reçoit le vendredi 28 mai de 7:00 à 9:30 PM au BOYD-CARATOZZOLO FUNERAL HOME, sis au

175 Deer Park Ave

Deer Park, NY 11729

 

Que la terre lui soit légère!

 

Nous regrettons d’annoncer le départ du milieu de nous de Mme IRMA ALEXIS, une ancienne élève du KOLEJ PASTORAL de Brooklyn. Elle a été très active dans de nombeuses paroisses de Brooklyn. Ses funérailles sont projetées pour le samedi 5 Juin dans la paroisse de St Thomas d’Aquin qui a pour curé Père Dwaine Davis. Nous présentons nos condoléances à sa famille et à ses nombreuses amies qui vont ètre privées de sa chaleureuse compagnie.  Le Centre National de l’Apostolat Haitien lui doit une grosse dette de reconnaissance. Elle a toujours participé de tout son Coeur à toutes nos activités. Que le Seigneur l’accueille dans la gloire de ce royaume qu’elle a tant contribué à batir! 
 
Nous partageons la peine de notre soeur bien-aimée Madeleine Jean, une fidèle de la paroisse du Sacré Coeur de Cambria-Heights qui vient de perdre sa soeur Georgette Jean, qui s’est envolée vers le ciel le Vendredi 21 Mai dernier. Nous sommes tous destinés à quitter cette terre, chacun à son heure. La vie sur terre est passagère. C’est au dela de la mort que notre humanité s’épanouit. Nous pleurons évidemment notre separation des personnes aimées. Que le Seigneur nous donne la grace de comprendre qu’au fond, la mort est un passage vers un monde meilleur quand l’on a vécu dans la foi au Christ Ressuscité comme ce fut le cas pour notre soeur GEORGETTE.  Chère Madeleine nous partageons ton deuil mais aussi et surtout ton espérance. Nous la rejouindrons un jour. Que cette pensée nous console!
 

Two beloved members of our community have ended this week their earthly pilgrimage. They are IRMA  ALEXIS, a graduate of our KOLEJ PASTORAL and GEORGETTE JEAN the older sister of Madeleine Jean.

Both of them were very dedicated and beloved members of the Haitian Apostolate, one in Brooklyn and the other in Queens. We will miss them but rejoice with them. They have reached the heavenly Kingdom

they longed for all their lives. Is this not the purpose of life?  Eternal life! Our sincere condolences to

the immediate family members certainly afflicted by this separation especially Madeleine Jean.

Much peace to all!  The sun always rises after the darkness of night.

 

Femme de la Semaine-Georgia Dr Dorothy Crisostomo

 

Dans notre rubrique femme de la semaine à la Radio Telé Solidarité notre choix s’est porté sur Dr Crisostomo de la Communauté Haitienne de Georgia.

Dr. Dorothy Crisostomo est Présidente du chapitre de l’Association des Infirmières  Haitiano Américaines (HANA) de Georgia. Dr Dorothy est sur tous les fronts pour accompagner la Communauté Haitienne de Georgia. Elle est connue comme une femme de forte personnalité ,  très stricte et qui a un grand amour pour la Communauté Haitienne de Georgia .

Bishop Guy Sansaricq presente  ses sincères felicitations au Dr Dorothy en ces mots

Chère Docteur Dorothy: Votre dynamisme au service de la communauté Haitienne de Georgia nous édifie. Votre souci du bien-ètre de nos compatrioes nous remplit de fierté. Le bien prodigué aux nécessiteux  rejoint le cour du Seigneur. Qu’il vous bénisse en abondance!

+Guy Sansaricq

 

Nous demandons au peuple de Dieu d’acclamer Dr Dorothy comme la femme de la semaine du Bulletin Hebdomadaire du Centre National de l’Apostolat Haitien

Brother Tob.

 

Woman of the Week-Georgia Dr. Dorothy Crisostomo

 

In our Women of the Week column at  Radio Telé Solidarité, we chose Dr. Crisostomo from the Haitian Community of Georgia.

Dr. Dorothy Crisostomo is the President of the Chapter of the Haitian-American Nurses Association (HANA) in Georgia. Dr. Dorothy is on all fronts to support the Haitian Community in Georgia. She is known as a woman of strong personality, very strict and who has a great love for the Haitian Community of Georgia.

Bishop Guy Sansaricq presents his sincere congratulations to Dr. Dorothy in these words:

Dear Doctor Dorothy:

We respect and admire your dynamism in the service of our dear compatriots. Your sense of discipline is a great asset. All the good you are able to perform corresponds to the good deeds the Lord calls us to do for the glory of His name. May He bless you abundantly!

 

 

We ask God’s people to hail Dr. Dorothy as the woman of the week in the Weekly Bulletin of the National Center of the Haitian Apostolate

Brother Tob.

 

 

 

 

Proverbes

Je Wè , bouch pe

Twò prese pa fè jou louvri

Poul Kouche Bonnè, se pou pa ganyen kont

Fò anpil pasyans pou wè Zafè foumi

Jako  pa ale nan lagè, plinn li ale

 

Veillée de Pentecôte oecuménique: peut-on dire des chrétiens: “Regardez comme ils s’aiment”?

 

« Le monde peut-il dire des chrétiens : “Regardez comme ils s’aiment”? Ou peut-il dire en vérité: “Regardez comment ils se détestent”? Ou: “Regardez comme ils se disputent” ? »  C’est la question que le pape François pose dans un message vidéo diffusé lors de la veillée de Pentecôte oecuménique, qui a eu lieu en ligne, aux Etats-Unis, à Topeka (Texas), en Italie, à Rome, en Argentine, à Buenos Aires, et en Israël, à Jérusalem, dans l’église anglicane de Christ Church, ce samedi 22 mai 2021.

Cet événement était organisé par Charis – le service international du Renouveau charismatique catholique – et la Commission pour l’unité des chrétiens. Parmi les participants, des membres de la communauté Pentecôtiste de Topeka – où  l’Effusion de l’Esprit s’est manifestée, au début du XXe s. autour du pasteur Charles Fox Parham -, l’archevêque de Cantorbéry, Justin Welby, et le pasteur Giovanni Traettino, ami du pape François. La veillée a été coordonnée par le p. Etienne Vetö (Communauté du Chemin Neuf).

« Que nous est-il arrivé ? » interroge le pape – en espagnol -, avant de répondre : « Nous avons péché contre Dieu et contre nos frères… Nous sommes divisés, nous avons brisé en mille morceaux ce que Dieu a fait avec tant d’amour, avec passion et tendresse. »

Et le pape d’insister : « Tous, tous, nous avons besoin de demander pardon au Père de tous, et nous avons besoin nous-mêmes de pardonner… Si l’unité des chrétiens dans l’amour mutuel a toujours été nécessaire, elle est aujourd’hui plus urgente que jamais. »

« Cette nuit, encourage-t-il, je vous exhorte à vous montrer au monde, à rendre témoignage, à rendre réelle la première communauté chrétienne : “Regardez comme ils s’aiment”. Sortez ensemble contaminer le monde ! Laissons-nous transformer par l’Esprit Saint pour pouvoir transformer le monde. »

AKM

Voici notre traduction de son message.

Message du pape François

Même si cet enregistrement est fait à Rome, il sera rendu public dans l’Eglise anglicane du Christ, la Christ Church, à Jérusalem, où se sont réunis des croyants de diverses traditions chrétiennes.

Je désire remercier cette église anglicane pour son hospitalité, remercier les personnes qui ont rendu cette transmission possible, et, en premier lieu, remercier mon frère et ami, l’archevêque de Cantorbéry, Justin Welby, qui a partagé avec nous une très belle réflexion sur l’Esprit-Saint.

Je remercie aussi Charis, de m’avoir écouté et d’avoir rendue réelle, ce soir, la mission de travailler pour l’unité des chrétiens que je vous ai confiée. Vous avez organisé cette veillée chrétienne à travers la Commission que vous avez constituée dans ce but, commission formée de 5 catholiques et 5 membres de différentes Eglises et communautés chrétiennes. Merci.

C’est une nuit très spéciale. Je désire partager avec vous ce qui est dans mon coeur quand je pense à Jérusalem, la ville sainte des enfants d’Abraham. Je pense à la Chambre haute, la upper room, où l’envoyé du Père, l’Esprit Saint que Jésus promet après sa résurrection, descend avec puissance sur Marie et sur les disciples, en transformant pour toujours leur vie et toute l’histoire.

Je pense à l’Eglise de saint Jacques, l’Eglise Mère, la première, l’Eglise des croyants en Jésus, le Messie, qui étaient tous juifs. L’Eglise de saint Jacques, qui n’a jamais disparu de l’histoire. Elle est vivante aujourd’hui. Je pense au lendemain matin. Ils résidaient à Jérusalem, nous disent les Actes des Apôtres, des juifs religieux, venant de toutes les nations sous le ciel, qui “dans la stupéfaction”, entendaient ces Galiléens parler dans leur langue.

Et plus loin, le récit décrit la communauté des croyants en Jésus : personne ne se trouvait dans le besoin car ils mettaient tout en commun. Et le peuple se disait : “Regardez comme ils s’aiment”. L’amour fraternel les identifie. Et la présence de l’Esprit les rend compréhensibles. Cette nuit, résonne en moi plus que jamais le “regardez comme ils s’aiment”. Comme c’est triste d’entendre dire des chrétiens: “Regardez comme ils se disputent”. Le monde peut-il dire des chrétiens : “Regardez comme ils s’aiment”? Ou peut-il dire en vérité: “Regardez comment ils se détestent”? Ou “regardez comme ils se combattent” ? Que nous est-il arrivé ? Nous avons péché contre Dieu et contre nos frères.

Nous sommes divisés, nous avons brisé en mille morceaux ce que Dieu a fait avec tant d’amour, avec passion et tendresse. Tous, tous, nous avons besoin de demander pardon au Père de tous, et nous avons besoin nous-mêmes de pardonner.

Si l’unité des chrétiens dans l’amour mutuel a toujours été nécessaire, elle est aujourd’hui plus urgente que jamais. Regardons le monde : la peste, effet non seulement d’un virus, mais aussi de l’égoïsme et de la convoitise qui rendent les pauvres toujours plus pauvres et les riches toujours plus riches. La nature est en train d’arriver à la limite de ses possibilités à cause de l’action prédatrice de l’homme. Oui, l’homme, auquel Dieu a confié de prendre soin et de faire fructifier la terre.

Frères et soeurs, cette nuit peut être une prophétie, elle peut être le début du témoignage que nous chrétiens, ensemble, nous devons donner au monde : être des témoins de l’amour de Dieu qui a été répandu dans nos coeurs par l’Esprit Saint qui nous a été donné. L’amour auquel nous avons été appelés, nous croyants en Jésus. Parce que cette nuit, avec des milliers de chrétiens, nous élevons ensemble, de tous les coins de la terre, la même prière : « Viens Esprit Saint, viens Esprit d’Amour, et change la face de la Terre, et change mon coeur ».

Cette nuit, je vous exhorte à vous montrer au monde, à rendre témoignage, à rendre réelle la première communauté chrétienne : “Regardez comme ils s’aiment”. Sortez ensemble contaminer le monde ! Laissons-nous transformer par l’Esprit Saint pour pouvoir transformer le monde. Dieu est fidèle, il ne reprend jamais sa promesse, et c’est pourquoi, parce que Dieu est fidèle, je voudrais rappeler aujourd’hui depuis Jérusalem, cette prophétie du grand prophète d’Israël : “Il arrivera dans les derniers jours que la montagne de la Maison du Seigneur se tiendra plus haute que les monts, s’élèvera au-dessus des collines. Vers elle afflueront toutes les nations et viendront des peuples nombreux. Ils diront : « Venez ! Montons à la montagne du Seigneur, à la Maison du Dieu de Jacob ! Qu’il nous enseigne ses chemins, et nous irons par ses sentiers. » Oui, la loi sortira de Sion, et de Jérusalem, la parole du Seigneur. Il sera juge entre les nations et l’arbitre de peuples nombreux. De leurs épées, ils forgeront des socs, et de leurs lances, des faucilles. Jamais nation contre nation ne lèvera l’épée ; ils n’apprendront plus la guerre” (Isaïe 2, 2-4).

Ainsi soit-il.

Traduction de Zenit, Anne Kurian-Montabone

 

 

 

Good to know: Pentecost: The Spirit of God rests upon me…

Deacon Paul C. Dorsinville.

 

On Pentecost Sunday, this is an appropriate time to sing the hymn by Rev. Lucien Deiss,C.S.Sp.””The Spirit of God rests upon me, The Spirit of God consecrates me, The Spirit of God bids me go forth to proclaim his peace, his joy” with its verses:

1 The Spirit of God sends me forth, Called to witness the kingdom of Christ among the nations, Called to proclaim the good news of Christ to the poor, My spirit rejoices in God , my Savior.

2.The Spirit of God sends me forth,………………………………………………………………………………..,

Called to console the hearts overcome with great sorrow, ……………………………………………….. .

  1. The Spirit of God sends me forth, ……………………………………………………………………………….,

Called to comfort the poor who mourn and who weep,………………………………………………………

  1. The Spirit of God sends me forth, ……………………………………………………………………………..,

Called to announce the grace of salvation to men, …………………………………………………………..

 

In the USA, you and I have to stand for and with all living who matter: Native Americans, Blacks, all immigrants, poor, sick, elderlies, disabled, those in adequate housing, inadequate education, inadequate services, injustice, abuse, etc. For Haiti, you and I have to stand for the poor, the disenfranchised, the uneducated, the “damned of 1492 to now””!. Yes?

+++.

Ce Dimanche de Pentecôte est un temps approprié pour chanter l’hymne composé par Rév. Lucien Deiss, C.S.Sp.: “L’Esprit de Dieu est sur moi, l’Esprit de Dieu m’a consacré, l’Esprit de Dieu m’a envoyé proclamer sa paix, sa joie”avec ses versets:

  1. L’Esprit de Dieu m’a envoyé, Appellé à témoigner du Royaume du Christ parmi les nations, pour proclamer la bonne nouvelle du Christ à ses pauvres, J”éxulte de joie en Dieu mon sauveur.
  2. L’Esprit de Dieu m’a envoyé, …………………………………………………………………………………,

pour consoler les coeurs opprimés par une grande douleur, …………………………………..

  1. L’Esprit de Dieu m’a envoye,………………………………………………………………………………..

pour réconforter le pauvre en deuil qui pleure, …………………………………………………………….

  1. L’Esprit de Dieu m’a envoyé,……………………………………………………………………………..,

pour annoncer la grâce du salut aux hommes,…………………………………………………………..

 

Aux USA, toi et moi devons nous tenir avec tous ceux dont la vie a de l’importance: les Amérindiens, les Noirs, tous les immigrants, les pauvres, les malades, les viellards,  les handicappés, ceux qui ont des problèmes de logement, d”éducation, de services, les victimes d’injustice et d’abus, etc. Pour Haiti, toi et moi devons être debout pour les pauvres, les désenfranchisés, les non-;ëduqués, les “damnés de 1492 à ce jour”  Oui?

 

Latest News- May 16

 

 

SEVENTH SUNDAY OF EASTER.  (May 16th, 2021)

 

Acts of the Apostles 1, 15-17 +20-26; 1 John 4, 1-16; John 17, 11-19      By +Guy Sansaricq.

This Sunday falls between the two major feasts of the Ascension and Pentecost, two awe inspiring celebrations. The Ascension marked Jesus’ glorification at the Father’s right hand and the commission of the CHURCH to carry Christ’s salvation to the end of the world. Pentecost celebrates the birth of the Church, her being vested with the POWER FROM ABOVE, the VERY SPIRIT of the MOST HIGH that equips her for her sacred mission.

 

We are living days of great spiritual joys because these awesome events are not past moments of history but are as real and lively today as they were two thousand years ago.

 

In the first reading we see Peter taking leadership of the twelve and calling for the replacement of Judas. The betrayal of one disciple will not stop the mission. The Apostles will be the tireless witnesses of JESUS to the end of the world.  The mission must go on!

 

In the Gospel we hear Jesus “consecrating the Apostle in the truth.” The fate of the salvation earned by Jesus is now entrusted to twelve simple men endowed with the SPIRIT from ON HIGH and CONSECRATED IN THE TRUTH. They are SENT by the Father just like Jesus was.

These celebrations highlight the mystery of the CHURCH gathered around Peter.  Our loyalty to JESUS demands a similar loyalty to the CHURCH assigned to be the BODY OF CHRIST.

 

SEPTIÈME DIMANCHE DE PAQUES (16 Mai 2021)   

 

 Par +Guy Sansaricq

 

Jeudi dernier, nous avons fété l’ASCENSION de Jésus c’est à dire le couronnement de sa Mission Terrestre. Le Père le revèt de sa gloire. Il est maintenant assis à la droite du Père!

Dimanche prochain à la Pentecote nous célébrerons dans la joie le DON DE L’ESPRIT aux Apotres qui dans les termes de l’Evangile du jour sont CONSACRÉS dans la VÉRITÉ.              Nous devons toujours garder à l’esprit que ces grands ÉVÈNEMENTS religieux du passé dominent l’histoire. L’Eglise d’aujourd’hui est héritière de la mème mission et de la mème

Puissance. Le don de l’Esprit traverse les siècles. Il est permanent et universel!

 

Jésus n’est plus visible au milieu de nous mais son Esprit, sa vérité et sa puissance reposent sur des hommes “consacrés dans la vérité” et  “officiellement “MIS EN CHARGE.” L’on n’a rien compris du mystère du Christ tant qu’on nie le mystère de l’Eglise. Jésus veut d’une EGLISE UNIE AUTOUR DE PIERRE. Personne n’est autorisé à fonder sa propre EGLISE.

 

Que l’Esprit Saint (qui est Esprit de feu, d’unité et d’amour) ouvre nos yeux et nos coeurs au MYSTÈRE merveilleux de l’EGLISE UNE, SAINTE, CATHOLIQUE et APOSTOLIQUE et que notre participation à la mission de l’Eglise soit entière, totale et irrévocable.

 

VIENS ESPRIT SAINT VIENS!

Bishop Guy Sansaricq

Pensée de la Semaine: Le silence est le plus beau bijou d’une femme, mais elle le porte rarement.

Proverbe Anglais

Thought of the Week: Silence is a woman’s most beautiful jewel, but she rarely wears it.   English proverb

Panse  semèn nan: Silans se pi bèl bijou yon fanm, men  se raman li mete li. Pwovèb anglè.

Pensamiento de la semana: El silencio es la joya más hermosa de una mujer, pero rara vez la usa. Proverbio inglés

HAUP- Bishop Sansaricq et Mme Elsie Saint-Louis

Bishop Guy Sansaricq le principal fondateur de HAUP Inc. (Haitian Americans United for Progress) a été très heureux de rencontrer Mme Elsie Saint Louis pour un entretien à la Radio Solidarité. Mme Saint Louis est la Directrice executive de  cette agence de service et en mème temps la directrice de la Chorale Americaine de la Paroisse du Sacre Coeur de Cambria Heights. HAUP INC est l’une des plus importantes et plus anciennes des organisations Haitiennes de l’État de  New-York.

L’entretien de Bishop Guy Sansaricq nous a aidé à comprendre le travail colossal de HAUP INC au cours de ces 45 dernières années.  Dans son entretien avec la remarquable et Competente directrice Executive de HAUP INC., Mme Elsie Saint- Louis Elsie, Bishop Guy Sansaricq mentionna les raisons qui ont mené à la fondation de cette organisation. Bien sùr Bishop Guy Sansaricq mentionna les noms des membres de l’équipe qui de concert avec lui ont fondé HAUP INC.

 

Mme Saint Louis Elsie la directrice executive de HAUP profita de son entretien pour remercier tous les membres fondateurs et aussi pour accueillir tous ceux et celles qui sont prêts à apporter leur contribution à cette organisation qui est très visible dans la Communauté Haitienne de l’état de New-York.

 

Bishop Guy Sansaricq mentionna que HAUP a été fondé pour répondre aux besoins sociaux des Haitiens de New York. Dans les années 70, comme d’ailleurs jusqu‘a présent,  nos immigrants avaient des problèmes considérables d’immigration, les Boat people Haitiens arrivaient en grand nombre à New York et il fallait trouver un moyen pour accompagner ces nouveau-venus illegaux.

Mme Saint Louis profita pour feliciter Bishop Guy Sansaricq pour son leadership et sa grande sagesse et son travail dans la Communauté. Bishop Guy Sansaricq est très fier du Leadership de Mme Saint Louis comme directrice Executive  de HAUP. L’organisation a 3 sites, 2 à Queens  et l’autre à Brooklyn. HAUP offre des services au niveau des problèmes d’immigration, d’éducation et de santé tout en aidant également ceux qui ont d’autres besoins sociaux. Sous peu HAUP aura un 4ème bureau. Clicquer sur ce lien pour entendre l’entretien de Bishop Guy Sansaricq: https://youtu.be/fKq5vkY-2Ic

Brother Tob

 

HAUP- Bishop Sansaricq and Ms. Elsie Saint-Louis

 

 

Bishop Guy Sansaricq the principal founder of the Haitian Americans United for Progress (HAUP) Inc. was very happy to meet Ms. Elsie Saint Louis for an interview on Radio Solidarité. Ms. Saint Louis is the current Executive Director of HAUP and also the Director of the English speaking Choir of the Sacred Heart Parish in Cambria Heights. HAUP INC is one of the oldest and largest Haitian organizations in New York State.

 

Bishop Guy Sansaricq’s interview helped us   understand the colossal work HAUP INC accomplished over the past 45 years. In his interview with the remarkable and Competent Executive Director of HAUP INC Ms. Saint Louis Elsie, Bishop Guy Sansaricq mentioned the reasons which motivated the team of volunteers associated with him to found this organization. Of course he also mentioned the names of several people who formed that team, the most important one being Mr. Georges Mathelier.

 

Ms. Saint Louis took advantage of this interview with Bishop Sansaricq to thank whole heartedly all the founding members and to open her arms to all who are ready now to make their contribution to this organization which is very visible in the Haitian Community of New-Yok State. Bishop Guy Sansaricq mentioned that HAUP was founded to meet the social needs of Haitians in New York. In the seventies, they had tremendous immigration problems. These were the days of the Haitian boat-people, many of them had found their way to NY. Our leaders had to find ways to escort these illegal new comers. Mrs. Saint Louis took the opportunity to congratulate Bishop Guy Sansaricq for his leadership and his great wisdom and his work in the Community. Bishop Guy Sansaricq is very proud of Ms. Saint Louis’ leadership as Executive Director of HAUP. The organization has 3 operating offices, 2 in Queens and the other in Brooklyn. HAUP provides immigration, education and health services while also helping those in need of other social services. Soon HAUP will have a 4th branch. Click on this link to hear the interview with Bishop Guy Sansaricq: https://youtu.be/fKq5vkY-2Ic

Brother Tob

 

Communauté Haitienne des États-Unis – Grande Manifestation  à Washington le mardi 18 mai 2021 pour dénoncer la violence, la dictature, la violation des droits de l’homme, la corruption et l’ingérence internationale en Haïti.

 

 

Le mardi 18 mai 2021, jour de la Fête du Drapeau, plusieurs leaders de la communauté haïtienne des États-Unis, du Canada et d’autres pays seront à Washington DC dans le cadre d’une marche pacifique pour protester contre la situation chaotique en Haiti et les actions du gouvernement de facto de Jovenel Moise.

Le Personnel de la Radio Telé Solidarité etait très heureux de rencontrer la militante, Sabine Philippe, l’une des architectes de cette  grande journée de mobilisation pour un entretien à la Radio Telé Solidarité afin d’avoir  plus d’information sur cette marche  pacifique à Washington DC, la Capitale des États Unis.

Sabine vit aux États-Unis depuis 35 ans. Elle a laissé Haiti afin de poursuivre des études universitaires aux États-Unis. Malgré la distance qui la sépare de sa terre natale, elle est toujours très attachée à son pays d’origine, Haiti. Dans son entretien, elle nous parla de sa formation et de son expérience professionnelle et nous donna des informations sur la marche du 18 mai à Washington DC. Depuis près de 3 ans, elle enseigne le français et l’espagnol dans une école secondaire à Maryland. Elle est parmi les femmes militantes œuvrant dans la communauté haïtienne à Washington DC.

Professeure Philippe nous informa que plusieurs délégations de la communauté haïtienne venant de New York, New Jersey, Massachusetts, Connecticut, Pennsylvania, Florida, Turks & Caicos, de pays de l’Europe ainsi que des gens venant d’Haiti participeront à la manifestation du 18 mai à Washington DC. Elle exhorta nos compatriotes qui comptent participer à la grande marche pacifique à Washington DC le 18 mai 2021 contre le système de facto à visiter le site web: www.haitidaydcmarchmay182021.com

 

En tandem avec les compatriotes des États-Unis qui seront à Washington pour protester le pouvoir illégal de Jovenel Moise, la population haïtienne dans plusieurs villes en Haïti manifestera dans les rues ce même jour, en signe de solidarité pour exposer les inacceptables et les abus perpétrés par le gouvernement de facto, qui depuis le 7 février 2021, n’a plus de mandat et continue à garder le pouvoir en otage.

 

Enfin, Professeure Philippe  exhorta ses compatriotes de toutes les couches sociales de la population haïtienne des États-Unis et ses environs à faire partie prenante de la journée de manifestation ce 18 mai à Washington DC.

 

Pour écouter l’entretien de la militante, Sabine Philippe, prière de  clicquer sur ce lien: https://youtu.be/eCckUwXrjXo

Brother Tob

 

 

 

Haitian Community of the United States – Great Demonstration in Washington on Tuesday, May 18, 2021, against violence, dictatorship, human rights violations, corruption, and international community dominance.

 

 

On Tuesday, May 18, 2021, Haitian Flag Day, several leaders of the Haitian community from the United States, Canada and Haiti will be in Washington DC for a peaceful march to protest against  the chaotic situation in Haiti and the illegal  government of  Jovenel Moise in Haiti .

 

The staff of Radio Telé Solidarité was very happy to meet the activist Sabine Philippe, one of the architects of this great day of  the peaceful march against Mr Moise  for an interview at  Radio Telé Solidarité to get more information about this peaceful march in Washington DC the Capital of the United States.

 

Sabine has lived in the United States for 35 years, She left Haiti to study in the United States. Despite the distance that separates her from her homeland, she is still very attached to her country of origin Haiti or she continues to demonstrate her great love for our lovely mother Haiti . In her interview she told us about her training, her professional experience, and she gave us some information  about the march in Washington DC on May 18. I have to add For almost 3 years she has been teaching French and Spanish in a high school in Washington. She is one of  the women activists of the Haitian Community in Washington DC

 

 

Professor Philippe informed us that several delegations from the Haitian Community of  NY, New Jersey, Boston, Haiti and Connecticut will participate in  Peaceful manifestation  in Washington DC . She urged our compatriots who plan to take part in the great peaceful march against Mr Jovenel Moise in Washington DC on May 18, 2021 to visit the website www.haitidaydcmarchmay182021.com

 

In unison with their compatriots in the United States who will be in Washington to protest Jovenel Moise’s illegal government, the Haitian population in several
cities in Haiti will demonstrate in the streets of Haiti in the same day, in solidarity, to expose the inacceptable actions and abuses by the de facto government whose term ended in February 7, 2021, but continues to hold on to power.

 

Finally, Professor Philippe urged her compatriots from all walks of life within the Haitian population in the United States and neighboring countries to partake in the demonstration on May 18 in Washington DC.

To listen to the interview of advocate Sabine Philippe, please click on the link below:
https://youtu.be/eCckUwXrjXo
Brother Tob

 

 

 

 

 

 

 

Femme de la Semaine Rose Valcin, MSN, APRN, AGACNP-BC, Presidente  de HANA de la Floride.

 

Dans notre rubrique Femme de la Semaine au Bulletin Hebdomadaire du  Centre  National de l’Apostolat  Haitien  notre choix s’est porté sur Mme Rose Valcin, la 17ème Presidente de Haitian American Nurses de la Floride.  Mme Valcin est parmi les amies  en Floride du bulletin hebdomadaire du Centre National de l’Apostolat Haitien et de la Radio Telé Solidarité.

 

Rappelons que Rose Valcin est une infirmière practicienne et sa specialisation médicale est infirmière practicienne pour soins intensifs. Elle exerce sa profession à Pembroke Pines, en Floride et est très aimée et respectée au sein de l’association des Infirmières Haitiano Americaines de la Floride.

 

Bishop Guy Sansaricq présente ses sincères  félicitations à Mme Rose Valcin en ces mots: Chère Madame Valcin: Je tiens à vous féliciter chaleureusement pour les services remarquables que vous rendez aux malades de la communauté. L’Evangile souligne à chaque page, l’importance primordiale de la compassion dans les relations humaines. Dans vos services d’infirmière, vous vous signalez précisément pour ces qualités du Coeur dont notre société a tant besoin. Vous brillez comme une lampe allumée dans une salle obscure. Que par votre bonté se répande la bonne odeur du Christ! Je prie le Seigneur qu’Il vous bénisse!

 

Nous demandons au Peuple de Dieu d’acclamer Mme Valcin  comme la femme de la semaine:

Brother Tob

 

 

 

 

Woman of the Week: Rose Valcin, MSN, APRN, AGACNP-BC, President of HANA Florida.

 

In our section, Woman of the Week in the Weekly Bulletin of the National Center for the Haitian Apostolate our choice fell on Mrs. Rose Valcin, the 17th President of Haitian American Nurses of Florida. Ms. Valcin is among the friends in Florida of the weekly bulletin of the National Center of the Haitian Apostolate and Radio Telé Solidarité.

 

Rose Valcin is a nurse practitioner and her medical specialization is a nurse practitioner-intensive care. She practices her profession in Pembroke Pines, Florida. She is much loved and respected within the Florida Association of Haitian American Nurses.

 

Bishop Guy Sansaricq presents his sincere congratulations to Mrs. Rose Valcin in these words: Dear Ms. Valcin: Please receive my warm congratulations for the services you render to the Hospital patients entrusted to your care. Your compassion in performing your duties has been noticed by those close to you. The Gospel in every page stresses the importance of mercy and love in all human relationships. We rejoice hearing that you shine as a model in your professional practice and this makes us very proud of you and also very grateful. Love, mercy, compassion, devotedness, these very qualities you exemplify provide our community with what St Paul call: “the good fragrance of God.” I pray for abundant blessings upon you!

 

 

We ask the People of God to acclaim Ms. Valcin as the woman of the week of The National Center of The Haitian Apostolate.

Brother Tob

 

 

 

 

 

 

Santé

EXCELLENT THÈME N’HÉSITEZ PAS À LE LIRE ET PUIS À LE PARTAGER …. POURQUOI LA CONFUSION MENTALE AU TROISIÈME ÂGE ???*

 

*EXCELLENT THÈME N’HÉSITEZ PAS À LE LIRE ET PUIS À LE PARTAGER …. POURQUOI LA CONFUSION MENTALE AU TROISIÈME ÂGE ???*

*Causes de: CONFUSION MENTALE AU TROISIÈME ÂGE*

Par: Arnaldo Liechtenstein, docteur.

Chaque fois que j’enseigne des cours de clinique médicale à des étudiants de quatrième année de médecine, je pose la question suivante:

Quelles sont les causes de confusion mentale chez les TROISIÈME ÂGE?

Certains risques: “Tumeur à la tête”.
Je réponds: non!

D’autres parient: “Symptômes initiaux d’Alzheimer”. Je réponds à nouveau: non!

A chaque refus, les étudiants sont abasourdis

Et ils sont encore plus bouche bée lorsque j’énumère les trois causes responsables les plus courantes:

*- Le diabète non contrôlé;*
*- L’nfection urinaire;*
*- La Déshydratation.*

Cela semble être une blague, mais ce n’est pas le cas. *Les personnes de plus de 50 ans cessent constamment d’avoir soif et cessent de boire des liquides.*

*Lorsque personne n’est à la maison pour leur rappeler de boire, ils se déshydratent rapidement.* La déshydratation est grave et affecte tout l’organisme. *Elle peut provoquer une confusion mentale brutale, une baisse de la pression artérielle, une augmentation des palpitations cardiaques, de l’angine (douleur thoracique), le coma et même la mort.*

*J’insiste: sans blague!*
Dans le meilleur des cas, cet oubli de boire des liquides commence à 50 ans, alors que nous avons juste un peu plus de 50% d’eau dans le corps. Par le processus de vieillissement naturel, les personnes de plus de 50 ans ont une réserve d’eau inférieure à la normale. Débutent
des complications: constamment déshydratées, elles n’ont pas envie de boire car leurs mécanismes d’équilibre interne ne fonctionnent plus très bien.

*En résumé :*
Les personnes de plus de 50 ans se déshydratent facilement, non seulement *parce qu’elles ont une plus petite réserve d’eau, *mais aussi parce qu’ils ne ressentent pas le manque d’eau dans leur corps.*

Bien que les personnes de plus de 50 ans semblent en bonne santé, les performances des réactions et des fonctions chimiques sont altérées dans l’organisme tout entier.

Voici donc deux conseils :

1) *Faites du bénévolat l’habitude de boire des liquides*. Par liquide, comprendre l’eau, les jus, les thés, l’eau de coco, le lait, les soupes, la gelée et les fruits riches en eau, comme la pastèque, le melon, les pêches, l’ananas. L’orange et la mandarine sont également de mise. L’important est que toutes les deux heures vous buviez un peu de liquide. N’oubliez pas cela!

*2) Alerte pour les membres de la famille :* Offrez constamment des liquides aux personnes de plus de 50 ans. En même temps, soyez attentifs à eux quand vous apercevez qu’ils refusent de boire et que du jour au lendemain, ils sont confus, irrités, manquent d’air, et montrent un manque d’attention.
Ce sont presque certainement des symptômes récurrents de déshydratation.

Arnaldo Liechtenstein (46 ans) médecin, est clinicien général de l’hôpital de Las Clínicas et professeur collaborateur au Département de clinique médicale de la Faculté de médecine de l’Université de São Paulo (USP).

 

Les Familles Joseph et Thevenin sont  en deuil

 

Le Centre National de L’Apostolat Haitien à l’étranger  est triste de vous annoncer la triste nouvelle  de la mort  du regretté Jean Francois  Joseph , l’époux de notre soeur et amie  Mme Yanic Thevenin   Joseph   survenue le 14 Mai 2021  à NY à l’age de 64ans.

Bishop Guy Sansaricq en communion avec le Personnel du Bulletin du Centre National de l’Apostolat Haitien  et les Pitit de Manman Wozè presente  ses sincères Condoleances  à sa veuve Yanic Thevenin Joseph, aux enfants et aux membres  de la famille du regretté  Jean Francois Joseph.

La date et le lieu des Funerailles du regretté  Joseph  seront annoncés ultérierement.

Les Prières de Bishop Guy Sansaricq, de MGr. Pierre André Pierre et le personnel du Bulletin Hebdomadaire du Centre National de l’apostolat Haitien enc e moment de tristesse

Brother Tob

 

 

Decès de l’ancien Supérieur Général de la Congrégation des Petits Frères de Sainte-Thérèse, Révérend-Frère Jean Dieuterme Emmanuel

 

ALLO AGRO / PROMODEV annonce avec infiniment de peine la triste nouvelle de la mort du Révérend-Frère Jean Dieuterme Emmanuel dit « Frè Manno) survenue dans la matinée du Mercredi 05 Mai 2021 à l’âge de 78 ans.

Originaire de Port-salut, Frè Manno est un fervent agriculteur et un passionné de la protection de l’environnement. Il a intégré l’œuvre missionnaire en tant que Frère religieux depuis 54 ans.  Sous son leadership, plusieurs fermes agricoles et des ateliers de transformations de produits agricoles ont été mis en place. Il a contribué à la réalisation des campagnes de reboisement notamment la mise en terre de plus de 200,000 plantules à Rivière Froide où se trouve le siège de la Congrégation des Petits Frères de Sainte Thérèse.

Frè Manno a fait partie des 12 personnalités qui ont marqué  le secteur agricole pour l’année 2017. Le Prix « Personnalité de l’année » est décerné à une personne par la PROMODEV pour son implication et pour ses réalisations à l’avancement de la production agricole nationale.
L’Eglise Catholique et le secteur agricole ont perdu un agent de développement et un fils digne de la Patrie.

ALLO AGRO / PROMODEV présente ses sincères condoléances au Conseil et aux frères de la Congrégation des Petits Frères de Sainte-Thérèse, aux membres de la famille Emmanuel, aux amis et alliés affectés par ce triste départ. 

Les funérailles du Révérend-Frère Jean Dieuterme Emmanuel seront chantées le Samedi 15 Mai 2021 à compter de 8 :00 AM en la Chapelle du siège de ladite  Congrégation sise à Rivière Froide de la commune de Carrefour

La grande famille reçoit le vendredi 14 Mai 2021 de 7 :00 à 9 :00 PM pour des échanges sur la vie et le passage du défunt sur la terre.

L’inhumation se fera au cimetière de la Congrégation des Petits Frères de Sainte-Thérèse.
Paix à son âme et que DIEU l’accueille avec joie !

Talot BERTRAND, Ing-Agr.
Spécialiste en Education Relative à l’Environnement
Secrétaire Général de la PROMODEV
Phones : (509) 2230-9998 (Bureau) / (509) 3733-5953 (Wathsapp)
E-mail: talotbertrand@gmail.com
Page : https://web.facebook.com/Allo-Agro-624277910951541

Chers amis ,veuillez recevoir ce lien qui vous permettra de participer en ligne aux funérailles de nos regrettés frères Jean Dieuterme Manuel et Jean Elius Regis qui se tiendront le samedi 15 Mai 2021 à compter de 9h AM

Petits Frères Ste Therese vous invite à une réunion Zoom planifiée.

Sujet : Funerailles de Frères Jean Elius R et Jean Manuel Dieuterme
Heure : 15 mai 2021 09:00 AM America/Port-au-Prince

Participer à la réunion Zoom
https://us05web.zoom.us/j/82202469607?pwd=ZUljcEh3REFYUDNUb01XQ25zTnF0dz09

ID de réunion : 822 0246 9607
Code secret : 0Ysbqr

 

 

Climat: John Kerry salue l’autorité morale et le leadership du pape François

« Laudato si’, un document extraordinaire »

MAI 15, 2021 23:28ANITA BOURDINPAPE FRANÇOIS

« Le pape François parle avec une autorité très particulière et il a été un leader. Son encyclique, Laudato si’, est un document extraordinaire qui nous appelle à exercer notre responsabilité morale pour préserver la planète et la création de Dieu », déclare John Kerry, représentant spécial du président américain Joe Biden pour le climat, à l’issue d’une seconde rencontre avec le pape François, au Vatican, ce samedi matin, 15 mai 2021.

Le pape, 84 ans, avait déjà reçu en audience privée, M. Kerry, 77 ans, le 2 décembre 2016, alors que celui-ci était Secrétaire d’État, sous la présidence de Barack Obama. John Kerry avait auparavant signé, au nom des Etats-Unis, les Accords de Paris à la COP 21 en décembre 2015. Il a offert au pape François, notamment, son livre autobiographique « Every Day Is Extra » (New York, Simon & Schuster, 2018).

Hier, vendredi, 14 mai M. Kerry a participé au Vatican à un séminaire organisé par l’Académie pontificale des sciences, dans les jardins du Vatican, sur le thème « Dreaming of a Better Restart » (« Rêver d’un meilleur redémarrage »), pour notamment réfléchir à comment renforcer le mulilatéralisme dans l’après-Covid19.

  1. Kerry a ensuite accordé une interview à Radio Vatican (Christopher Wells): lui qui, dès sa jeunesse, a passé une partie de ses vacances en France, en Bretagne, à dans la maison familiale de Saint-Briac-sur-Mer, s’est exprimé en partie en français.

Il a souligné l »importance du leadership du pape François pour la préservation de la création: « Sa Sainteté le Pape François parle avec une autorité très particulière et il a été un leader. Son encyclique, Laudato si’, est un document extraordinaire qui nous appelle à exercer notre responsabilité morale pour préserver la planète et la création de Dieu. Et je pense que le Vatican est peut-être une petite entité, mais ce petit troupeau est énorme à l’échelle mondiale et Sa Sainteté, le Pape François, a la capacité d’aider à galvaniser l’action des pays. Il a la capacité de toucher les citoyens de nombreux pays différents en même temps et de les amener à demander à leurs gouvernements d’être responsables, de faire ce qu’il faut pour préserver la planète. Je pense ainsi que le monde a un respect particulier pour le Pape François et il ne fait aucun doute qu’il a déjà été un leader important dans cette entreprise. Nous comptons sur lui pour nous guider et nous aider à accomplir cette tâche.  »

Il a aussi souligné « l’autorité morale » du pape François pour favoriser le multilatéralisme: « Tout le monde a une obligation à cet égard, et chacun doit porter sa responsabilité. Aucun pays ne peut accomplir ce travail à lui seul. Même si les États-Unis étaient à zéro émission demain, nous aurions toujours la crise. Nous ne représentons que 11 % de toutes les émissions mondiales. Donc, 89% sont le fait d’autres pays. 20 pays sont responsables d’environ 73-75 % des émissions de gaz à effet de serre. Ces 20 pays, qui sont les plus développés au monde ont donc une responsabilité particulière. Mais tout le monde a la responsabilité de faire partie de la solution. Il faut tous travailler avec une force nouvelle. Et je pense que Sa Sainteté le Pape François parle avec une autorité unique, une autorité morale convaincante, et j’espère que cela pourra aider à pousser les gens à plus d’ambition pour faire le travail.  »

MAI 15, 2021 23:28PAPE FRANÇOIS

 

Si les familles repartent, tout repartira », tweet du pape François

« #PrionsEnsemble pour les familles »

MAI 15, 2021 23:17ANITA BOURDINFAMILLEPAPE FRANÇOIS

WhatsAppMessengerFacebookTwitterShare

Share this Entry

« Si les familles repartent, tout repartira », dit le pape François dans un tweet du 14 mai 2021.

Après avoir lancé les états généraux de la natalité, en Italie, vendredi, pour lutter contre « l’hiver démographique » que traverse le pays, le pape a publié ce tweet: « Si les familles ne sont pas au centre du présent, il n’y aura pas de futur. Mais si les familles repartent, tout repartira. #Natalité »

Le pape a aussi évoqué la famille, ce samedi 15 mai, Journée des Familles, en publiant ce tweet: « La #famille naît de l’union harmonieuse des différences entre l’homme et la femme, capable de s’ouvrir à la vie et aux autres. #PrionsEnsemble pour les familles, afin qu’elles puissent dépasser ces temps difficiles et tendre la main à qui en a besoin. #DayofFamilies »

 

 

Proverbes

Sonje lapli ki leve mayi ou”

Kay koule twompe soley soley men li pa twompe lapil

Bel anteman pa di paradi

  1. Jansiv te la avan dan

  1. Siw pa dòmi nan poulaye ou pa ka konnen si poul wonfle

 

 

Latest News- May 9, 2021

             SIXTH SUNDAY OF EASTER (May 09th, 2021)  

 

 

By +Guy Sansaricq

Acts 10, 25-48; Psalm 98; 1 John 4, 7-10; John 15, 9-15

 

The commandment of love resonates from every page of the Scriptures. Some may be annoyed by this persistence as they view love as a passing feeling between two people of opposite sex, something therefore that has no impact on the larger society. But Jesus in today’s reading provides a better description. “Love,” he says, is what motivates a person to lay down his life for the sake of his friend. Love is therefore sacrificial!

 

It’s because of his love for us that Jesus pushed aside his divine status to assume a human nature and then persisted in his pursuit in spite of the torments inflicted upon him and his cruel death sentence. He loved us to the end giving us an example we are called to follow.

 

In the history of the Church millions of martyrs, of missionaries and of simple people like Mother Theresa, St Francis and millions of lesser known Christians have been inflamed by their love for Christ and the poor.  They have fought for justice, equality, service to the poor to the point of shedding their blood. Don’t hesitate! Join their ranks!

 

In our world frequently marred by violence, prejudice, hatred, jealousy, wars, oppression,

Jesus calls us to be unconditional witnesses of forgiveness, compassion, brotherhood and peace. Respond wholeheartedly to his call! Fall in love with him and let him transform you by his GRACE and then be a WITNESS of that passionate LOVE THAT alone can save the world.

SIXIÈME DIMANCHE DE PAQUES (12 May 2021)                                                   By +Guy Sansaricq

 

Le mème enseignement jaillit des trois textes de la messe d’aujourd’hui: celui de l’AMOUR.

Arriverons-nous à vraiment croire que L’AMOUR se dresse comme le trésor le plus précieux de l’humanité. La haine, l’égoisme, la rapacité, la violence, les préjugés de toutes sortes, les injustices innombrables empoisonnent la vie sociale et provoquent les misères, les déboires,

les guerres et les plus grandes souffrances de l’humanité.

 

Jésus nous appelle à nous libérer résolument de ces sentiments négatifs et à suivre son exemple. Ce ne sont pas les armes de la violence et des armées qui vont sauver l’humanité mais c’est le pardon, le dévouement généreux et sans barrière au service de l’humanité souffrante, la perséverance dans le service des démunis, une passion dans la poursuite des lois justes. C’est dans cette voie que nous devons nous engager résolument.

 

Jésus lui-mème, quoique Fils de Dieu, se vida de sa dignité et assuma notre nature humaine. Il fut rejeté par ses propres concitoyens qui se moquèrent de Lui avant de le clouer sur une honteuse Croix. Restant libre de tout sentiment de haine ou de vengeance il offrit sa vie

en sacrifice nous offrant ainsi UN EXEMPLE LUMINEUX à suivre.

Des millions de Chrétiens ont consenti à tout quitter pour le suivre! Laisse toi séduire par la force et la noblesse de son message! Deviens toi aussi un TÉMOIN DE L’AMOUR!

+Bishop Guy Sansaricq

 

Pensée de la Semaine : Un Jour l’amour a dit à l’amitié: Pourquoi  existes-tu puisque je suis la? L’amitié lui répond: Pour amener un sourire là ou tu as laissé des larmes

 

Proverbe Larmes & Encore

Thought of the Week: One day love said to friendship: Why do you exist since I am here? Friendship answered: To bring a smile where you left Tears.

  

Proverb Tears & More

Pensamiento de la semana: Un día el amor le dijo a la amistad: ¿Por qué existes desde que estoy aquí? La amistad responde: Para traer una sonrisa donde la dejaste las lágrimas.

  

Proverbio Lágrimas y más

Panse  semèn nan: Yon jou lanmou te di amitye: Poukisa ou egziste depi mwen isit la? Zanmitay reponn: Pou pote yon souri kote ou te kite dlo nan je

  

Pwovèb Tears & Plis

 

 

Journée mondiale  de l’éducation catholique

 

  1. Bonjour sr Martha, nous sommes heureux de vous accueillir encore une fois sur notre plateau, nous avons entendu par hasard que le jeudi 13 mai prochain sera la journée mondiale de l’éducation catholique. C’est la première fois que nous entendons cette nouvelle, vous qui travaillez dans une Université pontificale, pouvez-vous nous expliquer qui, quand et pourquoi a été instituée cette journée ?

En 2002, le Congrès de l’OIEC (Office International de l’éducation catholique) qui s’est tenu à Brasilia avait décidé de mettre en place une journée mondiale de l’éducation catholique, dont la date avait été fixée quarante jours après Pâques (soit le jeudi de l’Ascension). Depuis lors, quelques pays ont maintenu la célébration de cette Journée mondiale. Cette année à la veille du vingtième anniversaire de cet évènement et dans le contexte du Pacte Global pour l’Éducation lancé par le Pape François, l’OIEC profite pour relancer cette journée au niveau mondial en collaboration avec d’autres organisations. Cette journée sera en effet l’occasion de porter l’éducation catholique dans la prière et dans l’espérance, de rendre grâce pour l’engagement sans faille des éducateurs, et pour mieux faire connaitre le rôle si important que joue les écoles catholiques dans le monde.  Donc le but de la journée est de réfléchir, de reconnaître et de célébrer l’éducation catholique.

2.- Est-ce que vous pouvez nous parler un peu plus de l’OIEC ?

L’Office international pour l’enseignement catholique (OIEC) est né le 20 septembre 1952 à Lucerne, Suisse, de la volonté d’Évêques et de représentants de différents pays (Allemagne, Angleterre, Autriche, Belgique, Etats-Unis, France, Indonésie, Irlande, Italie, Luxembourg, et Pays-Bas). Dans un contexte d’après-guerre et de réconciliation, quelques années après la création de l’ONU puis du Conseil de l’Europe, il s’agissait de donner au monde le message que l’éducation catholique était engagée au service de la paix et du dialogue entre les nations. Les membres de l’OIEC sont les organisations nationales en charge des écoles catholiques dans un pays, telles que désignées par l’autorité ecclésiale de ce pays. Ce sont aussi des congrégations engagées dans le service éducatif. L’OIEC a rapidement été reconnu par le Saint-Siège comme une organisation catholique internationale. Il a ensuite obtenu un statut consultatif auprès des organisations internationales, au sein desquelles il représente les écoles catholiques du monde entier.

3- Avez-vous l’effectif plus ou moins des élèves qui fréquentent l’école catholique dans le monde ?

Selon le Rapport mondial sur l’éducation catholique 2021, 62 millions d’enfants sont inscrits dans les écoles catholiques (pré-scolaire, primaire et secondaire) dans le monde, et plus de 6 millions d’étudiants sont inscrits dans l’enseignement supérieur catholique (*). Les écoles catholiques sont particulièrement présentes dans les pays à faible revenu. Dans ces pays, un étudiant du primaire sur sept est dans une école catholique. Cependant, la pandémie COVID-19 menace la pérennité de certaines écoles et universités, surtout celles qui ne bénéficient pas d’un soutien de l’État.

4.- Quelles sont les activités prévues pour cette journée mondiale de l’éducation catholique ?

A cause de la pandémie, on ne réalisera pas un événement de rassemblement au niveau mondial, mais l’OIEC a produit différents outils pour nous permettre de célébrer cette journée en réseau et au niveau local :

  1. Une brochure de 8 pages en anglais, en espagnol et en français ;
  2. Un dépliant d’une page (en 3 langues),
  3. Un rapport avec 25 interviews (en anglais, mais avec des interviews dans les trois langues).
  4. Un Lien pour téléchargement.
  5. un guide pour construire le pacte éducatif global au niveau local
  1. Quels sont les contenus de ces outils ?

– Le dépliant d’une page est pratiquement un poster électronique de présentation de tous les outils avec les logos de toutes les organisations fédérées sur le thème du pacte éducatif global.

– la brochure de 8 pages reporte des ressources de la journée et des phrases célèbres extraites des différentes entrevues.

– Le rapport des 25 interviews est structuré en trois parties : la première est centrée sur l’éducation des filles et comprend 7 interviews des sœurs Salésiennes ; la deuxième concerne les interviews des directeurs et responsables des régions de l’OEIC et enfin la troisième partie reporte les interviews des grandes organisations internationales.

Le guide pour construire le pacte éducatif global indique pas à pas les orientations à suivre pour rendre effectif le pacte éducatif au niveau local.

  1. Pourquoi toute la première partie est basée sur des entrevues faites seulement aux Sœurs Salésiennes ?

Cette année la journée mondiale coïncide avec la fête liturgique de notre cofondatrice Sainte Marie Dominique Mazzarello qui a été une grande éducatrice. C’est pour l’OIEC une occasion de l’honorer à travers ses filles qui ont si bien continué sa mission à travers le monde.

  1. Qui était Marie Dominique Mazzarello ?

Marie-Dominique Mazzarello est née le 9 mai 1837 à Mornèse, petite localité du Monferrat dans la Province d’Alessandria en Italie. Comme toutes les filles de son âge, elle travaille dur avec son père dans les vignes du Monferrat. À 15 ans, elle s’inscrit à l’Association des Filles de Marie Immaculée et commence un apostolat auprès des fillettes du village dans le souci d’être utiles aux plus démunis. La grave maladie du typhus, qu’elle contracte à 23 ans, va transformer sa vie. Elle n’a plus la force de travailler aux vignes. L’expérience de la fragilité physique la pousse à un abandon plus profond à Dieu. Elle décide alors, avec son amie Pétronille, d’apprendre la couture pour aider les jeunes filles à se préparer à leur vie de femme et, en même temps, leur apprendre à connaître et aimer Jésus. Grâce à la participation régulière aux sacrements et à la direction sage et éclairée du curé Don Pestarino, elle fait de grands progrès dans la vie spirituelle.

Une rencontre avec Don Bosco (08-10-1864) aboutit à l’élaboration d’un projet de vie religieuse pour elle et ses compagnes. Le 5 aout 1872 : c’est la naissance de la Congrégation des « Filles de Marie Auxiliatrice ». Comme première Supérieure, elle sera une habile formatrice et maîtresse de vie spirituelle. Dotée du charisme de la joie sereine et rassurante, rayonnante de bonheur, elle saura amener d’autres jeunes à se consacrer à l’éducation de la femme.

L’Institut se développe rapidement. Les vocations se multiplient et les maisons s’ouvrent un peu partout. Cinq ans plus tard, on voit partir le premier groupe de sœurs pour l’Argentine.

À sa mort le 14 mai 1881 (âgée de 44 ans), elle laissera à ses filles une tradition pédagogique imprégnée des valeurs évangéliques : la recherche de Dieu connu à travers une catéchèse éclairée et un amour ardent, la responsabilité dans le travail, la franchise et l’humilité, l’austérité de vie et le don de soi dans la joie, spécialement la passion éducative au service des enfants et des jeunes filles. L’Église a vite reconnu la qualité de ses vertus et l’a proclamée sainte en 1951. Son corps est vénéré dans la Basilique de Marie Auxiliatrice à Turin. Sa fête se célèbre le 13 mai.

  1. Que souhaitez-vous pour l’enseignement catholique ?

Je rêve d’un enseignement catholique qui puisse vivre pleinement sa catholicité, c’est-à-dire sa vocation à l’universalité. Nous savons que par principe, l’école ou l’Université catholique doit être une institution ouverte, inclusive et accessible à tous, privilégiant surtout les plus pauvres. Cependant dans la réalité, l’enseignement catholique un peu partout dans le monde a des difficultés à suivre ce principe ; c’est un enseignement plutôt sélectif au service de la catégorie sociale plus favorisée au niveau économique. De ce fait, il y a une certaine incohérence entre les valeurs prônées et ce que nous vivons. Une des principales causes est l’aspect économique. En ce sens, le Pacte éducatif mondial pourrait nous stimuler à créer des synergies pour nous entraider. Par exemple, la formule des MOOC (Massive Open Online Courses) pourrait nous inspirer.

Je rêve d’un enseignement catholique capable de faire de l’école un lieu de vie agréable où l’on puisse respirer et assimiler la vision chrétienne de l’existence ; un enseignement humanisant, transcendant et libérateur ; une éducation intégrale qui passe par la tête, le cœur et les mains en vue d’un impact positif sur la société. En ce sens, les communautés éducatives devraient être adéquatement formées pour s’engager ensemble à créer ce climat où les valeurs évangéliques imprègnent d’une manière transversale tous les secteurs et toutes les dimensions de l’éducation. Par conséquent, un enseignement catholique capable d’éduquer à l’humanisme solidaire pour récupérer la fraternité universelle qui nous caractérise et que le Pape nous repropose comme voie pour construire une civilisation de l’amour.

Merci Sr Martha  d’avoir accepté de répondre à mes questions pour les amies et amis de la Radio Telé Solidarité  .  Clicquer sur ce lien pour écouter Sr Martha: https://youtu.be/8awYEQkYc6w

Brother Tob

 

 

 

 

BRÈVE REFLEXION SUR LA FÈTE DE L’ASCENSION.

 

N’oublie pas que ce Jeudi 13 Mai ramène la grande fète de l’Ascension qui couronne la fète de la Résurrection célébrée à Paques. Ne manque pas d’assister à la messe ce jour là!

 

Le jour de Paques, le Christ est sorti du tombeau. Nous nous sommes réjouis de sa victoire sur la mort. Il s’est dressé comme le vainqueur invincible de la Vie sur la mort. Paques, c’est l’évènement suprème de l’histoire sainte. Mais si la fète de Paques occupe une place primordiale dans le calandrier liturgique, elle n’èclipse pas pour autant les autres événement majeurs de la vie du Seigneur.

 

L’Ascension en est précisément un qui souligne le fait que le Christ Ressuscité assume son pouvoir de Seigneur pour les siècles des siècles. L’Ascension donne a Paques son accomplissement. Nous nous réjouissons que le Ressuscité, le Grand Vivant inaugure le Royaume Eternel en qualité de Seigneur suprème. Le Corps humain de Jesus revèt a jamais son vètement Glorieux de SEIGNEUR. Alleluia!

 

L’ascension, c’est l’heure de la transmission de pouvoir. Jésus termine son séjour physique au milieu de nous mais institue une nouvelle forme de présence “Comme mon Père m’a envoyé, Moi je vous envoie!” Ce départ de Jésus ne sera pas une absence “Je serai avec vous tous les jours jusqu’à la fin des temps.”  Les apotres ne pleurent pas du fait qu’ils seront désormais privés de cette précieuse compagnie. Au contraire, ils se réjouissent prenant conscience d’une nouvelle forme de présence aussi réelle que celle que procurent les yeux. C’EST À TRAVERS L’Eglise des croyants que les richesses jaillisant du Seigneur se répandront en abondance sur les croyants. Alleluia! Le Christ est la TÈTE, l’Eglise est son Corps agissant!

 

C’est l’heure plus que jamais de donner à Jésus la première place dans ton Coeur! Car il n’y a en aucun lieu sur terre un Nom plus grand que le sien. Qu’à son Nom tout genou fléchisse au ciel sur terre et aux enfers et que toute langue proclame que Jesus est Seigneur à la gloire de Dieu le Père! Amen! Alleluia!

 

      **********************************************************

 

This coming Thursday May the 13th, we will be celebrating the great feast of the Ascension. No one should miss mass on this great feast Day.

 

The Risen Lord brings his Apostles to an elevated site and addresses them his farewell words.

 

First He confirms their mission. “As the Father sent me, I send you.” God’s design was not that Christ should remain physically visible in our midst until the end of time but that a well-structured CHURCH would rise to carry to the end of time the SALVATION earnt for us by the DEATH and RESURRECTION of Christ.  A CHURCH is thus formally put in charge of the MISSION instituted by the Death and Resurrection of Christ.

 

And Christ while being elevated to his supreme seat of governance will exercise a new form of presence “I will be with you every day until the end of time.”

 

The departure of Jesus from this world will not mark an end of his mission. His activity from his throne of glory will be as powerful as ever. He will be empowering the men and women who will believe in HIM to speak and act with his own authority. It is through them as long as they truly believe that the abundance of grace flowing from his Divine Heart will cleanse and sanctify all the nations of the world.  

 

We can visualize this event of the Ascension as a most precious hour of POWER TRANSMISSION.  It is as if Jesus was telling them:  I pass on to you my Own Mission.  St Paul translates the same idea through this image: “Christ is the head, the CHURCH is His Body.”  The Church is not a loose entity, but a well ordered

Delegated Body whose power and efficiency derive from Jesus, the HEAD.

 

The disciples REJOICED instead of shedding tears at the thought that they were going to be deprived of the physical company of such a magnificent friend. 

 

The Feast of the Ascension should bring great rejoicing to us as well. JESUS is the LORD of God’s ETERNAL KINGDOM. He puts us in Charge of the spreading of salvation to all the nations of the world. Let us achieve a fresh awareness of God’s trust in us. He relies on us for the success of HIS GREAT WORK. Our participation is crucial to the success of HIS Death and Resurrection. WE Believers must truly repent, and carry on the mission of zealously bringing the Salvation of Jesus to the end of the world.  Alleluia! On this Feast Day, renew your commitment to the KINGDOM!

   

 

  

 

Hommage à la Poétesse Valérie Armand: une auteure de la diaspora haïtienne.

 

 

 

Le Personnel du Bulletin Hebdomadaire du Centre National de l’Apostolat Haïtien est très heureux de choisir l’essayiste et Poétesse Valérie Armand, la fille du regretté artiste peintre Gesner Armand, l’un des fils les plus illustres de la Croix-des-Bouquets, et de Marlène Armand, professeure de formation, de foi catholique et très spirituelle comme la femme de la Semaine du Bulletin hebdomadaire du Centre National de l’Apostolat Haitien .

Valérie est issue d’une famille catholique de plusieurs générations. Elle a fait ses études primaires et secondaires chez les Soeurs de Ste Rose de Luma à Lalue (Port-au-Prince) et ses études universitaires à l’Université Columbia (New York) où elle a obtenu une Maîtrise en  Littérature Française et en Philologie Romaine. Elle vit en Floride depuis près de 20 ans. Valérie, cette femme de lettres, est parmi les ambassadrices de la communauté haïtienne en Floride.

.

En outre, l’essayiste  Valérie Armand a choisi pour sujet de thèse à l’Université Columbia “L’espace d’un cillement” du grand romancier haïtien Jacques Stephen Alexis. C’est une oeuvre de grande importance dans l’univers de la poétesse Valérie depuis l’age de 16 ans.

 

Rappelons que Jacques Stephen Alexis a été récompensé à titre posthume en l’année 2018 pour son oeuvre “L’espace d’un cillement”. Valérie était très contente d’apprendre cette nouvelle qui, selon elle, était un honneur pour le romancier Alexis  et pour tous les fils et filles d’Haïti.

 

La Poetesse Valérie se repose très peu. Elle est une rude travailleuse comme son regretté père et sa mère. Elle a déjà publié un très passionnant essai sur le roman de Jacques Stephen Alexis (l’espace d’un cillement) et un recueil de poème qui a pour titre ‘’Empreintes des pieds blessés”. Ce recueil contient 50 poèmes et il est préfacé par l’écrivain, éditeur, journaliste et professeur Christophe Charles.

 

Ce dernier nous a fait savoir que la poétesse Valérie nous aide à prendre conscience de la vie sociopolitique d’Haïti dont elle entend nous rappocher par sa poésie. Valérie, cette étoile féminine haïtienne, dotée d’une sensibilité étonnante, de grandes relations humaines, toujours prête à aider un ou une amie en difficulté, nous  invite à partager sa joie, ses souvenirs, son grand amour pour sa terre natale Haïti.

 

Par ailleurs, Valérie est l’une des auteures de la diaspora haïtienne. Elle est cette grande passionnée de Litterature Française et des oeuvres des romanciers de la génération de la ronde particulièrement Jacques Stephen Alexis. Elle nous montre à travers ses poèmes le lien affectif entre sa vie et ses oeuvres. Elle nous invite également à partager ses souffrances ou sa melancolie à travers ses poèmes. Dans son recueil de poèmes elle nous parle de la soif du soleil de son enfance, sa nostalgie et ses regrets. On doit ajouter que Valerie Armand a déjà publié plusieurs articles literaires dans les colonnes du  journal  Le Nouvelliste

 

Monseigneur Guy Sansaricq présente ses sincères félicitations à l’essayiste et poétesse Valérie en ces mots: Chère Madame Valerie:

Mes félicitations pour votre amour des idéaux élevés que vous exprimez dans vos écrits.

Les hommes et les femmes de lettres sont précieux à toutes communautés. Par leurs écrits

Ils vont briller de facon durable des lecons et des directives essentielles à la noblesse des peuples,

enseignements qui trop souvent restent inexprimés par les discours et les menus écrits de tous les jours.

Que le Seigneur vous garde pour que toujours grandisse en vous cette passion pour la vérité, la justice et la beauté! Que ceux qui lisent vos textes partagent vos sentiments!

 

 

La communauté de la Croix-des-Bouquets tant en Haïti que dans la diaspora est très fière de sa poétesse Valérie et encourage tous ses amis à acclamer cette femme intellectuelle de belle eau comme la femme de la semaine du Bulletin Hebdomadaire du Centre National de l’Apostolat Haïtien tout en encourageant tout un chacun acheter son essai sur Jacques Stephen Alexis et son recueil de poèmes.

 

Brother Tob

 

Tribute to the Poetess Valerie Armand, an author of the Haitian diaspora.

 

 

The staff of the newsletter of the National Center for the Haitian Apostolate is very happy to choose the essayist and poetess Valerie Armand, the daughter of the late painter Gesner Armand, one of the famous men or sons that the Commune de la Croix des -Bouquets and Marlene Armand, teacher by training, a very spiritual lady of strong catholic faith as the Woman of The Week of Weekly Bulletin of  The National Center of The Haitian Apostolate.

 

 

Valerie comes from a Catholic family of several generations. She did her primary and secondary studies with the Sisters of St. Rose of Luma and After her studies at the Institution Sainte Rose de Lima, she went to the United States to pursue her studies in languages at Queens College of New York. She also went the Graduate Center of New York where she obtained her Master’s in Translation in 1993 and at Columbia University where she obtained a master’s degree in French literature and Roman philology. She has been living in Florida for almost 20 years. Valerie, this woman of letters is among the ambassadors of the Haitian Community in Florida

.

The essayist Armand has chosen for her thesis subject at Columbia University the “L’espace d’un sillement” of the great novelist Jacques Stephen Alexis which is a work of great importance in the universe of the poetess Valerie since the age of 16 . We must add that Jacques Stephen Alexis was awarded posthumously in the year 2018 for his work just mentioned. Valerie was very happy to hear this news which she said was an honor for the novelist Alexis and for all the sons and daughters of Haiti.

La Poetesse Valerie does not sleep, she is a hard worker like her late father the painter artist Gesner and her mother Marlène Armand. She has already published a very fascinating essay on the novel by Jacques Stephen Alexis (l’espace d’un sillement) and a collection of poems entitled “ Footprints of injured feet.” We should add that this collection contains 50 poems and it is prefaced by the writer, editor, journalist and professor Christophe Charles. Valerie Armand has published various literary articles in  Le Nouvelliste through the years

In his preface Christophe Charles lets us know that the poetess Valerie helps us to become aware of the socio-political life of Haiti which she intends to bring closer to us through her poetry. Valerie, this Haitian female star is endowed with an astonishing sensitivity, endowed with great abilities in human relationships, always ready to help a friend in difficulty. She invites us to share her joy, her memories and her great love for her native land Haiti.

 

Valerie, one of the authors of the Haitian diaspora is this great lover of French Literature and the works of novelists of the “Generation of the round,” particularly Jacques Stephen Alexis. She shows us through her poems the emotional bond between her life and her works. She invites us to share her sufferings or her melancholy through her collection of poems where she tells us about her childhood thirst for the sun, her nostalgia and her regrets.

 

Bishop Guy Sansaricq sends his sincere congratulations to the essayist and poet Valerie in these words: “

 

Dear Ms. Valérie”

Congratulations for your ability to bring forth from the writings of Jacques Stephene Alexis and of so many of our other lofty compatriots lessons that too many people tend to ignore. You love truth, righteousness and beauty. May all those who read your texts drink from them as through a fountain enriching lessons for the success of their personal lives, lessons that will in the long term benefit our national wisdom.  Novels are a literary form that has a great impact on people’s character!

May God Bless you!

 

 

The Community of Croix-Des-Bouquets both in Haiti and in the diaspora is very proud of its poetess Valerie and encourages all her friends to acclaim Valerie Armand, this intellectual woman of great merits as the woman of the week of the weekly newsletter of the National Center of the Haitian Apostolate while encouraging you to buy her essay on Jacques Stephen Alexis and her collection of poems

Brother Tob

 

Bonne Fête des Mères  aux Mères Haitiano – Américaines.

Le 9 Mai est la fête des Mères en Occident, Les enfants des mères Haitiano Americaines profitent de l’occasion pour celebrer leur mère. Les mères Haitiennes méritent d’être celebrées chaque jour pour leur courage, leur  amour exceptionnel pour leurs enfants.

 

La fête des mères est toujours une occasion pénible pour ceux et celles  dont la mère est deja retournée à la maison du Père. Ma mère a deja 12 ans depuis qu’elle a nous laissés. Je continue à croire qu’elle est toujours avec nous et qu’elle continue à prier pour nous.

Je demande toujours à mes amis (es)  de donner du temps à leur mère. La presence d’une mère est toujours precieuse pour les enfants. Rien ne peut remplacer une maman dans la vie d’un enfant. Elle est toujours un grand trésor pour ses enfants. Par contre le grand départ d’une mère est toujours difficile à accepter.

 

Le Centre National de l’Apostolat Haitien  accorde une grande importance aux mères Haitiennes. Chaque année le Centre national de l’Apostolat choisit une mère de l’Année au dernier Dimanche du mois de Mai.

 

Bishop Guy Sansaricq souhaite  une Joyeuse fête des Mères aux mères Haitiano-Americaines  en ces mots: “Chères Mères: Bonne fète! Nous avons tous une profonde reconnaissance pour votre extraordinaire dévouement envers votre famille. Très souvent en Haiti, le Père est absent. Les mères Haitiennes sont contraintes d’exercer un double role. Elles sont donc particulièrement admirables. Que le Seigneur vous bénisse abondamment! C’est souvent au pied de son autel que vous vous abreuvez de saint courage.  J’implore sa misèricorde pour vous!

 

L’humanité de demain grandit sur les genoux des mères d’aujourd’hui. Merci, chères mères de veiller non seulement sur la santé physique et corporelle des enfants mais aussi sur leur santé morale et spirituelle.

Un vase vaut de par son contenu. L’ame est le précieux contenu du corps.

Il faut bien en prendre soin.  Bonne Fète!

 

Brother Tob

 

Happy Mother’s Day to the Haitian -American Mothers.

 

 

May 9is Mother’s Day in the Western Hemisphere. The Children of Haitian American Mothers take this opportunity to celebrate their mother. Haitian mothers deserve to be celebrated every day for their courage, their exceptional dedication to their children.

 

Mother’s Day is always a painful time for those whose mother has already returned to the Father’s house. My mother left us 12 years ago. I continue to believe that she is always with us and that she continues to pray for us.

I always ask my friends to take time to care for their mother. The presence of a mother is always precious in the lives of children. Nothing can replace a mother in a child’s life. She is a great treasure for her children On the other hand, the big departure of a mother is always difficult to accept.

 

The National Center of the Haitian Apostolate gives a great importance to Haitian mothers. Each year the National Center of the Apostolate chooses a Mother of the Year on the last Sunday of May.

Brother Tob

 

 

 

 

Nancy M. Dorsinville

 

April 1, 1956—April 11,2021

En todo amar y server

IN ALL LOVE AND SERVE

Renmen ak sèvis nan tout bagay

 

NANCY DORSINVILLE served as the Senior Policy Advisor to the United Nations Office of the Secretary General’s Special Adviser on Community-Based Medicine & Lessons from Haiti, and as the senior policy advisor for the UN Office of the Special Envoy to Haiti (OSE) where she focused on vulnerable populations, namely internally displaced populations (IDPs)and in particular gender main streaming, orphans and vulnerable children (OVC) and the handicapped. She was the liaison for the OSE and the government of Haiti (GOH) ministries responsible for these transversal issues.

But these accomplishments–work experience and academic accolades of which Nancy has an incredible amount–risks obscuring what everyone found most remarkable about Nancy: her unfailing kindness, humanity and empathy that she brought everywhere, especially to places and discussions that can focus too easily on abstractions. As a colleague and friend who works in human rights shares, “Nancy deeply cared about justice. She would interject into a “neutral” policy discussion about what was feasible, cost-effective, etc. with “but that’s just not right…”

Born in Haiti, Nancy dedicated much of her love and life to her homeland. Prior to joining the OSE, Nancy was a Research Associate at the Harvard School of Public Health, where her research areas included HIV stigma, health disparities and gender-based violence (GBV). A research fellow at the Harvard Center for Population and Development Studies, her work focused on health and social justice issues within the Haitian diaspora.

Nancy had a long standing affiliation with Partners in Health, Dr. Paul Farmer, and continued to be part of his Global Health teaching team at Harvard University. She arrived to work the morning before the catastrophic 2010 Haiti earthquake– an event which impacted her deeply. Five of her colleagues perished in the group of eight.

After this great tragedy, Nancy, who became an advisor to the Rector of the University of Notre-Dame d’Haiti (UNDH) at the time, helped pave the way for exchanges between UNDH and Harvard University. This is how students from Notre-Dame University of Haiti were able, by cohort and on several occasions, to participate in Harvard seminars, granting them additional certificates in their training.

Under the Clinton Health Access Initiative (CHAI), she conducted a country-wide diagnostic of the health care system in Haiti in conjunction with the Haitian Ministry of Health (MSPP) and Partners in Health. She has represented the government of Haiti to the United Nations, the World Bank, and the Clinton Foundation, among others and has also served as an advisor to women’s program at the UN Academy.

As an anthropologist, she lectured on women’s health and violence at the Harvard School of Public Health, her research covering domestic violence as a public health concern among Haitian woman. She was the Director of Academic Advisement in Global Health at the Harvard Initiative for Global Health, was an affiliate at the Harvard Program in International Analysis and Conflict Resolution, and a faculty advisor for the Harvard Haitian Students Alliance. Her most recent project at Columbia focused on a “new narrative” amplifying the voices of Haitian-Americans, including highlighting enduring contributions from Haitian culture to the Harlem Renaissance, the Civil Rights Movement, and Black Identity.

Nancy’s degrees are innumerable–Only Nancy would have a couple of advanced degrees that she never got around to talking about. As one friend and colleague remarked, “I can hear her up there saying to us now “but, it was really no big deal…” She was a Bell and Kellogg Fellow, Revson Fellow at Columbia, and a MacArthur Fellow at the Harvard School of Public Health. Nancy has presented her work at a wide range of academic and international conferences, at the UN Conference against Racism in Durban on the intersection of migration, xenophobia, and violence against women.

New York was Nancy’s home, having immigrated from Haiti as a teenager. She loved the city and the diverse communities that she called her neighbors. Nancy served as director of HIV prevention education for the city of NY and was the Director of HIV/AIDS Prevention at the New York State AIDS Institute. She was previously on the Board of the New York Women’s Foundation and Haitian Women for Haitian Refugees. Until the night before her passing–she was volunteering for Safe Horizon, the nation’s leading victim assistance organization in New York City, just as she has done for the last thirty years.

Intimately involved in the Catholic life of the city, Nancy was active in numerous Haitian and Jesuit parishes in New York. Wherever she went, Nancy showed kindness, welcoming and extending her hospitality to all, without concern for herself. She served as a Haitian Creole lector at St Patrick’s Cathedral and was especially close with the Society of Jesus. She served as a board member of Magis Americas, attended 30-day Spiritual Exercises, and called many Jesuits around the world dear friends.

A person of deep faith, rooted in her Catholic upbringing and faith-based schooling in Haiti, she lived out Christ’s message of love. In how she lived and what she pursued, she did what God looks for in all of us (Micah 6:8)–to do good, to act with justice, to love with mercy, and to walk humbly with God.

The beloved daughter of the late Fritz and Yolande Dorsinville (Nerestant), Nancy is survived by her brother Ralph (Ellen) and sister Alexandra, and their children Kaitlyn, Derek, Sumaya, and Anisa.

 

 

 

Nancy M. Dorsinville

 

1 avril 1956 – 11 avril 2021

En tout amour et serveur

EN TOUT AMOUR ET SERVIR

L’amour et le service dans tout

NANCY DORSINVILLE a été Conseillère principale en politique auprès du Bureau des Nations Unies, Conseillère spéciale du Secrétaire Général pour la médecine communautaire et les leçons d’Haïti. Principale conseillère en politique pour le Bureau des Nations Unies de l’Envoyé spécial en Haïti (OSE), elle a axé son travail sur les populations vulnérables, à savoir les populations déplacées à l’intérieur de leur propre pays (PDI), et en particulier l’égalité des sexes, les orphelins et enfants vulnérables (OEV) ainsi les personnes handicapées. Elle était la liaison pour l’OSE et les ministères du gouvernement d’Haïti (GOH) responsables de ces questions transversales.

Mais ces réalisations – expérience de travail et distinctions académiques dont Nancy a une quantité incroyable – risquent d’occulter ce que tout le monde a trouvé de plus remarquable en Nancy : sa gentillesse sans faille, son humanité et son empathie qu’elle a apportées partout, en particulier dans des lieux et des discussions sur lesquels il est trop facile de se concentrer sur des abstractions. Un collègue et ami travaillant dans le domaine des droits humains, disait d’elle : « Nancy se souciait profondément de la justice. Elle interviendrait dans une discussion politique “neutre” sur ce qui était faisable, rentable, etc.”

Née en Haïti, Nancy a consacré une grande partie de sa vie et de son amour à sa patrie. Avant de rejoindre l’OSE, Nancy était associée de recherche à l’Ecole de Santé Publique de l’Université Harvard, où ses domaines de recherche comprenaient la stigmatisation du VIH, les disparités en matière de santé et la violence sexiste (VBG). Chercheur au Harvard Center pour les Études sur la Population et le Développement, son travail s’est concentré sur les questions de santé et de justice sociale au sein de la diaspora haïtienne.

Nancy avait une affiliation de longue date avec « Partners in Health » de Dr. Paul Farmer, et a continué à faire partie de son équipe d’enseignants en santé mondiale à l’Université Harvard. Elle est arrivée au travail le matin du catastrophique tremblement de terre du 12 janvier 2010 en Haïti – un événement qui l’a profondément marquée – où cinq de ses collègues ont péri dans le groupe de huit.

Après cette grande tragédie, Nancy devenue conseillère du Recteur de l’Université Notre-Dame d’Haiti (UNDH) d’alors, a contribué à ouvrir les voies pour les échanges entre l’UNDH et la Harvard University. C’est ainsi que des étudiants de l’Université Notre-Dame d’Haiti ont pu, par cohorte et en plusieurs occasions, participé à des séminaires de la Harvard, leur octroyant des certificats additionnels dans leur formation.

Dans le cadre de la Clinton Health Access Initiative (CHAI), elle a réalisé un diagnostic à l’échelle nationale du système de santé en Haïti, en collaboration avec le ministère haïtien de la Santé (MSPP) et Partners in Health. Elle a aussi représenté le gouvernement d’Haïti auprès des Nations Unies, de la Banque mondiale et de la Fondation Clinton, entre autres, et a également été conseillère pour le programme des femmes à l’Académie des Nations Unies.

En tant qu’anthropologue, elle a donné des conférences sur la santé et la violence contre les femmes à l’Ecole de Santé Publique de Harvard. Ses recherches couvraient la violence domestique en tant que problème de santé publique chez les femmes haïtiennes. Elle a été directrice du conseil académique en santé mondiale à la Harvard Initiative for Global Health. Elle était aussi au programme de Harvard en analyse internationale et résolution des conflits, et conseillère pédagogique pour l’Alliance des Etudiants de Harvard. Son projet le plus récent à Columbia s’est concentré sur un « nouveau récit » amplifiant les voix des Haïtiens-Américains, notamment en soulignant les contributions durables de la culture haïtienne à la Renaissance de Harlem, au mouvement des droits civiques et à l’identité noire.

Les diplômes de Nancy sont innombrables. Elle avait des diplômes d’études supérieures dont elle n’a jamais eu envie de parler. Comme l’a fait remarquer un ami et collègue : « Je l’entends là-haut nous dire maintenant « mais ce n’était vraiment pas un problème… » Elle était Bell and Kellogg Fellow, Revson Fellow à Columbia et MacArthur Fellow à l’École de santé publique de Harvard. Nancy a présenté son travail lors d’un large éventail de conférences universitaires et internationales, à la Conférence des Nations Unies contre le racisme à Durban sur l’intersection de la migration, de la xénophobie et de la violence à l’égard des femmes.

New York était devenue la résidence de Nancy. Elle a immigré d’Haïti à l’adolescence. Elle aimait cette grande ville et les diverses communautés qu’elle appelait ses voisins. Nancy a été directrice de l’éducation à la prévention du VIH pour la ville de New York et directrice de la prévention du VIH / sida à l’Institut AIDS de l’Etat de New York. Elle était aussi membre du conseil d’administration de la Fondation des Femmes de New York et de la Fondation des Femmes pour les Réfugiés Haïtiens. Jusqu’à la nuit précédant son décès – elle était bénévole pour Safe Horizon, la principale organisation d’aide aux victimes de la ville de New York, comme elle le faisait depuis trente ans.

Intimement impliquée dans la vie catholique de la ville, Nancy était active dans de nombreuses paroisses, haïtiennes et jésuites de New York. Partout où elle allait, elle faisait preuve de gentillesse, d’accueil et d’hospitalité à tous, sans se soucier d’elle-même. Elle a été lectrice haïtienne à la cathédrale Saint Patrick de Manhattan et était particulièrement proche de la Compagnie de Jésus. Elle a été membre du conseil d’administration de Magis Americas des jésuites. Elle a participé aux exercices spirituels ignaciens de 30 jours et comptait parmi ses amis de nombreux jésuites du monde entier.

Une personne de foi profonde, inculquée par sa famille en provenance de Saint-Marc, et bien enracinée dans l’éducation catholique reçue des Sœurs de la Sagesse de l’institution du Sacré Cœur de Turgeau à Port-au-Prince, elle a vécu le message d’amour du Christ. Nancy est un pur produit d’Haiti. Dans sa façon de vivre et dans ce qu’elle a poursuivi, elle a cherché à faire ce que Dieu attend de chacun de nous : « Faire le bien, agir avec justice, aimer avec miséricorde et marcher humblement avec Dieu » (Michée 6: 8).

Fille bien-aimée de feu Fritz et Yolande Dorsinville (née Nerestant), Nancy laisse dans le deuil son frère Ralph (Ellen) et sa sœur Alexandra, ainsi que leurs enfants Kaitlyn, Derek, Sumaya et Anisa.

 

Turn off for: French

Émission avec des étudiants haïtiens du Brésil sur la crise haïtienne 

 

 

Le Personnel de la Radio Télé Solidarité, dans son grand effort de rencontrer tous les étudiants haïtiens était très heureux de rencontrer plusieurs étudiants haïtiens du Brésil sur la crise haïtienne qui continue à occuper une grande place dans la presse tant en Haïti que dans la diaspora.

 

La grande question pourquoi c’est toujours Haïti après plus de 200 ans d’indépendance? Le peuple haïtien est connu comme un peuple très intelligent, qui brille partout dans le monde. Le grand paradoxe c’est que Haïti est aujourd’hui la risée de la communauté internationale à cause de ses problèmes chroniques de mauvaise gouvernance, d’instabilité politique, de corruption, de sécurité et d’infrastructures.

Rappelons que tous ces étudiants qui participaient à cette émission sont candidats pour un doctorat et ont déjà plusieurs baccalauréats et des maîtrises. Ce sont: Dieunettre Jean, candidat pour un doctorat en Lettres; Berno Logis, candidat pour un doctorat en Histoire; Ismane Desrosiers, candidat pour un doctorat en Géographie et Frantz Rousseau Déus qui est un candidat pour un doctorat en Sociologie. Ces derniers sont très preoccupés par la situation chaotique d’Haïti.

 

Le Personnel du Bulletin Hebdomadaire  du Centre National de l’Apostolat Haïtien et de la Radio Télé Solidarité est très fier des étudiants haïtiens partout où ils se trouvent. Haïti compte beaucoup sur eux pour l’aider à faire face aux multiples défis de ce siècle, à changer son visage. Ce n’est pas une bonne note lorsqu’on parle de la fatigue internationale à l’egard d’Haïti.

 

Le hic dans tout ça c’est que les faux amis d’Haïti profitent de cette situation infernale pour enfoncer Haïti davantage dans ce trou. De plus, où est l’argent de la reconstruction d’Haïti après le tremblement de terre de 2010? L’argent de Petro Caribe? À quand la restitution par la France à Haiti de l’argent qu’elle a pris dans nos mains comme indemnité pour reconnaître notre indépendance. Une indépendance acquise d’ailleurs dans le sang après l’écrasante victoire de l’armée indigène sur la puissante armée Napoléonienne.

 

Même de nos jours Haïti continue à payer le prix pour cette indépendance. Les traîtres, les  comploteurs contre Haïti pullulent un peu partout et même en notre sein. Est-ce que ceux et celles qui continuent à supporter Mr. Jovenel Moïse  dans son désir aveugle de plonger Haïti   davantage dans cette crise juste pour garder le pouvoir ne sont-ils pas, en réalité, parmi les grands ennemis d’Haïti? Certains même parmi nous sont prêts à tout faire pour leurs intérêts personnels et même pour garder des relations personnelles avec des bourreaux du Status quo ou de la classe dominante.

 

Après la brève introduction des panélistes, Mr. Berno Logis a dressé un bref portrait de la situation chaotique d’Haïti depuis le départ de Baby Doc le 7 Février 1986 jusqu’a nos jours. Selon Mr Ismane Desrosiers, nous sommes les artisans de nos nalheurs par notre incapacité   d’arriver à un état de droit en Haïti. Après le départ de Baby Doc on a continué à voir un régime des Duvalier sans Duvalier  jusqu’aux élections de Jean Bertrand Aristide le 16 Décembre 1990. On connait la suite et les multiples raisons pour lesquelles Haïti continue à vivre des moments difficiles après l’expérience d’Aristide.

 

Tous les panélistes de cette émission sont contre l’organisation d’un référendum et les élections sous le gouvernement de facto de Mr Jovenel Moïse. Ils encouragent plutôt une concertation nationale comme solution à cette crise qui a trop duré. Nous remercions ces étudiants vivement pour leur disponibilité et leurs réflexions. Nous leur souhaitons du succès dans leurs études au Brésil. Cliquez sur ce lien pour écouter cette émission: https://youtu.be/2racLu40Vbk

 

Brother  Tob

PROGRAM WITH HAITIAN STUDENTS FROM BRAZIL ON THE HAITIAN CRISIS

The Staff of Radio Telé Solidarité in it’s great effort to meet all Haitian Students was very happy to meet several Haitian students from Brazil on the Haitian crisis which continues to occupy a large place in the Haitian press both in Haiti and in the Diaspora in The United States and elsewhere.

The big question: Why is Haiti still after more than 200 years of independence?

The Haitian people are known as a very intelligent people who shine all over the planet. A great paradox remains in the reality that today Haiti is a laughing stock of the international community. It is plagued with many problems: bad governance, political instability, corruption, security and infrastructure collapse.

All of the students who participate in this talk show are candidates for doctorate degrees after having earned several baccalaureate and master degrees. The participants were : Dieunettre Jean, a candidate for a doctorate in French Literature  Berno Logis a candidate for a doctorate in History; Ismane Desrosiers, a student for a Ph.D. in Geography; and Frantz Rousseau Déus who is a candidate for a doctorate in Sociology. All four are very concerned as sons (and daughters?) about Haiti’s current chaotic situations.

The staff of the weekly bulletin of the National Center of the Haitian Apostolate and Radio Telé Solidarité are very proud of Haitian students wherever they are.

Haiti is counting on you to help it face the challenges of this century and to change its face.  Our reality is not on a good note. We are suffering from the international fatigue of Haiti.

The problem Haiti’s false friends are taking advantage of our situation to push Haiti further into the hole.  Several questions arise:

  • Where is the money for rebuilding Haiti after the 2010 earthquake?
  • Petro Caraibe’s money?
  • When will France be returned to Haiti for the money it took in our hands as compensation to recognize our independence and we must mention an independence taken in the blood after the overwhelming Victory of the native army over the powerful army Napoleonian.

Even today Haiti continues to pay the price for their independence. The traitors and plotters against Haiti are everywhere and even among us. Do those who continue to support Mr. Jovenel Moise in his desire to plunge Haiti further into this crisis just to keep power among the great enemies of Haiti?

Some even among us are ready to do anything for his interests and even to keep personal relations with executioners of the Status quo or of the ruling class.

After the brief introduction of the panelists, Mr. Berno Logis candidate for a Ph.D. gave us a brief portrait of the chaotic political instability of Haiti since the departure of Baby Doc, on February 7, 1986 to today.

Mr. Ismane Desrosiers, told us that we are the artisans of our own misfortunes. Even to this day we have failed to achieve a rule of law in Haiti. After the departure of Baby Doc we continued   to see a regime of the Duvalier until the elections of Jean Bertrand Aristide on December 16, 1990.  Our  inability to achieve a rule of law in Haiti explains  why Haiti continues to experience difficult times even after Aristide’s experience.

All the panelists are against the organization of a referendum and elections over the de facto government of Jovenel Moise. They are encouraging us to convene a NATIONAL CONSULTATION as a solution to this crisis which has lasted too long! Click on this link to listen to this broadcast: https://youtu.be/2racLu40Vbk

 

Brother Tob

 

Un ex-représentant spécial des Nations Unies en Haïti préconise un gouvernement de transition pour résoudre la crise

 

Juan Gabriel Valdés, ancien représentant spécial et chef de la mission des Nations Unies en Haïti et ancien ambassadeur du Chili aux États-Unis, a indiqué que l’«L’Etat haïtien a pratiquement disparu». Valdés estime que la communauté internationale n’a d’autre choix que de souligner clairement l’illégitimité et l’incapacité du gouvernement actuel à résoudre une crise qui dissout progressivement tout semblant de société et de faciliter une sortie de crise par un gouvernement de transition

Vendredi 7 mai 2021 ((rezonodwes.com))–

«Ses institutions, toujours faibles dans le passé, se sont effondrées devant le caractère autocratique d’un pouvoir exécutif qui n’a pas hésité à violer systématiquement la constitution pour accumuler le pouvoir.

«L’augmentation de la pauvreté et de l’urbanisation dans les quartiers de Port-au-Prince a multiplié un mal qu’Haïti porte depuis longtemps: l’existence de bandes armées qui vivent des enlèvements de personnes. La police manque de préparation suffisante et le soutien du gouvernement n’a pas été clair. De nombreux Haïtiens pensent que les hautes sphères publiques ou privées ont un certain degré de complicité avec les enlèvements.

«De plus, comme cela a été prouvé par le passé, les ravisseurs ne viennent pas uniquement des bidonvilles et peuvent constituer des entreprises rentables. Le drame est que cette «industrie» se développe sans aucune retenue de la part d’aucune autorité. Après avoir écrasé les autres pouvoirs publics, le seul qui reste est le gouvernement de Jovenel Moïse; mais, en même temps, tout ce qu’il fait manque de légitimité.

«Après avoir résisté aux manifestations contre lui, et dans un contexte où il se sent soutenu par les organisations internationales et le silence de la nouvelle administration à Washington, le président continue de faire avancer un projet autocratique, avec un plébiscite sur une réforme constitutionnelle qui n’en a pas la moindre possibilité d’être considéré comme légitime, ainsi que des élections organisées sous son mandat.

«La fameuse «fatigue haïtienne» est manifeste dans la communauté internationale, mais en Haïti, l’intervention internationale est également très fatiguante. La crise actuelle est plus grande que celle de 2004, qui a provoqué le début de la Minustah.

«La communauté internationale n’a d’autre choix que de souligner clairement l’illégitimité et l’incapacité du gouvernement actuel à résoudre une crise qui dissout progressivement tout semblant de société.

«Cela implique de faciliter une sortie par un gouvernement de transition. Ce dernier peut par la suite convoquer des élections et contrôler la violence. Le principe de base est que seul un gouvernement qui a une légitimité institutionnelle et populaire peut faire les deux. »

Source : The Dialogue

 

 

 

Haiti/Référendum:- Quand Andalasse Mertilus chasse avec son verbe la  conseillère électorale Nadia Jules Amédée  à Jean-Rabel Andalasse Mertilus dans son envolée

gazettehaiti  May 05/ 2021

 

Professeur, avocat militant au bareau de Port-de-Paix, militant politique,  Andalasse Mertilus est cet homme qui avec son verbe incisif, arguments légaux et historiques a fait échec à la conférence-débat sur le référendum constitutionnel que devait organiser une délégation du CEP emmenée par la conseillère Nadia Jules Amedée. Il a fallu seulement 10 minutes à cet homme d’une éloquence remarquable pour changer la donne.

 

L’assistance était suspendue aux lèvres de Andalasse Mertilus. La conseillère Nadia Jules Amédée restée pantoise. La vidéo montrant le militant politique entrain d’asséner des coups de boutoir au projet de référendum de Jovenel Moïse comme une traînée de poudre a enflammé la toile.

 

Des habitants de Jean Rabel, commune du département du Nord’Ouest – considéré comme région acquise au pouvoir – disent non au projet de référendum de Jovenel Moïse. La conseillère Nadia Jules Amédée a buté sur un groupe de citoyens visiblement hostiles au projet de changer la constitution par voie référendaire.

 

Pour Andalasse Mertilus, c’est inpensable de souiller la mémoire de l’ancien sénateur Émile Jonassaint, fils du département, qui faisait office de président de l’Assemblée constituante de 1987 dont l’article 284-3 interdit de la changer par voie référemdaire.

 

«Vous étes à Jean Rabel, vous êtes dans le Nord-ouest,  cité d’Émile Jonassaint, le père fondateur de la nouvelle république, celui qui a présidé l’Assemblée constituante de 1986. Ici vous êtes dans la  cité de Capois Lamort. Jean Rabel est le  pivot géographique de la liberté des Nègres dans toute la planète. Jean-Rabel n’est pas en mesure d’accepter une telle bétise », continue-t-il de dénoncer. En son article 284-3, le référendum est formellement interdit, a fulminé l’avocat militant sous de chauds applaudissements.

 

Et de poursuivre: « en ma qualité d’avocat au bareau de Port-de-Paix, en ma qualité d’enseignant, en ma qualité de normalien supérieur, en ma qualité de Jean Rabélien, en ma qualité d’homme responsable et citoyen, au nom de l’article 134-2 qui consacre la fin de mandat de Jovenel Moïse, je vous somme de laisser la maintenant la ville de Jean Rabel avec cette bêtise de référendum constititionnel, partez! », lance Andalasse Mertilus déterminé avant de leur accorder 21 minutes pour quitter la salle, symbole, des 21 coups de canons de Capois La Mort.

« Nous ne pouvons pas laisser à ces gens de jeter les bases du referendum dans notre département », déclare-t-il.

 

Il s’en est par ailleurs directement pris aux membres du CEP dont la conseillère Nadia Jules Amédée.

« Le CEP n’a pas prêté serment devant la Cour de cassation, comme cela, sa  représentante, Nadia Jules Amédée n’a le droit d’initier aucune activité au nom de la Constitution », soutient le normalien.

 

Joint au téléphone par notre rédaction pour expliquer son comportement,  le professeur Andalasse et militant politique de l’opposition,  s’est déclaré fier de faire échec à ce qu’il qualifie de « bétise de référendum dans sa ville ». Il croit  avoir donné le ton dans cette bataille et que d’autres regions du pays devraient le suivre. Me Mertilus confirme l’annulation d’autres conférences du genre  prevues à Port-de-Paix et à Saint-Louis du Nord pour sensibiliser la population autour du référendum.

« On a tracé l’exemple aujourd’hui », s’enorgueillit Me Mertilus qui, malgré la présence policière dans les enceintes du bâtiment, est parvenu  à faire annuler la rencontre.

D’un autre côté, le normalien et l’avocat-militant, informe que la tenue de ce référendum n’est pas possible dans son département et ne devrait pas l’être dans tout le pays. « Tout le monde dans ce département évite d’ailleurs de louer sa maison au CEP pour organiser ledit référendum. Personne ne veut perdre sa maison », confie-t-il dans la foulée.

Sur les réseaux, la plupart des internautes dont des opposants politiques ne cachent pas leur admiration pour le natif du Nord-Ouest qui a tout fait pour boycoter la tenue de cette conférence-débat sur le projet de référendum à Jean Rabel.

Entre temps, le pouvoir se mobilise et persiste à vouloir changer la constitution par voie référendaire le 27 Juin. A l’occasion de l’inauguration du barrage Marion, le président Jovenel Moïse a réitéré une nouvelle fois sa détermination de doter le pays d’une nouvelle constitution.

 

Par Michel Césaire

Category Politique

 

 

FÈTDÈMÈ

 Ban m pase, ban m pase

Mwen vle se mwen k premye

Nan ranmase bèl flè

Pou m fete fètdèmè.

Ban m pase, ban m pase

Mwen vle se mwen k premye

Nan distribiye flè

Wi alawonbadè

Toupatou sou latè

Pou yon bèl fètdèmè.

Yon flè pou chak manman

Pou ba yo kè kontan

Pa konprann m ap pale

Pou yonn oubyen de

M ap pale pou yo tout

Ki travay jis yo bout

Lajounen kon lannwit

Pou kèlkeswa pitit.

Se yon jou espesyal

Ki bay moun tèfèmal.

Tout vle bay gwo kado

Menmsi lajan pa gwo.

Yo pa achte manman.

Manman plen santiman.

Paske li trè sansib

Li pap tann lenposib.

Se lanmou, atansyon

Ki fè kè l bat tout bon.

Selebre l yon jou pa kont

Selebre l chak jou, pa wont

E sitou fè l santi

Pa gen de tankou li.

 HENRIOT ST-GERARD

Proverbes

Zwezo ki chante anpil pa janm gra. 

Se pa tout tanbou ki rele moun

Nan Chandel Kabrit sanble Tifi

Tout bèt ponpe, milèt sel pote move non

 Bouchon pa janm twonpe boutey

Le rôle de la Femme

au sein de la Famille, la Société et l’Église

DATE:: Dimanche 16 Mai 2021

HEURE: 7:00 PM – 8:30 PM

                                                                                                    LIEU: ID: 815 8088 9982  / Code:  384694 / ou appelez au 929 205 6099

ZOOM:https://us02web.zoom.us/j/81580889982?pwd=V2hrdFJBQ21XUEVmREM5TVpFekplZz09

Le Comité des Anciens du Collège Pastoral

Conférence Virtuelle

 

     Du Comité des Anciens du Collège Pastoral avec Mme Marie José Monrose.

 

 

Good to know: Immigration update, Factors to consider in Haitian situation…

 

Deacon Paul C. Dorsinville.

Immigration update:

A blitz of letters from advocates, service providers and lawyers has reached Washington to push for renewal of TPS for Haitians and others, you may want to add yours!

There is no change in the availability of resident visas  for May for family petitions of immediate relatives of American Citizens and residents then a slight move of weeks for those with cut-off dates; employment-based petitions have no delay.

 

Strengths and weaknesses of Haitian situation from 1492 to present  toward assessment and consensus:

– Geography: position, composition, climate change effects…

– Population: better data needed

– Languages: Kreyol, French, English, Spanish, etc.; tool vs. image

– Education: priorities, skills, thought processes, utility vs. symbol

– Diaspora: skills, economic contribution

– Governance models, constitutional amendments

– Religious groups: Catholics, Protestants, , Muslims, Animists, mixed, nones

– Partners: USA, Carribean, Canada, Europe, etc.

– Solutions compatible with Mat 5 + 25, Lk 6, Social teaching of the Church(Catech., Part 3), “Fratelli Tutti”(Pope Francis)

+++.

Immigration pour Mai:

Un flot de lettres de défendeurs, de charités et d’avocats  a atteint Washington pour pousser le renouvellement de TPS pour Haitiens et autres, tu peux vouloir y ajouter la tienne!

Il n’y a pas de changement pour la disponibilité de visas de résidence pour Mai pour pétitions de famille de parents et enfants mineurs de Citoyens et Résidents et un léger mouvement de semaines pour celles ayant une date butoire; il nýa pas de délai pour les pétitions basées sur l’emploi.

 

Forces et faiblesses de la situation Haitienne de 1492 à aujourd’hui en vue d’assessment et de consensus:

– Géographie: position, composition, effets des changements climatiques…

– Population: besoin de meilleures statistiques

– Langues: Kreyòl, Francais, Anglais, Espagnol, etc.; outil ou image

-Education: priorités, talents, processus de pensée, utilité vs. symbole

-Diaspora: talents, contribution économique

– Modèles de gouvernance, amendements constitutionnels

– Religions: Catholiques, Protestants, Musulmans, Animistes, Mixtes, Athés

– Partenaires: USA, Caraibes, Canada, Europe, etc.

– Solutions compatibles avec Mat. 5 + 25, Luc 6, Doctrine Sociale de l’Eglise (Catéch. 3ième Partie), “Frattelli Tutti”(Pape Francois)

 

Latest News-May 2 , 2021

FIFTH SUNDAY OF EASTER (May 2th, 2021)

Acts 9, 26 -31; Psalm 22; 1 John 3, 18-24; John 15, 1-8                         

 

By +Guy Sansaricq.

 

We are still living in the glow of Easter. The teaching today is that Jesus is not an isolated leader basking in glory over the clouds. He Shares with us his glorious victory.  This teaching comes in the form of a colorful image. “I am the Vine and you are the branches.” We are grafted in Christ. In his short speech he repeats four times “Remain in me as I remain in you.”

 

Let us therefore rejoice that we are to Jesus what a branch is to a vine tree. This is what we call the mystery of the “IN DWELLING.” Jesus is not a faraway friend. He lives within us and is the source of our fruitfulness.  We will be fruitless If we ever lose our connection to him. The farmer prunes his vines in winter time. Dead branches burden the tree and reduce its ability to bear grapes. The Father also “prunes” us. Through trials and sufferings we learn discipline and obedience. We increase our ability to receive God’s grace.

 

Our sins, vices and bad temper block the passage of grace into our souls. Sufferings cleanse our inner selves ridding us of our radical sterility. Let’s rejoice in the last line of the Gospel “If you remain in me and my words remain in you, ask for whatever you want and it will be done to you.  By this is my Father glorified, that you bear much fruit and become my disciple.” 

 

 

CINQUIÈME DIMANCHE DE PAQUES.   (2 Mai 2021)

 

 

Les lumières de Paques nous éblouissent encore! Nous contemplons Jesus, vainqueur du tombeau et de la mort. C’est à n’en pas croire nos yeux! Mais aujourd’hui nous apprenons à travers le texte d’Evangile proclamé à la messe que PAQUES ne concerne pas seulement la personne de Jésus. C’est une victoire pour nous aussi! La victoire de Jésus est la notre!

 

Ce message nous est donné par l’image dont Jésus se sert. “Je suis la vigne, dit-il et vous ètes les branches.” De mème qu’aucune grappe de raisins n’apparait dans une branche morte de la vigne, ainsi en est-il de nous. Si nous sommes une branche morte de la vigne (C’est à dire si nous vivons sans grace, sans amour, sans produire de bonnes oeuvres) alors nous subirons le sort des branches mortes que le fermier coupe sans pitié et jette au feu.

 

Si au contraire nous restons étroitement unis à la vigne, c’est a dire à Jesus, alors nous serons délivrés de notre radicale stérilité et porterons des fruits en abondance. La grande lecon à retenir: “Demeurez en moi et moi en vous.” C’est le grand mystère de “l’inhabitation.”

 

Puissions nous comprendre et vivre ce sublime enseignement qui enrichira notre vie de prière, accroitra notre intimité avec Jésus et notre fécondité spirituelle. Alors seulement serons nous de vrais disciples du Seigneur “glorifiant Dieu” par notre vie.

 

 

+ Guy Sansaricq

Pensée de la semaine: On peut toujours compter sur l’amitié alors qu’il faut être sur ses gardes en amour.

Nicolas Hulot

Thought of the week: You can always count on friendship when you have to be on your guard in love.

Nicolas Hulot

Pensamiento de la semana: siempre puedes contar con la amistad cuando tienes que estar en guardia en el amor.

Nicolas Hulot

 

 

MAY IS THE MONTH OF MARY.                                                             May 1st, 2021

 

 

May is the month of flowers, the month that definitely brings an end to the cold winter months. It’s a month of parties including weddings, baptisms, and journeys; the month of laughter and joy.

 

No wonder that Catholics have elected MAY as the month for special devotions to Mary.

 

Some Christians feel that Catholics pay too much attention to Mary as if our devotion to her risks distracting our attention from Jesus, the ONE AND ONLY SAVIOR.  Let us quickly state that this concern Is based on misunderstandings. Catholics never pretended that Mary is GOD nor that she is the Savior of the world.

 

But she is particularly blessed by the Lord and a prominent member of the family. Don’t we read in the second chapter of Luke’s Gospel that Gabriel the archangel was sent to her and as he entered her house called her: “Hail FULL OF GRACE?”  Mary in her response to the heavenly messenger stated that she is the HUMBLE SERVANT OF THE LORD. Her acceptance of God’s offer was immediately expressed in these words: “Let IT BE DONE TO ME ACCORDING TO YOUR WILL.”   By these words, she stands out as the perfect model of a genuine Christian.

 

Shortly afterward, when she visited her cousin Elizabeth, she exclaimed “THE LORD HAD DONE MARVELLOUS THINGS FOR ME…ALL GENERATIONS WILL COME BE BLESSED.”

 

We are called to look at Mary as the perfect model we should all strive to emulate. We must also understand that Jesus wants his disciples to join HIM at every step in the spreading of salvation. He wants His Apostles to PREACH, the BAPTIZE, to FORGIVE SINS IN HIS NAME. He wants us to pray for one another and to BE ONE with one another just like the members of a human body are diverse yet form ONE BODY. Mary is in the Church, a member whose sensational role in the mystery of the WORD’S INCARNATION cannot be ignored.

 

We honor an architect when we congratulate him for the artistic edifices he builds. We honor a musician for his wonderful performance and a painter for his masterpieces.  Our love for Mary chosen by God to be the sinless Mother of the Incarnate Word pays homage to the mighty deed of GOD’s love in humankind.  The recognition of Mary’s outstanding beauty is an act of gratitude and thanksgiving to the ALMIGHTY that we cannot discard.   Every single true believer is called to be an intercessor. Mary holds first place in the line of the intercessors as she is closest to Jesus than anyone else.

 

So let us never tire reciting the Rosary – a simple humble, unpretentious meditation prayer – and while repeating over and over the same short formula let us be one with her in praising the LORD for his inconceivable love for all of us. When we set our eyes on Her, we explode in thanksgiving to God.

 

“O BLESSED MOTHER PRAY FOR US SINNERS NOW AND AT THE HOUR OF OUR DEATH.”

 

MAI EST LE MOIS DE MARIE                                                                  1er mai 2021

Bishop Guy Sansaricq

 

Mai est le mois des fleurs, le mois qui met définitivement fin aux mois froids d’hiver.

 

C’est un mois de fêtes comprenant des mariages, des baptêmes et des voyages ; le mois du rire et de la joie.

 

Pas étonnant que les catholiques aient élu MAI comme le mois des dévotions spéciales à Marie.

 

Certains chrétiens estiment que les catholiques accordent trop d’attention à Marie comme si notre dévotion à elle risquait de détourner notre attention de Jésus, le SEUL ET UNIQUE SAUVEUR. Disons rapidement que cette préoccupation est basée sur des malentendus. Les catholiques n’ont jamais prétendu que Marie était DIEU, ni qu’elle était le Sauveur du monde.

 

Marie est une personne particulièrement bénie du Seigneur et un membre éminent de la famille. Ne lisons-nous pas dans le deuxième chapitre de l’Évangile de Luc que l’Archange Gabriel lui a été envoyé et qu’en entrant dans sa maison l’appela : « Je vous salue PLEINE DE GRÂCE ?» Dans sa réponse au messager céleste, Marie a déclaré qu’elle était la SERVANTE HUMBLE DU SEIGNEUR. Son acceptation de l’offre de Dieu s’est immédiatement exprimée en ces mots : « Que CELA M’ADVIENNE SELON VOTRE PAROLE. » Par ces mots, elle se démarque comme le modèle parfait du véritable chrétien.

 

Peu de temps après, lorsqu’elle a rendu visite à sa cousine Elizabeth, elle s’est exclamée : « LE SEIGNEUR A FAIT DES CHOSES MERVEILLEUSES POUR MOI. TOUTES LES GÉNÉRATIONS ME DIRONT BIENHEUREUSES. »

 

Nous sommes appelés à considérer Marie comme le modèle parfait que nous devrions tous nous efforcer d’imiter. Nous devons également comprendre que Jésus veut que ses disciples le rejoignent à chaque étape de la diffusion du salut. Il demande à Ses apôtres de PRÊCHER, de BAPTISER, de PARDONNER LES PÉCHÉS EN SON NOM. Il veut que nous priions les uns pour les autres et que nous soyons UN avec les autres, tout comme les membres d’un corps humain sont divers et forment UN CORPS. Marie est dans l’Église, un membre dont le rôle sensationnel dans le mystère de l’INCARNATION DE LA PAROLE ne peut être ignoré.

 

Nous rendons hommage à un architecte lorsque nous le félicitons pour les édifices artistiques qu’il construit. Nous honorons un musicien pour sa merveilleuse performance et un peintre pour ses chefs-d’œuvre. Notre amour pour Marie choisie par Dieu pour être la Mère sans péché du Verbe incarné rend hommage à l’action puissante de l’amour de DIEU dans l’humanité. La reconnaissance de la beauté exceptionnelle de Marie est un acte de gratitude et d’action de grâce au TOUT-PUISSANT que nous ne pouvons pas rejeter. Chaque vrai croyant est appelé à être un intercesseur. Marie occupe la première place dans la lignée des intercesseurs car elle est plus proche de Jésus que quiconque.

 

Ne nous lassons donc jamais de réciter le Rosaire – une simple prière de méditation humble et sans prétention – et tout en répétant encore et encore la même courte formule, soyons un avec elle en louant le Seigneur pour son amour inconcevable pour nous tous. Lorsque nous la fixons du regard, nous explosons en remerciement à Dieu.

 

« O BIENHEUREUSE MÈRE, PRIEZ POUR NOUS PECHEURS, MAINTENANT ET À L’HEURE DE NOTRE MORT. »

Mgr Pierre André PIERRE

Gid Espirityèl Chapèl Sen Franswa / Guide Spirituel de la Chapelle Saint François de Sales de Delmas

Prezidan AKA -|- Akademi Kreyòl Ayisyen-|- Président de l’Académie Créole d’Haïti

Conseil d’Administration de l’Agence Universitaire de la Francophonie AUF

Conseil d’Administration de l’Association Internationale des Universités AIU

Deputy Director of the National Center of the Haitian Apostolate USA

Ambassadeur pour les Relations Internationales – UNDH

Recteur Émérite 

Université Notre-Dame d’Haïti UNDH         

Phone:   (509)  (509) 3701-2230

AKA | Akademi Kreyòl Ayisyen | www.aka.org |

Université Notre-Dame d’Haïti | www.undh.edu.ht |

 

Pensée de la semaine: On peut toujours compter sur l’amitié alors qu’il faut être sur ses gardes en amour.

Nicolas Hulot

Thought of the week: You can always count on friendship while you have to be on your guard in love.

Nicolas Hulot

Pensamiento de la semana: siempre puedes contar con la amistad cuando tienes que estar en guardia en el amor.

Nicolas Hulot

 

Quelques  Photos du Bulletin  du 2 Mai 2021 du Centre National de l’Apostolat haitien

 

 

 

https://youtu.be/sIdVRRV2GUQ

 

 

 

Un petit geste de Solidarité  envers le Centre National de l’Apostolat Haitien.

 

 

 

 

 

Le temps passe  très vite. C’est ainsi que nous sommes deja au mois de Mai, le 5ème mois de l’Année 2021 et cela fait deja plus d’un an que nous sommes affligés par la pandemie du CoViD 19, décrite comme un mal implacable qui a changé totalement la planète. Nous pensons à tous ceux et celles qui ont attrapé ce virus et qui nous ont laissés. Ce virus nous a demontré que l’homme malgré les progrès technologiques et sa capacité militaire pour dominer et coloniser les plus faibles n’est pas le maitre de l’univers.

 

Le Centre National de l’Apostolat  Haitien malgré cette pandémie a fait l’impossible pour accompagner notre population.  Nous sommes très reconnaissants envers  l’association des Médecins Haitiens à l’etranger et l’association des Infirmières Haitiano Americaines qui ont toujours accepté de participer aux emissions de Santé  de la Radio Telé Solidarité sur le COVID 19.

 

 

Le Centre National  de l’Apostolat Haitien  à travers la Radio Telé Solidarité a organisé  le concours du “Jeune de l’Année”  qui a joui d’un grand succès  en terme de participation et des candidats de grand calibre . Nous avons besoin d’un minimum de  $2500,00 pour les gagnants.  Bishop Guy Sansaricq    continue à faire tout ce qui depend de lui pour envoyer les primes aux gagnants comme promis.   Cette Année c’est une jeune fille qui est deja en quatrième Année de  médecine en République Dominicaine  qui est la jeune gagnante. Nous comptons au moins 30.000 étudiants Haitiens qui étudient en République Dominicaine. Le Personnel de la Radio Telé Solidarité est en contact avec des étudiants haitiens de 15 pays.  Beaucoup de ces étudiants Haitiens veulent retourner en Haiti pour aller apporter leur contribution à leur terre Natale après leurs études universitaires. Le pourront-ils? Souhaitons-le!

 

Le Centre National de l’Apostolat Haitien a besoin d’argent pour continuer à déveloper ses services. Notre rêve c’est que les prêtres qui ont un ministère  dans la pastorale haitienne comprennent la nécessité de faire une collection ou une levée de fonds quelconque chaque année  pour le Centre National.

 

Le Centre National de l’Apostolat Haitien traverse des moments difficiles au niveau economique et il est difficile d’organiser des levées de fonds avec la pandemie. Nous lancons un vibrant appel aux anciens étudiants du Collège Pastoral, aux leaders de groupe de prière et aux professionnels de notre  Communauté  de nous aider dans ce moment difficile.  Au mois de Juin, à la remise des diplomes aux élèves de 3ème année du College Pastoral nous devrons faire face à des dépenses de l’ordre de $8 000.00. Plusieurs de nos professeurs recevront un petit traitement. Nous avons aussi beaucoup de dépenses associées au programme qui cette année compte près de 80 étudiants. Le Centre a besoin d’au moins 1000 personnes qui s’engagent à envoyer sur une base régulière (non pas une fois en passant) un chèque  pour le Centre National pour couvrir ses frais. Votre contribution nous aidera à continuer nos programmes. Vous pouvez envoyer votre chèque au

332, East 32nd St.   Brooklyn NY 11226. Sur le chèque, écrivez seulement “HAITIAN APOSTOLATE.” C’est le nom de notre compte bancaire. Quand vous écrivez autre chose comme Haitian Center, l’agent bancaire résiste avant d’honorer l’entrée.     Merci de répondre positivement à cet appel.

Brother Tob

 

 

 

A SMALL GESTURE OF SOLIDARITY TOWARDS THE NATIONAL CENTER OF THE HAITIAN APOSTOLATE

     Time flies very quickly we are already in May, the 5th month of the Year 2021! We have been living for more than a year with the COVID 19 Pandemic. This invisible disease has totally changed the planet. We think and mourn for  all those who caught this virus and died. Our support and prayer are extended to the deceased and their families.

The virus has shown us that despite technological progress. Despite what some human beings have done to dominate and colonize the weakest. They are not masters of the universe.

In response to the Pandemic, the National Center of the Haitian Apostolate had done everything in its power to aid and support the Haitian population in this difficult time. We are particularly very grateful to the Association of Haitian Physicians Abroad and the Association of Haitian American Nurses who have served our community.  Some have also agreed to participate in Radio Telé Solidarity’s health broadcasts on COVID 19. We are very grateful for their medical skills and participation.

 

 

 

THE NATIONAL CENTER OF THE HAITIAN APOSTOLATE THROUGH RADIO TELÉ SOLIDARITÉ ORGANIZED THE YOUTH OF THE YEAR CONTEST

The Youth of the Year Contest was a great success in terms of participation and with high caliber candidates. We had 5 winners who received at total of about $ 2,500.00 for their winnings.

Bishop Guy Sansaricq continues to do whatever is in his hands to present a good financial prize to the winners.

This Year is a young girl who is in her fourth Year of studying medicine in the Dominican Republic was declared Young Adult  of the Year. We have at least 30,000 Haitian students leaving Haiti to study medicine in the Dominican Republic. The staff of Radio Telé Solidarité tries to maintain contact with Haitian students in 15 countries.

Many of these Haitian students want to return to Haiti to make their contribution to their native land after their university studies.

The National Center of the Haitian Apostolate needs the money to continue to support these students. We also dream is to raise enough money and contacts to continue our development and expansion of the use of media such as our bulletin to keep the gifts and challenges the Haitian community faces in their diverse nations and communities.

We all need to understand and be aware of the priests, sisters and laywomen and laymen who do pastoral care in our community. This information helps us understand who participates in the  ministry of Haitian pastoral care and the need to make a financial contribution to our annual collection every year for the National Center

The National Center of the Haitian  is going through difficult times economically, we have no budget and it is difficult to organize fundraising with the pandemic. We make a heartfelt appeal to Pastoral College alumni, prayer group leaders and professionals in our Community to help us in this difficult time.

Bishop Guy Sansaricq will be very happy to have at least 1000 people ready to send a check to the National Center for the Haitian Apostolate Your contribution can help us continue our programs. You can send your check to the National Center for the Haitian Apostolate at 332 32East Brooklyn NY 11213

 

BROTHER TOB

 

Sit wèb Pawas Notre-Dam di Wozè nan Kwadèboukè preske fini: Yon etap nan bon direksyon.

 

 

 

Depi preske yon semèn, konstriksyon yon sit ofisyèl pou pawas Notre-Dam di Wozè nan Kwadèboukè sou bouch yon pakèt pitit gason ak pitit fi Manman Wozè. Sit sa a pral pèmèt pitit Manman Wozè yo ki soti nan Kwadèboukè konekte youn ak lòt ak pawas yo. Pitit Pawas Manman Wozè yo toupatou nan dyaspora a. Anpil nan yo ap viv aletranje depi plis pase 30 ane men yo kontinye gen yon gwo lanmou pou pawas kote yo te fèt la e menm panse ke de  lwen yo ka bay kontribisyon yo pou pawas yo ak devlopman vil yo a.

 

Pè Guy Chrispin, nouvo Kire pawas Manman Wozè a vle rete konekte ak tout pitit Manman Wozè yo tout kote yap viv, sou sit sa a Pawas Pitit Manman Rozè (pawaspititmanmanroze-cdb.com) epi atravè paj Facebook ofisyèl Pawas la

https://www.facebook.com/Paroisse-Notre-Dame-du-Rosaire-de-la-Croix-Des-Bouquets-Ha%C3%AFti-110054614556935

 

Sit wèb Pawas la ap pèmèt anpil moun repase yon tranch nan istwa nou nan Pawas la depi ane 1950 yo ak Pè Léon Marion, Kire Pawas la nan tan sa a. Nou kontinye sonje jan pè sa a te fè yon gro   jefò pou l te bati Lekòl Ste Enfance la kote anpil fanmi, sitou Katolik, te kapab resevwa yon bon fòmasyon akademik ak espirityèl, o nivo primè. Lekòl sa a toujou rete yon gwo fyète pou moun ki te gen chans ale ladann. Chak semèn Pè Marion te fè orè li pou vizite lekòl la e se li ki te dwe bay kanè chak mwa. Lekòl sa a te dirije pa Sè Imakile Konsepsyon yo. Mè sa yo se te yon gwo sous favè Bondye pou jèn yo nan lekòl la ak pou fanmi yo nan epòk sa a.

 

Pè Chrispin, ansanm ak Komite Ad Hoc Pitit Manman Wozè, ankouraje tout pitit gason ak pitit Kwadèboukè pou vizite sit la epi tou pou kontinye ede nou jwenn foto ke nou toujou manke pou fè sit entènèt sa a yon bèl sit pou tout moun.

 

Sou sit sa a nou gen yon paj pou tout gwoup lafwa Katolik nan pawas la. Non ak foto kèk lidè gwoup deja afiche sou sit la. Nou genyen tou yon paj pou moun ki make istwa Kwadeboukè. Anons Pawas Notre-Dam di Wozè yo pral poste sou paj Evènman yo, lanmò sèten pawasyen ap poste sou sit la ak sou paj Facebook Pawas la. Sit la prèske fini. Tanpri ede nou fini li!

 

Anfen, Pè Chrispin, ansanm ak Komite Ad Hoc Pitit Manman Wozè yo, remèsye tout moun ki te ban nou enfòmasyon, foto pou konstriksyon sit nou an. Pitit Manman Wozè Kote Nou? An nou kontinye kole tèt nou ansanm pou ede pawas nou, kote nou tout te batize e poun chanje figi vil nou te fèt la. Tanpri pa blye visite sit nou an! : http://pawaspititmanmanroze-cdb.com/wp-admin/

 

Frè Tob

 

 

Le site web de la Paroisse Notre-Dame du Rosaire de la Croix-des-Bouquets est presque terminé: Un pas dans la bonne direction.

 

 

Depuis près d’une semaine, la construction d’un site officiel pour la Paroisse Notre-Dame du Rosaire de la  Croix-des-Bouquets est sur les lèvres de nombreux fils et filles de Manman Wozè. Ce site va leur permettre de se connecter entre eux et avec leur paroisse. Ils sont un peu partout dans la diaspora. Plusieurs d’entre eux vivent à l’etranger depuis plus de 30 ans mais continuent à avoir un grand amour pour la paroisse de leur ville natale et pensent que même de loin ils peuvent apporter leur contribution à leur paroisse et au développement de leur ville natale.

 

Le Père Guy Chrispin, le nouveau curé de la Paroisse Notre Dame du Rosaire veut, à travers ce site Pawas Pitit Manman Rozè (pawaspititmanmanroze-cdb.com) et la page officielle Facebook de la Paroisse Notre-Dame du Rosaire de la Croix des-Bouquets

https://www.facebook.com/Paroisse-Notre-Dame-du-Rosaire-de-la-Croix-Des-Bouquets-Ha%C3%AFti-110054614556935 maintenir un contact constant avec ses paroissiens de différents horizons.

Le site web de la Paroisse Notre-Dame Dame du Rosaire  permettra à bien des gens de repasser une tranche d’histoire de la Paroisse Notre-Dame du Rosaire  depuis les années 1950 avec le Père Léon Marion, curé de cette paroisse à cette époque. Ce dernier a construit l’École de la Ste Enfance où bon nombres d’enfants particulièrement de famille catholique pouvaient recevoir une bonne formation académique et spirituelle au niveau primaire. Cette école reste et demeure une grande fierté pour ceux qui ont eu la chance de la fréquenter.

 

Chaque semaine le Père Marion avait mis  dans son agenda de visiter l’ecole et c’est lui qui devait donner le carnet mensuel d’evaluation aux élèves. Cette école etait dirigée par les Soeurs de l’Immaculée Conception. Ces dernières étalent une grande source de grâce, un cadeau de Dieu pour les jeunes de l’École de la Sainte Enfance et pour leur famille.

 

Le Père Chrispin, en communion avec le Comité Ad Hoc Pitit Manman Wozè, encourage tous les fils et les filles de la Croix-des-Bouquets à visiter le site officiel de la Paroisse et à continuer à nous aider à trouver des photos qui nous manquent encore. Sur ce site on a une page pour tous les groupes de foi catholique de la Paroisse. Les noms et photos de certains groupes sont déjà postés sur ce groupe. On a une page aussi pour les personnes illustres de la Croix-des-Bouquets.

 

Les annonces de la Paroisse Notre-Dame du Rosaire seront postées sur la page Events, les décès de certains paroissiens et paroisiennes seront postés sur le site et sur page Facebook de la Paroisse. Le ste est presque terminé.

 

Enfin, le Père Chrispin, de concert avec le Comité AD Hoc Pitit Manman Wozè, remercie tous ceux et celles qui nous ont donné des informations, des photos pour la construction de notre site. Pitit Manman Wozè Kote Nou?

 

Brother Tob

 

 

THE WEBSITE OF THE PARISH OF NOTRE DAME DU ROSAIRE DE LA CROIX-DES-BOUQUETS IS ALMOST FINISHED – A STEP IN THE RIGHT DIRECTION.

For nearly a week, the construction of an official site for the parish of Notre Dame Dame du Rosaire de la Croix-Des-Bouquets (Our Lady of the Rosary of the Holy Cross) has been  in the prayers of all the sons and daughters of Manman Wozè  Parish of Croix-Des-Bouquets .

This site will allow the children of Manman Wozè from Croix-Des-Bouquets of everywhere in the world  to connect with each other and with their parish. The children of the Parish of Our Lady of the Rosary are everywhere in the diaspora. Many of them have lived abroad for more than 30 years but who continue to have a great love for the parish of their hometown and who even think from afar can make their contribution to their parish and to the development of their hometown.

Father Chrispin, the new Pastor of the Parish of Our Lady of the Rosary wants through this site Pawas Pitit Manman Rozè (pawaspititmanmanroze-cdb.com) and through the official Facebook page of the Parish of

https://www.facebook.com/Paroisse-Notre-Dame-du-Rosaire-de-la-Croix-Des-Bouquets-Ha%C3%AFti-110054614556935

 

OUR LADY OF THE ROSARY OF THE CROIX DES-BOUQUETS WANTS TO BE IN TOUCH WITH THE CHILDREN OF  MANMAN WOZÈ EVERYWHERE THEY LIVE.

The Website of the Parish of Our Lady of the Rosary is a slice of the history of the Parish of Our Lady of the Rosary since the 1950’s.

 

       Father Leon Marrion, pastor of this parish at that time built L’ecole de la Ste. Enfance (the school of St. Childhood) where children of Catholic families could receive a good education at the primary and spiritual level.

This school is a great pride for those who are lucky enough to attend this school in the 1960s and 1970s. Each week Father Marion had scheduled to visit the school and record his visit in his monthly diary which contained a record of his evaluation of the students.

 

 

 

    The school was staffed by the Sisters of the Immaculate Conception, who were a great source of grace and Gifts from God for the young people of the School and for their families.

Father Chrispin in communion with the Ad Hoc Committee  Pitit Manman Wozè  encourages all the sons and daughters of the parish to visit the website and to continue to send us photos that will make this website a beautiful site and record of parish activities  for all of us.

A page for all Catholic faith groups in the parish is included. The names and photos of some group leaders  are already posted. In addition there is a page citing the illustrious people of Croix-Des-Bouquets.

The announcements of the parish of Notre Dame Du Rosaire will be posted on the Events page, the deaths of certain parishioners will also be posted on the website and on the Facebook page of the Parish. The Site is Almost Completed and please help us to finish it

Finally Father Chrispin, together with the AD Hoc Pitit Committee Manman Wozè, thanks all those who gave us information, , advice ,  photos and who support us for the construction of our Site.. Today The Haitian community of Croix-Des-Bouquets  Has  Friends everywhere.

Children of Our Lady Rosary Where are You?  Pitit Manman Wozè Kote Nou?

 

BROTHER TOB

 

Church Ave. Renommée ou plutot co-nommée Pierre Toussaint Boulevard depuis Nostrand jusqu’à Coney Island.

 

 

 Dimanche dernier à peu près 200 a 250 personnes se sont rassemblées dans la cour de l’Eglise HOLY CROSS sur Church Ave  à Brooklyn.  Pour quelle occasion vous demandez-vous? Les Conseil du Borough de Brooklyn  sous la direction du Conseiller Municipal Mathieu Eugene allait officiellement dévoiler l’insigne de rue au coin de Flatbush Ave.et de Church Ave. indiquant que  La “Church Ave,.sera co-nommée Pierre Toussaint Ave à partir de Nostrand Ave jusqu’à Coney Island Ave.

 

Msgr. Neil Tiedermann , Evèque Auxiliaire de Brooklyn représentait l’Evèque du Siège, Nicholas DiMarzio, Mgr. Lo Pinto, the directeur du bureau diocesain de Catholic Charities ainsi que L’èvèque Auxiiaire de Brooklyn Guy Sansaricq ont été les principaux conférenciers, Patrick David était à l’orgue et Mme Elsie St Louis assura les chants appropriés.

 

Cet honneur accordé à Pierre Toussaint doit nous réjouir. Je vais vous donner un très bref apercu de sa vie.

Il naquit à Saint Marc comme esclave domestique d’un Planteur Francais du nom de Jean Berard, le 27 Juin 1766. Son maitre remarqua sa grande intelligence et l’envoya à l’ecole où il apprit le Creole, le Francais et le Latin la langue des hommes instruits de l’époque. En 1777, Mr. Berard pressentant la revolution des esclaves (qui de fait aura lieu en 1791 avec le motto “Koupe tèt Boule kay.”) decida de partir pour New York avec sa femme. Il amena Pierre avec lui. 

Dans cette grande ville où vivaient déja bon nombre de francais, Pierre apprit vite l’Anglais et le métier de coiffeur de femmes.  Il devint rapidement fameux car il était un excellent coiffeur en ce temps oú les femmes blanches aimaient se parer de coiffures monumentales. Mais Pierre était apprécié non pas seulement pour l’usage distingué de ses ciseaux et de ses brosses et peignes mais surtout pour la qualité de sa conversation. C’érait un homme extrèmement pieux qui allait à la messe tous les matins.  Il etait aussi extrèmement charitable secourant de toutes facons les autres esclaves noirs du lieu, ses services consistant à chercher du travail  pour les chomeurs, des médecins pour les malades, les soins pour les enfants, et mille autres services qui le signalèrent comme l’un des précurseurs les plus éminents du Catholic Charities. Sa maison devint vite un orphelinat pour les enfants noirs.

Pendant tout ce temps la il était encore esclave. Mais ses maitres lui permettaient de gérer lui-meme ses revenus. Il devint riche. Quand ses maitres moururent, il acheta sa liberté et adopta le nom de TOUSSAINT pour honorer la mémoire de Toussaint Louverture qu’il admirait beaucoup. Il s’acheta une maison, acheta la liberte de Juliette Noel qu’il épousa et devint le contributeur les plus généreux au moment de la construction de l’Eglise Saint Patrick à Little Haiti (Manhattan) Quand il mourut le 30 Juin 1858 l”eglise était pleine à craquer avec autant de noirs que de blancs. Il fut enterré dans cette église, chose inouie. En 1980, le Cardinal O’Connor l’exhuma de cett Eglise plutot modeste et l’enterra au sous-sol de la nouvelle Cathedrale de St Patrick sur la 5 ème Ave. Il est le seul laic à ètre au repos dans ce lieu reservé exclusivement pour les cardinaux, archevèques et évèque de la metropole Newyorkaise.

 

+Guy Sansaricq

 

 

 

 

Les rêves sont muets                                           Rèv pa pale 

Quand je parle à mes rêves                         Lè m ap pale ak rèv mwen

C’est toujours en vain                                  Sa pa sèvi m anyen

Que j’attends réponse                                 Si m ap tann repons yo

Ils restent sans mot                                     Yo pa di m yon sèl mo

Malgré mes appels                                      E poutan m rele yo

Où larmes aux yeux                                     Mwen de ran dlo nan je

Je reste à genoux                                         Mwen mete m ajenou

Pour les supplier                                          M rive sipliye yo

De dire quelque chose                                Pou yo di m yon bagay

A défaut de faire                                          Mwen pa mande yo fè

Un discours sans fin                                     Yon bann pawòl anpil

Qui se prolongerait                                      Ki ta ka kontinye

Après leur départ                                         Menm lè yo fin pati

Pourtant on m’a dit                                     E poutan yo di mwen

Qu’ils sont très bavards                              Jan yo konn palanpil

Est-ce un gros mensonge                          Éske se pa manti

Qu’on a propagé                                       Y ap mache repete

A l’égard des rêves                                    Lè y ap pale de rèv

Qui de toute évidence                               Paske pou sa m wè la a

Sont de vrais sourds-muets                       Yo soud e yo bèbè

Jean SAINT-VIL                                          Traduction Rafael Lucas

le 30 avril 2021

Femme de la Semaine- Boston- Marie Danick Pierre Louis

 

 Dans notre rubrique femme de la semaine  au bulletin Hebdomadaire du Centre National de l’Apostolat Haitien  et à la Radio Telé Solidarité  notre Choix s’est porté cette semaine  sur Sr Danick Pierre, l’une des grandes femmes de la Pastorale Haitienne de la Diaspora. Danick est  parmi les femmes Haitiennes  qui apportent une grande contribution  à notre église et à la Diaspora Haitienne  de la Diaspora.

 

Rappelons que Marie Danick Pierre-Louis est originaire de Grand-Gosier, commune de Jacmel. Elle a fait ses études primaires et secondaires en Haïti au Collège Colimon Boisson et à Sainte Rose de Lima (Mère Lalue), deux écoles congréganistes.  On doit souligner que Sa mère a immigré au Canada dès son jeune âge, elle a donc été confiée à sa tante et sa grand-mère maternelle qui l’ont élevée dans la tradition catholique. Donc  Sr Danick est issue d’une famille catholique de plusieurs generations. Dès l’adolescence, elle s’est impliquée dans les activités religieuses en étant membre du MEJ de Delmas et du Groupe Jeunesse Mariale de son école. Elle aimait  aussi assister aux messes du dimanche, mensuellement, au Petit Séminaire de Cazeau.

Elle a étudié en Administration, en Informatique de Gestion, Multimédia aux HEC de Montréal et à l’Université de Montréal. Passionnée de technologie et dans un souci de parfaire ses connaissances, elle vient de compléter une autre formation en Website Design & Development à l’University of Massachussetts, car il faut être toujours à jour dans ce domaine.

Elle a enseigné l’informatique et le français aux adultes à Montréal. Elle y a également travaillé avec les jeunes au niveau communautaire (Carrefour Jeunesse Emploi) et au Cégep Ahuntsic. Elle dispense des  cours d’informatique pour débutants à une clientèle adulte à Boston (temps partiel) et travaille à temps plein pour la  compagnie Blue Cross Blue Shield MA. Elle fait partie du “Dental Cloud Team“. Partager ses connaissances, surtout en informatique, avec ses pairs, est toujours une source de plaisir pour elle. L’enseignement, elle l’a dans le sang, car, sa grand-mère et son grand-père (côté maternel), sa mère, ses tantes ont fait carrière dans cette branche.

.

Elle œuvre également au sein du Groupe Jeunesse Contre La Drogue de Brockton, organisme qui lutte contre la délinquance et la drogue dans la communauté haïtienne de Boston.

 

Le Personnel du Bulletin Hebdomadaire est très reconnaissant envers la Soeur Danick pour sa grande disponibilité  et son grand souci de nous aider chaque fois  que nous faisons appel à elle.

 

Bishop Guy Sansaricq  en communion avec Mgr Pierre André Pierre présente  ses  sincères  felicitations  à  Marie Danick Pierre Louis en ces  mots:

Chere Soeur Danick: Nous sommes fiers des services immenses que vous rendez de tout Coeur à notre communauté. Votre amour pour Jésus se traduit en dévouement au service des nécessiteux.  Que le Seigneur vous prodigue ses bienfaits à chaque moment de votre vie  afin que votre témoignage brille comme une lumière qui éclaire les autres.  Merci! Que le Seigneur vous bénisse abondamment!

 

+Guy Sansaricq

 

Nous demandons au peuple de Dieu d’ applaudir  Marie Danick Pierre Louis l’une des étoiles  de la Pastorale haitienne  comme la femme de la semaine du Centre National de l’Apostolat Haitien. Clicquer sur ce lien pour écouter Sr Marie Pierre Louis: https://youtu.be/JWK6zpqElaA

Brother Tob

 

 

.

 

Woman of the Week- Boston- Marie Danick Pierre Louis

 

 In our section woman of the week of the weekly bulletin of the National Center for the Haitian Apostolate and on Radio Telé Solidarité our choice fell this week on Sr. Danick Pierre Louis, one of the great women of the Haitian pastoral ministry in the Diaspora. Danick is among Haitian women who make a great contribution to our church and to the Haitian Catholic ministry of the Diaspora

 

Marie Danick Pierre-Louis is from Grand-Gosier, a municipality  of Jacmel. She did her primary and secondary studies in Haiti at Colimon Boisson College and at Sainte Rose de Lima (Mère Lalue), two congregational schools. Her mother migrated to Canada when Danick was very young, so she was entrusted to her aunt and maternal grandmother who raised her in the Catholic tradition. So Sr. Danick comes from a Catholic family of several generations. From her teenage years, she was involved in religious activities by being a member of the EYM of Delmas and of the Marian Youth Group of her school. She also liked to attend Sunday masses, monthly, at the Petit Séminaire de Cazeau.

She studied Administration, Business Informatics, Multimedia at HEC de Montreal and at the University of Montreal.  She is very passionate of  technology and in order to perfect her knowledge, she has just completed another training in Website Design & Development at the University of Massachusetts, because one has to be always up to date in this field.

She has taught computers and French to adults in Montreal. She also worked with young people at the community level (Carrefour Jeunesse Emploi) and at Cégep Ahuntsic. She teaches computer courses to adult clients in Boston (part-time) and works full-time for Blue Cross Blue Shield MA. She is part of the “Dental Cloud Team“. Sharing her knowledge, especially in computer science, with her peers, is always a source of pleasure for her. Teaching is in her blood, because her grandmother and her grandfather (maternal side), her mother, her aunts have made careers in this branch.

.

She also works with the Brockton Youth Against Drugs Group, an organization that fights against delinquency and drugs in the Haitian community of Boston.

 

The Staff of the Weekly Bulletin are very grateful to Sister Danick for her great availability and her great concern to help us whenever we need her.

 

Bishop Guy Sansaricq in communion with Mgr Pierre André Pierre presents his sincere congratulations to Marie Danick Pierre Louis in these words: Dear Sister Marie Danick: We are very proud to hear about your good work in the Boston community and about your long career of SERVICE THROUGHOUT YOUR LIFE. You are like a shining star shedding light around you, the light of heaven. Every act performed out of love speaks of heaven.  Rest assured of our profound respect.

+Guy Sansaricq.

 

We ask the people of God to applaud Marie Danick Pierre Louis, one of the stars of Haitian pastoral care, as the woman of the week of the  National Center de l’Apostolat Haitien. Click on this link to listen to Sr. Marie Pierre Louis: https://youtu.be/JWK6zpqElaA

 

Brother Tob

 

 

Haïti|Dictature. Mgr Willy Romulus dénonce le « Referendum à la Lafontant » planifié et appelle au « soulèvement général »

 

Jovenel Moise ne peut en aucun des cas donner à Haïti, des élections crédibles à commencer par son referendum « à la Lafontant où 99.99% de oui émergeraient« .

Mercredi 28 avril 2021 ((rezonodwes.com))–L’ampleur de la dictature du kidnapping et de l’insécurité généralisée que traverse le pays, a révolté bien des consciences endormies au point que l’Evêque émérite du diocèse de Jérémie, Mgr. Willy Romélus, dans un entretien exclusif accordé lundi à Radio Méga, encourage les Haïtiens au « soulèvement ».

« La volonté du peuple est sacrée« , a rappelé Mgr. Romélus, le fer de lance de l’Eglise catholique dans la lutte d’accompagnement du peuple haitien contre la dictature rétrograde des Duvalier. Il a appelé les haitiens à l’organisation d’ « un soulèvement général« , car, a-t-il précisé, au micro de Romanes Samedi, que « L’Eglise n’appuie personne qui ne se retrouve pas dans le droit chemin« , ayant laissé sous-entendre que Jovenel Moise n’est plus le président constitutionnel d’Haïti en vertu de l’article 134-2 de la Constitution.

« Pèp la dwe wè klë pou’l debarase’l de tout sa ki pa bon« , a suggéré l’Evêque critiquant le referendum inconstitutionnel de Jovenel Moise « rédigé » par cinq individus dont l’un fait l’objet d’un arrêt de débet pour corruption grave.

« A ce que je sache, […] je ne suis pas un spécialiste mais la Constitution est claire: tout referendum visant à son amendement est interdit« , a relaté Romulus assimilant le projet du dictateur Jovenel Moise, sans mandat constitutionnel à « un referendum à la Lafontant où le oui l’emporterait à 99,99%« , comme au temps d’avril 1964, avant 10:00 du matin.

Soulignons que Guirlande Mesadieux, entrée par effraction au siège de l’organisme électoral d’Haïti, selon Me. Reynold Georges, a annoncé son projet d’établir « des méga-centres de votes dans les endroits où pullulent les gangs armé », feignant d’oublier que la majorité des Haïtiens n’accordent aucune importance au [Krey] CEP-Dermalog constitué d’apatrides et de mercenaires, à leur égard.

 

GRAHN_MONDE DERNIER APPEL À PARTICIPATION À DEUX OLYMPIADES

 

  1. MATH-ET-MATHEUX, l´Olympiade nationale de mathématiques

https://www.isteah.edu.ht/index.php?option=com_sppagebuilder&view=page&id=15

 

Informations générales et consignes

  1. Date du concours : 2 avril 2021, à partir de 11h du matin.
  2. Matière concernée : Mathématiques.
  3. Classes visées : Tout le nouveau secondaire.
  4. Écoles visées : Toutes les écoles des 10 départements du pays.
  5. Deux phases: la première phase se tiendra le 25 avril en ligne et la deuxième phase en présentiel dans les sites de l´ISTEAH
  6. Avoir seize (16) ans et moins c´est-à-dire n´avoir pas dix-sept (17) ans en 2021.

Modalités de participation

  1. Il faut s’inscrire gratuitement et en ligne, en cliquant sur le lien suivant :

http://isteahconcoursmath.alphagroup.tech/

  1. Le dimanche 2 mai, les personnes dûment inscrites recevront un lien vers la plateforme de Haïti Sciences’2021. Celle-ci sera ouverte à partir de 11h pour une durée d’une heure et demie.
  2. La plateforme sera accessible à partir d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un téléphone intelligent ayant un accès à l’Internet.
  3. L’événement de la première phase se tiendra en ligne.

 

  1. B. Les quatre (4) lauréats de la deuxième phase constitueront l´équipe nationale qui représentera Haïti au Guatémala dans la 22ième Olympiade de l´Amérique Centrale et les Caraïbes (OMCC-2021).

 

 

  1. Olympiades nationales

Haïti Sciences’2021

https://www.isteah.edu.ht/concours-2

 

Informations générales 

  1.                Date du concours :  9 mai 2021, à partir de 11h du matin.
  2.                Matières concernées : Mathématiques, Physique, Chimie, Biologie, Informatique.
  3. Classes visées : NS3 et NS4.
  4. Écoles visées : Toutes les écoles des 10 départements du pays.

Modalités de participation

  1.                Il faut s’inscrire gratuitement et en ligne, en cliquant sur le lien suivant :

 

https://www.isteah.edu.ht/index.php/component/rsform/form/8-mini-olympiade-nationale-2021

 

 

  1. Le dimanche9 mai, les personnes dûment inscrites recevront un lien vers la plateforme de Haïti Sciences’2021.
  2. L’adresse mail doit être unique.
  3. La plateforme sera accessible à partir d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un téléphone intelligent ayant un accès à l’Internet.
  4. L’événement se tiendra en ligne.

Prix

Cinq prix en espèces (argent comptant) seront attribués comme suit :

  1.                Le premier prix est de 50 000 gourdes ;
  2. Le deuxième prix est de 35 000 gourdes ;
  3. Le troisième prix est de 25 000 gourdes ;
  4. Le quatrième prix est de 15 000 gourdes ;
  5. Le cinquième prix est de 10 000 gourdes.

À ces 5 prix en espèces s’ajouteront 5 autres prix en nature.

 

 

 

 

 

 

 

 

Proverbes.

Poul Kouche bone, se pou pa ganyen  Kont

Pikan  pouse nan jaden parese

Lou pa Fè Mouton

Ministè pa byen  Pèsonn

Lonnè mache ak probite

 

 

Good to know: Immigration update, Factors to consider in Haitian situation…

 

Deacon Paul C. Dorsinville.

 

Immigration update:

A blitz of letters from advocates, service providers and lawyers has reached Washington to push for renewal of TPS for Haitians and others, you may want to add yours!

There is no change in the availability of resident visas  for May for family petitions of immediate relatives of American Citizens and residents then a slight move of weeks for those with cut-off dates; employment-based petitions have no delay.

 

Strengths and weaknesses of Haitian situation from 1492 to present  toward assessment and consensus:

– Geography: position, composition, climate change effects…

– Population: better data needed

– Languages: Kreyol, French, English, Spanish, etc.; tool vs. image

– Education: priorities, skills, thought processes, utility vs. symbol

– Diaspora: skills, economic contribution

– Governance models, constitutional amendments

– Religious groups: Catholics, Protestants, , Muslims, Animists, mixed, nones

– Partners: USA, Carribean, Canada, Europe, etc.

– Solutions compatible with Mat 5 + 25, Lk 6, Social teaching of the Church(Catech., Part 3), “Fratelli Tutti”(Pope Francis)

+++.

Immigration pour Mai:

Un flot de lettres de défendeurs, de charités et d’avocats  a atteint Washington pour pousser le renouvellement de TPS pour Haitiens et autres, tu peux vouloir y ajouter la tienne!

Il n’y a pas de changement pour la disponibilité de visas de résidence pour Mai pour pétitions de famille de parents et enfants mineurs de Citoyens et Résidents et un léger mouvement de semaines pour celles ayant une date butoire; il nýa pas de délai pour les pétitions basées sur l’emploi.

 

Forces et faiblesses de la situation Haitienne de 1492 à aujourd’hui en vue d’assessment et de consensus:

– Géographie: position, composition, effets des changements climatiques…

– Population: besoin de meilleures statistiques

– Langues: Kreyòl, Francais, Anglais, Espagnol, etc.; outil ou image

-Education: priorités, talents, processus de pensée, utilité vs. symbole

-Diaspora: talents, contribution économique

– Modèles de gouvernance, amendements constitutionnels

– Religions: Catholiques, Protestants, Musulmans, Animistes, Mixtes, Athés

– Partenaires: USA, Caraibes, Canada, Europe, etc.

– Solutions compatibles avec Mat. 5 + 25, Luc 6, Doctrine Sociale de l’Eglise (Catéch. 3ième Partie), “Frattelli Tutti”(Pape Francois)

 

Latest News-April 25, 2021

 

 

 

FOUTH SUNDAY OF EASTER (April 25th, 2021)

Acts 4, 8-12; Psalm 118; 1 John 3, 1-2; John 10, 11-18.  

 

 

 By +Guy Sansaricq

 

The glow of the risen Christ still illumines our hearts. Today we are told a story that brings to light the effects of Jesus’ resurrection on the Church. St Peter in the name of Jesus heals a crippled man. When people stunned by this mighty deed looked with wonder at this simple fisherman he candidly explains that the power he displays belongs to the Risen Lord. Then he proclaims: “There is no other name under heaven given to the human race by which we are to be saved.”  Yes, the Church now acts in the name of Jesus. Yes even now, we already enjoy a share in HIS life, power and victory.

 

The image of the GOOD SHEPHERD used in today’s Gospel further develops this theme. Jesus cares for his sheep as a shepherd for his flock. He protects us from the wolf that is from Satan who seeks our ruin. He wants us to preserve our UNITY as ONE FLOCK belonging to ONE SHEPHERD.  The division of Christians is declared to be an unsurmountable obstacle to the conversion of the world. We are God’s children now. We have to show the world that God’s children live in unity not in discord. The division of Christians into twenty thousand denominations is a scandal and a betrayal of the Gospel.

 

May Peter’s words in the first reading remain engraved in our minds: “There is no salvation anywhere else by which we can be saved except THROUGH JESUS!”

 

QUATRIÈME DIMANCHE DE PAQUES (25 AVRIL 2021)

 

 

La merveille de la Résurrection remplit nos coeurs d’allégresse. Dans la première lecture du jour, nous voyons Pierre guérir un paralysé. A la foule étonnée il déclare avec force qu’il n’a pu accomplir ce miracle que par la force du Christ Ressuscité. “Il n’existe aucun autre Nom sur terre par lequel s’obtient le salut.” La pierre que vous avez pensé rejeter est devenue la pierre d’angle!  Eloquente déclaration qui doit raffermir et enflammer notre foi!

 

Comprenons le, la puissance que possédait le Christ de son vivant est maintenant transmise à l’Eglise. Au Nom du Christ, de pauvres hommes accomplissent sa Mission de prophète, de prètre et de Sauveur. Ils peuvent pardonner les péchés et dispenser la grace.

 

Dans l’Evangile Jésus se décrit comme le BON BERGER qui nous protège des assauts des loups dévorants et qui donne sa vie pour ses brebis. Jésus demande aux apotres de ne former qu’un seul troupeau derriere un SEUL PASTEUR. La division des Chrétiens en dix-mille denominations est un scandale faisant obstacle au plan de Dieu. Arriverons-nous à le comprendre? Nous sommes enfants de Dieu! L’unité non pas la discorde doit ètre notre marque d’identité.

 

Gravons dans nos esprits les mots de St Jean “Si le monde ne nous reconnait pas c’est parce qu’il n’a pas connu Jésus.” Croire en Jésus, c’est croire en l’Eglise une, sainte, indivisible.

L’unité des chrétiens en une seule église est une exigence incontournable de l’Evangile!

+Guy Sansaricq

Pensée de la Semaine: Le plus difficile dans l’art du dialogue, ce n’est pas de parler , c’est d’apprendre à écouter

Citation de célébrité

Jean-Marie Petitclerc

Thought of the Week: The hardest part of the art of dialogue isn’t talking, it’s learning to listen Celebrity quote Jean-Marie Petitclerc

Pensamiento de la semana: la parte más difícil del arte del diálogo no es hablar, es aprender a escuchar Cita de celebridad Jean-Marie Petitclerc

 

 

CHURCH AVNI NAN BROOKLYN REBATIZE SOU NON AVNI PIERRE TOUSSAINT

 

Tèks Angle: Bishop Guy Sansaricq

Tèks Kreyòl: Monseyè Pierre André Pierre

Nou envite tout Ayisyen ki kapab, pou yo fè deplasman an. Vini an kantite, nan seremoni sa a, Dimanch apremidi 25 Avril 5:00 pm. N ap tann nou nan lakou Legliz Holy Cross, 2530 Church Ave. Brooklyn NY 11226. Ap gen yon sèvis lapriyè ki ap fèt nan lakou Legliz la pou rebatize yon gwo moso nan CHURCH AVE sou non PIERRE TOUSSAINT AVNI: Se bout ki soti sou NOSTRAND AVE, pou rive sou CONEY ISLAND AVE.

 

Se Konsèy Borough Brooklyn ki pran desizyon. Men travay sa a reyalize gras a konkou ak jefò yon manm nan Konsèy la, ki Konseye Mathieu EUGENE.

 

Ki ès ki Pierre Toussaint?

Pierre Toussaint te fèt nan Sen Mak nan Sen Domeng, nan dat 27 jen nan1766. Li te yon esklav domestik yon kolon Franse, ki te rele Bérard. Non Sen Domeng la te vin tonbe, lè peyi pran endepandans li jou Premye Janvye 1804, epi li rele tèt AYITI, non endyen li te gen anvan.

 

Mèt bitasyon an, Mesye Bérard, te remake Pierre te entelijan anpil etan li t ap grandi kòm esklav. Li obsève tou jenn nonm nan te gen bon karaktè. Li fè degoche avèk yon ti bout ledikasyon. Lè Pierre rive nan laj 20 tan, li te konn pale kreyòl, franse ak laten kouraman. Mesye Berard, pwopriyetè plantasyon an, te yon vèf. Li vin marye avèk yon vèv parèy li, ki rele Marie Elizabeth Bossard. Men se te de moun diferan. Kote Mesye a te montre bon jan pou Pierre, Madam te parèt pi di. Men sa pa anpeche, yo te trete Pierre san domaj kòm yon esklav kay la.

 

Nan 1787, Jean Bérard ki te gen nen fen, vin santi rebelyon nan koloni an t ap grandi vale teren, nan mitan esklav yo. Li te konprann, si se kontinye konsa, koloni sa a ta ka pran endepandans li. Poutèt sa, mesye deside pou li mache pòs li pou New-York. Li pran ansanm avè l, sis nan pami esklav li te pi renmen yo. Nan mitan yo, te gen ladan Pierre.

 

Rive New York, Pierre t ap travay kwafè. Li te fè kwafi sitou pou medam yo. Yo te apresye li anpil pou konpetans li, men pi plis toujou pou bonjan li ak konvèsasyon li, pou bon karaktè lapriyè l yo, epi tou pou bon konsèy li abitye bay. Pierre te ale legliz regilyèman, menm si li te oblije chita sou dènye ban yo. Li te byen touche pou travay li. Epi, li te konn bay bon kontribisyon pou Legliz la. Li te vin tounen yon gwo filantwòp, moun k ap fè byen nan New-York. Li te konn ede lòt nwa parèy li ki pòv. Atout limenm li te yon esklav, li te konn achte libète pou kèk lòt esklav.

 

Lè Mesye Berard mouri. Madan pran tèt kay la. Men li pat bay Pierre libète. Se sèlman, apre Madan Berard te mouri, Pierre te kapab achte libète li. Li te tou achte tou libète yon demwazèl ki te rele Juliette Noel. Epi se ak moun sa a li pral marye. Se lè sa a tou, li chwazi pou li rele tèt li  TOUSSAINT, dapre non Toussaint Louverture gwo ewo Lendepandans d Ayiti. Nan konstriksyon Legliz Sen Patrick (se pa katedral kounye a, non), yon legliz ki te nan pwent sid Manhattan, yo rekonèt Pierre Toussaint kòm kontribitè pi te bay plis lajan pou travay la te fèt.

 

Pierre Toussaint mouri nan mwa jen 1853. Yo antere nan sousòl legliz la. Se yon Privilèj ra pou yon senp pawasyen yo. Nan lane 1980 yo te detere kadav Pierre, nan tonbo kote li te nan sousòl ansyen katedral Sen Patrick legliz la, pou yo vin antere li nan sousòl nouvo Katedral la, bò kote Kadinal, Archevèk ak Evèk Achidyosèz Nouyòk ki mouri deja.

 

Demann la fèt devan Vatikan nan vil Wòm, pou yo kanonize Pierre Toussaint, rekonèt li kòm yon Sen pou Legliz la. Gen yon premye etap ki franchi deja, piske Vatikan deja ba li tit VENERAB. Gen kote nan Manhattan ak nan Florid ki te deja pote non Pierre Toussaint ofisyèlman, pou yo onore li. Pierre Toussaint se youn nan imigran ki pi renonme, peyi d Ayiti peyi Etazini. Gen lòt toujou, tankou:  Jean-Baptiste Point-du Sable, fondatè vil Chicago. Genyen tou Mè Elizabeth Clarisse Lange, ki se fondatè yon Kongregasyon Relijyez, rele “Oblate Sisters of Providence.” Se yon Kongregasyon li te mete sou pye pou fè edikasyon timoun nwa. Gen anpil lòt toujou.

 

Menm jan ak jenerasyon ayè yo, Ayisyen jodi a kontinye ap fè istwa nan peyi Etazini. Yo pote yon kontribisyon remakab nan istwa peyi sa a, nan anpil domèn. Li merite pou nou pase flanbo a bay nouvo jenerasyon yo, pou kontinye travay sa a. Antretan, tout moun envite, pou nou vin selebre ak Kominote Brooklyn nan, evènman dimanch 25 avril la.  Se yon rekonesans gwo tras mesye nwa sa a te kite isit nan New York. Se youn nan pitit ki pote diyite ras nou ak valè ki soti lakay nou, fè donnen bò isit. Pierre Toussaint se yon pitit diy peyi Sen Domeng pwodui. Li te rive nan New York kòm yon esklav. Nan fen lavi li, yo onore li e yo konsakre li, kòm byenfetè gwo vil Nouyòk, ak pwomotè lafwa Katolik. Men Venerab Pierre Toussaint nou an.

 

 

 

 

 

 

RENAMING A SEGMENT OF CHURCH AVE IN BROOKLYN AS PIERRE TOUSSAINT AVE

 

English Text by Bishop Guy Sansaricq

 

Please don’t fail to come in large numbers to the grounds of Holy Cross Church 2530 Church Ave. Brooklyn NY 11226 this coming Sunday, April 25th at 5 pm.  A brief prayer service will be conducted on that outdoor site to celebrate the renaming of a segment of CHURCH AVE as PIERRE TOUSSAINT AVE. From NOSTRAND AVE to the southern end of that AVE, where it connects with CONEY ISLAND AVE

.

This has been achieved by the Brooklyn Council, thanks mostly to the efforts of Councilman Mathieu EUGENE.

 

Pierre Toussaint was born in St Marc, St Domingue, on June 27th, 1766 as a house slave to a French colonialist. St Domingue would be renamed HAITI when it declared its independence in 1804.

 

Mr. Bérard. as Pierre grew up noticed his remarkable intelligence and good character and provided him with some degree of education. By the age of 20, Pierre was fluent in Creole, French, and Latin.

 

Plantation owner Mr. Bérard, a widower married Marie Elizabeth Bossard, herself a widow but not as accommodating as her new husband. But Pierre was pretty well treated as a house slave.  In 1787, Jean Bérard taking note of the growing rebellion of the slaves and sensing that this colony would eventually gain its independence decided to move to New-York. He took along with him, six of his slaves including Pierre his favorite.

 

In New York Pierre became a hairdresser extremely liked by the French ladies. They appreciated him not simply for his skill but also for his prayerful character, the tenure of his conversation, and discreet advice. Pierre went to Church very regularly even though he had to sit on the last pews. He was well remunerated for his work and showed himself very generous toward his Church. He became also quite a philanthropist taking care of the poor blacks who came to him. Even though a slave, he purchased the freedom of quite a few other black men.

 

Mr. Bérard died but Ms. Bérard did not grant freedom to the black slave. Only when she died was he able to purchase his freedom, purchase also the freedom of Juliette Noel whom he married.

 

It’s at that point that he chose to be called TOUSSAINT after the hero of Haiti’s Independence. When the Church of St Patrick (not the Cathedral) but the one in lower Manhattan was to be built, Pierre was recognized as the main contributor to the cost.

 

Pierre Toussaint died on June 1853. He was buried in the basement of that same Church, a rather rare Privilege granted to parishioners. In the 1980s his remains were taken from that site and buried in the basement of St Patrick Cathedral along with the deceased cardinals, archbishops and bishops of that outstanding diocese.

 

Pierre Toussaint’s request for canonization as a Saint has been introduced to Rome. The first step has been achieved as he has received from Rome the title of Venerable. There are sites in Florida that have already been officially named in honor of Pierre who is one of the most illustrious Haitian Immigrants of this nation along with Jean-Baptiste Point-du Sable, the founder of Chicago; Mother Lange, the founder of a religious community for the education of black children and others lesser-known.

 

Like those of yesterday, Haitians today continue to bring their contribution to the American history and to make a difference. The torch is extended to the new generations. In the meantime, let us come together and celebrate with the Brooklyn Community, this event which recognizes the impact of this black man from the region, this worthy son of the land of Saint Domingue, who arrived as a slave in New York, but who is honored and consecrated at the end of his life, as benefactor of this great city and promoter of the Catholic faith, the Venerable Pierre Toussaint.

 

 

 

UN SEGMENT DE CHURCH AVENUE À BROOKLYN DEVIENT AVE PIERRE TOUSSAINT

 

Texte Anglais de Bishop Guy Sansaricq

Texte Français par Mgr Pierre André Pierre

 

Ne manquez pas de venir en grand nombre à l’église Holy Cross au numéro 2530 de Church Ave, Brooklyn NY 11226, ce dimanche 25 avril 2021, à 17 heures. Un bref service de prière sera effectué sur le site extérieur pour célébrer le renommage d’un segment de Church Avenue, qui devient Pierre Toussaint Avenue. A partir de Nostrand jusqu’à l’extrémité sud de cette avenue, au point de jonction avec l’Avenue Coney Island.

 

Ceci est le résultat du travail réalisé par le Conseil de Brooklyn grâce principalement aux efforts du Conseiller Mathieu EUGENE.

 

Pierre Toussaint est né à Saint Marc, à Saint Domingue le 27 juin 1766 comme esclave domestique d’un colon français. Saint Domingue sera rebaptisé HAÏTI lors de la déclaration de l’indépendance du pays le 1er Janvier 1804.

 

Son Maître Bérard ayant remarqué l’intelligence extraordinaire du jeune Pierre et son bon caractère, lui a donné un certain degré d’éducation. À l’âge de 20 ans, Pierre parlait couramment le créole, le français et le latin. Le propriétaire de la plantation, Bérard, veuf, a épousé en secondes noces, Marie Elizabeth Bossard, elle-même veuve aussi, mais pas aussi accommodante que son nouveau mari. Par contre, Pierre était plutôt bien traité comme un esclave domestique. En 1787, Jean Bérard, prenant acte de la rébellion grandissante des esclaves et sentant que cette colonie finirait par gagner son indépendance, décida de s’installer à New-York. Il emmena avec lui six de ses esclaves dont Pierre, son favori.

 

A New York, Pierre est devenu un coiffeur très apprécié des Françaises. Ils l’appréciaient non seulement pour son habileté, mais aussi pour son caractère priant, ses conversations enrichissantes et ses conseils discrets. Pierre allait à l’église très régulièrement, même s’il devait s’asseoir sur les derniers bancs. Il était bien rémunéré pour son travail et se montrait très généreux envers son Église. Il est également devenu un philanthrope en prenant soin des pauvres noirs qui venaient à lui. Alors qu’il était esclave, il a acheté la liberté de bon nombre d’autres hommes noirs.

 

Quand Bérard est décédé, Mme Bérard n’a pas accordé la liberté à l’esclave noir. Ce n’est qu’à sa mort que Pierre put acheter sa liberté, et acheter aussi la liberté de Juliette Noel qu’il épousa. C’est à ce moment-là qu’il a choisi de s’appeler TOUSSAINT, du nom du héros de l’indépendance d’Haïti. Lorsque l’église Saint Patrick (pas la cathédrale actuelle) mais celle du bas de Manhattan devait être construite, Pierre a été reconnu comme le principal contributeur financier.

 

Pierre Toussaint mourut en juin 1853. Il fut enterré dans le sous-sol de cette même église, un assez rare privilège accordé à un paroissien. Dans les années 1980, ses restes ont été enlevés de ce site et enterrés dans le sous-sol de la cathédrale Saint Patrick à côté des cardinaux, archevêques et évêques décédés de cet important diocèse.

 

La demande de canonisation de Pierre Toussaint en tant que Saint a été introduite à Rome par l’Archidiocèse de New York. Un premier pas a été franchi puisque Pierre a reçu de Rome le titre de Vénérable. Il y a des sites dans le borough de Manhattan et en Floride qui ont déjà été officiellement nommés en l’honneur de Pierre Toussaint. Il est l’un des immigrants haïtiens les plus illustres de cette nation, avec Jean-Baptiste Point-du Sable, le fondateur de Chicago et Mère Elizabeth Clarisse Lange, la fondatrice de la Congrégation Religieuse des Sœurs Oblates de la Providence, pour l’éducation des enfants noirs et autres moins connus.

 

Comme ceux d’hier, les Haïtiens d’aujourd’hui continuent de marquer l’histoire des Etats-Unis et de faire la différence. Le flambeau est tendu aux nouvelles générations. En attendant, venez célébrer avec la Communauté de Brooklyn, cet événement qui reconnaît l’impact de cet homme noir de chez nous, de ce digne fils de la terre de Saint Domingue, arrivé comme esclave à New-York, mais honoré et consacré à la fin de sa vie, comme bienfaiteur de cette grande ville et promoteur de la foi catholique, le Vénérable Pierre Toussaint.

Quelques Photos du Bulletin 25 Avril

Construction du site et une page Facebook pour la Paroisse Notre-Dame du Rosaire de la Croix-des-Bouquets

 

 

 

Le Père Guy Chrispin, curé de la Paroisse Notre-Dame du Rosaire de la Croix-des-Bouquets, en communion avec le Comité Ad Hoc de Pitit Manman Rozè, tient à vous informer de la construction du site pawaspititmanmanrozequi sera le site officiel de la Paroisse. Sur ce site vous trouverez des informations sur les anciens curés, les  groupes et les activités de la Paroisse Notre-Dame du Rosaire de la Croix-des-Bouquets.

 

Presque toutes les paroisses ont un site pour rester en contact particulièrement avec leurs fidèles. Le Père Chrispin fera  de son mieux pour rester en contact avec les cruciens et les cruciennes à travers ce site et la page Facebook de la Paroisse Notre-Dame du Rosaire de la Croix-des-Bouquets . https://www.facebook.com/Paroisse-Notre-Dame-du-Rosaire-de-la-Croix-Des-Bouquets-110054614556935. Vous aurez la possibilité de voir aussi des photos des cruciens celèbres et des bâtisseurs de foi de la communauté chrétienne de la Paroisse Notre-Dame du Rosaire de la Croix-des-Bouquets.

 

La construction de ce site est un autre pas dans la bonne direction du ministère du Père Chrispin dans son travail d’évangélisation dans la paroisse. Le peuple de Dieu suit beaucoup aujourd’hui les réseaux sociaux et c’est une obligation pour notre église de rencontrer le peuple de Dieu partout où il se trouve. Sur ce site on a également un blog qui nous aidera à informer le public sur les groupes de la Paroisse Notre-Dame du Rosaire et même encourager les jeunes comme les vieux  originaires de la Croix-des Bouquets à écrire des textes pour ce blog.

 

 

 

Le groupe Kiro est déjà prêt à faire une émission et à écrire un article sur leur 50e anniversaire à la Croix-des Bouquets. Pour beaucoup les 50 ans sont passés si vite. L’histoire du groupe Kiro de la Croix-des-Bouquets est une belle tranche d’histoire de notre paroisse, on a aujourd’hui des kiros qui sont membres de ce groupe depuis plus de 30 ans et qui en sont très fiers.

 

En outre, sur le site de la Paroisse Notre-Dame du Rosaire de la Croix-des-Bouquets on trouvera tous les noms et photos des chefs de groupe et des chefs taines du groupe Kiro des 50 dernières années. Nous  travaillons d’arrache pied afin de permettre aux cruciens, cruciennes, à tous nos amis de visiter le site pawaspititmanmanroze le plus tôt que possible.

 

N’oubliez surtout pas de nous envoyer vos commentaires, vos conseils pour la bonne marche du site et de la page Facebook de la Paroisse Notre-Dame du Rosaire de la Croix-des-Bouquets!

 

Brother Tob

 

 

 

CONSTRUCTION OF A ONLINE SITE AND FACEBOOK PAGE FOR OUR LADY OF THE ROSARY PARISH 

 

 

    Father Guy Chrispin in communion with the ad hoc committee of our Pitit Manman Rozè Committee wishes to inform you of the construction of the Pawas Pitit Manmanrozè Website which will be the official site of the Notre du Rosaire parish of Croix-Des-Bouquets .

On this website you will find information on the former Pastors , groups and activities of the parish of Notre Dame du Rosaire of Croix-des-Bouquets (Our Lady of the Rosary of the Holy Cross). Almost all parishes have a website for keeping in touch with their congregation of active faithful parishioners.

Father Chrispin will do everything in his power to stay in touch with the members of our parish through this site and the Facebook page. Members will have the chance to see photos of former  pastors ,  our famous parishioners and builders of faith of our Christian Community.

The construction of this site is another step in the right direction of Father Chrispin’s evangelizing ministry in the parish.

The people of God follow social media a lot today and it is an obligation of our church to meet with the people of God wherever they are. Through this site we will be able to inform the public about the carious parish groups. We will also encourage both the  young and old members  to write articles and share information important to our community!

 

 

The Kiro group is already ready to broadcast and write an article on the 50th anniversary of the Kiro Group at Croix-des Bouquets.

For many, 50 years pass quickly. The history of the Kiro Group is a beautiful slice of the history of our parish. We have parishioners who have been members of Kiros for nearly 30 years and who are very proud of their group.

On this site you will also find all the names and photos of our parishioners and leaders of the Kiro group for the past 50 years.

We are working hard to allow ours

parishioners and friends visit the site as soon as possible.

Don’t forget to send us your suggestions to help the good functioning of Our Lady of the Rosary Parish’s Pawas Pitit Manmanrozè online  site and Facebook page https://www.facebook.com/Paroisse-Notre-Dame-du-Rosaire-de-la-Croix-Des-Bouquets-110054614556935

.

 

Brother Tob

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Messe en créole à la Paroisse Ste Anne à Brentwood

 

 

 

Le dimanche 11 avril 2021, dimanche de la Divine Miséricorde, le Personnel de la Radio Télé Solidarité était à la paroisse Ste Anne à Brentwood du diocèse de Rockville Centre pour couvrir la messe en créole de 12:30pm. Le Père John Victor, de la Congrégation des Missionnaires Oblats et leader spirituel de la Communauté Haïtienne de la Paroisse de Ste Anne était le célébrant et l’homéliste.

Rappelons que le dimanche de la Divine Miséricorde est le dimanche de l’octave de la fête de Pâques dans le calendrier liturgique de l’Église Catholique. Le Pape Jean Paul II avait décrété le 30 Avril 2000, our de la canonization de Soeur Faustine Kowalska (Sainte Faustine), de célébrer le dimanche après Pâques comme le dimanche de la Divine Miséricorde.

 

Donc on a célébré le dimanche de la Divine Miséricorde pour la première fois le 22 avril 2001. Il est bon de se rappeler que le Pape Jean Paul II est retourné à la maison du Père lors des vêpres de la Divine Miséricorde le 2 avril 2005 et en l’honneur de sa dévotion à la Miséricorde, il a été béatifié le 1er mai 2011 et a été canonisé le 27 Avril 2014.

 

La communauté haïtienne de la Paroisse Ste Anne est parmi les anciennes communautés haïtiennes de foi catholique du diocèse de Rockville Centre. Elle a déjà célébré ses 25 ans à la paroisse Ste Anne. On trouve des gens de différentes régions d’Haïti dans cette paroisse.

 

Le Père Victor, OMI, l’un des amis du Centre National de l’Apostolat Haïtien dans le diocèse de Rockville Centre est un prêtre très doué en relations humaines. Il continue à faire de son mieux  pour faire avancer la communauté haïtienne de la paroisse Ste Anne dans la bonne direction. Il travaille d’arrache pied pour mettre sur pied un groupe de jeunes de la communauté haïtienne pour la fête de la Pentecôte.

 

Dans son homélie le Père Victor a mis l’accent sur l’origine de la fête de la Divine Miséricorde, sur les apparutions de Jésus Christ après sa résurrection et l’importance du pardon dans la vie chrétienne. Le pardon est la dernière forme de l’amour et son message a été bien accueilli par le peuple de Dieu.

 

La grande Chorale Haïtienne, l’une des 3 chorales haïtiennes de la paroisse Ste Anne, a bien performé à cette célébration eucharistique. Le Père Victor a remercié tous ceux qui ont contribué à la réussite de la célébration eucharistique. Cette messe sera télévisée à cable vision d’Elizabeth le Samedi 17 Avril 2021 à 7:00 hres Pm, au canal 19 et à Cable Vision de Long Island  le Mardi 20 Avril 2021 à 3:00hres pm et au canal 115. Cliquez sur ce lien pour voir la Messe: https://youtu.be/QdwkEqxAAiA

 

Brother Tob

 

Mass Creole at St Ann Parish-Brentwood 

 

On April 11, Divine Mercy Sunday, the staff of Radio Telé Solidarité were at the parish of St. Anne in Brentwood of the Diocese of Rockville Centre to cover the Creole Mass at 12:30 pm.  Father John Victor OMI of the Congregation of Missionary Oblates and spiritual leader of the Haitian Community of the Parish of St. Anne was the Celebrant and homilist.

 

The Sunday of Divine Mercy is the feast on the octave of the Easter in the liturgical calendar of the Catholic Church. Blessed Pope John Paul II who had decree on April 30, 2000 the day of the canonization of Faustina Kowalska (Saint Faustina) to celebrate the Sunday after Easter as the Sunday of Divine Mercy. We celebrated Divine Mercy Sunday for the first time on April 22, 2001. It is good to remember that Blessed John Paul II returned to the Father’s house during Divine Mercy Vespers, and in honor of his devotion to mercy. Saint Faustina was beatified on May 1, 2011 and canonized on April 27, 2014

The Haitian Community of the Parish of St. Anne is among the former Haitian Communities of Catholic faith in the Diocese of Rockville Centre. This community has already celebrated its 25 years in the parish of Set Anne and there are people from different regions of Haiti in this parish

Father Victor OMI, one of the friends of the National Centre for the Haitian Apostolate in the diocese of Rockville Center, is a priest who is very gifted in human relations. He continues to do his best to move the Haitian Community of the parish of Set Anne in the right direction. He is working hard and put his foot into the process of starting a group of young people from the Haitian Community for the Feast of Pentecost.

In his homily Father Victor emphasized the origin of the feast of Divine Mercy, the appearances of Jesus Christ after his resurrection and the importance of forgiveness in Christian life. Forgiveness is the last form of love and its message has been well received by the People of God.

The great Haitian Choir of St Ann Parish, one of the 3 Haitian choirs, performed well at this Eucharistic celebration. Father Victor OMI thanked all those who contributed to the success of this Eucharistic celebration.

This mass will be televised on cable vision of Elizabeth on Saturday April 17, 2021 at 7:00 p.m. at Cable Vision of the City of Elizabeth NJ on channel 19 and at Cable Vision of Long Island on Tuesday April 20, 2021 at 3:00 a.m. pm at canal115 click on this link: https://youtu.be/QdwkEqxAAiA

Brother Tob

MASS FOR THE 50TH ANNIVERSARY OF THE BIRTH OF FATHER NESLY JEAN JACQUES SMM

 

 

Father Nesly Jean Jacques SMM, the spiritual leader of the Haitian Community celebrated his 50th birthday on Sunday April 18, 2021 at the Creole mass at 2:30 pm at the parish of St. Brigitte in Westburry. The Celebrant and homilist of this Eucharistic celebration was Father Nesly Jean Jacques SMM.

I was very happy to cover this Mass for Radio Telé Solidarité listeners and to meet some friends. Father Nesly is a happy priest in the priestly life and his ministry is very appreciated in the Haitian Community of the parish of St. Brigid in Westburry.

 

The Great Haitian Choir of the Parish of St. Brigitte always provide quality leadership in prayer through their musical prayer and musical leadership during Sunday Mass. This Choir always provide a great sense of joy for all those who have the chance to participate in a Mass in Creole in this parish.  Dr. Martine Louis XVI and the other members of the great Haitian choir of the Parish of St. Brigitte are outstanding leadership in leading our sung prayers.

Father Nesly Jean Jacques began his homily with a l reflection on meeting, dialogue and a joyful Heart. There is always interaction between him and the congregation as they audibly respond to his preaching.

 

Father  Nesly took the opportunity to talk about his nephew’s first communion which will take place shortly and the Gift he bought for his nephew’s first communion.  He stressed the importance of learning to value and love ourselves. He asked how can we ask someone to love and respect us if we don’t love and respect ourselves and each other? The great writer, Philosopher Pierre Lecomte Du Noüy (1883-1947) wrote: There is no other way to human solidarity than the search for and respect for individual dignity.

Father Nesly took the opportunity to talk about his great joy for his 50th birthday and for his ministry in the Haitian Community of the parish of St. Brigitte. Over the past 8 years his ministry has been a success.

Father Nesly is known as a hardworking priest who is to be a priest who is very close to his faithful. The Haitian Community of St. Brigid presented Father Nesly  a plaque of honor at the end of the celebration. He appreciated this gesture of affection on the part of his faithful.

Bishop Guy Sansaricq sent 50th birthday greetings to Father Nesly. He has a very good relationship with the National Center of  the Haitian Apostolate and he is a valued friend of the National Center in the diocese of Rockville Center. The People of God sang Happy Birthday for Father Nesly at the end Mass.  Click on this link to hear this mass: https://youtu.be/TtZlrE23ATc

 

BROTHER TOB

 

Messe du 50ème Anniversaire de Naissance du Père Nesly Jean Jacques.

 

Le Père Nesly Jean Jacques SMM , le leader spirituel de la  Communauté Haitienne a celebré son 50ème Anniversaire de naissance le Dimanche 18 Avril 2021 à la messe créole de 2:30 pm à  la paroisse  de Ste Brigitte à Westburry. Le Celebrant et l’homeliste de cette celebration Eucharistique etait le Père  Nesly Jean Jacques SMM.

 

J’étais très heureux  de couvrir cette messe pour les auditrices et auditeurs de Radio Telé Solidarité et pour rencontrer  certains amis . Le Père Nesly est un prêtre heureux dans la vie sacerdolale, son ministère est très apprécié dans la Communauté Haitienne de la paroisse de Ste Brigitte à Westburry.

 

 

La Grande Chorale Haitienne de la Paroisse de Ste Brigitte  comme toujours a bien performé à cette messe dominicale . Cette Chorale est toujours une grande de joie pour tous ceux et celles qui ont la chance de participer à une messe en Creole dans cette paroisse. Chapo Dr Martine Louis XVI et les autres membres de la grande chorale Haitienne de la Paroisse Ste Brigitte.

Le Père Nesly  Jean Jacques a commencé  son homelie  par une petite reflexion sur rencontre , dialogue et un Coeur joyeux. Il ya interaction entre lui et ses fidèles au cours de sa predication. Il profita pour  nous parler de la première communion son neveu  qui aura lieu sou peu et le  Cadeau  qu’il a acheté pour ce dernier   pour sa première  communion . . Il a insisté sur  l’importance d’apprendre  à nous valoriser  et à nous aimer . Comment peut on demander à quelqu’un de nous aimer et de nous respecter  si on ne se respecte pas. Le grand écrivain , Philosophe Pierre Lecomte Du Noüy (1883-1947) a écrit : Il n’existe pas d’autre voie vers la solidarité humaine que la recherche  et le respect de la dignité individuelle.

 

 

Le Père Nesly  a profité pour parler de sa grande joie pour son 50ème Anniversaire de naissance et  son ministère dans la Communauté Haitienne  de la paroisse de Ste Brigitte . Au cours des 8 dernières années son ministère a été un succès. Le Père Nesly est connu pour un rude travailleur et un prêtre très proche de ses fidèles.

 

La Communauté Haitienne de Ste Brigitte  a remis au Père Nesly  une plaque d’honneur à la fin de la celebration  . Le Père Nesly  a bien apprécié ce geste d’affection de la part de ses fidèles. Bishop Guy Sansaricq a envoyé des voeux de 50ème d’anniversaire  au Père Nesly. Il a de très bon rapport avec le Centre National de l’Apostolat Haitien  et il est parmi les amis du Centre National au diocèse de Rockville Centre.   Le Peuple de Dieu  a chanté Joyeux Anniversaire  pour le Père Nesly  à la fin de la cérémonie Clicquer sur ce lien pour entendre cette messe: https://youtu.be/TtZlrE23ATc

Brother Tob

 

Femme de La semaine : Mme Werline  N Dorval

 

 

Dans notre rubrigue femme de la semaine au bulletin Hebdomaire du Centre National de l’Apostolat Haitien notre choix s’est porté sur Mme Werline  N Dorval  , comptable de formation  et ancienne étudiante des Soeurs Marie Anne  de Lalue-Haiti .

Rappelons que Mme Werlyne N Dorval est originaire de Jérémie, elle  a une maitrise en Comptabilité de l’université DeVry , elle est aussi  une ancienne Vice-Presidente du conseil  exécutif de la Tribune Nationale de la Jeunesse  Haitienne  L’Horloge Nationale.

 

Mme Dorval est parmi les étoiles que nous avons dans notre Communauté, elle est femme d’affaire, polyglotte  et l’une des grandes femmes haitiennes de la Communauté Haitienne de NY.

Bishop Guy Sansaricq presente  ses sincères felicitations à Mme Dorval  en ces mots: Chère madame Dorval  : Votre parcours est impressionnant. Que ce soit au en Haiti et aux États Unis, vous éclatez de lumière et d’amour pour tous ceux que vous rencontrez. Nous sommes fiers de vous et vous désignons comme la femme de la semaine pour que  les plus jeunes femmes de la communauté apprennent à vous connaitre et à marcher sur vos pas. Que le Seigneur vous bénisse et étende sa main de misèricorde sur toutes les œuvres que vous entreprenez. Qu’il pose son regard favorable sur vous et votre famille et vous accorde un avenir de paix!

+Guy Sansaricq.

 

 

Nous demandons au peuple de Dieu d’acclamer Mme Dorval comme la la femme de la Semaine du Centre National de l’Apostolat à l’étranger

Brother Tob

Woman of the Week: Mme Werline N Dorval

 

In our Woman of the Week column in the Weekly Bulletin of the National Center of  our choice fell on Mrs. Werline N Dorval, accountant by training and former student of Sisters Marie Anne of Lalue-Haiti.  Ms. Werlyne N Dorval is from Jérémie, she has a master’s degree in Accounting from DeVry University, she is a former Vice-President of the executive council of the Tribune Nationale de la Jeunesse Haitienne L’Horloge Nationale. Ms. Dorval is among the stars that we have in our Community, she is a businesswoman, multilingual and one of the great Haitian women of the Haitian Community of NY. Bishop Guy Sansaricq sends his sincere congratulations to Ms. Dorval in these words : Dear Ms. Dorval  : We are very proud to designate you as the woman of the week of our national Center. We are always on the look out for outstanding women who stand tall in our midst whom we can point out as models to the younger generation. You are one who qualifies for that title. You radiate your goodness wherever you live. May the Lord bless you, your family and all who benefit from your outstanding dedication.  Rest assured of our great esteem for you. May many follow in your footsteps!

+Guy Sansaricq.

 

 

We ask the people of God to acclaim Mrs. Dorval as the Woman of the Week

 

Brother Tob

 

                                                                            

Plusieurs paroisses de l’Archevêché du Cap-Haïtien ont été inondées suite aux dernières pluies torrentielles tombées sur la région Nord du pays. L’Archevêché sollicite donc votre support afin de subvenir aux besoins des personnes affectées et aider les responsables de ces dites paroisses à couvrir les frais de réparation des églises endommagées.
Voici la liste partielle des paroisses :

  • Milot
  • Grande Riviere du Nord
  • Limonade
  • Bord de Mer de Limonade
  • Bois de Lance
  • Blue Hills (photo de la page couverture)
  • Fort Saint Michel
  • Camp Coq

https://gofund.me/a4398b34

Danick P. Louis

781-300-1473

danickpl@gmail.com

CONCOURS DE JEUNE DE L’ANNEE 2020- 2021 DE LA RADIO TELE SOLIDARITE

 

Sujet choisi : « Quelle place Dieu a-t-il dans votre vie et pourquoi, selon vous, les jeunes doivent lui accorder une grande place dans leur vie? » De : Meuse Annricot Ghuninio Lahzar Sohvney Au (à la) : Radio Télé Solidarité 13 Décembre 2020 D’une beauté éclatante, sortie des mains de son Créateur, la terre était parée pour la mise en exécution du dessein que le Père et le Fils avaient conçu avant le conflit dans le ciel : créer l’homme à leur image, un être unique dans toute la création terrestre. Quand Dieu se préparait pour le premier sabbat du septième jour sur la terre, Il observa la création et déclara que tout était « très bon ». Si seulement c’était la fin de l’histoire, un monde parfait, avec des gens parfaits, existerait éternellement. Imaginez un peu : Adam et Eve ont vu grandir leurs descendants pendant de nombreuses générations, chacun apportant encore plus de joie au premier couple et à Dieu. C’est un scénario que nous pouvons à peine imaginer, du fait que nous vivons et ne connaissons qu’un monde déchu. Mais malheureusement, le mystère de l’iniquité qui, s’est vu naitre dans le ciel dont Lucifer en est l’ultime auteur sévit d’une manière considérable sur la race humaine. Depuis ce jour l’univers entier, agonisant sous le poids létal du péché, n’a recours qu’à la grace divine, le seul et unique antidote au péché. Heureusement que Dieu dans sa prescience avait déja tout prévu et pourvu en notre faveur. L’agneau immolé après le péché d’Adam et Eve représentait déjà le prototype de celui de Golgota, à savoir le don de Jésus comme sacrifice suprême pour le pardon de nos péchés. Dans le souci de révéler à l’humanité la pureté de son caractère, Dieu, dans sa miséricorde et sa souveraineté, s’est choisi un peuple pour proclamer sa grandeur dans toutes les contrées de la terre, tant dans les rites et instructions. Ce qui nous a servi jusqu’à aujourd’hui de témoignage de Celui qui devait venir pour payer la rançon de toutes âmes par son renoncement, son sacrifice, son humiliation, par l’opprobre qu’Il allait endurer, et tout cela pour nous arracher de la servitude du péché. Après cette noble mission, Jésus-Christ, dans sa magnanimité et sa clémence, nous a envoyé ce qu’Il a de plus précieux : son Saint-Esprit, puissance qui, pour nous garder dans ses sentiers et nous éclairer par ses nobles instructions, nous convainc du péché, de la justice, et du jugement. Quelle sollicitude ! Qui saurait faire montre d’indifférence face à un tel amour débonnaire ? Pour ma part, j’ai été épris et transcendé! D’aucune de mes lectures je n’ai trouvé un autre livre que la bible qui a su toucher la profondeur de mon être. À mes nombreux questionnements_: à notre époque, quelle orientation prend l’éducation ; à quelle tendance fait-on le plus souvent appel ; pourquoi le déni vis-à-vis du sacrifice de la croix ; quelles directives nous fixer, etc… ?_ la bible m’a été une bouffée d’air vital qui m’a sauvé de cette atmosphère anxiogène qui a failli me couper le souffle. Former le caractère! Jamais œuvre plus importante n’a été confiée aux hommes. Jamais il n’a été aussi essentiel qu’aujourd’hui de s’y consacrer avec soin. Jamais aucune des générations passées n’a été placée devant des problèmes aussi considérables, jamais les jeunes n’ont été confrontés à des dangers aussi grands qu’aujourd’hui. Le monde d’aujourd’hui comme ce fut toujours le cas, visant à satisfaire ses désirs pervers, se retrouve tellement entremêlé dans ses propres tendances que la notion d’humain créé à l’image de Dieu semble ternie en eux. Notre appétence pour les vanités de ce monde engage plus d’un dans une course effrénée vers la réussite que nombreux oublient la quintessence même de leur exitence. En conséquence, nombreux sont devenus des adeptes du narcisse, le culte de l’égo a pris le devant sur l’amour du prochain. Parlant d’égoïsme, auquel terme l’éducation n’est bien souvent qu’un mot: nos ambitions personnelles se sont infectées de fierté et de suffisance que même nos réalisations les plus nobles sont devenues des épées de damoclès menacantes. Il n’y a pas de place, dans le plan de Dieu, pour la rivalité égoïste. La véritable éducation ne méconnaît pas la valeur des connaissances scientifiques ou littéraires; mais au-dessus du savoir elle met la compétence; audessus de la compétence, la bonté; au-dessus des acquisitions intellectuelles, le caractère. Le monde n’a pas tant besoin d’hommes d’une grande intelligence que d’hommes au noble caractère. Il a besoin d’hommes qui allient au talent la fermeté. L’étude des sciences, devant mener à la connaissance de Dieu, telle qu’elle s’offre généralement à nous, d’où l’évolution et son chapelet d’erreurs enseignés sur tout le parcours scolaire et universitaire, présente de grands dangers, tellement imprégnée de spéculations, de théories humaines qu’elle conduit à l’infidélité tout un monde qui voit leur foi saper en la bible divinement révélée et détenteur de pouvoir de diriger, d’élever, d’inspirer les vies humaines. A leur propre ruine, c’est bien à cela que les emmènent l’orgueil, le travail de “haute critique”, consistant à disséquer, conjecturer, reconstituer les instructions de Dieu. Hormis ces dérives susmentionnées, s’ajoute le spiritisme, affirmant que les hommes sont des demi-dieux qui ne sont pas déchus; que “chaque esprit se jugera lui-même”; que “la vraie connaissance place l’homme au-dessus des lois”; que “les fautes commises ne sont pas blâmables”; car “tout ce qui est, est bien” et “Dieu ne condamne pas”. Il déclare que les plus vils des êtres humains sont au ciel et s’y trouvent exaltés. Il assure à tout homme: “Ce que vous faites n’a pas d’importance; vivez comme vous voulez, le ciel est votre maison.” Des foules d’hommes sont ainsi amenés à croire que la seule loi valable est le désir, que la vraie liberté, c’est la licence, que chacun n’a de comptes à rendre qu’à soi-même _ ce bien à quoi aspirent nos jeunes _ alors que la parole de Dieu dit : « …Dieu amènera en jugement, au sujet de tout ce qui est caché, soit bien, soit mal». Lorsqu’un tel enseignement est dispensé à l’aube de la vie, alors que les impulsions sont les plus fortes et que la jeunesse doit apprendre retenue et pureté, comment protéger les forces morales? Lorsque les jeunes vont dans le monde et en affrontent les tentations perverses, la soif d’argent et de plaisir, l’indulgence envers soi-même, l’ostentation, la luxure, le gaspillage, la malhonnêteté, la fraude, le vol, la ruine_, quels enseignements rencontrent-ils alors ? Combien de jeunes gens ont follement gaspillé et dissipé les forces que Dieu leur avait données! Combien d’histoires lamentables de jeunes gens devenus des épaves humaines au point de vue mental, moral et physique, pour s’être adonnés à des habitudes vicieuses! Leur santé a été ruinée, leur utilité sérieusement compromise, pour avoir recherché des plaisirs illégitimes. En s’adonnant aux plaisirs et aux amusements au lieu de fortifier leur intelligence par des desseins nobles et élevés, ils dégradent les facultés que Dieu leur a données; ils se rendent coupables devant Lui en négligeant de cultiver leurs talents par un usage judicieux. Nous pouvons admirer, au début de la vie de Salomon, les résultats de la méthode d’éducation divine. Salomon jeune homme fit le même choix que David. Plutôt que de demander à Dieu des richesses terrestres, il préféra Lui demander un cœur sage et intelligent. Et le Seigneur lui accorda non seulement ce qu’il désirait, mais aussi ce qu’il ne recherchait pas: la fortune et l’honneur. La puissance de son intelligence, l’étendue de ses connaissances, la gloire de son règne devinrent un sujet d’émerveillement pour le monde. Dieu ne demande point à la jeunesse d’être moins ambitieuse. Dans son plan, chacun doit cultiver au mieux ses talents, et c’est la fidélité à les développer, qu’ils soient nombreux ou pas, qui l’honorera. Il ne veut pas qu’on étouffe en elle la volonté indomptable, l’effort vigoureux, ou l’infatigable persévérance, pas plus que le désir de réussir et d’être honoré parmi les hommes. L’œuvre de la jeunesse consiste à progresser jour après jour. L’apôtre Jean dit : « Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards…», et pour ce faire, « faites tous vos efforts pour joindre à votre foi la vertu, à la vertu la science, à la science la tempérance, à la tempérance la patience, à la patience la piété, à la piété l’amour fraternel, à l’amour fraternel la charité », ajoute Pierre. Chers jeunes, au-delà de ces mots je ne fais que vous traduire l’expression de mon âme transformée et régénerée en Jésus-Christ : « quand j’ai découvert ce trésor qu’est le plan de la rédemption, j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps et j’ai donné ma vie à Dieu ». Il peut régner dans la vôtre comme Il le fait dans ma vie. « Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ta pensée; et ton prochain comme toi-même ». Aimer l’Infini et l’Omniscient avec toute la force, l’esprit et le cœur, est le plus haut niveau de développement de chaque humain. Cela signifie que dans l’être tout entier, le corps, l’esprit, ainsi que l’âme, l’image de Dieu doit être restaurée, c’est là son appel pour chacun de vous. Le grand principe manifesté dans le caractère et la vie de notre Seigneur, est la seule base solide, le seul guide sûr. Efforcezvous d’être en bénédiction à d’autres et de les sauver comme Christ vous a sauvés. Si vous recherchez le secours de Dieu, sa puissance se réalisera en vous, annihilant toutes les puissances adverses, et vous serez sanctifiés par la vérité.

 

 

 

 

 

HAÏTI : QUAND LA PLUIE NE VIENT PLUS

 

AUX PREMIÈRES LOGES DU DÉRÈGLEMENT CLIMATIQUE

UN DOSSIER DE JEAN-THOMAS LÉVEILLÉ ET D’EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE

ET LA PRESSE

 

Haïti ne contribue pratiquement pas aux changements climatiques, mais le pays en mesure les conséquences au quotidien. Des saisons des pluies… sans pluie. Des récoltes perdues. Des exportations menacées. Et une population encore plus vulnérable.

Elle arrive en retard, dure moins longtemps, mais est plus abondante. La pluie, qui rythme les saisons, en Haïti, témoigne de l’impact déjà très concret des changements climatiques.

 

PERCHES, HAÏTI — « Avant, il ne se passait pas une semaine sans qu’il y ait de la pluie, mais maintenant, on peut passer trois, quatre mois sans pluie », lance Anélus Nicolot, en se frayant un chemin à travers la végétation luxuriante de son jardin.

Bananes, manioc, igname, ananas, gingembre, mangues et même quelques plants de café : l’homme de 52 ans entretient un « jardin créole » typique, un aménagement agroforestier qui regroupe plusieurs cultures sur une même parcelle.

C’est le modèle prédominant en Haïti, où la majeure partie de la population rurale vit de l’agriculture de subsistance.

Si la saison démarre bien, en ce début de janvier, Anélus Nicolot se méfie des aléas du climat, de plus en plus déréglé, dans son pays.

À Perches, une petite localité du Nord-Est haïtien, tous demeurent marqués par la grave sécheresse de 2019, quand il n’a pas plu de toute la saison des pluies.

« Une année de malheur », résume Fleurima Bertieu Antoinius, un autre paysan du coin, qui n’est pas près d’oublier la faim qui tenaillait les gens.

Haricots, canne à sucre, bananes : il a « tout perdu ».

Il a dû devenir tailleur dans ses temps libres et emprunter de l’argent pour traverser cette période difficile.

La sécheresse a également provoqué la mort de 3000 bovins dans le seul département du Nord-Est, souligne Erick Accilus, directeur départemental adjoint du ministère de l’Agriculture.

« C’était vraiment une catastrophe, affirme-t-il. Quand on perd les jardins et les récoltes, quand on perd les cultures, quand on perd les animaux, qu’est-ce qu’il reste pour vivre aux paysans ? »

CONSTATS INQUIÉTANTS

La sécheresse de 2019 a été particulièrement sévère, notamment dans le nord d’Haïti, mais elle n’était pas la première ; les deux années précédentes avaient aussi été arides.

« Il y a une réelle tendance à la baisse des précipitations, qui affecte l’agriculture », explique James Cadet, directeur aux changements climatiques au ministère de l’Environnement d’Haïti, que La Presse a interviewé à Port-au-Prince.

Ce changement du « régime pluviométrique » et son impact sur les ressources en eau du pays figurent parmi les principales préoccupations liées aux changements climatiques, avec la hausse du niveau de la mer, dans un pays où près du tiers de la population vit en zone côtière.

D’ici 2030, Haïti connaîtra une diminution de la pluviosité annuelle de 6 à 20 %, un décalage de la saisonnalité des pluies et une augmentation de la température de 0,8 à 1 °C, prévoyait en 2015 le gouvernement haïtien, dans sa plus récente communication à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), dont il est partie.

Ces prévisions sont tirées d’une une étude du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) de 2012, qui prévoyait également que la hausse du niveau moyen de la mer pourrait osciller de 0,5 à 0,7 mètre en 2031 et de 0,8 et 1,1 mètre en 2071.

Quelque 21 000 hectares (210 km2) de terres agricoles irriguées sont ainsi menacés, ce qui représente 7 % de la superficie totale dans le pays.

CASCADE DE CONSÉQUENCES

Cette variation de la pluviométrie et des températures favorise l’arrivée de nouveaux insectes ravageurs qui s’attaquent aux récoltes, explique le chercheur montréalo-haïtien Kénel Délusca, vice-président du groupe d’experts des pays les moins avancés de la CCNUCC.

Elle entraîne aussi une plus grande incidence de maladies comme la malaria, transmise par un moustique, l’anophèle, qui a besoin de conditions climatiques « chaudes et humides » pour vivre, explique-t-il.

« Et c’est exactement ce qui se passe en Haïti avec les changements climatiques ; les conditions idéales pour la multiplication des insectes transmetteurs de la malaria se développent. »

— Kénel Délusca, chercheur

Même la production d’électricité souffre de la sécheresse, provoquant une baisse de la productivité des barrages hydroélectriques, qui plus est au moment où la demande est la plus élevée en raison de la chaleur, ajoute M. Délusca.

La mer se réchauffe aussi, davantage au sud qu’au nord, tempérée par la masse océanique de l’Atlantique, ce qui provoque le blanchiment des coraux et, à terme, leur mort.

« Beaucoup d’espèces de poissons font des coraux leur habitat de ponte, explique Kénel Délusca. Si l’habitat disparaît, la reproduction des poissons n’est pas assurée. »

Dans un pays où l’on pratique la pêche côtière, plutôt qu’en haute mer, la disparition des coraux a donc de lourdes conséquences.

AMPLIFICATION DES DÉSASTRES NATURELS

On constate également une « multiplication des cyclones » qui touchent Haïti, relève le professeur Anolex Raphaël, de l’Institut supérieur de l’environnement et de l’aménagement du territoire de l’Université d’État d’Haïti à Limonade.

Depuis 10 à 15 ans, la moyenne a grimpé à 70 cyclones par année, « ce qui est beaucoup plus que dans les années 1990 et 2000 », affirme-t-il.

Les sols deviennent plus arides, voire carrément « salés » dans les zones côtières sujettes aux inondations, observe-t-il, ce qui affecte les rendements agricoles à la baisse.

« Les gens qui habitent les milieux ruraux d’Haïti deviennent de plus en plus pauvres » avec les changements climatiques, constate Anolex Raphaël.

Ils sont ainsi poussés à augmenter la pression sur les ressources naturelles, comme en coupant la forêt pour en faire du charbon ou en se tournant massivement vers la pêche, ou encore à abandonner les campagnes pour aller gonfler les populations urbaines, notamment dans les bidonvilles.

CHANGER DE CULTURES

Ceux qui pratiquent l’agriculture de subsistance ne peuvent pas se permettre d’attendre que le gouvernement mette en place des mesures d’adaptation ; les changements climatiques les ont déjà forcés à s’adapter.

« Cette année, je n’ai pas planté de riz », explique Marie-Hélène Saint-Preux, mère de deux jeunes enfants, qui avait perdu sa récolte, en 2019, ainsi que celles d’arachides, de pistaches et de pois.

La femme de 42 ans, de Perches, a aussi carrément cessé de cultiver certaines de ses parcelles pour en acheter de nouvelles, plus près de la rivière, pour ses cultures maraîchères – elle a décidé de reboiser les autres, pour éventuellement en tirer du charbon.

Elle a également mis à profit différentes techniques agricoles, notamment pour favoriser l’irrigation de ses parcelles, qu’elle a apprises dans le cadre du Programme d’innovation technologique en agriculture et agroforesterie (PITAG), auquel contribue le Centre d’études et de coopération internationale (CECI), une organisation non gouvernementale québécoise.

« Les changements climatiques continuent et on doit vivre avec, il faut continuer de s’adapter », explique Ronald Desamours, agronome au CECI, en Haïti.

Le programme accompagne les petits producteurs agricoles, comme ceux de Perches, en leur offrant de la formation, une assistance technique et de l’aide pour l’acquisition de semences, explique-t-il.

Il propose aussi des solutions de remplacement aux paysans, comme l’introduction dans leurs jardins du gingembre, très populaire en ce moment pour ses vertus immunitaires, en remplacement d’autres cultures qu’ils ont abandonnées.

« Les planteurs l’apprécient beaucoup », note M. Desamours.

Mais en attendant des mesures d’adaptation à grande échelle, la qualité de vie des Haïtiens va encore diminuer dans les prochaines années, prévient le chercheur Kénel Délusca.

« Les changements climatiques ont un effet multiplicateur sur les problèmes socioéconomiques qui existent déjà en Haïti ; ils vont empirer cette situation-là. »

— Kénel Délusca

Le chercheur, qui se dit optimiste de nature, s’avoue cette fois craintif en raison de la faiblesse des institutions haïtiennes.

« Je ne vois pas comment le pays va sortir de ce bourbier-là sans une gouvernance plus transparente, plus soucieuse de l’environnement. »

Ce reportage a été réalisé avec une bourse du Fonds québécois pour le journalisme international.

La Presse a compensé par l’achat de crédits carbone les émissions de gaz à effet de serre engendrées par les déplacements aériens et terrestres liés à ce reportage.

D’AUTRES IMPACTS DES CHANGEMENTS CLIMATIQUES

DE L’EAU SALÉE DANS LES PUITS

Le réchauffement du climat accentue la contamination par l’eau de mer de nombreux puits du bas de la ville de Cap-Haïtien. Le phénomène augmente au même rythme que celui des sécheresses, durant lesquelles il se produit. Même s’il y a longtemps que plus personne ne boit l’eau des puits de la ville, leur contamination par l’eau salée demeure un problème dans la cité fondée en 1670 et toujours dépourvue d’eau courante. « Ça ne lave pas bien [les vêtements], ça n’écume pas », explique Orly Beausoleil, un résidant du secteur. Le phénomène affecte aussi certains puits d’irrigation agricoles.

MOINS DE POISSONS

La pêche « était mieux avant », selon Élipha Louis, qui rentre d’un avant-midi de pêche dans la baie de Caracol. Avec une douzaine d’hommes et d’enfants de son quartier, il n’a rapporté que deux bacs de poissons et autres fruits de mer, dont deux homards si minuscules qu’il finit par les remettre à l’eau. Mais les changements climatiques n’expliquent pas tout, nuance le professeur Anolex Raphaël. S’ils nuisent bel et bien à certaines espèces, l’augmentation du nombre de pêcheurs et l’utilisation de matériel « archaïque », qui capte les petits poissons et nuit à leur reproduction, sont aussi en cause, dit-il : « C’est un désastre sur le plan écologique. »

MEILLEURE PRODUCTION DE SEL

Les changements climatiques ne font pas le malheur de tout le monde ; dans les marais salants de la baie de Caracol, où l’on produit du sel durant la saison sèche, six mois par année, ils sont plutôt bien accueillis. Moins il pleut, plus la saison est longue et plus la production de sel est bonne, explique Joël Charles, qui possède l’un des 145 bassins aménagés sur la mangrove. Et plus la mer monte, mieux c’est pour lui : « Plus la marée est haute, plus le bassin reçoit d’eau, plus la production de sel sera élevée. »

VULNÉRABLE ET IMPUISSANT

 

JEAN-THOMAS LÉVEILLÉ, EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTELA PRESSE

 

Haïti est fortement touché par la crise climatique, mais il n’y contribue que bien peu, avec environ 0,3 % des émissions mondiales de GES.

C’est le « paradoxe » des changements climatiques, explique le chercheur montréalo-haïtien Kénel Délusca, vice-président du groupe d’experts des pays les moins avancés et rapporteur du groupe consultatif d’experts de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC).

« Les pays qui émettent le moins sont les pays en développement, qui ont une capacité de réponse très faible et dont l’économie dépend en grande partie des ressources naturelles, très liées au climat », explique-t-il.

L’Indice mondial des risques climatiques du centre de recherche Germanwatch place Haïti au troisième rang des pays qui ont le plus souffert du réchauffement de la planète au cours des deux dernières décennies.

Et les choses ne sont pas près de changer ; Haïti est toujours parmi les pays les plus vulnérables au réchauffement planétaire, estime l’Initiative mondiale sur l’adaptation de l’Université Notre Dame, en Indiana.

Les émissions d’Haïti s’élevaient à 7,8 mégatonnes d’équivalent dioxyde de carbone (Mt éq. CO2) en 2000, année du plus récent inventaire officiel du pays, pour une population de 8,6 millions d’habitants à l’époque – un nouvel inventaire devrait être publié en mars prochain, affirme le gouvernement haïtien.

Elles atteindraient environ 10 Mt éq. CO2 en 2017, selon différentes estimations, dont celles du site de données ouvertes sur le climat, Climate Watch.

À titre de comparaison, les émissions de GES du Québec se sont élevées à 80,6 Mt éq. CO2 en 2018, pour une population de 8,4 millions d’habitants, selon le plus récent inventaire officiel du gouvernement québécois.

S’adapter à la nouvelle réalité

Même si Haïti s’est engagé à réduire ses émissions de GES de 31 %, cela ne changera pas l’ampleur des conséquences du réchauffement planétaire sur le pays.

« La priorité, c’est au niveau de l’adaptation, pour réduire les impacts », explique Kénel Délusca, qui évoque la nécessaire combinaison de mesures de réduction de la pauvreté, de diversification des sources de revenus, d’éducation et, surtout, d’amélioration de la gouvernance.

Le gouvernement met d’ailleurs la touche finale à son « Plan national d’adaptation », qui précisera les priorités du pays, et qui devrait être prêt en mars, assure James Cadet, du ministère de l’Environnement d’Haïti.

Ce plan servira notamment de « tableau de bord » pour le gouvernement haïtien, mais aussi pour les bailleurs de fonds étrangers, explique-t-il, car il est « très clair » qu’Haïti n’a pas les moyens de le mettre en œuvre toute seule.

Le gouvernement haïtien évalue les coûts de la lutte contre les changements climatiques à 32,3 milliards de dollars canadiens, dont 21,1 milliards en mesures d’adaptation.

« Ce qu’il nous faut, c’est des moyens ; les technologies adéquates, les compétences nécessaires. »

— James Cadet, directeur des changements climatiques au ministère de l’Environnement d’Haïti

La direction des changements climatiques du ministère de l’Environnement, qu’il dirige depuis 2017, ne dispose que d’une vingtaine de personnes.

« L’État haïtien est impuissant », se désole le professeur Anolex Raphaël, de l’Institut supérieur de l’environnement et de l’aménagement du territoire de l’Université d’État d’Haïti, au campus de Limonade, près de Cap-Haïtien.

Il regrette que « rien [ne soit] fait, de manière concrète » pour lutter contre les changements climatiques, outre la sensibilisation.

Pendant que les récoltes diminuent en Haïti, le taux d’importation d’aliments provenant de la République dominicaine voisine, lui, augmente, explique M. Raphaël.

« Ce n’est pas ça, l’adaptation », tonne-t-il.

 

 

DE L’EAU POUR LE NORD-EST

L’État haïtien construit un barrage sur la rivière Marion, à Grand Bassin, pour irriguer 10 000 hectares (100 km2) de terres dans cette région du nord-est du pays durement éprouvée par les sécheresses des dernières années, dont celle de 2019. Doté d’un réservoir de 10 millions de mètres cubes et d’une microcentrale électrique d’une puissance de 1 mégawatt, le barrage servira aussi à fournir de l’électricité et de l’eau potable à la population de la région. La livraison de l’ouvrage, dont la construction a commencé en 2018, a toutefois été reportée plusieurs fois, rapportent les médias haïtiens.

Ce reportage a été réalisé avec une bourse du Fonds québécois pour le journalisme international.

La Presse a compensé par l’achat de crédits carbone les émissions de gaz à effet de serre engendrées par les déplacements aériens et terrestres liés à ce reportage.

LE CAFÉ EN VOIE DE DISPARITION

Il a contribué à faire la richesse et la fierté d’Haïti, jadis. Mais le café y est aujourd’hui en voie de disparition. Les changements climatiques s’ajoutent aux causes de cette extinction en cours et pourraient bien planter le dernier clou dans le cercueil du café haïtien.

 

SAINTE-SUZANNE, HAÏTI — Quelques minutes après avoir traversé la petite ville de Trou-du-Nord, la plaine agricole fait soudainement place aux montagnes.

Une petite route abrupte et sinueuse permet de les gravir et, au détour d’une courbe, d’apercevoir la mer, à une quinzaine de kilomètres à vol d’oiseau.

Des tonnes et des tonnes de café ont longtemps été produites dans ces montagnes du nord-est d’Haïti, l’une des grandes zones caféières du pays, mais les choses ont changé radicalement depuis une dizaine d’années.

« On ne va pas revenir à la bonne époque où le café produisait beaucoup », tranche à regret Christian Félix Alain, responsable des relations publiques de la Fédération des coopératives caféières et agroforestières du Nord-Est.

Le manque d’eau, la multiplication des ravageurs et la baisse de production qui en découle ont découragé bien des producteurs, qui abandonnent le café ou introduisent la culture maraîchère dans leurs plantations.

« Le café perd de son importance », constate Christian Félix Alain, qui travaille également à la Coopérative caféière et agroforestière de Sainte-Suzanne.

Jean Fragilus Alcimé, l’un des doyens de la coopérative, est bien placé pour constater l’impact de l’évolution du climat sur la production de café ; l’homme de 70 ans en cultive depuis 1978.

Des plants, il en a perdu beaucoup dans les dernières années.

« La sécheresse fait mourir le café », affirme-t-il, catégorique.

Mais il ne baisse pas les bras et se dit même optimiste pour l’avenir, avec la confiance d’un homme qui n’en est pas à sa première épreuve.

« La vie, c’est des problèmes, philosophe-t-il. Surtout en Haïti. »

La perte d’un joyau

La production de café a diminué de plus de 50 % depuis 2010 dans le nord-est d’Haïti, explique Max Joseph Junior, coordonnateur des programmes de l’Institut de recherche et d’appui technique en aménagement du milieu (IRATAM), un organisme qui aide les coopératives de producteurs de café.

C’est notamment parce que l’arabica typica, cultivé en Haïti depuis plus de 100 ans, « n’a pas su résister aux changements climatiques », explique-t-il.

Il est plus vulnérable aux maladies comme la cercosporiose et la rouille, et doit aussi affronter le scolyte, un insecte ravageur qui affecte pratiquement toutes les productions du monde, particulièrement à faible altitude.

Face à ces menaces, qui gagnent en importance depuis le début des années 2000, selon M. Joseph, de nouvelles variétés de café sont introduites en Haïti, comme le Caturra ou le Blue Mountain, mais cette introduction se fait à contrecœur.

« L’arabica typica, c’est notre identité en Haïti. […] Son goût spécial, sa saveur, c’est grâce à ça qu’on nous connaît sur le marché. »

— Max Joseph Junior, coordonnateur de l’IRATAM

Cercle vicieux

La diminution radicale de la production a créé un cercle vicieux, pour les producteurs de Sainte-Suzanne.

« On ne se donne même plus la peine de dépulper le café », se désole Max Joseph Junior, expliquant que ce procédé, qui donne le « café lavé », n’était plus rentable avec une faible production.

C’est pourtant le café lavé, fermenté dans l’eau, qui a une plus grande valeur sur le marché, puisqu’il est de meilleure qualité que le « café coque » qui, lui, est séché au soleil, dans sa membrane.

La coopérative de Sainte-Suzanne a d’ailleurs du mal à écouler sa production ; il lui reste encore des milliers de livres des récoltes de 2018 et 2019.

D’exportateur à importateur

Le déclin du café est si avancé en Haïti que les deux torréfacteurs du pays ont dû commencer à en importer, en 2016, une nouvelle qui a eu l’effet d’une gifle dans un pays qui en fut jadis le premier producteur mondial.

« Le café haïtien a connu son apogée sous la colonie [française] en 1790 lorsque Saint-Domingue s’est hissée au rang de premier pays exportateur mondial », rappelle l’Institut national du café d’Haïti.

Les changements climatiques pourraient bien être le coup de grâce du café haïtien, déjà malmené par le vieillissement des plantations, le sous-financement, les catastrophes naturelles et les crises.

« D’ici 2050, on ne pourra plus cultiver le café à moins de 1300 mètres d’altitude en Haïti », souligne Max Joseph Junior, citant une étude du Centre international pour l’agriculture.

Puisque les cultures haïtiennes se situent entre 400 mètres et 1700 mètres d’altitude, nombre d’entre elles sont donc menacées.

Max Joseph Junior fait un sombre pronostic : « On va importer le café comme on importe le riz. »

Ce reportage a été réalisé avec une bourse du Fonds québécois pour le journalisme international.

La Presse a compensé par l’achat de crédits carbone les émissions de gaz à effet de serre engendrées par les déplacements aériens et terrestres liés à ce reportage.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.

 

 

Bonne Fête Sr Carmèle Nerette FDM

Le 23 Avril 2021 etait l’anniversaire de naissance de Sr Carmèle Nerrette FdM , La Co-Fondatrice du  collège Pastorale  et l’un des membres du Centre National de l’Apostolat Haitien.

 

Sr Carmèle  a apporté une grande contribution dans la pastorale Haitienne du diocèse de Brooklyn et de Queens . Beaucoup d’anciens  étudiants  et étudiantes du Collège Pastoral continuent à Se rappeler des seances de formation de  Sr Carmèle au Collège Pastoral  et aux retraites du Collège Pastoral.

 

Bishop Guy Sansaricq en communion avec Mgr  Pierre André  Pierre   souhaite un Joyeux Anniversaire  à Sr Carmèle  .

 

Nous demandons  au peuple de Dieu  de prier  pour Sr Carmèle en ce moment special

Le Bulletin du Centre National

 

 

April 23, 2021 was the birthday of Sr. Carmèle Nerrette FdM, The Co-Founder of the Pastoral College and one of the members of the National Center of  the Haitian Apostolate. Sr Carmèle made a great contribution in the Haitian pastoral  of the Diocese of Brooklyn and Queens.  She is a great Worker in the Vineyard of  Lord.

Many former students of the Pastoral College continue to remember the training sessions of Sr. Carmèle at the Pastoral College and at the spiritual  retreats of the Pastoral College

 

. Bishop Guy Sansaricq in communion with Bishop Pierre André Pierre wishes Sr. Carmèle a Happy Birthday , We ask the people of God to pray for Sr. Carmèle at this special time

The Staff of The Weekly  Bulletin

 

 

Archidiocèse de Boston: Bonne fête Père Miracle

 

Le 26 Avril 2021 sera l’anniversaire  du Père Gustave Miracle, le vice Coordonateur de la Pastorale Haitienne de l’Archidiocèse de Boston  et Leader Spirituel des communautés Haitiennes de foi des paroisses  de Ste  Anne à Somerville et la paroisse  St John The Evangelist à Cambridge . Le Père Miracle est parmi les grandes lumières de la Pastorale Haitienne de la diaspora.

 

Le Père Miracle a deja 19 ans dans la vie sacerdotale et plus de 10 ans qu’il exerce son ministère dans l’archidiocèse de Boston. Il est parmi les amis de Bishop Guy Sansaricq  et du personnel du Bulletin hebdomadaire du Centre National de l’Apostolat Haitien dans l’archidiosèse de Boston

 

Bishop Guy Sansaricq en communion avec  Mgr. André Pierre souhaite un Joyeux Anniversaire au Père Miracle en ces mots

Cher Père Miracle:

 

Tu sais déjà la grande estime que je te porte. Je te souhaite une annee 2021 pleine de grace et de succès dans ton ministère. Toux ceux qui te connaissent vraiment te portent une grande affection. Meilleurs voeux pour que tu sèmes les bienfaits et les trèsors du Seigneur avec allégresse tous les jours de cette nouvelle tranche de ta vie.

+Guy S

 

 

Nous demandons au peuple de Dieu de prier pour le Père Miracle en ce  moment special

Brother Tob

Archdiocese of Boston: Happy Birthday  Father Miracle

April 26, 2021 will  the birthday of Father Gustave Miracle, the vice-coordinator of Haitian pastoral  of the Archdiocese of Boston and Spiritual Leader of the Haitian faith communities of the parishes of Ste Anne in Somerville and the parish of St John The Evangelist in Cambridge. He is a great worker in the vineyard of the Lord.

 

Father Miracle is among the great lights of Haitian pastoral  in the diaspora. Father Miracle has already 19 years in priestly life and more than 10 years ministering in the Archdiocese of Boston. He is among the friends of Bishop Guy Sansaricq and of the staff of the Weekly Bulletin of the National Center for the Haitian Apostolate in the Archdiocese of Boston Bishop Guy Sansaricq in communion with Mgr. André Pierre wishes a Happy Birthday to Father Miracle in these words:

Very Dear Fr. Miracle:  Happy Birthday. You already know my great esteem and brotherly affection for you. May the Lord bless every word you say and every good deed you perform in the course of this New Year! May this be one of the GREAT YEAR of your Life!

+Guy Sansaricq

 

 

 

We ask God’s people to pray for Father Miracle at this special time

Brother Tob

 

 

Proverbes: Poul pa janm ale  nan bal avèk malfini

Pa Konte Ze nan vant poul

Se pa tout fòtin  ki onnèt

Sila  ki vle konnen pri ti sale, se nan mache li ale 

 

 

 

 

 

THIRD SUNDAY OF EASTER (APRIL 18TH, 2021)

Acts 3, 13-19; Psalm 4; 1 John 2, 1-5; Luke 24, 35-48   

 

  By +Guy Sansaricq

 

Let’s continue to probe the “hidden splendor of Christ’s Resurrection.” Sometimes, doubt lingers in our minds as was the case for the Apostles. “Did He really rise from the dead?”

Jesus appeared in their midst and asked them to touch his hands, his feet and the wound on his side. He even ate baked fish something ghosts don’t do. Come on! He tells us, stop doubting!

 

He then went on to explain that his horrible death on the Cross simply fulfilled what the Prophets of the Old Testament had foretold. These tragic events were simply part of a divine Plan to call us to repentance and gain for us the forgiveness of our sins.

 

The key message of the day is therefore: Believe whole heartedly that Jesus is LORD. He is truly risen, therefore in the face of this undeniable fact REPENT and OBEY the commandment, the commandment of LOVE and SPREAD THE MESSAGE!

 

Obviously Jesus prepares his Apostles for their MISSION. They are the ones who will have to go through all the world to announce this GOOD NEWS. But before they go they must truly BELIEVE. Their hearts must be set afire!

 

The Church today with the same fervor calls YOU TOO to believe THE GOOD NEWS and RESOLUTELY stand in this day and age AS A SHINING WITNESS OF JESUS’ MESSAGE OF LOVE! 

 

TROISIÈME DIMANCHE DE PAQUES (18 Avril 2021)

 

 

Il nous faut toute une saison pour célébrer la splendeur du mystère de Paques. Pour dissiper tout doute, nous lisons le récit de l’apparition de Jésus aux Apotres. Il leur fait toucher ses mains et ses pieds et aussi la plaie du coté.  Ensuite il se fit servir du poisson frit qu’il mangea en leur présence pour bien prouver qu’il n’est pas un fantome.

 

Enfin, finissons en de ces doutes paralysants! Les esprits ne mangent pas. L’on ne les touche pas du doigt!  L’assurance des apotres est définitement affermie! La tienne aussi, espérons-le!

 

La choquante mort sur la CROIX n’est qu’une fulgurante manifestation de l’amour insurpassable de Dieu pour les hommes. Sans l’aide des Ecritures l’on n’y comprend rien. Alors Il OUVRIT leurs esprits à l’intelligence des Ecritures. Qu’Il en fasse de mème pour nous!

 

Alors les Apotres commencèrent à saisir l’ESSENTIEL. Toi aussi espérons-le! Dieu est AMOUR; La CROIX une lecon stupéfiante d’AMOUR!  Notre MISSION: “Soyez mes témoins jusqu’au bout du monde.”Radicalement transformés, les Apotres partirent sur les Chemins du monde. Leur message nous a rejoint. Quand donc accepterons-nous cette transformation radicale, oeuvre de l’Esprit dans le Coeur du croyant? Toi aussi deviens un témoin de l’amour! C’est L’AMOUR qui SAUVE l’homme! Sans l’amour, c’est le chaos, la violence, la mort!  Choisis l’amour! Choisis JESUS! Que ton Coeur brule du FEU DEVORANT de la FOI et de l’AMOUR!

Bishop Guy Sansaricq

 

 

 

Pensée de la Semaine: La force ne rend pas l’homme vainqueur mais les adversaires du Seigneur seront brisés

Thought of the Week: Strength does not make a man victorious, but the opponents of the Lord will be broken

Panse  semèn nan: fòs pa bay yon nonm laviktwa, men lenmi Gran Mèt la ap kraze.

Pensamiento de la semana: La fuerza no hace victorioso al hombre, pero los oponentes del Señor serán quebrantados.

 

 

 

PAPA, FÈ YO INI, JAN MWEN AVÈ W, NOU FÈ YOUN. Jan 17, 21

TÈT ANSANM SE CHEMEN DELIVRANS.

 

Bishop Guy Sansaricq

Samdi 17 avril 2021

 

SANT NASYONAL APOSTOLA AYISYEN an bijo pouse yon rèl anmwe, pou li pwoteste devan sitiyasyon tèrib kidnaping k ap depafini Ayiti prèske chak jou.

 

An premye, nou ta renmen aktè yo nan zak kidnaping inimen sa yo koute nou. Pou yo pran konsyans, se tèt yo y ap fè mal, lè yo fè sa ki mal. Menmsi yo jwenn kèk dola konsa konsa nan kidnape ak touye moun, zak mechanste kriyèl sa yo sal figi yo, avili yo, epi detwi tout chans pou yo ta gen kè kontan Gade pou w wè, si se pa jodi se demen, yo pral peri ak menm nepe y ap sèvi pou fè mal sa yo. Krim pa janm bay. W ap peye sa kanmenm. Pa fè sa ki mal, se tèt ou w ap detwi.

 

Zak degoutan sa yo fè gwo mal nan peyi a. Ki moun ki pral vle envesti, mete travay pou Pèp sa a nou renmen an? Ki moun ki pral vle rete nan katye pòv yo, pou fè edikasyon timoun ak granmoun, pou trete malad yo, epi yo ofri tout kalite sèvis esansyèl, pou pèmèt moun viv, lè n ap menase lavi yo tout tan san rete?  Ou menm k ap komèt krim sa yo, ou mete tèt ou nan yon ensekirite total kapital. W ap koze malè pa w. Menm fanmi w yo, ak sila yo ou rele zanmi w yo, pral rayi w. Si yo flate w, se paske yo pè w; men nan fon kè yo, yo rayi w. Yo meprize w.

 

Epi ou menm, malveyan, ki kache, epi ki ap patwone zak mechanste sinik sa yo, ou se yon lach. Ou konnen byen, se esplwate w ap esplwate malere iyoran sa yo. Ou voye yo al fè move zak sa yo. Ou pi sanmanman pase yo. San konsyans. San kè. San fwanilwa. Ou peye yo yon ki kòb pou yo travay pou ou. Epi ou kache pa dèyè. Ou konprann moun pap wè w. Ou koupab pi rèd pase yo. Se degradan. Se repiyans. Tankou nan nenpòt ki lame, jeneral yo ak kaptèn yo gen plis reskonsablite nan krim revoltan ak kalamite ti sòlda yo ak bouwo yo komèt. Paske se lòd chèf yo, y ap ekzekite. Louvri je w! Chanje direksyon! Krim nan se detwi li detwi!  Yon moun pa gen dwa aji tankou bèt san rezon!

 

Dezyèmman, mwen vle pale dirèkteman ak chak moun ki toujou rete kole sou pouvwa a, malgre prèske majorite popilasyon an leve kont yo. Siman, nan lespri yo, yo konnen, devwa yo genyen pou yo pwoteje popilasyon an. Yo konnen, fò yo pran tout mwayen pou chanje malsite pèp la. E fòk sa chanje vre. Rezon ki fè nenpòt otorite politik kapab la, kit li lejitim oswa kit li pa lejitim, se tabli kondisyon lalwa, lajistis, lapè ak pwogrè nan tout sektè nan sosyete a. Devan kriz kidnaping sa a ak abi ansasinay, touye moun, vyole moun, lajounen kou lannuit, k ap fèt sou sitwayen peyi d Ayiti kounye a, gen de (2) kesyon pou nou poze: a) Èske se kapap, otorite yo pa kapab reyaji, devan fòs gang kriminèl yo, ki depase yo, ki twò fò pou yo? b) Oswa èske se vle yo pa vle reyaji, pou lòt rezon yo pa vle moun konnen? Kèlkeswa jan sa ye, reskonsablite otorite yo grav anpil:

  1. Si otorite yo pi fèb pase kriminèl yo, se pou yo chèche èd yon lòt kote. Oswa, kite. Rale kò w, kòm enkapab! Ou pa gen dwa kite tout yon nasyon ap peri, poutèt enkonpetans ou.
  2. Si otorite yo ta konplis, an kachèt, ak gang kriminèl yo, (mwen pa vle kwè sa ditou), lè sa a, yo pa merite okenn respè. Se sal y ap sal lonè peyi a! Konsa, si otorite yo kwè, yo ka fè kichòy toujou, fè li pou nasyon an ka respire. Si w pa kapab, rale kò w. Bay peyi a yon chans.

 

Kounye a, kite m pale ak tout manm legliz kretyen yo. Noumenm, kretyen yo, ki santi nou boulvèse, devan sitiyasyon krim abominab sa yo, sonje. Sonje byen : Nan Sisil, nan peyi Itali, te gen lamafya. Nan peyi Almay, te gen yon mons yo te rele Hitler. An Ewòp, te gen lagè mondyal atwòs. Tout sitiyasyon detrès sa yo te korije. Chak paj nan listwa chaje ak san. Ayiti se pa premye peyi, kote mechanste pran anpil enpòtans. Li nesesè pou nou konnen, ki jan yo te goumen kont sitiyasyon sa yo ki pa akseptab; epi ki jan yo te ranvèse yo.

Pou nou rive fè sa, nou dwe pran tèt nou, ranmase karaktè nou, chache fòs nan LAFWA nou. Nou konn tande y ap di, lapriyè pa ase. Se vre nan yon sans. Paske, se sèlman lè yon moun mete ansanm LAFWA ak LAPRIYÈ, li gen premye eleman ki alabaz tout chanjman. LAFWA ak LAPRIYÈ se premye sous kote yon moun al chache fòs, pou li ranpòte laviktwa sa ki byen kont sa ki mal. Lè LAPRIYÈ ak LAFWA mete lamen fòt ansanm ak konfyans, ak pèseverans ak inite, lè sa a pa gen fòs mal nou pap kraze.

 

Kretyen yo, divizyon nan mitan nou fè vin ridikil. Sa a se lakòz tout feblès nou yo. N ap goumen antre nou. Nou lage tout ansèyman ki pi enpòtan nan levanjil la. Se nan chak paj Levanjil la, Jezi ap mande nou, pou nou ini. Gen yon sèl BONDYE. Se  li ki PAPA nou tout. Gen  yon sèl SÈL JEZIKRI. Se li ki SOVÈ nou.  Gen yon sèl LESPRI, yon sèl BATÈM, yon sèl KÒ, yon sèl TAB ak yon sèl PEN. RENMEN se premye kòmandman an. kijan nou ka inyore kòmandman sa a? Kèlkeswa jan nou rele JEZI byen fò, tout lajounen tout lannuit, toutotan nou rete divize, Satan rete sèl mèt tèt nou.

 

POLITISYEN yo twò divize. PWOFESYONÈL yo twò divize. Ni OTORITE ki sou pouvwa, ni LOPOZISYON, sa y ap chache se pouvwa. Sa ki domine yo, se : CHACHE POUVWA, PRAN POUVWA, KENBE POUVWA. se FYÈTE yo, ÒGÈY yo, BRITALITE SOVAJ yo, LAJAN ak IMORALITE.

 

Men, M malgre tou sa, mwen toujou rete kwè, gen bon fòs nan peyi a, ki kapab leve defi sa yo. Lè nou di, nou konvèti, nou nan Jezi, sa pa ta dwe yon bagay sipèfisyèl, vaykevay. Men, fòk se yon mouvman sensè nan kè nou, ki gen pou wè ak konsyans nou. Konvèsyon sa a endispansab. Se li ki PREMYE PA a, pou yon transfòmasyon nasyonal. Relijyon pa dwe yon rad, pou kouvri lèdte nou yo, men yon nouvo nesans, pou yon chanjman, nan lavi Pèp nou an. Twòp ipokrit plen legliz nou yo, nan Katolik tankou nan Pwotestan. Tanpri, annou makònen lapriyè ak bon zèv renmen. Fè inite nan travay òganizasyon nou yo.

 

Finalman, mwen vle pale tou avèk Frè m yo, Monseyè yo ak Pè yo, Relijye ak Relijyez yo. Se ak tout kè m, epi avèk anpil respè mwen voye pawòl sa yo pou nou. Mwen konnen lit nou. Mwen konnen kalvè n ap monte. Mwen konnen lagoni n ap sibi. Mwen konnen jefò n ap fè, ak denyè souf lespwa, nou mete nan misyon an. Se prèske yon dezespwa, lè nou gade tout limit nou, devan chay doulè ak mati Pèp nou an. Mwen vle di nou yon sèl mo : KENBE ! Kenbe jous nan bout ! Soufrans la ka pirifye. Soufrans fè moun vin sen, tankou dife  ka pirifye yon metal. Kwa a mennen nan leve byen vivan an. Se Jezi ki te di nou: “Si yon moun vle swiv mwen, se pou l pote kwa li.”

 

Malgre tout erè ki te kabap fèt nan tan pase yo, nou toujou rete, enstitisyon ki pi onorab nan peyi a. Pèsevere nan lapriyè, nan reflechi, ak nan echanj fratènèl. Pafwa yon moun ta kwè se nan vyolans ak fòs lame pou nou gen laviktwa. Sa a, se pa vre! Nan mitan tanpèt la, nou dwe rete kole sou Levanjil la, san nou pa febli. Se nan renmen, solidarite, bliye pwòp tèt nou, sèvis pou pòv yo ak aksyon byen òganize, antre nou kòm frè ak sè, nou pral reyisi chanje figi peyi nou an.

 

Mwen ini avèk nou ak tout kè m, nan lapriyè chak jou. Mwen rete simante avèk nou. Mwen vle fè nou konnen tou, vas majorite Pè yo, ak fidèl Katolik yo, nan dyaspora a, gen anpil estim pou nou. Yo konte anpil sou nou, pou yon demen miyò pou Pèp Ayisyen.

 

+ Guy Sansaricq

 

I pray that they all be one, just as you, Father, are in me, and I in you. Jn 17:21

UNITY THE ROAD TO NEW LIFE

Bishop Guy Sansaricq

Samdi 17 avril 2021

 

 

THE NATIONAL CENTER OF THE HAITIAN APOSTOLATE feels obliged to utter a horrified cry of protest in the face of the kidnappings that are committed almost daily in Haiti.

 

First of all, we would like the perpetrators of these inhumane acts of kidnapping to listen to us. Let them realize that they are harming themselves by doing what is wrong. Even if they get a few dollars once or twice, these cruel acts smear them, demean them, and destroy any possibility of Happiness in them. Sooner or later they will perish by the same sword they use. Crime never pays off in the long run! By doing evil, you destroy yourself. These heinous acts do colossal harm to the country. Who will want to invest, to give work to these people we love? Who will want to settle in poor neighborhoods to educate children and adults, to treat the sick and to offer all kinds of services essential to survival when the human life of honest citizens is threatened at all times?

 

You who commit these crimes live in complete insecurity. You are causing your own misfortune. Even your parents and so-called friends will hate you. If they flatter you it’s because they are afraid of you, but deep down they hate and despise you.

 

And you yourselves, cynical sponsors of these wickedness, who cowardly know how to hide behind the paid actions of people without conscience and without heart, your guilt is even more repulsive and degrading. As in any army, generals and captains are more sordidly responsible for plagues than little soldiers who are simply executioners. Open your eyes! Change direction! Crime is destructive! A human being has no right to act like beasts for no reason!

 

Second, I address those who still cling to power despite the opposition of the vast majority. You probably know that you need to take steps to put an end to this state of affairs. The raison d’être of any political authority, legitimate or illegitimate, is to establish conditions of law, justice, peace and progress in all sectors of society. Faced with this acute crisis of kidnappings and totally unjustifiable abuse of the citizens of the land, two questions arise: a) Either you are unable to react, being totally overwhelmed by the trick of criminal gangs? b) Or you do not want to react for shameful reasons? In both cases, your liability is extremely serious:

  1. If you are weaker than the criminals, seek help elsewhere or quit!

You have no right to let an entire nation perish because of your incompetence.

  1. If you are secretly accomplices of the criminals, which I would like not to believe, then you deserve no respect. You are sullying the honor of the country! So if you can still do it, do something to breathe new life into our nation.

 

I am now speaking to all members of the Christian churches. You feel troubled by this abominable crime situation. Remember that in Sicily there was the mafia, Germany knew a monster like Hitler. In Europe there have been atrocious world wars. These distress situations have been rectified. Every page of history is steeped in blood. Haiti is not the first country where wickedness takes its toll. We must know how to fight against these unacceptable situations and overcome them.

For this, we must arm ourselves with the courage that FAITH gives You sometimes hear it said that prayer is not enough. It is true in a certain sense but only when one affirms at the same time with force, that FAITH and PRAYER are the basic elements, the first factors which one must arm themselves to restore the victory of the good over the evil. When PRAYER and FAITH are exercised in trust, perseverance and unity, then the strength to overcome evil is born and grows.

 

Christians, you are too ridiculously DIVIDED This is the cause of your weakness. You bicker among yourselves and leave out the most important teachings of the gospel. Jesus’ call to unity is made on every page of the Gospel. There is only ONE GOD and FATHER, ONE LORD JESUS ​​CHRIST, ONE HOLY SPIRIT, ONE BAPTISM and ONE BODY, ONE TABLE AND ONE BREAD. LOVE IS THE SUPREME LAW. HOW CAN WE IGNORE IT? No matter how much we cry JESUS ​​out loud all day long, as long as we remain divided, Satan remains the master.

 

Politicians are too divided. Professionals are too divided. The ranks of both POWER and OPPOSITION ARE TOO DOMINATED BY THE SELFISH SEARCH FOR POWER, PRIDE, WILD BRUTALITY, MONEY AND IMMORALITY. Despite this, I still believe that there are healthy forces in the country capable of meeting the challenge of the hour.

 

Our conversion to Jesus should not be superficial but sincere and deep. This indispensable conversion represents the FIRST STEP towards a national transformation. Religion is not a garment to cover up its ugliness but a new birth. Too many hypocrites fill our churches, both Catholic and Protestant. Intensify your prayer life and organizational unity.

 

Finally, I address myself to my Brother Bishops and priests and also to you MEN AND WOMEN OF THE RELIGIOUS with a lot of respect and fraternal feelings. I know your struggles, your agonies, your desperate efforts, your limits obviously and sometimes even your hours of discouragement. Hold on to the end! Suffering purifies and sanctifies as fire purifies metal. The bearing of the Cross leads to the Resurrection. Jesus tells us, “If anyone wants to follow me, let him carry his cross.”

 

Despite what can be considered your past failures, you are still the most honorable institution in the country. Persevere in prayer, reflection, fraternal exchanges. Sometimes one is tempted to believe that it is through violence and armed force that victory will be achieved. This is not true!

 

In the midst of the storm we must cling unwaveringly to the Gospel instructions. It is through love, solidarity, self-forgetting, service to the poor, and ORGANIZED AND FRATERNAL action that we will succeed in changing the face of our country.

 

I remain wholeheartedly united with you in daily prayer. I can also tell you that the vast majority of priests and Catholic faithful in the Diaspora esteem you and count a lot on you for a better tomorrow.

 

+ Guy Sansaricq

 

L’UNITÉ, LE CHEMIN DE LA LIBERTÉ.

“Qu’ils soient unis, Père, comme Toi et Moi, nous sommes un.” Jan 17, 21.

Bishop Guy Sansaricq

Samdi 17 avril 2021

 

LE BUREAU NATIONAL DE L’APOSTOLAT HAITIEN se croit obligé de pousser un cri horrifié de protestation en face des kidnappings qui se commettent presque journellement en Haiti.

 

En premier lieu nous voudrions que les acteurs de ces actes inhumains d’enlèvements nous écoutent. Qu’ils prennent conscience qu’ils se font du tort à eux-mêmes en faisant ce qui est mal. Même s’ils obtiennent quelques dollars une ou deux fois, ces actes cruels les salissent, les avilissent et détruisent en eux toute possibilité de Bonheur. Tôt ou tard ils périront par la même épée dont ils se servent. Le crime ne rapporte jamais à long terme ! En faisant le mal, l’on se détruit soi-même.

 

Ces actes odieux font un tort colossal au pays. Qui voudra investir pour donner du travail à ce peuple que nous aimons ? Qui voudra s’établir dans les quartiers pauvres pour éduquer les enfants et les adultes, pour soigner les malades et pour offrir toute sortes de services indispensables à la survie quand la vie humaine de citoyens honnêtes est menacée à tout instant ?

 

Vous aussi qui commettez ces crimes vivez dans l’insécurité la plus totale. Vous causez votre propre Malheur. Même vos parents et soi-disant amis vous haïront. S’ils vous flattent c’est parce qu’ils ont peur de vous mais au fond ils vous détestent et vous méprisent.

 

Et vous-mêmes, commanditaires cyniques de ces méchancetés, qui savez lâchement vous cacher derrière les agissements payés d’individus sans conscience et sans cœur, votre culpabilité est encore plus repoussante et dégradante. Comme dans toute armée, les généraux et les capitaines sont plus sordidement responsables des fléaux que les petits soldats qui ne sont que des exécuteurs d’ordre. Ouvrez vos yeux ! Changez de direction ! Le crime est destructeur !  Un être humain n’a pas le droit d’agir comme les bêtes sans raison !

 

En second lieu, je m’adresse à ceux qui s’agrippent encore au pouvoir malgré l’opposition de la vaste majorité. Vous savez sans doute que vous devez prendre des mesures pour que cesse cet état de choses. La raison d’être de toute autorité politique, légitime ou illégitime, c’est d’établir des conditions de droit, de justice, de paix et de progrès dans tous les secteurs de la société.  En face donc de cette crise aigüe d’enlèvements et d’abus totalement injustifiables de nos citoyens, deux questions s’imposent à l’esprit : 1) Ou bien vous êtes incapables de réagir, étant totalement dépassés par l’astuce des gangs de criminels ? 2) Ou bien vous ne voulez pas réagir pour des motifs inavouables ? Dans un cas comme dans l’autre, votre responsabilité est extrêmement grave :

  1. Si vous êtes plus faibles que les criminels, cherchez de l’aide ailleurs ou bien démissionnez ! Vous n’avez pas le droit de laisser périr toute une nation en raison de votre incompétence.
  2. Si vous êtes secrètement complices des criminels, ce que je voudrais ne pas croire, alors, vous ne méritez aucun respect. Vous salissez l’honneur du pays ! Si donc vous en êtes encore capables, faites quelque chose pour redonner un souffle d’espoir à notre nation.

 

Je m’adresse maintenant à tous les membres des Eglises chrétiennes. Vous vous sentez troublés par cette situation abominable de criminalité. Rappelez-vous qu’en Sicile il y a eu la mafia, L’Allemagne a connu un monstre comme Hitler. En Europe Il y a eu d’atroces guerres mondiales. Ces situations de détresse ont pu être redressées. Chaque page de l’histoire est imprégnée de sang. Haiti n’est pas le premier pays où la méchanceté fait des dégâts. Il faut savoir lutter contre ces situations inacceptables et les vaincre.

 

Pour cela, il faut s’armer du courage que donne la FOI. L’on entend dire parfois que la prière ne suffit pas. C’est vrai dans un certain sens mais seulement quand l’on affirme en même temps avec force, que la FOI et La PRIÈRE sont les éléments de base, les facteurs premiers dont l’on doit se munir pour restaurer la victoire du bien sur le mal. Quand la PRIÈRE et LA FOI s’exercent dans la confiance, la persévérance et l’unité c’est alors que nait et grandit la force de vaincre le mal.

 

Chrétiens, vous êtes trop ridiculement DIVISÉS. C’est la cause de votre faiblesse. Vous vous chamaillez entre vous et laissez de côté les enseignements les plus importants de l’Evangile. L’appel de Jésus à l’unité est lancé à chaque page de l’Evangile. Il n’y a qu’Un SEUL DIEU et PÉRE, UN SEUL SEIGNEUR JESUS-CHRIST, UN SEUL ESPRIT-SAINT, UN SEUL BAPTÊME et UN SEUL CORPS, UNE SEULE TABLE ET UN SEUL PAIN.  L”AMOUR EST LA LOI SUPRÊME.  COMMENT PEUT-ON L’IGNORER ? L’on aura beau crier JESUS à haute voix toute la journée, tant qu’on reste divisé, Satan reste le maitre.

 

Les politiciens sont trop divisés. Les Professionnels sont trop divisés. Les rangs du POUVOIR comme de l’OPPOSITION SONT TROP DOMINÉS PAR LA RECHERCHE ÉGOISTE DU POUVOIR, DE L’ORGUEIL, DE LA BRUTALITÉ SAUVAGE, DE L’ARGENT ET DE L’IMMORALITÉ. Malgré cela, je persiste à croire qu’il existe dans le pays des forces saines capables de relever le défi de l’heure.

 

Notre conversion à Jésus ne doit pas être superficielle mais sincère et profonde. Cette conversion indispensable représente le PREMIER PAS vers une transformation nationale. La religion n’est pas un vêtement pour recouvrir sa laideur mais une naissance nouvelle. Trop d’hypocrites remplissent nos Eglises tant catholiques que protestantes. Intensifiez votre vie de prière et votre unité d’organisation.

 

Enfin je m’adresse à mes Frères Evêques et prêtres et à vous aussi LES RELIGIEUX ET RELIGIEUSES avec beaucoup de respect et de sentiments fraternels. Je connais vos combats, vos agonies, vos efforts désespérés, vos limites évidemment et parfois mêmes vos heures de découragement. Tenez bon jusqu’au bout ! La souffrance purifie et sanctifie comme le feu purifie le métal. Le portement de la Croix débouche sur la Résurrection Jésus nous dit “Si quelqu’un veut me suivre, qu’il porte sa croix.”

 

Malgré ce qu’on peut considérer comme vos échecs passés, vous restez encore l’institution la plus honorable du pays. Persévérez dans la prière, la réflexion, les échanges fraternels. Parfois, l’on est tenté de croire que c’est par la violence et la force armée qu’on remportera la victoire. Ce n’est pas vrai ! Au milieu de la tempête nous devons nous accrocher sans faiblir aux consignes évangéliques. C’est par l’amour, la solidarité, l’oubli de soi, le service des pauvres et l’action ORGANISÉE ET FRATERNELLE que l’on arrivera à changer le visage de notre pays.

 

Je demeure de tout cœur uni à vous dans la prière quotidienne. Je peux aussi vous dire que la grande majorité des prêtres et des fidèles catholiques de la Diaspora vous estiment et comptent beaucoup sur vous pour des lendemains meilleurs.

 

+Guy Sansaricq

 

 

 

TALK SHOW ON LUIZ INÁCIO LULA DA SILVA 35TH PRESIDENT OF BRASIL

 

 

 

 

The Staff of Radio Telé Solidarité were very happy to meet two young people from the Haitian Community of Brazil for a Talk Show on Luiz Inácio Lula da Silva, is one of the political icons of Latin America, who spent 8 years as president of the Brazil.

Roldy Jean is a student in International Relations, a businessman and politician , and Miss Naika Suze Love Ermonfis,  a 3rd Year student in Foreign Trade and businesswoman.

Julien gave us a brief portrait of Lula Da Silva. He was born on October 27, 1945 in Garanhuns, a very poor and arid city in of the Northeast area in Brazil. According to the 2007 census report this city has a population of 124,511 inhabitants and this municipality covers an area of 472 kilometers

Lula comes from a family of 7 children. He was the first in his family to obtain a diploma at the age of 15 which enabled him to become a metallurgist. He was defeated in the presidential races in Brazil in 1989, 1994, 1998.  In October 2002 he won the presidential elections and became the 35th president of Brazil. There is no substitute perseverance!

Indian stateswoman Indira Gandhi was Prime Minister from 1966 to 1977 and from 1980 until her death in 1984 wrote: Opportunities are not offered. They must be sought.  It takes persistence and courage as well. and we must add  Indira Ghandhi is the second woman in the world  who was democratic elected as  the head of a Government following the election of Sirimavo Bandaranaike as Prime Minister of  Sri Lanka.

Julien Lula, since his first presidential mandate, assumed the position of President and established 70 universities in Brazil. These universities allowed Blacks and the “Unnamed” in Brazil to have access to higher education. Julien continued to tell us, before Lula’s Victory as president education, was a luxury in Brazil. Naika noted that during Lula’s first term the number of women lucky enough to go to university has doubled. Both are convinced that they are among the beneficiaries of the social policy of Lula’s government.

 

Miss Naika took advantage of this talk show to tell us about Dilma Vana Rousseff, a Brazilian economist and stateswoman, who was the 36th President of the Federative Republic of Brazil from 2011 on. She is the first woman in Brazil to occupy this function. Naika is very proud of Dilma who is a great inspiration to herself and to the women of Latin America. Dilma demonstrates that women are very capable and they must be willing to take risks.

Julien put a lot of emphasis on Lula’s social policy. Because of it the poor in Brazil could eat; everyone had access to education and  public funds were well managed. Brazil was able to pay all the debts of its debt during Lula’s presidency. He left 200 million dollars in the public treasury at the end of his mandate.

We are working to have a 2nd broadcast on Lula. Click on this link to listen to the first Show: https://youtu.be/098aGPUhmgE

 

Brother Tob

 

 

Emisyon  sou Mesye Luiz Inácio Lula da Silva: 35e Prezidan Brezil

 

 

 

 

Pèsonel  Radyo Tele Solidarite a te trè kontan rankontre de jèn ki soti nan Kominote Ayisyèn nan Brezil pou yon emisyon sou Luiz Inácio Lula da Silva, youn nan ikon politik nan Amerik Latin e ki te pase 8 lane kòm prezidan Brezil.

 

Non 2 jèn sa yo se: Roldy Jean, etidyan nan relasyon entènasyonal, biznismann ak politisyen epi Miss Naika Suze Love Ermonfis, etidian 3èm ane nan Komès Etranje ak fam dafè.

 

Julien te ban nou yon pòtrè kout sou Lula Da Silva, ki te fèt 27 oktòb 1945 nan Garanhuns ki se yon pati arid nan Nòdès  nan Brezil e ke yo rekonèt kòm yon vil trè pòv nan Brezil. Selon rapò resansman 2007 la vil sa a gen yon popilasyon de 124.511 abitan e minisipalite sa a kouvri yon zòn ki estime a 472km2.

 

Nap fè sonje ke Lula soti nan yon fanmi ki gen 7 timoun. Li te premye a nan fanmi l ki te gen yon diplòm ki pèmèt li a laj de 15 zan vin yon metalijis. Apre defèt li nan eleksyon prezidansyèl la o Brezil nan ane 1989, 1994, 1998 ak nan mwa Oktòb 2002 li te genyen eleksyon prezidansyèl yo e li te vin 35e prezidan Brezil. Pa gen tankou pèseverans.

 

Fanm endyèn Indira Gandhi ki te Premye Minis soti nan lane 1966 jiskan 1977 ak 1980 jouk lanmò li an 1984 (li se dezyèm fanm nan mond lan ki te  eli demokratikman nan tèt yon gouvènman aprè Sirimavo Bandaranaike nan Sri Lanka) te ekri: ‘’Yo pa ofri opòtinite. Yo dwe rale yo e sa mande pèsistans ak kouraj’’.

 

Julien fè nou konnen tou ke Lula depi premye manda prezidansyèl li te fè konstwi 70 inivèsite o Brezil pou pèmèt nwa avèk moun ki san non yo gen aksè a edikasyon siperyè nan peyi a. Avan viktwa Lula kom prezidan edikasyon se te yon liks nan peyi Brezil.

 

Madmwazèl Naïka te ajoute ke sou premye manda Lula a anpil fanm te gen  chans pou yo ale nan inivèsite e nomb sa a te double e yo tou de, li menm ak Julien, yo konvenki ke yo nan pami moun ki benefisye politik sosyal gouvènman Lula a.

Naïka te pwofite de emisyon sa a tou pou l te pale nou de Madam Dilma Vana Rousseff, yon ekonomis brezilyèn ak yon fanm deta, ki te 36e Prezidan Repiblik Federatif Brezil soti 2011 pou rive 2016. Se premye fanm nan peyi Brezil ki te okipe fonksyon sa a. Naïka trè fyè de Dilma, Kidonk Dilma se yon gwo enspirasyon pou li ak tout lòt fanm nan Amerik Latin nan. Dilma demontre ke fanm yo trè kapab e yo dwe asepte pran risk.

 

Julien mete tou anpil aksan sou politik sosyal Lula: pòv yo te ka manje nan Brezil ak tout moun gen aksè a edikasyon ak bon jesyon fon piblik. Lula te kapab peye tout dèt Brezil pandan prezidans li e li te kite 200 milyon dola nan kès piblik la nan fen manda li a.

 

Nou di mèsi anpil a Julien ak Naïka pou disponiblite yo. Nap travay pou nou gen yon 2èm emisyon sou Lula. Klike sou lyen sa a pou koute premye emisyon sa a: https://youtu.be/098aGPUhmgE

 

 

Frè Tob

 

 

Émission sur Monsieur Luiz Inácio Lula da Silva: 35e président du Brésil

 

 

Le Personnel de la Radio Radio Télé Solidarité était très heureux de rencontrer deux jeunes de la communauté haïtienne du Brésil pour une émission sur  Mr Luiz Inácio Lula da Silva, l’une des icônes politiques de l’Amérique Latine, qui a passé 8 ans comme président du Brésil.

 

Ces 2 jeunes, Roldy Jean Julien étudiant en Relations Internationales, homme d’affaire et politicien et Mlle Naika Suze Love Ermonfis, étudiante en 3ème Année en Commerce Extérieur et femme d’affaire.

 

Julien nous a dressé un bref portrait de Lula Da Silva. Ce dernier est née le 27 Octobre 1945 à Garanhuns qui est une  partie aride du Nord-est du Brésil et qui est connue comme une ville très pauvre au Brésil. Selon le rapport du recensement de 2007 cette ville a une population de 124.511 habitants et cette municipalité s’etend sur 472km carré.

 

Rappelons que Lula est issu d’une famille de 7 enfants. Il était le premier de sa famille à obtenir un diplôme qui lui a permis à l’age de 15 ans de devenir métallurgiste. Après ses défaites à la course presidentielle au Brésil pendant les années 1989, 1994, 1998, en Octobre 2002 il remporta finalement les élections presidentielles  et il est  devenu le 35ème président  du Brésil.

 

Il n’y a pas comme la persévérance. La femme d’état indienne Indira Gandhi, première ministre de 1966 à 1977 puis de 1980 à sa mort en 1984 (deuxième femme au monde élue démocratiquement à la tête d’un Gouvernement après Sirimavo Bandaranaike au Sri Lanka) a écrit: ‘’Les opportunités ne sont pas offertes. Elles doivent être arrachées et cela demande de la persévérance et du courage’’.

 

En outre, Julien nous a fait savoir que Lula dès son premier mandat présidentiel a fait construire 70 universités au Brésil afin de permettre aux noirs et aux sans noms du pays d’avoir accès à l’éducation supérieure. Avant la victoire de Lula  comme président l’éducation était un luxe au Brésil.

 

De son côté, mademoiselle Naïka a soulogné que sous le premier mandat de Lula le nombre de femmes qui a eu la chance d’aller à l’université a doublé. De ce fait, les deux, elle et Julien, sont convaincus qu’ils sont parmi les bénéficiaires de la politique sociale du gouvernement de Lula.

 

Naïka a profité de cette émission pour nous parler aussi de Madame Dilma Vana Rousseff, de formation économiste et femme d’état brésilienne, présidente de la République Fédérative du Brésil de 2011 à 2016. Elle est la premiere femme au Brésil à occupper cette fonction. Naïka est très fière de Dilma, elle est une grande inspiration pour elle et pour les femmes de l’Amérique Latine. Dilma a demontré que les femmes sont très capables et elles doivent accepter de prendre des risques.

 

Julien a beaucoup insisté aussi sur la politique sociale de Lula. Les pauvres pouvaient manger au Brésil, tout le monde a accès à l’éducation, la bonne gestion des fonds publics. Le gouvernement de Lula arrivait à payer toutes les dettes du Brésil et a laissé 200 millions de dollars dans la caisse publique à la fin du mandat.

 

Un grand merci à Julien et à Naïka pour leur disponibilité. Nous travaillons pour avoir une 2ème émission sur Lula. Cliquez sur ce lien pour écouter cette première émission:  https://youtu.be/098aGPUhmgE

 

Brother Tob

 

 

Les Gagnants du Concours de la Radio Telé Solidarité

 

Le Personnel de la Radio Telé solidarite tient à communiquer les noms des Gagnants du Concours de la Radio Telé Solidarité

Flokentia Joseph  Etudiante en Medecine en Republique Dominicaine brille comme la jeune de l’Année 2021 de la radio Telé Solidarité

Phadjana Bercy  du diocèse de Hinche

    Delcano Lambert  Etudiant Haitien en France

    Stéphanie MOISE etudiante en relations internationales en Russie

    YVEMIR ALIE DAGUEMAR JOSEPH de Montréal

Bishop Guy Sansaricq de concert avec le personnel de la Radio Telé Solidarité félicite le jeune de l’année et tous les participants de ce concours

Brother Tob

The winners of the Radio Telé Solidarity competition

 

The Staff of Radio Telé Solidarite would like to communicate the names of the Winners of the Radio Telé Solidarity Youth Contest

1.- Flokentia Joseph Student in Medicine in the Dominican Republic

2- Phadjana Bercy of the diocese of Hinche

3.-Delcano Lambert Haitian student in France

4.- Stéphanie MOISE student in international relations in Russia

5.-YVEMIR ALIE DAGUEMAR JOSEPH from Montreal

 

Bishop Guy Sansaricq in communion with the staff of Radio Telé Solidarité

congratulates the youth of the year as well as all the participants of this contest

Brother Tob

 

 

Il y a comme une impuissance notoire de la part de nos autorités… », dénonce le cardinal Chibly Langlois

 

Publié le 2021-04-16 | Le Nouvelliste

Tel un «Wake-up-call», l’Eglise catholique a mis toute la population debout contre l’insécurité et le kidnapping le jeudi 15 avril. Même le secteur privé des affaires qui, pendant longtemps s’était enfermé dans un silence assourdissant, est monté au créneau pour dénoncer ce mal commun. «…le peuple  est totalement fatigué avec les actes de kidnapping. Nous n’en pouvons plus vraiment. C’en est trop ! Il y a comme une impuissance notoire de la part de nos autorités…  », a fulminé le cardinal Chibly Langlois dans une interview exclusive accordée au Nouvelliste et à l’AFP.

La journée du jeudi 15 avril dernier est allée au-delà de la décision de l’Eglise catholique d’observer un arrêt de travail. C’est tout le pays qui était à l’arrêt pour dénoncer l’insécurité et le kidnapping. «  Ce support exprime que cette manière pour l’Eglise catholique de protester contre le kidnapping est partagée par tous ces secteurs. Ceux-ci s’y retrouvent et en profitent, sachant que l’union fait la force », a affirmé le cardinal Chibly Langlois.

Cette décision de l’Eglise catholique d’observer cet arrêt de travail, selon l’évêque des Cayes, est arrivée au moment où « tout le peuple est totalement fatigué avec les actes de kidnapping. Nous n’en pouvons plus. C’en est trop ! À cela cependant s’ajoute le fait que l’Eglise catholique jouit d’une grande confiance auprès de la majorité de la population. Elle est pour ainsi dire écoutée. Dans des moments difficiles de l’histoire du peuple on attend des fois un mot de l’Eglise catholique, parce qu’elle donne un accompagnement effectif à la population dans les endroits les plus abandonnés et les plus reculés du pays. On sait que l’Église dans sa plus haute autorité ne cherche que les intérêts de la population, particulièrement ceux des plus démunis », a expliqué le prélat.

Dans son message le 2 février dernier, la Conférence des évêques d’Haïti avait déclaré : « Le président de la République a appliqué la loi électorale et la Constitution pour les députés, les sénateurs et les maires au cours des années précédentes. Il a ainsi affirmé l’unité de la loi pour tous les élus, y compris pour lui-même, proclamant ainsi que la loi est une pour tous. Il nous semble que tout le monde soit d’accord sur le principe que personne n’est au-dessus de la loi et de la Constitution dans le pays. Ce premier constat fait, aucune littérature et aucun justificatif juridique ne sont nécessaires. Tout le monde veut qu’Haïti soit un État de droit. »

Le cardinal Langlois maintient cette position de la CEH ajoutant: « Cette demande était accompagnée également d’un appel au dialogue, pour signifier que même si le président se l’appliquait il resterait encore la possibilité de trouver un terrain d’entente pour construire la paix sociale en Haïti. Car il n’y a pas de point final dans la construction de paix sociale d’un pays, nous dit le pape François. Et surtout si l’on veut le faire de manière inclusive. »

Comment voyez-vous une issue à la crise Votre Eminence ? A cette question du journal, le cardinal a répondu en ces termes : « La voie idéale serait de mettre tous les acteurs clés et importants autour d’une table afin de trouver une solution acceptable. Mais il y a un nœud gordien à défaire, c’est le phénomène du kidnapping. La population est comme abandonnée à elle-même face aux actes répétés de kidnapping. Il y a comme une impuissance notoire de la part de nos autorités.  D’où doit donc venir la force capable de neutraliser la fureur des kidnappeurs ? Il doit y avoir un mode opératoire pour juguler cette crise qui occasionne la descente vertigineuse de la population à l’abîme. Tous au niveau national et international doivent s’y impliquer. »

Interrogé pour savoir si l’Eglise peut aider à trouver une solution à la crise actuelle, l’évêque des Cayes déclare : « Nous les évêques, à travers nos messages comme nos contributions, nous avons lancé de multiples appels aux acteurs clés à fin de les inviter à prendre la voie du dialogue, de l’entente et du consensus. En plus de cela, n’étant pas en mesure pour le moment de jouer le rôle de médiateur, nous ne cessons de réfléchir sur d’autres manières d’aider à trouver une solution à cette crise qui a trop duré. La complexité de la situation sociopolitique actuelle exige de notre part que nous cherchions encore à travers maintes réflexions et prières les voies et moyens pour y apporter notre aide. »

Robenson Geffrard

Auteur

Ses derniers articles

 

Texte du concours jeune de l’année 2020-2021, Radio Solidarité Sujet : Pourriez-vous nous dire comment un jeune peut réaliser ses rêves et être un citoyen utile à son pays et a l’humanité ?

Type de texte : informatif Version : Créole Auteur : Flokentia Joseph

P a g e 2 | De kisa nap pale ? Nan teyori sou devlopman moun, save yo fè konnen ke yon moun evolye dapre kat (4) gwo etap nan lavi’l : etap timoun, ki soti lè li fèt rive lè li gen dis (10) oubyen douz (12) lane ; etap adolesan, ki soti nan dis (10) rive nan laj majorite ki se dizwit (18) lane pou anpil kote ; etap jenès, pran nan majorite rive nan zalantou trant (30) lane ; epi etap granmoun ki pran soti trant (30) lane jouk lanmo vin kase yon kite sa. Etap ki konsène nou nan refleksyon sa se etap jenès la. Jan nou konnen, etap sa karakterize ak yon antouzyasm kew pa jwenn nan okenn lot yo : kapasite pou reflechi, kouraj pou travay, epi detèminasyon nan lite pou reyalize ide. Menmsi jenès pa toujou depann de laj, men pi souvan laj se yon kritè pou rekonèt yon jèn. Eksperyans lavi fè nou konprann ke jèn se espwa demen, sa ki fè ke yon jèn pa selman dwe panse pou tèt li men pou antouraj li tou. Yon peyi e menm limanite bezwen pou li avanse moun kap panse. Men, kijan yon jèn kapab reyalize rèv li epi tounen yon moun itil pou peyi li ak pou latè ? Jèn toujou ap chache nouvote Nan filozofi, yo pale de sa ki rele diskisyon ansyan ak nouvo (La querelle des anciens et des modernes). Nou ka itilize ide sa pou pale de zèl jenès lan genyen. Si nap swiv byen, nap wè ke yon jèn souvan moutre tèt li tankou yon opozan ak tradisyon. Pa sèlman paske li ap kritike sa ki abitye fèt, men tou paske li vle pote lide nèf. Kidonk, sa ki enpotan lakay yon jèn se rèv li, ideyal li. Se motivasyon li genyen pou fè yon bagay, pou pote yon chanjman. Si nap fè alegori ak yon machin, nou ka di ke yon jèn toujou sou peze gaz, li toujou vle ale vè lavan ; paske si’l frennen li ka etèn motè pwogrè ki ap alimante sevo li a, e se menm motè pwogre sa ki ap pouse jèn nan e ki ap motive li nan angajman lap pran. Rèv jèn nan se fason pa li pou chanje lavi li ak antouraj li Lè nou di rèv nou pap pale sou eksperyans ke moun fe lè yap domi, nan kontèks nap pale la, rèv la se pito yon pwojè pou yon reyalizasyon nan fiti. Rèv yon jèn se sa ki bal fòs pou vanse nan lavi. Si yon jèn pa gen rèv, se ke’l mouri deja nan tèt li, li pap konn kote’l prale epi li pap gen okenn motivasyon nan lavi’l. Lè yon jèn gen yon rèv, li gen lavi nan li. Li pap kite nenpot sitiyasyon fèl vire an won epi, li pap pèdi tan’l nan bagay ki pa gen valè. Li gen objektif pou reyalize rèv li paske’l wè lavi’l depann de sa. Yon rèv, jan nou te di, se yon bagay ki poko la fizikman, men ki prezan deja nan lide. Edikasyon se kle siksè Yon aspè enpotan nan reyalize yon rèv : se enpòtans rèv lan pou antouraj jèn lan. Yon rèv pa ni bon ni move, se enpak li sou antouraj lan ki pral detemine si li pozitif oubyen negatif. Nan ka sa nou ka raple sa Francois Rablais, yon nonm save, te di : syans ki pa fèt ak konsyans se destriksyon pou nanm nan. Nan destriksyon nanm nan, nou ka konprann tou destriksyon moun ak destriksyon limanite. Se pou sa li nesesè pou yon jèn ki vle reyalize rèv li dabò komanse pa swaye konsyans li. Sa se wòl edikasyon : fòme yon baz solid nan moun nan, ki konsidere lavi ak byennèt moun. Si yon jèn pa vle pouswiv rèv li tankou sa yo rele yon « jeyan ak pye ajil », se pou li bay tan pou edikasyon li : edikasyon fizik, edikasyon santiman ak edikasyon espri li. Konbyen fwa nou tande istwa anpe gwo potorik gason ak fanm, ki reyalize bèl ak gwo bagay nan lavi yo, men ke yon senp ti feblès lage yo atè nan yon ti tan epi sal repitasyon yo pou toujou? P a g e 3 | Pou nou fini : P.R.A.T.I.K. pou yon jèn reyalize rèv li Lè yon jèn fin konnen sa li vle, kounya li rantre nan faz reyalize rèv la. Tout pwojè ki byen planifye kapab reyalize; sèlman gen pwojè kap mande plis tan pase yon lòt, swa poutèt anplè oubyen, paske pa gen ase fasilite nan kontèks jèn lan twouve li an. Gen peyi ki vreman sipòte pwojè jenès, epi gen lòt ki bay mwens sipo. Men, jan nou ka wèl sa pa ka fè yon jèn pa rive reyalize rèv li. Depi li fè sa ki nesesè, rèv la ap reyalize kanmenm. Pou sa ki konsène nesesè nan reyalizasyon yon rèv, nou ka konseye strateji sa ke nap rele P.R.A.T.I.K. Mo pratik lan gen anpil valè nan vokabilè moun. Li souvan itilize nan sans pou fè diferans ak teyori. Li souvan pran sans yon bagay ki gen rasin, yon bagay ke moun ka swiv. Le yo di yon moun pratik anpil, sa vle di se yon moun ki pa selman ap pale, men ki aji tou. Kidonk, lè nou pale de strateji P.R.A.T.I.K. la, se ak sa nou panse: yon strateji ki ka ede nan aplikasyon rèv yon moun. Nou ap pran mo pratik la tankou yon akwonim tou, pa sèlman nan sans literè, dayè li fòme apati premye lèt nan plizyè ide pou vin bay yon sans. Alòs kisa strateji P.R.A.T.I.K. lan gen ladan li? -P se pou « panse gwo » Nan moman konsepsyon rèv lan, li vreman enpòtan pou panse gwo, reve gwo. Souvan nan lekòl, konsèy ke pwofesè konn bay se di elèv yo vize wo, sitou nan sa ki gen rapò ak nòt. Piga ou vize pi piti nòt ki pou fèw reyisi an, vize pi gwo an, konsa menmsi ou pa atenn nòt ou vize an, wap toujou nan bò reyisit lan. Men si se pi piti nòt pou pase an ou vize, depi ou rate li ou tou echwe. Se menm ide sa ki genyen pou yon jèn kap fè pwojè pou demen li. Si li panse gwo, sipriz lavi pap ka fè li echwe. Li ka atenn mwens rezilta men li pa ka echwe. Lè jèn nan panse gwo, rèv li vin tankou yon pye bwa : zwazo nan syèl ap jwenn kote pou poze nich yo epi lèzom ap jwenn lonbraj pou tèt yo. -R se pou « rasanble fòs » Yon fwa pwoje an fin etabli, yon pwen ki kapital pou reyalizasyon li se konfyans jèn nan gen nan tèt li. Si li pa gen konfyans sa, li pap gen ase enèji pou pale de rèv li epi defann li. Se pou sa edikasyon enpòtan anpil nan lavi’l. Edikasyon fè jèn nan konprann epi renmen tèt li. Konfyans ke jèn nan pral gen nan tèt li kèk fwa se rezilta edikasyon’l. Se jèn nan li menm ki pou defann rèv li epi reyalize’l. Fòs li pou fè sa se nan konfyans li gen nan tèt. -A se pou « antouraj » Moun saj yo souvan di, « Dim kiyes wap frekante map diw kiyès ou ye ». Pawòl sa verifye anpil nan etap sa pou reyalizasyon yon rèv. San nou pa atann, antouraj yon moun gen gwo enfliyans sou li. Li vrè pou antouraj natirèl yon moun, konsa li vrè tou pou moun li frekante. Se pou sa lè yon jèn gen yon rèv, li toujou pi bon, pou li ak pou reyalizasyon rèv li, jwenn konpayi moun ki pataje menm lide ak li oubyen ki ka ede yon fason o swa yon lòt. Piske antouraj yon moun ka pèmèt li reyisi oubyen fe li echwe, li dwe konnen ak kiyes pou li mache. Plis bon abitid, se plis jarèt pou rèv lan vini reyèl. P a g e 4 | -T se pou « travay di » « Pa ka gen viktwa si pa gen goumen », pa ka gen siksè non plis si pa gen travay. Travay se pa sèlman libète, li se chemen siksè tou. Nan Labib Bondye di Adan : « Se swè kouraj ou ki pou fè ou mete yon moso pen nan bouch ou … » (Jenez 3 :19). Sa ki vrè pou nou jwenn yon moso pen, vrè pou yon jèn ki vle reyalize rèv li tou : se ak swè kouraj li lap jwenn siksè. Travay di pa vle di tiye tèt, se pito bon dispozisyon lespri an ki ap fè ou toujou rete fikse sou objektif epi mobilize enèji ak konesans pou atenn li. -I se pou « imajine siksè » Yon lòt etap ki enpòtan tou pou yon jèn nan reyalizasyon rèv li se kapasite jèn nan genyen pou’l imajine siksè rèv sa. Enpòtans pou yon jèn imajine siksè’l chita nan avangou sa bay de reyalizasyon rèv la, epi sa ogmante pasyon’l pou reyalize rèv li. Li pa pral selman pale de rèv li, men li pral pale de tèt li tou ki reyalize rèv li. -K se pou « kenbe fèm » Denyè etap nan strateji pou reyalize rèv lan se kouraj. Panse yon bagay se youn, men rive reyalize li se yon lòt. Se sèl Bondye ki annik pale epi sa li di reyalize. Pou nou menm lezom, pawòl nou pa sifi pou reyalize anyen, se travay nou ak pèsistans nou kap fè nou jwenn bout sa nou vle an. Nan reyalizasyon rèv lan, jèn nan dwe konsidere aspè sa tou. Konsa si sa pran plis tan ke sak te panse, oubyen jwenn plis difikilte ke sa li te prepare, lap ka kontinye pou rive jouskobou. Plizyè fwa aksyon ou poze ka pa bay rezilta ou espere men, volonte ou pouw reyisi ap pèmèt ou kontinye fè fòs jiskaskew rive. Pasyans ou pral ba ou opotinite kew pat menm espere, konfyans ou nan sa wap fè a ap sevi w limyè pou klere pyèw sou chemen an

 

                                                                                                         Phadjana BERCY, élève du Secondaire III

 

                                                                                                     Collège Saint François d’Assise de Dufailly

Haïti fut autrefois la perle des Antilles car ce fut un pays de grandes valeurs sur le plan économique et aux qualités esthétiques remarquables. Il arrive qu’après son ascension au rang de pays indépendant en 1803, elle fait face à toutes sortes de difficultés qui ravissent ce sourire radieux qu’on pouvait lire sur son visage paradisiaque et qui graduellement font perdre l’espoir à de nombreux jeunes et adultes aspirés constamment à une  vie meilleure. La joie éclatante, le sourire que portait chaque Haïtien sur son visage a disparu quelques années après sa victoire sur la puissante armée française de l’époque. Aujourd’hui encore, Haïti ne fait que pleurer, une pleur de misère et de pauvreté. Au lieu d’avancer, elle fait marche arrière. Delà,  quelle contribution compte-t-on apporter pouvant aider le pays à retrouver son sourire d’antan ? Cette question mérite bien d’être posée. On va essayer d’y répondre en tentant, de tabler ,d’une part,  sur les causes de la décadence d’Haïti de façon vertigineuse ;   d’autre part, de voir les contributions que l’on compte apporter en vue de l’aider à être un pays où il fait bon de vivre, où les jeunes peuvent rester chez eux sans s’inquiéter de leur avenir.

  1. Les causes plongeant Haïti dans sa situation difficile.-

La lutte pour la suprématie politique.-

La lutte pour le pouvoir en Haïti  est cause mère de tous les problèmes du pays d’avancer. En analysant notre histoire de peuple libre, nous constatons qu’aux lendemains de l’indépendance du pays,  on a assisté à une scène horrible : celle de la mort de Jean-Jacques Dessalines, fondateur de la patrie. Beaucoup d’hommes politiques sont arrivés au pouvoir par le biais de coups  d’Etat. Et quand il y a coup d’Etat, il faut s’attendre à des départs pour l’exil. La quasi-totalité de l’histoire de cette nation est caractérisée par des crises politiques. Peut-on penser construire un pays de cette manière lorsqu’à la base, des luttes intestines le rongent : la crise politique de 1986 avec le départ de Jean Claude Duvalier ; les crises de 1991 et de 2004 qui ont précipité le départ d’Aristide pour l’exil. Ces crises, souvent forgées par certains secteurs du pays qui ne voient que leurs propres intérêts au détriment de la grande majorité qui vit dans la crasse, la misère et la promiscuité. Lorsqu’un groupe décide d’accaparer tous les biens du pays, il devient difficile de trouver des moyens financiers pour développer des secteurs comme : l’éducation, la santé, l’agriculture etc. et bâtir des programmes sociaux pouvant atténuer la misère de  la population.

 

B.-Les contributions qu’on compte apporter à Haïti.-

Comme on vient de le voir, Haïti est déchiré par des luttes intestines. En effet,  personne ne peut vivre dans un pays où la paix, la fraternité et la sécurité sont absentes. Nul ne peut supporter de demeurer dans un pays où la vie n’a aucune valeur. Haïti doit redorer son blason .Les citoyens ont pour obligation de travailler pour changer l’image, la perception qu’ont les étrangers de nous et du pays. Par exemple, tout le monde a peur de circuler librement. Ceci est normal car on peut se faire tuer ou s’enlever à tout moment. Se déplacer devient de plus en plus difficile, car certaines zones sont contrôlées par des groupes armés et sont déclarées zones rouges.  Pour pallier à ce problème majeur, je serais prête à me mettre à la tête d’une caravane qui ferait le tour du pays pour crier à voix haute la nécessité d’avoir la paix, la fraternité, la sécurité dans le pays. Je formerais des groupes de jeunes qui aimeraient être des agents qui travailleraient pour la paix, la fraternité; je demanderais aux églises de prier davantage pour la paix et le’’ vivre-ensemble’’ ; avec mon équipe, je passerais dans toutes les écoles pour promouvoir ces valeurs et j’encouragerais les directeurs à les insérer dans leur programme. Bref, j’inviterais tout un chacun à œuvrer pour un autre pays.

 

 

Encourager une éducation de qualité

Le secteur éducatif haïtien peine à trouver sa voie. Les idées de changement que prône  le ministère  directement tarde encore à venir  car les problèmes sont nombreux : des professeurs non formés ou non recyclés; des apprenants affamés ; des salles de classes non adaptées, des parents vivants dans la précarité, donc incapables de subvenir aux besoins de leurs enfants, des professeurs sous-payés. Dans ces conditions, il est difficile d’avoir une éducation de qualité.

Pour résoudre ce problème, je proposerais au ministère concerné, d’implanter une cantine dans chaque école de la république ; d’exploiter la récolte des planteurs comme aliments dans les cuisines des écoles ; de subventionner les écoles les plus défavorisées notamment celles des zones rurales, d’améliorer le salaire des professeurs pour qu’ils soient plus motivés ; équiper les écoles en matériels didactiques et technologiques ; établir plus d’échanges avec les pays étrangers sur le contenu et le savoir-faire ; donner la chance à chaque jeune d’entrer à l’université ou dans une école professionnelle et enfin promouvoir l’excellence afin d’inciter les paresseux à travailler.

Promouvoir le retour à la terre et le reboisement du pays.

L’agriculture n’est pas une priorité dans ce pays. Chaque année, Le pays importe des millions de dollars pour des produits agricoles et agro-industriels. Un tel constat démontre clairement que les gouvernements qui se sont succédé n’ont jamais pensé à établir une politique agricole réelle. Les vastes terres que nous avons  dans l’Artibonite pour ne citer que cela ne sont pas mises en valeur.  Si ce n’est pas le cas, pourquoi les gens ont si faim.  Face  à cette absence de plan dans le dit secteur,  les paysans quittent leurs jardins pour se diriger vers la capitale à la recherche d’une vie meilleure. Or, ce qu’ils trouvent c’est la misère noire. Pour faire face à ce problème, je recommanderais au ministère de l’agriculture de doter le pays d’un plan pour l’agriculture afin de le sortir de cet état de dépendance qui lui fait perdre sa dignité ;je mènerais une campagne de sensibilisation visant à encourager les paysans  à retourner à la campagne et à cultiver la terre non seulement pour améliorer leurs conditions matérielles d’existence, mais aussi pour permettre à ce pays de cesser d’être tributaire de certains pays pour certains produits agricoles.

L’environnement du pays est plus que malade.  Le pays a perdu plus que trois quart (¾) de sa couverture végétale; les mines de sable pullulent au mépris des lois et des autorités établies. Qui pis est, leur exploitation se fait en connivence avec certaines autorités. La population, de par son ignorance ou la misère, agit négativement sur l’environnement en construisant anarchiquement, en abattant les arbres de  à outrance. Par-dessus tout, depuis quelques années, nous entamons un processus de planification du pays qui ne reste pas sans conséquences sur son environnement. Pour y remédier, je monterais une association de jeunes dont les objectifs principaux : 1- faire un plaidoyer auprès de l’Etat  pour un pays propre, sain ; 2- déclassifier le pays ; 3- planter des arbres  pour lutter contre la désertification du pays ; assainir les villes pour éviter certaines maladies virales et microbiennes. Un pays dont l’environnement est sain attire le touriste qui est un secteur économique capital pour quel que soit le pays.

De tout ce qui précède, Haïti fait face de jour en jour  à des difficultés énormes. Nos façons de penser et d’agir ne font que la détruire. Mais à chaque problème, il y a une solution c’est-à-dire si nous voulons, nous pouvons aider Haïti à être un pays où il fait bon de vivre. C’est à nous de nous engager, de prendre notre responsabilité pour débusquer nos mauvaises mentalités, pour nous accrocher aux bonnes. Haïti ne fera aucun pas sans ses fils. Donnons-nous la main, unissons-nous pour le bien du pays parce que si elle va bien, nous le serons aussi Seul un effort conjugué de ses enfants fera d’Haïti un pays où il fait vraiment bon de vivre, où les jeunes pourront rester chez eux sans s’inquiéter pour leur avenir.

 

 

Concours du Jeune de l’année 2020-2021 de la Radio Télé Solidarité Sujet : « Pourriez-vous nous dire comment un jeune peut réaliser ses rêves et être un citoyen utile à son pays et à l’humanité ? »

Préparé par : Delcano LAMBERT PDG Lambert Consulting «

 

Le bien et l’être sont identiques dans la réalité ; ils ne diffèrent que selon la raison » nous dit Saint Thomas d’Aquin qui est considéré comme l’un des principaux maîtres de la philosophie scolastique et de la théologie catholique. Dans cette citation, Thomas d’Aquin, veut nous dire que, nous les Hommes, sommes à même de faire le bien. Le choix de le faire ou non nous est dicté par notre raison qui, comme nous le dit Pierre LEROUX, nous unie à l’humanité. « L’Humanité », « l’être », « le bien » seront au centre de notre réflexion dans laquelle nous allons essayer de voir comment un jeune peut réaliser ses rêves et être un citoyen utile à son pays et à l’humanité. Mais, c’est quoi la définition du mot citoyen ? et quand est-ce qu’on peut être considéré comme étant un citoyen utile ? Peut-on être utile à son pays et à l’humanité en même temps ? ou encore plus, peut-on réaliser son rêve tout en étant utile à son pays et l’humanité ? Dans la suite de notre réflexion, nous tenterons en premier lieu de donner notre point de vue sur ces principales interrogations et finirons par un exemple concret d’un rêve d’un jeune homme qui servira à son pays et à l’humanité également. « Le citoyen, c’est celui qui participe de son plein gré à la vie de la cité » nous dit Régis DEBRAY dans son essai intitulé La République expliquée à ma fille parue en 1998. Donc si pour être citoyen d’un pays il faut participer à la vie active de ce dernier, pour être un citoyen utile à son pays et à l’humanité il faudrait non seulement participer activement à la vie de la société dans laquelle nous vivons mais aussi que nos actions contribuent à l’avancement de notre pays tout en respectant notre planète car il n’y a pas de d’humanité sans planète. Les jeunes doivent donc aspirer à être des citoyens du monde qui considèrent que tous les Hommes sont égaux et ne forment qu’un peuple commun. Ils doivent privilégier l’intérêt du monde par rapports aux intérêts nationaux. Dans son livre Le monde de Jean-Paul II, André FROSSARD nous dit que « la nation est une famille, le nationalisme une abstraction ». Les jeunes doivent donc combattre le nationalisme pour placer notre planète au centre de leur rêve. Il n’y a qu’ainsi qu’ils ne pourront être un citoyen utile à leur pays et à l’humanité tout entière car on n’a pas de planète de rechange. Et au final, ne sommes-nous pas tous enfants de Dieu ? “La différence entre le possible et l’impossible se trouve dans la détermination” nous dit GANDHI, et donc pour passer nos idées du stade de rêve à la réalité, nous jeunes, devons avoir beaucoup de détermination. Détermination pour surmonter toutes les difficultés qui se trouveront sur notre chemin et également pour ne pas dévier de notre objectif qui est d’être un citoyen utile pour notre société et pour toute l’humanité. La réalisation de notre rêve doit nous procurer du bonheur et ce bonheur doit être multiplié par deux en sachant qu’il est aussi utile au monde dans lequel nous vivons. Nous devons toujours mettre dans tous nos projets d’abord la planète puis la société et enfin notre personne car il n’y a que dans cet ordre que nous pourrons être un citoyen utile et pourrons être heureux. Car l’opulence dans une humanité en déperdition n’est qu’éphémère. Comme on vient de le voir dans les lignes précédentes, pour pouvoir être un citoyen utile à son pays et à l’humanité le jeune doit avoir des objectifs, des rêves qui ont comme priorité l’avancement de la planète et de la société dans laquelle il vit. 3 Une fois que nous avons vu les caractéristiques que doivent avoir les objectifs de nos jeunes qui veulent devenir des citoyens utiles à leur pays et à l’humanité, prenons maintenant le cas d’Haïti et regardons comment à travers un projet (un rêve) un jeune peut être utile à la société haïtienne et plus largement à l’humanité tout entière. Un des principaux problèmes auxquels notre planète fait face actuellement est le réchauffement climatique qui est responsable des dérèglements climatiques, de la montée des eaux, du réchauffement de la planète, de l’augmentation de la quantité et de l’agressivité des ouragans et j’en passe. Ce dernier est favorisé par la surexploitation des ressources naturelles, le déboisement, la destruction des faunes marines etc. S’agissant d’Haïti, les problèmes auxquels, le pays fait face, sont : le chômage, problèmes d’assainissement et de gestion des déchets, déboisement etc. Un jeune qui rêve d’être entrepreneur et qui voudrait du même coup être un citoyen utile non seulement à son pays mais également à l’humanité peut mettre en place un projet qui favorisera son épanouissement personnel, qui sera bénéfique pour Haïti et pour finir sera écologique. Comme exemple de projet, il peut mettre en place un centre de recyclage de déchets. Ce projet a un triple volet : • Il est écologique car en recyclant des déchets nous utilisons moins les ressources naturelles et nous empêchons ces déchets de polluer soit un environnement terrestre ou maritime. Donc avec un tel projet, le jeune sera un citoyen utile pour la planète et par ricochet pour l’humanité • Il est d’une part pourvoyeur d’emploi pour le pays car avec un et par la suite plusieurs centres de recyclages il donnera un emploi à plusieurs salariés et donc une stabilité à plusieurs familles. D’autre part, il contribuera à diminuer le déboisement car si on recycle les déchets en charbon (substance utilisée par de nombreuse famille haïtienne pour cuisiner) les gens achèteront moins de charbons de bois et enfin il contribuera aussi à l’assainissement dans les villes haïtiennes. • Il permettra aussi au jeune d’avoir de l’estime de soi en étant indépendant financièrement et en ayant de la valeur dans son environnement. In fine, bien qu’on dise souvent que l’Homme est le fruit de sa société c’est à nous les jeunes d’influencer cette dernière à travers notre sagesse, nos objectifs et nos rêves pour devenir des citoyens utiles non seulement pour notre famille mais également pour notre pays, pour la terre et pour notre environnement. Comme nous le rappelle le journaliste français Pierre-Jakez Hélias « La sagesse de la terre est une complicité totale entre l’homme et son environnement. »

 

 

 

 

Femme de La Semaine-Infirmière Pauline Louis Magiste

 

 

Dans notre rubrique Femme de la semaine notre choix s’est porté cette semaine  sur Madame  Pauline Louis-Magiste  MSN-Ed, APN, RN, la presidente sortante de la puissante association des infirmières Américaines de la Floride (HANA)

 

Pauline Louis-Magiste, MSN-Ed, APN, RN Biographie courte Pauline Louis-Magiste, MSN-Ed, APN, RN est l’actuelle présidente de l’Association des infirmières haïtiennes américaines de Floride, Inc., (HANA) organisation professionnelle de soins infirmiers à but lucratif au service de la communauté depuis plus de 36 ans.

Rappelons que Mme Louis-Magiste est diplômée du Barry University College of Nursing and Health Science avec une maîtrise en sciences infirmières, filière éducation. Après avoir obtenu son diplôme, Mme LouisMagiste s’est vue offrir un poste auxiliaire à l’Université Barry en tant qu’instructrice clinique, ce qui a initié son parcours dans le milieu universitaire. À l’heure actuelle, Mme Louis-Magiste travaille comme instructrice en sciences infirmières à temps plein au programme de premier cycle en sciences infirmières de l’École des sciences infirmières de l’Université St. Thomas. Avant de faire la transition vers le monde universitaire, Mme Louis-Magiste a travaillé au Mount Sinai Medical Center à Miami Beach, en Floride, en tant qu’infirmière en soins intensifs chirurgicaux à temps plein (SICU) et continue de travailler comme infirmière SICU à temps partiel pour maintenir ses compétences cliniques. Au plus fort de la pandémie COVID-19, Mme Louis-Magiste a pris en charge des patients COVID-19 dans un état extrêmement critique nécessitant plus que les soins intensifs habituels. En tant qu’infirmière COVID de première ligne, voyant la dévastation que le COVID-19 avait sur les patients qu’elle soignait, Mme Louis Magiste a décidé d’utiliser sa position de leader communautaire pour être une voix pour ses collègues infirmières en plaidant pour l’équipement de protection individuelle (EPI) appropriée et en fournissant une éducation à la communauté sur la prévention et les soins du COVID-19. Pendant la fermeture, pour maintenir l’esprit de membre de l’association et poursuivre l’engagement des membres, Mme Louis-Magiste a utilisé des plates-formes de médias sociaux telles que Facebook, Instagram et WhatsApp pour rester connectée avec les membres de l’association et la communauté. Ces plateformes ont permis à Mme Louis-Magiste de fournir des informations pertinentes et des directives appropriées. Les efforts de Mme Louis-Magiste ont été reconnus lorsque le bureau du maire du comté de Miami-Dade a demandé à Mme Louis-Magiste d’enregistrer un message d’intérêt public en créole faisant la promotion du port de masques dans le cadre de la campagne de prévention COVID19. Actuellement, Mme Louis-Magiste est l’animatrice de Koze Sante avec le talk-show santé HANA TV et Radio. Mme Louis-Magiste est membre fondateur de la Coalition haïtienne américaine du sud de la Floride (HACSF), une coalition de plaidoyer composée de plusieurs organisations communautaires bien connues, qui se sont réunies pour aborder l’impact du COVID-19 sur la santé, les services sociaux, santé mentale, l’attention aux immigrants et l’éducation dans la communauté. Mme Louis-Magiste est coprésidente du Health Taskforce Community de la coalition. Mme Louis-Magiste est l’actuelle trésorière de la Coalition professionnelle haïtienne américaine (HAPC). La carrière d’infirmière de Mme Louis-Magiste a débuté il y a 20 ans lorsqu’elle est devenue infirmière auxiliaire autorisée (IAA) après avoir obtenu son diplôme d’infirmière auxiliaire de l’école technique Lindsey Hopkins en 2000. Alors que son amour pour la profession grandissait, Mme Louis-Magiste a poursuivi le chemin vers la bourse et a obtenu un diplôme d’associée en sciences infirmières en 2004 du Miami-Dade College tout en travaillant à temps plein comme IAA. Inspirée par ses collègues et son amour pour la profession infirmière, Mme Louis-Magiste a obtenu son baccalauréat en sciences infirmières de la Florida Atlantic University en 2009, où elle a obtenu son diplôme Cum Laude. La formation infirmière clinique de Mme Louis-Magiste comprend les soins intensifs en chirurgie cardiovasculaire, le décrochage cardiaque, la télémétrie, l’infirmière enseignante clinicienne et la coordonnatrice du programme de préceptorat infirmier pour le Mount Sinai Medical Center. Avant d’être élue présidente de HANA 2019, Mme Louis-Magiste a été première vice-présidente de HANA, 2017-2019, deuxième vice-présidente, 2015-2017, trésorière adjointe et présidente du recrutement de l’association, 2013-2015, et comme coprésidente des comités des relations publiques et des affaires législatives. En tant que membre actif de l’association, Mme Louis-Magiste a reçu de nombreuses distinctions pour son service et son dévouement à l’association et à la communauté. Mme LouisMagiste a été la première récipiendaire du prix de recrue de l’année de la HANA en 2012, du prix d’infirmière de l’année à Pauline Louis-Magiste, MSN-Ed, APN, RN Short Biography 2013, le prestigieux prix Presidential Choice en 2015 et deux -fois finaliste pour le prix March of Dimes Nurse of Year for Critical Care et Nurse Educator Awards. En 2008, elle a recu la distinction d’infirmière de l’année pour l’unité de retrait par ses pairs pour les soins exceptionnels accordés aux patients. Mme Louis-Magiste a montré sa passion pour les soins infirmiers et sa communauté non seulement par sa voix mais, par ses accomplissemenst  «Si vous voyez un besoin et que vous êtes en mesure d’aider, n’attendez pas que l’on sollicite votre aide, faites du bénévolat vous-même”. Mme Louis-Magiste est une mère, la plus âgée de cinq enfants, membre actif de l’église catholique St.James, membre de la Florida Nurses Association, American Nurses Association, le chapitre local de l’International Nurse Association.

Le Personnel du Bulletin hebdomadaire du Centre National de l’Apostolat Haitien  et de la Radio Telé Solidarité est très heureux d’avoir les distingués membres de l’Association des infirmières Haitiennes parmi ses  amies en Floride

Bishop Guy Sansaricq presente ses sincères Felicitations  à Madame Louis-Magiste en ces mots: Chère Madame Louis-Magiste. Le bref rapport de vos accomplissements professionels est impressionnant. Que le Seigneur vous comble de ses faveurs ainsi que toute votre famille. Dans votre carrière vous avez su lier la compétence et la compassion. En ce sens vous méritez le respect et la reconnaissance de la communauté. Nous sommes honorés de joindre nos felicitations les plus sincères à toutes celles qui vous ont déjà été décernées. Que nombreux soient les professionels qui sauront se laisser inspirer par votre exemple.

+Guy Sansaricq

 

 

Nous demandons au peuple de Dieu D’acclamer Madame la Presidente Louis Majiste comme la femme de la semaine du Centre National de l’Apostolat Haitien

Brother Tob

 

Woman of the Week-Nurse Pauline Louis Magist

 

 

In our section Woman of the Week our choice fell this week on Madame Pauline Louis-Magiste MSN-Ed, APN, RN, the outgoing president of the powerful associate of American nurses of Florida (HANA)

Pauline Louis-Magiste, MSN-Ed, APN, RN Short biography Pauline Louis-Magiste, MSN-Ed, APN, RN is the current president of the Association of Haitian American Nurses of Florida, Inc., (HANA) professional organization for-profit nursing service serving the community for over 36 years

Ms. Louis-Magiste graduated from Barry University College of Nursing and Health Science with a master’s degree in nursing, education stream. After graduation, Ms. Louis Magiste was offered an adjunct position at Barry University as a Clinical Instructor, which began her path into academia. Currently, Ms. Louis-Magiste works as a full-time nursing instructor in the undergraduate nursing program at the School of Nursing at St. Thomas University. Prior to making the transition to academia, Ms. Louis-Magiste worked at Mount Sinai Medical Center in Miami Beach, Florida as a full-time Surgical Intensive Care Nurse (SICU) and continues to work as a SICU nurse. part-time to maintain her clinical skills. At the height of the COVID-19 pandemic, Ms. Louis-Magiste took care of COVID-19 patients in extremely critical conditions requiring more than usual intensive care treatments. As a frontline COVID nurse, seeing the devastation COVID-19 was working on the patients she was treating, Ms. LouisMagiste decided to use her position as a community leader to be a voice for her fellow nurses by advocating for appropriate personal protective equipment (PPE) and providing education to the community on COVID prevention and care.  During the closure, to maintain the membership spirit of the association and maintain member engagement, Ms. Louis-Magiste used social media platforms such as Facebook, Instagram and WhatsApp to connect with members of the association and the community. These platforms enabled Ms. Louis-Magiste to provide relevant and up-to-date information and advice to the community. Ms. Louis-Magiste’s efforts were recognized when the Miami-Dade County Mayor’s Office asked her to record a Creole public service announcement promoting the wearing of masks as part of the COVID19 prevention campaign. Currently, Ms. Louis-Magiste is the host of Koze Sante with the health talk show HANA on TV and Radio. Ms. Louis-Magiste is a founding member of the Haitian American Coalition of South Florida (HACSF), an advocacy coalition made up of several well-known community organizations, who have come together to address the impact of COVID-19 on health, social services, mental health, immigrant and education in the community. Ms. Louis-Magiste is co-chair of the coalition’s Health Taskforce Community. Ms. Louis-Magiste is the current treasurer of the Haitian American Professional Coalition (HAPC). Ms. Louis-Magiste’s nursing career began 20 years ago when she became a Licensed Practical Nurse (LPN) after graduating as a Licensed Practical Nurse from Lindsey Hopkins Technical School in 2000. As her love for the profession grew, Ms. Louis-Magiste pursued her path to the scholarship and obtained an associate degree in nursing in 2004 from Miami-Dade College while working full time as an LPN. Inspired by her colleagues and her love for the nursing profession, Ms. Louis-Magiste obtained her Bachelor of Science in Nursing from Florida Atlantic University in 2009, where she received her Cum Laude degree. Ms. Louis-Magiste’s clinical nursing training includes intensive care in cardiovascular surgery, cardiac stall, telemetry, clinical nurse educator and the coordinator of the nursing preceptorship program for Mount Sinai Medical Center. Before being elected President of HANA 2019, Ms. Louis-Magiste was First Vice President of HANA, 2017-2019, Second Vice President, 2015-2017, Assistant Treasurer and President of Association Recruitment, 2013-2015, and as co-chair of the public relations and legislative affairs committees. As an active member of the association,

Ms. Louis-Magiste has received numerous distinctions for her service and dedication to the association and the community. Ms. LouisMagiste was the first recipient of the HANA Rookie of the Year award in 2012, the Nurse of the Year award to Pauline Louis-Magiste, MSN-Ed, APN, RN Short Biography 2013, the prestigious award Presidential Choice in 2015 and two-time finalist for the March of Dimes Nurse of Year for Critical Care and Nurse Educator Awards. In 2008, she was awarded the Nurse of the Year for the Peer Withdrawal Unit for her compassionate and exceptional patient care. Ms. Louis-Magiste showed her passion for nursing and her community not only through her voice but, through her action “If you see a need, you are able to help, don’t wait for someone to ask for assistance, volunteer yourself. “Ms. Louis-Magiste is a mother, the oldest of five, an active member of St. James Catholic Church, member of the Florida Nurses Association, American Nurses Association, the local chapter of the International Nurse Association.

 

The Staff of the Weekly Bulletin of the Center National de l’Apostolat Haitien and Radio Telé Solidarité are very happy to have the distinguished members of the Association of Haitian American Nurses among their friends in Florida.

 

We ask the people of God To acclaim Madam President Louis Majuste as the woman of the week of the National Center for the Haitian Apostolate

Brother Tob

CONFÉRENCE HAITIENNE DES RELIGIEUX/SES

Rue M, # 13-15 (Turgeau), Port-au-Prince, Haïti Tél. : (509) 38 23 36 96; 40 77 80 32

«Faites tout ce qu’il dira, c’est l’heure» (Jean 2,5)

Port-au-Prince, dimanche 11 avril 2021

Objet : Annonce de l’enlèvement des religieux/ses et des membres de la famille biologique de P Arnel Jospeh, PSJ

La CHR exprime sa profonde douleur, mais aussi sa colère devant la situation infrahumaine dans laquelle nous pataugeons depuis déjà plus d’une décennie. Pas un jour sans qu’il y ait des pleurs et des grincements des dents et pourtant les dits responsables de ce pays, tout en s’accrochant au pouvoir, sont de plus en plus impuissants et, tout autant inexistants si nous considérons la responsabilité d’un pouvoir établi selon les normes qui régissent une nation. Nous n’en pouvons plus !

Voici les noms des personnes enlevées :

Cinq (5) Prêtres, dont 4 de la Société des Prêtres de saint Jacques

P Evens Joseph, PSJ,

P Michel Briand (Nationalité française), PSJ,

P Jean Nicaisse Milien, PSJ

P Joël Thomas, PSJ

P Hugues Baptiste, prêtre de l’Archidiocèse du Cap-Haitien

Deux (2) religieuses

Sr Anne Marie Dorcélus, PSST – Tante de P Arnel Joseph, PSJ

Sr Agnès Bordeau (nationalité française), Sœur de la Providence de la Pommeraye

Trois (3) membres de la Famille de P Arnel Joseph, PSJ

Mme Oxane Dorcélus, sa mère

Mlle Lovely Joseph, sa sœur

Mr Welder Joly, son parrain

Mes bien-aimés-es, soyons unis-es et portons sans cesse les personnes enlevées, leurs familles religieuse et biologique dans nos prières.

P Gilbert Peltrop, C.Ss.R

Secrétaire Général de la CHR

 

DÉVOTION A LA DIVINE MISÈRICORDE.

 

 

Dimanche dernier l’Eglise nous a invités à célébrer la FÈTE DE LA DIVINE MISÈRICORDE. Cette fète est née à partir de révélations mystiques recues par une religieuse polonaise du nom de Soeur Faustina. Il est important que nous soyons, comme chrétiens, informés de ces faits.

Faustina naquit en 1905 d’une famille paysanne de 10 enfants dont elle fut la troisième. Ses parents étaient pauvres mais très religieux. Faustina ne frèquenta l’école primaire que pendant trois années.

Très jeune elle manifesta le désir de consacrer sa vie au Seigneur. Au Couvent elle n’exerca que des fonctions très simples en raison de son faible niveau d’education. Elle fut assignée aux soins ménagers et à la cuisine. Elle mourut très jeune à l’age de trente-trois ans en l’année 1938.

 

Ce qu’il faut retenir de sa vie ce sont les apparitions du Seigneur dont elle bénéficia tout au cours de sa vie. Elle en parla à son prètre confesseur qui lui prescrivit d’écrire scrupuleusement tout le contenu de ses expériences mystiques. C’est ainsi QUE PAR OBÉISSANCE, elle rédigea le récit de ses visions et révélations. Elle écrivit aussi des prières TRÈS ÉDIFIANTES et des Chemins de Croix.

 

Vous tous qui avez accès au computer cherchez Saint Faustina et vous trouverez toutes les informations la concernant comme aussi l’adresse de lieux où ses écrits sont en vente à bon marché. Son message essentiel se résume en ceci: DIEU EST UN DIEU DE MISÈRICORDE. il n’est pas un juge implacable mais un Père amoureux qui ne veut pas la mort du pécheur mais plutot sa conversion. Dieu aime chaque personne à la folie comme aussi toute la race humaine dans son ensemble.

 

Essentiellement DEUX TRAITS caractérisent cette dévotion qui n’est pas neuve mais qui recoit par ces déclarations une urgence nouvelle:

 

A.- Une ICONE SPÉCIALE représentant l’image d’un Christ Glorieux avec la poitrine ouverte d’où jaillissent à partir du Coeur deux faisceaux de rayons lumineux, l’un blanc signifiant les eaux purifiantes du baptème et l’autre rouge manifestant le sang qui nous a rachetés, le Sang à nous offert dans l’Eucharistie.  L’amour de Dieu se déverse sur nous comme les eaux abondantes d’une fontaine.

 

 B.-  Le CHAPELET de la DIVINE MISÈRICORDE.

        Pour le réciter, l’on se sert des chapelets couramment utilisés pour la récitation du Rosaire à La Vierge. Mais au lieu des “Je Vous Salue” et du “Notre Père,” l’on fait ce qui suit:

A la place des “Notre Père,” l’on dit: “Père très Saint, je t’offre le corps, le sang, l’ame et la divinité de ton Fils Bien-Aimé Notre Seigneur Jésus Christ en réparation de nos péchés et de ceux du monde entier.”

A la place des “Je vous salue” l’on dit:

“Par sa douloureuse Passion, prends pitié de nos péchés et de ceux du monde entier.” 

 

Le monde moderne tend à ètre sceptique à l’égard de ces manifestations mystiques. Pourtant, ce sont des évènements qui ont été étudiés au scrutin. Il n’y a aucune raison de ne pas y croire.  Il ne s’agit pas de rèves forfelus. Ce sont des faits authentiques qui fixent nos regards sur l’essentiel. L’humanité a toujours tendance à déformer l’Evangile mais elle ne connaitra pas la PAIX, nous dit Jésus, tant qu’elle persiste à ignorer le MYSTÈRE LUMINEUX DE L”AMOUR DE DIEU POUR NOUS LES HOMMES.”

 

N’hésitez pas de recourir à la misèricorde de Dieu. Soyez des hommes et des femmes pleins de foi

et de CONFIANCE EN DIEU.  LA VICTOIRE SUR LE MONDE, C’EST NOTRE FOI!

                                    DEVOTION TO THE DIVINE MERCY.

 

Last Sunday the Church called us to celebrate the mystery of Divine Mercy. This feast originated from the private revelations enjoyed by a certain Polish nun by the name of Sister Faustina. We should all be made aware of the special revelations she received in the course of her short life. She was born from a peasant Polish family in the year 1905, the 3rd child of a family of 10. Her parents were poor but very religious. She attended school for only three years and then joined the local community of sisters where she became the Convent cook and housekeeper. She died in 1938 at the age of 33.

 

Yet, she enjoyed multiple visions and revelations from Jesus. When she confided her mystical experiences to her Confessor, a holy priest, he requested that she writes the descriptions of all her

Visions as well as the contents of the Messages she received. She submitted to his demands and also wrote her diary, many uplifting prayers and some Stations of the Cross. If you search the internet at the words “Saint Faustina”, you will find ample information about her and also addresses of places where her writings can be purchased at a low cost. I bet that you will be fascinated by her story.

 

Two items characterize the devotion she promotes:

 

A.- An Icon of Divine Mercy: which consists in an image of a glorious Jesus standing with an opening on his chest where a radiant heart shines forth. From it spring out two luminous beams: one white, representing the cleansing waters of baptism and the other one red signifying the redemptive blood of the Eucharist. The Heart of Jesus is hence depicted like an abundant FOUNTAIN of LOVE.

 

B.- A chaplet of Divine Mercy: which consists of a short formula of prayers devotees are urged to recite in the same way as the prayers of the Rosary to the Blessed Virgin. While using the beads, instead of the OUR FATHER they will say: “Merciful Father, I offer you the body and Blood, the soul and divinity of Our Lord Jesus-Christ, for the forgiveness of our sins and of those of the whole world.”

Instead of the “Hail Mary’s” they will say: “Through his sorrowful passion have mercy on our sins and on those of the whole world.”

 

The modern world tends to be very skeptical of spiritual realities. Yet it adheres readily to scientific proven facts. The facts in Jesus’ life and in Sister Faustina’s revelations have been thoroughly scrutinized. There is no valid reason to justify their rejection.  Sometimes, we invent false reasons to reject truths that challenge us. Too frequently mankind turns away its attention from truths that demand a change of heart.  Yet the world will not achieve PEACE as long as it persists in rejecting the teachings on the luminous mystery of divine love contained in the DIVINE MERCY DOCTRINE.

 

I beg you. Believe in the indescribable love of God for each one of you and for all of us together.

OUR VICTORY OVER THE WORLD IS OUR FAITH.  Believe and Be Blessed!  

 

 

 

 

 

NOU BOUKE

BonDye

Jodi a nou vin nan pye w

Pou yon dènye lapriyè

Jodi a nou pap mande anpil

Paske nou reyalize

Ke n pa gen dwa a anpil

BonDye

Ou lage n

De bra n koupe

Nou sispann lite

Nou pa gen ni fòs ni kouray

Pou n sipòte

Lòt malè ou kite pou nou

BonDye

Ou frape n fò

Nou bouke pran kou

Ou ban n kou sou kou

E kou yo fè mal

Fè mal anpil

BonDye

Konprann nou

Nou bouke lapriyè

Pou yon lavi miyò

Nou pa wè devan

Nou pa wè dèyè

Nou pa kwè

Nou ka kontinwe konsa

BonDye

Kòm se wou ki ban n lavi

Lavi n sou kont ou

Jodi a nou vle di w

Nou bouke

Sa k rete pou w fè avè n nan

Tou fè l

E fè l vit

HENRIOT ST-GERARD

Bonne Fête Père Nesly Jean Jacques SMM.

 

Le Samedi  17 Avril 2021 marquat l’anniversaire du Père Nesly Jean Jacques SMM ,leader spirituel de la vibrante Communauté Haitienne Catholique de la paroisse de Ste Brigitte à Westbury. Le Père Nesly a deja 8 ans à la paroisse de Ste Brigitte et il celèbre son 50ème anniversaire de naissance.

Le ministère du Père Nesly est très apprécié et respecté au sein de la Pastorale Haitienne du diocèse de Rockville Centre. Il a une maitrise en Sciences de l’education de la prestigieuse Université Catholique Fordham de l’etat de New York. Il est connu comme un prêtre très spirituel , très dynamique et très proche des fidèles de sa paroisse.

Bishop Guy Sansaricq en communion avec  Monseigneur Pierre André Pierre souhaite un Joyeux Anniversaire au Père Nesly en ces mots:  Cher Nesly:

Joyeux anniversaire!  Que cette nouvelle année que le Seigneur t’appelle à vivre soit une année de graces multiples. Comme un arbre porte beaucoup de fruits pour le bénéfice de des fidèles et pour ta proper croissance spirituelle.  Dans le Christ le seul Grand-Prètre nous sommes unis. Crois aux sentiments les plus fraternels de tous tes confrères prètres.

Les Prières de Bishop Guy Sansaricq sont avec le Père Nesly en ce moment de Gråce.Nous demandons au Peuple de Dieu de continuer à Prier pour le Père Nesly tout en demandant au Seigneur de lui accorder une santé robuste et de benir son ministère pour le plus grand bien du peuple de Dieu.

Brother Tob

Happy Birthday Father Nesly Jean Jacques SMM

 

 

Saturday, April 17, 2021 was   the birthday of Father Nesly Jean Jacques SMM, spiritual leader of the vibrant Haitian Catholic Community of the parish of Ste Brigid in Westbury. Father Nesly  has already 8 years at St Brigid Parish  and he is celebrating  his  50th Birthday.

 

Father Nesly’s ministry is greatly appreciated and respected within the Haitian Pastoral Ministry of the Diocese of Rockville Centre. He has a master’s degree in education from the prestigious New York State Fordham Catholic University. He is known as a very dynamic priest and one very close to the faithful of his parish. Bishop Guy Sansaricq in communion with the Mgr Pierre André Pierre wish a Happy Birthday to Father Nesly. They both offer their prayers for this dear brother in the unique priesthood of Jesus. A fiftieth anniversary is like a blessed landmark in the priestly career. Abundant Blessings on you!

We ask the People of God to continue to Pray for Father Nesly while asking the Lord to grant him robust health and to bless his ministry for the greater good of the people of God.

Brother Tob

 

Happy Birthday Bianca Cadet

 

April 18 is the 25th birthday of Miss Bianca Cadet, one of the young stars of the Haitian Community of Long Island. Bianca was born in the United States to Haitian parents. She is a servant in the vineyard of the Lord.

Bianca is very bright and polite, calm and very spiritual. She participates almost regularly in the youth gathering of the National Center of the Haitian Apostolate. She was honored at the last Youth gathering of the National Center of the Haitian Apostolate of February 2020 in Brooklyn.

 

Bianca is among the members of Radio Telé Solidarité. She goes to church every Sunday before the COVIT 19 Pandemic in the United States and she is a Catechism teacher. She is a great light and a great example for young people who unfortunately tend to turn their backs on Jesus.

Bishop Guy Sansaricq in communion with Monsignor wishes a Happy 25th Birthday to Bianca while asking the Lord to help her fulfill all her dreams.

Brother Tob

 

 

Huntington Bonne Fête Bianca Cadet.

 

Le 18 Avril marque le 25ème anniversaire de Naissance de Melle Bianca Cadet , l’une des jeunes étoiles de la Communauté Haitienne de Long Island. Bianca est née aux États Unis de parents Haitiens. Elle est une servante dans la vigne du Seigneur.

Bianca est très brillante, calme et spirituelle. Elle participe presque regulièrement aux rassemblement des Jeunes du Centre National de l’Apostolat Haitien. Elle a été honorée au dernier rassemblement des Jeunes du Centre National de L’Apostolat Haitien du mois de Fevrier 2020 à Brooklyn.

 

Rappelons que Bianca est parmi les membres de la Radio Telé Solidarité. Bianca va à l’eglise chaque Dimanche avant la Pandemie de COVIT 19 aux États Unis et elle est professeur de Catechisme. Elle est une grande lumière et un grand exemple pour les jeunes qui ont tendance malheureusement à tourner le dos au Christianisme.

Bishop Guy Sansaricq en communion avec Monseigneur Pierre André Pierre souhaite un Joyeux Anniversaire à Bianca tout en demandant au Seigneur de lui accorder une santé robuste et des graces en abondance.

Brother Tob

 

 

 

 

L’ambassadrice américaine en Haïti, Michele J. Sison, qualifiée de « raciste et de xénophobe » par l’ « Operasyon Tèt Ansanm »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

April

15

/ 2021

Dans une lettre ouverte de la structure « Operasyon Tèt Ansanm » adressée au président des États-Unis, Joe Biden, le jeudi 15 avril, les responsables dénoncent « le comportement raciste de l’ambassadrice américaine en Haïti, Mme Michele J. Sison, complice d’un régime de négation des droits en Haïti ».

« Il est un fait indéniable que personne ne peut dicter à un président d’une puissance étrangère les personnalités qui devraient le représenter dans une mission diplomatique », avancent d’entrée de jeu les responsables de l’ «Opération Tèt Ansanm» pour faire comprendre ensuite au président américain qu’il « est tout aussi impardonnable aux nationaux conséquents de ne pas dénoncer des diplomates qui violent la convention de vienne sur les relations diplomatiques et la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme en facilitant la mise en place d’une dictature féroce dans leur État accréditaire».

L’Operasyon fustige par ailleurs le soutien aveugle de l’ancien président américain,  Donald Trump, par l’organe de l’Ambassadrice Michele J. Sison, au président Jovenel Moïse. Un support selon ladite structure qui a permis à M. MOÏSE d’orchestrer « des massacres d’Etat, des crimes d’Etat, des faits de corruption, la destruction des Institutions républicaines, la vassalisation de la justice, la politisation de la police nationale, détention de prisonniers politiques, des faits constitutifs de terrorisme d’Etat ».

Ce même soutien indélébile de l’administration américaine précédente, indique l’Operasyon, a aussi donné le droit au président Jovenel Moïse de légitimer « des gangs multipliant des actes de kidnapping à longueur de journée et qui maintiennent dans le pays un climat d’insécurité abyssal ».

« Le peuple haïtien continue à être la proie de ces actes de barbarie, et l’ancien président refusant de laisser le pouvoir malgré la fin de son mandat depuis le 7 février 2021 selon les articles 234-2, 234-3 de la constitution de la République d’Haïti du 29 mars 1987 amendée et l’article 239 du décret électoral du 2 mars 2015, continue à bénéficier du support de l’Ambassadrice des USA en Haïti », dénonce avec rigueur l’ « Opération Tèt Ansanm » qui expose la situation d’Haïti au président Joe Biden.

Les membres de l’ « Operasyon Tèt Ansanm » traitent l’ambassadrice Michele J. Sison, « de raciste et de xénophobe », pour avoir « annoncé que l’administration américaine (était) prête à collaborer avec le Premier ministre de facto a.i, Mr Claude Joseph pour la réalisation des élections au cours de l’année 2021 qui ne peut être qu’une opération étatique génocidaire ». Ceci, dit l’Operasyon, en dépit des interventions, en vain, de « bon nombre des membres du Congrès et du Sénat Américains auprès de l’administration Biden sur les faits de négation des droits en Haïti ».

La structure « Operasyon Tèt Ansanm » dit ne pas comprendre comment « l’administration américaine perçue comme le dernier rempart pour le respect des droits humains, (puisse avoir) Mme Michele J. Sison qui, en appuyant un tel régime, désapprouve la perception d’une nation défendant les valeurs universelles de la démocratie représentative ».

Allant de Donald Trump à Joe Biden, l’ « Operasyon Tèt Ansanm » s’interroge sur la reconduction de Michele J. Sison au sein de l’administration Biden en Haïti. Dans ces conditions, la structure demande au Président des États-unis, Joe Biden : « S’agenouiller au moment de votre campagne électorale devant la communauté haïtiano-américaine, était-il un geste reconnaissant les faits de discrimination négative de l’Administration précédente par rapport à Haïti, ou était-il tout simplement une manœuvre électorale » ?

Ce regroupement, composé entre autres de plusieurs anciens parlementaires, dont les ex Manès Louis, Abel Descollines, Danton Léger,  Evalière Beauplan, Kelly C. Bastien, Yvon Feuillé dit espérer que président Joseph Robinette Biden portera « attention à la situation décevante pour l’électorat haïtiano-américain et contraire à la perception de défenseur des droits humains dont les Administrations Américaines se sont targuées ».

Par Juhakenson Blaise

 

Proverbes

Sonje lapli ki leve mayi ou”

Bourik swe pou chwal dekore ak dentel

Kay koule twompe soley soley men li pa twompe lapil”

Jansiv te la avan dan

dòmi nan poulaye ou pa ka konnen si poul wonfle

 

 

 

 

 

 

DIVINE MERCY SUNDAY (APRIL 11TH, 2021)  (2nd Sunday of Easter) 

 

 

 

 

By +Guy Sansaricq

Acts 4, 32-35; Psalm 118; 1 John 5, 1-6; John 20, 19-31

 

The second Sunday of Easter is now called “DIVINE MERCY SUNDAY.” In the thirties, shortly before the 2nd World War, a certain Sister Faustina in Poland received some private revelations. She saw Jesus urging her to ask the world to believe in God’s mercy for mankind.  He also asked her to reach out to each person in the world begging him or her to believe that God is passionately in love with each individual person.  Jesus stated that humanity will not find peace unless it turns itself in trust to HIS DIVINE MERCY.

 

Jesus was sent to the world to carry that message of God’s love. He died on the Cross precisely to make this message resonate more loudly. He loves passionately each one of us separately and all of us together. But He wants a LOVE response from me and you. If we go to confession and receive communion today, Jesus promises that we will receive special heavenly favors and assistance of grace at the hour of our death.

 

To foster this devotion, there is a special icon representing Jesus with two rays of light shining from the open wound on his side: one RED signifying the BLOOD He shed for our salvation and the other WHITE recalling the waters of Baptism and the gift of the Spirit given to all who “joyfully come to the fountain of salvation.” There is a chaplet of the Divine Mercy you should also learn to say.

 

On this Sunday, may our trust in God’s love for each of us be increased a thousand times!

 

DIMANCHE DE LA DIVINE MISÈRICORDE    (2ÈME DIMANCHE DE PAQUES) (11Avril 2021)

 

 

Nous voici aujourd’hui appelés à célébrer le “DIMANCHE DE LA DIVINE MISÈRICORDE.”

Dans les années trente du siècle dernier, une certaine Soeur FAUSTINA de POLOGNE recut la visite mystérieuse de Jésus qui lui révéla l’amour passionné de Dieu pour chacun de nous. C’est ce qui explique la venue de Jésus sur terre et ensuite sa mort sur la Croix. Dieu nous aime à mort, chacun de nous. Mais, nous devons avoir CONFIANCE en son Amour et devons nous aussi l’AIMER en retour et aimer le prochain de toutes nos forces.

 

Une image est associée à cette dévotion. Elle représente Jesus debout avec deux rayons qui jaillissent de sa plaie glorieuse: un rayon ROUGE symbolisant le sang qui coula de son Coeur et représentant aussi l’Eucharistie et ensuite un rayon blanc faisant penser aux eaux du baptème et aussi a l’Esprit Saint qui éclaire tous ceux qui viennent à la fontaine du salut.

Un chapelet spécial est également attaché à cette devotion.

 

Jésus dit à Sr Faustina que l’humanité ne trouvera jamais la paix tant qu’elle ne se tournera pas avec confiance vers le Coeur misèricordieux du Seigneur.

Que cette fète soit comme un appel pathétique à toi! Crois donc de toutes forces dans cet amour sans mesure de Jésus pour toi! Pourquoi attendre davantage? Jette toi dans ses bras!

Bishop Sansaricq

 

Pensée de la semaine: la Resurrection de Jesus Christ est la plus grande revolution de toutes les revolutions du monde’’Père John Sobrino SJ

Thought of the week: The Resurrection of Jesus Christ is the greatest revolution of all the revolutions in the world. ’Father John Sobrino SJ

Panse semèn lan: Rezirèksyon Jezi Kris a  se revolisyon ki pi gran nan tout revolisyon ki janm fèt sou latè.’’ Pè Jan Sobrino SJ

Pensamiento de la semana: La resurrección de Jesucristo es la mayor revolución de todas las revoluciones del mundo “Padre John Sobrino SJ

 

 

 

 

 

Dimanch Pak nan Misyon Notre-Dame dAyiti

 

Kominote ayisyèn nan nan Misyon Notre-Dame dAyiti a te selebre Fèt Pak la. Pè Réginald Jean Mary, Administratè Misyon Notre-Dame dAyiti a te selebran epi preche nan Mès sa a pou Rezireksyon Seyè a.

 

Selebrasyon Fèt Pak la fè nou sonje viktwa lavi sou lanmò, byen sou mal, lanmou sou rayisman. Gwo koral ayisyen an ak jèn Misyon Notre-Dame dAyiti a te byen pèfòme nan selebrasyon ekaristik sa a. Pè Réginald nan predikasyon li te pale sou lanmò Jezi Nazarèt ak konplisite bandi nan tan sa a ki te dakò antre yo pou yo imilye ak touye Jezi. Yo te prefere libere Barabas yon asasen byen koni e yo te kondane Jezi ki jis ak inosan, yo te klouwe li sou yon kwa jiskaske li mouri.

 

Pè Réginald te kontinye pale de Kris la ki te leve byen vivan pami mò yo, yon gwo moun ki tap defann sila yo ke yap toupizi, li te pale tou de aparisyon Jezi devan 12 disip yo 3 jou apre lanmò brital li a. Rezireksyon Jezikri a se gwo revelasyon lanmou Bondye pou pèp li a ak Legliz li a. Pè Reginald te mansyone nan prèch li a sa yon Prèt Jezuit John Sobrino (li fèt 27 Desanm 1938 nan vil Barcelone an Espagne): ‘’Rezirèksyon Jezikri a se pi gwo revolisyon nan tout revolisyon nan mond nou an”. John Sobrino se yon entelektyèl ki angaje nan batay pou dwa defavorize yo nan peyi Salvador.

 

 

 

Pè Reginald te pwofite de prèch li a pou li pran yon pozisyon pwofetik kont sitiyasyon dezòd ak wont an Ayiti a. Li te pale de ka kidnapin gro lajounen an Ayiti, lanmò ti Jèn  dam 20 an ki te mouri nan Belair, bandi ki antre nan legliz la ak figi yo dekouvri gwo lajounen pou kidnape yon Pastè ak kèk fidèl, masak nan Belair soti 31 mas pou rive 1 avril 2021. Nou pa ka bliye Prèt yo ak mè yo te  kidnape an Ayiti. Jezi te mouri ankò fwa sa a ane sa a nan Belair ak masak sa a ke gang ame yo fè.

 

An plis, Pè Réginald te mande Mesye Jovenel Moïse pou l kite pouvwa a pou l ka bay Ayiti yon chans pou li soti nan enpas sa a li ye jounen jodi a. Poukisa Mesye Jovenel toujou nan Palè Nasyonal la ? Manda li fini depi 7 fevriye 2021. Poukisa li si difisil an Ayiti apre plis pase 200 ane endepandans pou nou genyen yon eta de dwa?

 

Prèch pou Fèt Pak sa a ke Pè Réginald te fè a deja ale atravè mond lan. Anpil Ayisyen panse ke pozisyon Pè Réginald la jis e  klè sou kriz ayisyèn nan. Pè Réginald te repete byen fò sa majorite pèp ayisyen te deja eksprime nan plizyè manifestasyon an Ayiti ak nan sèten vil nan dyaspora a. Pou yon moun kretyen ak yon lidè espirityèl jodi a se poul aksepte pran kwa l tankou Jezi, se poul refize sèten privilèj oswa enterè mesken e menm kèk amitye si  li vle swiv tout mesaj Jezi Kris la san manke moso.

 

Pozisyon Pè Réginald sou kriz ayisyèn nan reponn a misyon pwofetik Legliz Katolik la ki se denonse tout enjistis ak estrikti enjis ki anpeche nou viv tankou frè ak sè. Nou kontinye espere ke lòt lidè espirityèl yo ap kontinye denonse kriz ayisyèn nan epi travay ansanm pou anpeche pèp ayisyen an viv anba diktati, yon eksperyans trè malere ke pèp ayisyen an te konnen anvan ane 1986. Klike sou lyen sa a pou koute prèch pou Fèt Pak la ke Pè Réginald Jean Mary te fè, se youn nan gwo prèch Pastoral Ayisyèn nan pou Pak la. https://youtu.be/krHcjm4089U

 

 

Frè Tob

 

 

Dimanche de Pâques à la Mission Notre-Dame d’Haïti

 

 

La communauté haïtienne de la Mission Notre-Dame d’Haïti a célébré la fête de Paques. Le Père Réginald Jean Mary, l’administrateur de la Mission Notre-Dame d’Haïti était le célébrant et l’homéliste de cette messe de la résurrection du Seigneur.

 

La célébration de la fête de Pâques nous rappelle la victoire de la vie sur la mort, du bien sur le mal, de l’amour sur la haine. La grande chorale haïtienne et les jeunes de la Mission Notre-Dame d’Haïti ont bien performé à cette célébration eucharistique de la fête de Pâques de la Mission Notre-Dame d’Haïti.

 

Le Père Réginald dans son homélie a mis l’accent sur la mort de Jésus de Nazareth et la complicité des bandits de cette époque qui se sont entendus entre eux pour humilier et tuer Jésus. Ces derniers ont préféré libérer Barabas, un assassin bien connu, et condanmer Jésus, le juste et l’innocent,au supplice de la croix  jusqu’à son dernier soupir.

 

Le Père Réginald continua pour nous parler du Christ ressuscité, le grand défenseur des opprimés, et sa parution devant les 12 disciples 3 jours après sa mort brutale. La résurrection de Jésus Christ c’est la grande révélation de l’amour de Dieu à son peuple et à son Église. Le Père Réginald a mentionné dans son homélie la citation du Prêtre Jésuite John Sobrino (né le 27 Décembre 1938 à Barcelone en Espagne): ‘’La résurrection de Jésus Christ est la plus grande révolution de toutes les révolutions du monde’’.

 

Notons que John Sobrino est un intellectuel engagé dans la lutte  pour les droits des défavorisés au Salvador. Le Père Réginald a profité de son homélie   pour prendre une position prophétique contre la situation chaotique et honteuse  d’Haïti. Il a parlé des cas d’enlèvement en plein jour en Haïti, du massacre de Bel-air à Port-au-Prince du 31 Mars au 1e Avril 2021, de la mort tragique de la jeune fille de 20 ans tuée également à Bel-air, des bandits qui entrent dans une église à visage découvert en plein jour pour enlever un pasteur et des fidèles.

 

On ne peut pas oublier que des Prêtres et des Religieuses ont été déjà enlevés en Haïti. Jésus a été tué encore une fois  cette année à travers ce massacre à Bel-air perpétré par des gangs armés. Le Père Réginald a exhorté Mr Jovenel Moïse à se retirer du pouvoir pour donner à Haiti une chance de sortir dans cette terrible où elle se trouve aujourd’hui. Pourquoi Mr Jovenel est encore le locataire du Palais National? Son mandat a pris fin depuis le 7 Février 2021. Pourquoi est-il si difficile à Haïti après plus de 200 ans d’indépendance d’arriver à un état de droit?

 

Cette homélie de Pâques du Père Réginald a déjà fait le tour du monde et beaucoup d’haïtiens pensent que la position du Père Réginald est juste et claire sur la crise haïtienne. Le Père Réginald a répété haut et fort ce que la majorité du peuple haïtien a déjà exprimé dans plusieurs manifestations en Haïti et dans certaines villes de la diaspora. Être chrétien et leader spirituel aujourd’hui c’est accepter de prendre sa croix comme Jésus, de refuser certains privilèges ou intérêts  mesquins et même certaines amitiées si on veut suivre le message intégral de Jésus Christ à la lettre.

 

En outre, la position du Père Réginald sur la crise haïtienne répond à la mission prophétique de l’Église Catholique qui est de dénoncer toutes les injustices et les structures injustes qui nous empêchent de vivre dignement comme des frères et soeurs. Nous continuons à espérer que d’autres leaders spirituels continueront à dénoncer la crise haïtienne et à travailler  ensemble afin d’éviter au peuple haïtien de vivre dans la dictature, une expérience très malheureuse que le peuple haïtien a connu dans le passé. Cliquez sur ce lien pour écouter l’homélie pascale du Père Réginald Jean Mary, une des grandes homélies de la Pastorale Haïtienne pour la Fête de Pâques. https://youtu.be/krHcjm4089U

 

Brother Tob

 

 

Easter Sunday at the Notre Dame d´Haiti’s Mission site.

 

The Haitian Community of the Mission Notre Dame D’Haiti celebrated the Feast of Easter on April 4, 2021 . Father Reginald Jean Mary, Administrator of the Mission was the celebrant and Homilist at this Mass of the Resurrection of the Lord.

 

The commemoration of the Easter feast reminds us of the Victory of life over death, of good over evil, of love over hate. The large Haitian choir and the Youth of the Mission of Haiti performed beautifully at this Eucharistic celebration of Easter at the Mission of Our Lady of Haiti.

 

Father Reginald in his homily drew up a brief portrait of the death of Jesus of Nazareth and of the complicity of certain criminals of that time who agreed among themselves to humiliate and kill Jesus. They preferred to free Barabbas a well-known assassin and to demand the condemnation of Jesus the righteous and innocent man to the horrendous torture of the Cross.  Father Reginald went on to proclaim the Resurrection of Christ known as the great defender of the oppressed and his appearance before the 12 disciples 3 days after his brutal death. The Resurrection of Jesus Christ is the great revelation of the love of God for his people and the Church. Father Reginald mentioned in his homily the quote of the Jesuit Priest John Sobrino (December 27, 1938), professor of theology at the Centro American University who wrote: “The Resurrection of Jesus Christ is the greatest revolution of all the world’s   revolutions.  We must add that John Sobrino is an intellectual engaged in the fight for the rights of the underprivileged in El Salvador. Father Reginald took advantage of his homily to take a prophetic position against the chaotic and shameful situation in Haiti. He spoke of the cases of kidnapping in broad daylight in Haiti, the death of the 20-year-old girl killed in Belair and of the bandits who entered a Church with their faces uncovered in broad daylight to kidnap God’s minister and faithful as well as the massacre of Belair of April 1 and 2, 2021. We cannot forget that Priests and Nuns have already been kidnapped in Haiti. Jesus was killed again this year in Belair with this massacre by illegal bandits or armed gangters. Father Reginald urged Mr. Moise, the usurper of the National Palace since February 7, 2021 to step down and  resign to give Haiti a chance to get out of this current impasse she finds itself caught in today. Why is Jovenel still the tenant of the National Palace when his mandate ended on February 7, 2021? Why is it so difficult for Haiti to achieve the rule of law after more than 200 years of independence?

 

 

 

This Easter Homily of Father Reginald has already gone around the world and many Haitians think that Father Reginald’s position on the Haitian crisis is fair and clear. Father Reginald repeated very loudly in his homily what the majority of the Haitian people have already expressed in several demonstrations in Haiti and in certain cities of the Diaspora.  To be a Christian and a spiritual leader today is to accept to carry   one’s Cross like Jesus, to refuse certain privileges, renounce petty interests and even certain friendships in order to remain faithful to the integral message of Jesus-Christ.

 

Father Reginald’s position on the Haitian crisis responds to the prophetic mission of the Catholic Church, which has the mission of denouncing all the injustices and unjust structures that prevent us from living as brothers and sisters. We continue to hope that other spiritual leaders will continue to denounce the Haitian crisis and work together to prevent the Haitian people from being oppressed by dictatorships, a very unfortunate experience that the Haitian people have been subjected to in the past. Click on this link to listen to Father Reginald Jean Mary’s Easter Homily, one of the great Easter homilies of Haitian Pastoral Ministry.. https://youtu.be/krHcjm4089U

 

Brother Tob

 

 Florida: Dr Marie Etienne-L’Infirmière de l’Année 2021 du Centre National de l’Apostolat Haitien

 

 

L’association des Infirmières Haitiano Americaine continue à occuper une place dans les Nouvelles religieuses Haitiennes  avec la nomination du Docteur Marie Etienne , la presidente de HANA International comme l’infirmière de l’Année 2021 du Centre National de l’Apostolat Haitien.

 

Dr Marie Etienne est parmi les pionnières de la grande Association des Infirmières Haitiano Americaines qui compte  11 chapitres. Dr Etienne est l’une des grandes femmes de la Communauté Noire de la Floride. Dr Marie Etienne  est professeur de Soins Infirmiers à Miami Dade et l’une des grandes amies du bulletin hebdomadaire du Centre National de l’Apostolat Haitien à l’etranger et de Radio Telé Solidarité en Floride.

 

Selon nos recherches, les soins infirmiers représentent aux États Unis la plus grande profession de soins de santé dans ce pays avec plus de 3.8 millions d’infimières autorisées à l’échelle nationale. La profession infirmière est parmi les professions les mieux rémunérées aux États Unis et l’emploi des infirmières autorisées devrait augmenter de 15% de 2016 à 2026, ce qui représente une croissance beaucoup plus rapide que la Moyenne de toutes les  autres professions.

 

Dr Étienne est présidente fondatrice de Global Innitiative Foundation qui est une organisation à but non lucratif constitué en 2019 par un groupe diversifié de professionnels engagés pour sensibiliser le monde à la prévention des délits. Leur mission première est d’automiser la vie des victimes et des survivants grâce à l’éducation et aux bourses d’études et à l’accès plus facile aux services de santé.

 

 

Le Personnel du Bulletin Hebdomadaire du Centre National de l’Apostolat haitien  félicite les Infirmières haitiennes pour leur service à l’humanité partout ou elles se trouvent. Votre travail est colossal pendant la pandemie du COVID 19. Nous pensons aussi à l’association des Infirmières Haitiano-Americaines (HANA) qui sont sur tous les fronts pour apporter leur contribution au système de la Santé  tant à l’etranger et qu’en Haiti.

 

Rappelons que Dr Marie O.Etienne   a obtenu le doctorat en pratique infirmière de l’Université de Miami en 2010 et elle est  la première Presidente de HANA International.  Elle a deja été honoree comme la femme de l’année en Mars 2011 par le Centre National de l’Apostolat  Haitien.

 

 

Monseigneur Guy Sansaricq profite de l’occasion pour féliciter Dr Marie O. Étienne comme infirmière de l’année 2021 du Centre National de l’Apostolat Haïtien en ces mots: “Chère Mme Etienne,  Mes félécitations les plus sincères pour l’admirable leadership que vous exercez dans la communauté! Que le Seigneur bénisse tous vos efforts et qu’il soient nombreux ceux et celles qui qui se laissent inspirer par votre exemple!  Sincèrement”

+ Guy Sansaricq

Enfin nous pouvons affirmer que Dr Marie Etienne  est un grand Cadeau de Dieu au peuple Haitien et à l’humanité. Nous demandons au peuple de Dieu d’acclamer Dr Marie O Etienne comme l’infirmière de l’Année du Centre National de l’Apostolat Haitien

Brother Tob

  1. MARIE ETIENNE-THE NURSE OF THE YEAR 2021 OF THE  NATIONAL CENTER OF THE HAITIAN APOSTOLATE

 

The Haitian American Nurses Association continues to occupy a place in Haitian Religious News with the recognition of Doctor Marie Etienne, the president of HANA International, and the Nurse of the Year 2021 at the National Center for Haitian Apostolate.

 

Dr. Marie Etienne is among the pioneers of the great Association of Haitian American Nurses (HANA) which has 11 chapters. Dr. Etienne is one of the great women of the Black Community of Florida. Dr. Marie Etienne is Professor of Nursing in Miami Dade and one of the great friends of the weekly bulletin of the National Center for Haitian Apostolate Abroad and Radio Telé Solidarity in Florida.

 

According to our research, nursing is the largest health care profession in the United States with more than 3.8 million registered nurses nationwide. Nursing is among the highest paying occupations in the United States and employment of registered nurses is expected to grow 15% from 2016 to 2026, which is much faster than the Average of all other occupations

 

Dr. Étienne is the founding president of the Global Initiative Foundation which is a non-profit organization formed in 2019 by a diverse group of professionals committed to raising awareness in the world about crime prevention whose mission is to empower the lives of victims and survivors. Through education, service and scholarships we can help them succeed in church and society.

The staff of the Weekly Bulletin of the National Center for the Haitian Apostolate congratulate the Haitian Nurses for their service to humanity wherever they live. Your work  during the COVID 19 pandemic has been exemplar as you go beyond  ordinary nursing demands to meet its challenge. We are very proud of all you. We also think of the Association of Haitian-American Nurses (HANA) who are on all fronts to make their contribution to the health system both abroad and in Haiti.

Dr. Marie O. Etienne obtained her doctorate in nursing practice from the University of Miami in 2010 and she is the first President of HANA International. She has already been honored woman of the year in March 2011 by the National Center of the Haitian Apostolate.

Bishop  Guy Sansaricq took the opportunity to congratulate Dr. Marie O. Étienne as nurse of the year 2021 of the National Center for the Haitian Apostolate in his words: “Dear Ms. Etienne, My most sincere congratulations for the admirable leadership that you exercise in the community! May the Lord bless all your efforts and may there be many who will be inspired by your example! Truly”

+ Guy Sansaricq

Finally we can affirm that Dr. Marie Etienne is a great Gift from God to the Haitian people and to humanity. We ask the People of God to acclaim Dr. Marie O Etienne as the Nurse of the Year of the National Center for the Haitian Apostolate

Brother Tob.

 

 

TALK SHOW WITH SOME YOUNG PEOPLE  FROM THE HAITIAN COMMUNITY OF ORLANDO.

 

 

The staff of Radio Telé Solidarité were very happy to meet several young people from the Haitian Community of Orlando for our Talk Show on Radio Telé Solidarité. Bishop Guy Sansaricq blessed The Haitian Youth  before the show and Miss Woodlynn Sance, a master’s student in the humanities, conducted the show.

The young people who participated in this program are the following Peisha Darius, Junie Cherisien, Lindsay Cerant and Ovenore Eliassaint. This program has helped us to get to know the young people of the Haitian American community in Orlando better.

In the first part of the show the young people spoke about their pride as Haitian-Americans, their education, their faith and the importance of God in their lives. They spoke about the problems and their challenge as young Black American Haitians who have a double identity and origins (Haitian and American) in the racist society of the United States.

 

The Youth spoke about the importance of volunteering in this society and its impact on the lives of others. These young people are very aware of their origin in this white society where Blacks have to work very hard to succeed.

Bishop Guy Sansaricq prayed for the Young people at the end of the show and Miss Sance thanked the Young people who participated in this show .. click on this link to listen to this show: https://youtu.be/p4lIBlX7Mew

 

Brother Tob

 

 

Emission avec quelques Jeunes de la Communauté Haitienne d’Orlando.

 

Le Personnel de la Radio Telé Solidarité etait très heureux de rencontrer  plusieurs Jeunes de la Communauté Haitienne d’Orlando pour une emission à la Radio Telé Solidarité. Bishop Guy Sansaricq a donné sa benediction aux Jeunes avant l’emission   et Melle Woodlynn Sance , etudiante de maitrise en sciences humaines  a conduit cette emission.

 

Les Jeunes qui ont  participé à cette  emission sont les suvants Peisha Darius, Junie Cherisien , Lindsay Cerant et Ovenore Eliassaint. Cette emission nous a aide à mieux connaitre les Jeunes  de la Communauté Haitiano Americaine d’Orlando.

 

Dans la première partie de l’emission  les jeunes ont parlé de leur fierté comme Haitien-Americain, de leur education  de leur foi  ou de l’importance de Dieu dans leur vie. Ils ont parlé de leur problème et de leur defi comme jeune Noir double d’origine Haitienne dans cette société raciste des États Unis.

 

Les Jeunes ont parlé de l’importance de faire du volontariat  dans cette société et son impact dans la vie des autres.  Ces jeunes sont très conscient de leur origine dans cette société blanche ou les Noirs doivent travailler très forts  pour reussir

Bishop Guy Sansaricq  a prié pour les Jeunes à la fin de l’emission  et Melle Sance a remercié les Jeunes qui ont participé  à cette emission.. clicquer sur ce lien pour ecouter cette emission: https://youtu.be/p4lIBlX7Mew

Brother Tob

 

**************************

EASTER FEAST AT ST. MARTHA’S PARISH

 

The staff of Radio Telé Solidarité were at the Parish of St. Martha to celebrate and record the Easter Sunday Creole Mass on the “Memorial Day” of the Lord’s Resurrection and the “ Foundation Day” of the Catholic Church. Faith as Catholic Christian was initiated when Peter and the Apostles recognized the Resurrected Jesus when he Appeared to Peter at the Tomb. The Celebrant and homilist was Father Rony Fabien, the first Black Pastor of this parish. He was accompanied by Deacon Hernst Bellevue, one of the Haitian deacons of this parish.

The Haitian Community of the Parish of St. Martha is among the large Haitian communities of Catholic faith in the Diocese of Rockville Centre. The parish has 2 Haitian Deacons who serve the people and neighborhood with several Catholic action groups of parishioners who assist the growth in faith of its members. The Haitian Community of St. Martha has 3 cultural communities who constitute the Faith Community.

As human beings we always have things to improve in our life. We must constantly identify our individual sin and the problems and challenges of the Haitian community of the Parish of St. Martha face and conquer. Through our faith and the power of Jesus (grace) working in and through us We continue to grow in the Wisdom and act in a way befitting the Followers of Christ.

Father Fabien is pastor of 2 parishes of the Diocese of Rockville Centre and he is the first priest of Haitian origin incardinated in the diocese of Rockville Centre. The Haitian Catholic Community of Long Island is very visible in the Diocese of Rockville Center but we still have a long way to go for our integration into the society of Long Island and the Diocese of Rockville Center.  Unfortunately we do yet have a candidate for the priesthood (seminarian) for that diocese.

I continue to mention  the fact that despite the presence of several Haitian priests who exercise ministry in the Diocese of Rockville Center, we do not have a Haitian priest or Deacon as Coordinator of Haitian Ministry. Why is it difficult for the Rockville Centre Diocese to choose one of The Haitian  priests or one of the Haitian deacons or one of the laypersons of our community  as the Haitian Pastoral Coordinator of the  Diocese of Rockville Centre ?

During his homily, Father Fabien focused on the celebration of the Feast of Easter at St. Martha’s Parish. He welcomed 8 new Christians of the Catholic faith Community of  St. Martha.  He spoke about the pandemic which prevented the people of God from meeting last year for the Easter but fortunately, this year the Haitian Community of the Parish participated in large numbers in Parish Mass for Creoles. The Haitian led the congregation in Easter Hymns l 0ur Easter Creole mass.

We thank Father Fabien and the Haitian Community of St. Martha for the warm welcome they gave us at this Eucharistic celebration. Click on this link to listen to this mass: https://youtu.be/wTMLZ23KnCg

 

Brother Tob

 

Fête de Pâques à la Paroisse Ste Martha

Le Personnel de la Radio Télé Solidarité était à la Paroisse Ste Martha pour couvrir la messe en créole de la Fête de Pâques, fondement de notre foi comme chrétiens catholiques. Le célébrant et l’homéliste était le Père Rony Fabien, le premier curé noir de cette paroisse. Il était accompagné du Diacre Hernst Bellevue, l’un des diacres haïtiens de la paroisse.

 

La communauté haïtienne de la Paroisse Ste Martha est parmi les grandes communautés haïtiennes de foi catholique du diocèse de Rockville Centre. Cette paroisse a 2 diacres haïtiens, plusieurs groupes d’action catholique et, selon nos sources, la communauté haïtienne de Ste Martha est la grande communauté parmi 3 communautés qui vivent leur foi dans cette paroisse. Comme êtres humains nous avons toujours des choses à améliorer dans notre vie. Quels sont les problèmes et les défis de la communauté haïtienne de la Paroisse Ste Martha?

Rappelons que le Père Fabien est curé de 2 paroisses du Diocèse de Rockville Centre et il est le premier prêtre d’origine haïtienne incardiné dans ce diocèse. La communauté haïtienne catholique de Long Island est très visible dans le diocèse de Rockville Centre. Mais il nous reste encore beaucoup de chemins à parcourir pour notre intégration dans la société de Long Island et dans le diocèse de Rockville Centre où l’on n’a même pas un séminariste pour ce diocèse.

Je continue à le mentionner malgré la présence de plusieurs prêtres haïtiens qui exercent leur ministère dans le diocèse de Rockville Centre. Cette pastorale n’a même pas un prêtre ou un diacre haïtien comme coordonnateur. La grande question pourquoi est-il si difficile pour le diocèse de Rockville Centre de choisir l’un de nos prêtres ou de nos diacres comme coordonnateur de la Pastorale Haïtienne du diocèse de Rockville Centre?

Le Père Fabien, dans son homélie, a mis l’accent sur la fête de Pâques cette année à la paroisse Ste Martha. Il a accueilli 8 nouveaux chrétiens de foi catholique à la paroisse Ste Martha. Il a parlé de la pandémie du Covid-19 qui a empêché au peuple de Dieu de se réunir l’année dernière pour la fête de Pâques. Par contre, cette année, la communauté haïtienne a participé en grand nombre à la messe en créole à la paroisse Ste Martha.

 

Enfin, soulignons que la chorale haïtienne a bien performé à cette messe en créole de la fête de Pâques. Nous remercions le Père Fabien et la communauté haïtienne de Ste Martha pour l’accueil chaleureux qu’ils nous ont réservé à cette belle célébration eucharistique. Cliquez sur ce lien pour écouter cette messe: https://youtu.be/wTMLZ23KnCg

Brother Tob

 

La Congrégation des Filles de Marie est en deuil.

 

Le Centre National de l’Apostolat Haitien à l’etranger est triste de vous annoncer le depart pour la maison du Père de la Regrettée Soeur  Marie Gonzague  FDM le 30 Mars 2021  à l’age de 95ans.

 

 

Rappelons que   Sr Marie Gonzague FDm  est originaire de La Vallée de Jacmel.  Elle celèbre cette année sa 69ème année de Profession religieuse. On sait que les soeurs de la Congrégation des Filles de Marie ont apporté une grande contribution à notre cher pays Haiti au niveau de l’education

 

Bishop Guy Sansaricq en communion avec Mgr Pierre André Pierre presente ses  sincères Condoleances à Sr Lucie Sanon FDM, la Superieure Générale de la Congrégation des Filles de Marie et aux autres Soeurs de la Congrégation des Filles de Marie.

 

Les funérailles de la regrettée ont eu lieu le Samedi 10 Avril à 8:30 am à la chapelle Notre Dame du Perpetuel Secours de Latremblay .

 

Les Prières De Bishop Guy Sansaricq  et de Mgr Pierre André Pierre  en communion avec le Personnel du Centre National de l’Apostolat Haitien sont avec Sr. Lucie Sanon Fdm et les autres religieuses de la congrégation des Filles de Marie en cette heure de deuil.

Brother Tob

 

The Congregation of the Daughters of Mary is in mourning.

 

The National Center for the Haitian Apostolate Abroad is sad to announce the departure for the house of the Father of Sister Marie Gonzague FDM on March 30, 2021 at the age of 95 years.

 

 

Sr Marie Gozaque FDm is from the Valley of Jacmel. This year marks her 69th anniversary of Religious Profession. We know that the sisters of the Congregation of the Daughters of Mary have made a great contribution to our dear country Haiti in terms of education.

 

Bishop Guy Sansaricq in communion with Monsignor Pierre André Pierre presents his sincere condolences to Sr Lucie Sanon FDM, the Superior General of the Congregation of the Daughters of Mary and to the other Sisters of the Community.

The funeral mass of the late Sister  Gonzague took place on Saturday April 10 at 8:30 am at Our lady of Perpetual Help  Chapel in Latremblay.

 

The Prayers of Bishop Guy Sansaricq and Mgr. Pierre André Pierre in communion with the Staff of the National Center for the Haitian Apostolate are with Sr. Lucie Sanon Fdm and the other Sisters of the Community at this time of mourning.

Brother Tob

Femme de la Semaine: Mme Elsie Saint Louis

 

 

Dans notre rubrique Femme de la Semaine du bulletin Hebdomadaire du Centre National de l’Apostolat Haitien  notre choix s’est porté sur Mme Elsie Saint Louis, Directrice executive du Haitian Americans United for Progrès HAUP et directrice de la Chorale Americaine de la Paroisse du Sacre Coeur de Cambria Heights.

 

Mme Elsie Saint Louis est très impliquée dans la paroisse du Sacre Coeur. Parfois elle participe à la messe Anglaise et à la messe Creole du Dimanche  de la paroisse du Sacre Coeur. Son exemple merite d’être suivi par les laics de notre pastorale.

 

Bishop Guy Sansaricq en communion avec Mgr Pierre André Pierre  présente ses  Sincères Felicitations  à Mme Saint Louis en ces mots;

Chère Mme Elsie nous sommes toujours heureux et fiers de prendre de vos nouvelles. Vous montrez beaucoup de competence et de zèle désintéressé dans tout ce que vous entreprenez. L’exemple que vous donnez mérite d’ètre suivi. Sachez que votre témoignage inspire ceux qui vous observant avce bienveillance. Que le Seigneur vous garde à tout instant sous sa garde précieuse!

 

Nous demandons au Peuple de Dieu  d’acclamer  Madame Saint Louis comme la femme de la semaine

Brother Tob

 

 

 

 

 

 

Woman of the Week: Mme Elsie Saint Louis

 

 

In our section Woman of the Week in the Weekly Bulletin of the National Center of The Haitian Apostolate our choice fell on Mrs. Elsie Saint Louis, Executive Director of Haitian Americans United for Progress HAUP and directress of the American Choir of the Sacred Heart Parish of Cambria Heights.

 

Mrs. Elsie Saint Louis is very involved in the parish of the Sacred Heart. Sometimes she participates in both the English and the Creole Sunday masses of the parish. Her example deserves to be followed by the laity of the diverse parishes.

 

Bishop Guy Sansaricq in communion with Bishop Pierre André Pierre presents his Sincere Congratulations to Mrs. Saint Louis in these words:

Dear Ms. Elsie:  I am always very proud to hear from you from your many friends and admirers. They tell me of your skill, competence and thorough dedication in everything you undertake, I am not surprised as I have known you for many years and always held you in high esteem. May your example continue to inspire those who observe you and collaborate with you! May the Lord in His goodness keep you always under the shadow of His Divine Mercy!   With Love!

 

We ask the People of God to acclaim Madame Saint Louis as the woman of the week of the National Center of The Haitian Apostolate

Brother Tob

 

 

 

 

Proverbes

Twò prese pa fè Je louvri

Rete Trankil, se renmèd Kò

Sa Ki vre jodi, Kapab pa vre denmen

Grenad Pote Kouwòm, li pa rèn pou sa

Kote Fòs chita, rezon pa rete

 

 

Qu’on se rappelle que grace aux efforts du Councilman Emmanuel, La Church Ave. de Brooklyn à partir de Nostrand jusqu’à Bay Ridge va obtenir une seconde denomination. Elle deviendra PIERRE TOUSSAINT AVE. Cela aura lieu le dimanche 25 Avril de cette année à 5 pm devant l’Eglise HOLY CROSS sur Church Ave. entre Nostrand et Rogers. (l’Eglise dont Msgr. Malagreca est le Curé.) Un bref service oecuménique sera conduit devant cette Eglise. Tous y sont invités. Ne manquez pas d’y venir en grand nombre.

 

On Sunday April 25th at 5 pm please come in large numbers to the gates of the HOLY CROSS Church (Msgr. Malagreca’s Church) on Church Ave. close to Rogers. A brief ecumenical service will take place in front of this Church to mark the official Second designation of CHURCH Ave. from Nostrand Ave. to Bay Ridge as PIERRE TOUSSAINT AVE.  It’s an event that should bring joy to the Haitian community. Councilman Emmanuel was very influential in the successful turnout of this vote at the Brooklyn Borough Council. Father Hilaire Belizaire, Fr. Rony Mendez and Bishop Sansaricq among others will be in attendance.

 

 

Good to know: Alleluia! Ye sons and daughters of the Living God! indulgences, info,…

 

Deacon Paul C. Dorsinville.

There are many opportunities for plenary indulgences during Easter Week, Divine Mercy Sunday and the rest of the Year of St. Joseph with adaptations for COVID-19 restrictions.

 

On Sunday April 25, 2021 at 5:00 PM, the Brooklyn Chapter of the Guild  for the Cause of Venerable Pierre Toussaint, the Ministry to Haitian Immigrants of the Diocese of Brooklyn, in collaboration with the office of Councilman Mathieu Eugene of the 40th Council District of Brooklyn , are inviting the community at large, parishioners and clergy to a street naming celebration in honor of Pierre Toussaint (Pierre Toussaint Boulevard will be added to Church Avenue from Nostrand Avenue to Coney Island Avenue) and an ecumenical service  with various faith leaders, elected officials and you on the steps of the Auditorium of Holy Cross parish located at 2530 Church Avenue in Brooklyn, NY focusing on praying for the canonization of Pierre Toussaint, former Haitian slave  as model of philanthropy and Black Christian in New York and beyond, helping for instance the Oblate Sisters of  Providence, the first Congregation of Black Catholic Sisters of the USA founded by Mother Marie(Mary) Elizabeth Lange of Haitian descent in Baltimore, MD in 1823.

 

Julian Borger in www.theguardian.com has reported on 03/25/2021 that Haitians were leaving Brazil, Chile to reach the border between Mexico and the USA expecting a welcome  by the Biden Administration, but the reality is there are some 200 immigration judges with a backlog of cases of many years and it might not be  possible  to adjudicate additional claims in the foreseeable future…

 

There are more than 400 Republican-sponsored changes and voting restrictions introduced  in almost all States and territories ahead of 2022 elections. Democracy would be better served by facilitating the vote for all, especially the minorities and the disenfranchised and coming with good ideas and candidates.

QUIZ: Cite two States with plans to amend their Constitutions to remove legal slavery from them in the 2022 elections.

+++.

Il y a beaucoup d’opportunités d’indulgences plénières cette semaine de Pâques, le Dimanche de Miséricorde en sus de l’Année de St Joseph avec les conditions assouplies pour le COVID-19.

 

Le Dimanche 25 Avril 2021 à 5:00 PM, le Chapitre de Brooklyn de la Guilde  pour la Cause du Vénérable Pierre Toussaint, le Ministère  aux Immigrants Haitiens du Diocèse de Brooklyn, en collaboration avec le Bureau de Councilman Mathieu Eugène du 40ième City Council de Brooklyn invitent la communauté, les paroissiens et leur clergé à une célébration  de nomination de rue en l’honneur de Pierre Toussaint(Boulevard Pierre Toussaint  sera ajouté à Church Avenue entre Nostrand et Coney Island Avenues) et un service écuménique avec divers leaders religieux, des élus et toi sur les marches de l’Auditorium de la Paroisse de Holy Cross au 2530 Church Ave, Brooklyn, NY centré sur la prière pour la canonisation de Pierre Toussaint, ancien esclave Haitien comme modèle de philantropie et Chrétien Noir à New York et plus loin,aidant par exemple les Soeurs Oblates de la Providence, la 1ère congrégation de religieuses noires des USA fondée à Baltimore par Mère Marie Elisabeth Lange d’origine Haitienne,( candidate aussi à la canonisation) en 1823.

 

Julian Borger a rapporté le  25 Mars écoulé dans www.theguardian.com que des Haitiens partaient du Brésil et du Chili à travers le Mexique vers les USA s’attendant à un acceuil de l’administration Biden – mais la réalité est que les quelques 200 juges d’immigration  ont une accumulation de dossiers en retard de plusieurs années et il ne semble pas possible qu’ils puissent prendre des cas additionnels avant longtemps.

 

Il y a plus de 400 changements et restrictions de vote proposés par des Républicains dans presque tous les États et Territoires pour les élections de 2022. La démocratie serait mieux servie par facilitant le vote spécialement parmi les minorités et défavorisés et venant avec de meilleures idées et de bons candidats.

TEST: Cite 2 Etats qui  veulent amender leur Consitution pour y enlever l’esclavage légal  aux élections de 2022,,,